Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2018 6 31 /03 /mars /2018 19:35

"La Puissance de l'Esprit"… Voici un beau couple de mots resplendissants à souhait dans leur signification, à la fois emplis de valeur et d'un digne intérêt, pourtant personne ne serait donner une bonne définition de cette puissance. Est-elle uniquement intellectuelle, spirituelle, émanant d'une extraordinaire sphère éthérée et éminemment mystérieuse? Tout dans ces termes nous suggère qu'il y a en effet "quelque chose" d'important à percevoir sans en recouvrer directement et distinctement la véritable quintessence… C'est du moins ce que pensent la plupart des gens, assez novices en la matière il est vrai, en grande majorité complètement profanes des questions autres que celles qu'ils se posent directement et régulièrement dans leur environnement proche ou bien dans leurs activités personnelles de haute importance (par exemple inspecter leur compte en banque, noter le prochain match de foot, scruter avec attention le programme TV du soir ou bien se demander s'il faudra bientôt sortir les poubelles*…). Oui, je ne cherche pas à minimiser l'importance des activités humaines ou des intérêts supérieurs que nous impose notre savoureuse existence contemporaine, fruit tout de même assez mutant d'une longue évolution dégénérée pour en arriver là: c'est-à-dire à ne plus nous poser les questions qui font sens à notre nature la plus profonde…

Mais ne désespérons pas! Bien heureusement nous avons tous un jour ou l'autre quelques petits éclairs de lucidité, parfois une fugace lueur d'espoir peut surgir et nous remettre dans le droit chemin de saines interrogations quant à notre propre réflexion, notamment sur celle que Paul Gauguin, peintre et libre épicurien penseur, nous suggérait par cette phrase si simple en soi: "D'où venons-nous? Que sommes-nous? Où allons-nous?". Certains voudraient d'ailleurs impérativement cantonner cette triple question à la très respectueuse philosophie ou même à la métaphysique, et pourquoi pas aussi à l'ésotérisme le plus sombre et charbonneux, ceci pour finalement focaliser nos attentions sur les occupations essentielles dont j'ai fait référence précédemment*. Alors pourquoi avons-nous apparemment déserté, pour la grande majorité d'entre-nous, le vaste domaine de l'intelligence de Soi ou de la vraie Connaissance du Monde pour nous préoccuper presque exclusivement d'idioties préfabriquées par des imbéciles soucieux du néant ou par une société qui sait si bien kidnapper toute notre attention à son seul profit douteux?

Pour que l'on ne cherche pas à savoir "certaines choses essentielles" il est en effet important de détourner la plus grande partie de nos esprits vers des futilités qui prendront naturellement en otage notre capacité à nous interroger consciemment plus en avant. Ainsi, avec le peu de ressources qui restent et surtout toute cette énergie vitale captée pour réaliser des imbécillités institutionnalisées, peu d'entre nous seront encore en état et capables d'aller se poser des questions plus fondamentales, et même ne le feront peut-être jamais de leur vie… Cette réalité généralisée s'est imposée comme le ferait celle d'un rêveur dans un environnement qu'il ne peut que subir car il ne maîtrise plus rien de son propre contexte. De même de ses propres pensées que l'on a bien formatées et parfaitement orientées sur une vision exclusive d'un faux décor à sa mesure pour qu'il s'y perde lui-même sciemment, tel un labyrinthe administratif de sa vie, sans jamais en voir l'envers de celui-ci ou de sa potentielle sortie, mise à part l'option de sa propre mort pour le réveiller.

Certains scientifiques ont soumis l'hypothèse folle que notre réalité soit en fait un immense hologramme généré et projeté par une "superconscience" d'une dimension de niveau 10 ou plus, c'est-à-dire autrement plus élevée que la notre qui navigue seulement en trois dimensions spatiales plus une petite temporelle. Alors, pour remettre les paroles de Gauguin dans ce contexte, nous serions un peu à l'image du dessin  griffonné sur une feuille de papier, aplatis par nos dimensions restreintes à ne rien voir d'une réalité plus vaste, plus large et plus élevée. Même si cette théorie semble difficile à concevoir, il est fortement probable que nous ne soyons effectivement que des ersatz sous-développés d'une réalité de nous-mêmes finalement bien plus "étendue", ce qui remettrait évidemment en cause une grande partie de notre savoir mais aussi de notre façon de concevoir l'existence même, et peut-être aussi de nous occuper un peu plus de ces "choses essentielles" qui nous passent littéralement au-dessus de la tête dans notre si passionnant quotidien.

Mais laissons ces scientifiques complètement fous de théories inimaginables pour les esprits simples, lesquels, ces derniers, préfèrent plutôt voir dans Matrix une pure fiction pour enfin se détendre de leur rude journée de travail asservissant à souhait. Voyons plutôt ce que les initiés disent en la matière et notamment en regardant du côté des Chamans: ils disent exactement la même chose… Oui, ils disent que notre réalité n'est que la surface d'un rêve issu d'un "plus grand que nous", ils disent que nos esprits sont infinis et voyagent aux confins de notre Univers et même au-delà d'autres dimensions plus vite que le temps, ils disent encore que nos capacités mentales et spirituelles ont été bridées à notre niveau bas de réalités mais que l'on peut néanmoins largement dépasser ces frontières par diverses méthodes de préparation mentale et d'intériorité pour retrouver une partie d'un Grand Tout, ce "dédale existentiel" que l'on retrouve dans l'ensemble des textes mystiques ou religieux sur toute la planète. Alors, oui, n'allons pas voir plus loin, n'étudions pas ces textes, ne cherchons pas la vérité sur nos capacités à décrypter une réalité plus vaste, continuons nos affaires courantes si importantes, et n'oublions surtout pas de descendre les poubelles.

Comme d'habitude je reste à votre disposition pour discuter du thème de cet article ou en continuer l'analyse plus avant, de même vous pouvez aussi me contacter dans le cadre de mon activité professionnelle en qualité de de Chaman si vous avez besoin d'aide pour résoudre une problématique personnelle complexe. Je vous dis à très bientôt puisque je reste facilement accessible par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien par écrit en passant par mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant ma bannière web ci-dessous (je réponds à toute demande précise et complète). En attendant, vous pouvez lire mes autres articles qui se trouvent sur le blog pour y trouver certainement des thèmes importants qui vous intéressent…

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher