15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 15:21

Les hommes politiques sont des êtres totalement à part, ils pensent avoir LA solution à tous les problèmes de la société et disposent pour cela d'un double atout majeur : un fantastique Ego affublé d'une volonté de fer qui leur permettent de garder le cap d'une idée même en pleine tempête et à vents contraires ! Cette puissance mentale, car c'en est véritablement une, n'est bénéfique aux concitoyens qu'ils dirigent depuis leurs institutions (organismes d'état ou gouvernements) que s'ils ont néanmoins le sens des réalités, et c'est ici que le bas blesse puisqu'ils sont la plupart du temps aveuglés par la vie tumultueuse qu'engendre le pouvoir et les responsabilités qui incombent à leurs hautes fonctions. C'est ici, afin de redonner le vrai sens des valeurs communes, que le chaman (homme d'esprit empli de bon sens et de positivité) peut aider l'homme politique à retrouver une aura de spiritualité éclairée.

Pour la petite histoire, je commencerais cet article sur une anecdote significative concernant un ancien président de la République française qui avait non seulement cette grandeur d'esprit propre aux grands hommes d'État mais aussi une personnalité spirituellement bien plus élevée que la plupart de ses prédécesseurs (et d'ailleurs de ses successeurs aussi…). Ses études chez les jésuites l'avaient certainement prévenu très tôt que l'intellect n'est pas tout et qu'une vision du monde qui dépasse la simple matérialité procure ce supplément d'âme nécessaire à diriger au sommet de l'état avec sagesse et respect qui s'imposent.

Ce chef d'état que vous aurez peut-être reconnu, très soucieux de prendre les meilleures décisions, s'en remettait aussi aux forces dites trivialement "occultes" en consultant assez régulièrement des médiums et des professionnels des Arts de la Haute Magie. Le plus symptomatique fut le moment où, cet homme brillant et responsable du budget de la France, fit ériger au sommet du ministère des Finances de puissants mandalas symboles de richesse, de développement et de croissance. Notons que durant ses mandants il n'y eut jamais de crises majeures ni de catastrophes boursières telles que nous en avons encore eu assez récemment. Est-ce à croire que ces bonnes "précautions ésotériques" ont pu à un moment ou à un autre agir un tant soit peu sur la conduite de l'état et sur ses bons résultats ? J'en suis personnellement intimement persuadé.

Les meilleurs mages ou chamans dignes d'exercer professionnellement avec savoir-faire, conviction et responsabilité sont assez souvent confrontés au monde Politique en étant approchés par le pouvoir en place. Il n'est en effet pas rare de voir un secrétaire d'État ou bien un ministre passer consulter en toute discrétion afin d'obtenir de l'aide, du moins des informations intéressantes qui pourraient guider pour certaines prises de décisions délicates. N'oublions pas que le chaman est aussi gardien des traditions et de la bonne conduite spirituelle, ainsi il exerce dans un plan où l'histoire des anciens permet de prendre avec eux des décisions pleines de bon sens et hautement bénéfiques. Dans cet ordre d'idée, le chaman n'est pas si éloigné des décisionnaires de l'hôtel Matignon ou du locataire du Palais de l'Élysée !

À l'image des francs-maçons qui ont longtemps eu ce rôle durant l'Histoire de la République, ce sont maintenant plutôt les praticiens des Arts Magiques qui prennent le relais en ce qui concerne les choix décisifs de la Nation, à savoir des propositions de Loi et leurs applications. La consultation se fait généralement à un double niveau puisque le chaman va lui-même demander conseil aux entités spécifiquement habilitées à interagir et à donner une orientation plus profonde en ce qui concerne les conséquences des diverses Lois et décisions prises au sommet de l'état. Notons que rien n'est imposé, tout est suggéré dans la plus grande légitimité du Libre Arbitre des véritables responsables politiques… car les entités ne dirigent pas les affaires de l'État, elles ne font qu'orienter une ligne de conduite positive pour le plus grand nombre.

D'ailleurs, pour ceux qui penseraient (bien à tort…) avec stupeur et effroi que ce sont les entités auxquelles le chaman fait appel qui pourraient prendre les rennes du pouvoir et finalement diriger les affaires... cela est, d'une part impossible puisque justement les entités ne peuvent pas s'immiscer ou s'imposer au libre arbitre des hommes, d'autre part n'oublions pas que chaque homme, politique ou non, dispose aussi de son entité personnelle (trivialement appelée "ange gardien") pour modérer toute action trop intrusive ou karmiquement négative vis-à-vis de son protégé. Par conséquent, les influences qui jouent réellement en terme de décisions concrètes passent par le filtre principal de l'intéressé, avec effectivement un apport "modéré mais non négligeable" tout de même de la part de ces mêmes entités.

Ceci dit, les décisions politiques engagent assurément l'avenir d'un grand nombre de citoyens tant au niveau de leur vie quotidienne mais évidemment aussi a fortiori au niveau de leur karma. C'est bien pour cette importante raison que l'ensemble des lois terrestres et autres décisionnaires qui les promulguent sont sous haute surveillance afin que l'évolution de nos sociétés se fasse dans un sens qui apporte un plus d'expression aux individus en terme de Libre Arbitre et d'orientation dynamique de karma. Dans cet ordre d'idée on peut néanmoins se demander si les guerres et autres atrocités font partie de ce plan général d'évolution… il nous est hélas difficile de répondre positivement à cette question en nous plaçant à notre échelle humaine, voyons-y avant tout ici l'action d'une entropie destructrice qui serait l'implacable contrepartie à payer.

Nous savons tous qu'en Politique les décisions impliquent de lourdes responsabilités avec parfois des conséquences qui ne sont pas toujours assumées ni satisfaisantes. Afin d'orienter au mieux, et au-delà d'une vision bien souvent trop courte, le chaman permet d'élargir le champ de compréhension et d'action de la Politique avec une réelle dimension éthique et karmique. Dans le cadre de mon activité professionnelle je propose des rituels qui permettent d'interagir afin d'aider à prendre les meilleures décisions politiques qui s'imposent. Si vous avez des responsabilités politiques et que votre conscience vous pousse à demander ce précieux type d'aide, alors n'hésitez pas à me contacter personnellement pour en discuter en toute discrétion assurée par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt et n'oubliez pas que "l'Avis du sage tient lieu de prédiction" !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Published by Sorcier Chaman - dans politique et magie
commenter cet article
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 19:22

Ce qui a permis à l'Homme de conquérir la planète et d'y régner aujourd'hui en maitre absolu, c'est certainement sa fantastique capacité à évoluer dans son milieu naturel et à trouver des solutions adaptées à tous les problèmes qui pouvais se présenter et s'opposer à sa volonté d'expansion et de compréhension du monde. Mais la véritable puissance de l'Humanité réside dans sa capacité à transmettre son savoir à ses congénères et ainsi à imposer sa vision anthropomorphique à tous ce qui peut être abordé ou parfois... sabordé à son contact.

Les peuples ont rapidement aussi appris la notion de secret, tout d'abord et très certainement le tout premier secret de l'Humanité : le secret du Feu ! Qui détient le Feu détient le Pouvoir sur la tribu voisine... De nos jours évidemment d'autres secrets ont pris le relai mais restent dans une même trame, prenons l'exemple tout à fait d'actualité (en ce jour d'anniversaire d'Hiroshima) de l'Atome et ce qu'il peut déclencher s'il est maitrisé : l'arme nucléaire tout simplement...

Mais ici ce ne sont finalement que des secrets de l'univers du monde profane, il en est certains bien plus ésotériques, terribles et sacrés, ceux-là même que l'on n'aborde jamais au journal télévisé tant les révélations pourraient ébranler toutes les fondations de nos sociétés "dites modernes" et laisser les profanes s'approprier aussi simplement et rapidement un immense savoir Sacré : impossible à qui n'est pas au préalable un tant soit peu initié ! Je sais que certains liront ce paragraphe en se disant avec amertume qu'ils vont enfin peut-être entrer dans la confidence sans pour autant en savoir plus ni en avoir une quelconque reconnaissance, du moins celle d'être aussi reconnu comme un véritable initié... ce qui n'est hélas (ou heureusement) pas le cas et je vais donc expliquer pourquoi.

S'il était aussi facile de devenir initié uniquement en trois mouvements et quelques mots comme une sorte de Légion d'Honneur... cela se saurait ! Non, la véritable initiation aux secrets ésotériques est à la fois longue à concevoir, tout comme la maturation d'une Alchimie qui mêle l'individu dans sa profondeur d'Âme au gouffre de l'infini de l'espace et du temps. Ici, dans cette initiation l'individu peut se perdre et ne jamais revenir indemne, voire disparaitre dans la folie et la démence...

J'ai connu de nombreuses personnes très érudites se lancer à corps perdus dans des études d'occultisme et de magie durant des années et soudain perdre la tête dans tous les sens du terme... Je le dis une fois encore : n'essayez jamais d'apprendre seul la Magie ou l'ésotérisme de haut niveau sans être accompagné par un maître compétent. Pourquoi ? Parce que personne ne peut prendre le feu au creux de ses mains sans se brûler ! Tous les initiés de haut vol vous le diront, ils sont tous passés par de terribles épreuves avant de pouvoir regarder la flamme directement en limitant les dommages, car... il y a un prix, celui du sang, de la souffrance et de la perte des repères les plus communs qui deviennent soudain d'incommensurables labyrinthes de complexité.

Seul un Maître très exercé et ayant aussi la sagesse de sélectionner ses disciples peut envisager d'en faire passer quelques-uns sur l'autre rive. Les Chamans qui s'engagent dans cette voie de la transmission de leur savoir savent pertinemment qu'il y a comme une mise à mort du disciple pour qu'il renaisse avec un regard nouveau et une Réelle Connaissance.

Dans les tribus reculées d'Amazonie, les chamans sont dépositaires du savoir des anciens et choisissent les nouveaux initiés avec les Esprits de la communauté. Ce n'est pas qu'une image que de dire que ce sont les Esprits qui donnent le rythme de l'ensemble des "festivités". Les divers rites de passage sont aussi souvent de la partie et annonce, d'une certaine façon, une mort initiatique programmée, en vue d'une renaissance et d'une vision plus large des participants.

Je passerai sur les terribles épreuves qui sont généralement à l'ordre du jour dans ces tribus mais je mets en garde les "initiés des villes" qui seraient tentés d'aller s'y frotter... heureusement il existe certains professionnels qui font profiter de leur enseignement initiatique en matière d'ésotérisme, moi-même, en qualité de chaman je dispense certaines Connaissances qui permettent à des personnes déjà averties de passer un cap vers l'initiation.

Si vous désirez bénéficier de ce type d'accompagnement en vue d'aborder l'ésotérisme avec les meilleures bases, ou bien si vous avez besoin d'aide afin de résoudre une problématique qui requiert l'élaboration d'un rituel spécifique, alors n'hésitez pas à me contacter. Pour ce faire, merci de simplement cliquer sur ma bannière ci-dessous (envoi d'un formulaire classique) ou plus directement me joindre par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro non surtaxé). Á très bientôt, et que les secrets initiatiques vous soient aussi accessibles avec toute la sagesse requise, celle du chaman qui vous accompagnera !
Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Published by Sorcier Chaman
commenter cet article
22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 18:45

Les Grandes Prêtresses de l'Amour existent depuis l'aube de l'Humanité; elles ont construit l'imaginaire religieux et sacré des Hommes tant elles ont été non seulement le support de la Vie mais aussi le moteur de la croissance qui a su donner l'essor à des civilisations entières. Elles sont à la fois le substitut terrestre des déesses de la fertilité, de la maternité et de l'amour, elles concentrent donc toutes les énergies pulsionnelles de la création, de la libido et du sacré. Alors, dans cette trilogie de puissances génératrices, il est vrai qu'aujourd'hui l'on a tendance qu'à ne retenir que l'aspect sulfureux et purement sexuel de leur personnage au détriment de leurs autres facettes néanmoins fondamentales.

Leurs noms résonnent en nous comme la réminiscence de nos vies antérieures qui vibrent encore en les entendant comme un souvenir lointain mais irrémédiablement fixé à nos esprits : Asherah, Ishtar, Hathor, Inanna, Erzulie ou Aphrodite. Bien évidemment les prêtresses de l'antiquité ne faisaient qu'incarner les divinités en usant de leurs noms mais de ce fait en héritaient les privilèges et les pouvoirs. Aujourd'hui encore les chamans et sorciers les invoquent dans leurs rituels ou bien certaines femmes ont cette capacité à recevoir l'essence même de ces puissantes entités en devenant d'incroyables intermédiaires médiumniques.

Mais n'oublions pas que la force des Grandes Prêtresses d'antan résidait dans ce qu'elles siégeaient au côté des souverains des royaumes et disposaient de réels pouvoirs de décision. Le caractère sacré qu'elles représentaient de facto ne pouvait absolument pas être remis en cause même si elles restaient bien souvent dans l'ombre des rois, tout comme des éminences rouges ou pourpres. Représentant des divinités sur Terre, il est vrai que s'opposer à elles signifiait tout simplement provoquer la colère divine avec les conséquences que cela pouvait entraîner pour le souverain mais aussi pour toute sa nation.

De nos jours, plus précisément en occident, les prêtresses de l'Amour n'ont conservé à nos yeux que la puissance brute de la sexualité et du désir charnel, elles ont perdu cet aspect bien moins sensuel que représente leur fonction génératrice de fertilité liée à la Nature et notamment aux moissons ou à l'agriculture, elles ont aussi perdu le caractère véritablement maternel pour n'en garder qu'une finalité très anecdotique et symbolique. Aujourd'hui, l'on retrouve la plupart du temps aussi la prêtresse de l'amour, non plus au côté du monarque, mais plutôt comme la partenaire et assistante principale de certains sorciers durant les rites sataniques où l'importance de la femme comme représentation sexuée est essentielle et indispensable. L'on en connaît quelques exemples assez piquants dans l'histoire de la Wicca (lire article ici) notamment française où de telles associations ont été courantes voire persistent encore très secrètement de nos jours…

Justement, il est question de secret lorsque l'on aborde ce côté sulfureux qu'engendre la présence d'une Grande Prêtresse de l'Amour dans une assemblée généralement constituée d'hommes… Elle incarne non seulement la beauté telle une superbe Aphrodite mais parfois aussi une bien plus sombre "femme écarlate" comme l'avait imaginé le célèbre sataniste et occultiste Aleister Crowley. Ce caractère à double tranchant, mélange de lumineuse beauté avec la noirceur de la luxure, semble devenir une sorte de norme dans l'esprit de nos contemporains qui se réjouissent d'une telle ambiguïté dans la ligne droite d'un occultisme latent ou au contraire très bien assumé.

C'est effectivement dans les anciens Mystères (d'Éleusis, des Bacchanales, etc.) que sont nées les Grandes Prêtresses où l'Amour n'en était qu'une composante, et c'est dans un tout autre type de mystère hermétique que nous proposent les Prêtresses de l'Amour de notre époque, jouant ainsi à la fois sur ce côté naturel du Beau et sur l'étrangeté de l'aura surnaturelle qui les entoure. Généralement l'on se souvient toute sa vie de sa première rencontre avec une Prêtresse de l'Amour, le choc est un divin mélange d'une effroyable beauté, la transe est partout, infiltrée dans l'assemblée, insufflée par la prêtresse, mi-humaine mi-démoniaque et céleste en même temps !

En ce qui concerne la Magie qui les anime, c'est bien évidemment celle de l'Amour et donc la Magie Rouge, celle qui envoûte et qui possède les sens, celle qui fait vaciller et tourner les têtes, celle qui accroche les coeurs et les garde prisonniers des sentiments et des désirs coupables d'avoir été si promptement captifs. Parfois l'on peut aussi se poser très légitimement la question, tant les transes de ces prêtresses sont exprimées avec la violence d'un corps à la limite de la torture et celle d'un esprit proche du délirium : n'y a-t-il pas un soupçon de Magie Noire dans ces rituels ? Erzulie, divinité du panthéon vaudou, prend souvent possession des prêtresses durant ces transes avec une telle force que l'on pourrait y voir l'ombre menaçante de la magie Noire planer sur les rituels rouges…

Le pouvoir de séduction est une arme d'une grande efficacité pour celui ou celle qui en possède les clefs, néanmoins l'on peut aussi ouvrir toutes les portes de l'Amour en demandant à un chaman d'effectuer le bon rituel de Magie Rouge et ainsi s'emparer d'une partie de la puissance des déesses de l'Amour. Je propose très régulièrement ce type de rituels dans mon activité professionnelle, par conséquent n'hésitez pas à me contacter pour en discuter. Pour ce faire : téléphonez-moi aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien laissez-moi un message via mon formulaire de contact (en cliquant sur ma bannière de site ci-dessous). À très bientôt et qu'Erzulie soit avec vous !

Jean-pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Published by Sorcier Chaman
commenter cet article
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 18:52

En cette période estivale, il serait véritablement à propos de parler un peu plus d'Amour, de libido exaltée et de sexe légèrement ou complètement dévergondé et libéré !  En effet, n'attendons pas la rentrée ou l'hiver pour admirer et capter les corps plus ou moins dénudés qui se profilent sous le Soleil de l'été et ainsi profiter d'une saine excitation des sens. Aussi, revenons en ce plein mois de juillet, bien proche d'une deuxième longue canicule à venir, sur un sujet très chaud et de circonstance que j'intitulerais : Love, Sexe and Libido !

Évidemment, je ne vais pas vous faire un gentil petit cour de séduction pour les vacances ou bien un cour de sexualité appliquée pour adultes en mal de fantaisie, non, je reste dans un domaine qui est totalement de mon ressort et d'ailleurs c'est bien pour cela que vous êtes ici : l'utilisation de rituels de magie afin d'être performant dans ce large domaine qui regroupe tout autant la charge de libido, l'emprise des sentiments ou celle bien du sexe.

Alors, par quoi commencer sinon bien entendu par… Vous ! En effet, chacun cherche l'Amour sous une forme qui lui est propre, certains sont plus sentimentaux et axent leur quête d'une "âme soeur" alors que d'autres sont plus "terre à terre", pour ne pas dire "sexe à sexe"… Parfois l'on me demande aussi une mixte des deux, sentiments plus sexe, le cocktail chaudement rafraîchissant pour assouvir toutes les envies à plusieurs niveaux.

Mais, comme j'aime le rappeler avec insistance, afin de cibler au mieux vos désirs en la matière et d'attaquer au coeur du sujet, il est plus que nécessaire de bien cerner et de parfaitement comprendre vos réelles aspirations. Dans ce but les séances impliquent une grande confiance et une clarté dans la réciprocité du dialogue pour que l'objectif soit défini, puis volontairement porté avec force et conviction par le demandeur pour que je puisse élaborer le rituel le plus adapté à la situation que vous désirez voir évoluer.

En règle générale et en plus du dialogue ou du récit qu'exprime la volonté d'avancer dans une direction, il est nécessaire d'effectuer une sorte de check-up basique sous la forme d'un premier rituel de magie blanche pour jauger le potentiel en présence. Ceci me semble important de vérifier que la volonté du demandeur qui est exprimée concorde bien avec les capacités à recevoir le rituel suivant, celui plus axé action (un rituel de "magie rouge"). Un fois cette vérification en place, le rituel blanc permet de recharger si nécessaire l'énergie manquante, un peu à l'image de la batterie qui sera par la suite utile pour lancer le moteur du bulldozer qui représente ici notre puissant rituel de magie rouge, c'est ce dernier qui agira ultérieurement plus directement sur ce domaine qui nous intéresse, celui de l'Amour et de ses "annexes sexuelles".

Deux cas se précisent alors : le rituel blanc apporte et régénère "l'énergie starter" pour ensuite pouvoir passer au rituel rouge en toute sécurité, ou bien deuxième cas : nul besoin d'augmenter ou de remettre à niveau cette "batterie" et l'on peut alors directement gagner du temps en effectuant le très actif rituel de magie rouge. Je précise ces deux possibilités car la plupart du temps les personnes qui viennent demander ce "booster d'amour" sont déjà largement en deçà du seuil nécessaire pour porter ou recevoir efficacement un rituel de magie rouge… Certains praticiens ne se soucient hélas pas assez de l'état énergétique du demandeur et enclenchent sans attendre ou sans vérifier l'artillerie lourde, ce qui fait très souvent échouer le rituel, faute d'énergie de base.

Passé cette étape, personnellement j'ai à ce stade assez d'informations et de certitudes que le rituel de magie rouge sera bien compatible avec le demandeur et précisément orienté sur son objectif. Il existe des centaines de variétés de rituels rouges, mais comme je l'ai déjà souligné précédemment il y a deux grandes lignes directrices en Amour : les sentiments et le sexe. Dans ces deux directions, et selon la demande, il y aura généralement une sorte de panachage, effectivement il reste assez rare de nos jours de ne vouloir qu'un amour purement platonique ou bien une véritable relation amoureuse basée uniquement sur le sexe…

Encore une fois, c'est à l'aulne des capacités et des connaissances ésotériques professionnelles du praticien que l'on aura un cocktail plus ou moins réussi. Par conséquent et pour ma part je souligne l'importance capitale du dialogue avec le demandeur et je préconise quelques jours de réflexion et de maturation afin qu'il puisse réaliser si sa volonté initiale se calque avec le but énoncé. Ainsi, il n'y aura aucune erreur de parcours dans l'orientation de la demande et dans la réalisation du rituel de magie rouge.

Booster sa virilité pour un homme ou bien démultiplier son charme pour une femme restent les deux principales orientations que la magie rouge peut assez facilement apporter afin d'augmenter d'une certaine façon le "pouvoir de séduction". Remarquons ensemble ce mot "pouvoir", lequel est couramment utilisé dans le langage profane alors qu'en ce qui nous concerne c'est bien la magie qui apporte de surplus de pouvoir grâce aux rituels qui ne font qu'amplifier ce qui existe déjà naturellement.

Comme d'habitude, n',hésitez pas à me contacter pour approfondir cet article ou bien pour me demander de créer le rituel qui conviendra le plus à votre situation, "amoureuse" ici sur ce thème ou dans un tout autre domaine. Pour ce faire vous pouvez directement me téléphoner aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) ou bien m'envoyer un message via mon formulaire de contact (en cliquant sur ma bannière ci-dessous). À très bientôt, et n'ayez pas peur de dépasser vos limites car il n'y en a aucune en matière d'Amour !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Published by Sorcier Chaman - dans magie rouge
commenter cet article
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 20:50

Vous connaissez certainement tous ce postulat : "un battement d'aile de papillon au Brésil peut déclencher une tornade au Texas" (en mode interrogation ou affirmation selon ce que l'on en pense). Cette phrase a inspiré un grand nombre de spécialistes des statistiques et autres scientifiques mathématiciens, mais aussi les initiés en art de la magie et en matière d'ésotérisme. Pourquoi un tel intérêt ? Il devient évident que si l'on peut contrôler un si petit phénomène et prévoir son amplification ultérieure avec ses répercussions... alors nous devenons un peu Dieu !

C'est dans la théorie du Chaos que se fondent toutes les extrapolations de cet effet papillon, d'un phénomène mineur l'on peut effectivement aboutir à une situation complètement différente, à l'image de ce minuscule grain de sable qui peut bloquer les rouages de tout un système bien huilé et fonctionnel. Ainsi, plus rien ne nous semble pareil après avoir compris cette théorie du chaos tant les répercussions sont importantes dans tous les domaines.

Par exemple en médecine, l'on peut tomber gravement malade et même mourir à la suite d'une petite piqûre de tique un jour où l'on gambade allègrement et sans soucis dans l'herbe d'une belle campagne sous le Soleil… : c'est la théorie du chaos sous une forme destructrice pure et dure. De même, puisque le tour de France vient de débuter, prenons ce tout petit clou qui va crever le pneu du coureur en tête et lui faire perdre l'étape, puis finalement le tour à quelques minutes près… Les exemples sont si nombreux et terribles que l'on ne pourrait dormir tranquille si l'on pensait à tous ces "grains de sable négatifs" avec des conséquences encore plus dévastatrices !

Bien heureusement, il existe aussi certaines situations inverses où finalement les choses qui avaient très très mal commencé se terminent bizarrement de manière excellente sans que l'on sache pourquoi ni trop comment non plus… il faut alors chercher cette aiguille dans la meule de foin pour comprendre ce qui s'est déroulé au niveau du fameux grain de sable ou de notre petit papillon…

Alors, en Magie pourquoi ce phénomène est-il si intéressant mais aussi utile ? En ésotérisme, le choses du quotidien apparaissent aux initiés sous une forme beaucoup plus claire dans le sens où les mécanismes de l'existence et de la vie en général sont codifiés et lisibles symboliquement avec cette lecture qui dépasse le profane. Imaginez voir la Réalité comme dans l'excellent film Matrix, avec les codes sources de cette réalité qui peuvent donner de multiples informations, même sur ces tout petits et apparemment insignifiants paramètres qui se révèlent bien plus capitaux sous cet angle de vue ! C'est d'ailleurs ici presque une définition de la Magie : décrypter la Réalité.

Évidemment, tout ceci n'est pas comme dans le film en ce qui concerne le mode opératoire qui passe par d'autres types de référents, notamment via les entités qui régulent à un niveau supérieur ces paramètres subtils et en font parfois part intégralement durant les rituels de magie. Notez pour comprendre que le rituel est l'outil qui révèle les symboles de notre réalité afin d'en suggérer une interprétation utile pour résoudre une problématique.

N'oublions pas non plus, et les initiés et professionnels ne me démentiront pas, qu'il existe hélas des entités perturbatrices des rituels, ce qui ne facilite absolument pas les travaux de magie puisqu'elles ne cherchent qu'à tromper l'esprit humain et à pervertir la vision du monde ainsi que les interprétations qui en découlent. Bien souvent c'est le demandeur qui est perturbé par un égrégor (voir article) ou un autre type d'entité malfaisante, ce qui par contrecoup perturbe la lecture du contexte général par le praticien.

Afin de contrecarrer ces inconvénients le sorcier expérimenté (mage ou chaman) peut effectuer un premier rituel de purification afin d'éloigner les potentielles entités perturbatrices et renforcer le demandeur en énergie, de cette façon l'on s'assure d'une part que le rituel actif sera conforme à la vision d'un contexte réel et d'autre part l'on donne les moyens au demandeur de porter le rituel du praticien et d'être parfaitement à même d'expliquer sa problématique avec une volonté dynamisée et positivée.

À ce stade l'on peut ensuite lancer des rituels qui vont agir, tout comme le papillon, sur le réel qui aura été décrypté. La capacité à agir sur le réel via le rituel est fonction du savoir-faire du praticien mais aussi des informations dispensées par la sphère supérieure avec laquelle il est en contact. Comme nous le voyons, effectuer un rituel et comprendre la théorie du chaos (tout en l'utilisant) sont assez similaires dans la forme et dans le résultat. Le rituel fonctionne avec des objets et symboles qui semblent dérisoires mais qui pourtant agissent tout comme le papillon avec ses battements d'ailes, la réalité en est modifiée, et... dans un sens "réorientée".

Vous voyez qu'utiliser l'effet papillon ressemble à s'y méprendre à effectuer un rituel dans sa forme la plus dénudée, parfois en disposant simplement quelques objets sur un autel, l'on peut déplacer des montagnes à des milliers de kilomètres de là, c'est cela aussi la Magie ! Essayer de le comprendre de manière uniquement rationnelle c'est d'une certaine façon nier la théorie du chaos et qu'un paramètre même éloigné ou infime puisse interférer grandement sur le réel de manière très active.

Comme d'habitude, je reste à votre disposition pour discuter de cet article ou bien vous aider si vous avez une problématique à me soumettre dans le cadre de mon activité professionnelle. Pour ce faire, contactez-moi via téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) ou bien en m'envoyant un message (formulaire de contact) en cliquant sur ma bannière web ci-dessous. À très bientôt et imaginez que vous aussi vous pouvez déclencher une tornade, tout comme le papillon !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Published by Sorcier Chaman
commenter cet article
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 14:53

On associe souvent la Magie Noire aux entités démoniaques qui peuvent servir les rituels les plus sombres, c'est à la fois vrai tout en étant inexact puisque certains types de rituels de magie noire peuvent tout à fait se passer des démons en mimant ou imitant astucieusement leurs capacités destructrices à bon ou mauvais escient… De plus, il est souvent difficile d'affirmer que telle entité est réellement démoniaque et telle autre ne l'est pas véritablement, ce sont les Hommes qui ont voulu classifier durant l'Histoire ces entités selon les morales des religions ou bien selon des rites qui les vénéraient ou les rejetaient. Ainsi, certaines entités se retrouvaient paradoxalement à certaines époques d'un côté de la barrière en étant jugées mauvaises par tel groupe et ultérieurement bonnes par un autre groupe.

Ce paradoxe humain, à vouloir catégoriser "en bien et mal" tout ce qui se présente à lui est une erreur fondamentale que l'on enseigne pourtant dès le plus jeune âge dans le monde profane mais aussi en religion ! En ésotérisme l'on prend bien évidemment ses distances avec autant de soin d'un côté comme de l'autre avec ces "incroyants en tout" et ces "fous de croyance", ni les uns ni les autres ne sont dans une réelle posture de compréhension du monde en s'enfermant dans leurs doctrines respectives du "je ne crois en rien" ou du "je crois en tout" !

Mais, pour revenir à nos démons, il faut savoir que dans leur genèse ils ont pratiquement tous été des entités angéliques déchues, en d'autres mots les démons sont des anges qui ont mal tourné, si j'ose dire (le plus connu d'en eux : Lucifer, ou "porteur de lumière" dont la chute le précipite prince dans les abîmes). Par contre l'on peut constater que l'inverse n'est pas évoqué, jamais l'on a vu "d'ascension de démons" pour devenir soudain des archanges du bien. Ce dernier fait semble logique et l'on pourrait y voir avec ironie une sorte d'assurance des Cieux de nous affirmer qu'en haut tout va pour le mieux avec uniquement les meilleures entités irrémédiablement positives (encore que, tout reste ici relatif : les lettres "diable" figurent encore dans cet "irrémédiable"). Par ailleurs, le "diable" n'est étymologiquement que le "di-able", c'est-à-dire "celui qui divise", et non pas celui qui est mauvais par nature, de quoi apporter une certaine confusion dans les esprits des mortels.

L'ésotérisme nous apprend avant tout à relativiser (de manière neutre) une situation, une terminologie, une pensée ou une action, ainsi l'on peut voir le bien dans le mal et inversement, ce qui pourrait sembler illogique d'un seul point de vue avec des œillères n'est finalement que la Réalité des deux faces d'une même pièce à l'image du symbole du Tao qui illustre parfaitement cette posture duale. Dans cet ordre d'idée, il faut savoir que la puissance de la connaissance des symboles et des noms est tout autant importante que ce qu'elle représente, c'est-à-dire qu'en ésotérisme celui qui connaît la représentation symbolique de la chose ou bien le nom de la chose en question est capable d'en extraire la quintessence de sa vérité et donc de comprendre et de contrôler intégralement cette même chose… D'où l'extrême importance des Noms et des Symboles dans l'élaboration des rituels de Magie !

Pour beaucoup, le symbole tracé sur une feuille de papier ou bien le nom que l'on utilise pour appeler une personne ne sont que des artifices pratiques pour nous simplifier la vie quotidienne, ainsi, représenter un objet ou faire un schéma serait purement trivial et intellectuel sans avoir aucune répercussion que celle de pourvoir lire le symbole ou de nommer la personne pour la distinguer d'une autre. Cette vision simpliste est celle que l'on nous apprend très tôt pour nous en persuader mais l'ésotérisme nous donne d'autres significations qui apportent des dimensions et des moyens d'action qui peuvent utiliser ces symboles et ces noms de manières véritablement actives…

Le "rituel" n'est rien d'autre qu'une cérémonie magique qui va orchestrer très savamment et de façon codifiée, tout comme dans une partition musicale, les notes qui résonneront via ces symboles tracés et via ces mots prononcés, dont les noms de personnes impliquées dans le rituel… et parfois le nom d'entités tutélaires qui aideront à la bonne marche des travaux ésotériques. Impliquer ou faire appel à une entité (type ange gardien ou démon serviteur) requiert bien évidemment une Connaissance spéciale qui est une clef de la réussite du rituel mais aussi impérativement "le Don" qui n'est accordé qu'à certaines personnes bien définies. Connaissance et Don sont donc les clefs qui ouvrent la porte de la magie opérative et de son action sur la Réalité via le rituel.

La plupart du temps un sorcier, un mage ou un chaman, préfère invoquer l'entité qui lui est la plus proche, généralement celle de son ange ou esprit gardien est celui qui ne le trahira jamais et qui servira en toutes situations. Il est pourtant parfois nécessaire d'aller chercher de l'aide via d'autres types d'entités "plus lointaines" (au niveau vibratoire) selon la finalité du travail, soit d'un niveau plus haut, soit d'un niveau inférieur (en "zone infra" ou infernale si l'on veut utiliser un terme plus parlant). J'ai déjà aussi parlé dans un précédent article des esprits des anciens (surtout dans les rituels tribaux chamaniques) ou bien aussi d'entités appelées égrégores qui peuvent jouer des rôles (de perturbation ou de catalyse) dans l'approche préparatoire d'un rituel à effectuer.

Les noms des entités en présence ne sont pas toujours faciles d'accès et pourtant il est impératif de les obtenir si l'on désire concevoir de quel contexte une problématique est dépendante afin de cibler une réponse parfaitement adéquate. Pour ce faire, le praticien expérimenté lance un rituel d'appel et de révélation durant lequel les entités les plus proches ou celles concernées par le sujet se manifestent et se nomment. Un sorcier ou chaman peut aussi reconnaître l'essence vibratoire d'une entité amie sans pour autant lui demander de se nommer s'il a déjà travaillé avec elle (ce serait d'ailleurs une assez méprisante offense que de ne pas la reconnaître immédiatement !).

De même, les forces en présence peuvent aussi être représentées sous la forme de symboles uniques et spécifiques à chaque situation et à chaque contexte, aucun rituel n'est jamais identique et c'est dans cette capacité à s'adapter que l'on reconnaît le bon praticien du mauvais, voire de l'imposteur qui simule un rituel sans contenu réel. Parler de la symbolique ésotérique, des entités et du verbe (des mots) associés au sein des rituels est d'une grande complexité dans un langage profane peu adapté à comprendre les liens subtils et les interdépendances de toutes ces forces en présence, pourtant je pense personnellement qu'il faut vulgariser un tant soit peu ce domaine de la Magie afin de le rendre plus accessible et d'éviter ainsi d'absurdes quiproquos qui peuvent être hélas incidemment générés entre le profane et l'initié lors d'une séance.

Sur ce dernier point, n'hésitez pas à me contacter sur vous avez des questions ou bien si vous désirez me soumettre une problématique personnelle compliquée. Je suis directement et rapidement joignable via téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) ou bien via mon formulaire si vous préférez m'envoyer un message par écrit (cliquez sur ma bannière web ci-dessous). À très bientôt et n'oubliez pas que pour tout problème existe une solution !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Published by Sorcier Chaman
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 16:24

La Magie et la Vengeance font partie de ce duo très à la mode dans l'inconscient collectif tout comme dans certains films de série B assez violents, il y a quelque chose d'à la fois mystérieux et d'explosif qui en font deux éléments potentiellement aussi dangereux séparément qu'en association où ils deviennent alors encore plus puissants. Il est vrai que généralement la vengeance reste perçue comme un acte qui implique forcément de rendre un mal pour un mal, oeil pour oeil, dent pour dent, nous dit même la Loi du Talion dans la Bible ! Alors, recourir à la Magie pour se venger, n'est-ce pas là un peu trop dépasser certaines limites ou bien est-ce sans risque ?

Je viens ici de poser la véritable question : utiliser la magie pour se venger, n'y a-t-il pas finalement un grand danger à vouloir justement effectuer des rituels de magie "noire" (forcément…) et donc un risque de déclencher une sorte de réaction en chaîne ? Ou bien ce que l'on appelle un "choc en retour", c'est-à-dire le revers de la médaille de la Magie Noire, un indéniable contrecoup négatif lié à l'utilisation de ce type de magie dévastatrice. Mais une question en appelant une autre : peut on se venger efficacement avec une autre magie, telle que la rouge ou la blanche, évitant ainsi les "petits désagréments" de la magie noire ?

Tout dépend du type de vengeance… allez-vous lancer un sort de magie noire parce que votre collègue de travail vous a volé votre pain au restaurant ou ne vous a pas passé le sel assez rapidement? Évidemment non. C'est à ce stade que la consultation vient, avec souvent un peu d'humour, reconsidérer dans le détail le motif de la vengeance et trouver la réponse adéquate en terme d'échelle. Tout praticien expérimenté, responsable et honnête ira avant tout sur le terrain du dialogue pour comprendre les motivations et les ressorts exacts du contexte qu'apporte le demandeur, le praticien (chaman, sorcier ou mage) n'engagea que très rarement un combat dangereux pour son client si celui-ci se laisse emporter par la rage de sa vengeance.

"La vengeance est un plat qui se mange froid", encore une fois cette très intelligente maxime nous montre le bon chemin afin d'opérer la meilleure réponse sans aucune précipitation, ni erreur d'interprétation ou action bâclée… il faut en effet laisser la colère ou bien la fureur retomber au plus bas afin de ne pas être aveuglé par une vengeance hors limite. C'est le rôle du chaman que de rapidement tempérer les ardeurs des sentiments humains qui sont la plupart du temps assez surjoué, notamment quand il y a une bien trop excessive demande de vengeance.

Ne l'oublions pas, la vengeance est une forme de justice personnelle, elle reste subjective et donc intégralement soumise au filtre de nos émotions et de l'expression de nos valeurs. Nous savons qu'en Magie et de manière plus générale en ésotérisme, les émotions fortes ou bien certains affects puissants peuvent attirer ou engendrer ce que l'on nomme des "égrégores", ce sont des entités immatérielles qui vivent et se nourrissent de nos désirs et de nos ressentis émotionnels. Ces égrégores, qui sont assimilés à des parasites psychiques, peuvent hélas aussi modifier nos états d'âme et ainsi amplifier à dessein la fureur de nos colères et… de notre volonté de vengeance.

Tout bon praticien des Arts Magiques saura qu'il est nécessaire d'engager un premier travail rapide de purification (de magie blanche) afin de déceler s'il y a effectivement un problème quelconque avant de commencer les autres rituels de fond. En cas de manque d'énergie ou même d'un problème plus important (envoûtement ou sortilège sur le demandeur), il est évidemment nécessaire de faire place nette et de "nettoyer" ce que l'on trouve. Pour l'exemple de la présence d'un égrégore, il faut éloigner ce parasite psychique par un rituel blanc associé à une redéfinition du contexte qui l'attire, en d'autres mots et pour la situation qui nous intéresse, il faut vérifier si la vengeance est bien nécessaire et la minorer à sa juste valeur (elle est pratiquement toujours exagérée…), cette première opération éloigne généralement l'égrégore qui n'y trouve plus son compte et le demandeur retrouve une certaine sérénité, voire un apaisement.

Il existe plusieurs types de vengeances, et sans en faire la liste qui pourrait être longue, mon avis personnel est qu'il n'est nécessaire de se venger que pour des motifs véritablement valables et très importants car le pardon est bien plus utile et bénéfique karmiquement qu'une vengeance forcément destructrice et qui va dans le sens d'un chaos (parfois avec des réactions en chaîne !). C'est pour cette raison que le je propose un dialogue ouvert afin de déterminer si la situation impose une vengeance à proprement parler ou un autre type d'actions plus appropriées…

Comme je l'ai déjà dit, les personnes qui viennent me voir afin d'entreprendre un travail magique pour se venger doivent déjà expliquer clairement la raison qui les motive et ainsi envisager après réflexion le niveau réel de cette vengeance (si celle-ci est encore d'actualité…). Car nous savons tous que dans le feu de l'action, un peu comme sous le coup d'une colère qui ne se calmerait pas, les gens enverraient de suite l'artillerie lourde pour des peccadilles ! Mon rôle de chaman est donc de me charger de toute cette colère et de prendre intégralement sur moi ce désir de vengeance, ainsi, et avec l'expérience en la matière, je peux intérioriser et intégrer l'ensemble cet affect pour en décider du châtiment en retour, s'il y a lieu.

Dans plus des trois quarts des cas, une fois mon verdict rendu, le demandeur réalise qu'il ne sert strictement à rien de se lancer dans une quête vengeresse sans fin et qu'il est intéressant de sublimer cette force destructrice pour en faire une force initiatrice bien plus bénéfique. Reste effectivement quelques autres situations difficiles qui demandent en retour des actions musclées et ciblées, alors seulement je me permets de proposer plusieurs possibilités, lesquelles rendront une certaine forme d'équilibre et d'apaisement, pour ne pas dire de justice. À noter que je ne prends jamais seul la décision d'effectuer un sort vengeur, je dispose aussi du feu vert des entités qui suivent et coordonnent mon travail magique.

Comme vous pouvez le voir, engager une réponse efficace et à la juste hauteur d'un réel désir de vengeance n'est pas aisé pour toutes les raisons évoquées, je reste avant tout lucide et essaie de comprendre la volonté qui anime ce désir tout en ayant toutes les armes pour lancer ce que j'appellerai plutôt une contre-offensive efficace ! Si vous désirez me contacter pour en discuter, ou bien me faire part d'une demande qui à trait au sujet de notre article d'aujourd'hui, n'hésitez pas à me téléphoner directement aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) ou bien à m'envoyer votre demande via un message sur mon formulaire de contact (cliquez sur ma bannière web ci-dessous pour y accéder). À très bientôt n'oubliez pas que "la satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle.”

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Published by Sorcier Chaman - dans vengeance magique
commenter cet article
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 16:08

Le "facteur chance" n'est pas qu'une variable mathématique théorique sortie tout droit du cerveau surexcité d'un savant fou, c'est avant tout une véritable variable qui permet de gérer parfaitement "l'ordre des choses" de manière à ce que chaque évènement du possible qui se trouve sur la route que l'on s'est fixée soit une succession de réussites dans le contexte que l'on s'est imposé comme tel, un peu comme une martingale à la roulette dans un casino où l'on déciderait arbitrairement que les numéros rouges sont positifs et gagnants, et évidemment que ces derniers sortiraient à la chaîne sans interruption durant un temps déterminé.

Le "Casino de la Vie" ne fonctionne heureusement pas comme un jeu de hasard bien que parfois il nous laisse assez dubitatifs sur les choix à suivre pour réussir un objectif prédéfini. Le contexte de nos existences est bien plus vaste en paramètres et autres incroyables variables changeantes que la simple boule qui tourne et ne daigne s'arrêter que sur un seul des 37 numéros, zéro y compris… Pourtant, le joueur de casino est dans une posture similaire, il doit ressentir le contexte, ou du moins penser qu'il le fait pour s'en imprégner et que de cet état d'esprit une formulation se dégage de la nuée de possibilités (ici simplissimes… 37 au total). Ainsi; le joueur de casino devient un peu voyant, il effectue son rituel personnel sous la forme d'un calcul mystico-mathématique qui doit assurément lui donner une ultime solution dans la réalité tangible qu'impose la sacro-sainte boule.

L'approche du facteur Chance via l'image du joueur me semble excellente quoiqu'évidemment fausse en ce qui concerne la complexité des possibilités de la Réalité, laquelle fait appel à une infinité de paramètres et de règles superposées. Dans cette optique, tout comme un autre type de joueur tel le bon joueur d'Échecs, ce dernier n'envisage ou ne calcule que les coups significatifs et gagnants, il ne perd absolument pas de temps ni d'énergie à concevoir les variantes peu probables (mais pourtant jouables) et ne garde que les chemins qui aboutissent au but recherché, ici l'échec et mat.

En Magie, il en va de même qu'aux Échecs, le praticien ne s'embarrasse pas de tous les possibles, bien au contraire, il gère une vue générale du "contexte" un peu selon le principe de simplicité du rasoir d'Okham ("Pluralitas non est ponenda sine necessitate" : "Les multiples ne doivent pas être utilisés sans nécessité") qui consiste donc à considérer d'emblée la méthode la plus économe (en tout : règles, énergie, temps, etc.) afin de ne garder que l'essentiel. Il va sans dire que si le joueur d'Échecs devait calculer systématiquement toutes les combinaisons du jeu à chaque coup, il lui faudrait plusieurs vies pour commencer ne serait-ce qu'une seule partie ! De même, le praticien des Arts de la Magie effectue ses rituels avec les éléments les plus essentiels de ce qu'il aura intégré comme informations capitales dans le contexte du demandeur…

La grande différence entre le joueur d'Échecs et le Chaman, c'est que l'un joue sur un échiquier avec l'expérience du jeu dont il conçoit de manière acquise que certains coups à jouer sont meilleurs que d'autres, là où le chaman exerce ses talents ésotériques innés sur "l'échiquier de la vie" en ayant écouté le récit existentiel du demandeur, dans un but et dans un contexte à chaque fois différent. Ce sont sa Connaissance et son Don qui font agir le chaman afin de le faire tendre vers l'accomplissement de l'objectif fixé, vers "ce gain de la partie" en effectuant les éléments du rituel comme autant de coups gagnants que ceux du joueur d'Échecs.

Les rituels de haute Magie sont de cette quintessence ésotérique, de celle qui, comme les Grands Maîtres aux Échecs, permet aux Chamans les plus expérimentés d'aller encore plus loin dans l'accomplissement de la réussite en imposant une puissance inégalée lors de la réalisation de certains rituels complexes. "Provoquer la Chance" fait partie de ces objectifs suprêmes, à la fois difficiles techniquement à réaliser car demandant une expérience sur de longues années, mais aussi extrêmement vorace en terme d'énergie spirituelle. De plus, forcer la Chance dans un but précis doit aussi être approuvé karmiquement en respectant les Grandes Lois avec l'accord explicite des entités gardiennes (du demandeur et du praticien). Autant dire qu'il n'est pas simple d'y parvenir en un claquement de doigts !

Évidemment, provoquer la Chance c'est aussi et surtout au préalable savoir se protéger efficacement de tout contexte négatif qui viendrait s'interposer sur le chemin de la réalisation de l'objectif et du rituel… Aussi, non seulement faut-il avoir le talent pour envisager et concrétiser la réussite de l'objectif via le rituel, mais aussi doit-on se protéger de toute entrave qui viendrait perturber cette réalisation. Cela implique obligatoirement un deuxième travail ésotérique bien cadré de la part du praticien, en effectuant le ou les rituels de protections adéquats et ciblés en fonction du contexte et du but envisagé.

Mais peut-on réellement provoquer la Chance dans toutes sortes de situations ou de buts recherchés ? Certainement pas. Comme je l'ai déjà signalé précédemment, certaines demandes sont tout à fait impossibles du fait qu'elles transgressent les Grandes Lois. Par exemple, pour faire simple et radicalement explicite : imposer la Chance de ne jamais mourir… De même, provoquer la Chance pour soi est une chose mais la provoquer au détriment d'une autre personne n'est pas acceptable (ou bien seulement dans de très rares cas où les karmas des intéressés sont intimement liés).

J'ai très souvent des demandes de personnes qui désirent tout simplement non pas provoquer la Chance mais en "avoir un peu plus", en d'autres mots : ces personnes sont basiquement malchanceuses et désirent avant tout rééquilibrer la balance. Dans cette perspective, il faut encore une fois étudier le karma des personnes pour s'assurer que ce déficit de chance n'est pas imposé sur leur parcours existentiel pour de bonnes raisons, ce qui revient à dire que si malchance il y a c'est que ce paramètre fait partie du développement initiatique de ces personnes et qu'il est nécessaire de ne pas s'interposer à cette volonté karmique.

Dans tous les cas je reste à votre disposition en qualité de chaman en exercice pour guider vos demandes et analyser avec vous les possibilités de provoquer ce "facteur Chance" dans certains domaines et objectifs qui vous concerne, le tout en étant parfaitement en accord avec les grandes Lois et l'aspect karmique de chacun. Pour ce faire, vous pouvez me joindre directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) ou bien simplement en m'envoyant un message via mon formulaire (cliquez sur ma bannière ci-dessous) afin de m'expliquer vitre problématique. À très bientôt et… que la Chance vous sourit !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Published by Sorcier Chaman
commenter cet article
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 20:41

Dans le domaine des affaires, de la finance et du commerce, faire fortune est synonyme de pouvoir et d'intelligence, sans compter de la gloire qui vient alors rapidement frapper à la porte de ces personnes qui ont trouvé le moyen, tels d'heureux Midas, de transformer tout ce qu'elles touchent en or sonnant et trébuchant !  Disposer d'une telle capacité pourrait rester au registre des mythes et des fables, pourtant nous savons tous que certaines personnes, qui n'avaient au départ rien d'exceptionnel, ont réussi là où d'autres n'ont jamais décollé de la piste d'envol. Alors, pourquoi et surtout comment ces personnes ont-elles pu accéder aussi rapidement au firmament du monde des affaires ? Par quel secret sont-elles donc devenues à la fois si charismatiques et si riches, enchaînant irrémédiablement succès sur succès !

Et finalement presque tout est dit, et nous le savons tous : ce n'est pas en ayant des capacités intellectuelles surhumaines que l'on s'enrichit, ni en étant bardé de diplômes, mais plutôt grâce à une véritable et puissante attitude de gagnant et à une volonté farouche et indéfectible de réussite. Gagner en affaires, faire fructifier son commerce et donc multiplier ses gains financiers, tout ceci relève avant tout de la force de caractère et de cette volonté souveraine d'y arriver !

Alors, nous avons tous connu au moins une personne de notre entourage disposer d'une énergie sans limites et d'une volonté d'acier, aller directement au but chercher et ramasser le succès comme l'on cueille de simples fruits sur un arbre, juste à tendre la main pour voir tomber les uns après les autres les fructueux contrats et voir s'envoler le chiffre d'affaires au-delà de la normale ! Et à ce moment précis, l'on sait que ces personnes ont un incroyable secret de réussite, qu'elles puisent dans une sorte de corne d'abondance magique, en deux mots qu'elles sont forcément aidées par une "bonne étoile", un peu… surnaturelle !

J'ai personnellement connu un camarade de classe de collège  (il y a longtemps déjà…) qui n'avait vraiment rien d'exceptionnel, pas de don spécial, aucune fantastique capacité intellectuelle ni un esprit particulièrement brillant. Pourtant, je l'ai revu quelques années plus tard par un heureux hasard lors d'un voyage dans ma famille au Brésil et ce fut le choc de voir un homme d'affaires avisé et sûr de lui, richissime et en pleine ascension en ce qui concerne ses sociétés fleurissantes. Au bout d'une petite heure de discussion il me confia que tout ce qu'il avait acquis il le devait d'abord grâce à sa force de volonté mais qu'il n'aurait jamais réussi sans certains rituels de magie blanche effectués pour lui par ce qu'il appelait son "associé secret", c'est-à-dire le sorcier-chaman de son village natal !

Évidemment, à cette histoire est resté ancrée dans ma mémoire et a contribué pour beaucoup à mon propre parcours professionnel en qualité de Chaman, d'autant plus que dans ma famille nous avions le "Don", j'en profite pour remercier ma grand-mère pour tout ce qu'elle a pu m'apprendre à ce sujet lorsque j'étais plus jeune ! Aujourd'hui, je sais que la magie et ses rituels agissent véritablement sur les choix que nous effectuons, à prendre tel chemin plutôt qu'un autre, et surtout à ce que nos entités personnelles peuvent nous apporter de crucial et positif pour ces choix existentiels.

En ce qui concerne le parcours que nous choisissons d'emprunter durant nos vies au quotidien, certains s'orienteront avec succès vers des domaines comme la médecine ou les sciences, d'autres plus directement vers le commerce, la finance et les affaires. Ensuite, quelle que soit notre motivation, c'est bien une question purement spirituelle que de réussir dans nos choix professionnels, c'est bien ici uniquement de volonté dont il s'agit et d'absolument rien d'autre ! Comme je l'ai souligné, nos parcours existentiels peuvent être très différents mais nous ne pouvons rien envisager sans une volonté d'agir de manière résolue.

En magie, et je l'ai déjà souligné à maintes reprises, le succès du rituel effectué par le praticien réside avant tout sur la capacité du demandeur à pouvoir porter spirituellement la charge de ce rituel grâce à sa volonté, auquel cas le rituel n'étant pas accepté, ni "porté" , ni assumé pleinement avec la force et le libre arbitre nécessaires, celui-ci n'aboutit strictement sur rien. Par contre, si la volonté est présente et que le rituel est parfaitement défini, alors le succès est pratiquement assuré (reste juste à choisir le moment le plus propice en fonction du contexte en place).

Que cela soit en Amour ou dans un domaine tout aussi complexe que les relations humaines dans le milieu des affaires, l'on croit souvent que le succès d'une entreprise ne réside que sur les épaules de la personne qui projette sa volonté dans son projet. Effectivement cela reste une des clés de la réussite. Mais certains l'ont aussi parfaitement compris : provoquer le succès sans discontinuer est possible, il faut à la fois cette volonté mais aussi entretenir spirituellement le carburant de cette réussite via des rituels, cela est non seulement nécessaire mais indispensable, sinon le feu sacré s'épuise et finit par éteindre.

La magie blanche permet d'acquérir cette énergie illimitée grâce à ses rituels régénérateurs, lesquels non seulement entretiennent cette volonté de réussir mais en augmentent aussi drastiquement la puissance ! Ce n'est pas un hasard si les plus grandes fortunes du monde consultent régulièrement les professionnels des Arts ésotériques et leur demandent instamment de recourir à cette manne énergétique qui donne des ailes à tous les projets qu'ils entreprennent… en sachant que le succès appelle le succès et que l'inertie habituelle des Lois du chaos (dont celle de l'entropie qui affecte tout système) devient alors obsolète et inopérante. De facto, toute opération, soumise à un tel surrégime d'énergie et de volonté d'agir, ne peut que réussir.

Dans le cadre de mon activité professionnelle et en qualité de chaman, je préconise vivement d'avoir recours aux rituels de magie blanche afin de doper cette volonté de gagner qui est en chacun de nous, de la développer et d'en faire un outil de réussite sur le plan de l'activité commerciale ou financière. Cette énergie positive est accessible à tous pour peu que l'on analyse le contexte en cours et que l'on sache aussi "porter le bon rituel". Dans cette perspective j'effectue l'ensemble des travaux qui consistent à trouver le meilleur moment pour agir avec le rituel le plus adapté à la situation qui m'est présentée.

Pour toute demande d'information n'hésitez pas à me contacter directement par téléphone pour en discuter aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) ou bien envoyez-moi un message via le formulaire de mon site en cliquant sur ma bannière qui est ci-dessous. À très bientôt, et dorénavant ne perdez plus le temps précieux qui vous sera nécessaire pour déclencher le succès dans vos entreprises, investissez en vous-même et dans ce rituel qui vous ressemble et qui n'attend que votre feu vert !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Published by Sorcier Chaman
commenter cet article
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 17:23

J'ai déjà plusieurs fois abordé le thème de l'emprise ou de l'envoûtement, voire aussi de la possession, et bien évidemment vous n'avez nul besoin d'être initié de haut vol pour comprendre que ces états sont généralement extrêmement négatifs pour ceux qui les subissent puisqu'ici rien n'est désiré ou voulu, tout est imposé sans consentement ni aucun libre arbitre! Mais, pourtant il existe des rituels de haute magie qui permettent d'asservir des individus de manière ponctuelle pour des objectifs bien précis qui ne sont pas toujours orientés négativement sur le long terme et qui peuvent même leur rendre service, "karmiquement" parlant.

En Magie, les notions d'orientations négatives ou positives sont d'une relativité avérée si l'on parle de manière globale sans référentiel bien établi, en effet, ce qui est bon aujourd'hui peut aboutir demain à une catastrophe et même y contribuer directement. A noter que l'inverse est vrai aussi, c'est-à-dire qu'une action ou un fait négatif peut paradoxalement générer une situation grandement positive, directement ou indirectement par effet de ricochet ou de contrecoup.

Est-ce à dire alors qu'il faudrait légitimiser les actes négatifs au même titre que ceux qui sont qualifiés et reconnus comme pleinement positifs ? Dans le monde simplifié des profanes, a contrario de celui des initiés, chaque action, chaque pensée ou chaque contexte est défini avec sa visible et indéniable proportionnalité de bien et de mal, ainsi tout semble facile et totalement transparent ! En vérité, car nous le savons tous au fond de nous-mêmes, il nous est arrivé de penser vouloir et pouvoir bien faire, même agir très positivement selon nos propres critères, et pourtant d'interagir avec autrui dans ce contexte "positivant" avec un résultat totalement inverse, en d'autres mots: complètement désastreux…

Alors, pourquoi de telles méprises ou bien erreurs de jugement en ce qui concerne telle ou telle situation, positive ou négative ? Dans quelle mesure peut-on encore prendre le risque d'aller dans une direction sans aller directement droit dans le mur ou dans une impasse ? Et notre propre jugement est-il forcément partagé par ceux qui sont dans le même contexte que nous… n'avons-nous pas notre propre part d'ombre et de lumière qui finalement place notre échelle de valeurs sur un curseur différent ?

Les rituels d'emprise, surtout lorsqu'ils sont appliqués au domaine de l'amour ou de la séduction, sont forcément associés à autrui et donc portent directement "à conséquences" (pour ne pas dire "atteinte") sur les protagonistes en modifiant leur parcours existentiel initial. Mais là où le profane pourrait effectivement toujours y voir justement une atteinte ou une violation de l'individu qui subit, l'initié y voit toute autre chose : une potentialité d'agir non pas positivement ou négativement mais "d'agir karmiquement".

C'est ici que tout prend son sens véritable dans un champ de compréhension et d'application "élargi" puisque c'est d'une potentialité à évoluer dont il s'agit plus que d'une notion pure et simple d'agir selon les critères habituels de bien ou de mal, disons-le plus directement, selon un point de vue tronqué exclusivement judéo-chrétien.

L'ésotérisme va beaucoup plus loin en terme d'analyse et ne tranche pas quant à la valeur d'une action, celle-ci dispose de son propre potentiel à faire "avancer exitentiellement", sur une voie ou sur une autre, mais jamais totalement et irrémédiablement mauvaise ou bonne, ces deux notions tranchées et alternatives n'ayant pas de véritable sens si l'on dispose d'un point de vue holistique où l'ensemble des conséquences ("bonnes ou mauvaises") s'annule de facto sur les échelles de temps et d'interactions, à court, moyen et long terme. Il est vrai et légitime d'avoir des difficultés à comprendre cette vérité qui dépasse nos normes établies.

Dans cette perspective élargie, aucun professionnel des Arts Magiques ne s'opposera à agir en toute sérénité dans le cas d'une demande de rituel d'emprise, qu'elle soit sexuelle, affective ou psychique, ceci fait partie d'une potentialité existentielle à expérimenter sans aucun tabou et en accord avec les Grandes lois qui permettent les situations complexes (positives ou négatives) du moment qu'elles apportent une expérience initiatique. Finalement, cela revient à dire que quoi qu'il arrive, de bon ou de moins bon, c'est l'épreuve elle-même qui permet d'évoluer et donc de gagner en expérience karmique, même si l'action initiatrice est difficile à porter.

Ainsi, les demandes de rituels ayant ponctuellement des finalités d'emprises sexuelles, affectives ou psychiques, peuvent apporter cette intéressante potentialité karmique à toutes les parties concernées et de cette façon les faire évoluer.

Les principales demandes qui viennent à moi sont néanmoins plus axées sur ce que j'appelle un "levier affectif", c'est à dire un renforcement du contexte dans le sens d'une augmentation de l'attraction et de la séduction à des fins d'union. Dans ce cas, la magie rouge est tout à fait appropriée à forcer le contexte en présence pour agir sur le désir, tant sexuel qu'émotionnel ou mental, nul besoin d'aller chercher la magie noire pour provoquer une dépendance amoureuse ! Souvent, c'est ce que l'on me suggère : "un rituel de magie noire pour une emprise sexuelle"… Non, c'est bien méconnaître la plus destructrice des magies que d'aller chercher des forces démoniaques incontrôlables pour une affaire de sentiments ou de sexe !

Si vous désirez que j'étudie avec vous la possibilité d'effectuer des rituels à des fins de séduction ou de dépendance affective (voire psychique puisque cela est associé), n'hésitez pas à me contacter pour discuter ensemble de vos besoins réels et des travaux à envisager. Pour ce faire, vous pouvez me joindre directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) ou bien m'envoyer un message via formulaire en cliquant sur ma bannière ci-dessous. A très bientôt pour que la magie de la séduction ne soit plus un secret pour vous !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Published by Sorcier Chaman
commenter cet article

Profil

  • Sorcier Chaman
  • Ce Blog vous dévoile quelques secrets du Chamanisme sur le Savoir Esotérique et Magique des sorciers et autres chamans.
  • Ce Blog vous dévoile quelques secrets du Chamanisme sur le Savoir Esotérique et Magique des sorciers et autres chamans.

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

contactez moi ici sur mon site

Rechercher