Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2019 4 14 /02 /février /2019 17:54

Bien souvent dans les "envoûtements", notamment si l'on n'est pas expert en la matière et que l'on observe de l'extérieur, l'on ne voit que la contrainte exercée sur l'un et le besoin de l'autre qui s'exerce par sa volonté, laquelle est quelque peu démultipliée par un quelconque rituel. En envoûtement amoureux, plus spécifiquement, j'avais déjà posé la question de l'intérêt éthique ou karmique (relire: paradoxe de l'envoûtement d'amour…) d'en arriver à vouloir provoquer l'acceptation du désir et des sentiments, est-ce ici une véritable contrainte que d'essayer de convaincre une personne, certes avec des moyens plus ésotériques mais toujours selon un angle qui ne dépasse pas les lois ni profanes ni karmiques (via la loi d'attraction)? La frontière n'est pas simple à définir entre cette contrainte qui passe par le consentement convaincu, et la contrainte qui ne passe que par une sorte de possession ou un asservissement non désiré et provoqué. C'est uniquement dans cette direction que ne peut seulement s'effectuer le rituel de magie rouge, celle symbolisée par cette balance des sentiments qui oscille à un certain moment et que l'on permettra de stabiliser d'un côté plutôt que d'un autre en exerçant une contrainte désirée et par conséquent nécessaire à un contexte qui s'y prête.

La véritable autre question est la suivante: cette apparente nécessité d'aller interférer avec les sentiments d'une personne au profit (et à la demande) d'une autre est-elle justifiée et si oui pourquoi? En magie les processus ésotériques ne fonctionnent que par effets de correspondances, de rééquilibrages et d'associations, ainsi un rituel qui ne respecterait pas l'ordre immuable des lois qui régissent nos actions et nos pensées ne pourrait pas réussir, c'est une règle. Par conséquent si un rituel ne fonctionne pas c'est qu'il n'a pas été effectué selon les règles de l'art ou bien qu'il a cherché à les enfreindre. Par exemple en magie noire, cette magie de destruction par excellence n'est pour le moins pas la bienvenue en matière d'équilibrage amoureux et ne peut de facto que contraindre par la puissance du chaos qui l'accompagne, tout comme un ouragan forcerait tous les murs d'une maison en les affaissant d'une immense rafale au lieu de se contenter d'ouvrir la porte avec la bonne clef… La magie rouge par contre reste dans cette recherche du trousseau de clefs afin de trouver celle, l'unique, qui permettra d'ouvrir la porte ou au contraire de rester sur le paillasson à attendre que l'on vous ouvre (après avoir demandé à entrer). C'est cette demande qui est symbolisée par le rituel de magie rouge, sans elle personne ne sait que vous attendez devant la maison et vous pouvez alors prendre racine sans que jamais rien ne se passe, si j'ose dire.

Il est vrai tout de même que parfois certains rituels de magie "rouge" (voire tirant plus sur le "pourpre") semblent un peu plus alambiqués dans ce sens où l'on cherche plutôt à passer par la fenêtre pour entrer, pour continuer sur l'image de notre maison. Encore une fois, et selon l'angle de vue, certains y verront le "flag" d'une effraction du domicile là où d'autres plus perspicaces n'y verront que l'action héroïque du sauveur qui entre par tous les moyens pour éteindre l'incendie qui s'est déclaré et pour en extirper les victimes… Comme nous voyons tout est une question de point de vue et de contexte, l'image est parfaitement parlante, d'un côté le simple passant profane n'aperçoit sur le coup qu'un voleur en exercice de son délit, de l'autre l'initié a reconnu le pompier qui fait son métier et permet de sauver des vies. Bien entendu dans la réalité les choses sont encore plus complexes que ce qu'elles peuvent simplement refléter, paraître ou montrer, l'angle de vue ou le contexte ne sont pas les uniques paramètres à prendre en compte dans l'instant "présent" car il faut aussi se projeter sur l'avenir pour y décrypter des contresens ou des aberrations qui en découleraient (imaginez si notre pompier n'est finalement qu'un dangereux pyromane qui attise le feu au lieu de l'éteindre ou si notre voleur n'est qu'un sympathique Arsène Lupin qui s'en prend à un escroc notoire), tout se doit donc d'être relativisé, analysé, voire révisé globalement avec la plus grande attention.

C'est d'ailleurs dans cette perspective d'éclaircissement que je rappelle ici encore avec insistance qu'il ne faut jamais se substituer à un professionnel en tentant de réaliser tel ou tel rituel de magie, ceci dans tous les cas, d'autant plus si l'on ne connaît pas tous les tenants et aboutissants d'une situation car la plupart du temps l'on peut être le jouet de sa propre imagination et se tromper lourdement, ou bien pire: devenir le pantin désarticulé d'une entité négative qui profite de l'inexpérience pour ajouter du chaos à la situation, c'est-à-dire pour ajouter de l'huile sur le feu afin de brûler allègrement le pâté de maisons, voire la ville tout entière! Ce n'est pas ici un avertissement à la légère, j'ai trop souvent eu à reprendre des situations extrêmement délicates après que certains "apprentis sorciers" ou faux praticiens ne se soient exercés à des rituels au-dessus de leurs forces pour s'apercevoir tardivement de leur erreur et surtout des terribles chocs en retour de cette magie qui ne laisse absolument aucune chance aux amateurs du dimanche… N'y touchez pas, ne tentez pas le diable ou bien c'est lui qui vous ouvrira la porte avec un grand sourire de contentement à votre arrivée en Enfer, vous êtes prévenus!

Pour en revenir spécifiquement à l'envoûtement amoureux, rien n'est comparable en typologie de demande puisque cela fait généralement intervenir deux personnes et non une seule (par opposition aux demandes d'aide personnelle), et c'est justement cette caractéristique qui implique une double attention, celle à porter sur la personne demandeuse, à savoir si le rituel est justifié dans son contexte et dans sa ligne karmique, et idem pour la personne ciblée par le rituel, à savoir si cela n'interférera pas négativement à plus long terme ou bien tout simplement si cela est possible. À cette double interrogation vient s'en ajouter logiquement une troisième: celle issue de cette potentielle union, c'est à dire du couple qui forme à lui seul une entité propre fonctionnant selon des principes intermédiaires ou communs à deux personnes, ce qui ne facilite pas l'analyse. Je rappelle encore une fois aussi qu'un praticien peut bien évidemment refuser un tel rituel d'envoûtement de type amoureux s'il détecte que la finalité du couple sera d'aller droit dans le mur quelque temps plus tard, ceci sans plus d'explication à donner que celle de la "non-compatibilité" du rituel avec le contexte en présence, il est parfois nécessaire de dire NON plutôt que de constater ultérieurement des dégâts dont il serait l'instigateur initial en toute conscience de cause, perdue...

Rien n'est déjà simple en amour, nous le savons tous, mais vouloir interférer avec un rituel annexe supplémentaire apporte une incertitude de plus à prendre en compte, laquelle n'est pas une garantie de succès mais au contraire souvent une source de plus à gérer avec des finalités encore plus complexes à entrevoir. N'oublions pas que les itinéraires de chacun sont en grande partie karmiquement prédéfinis selon des routes qui semblent être différentes pour finalement aller dans une seule direction bien précise avec un but qui l'est tout autant, c'est aussi ce qui nous prédispose à agir dans un sens plutôt que dans un autre en règle générale. Aller à l'encontre de ces aspirations et de ces buts, notamment lorsque l'on impose une piste amoureuse à une personne, s'avère la plupart du temps voué à l'échec, sauf si effectivement cette personne fait d'emblée partie du plan, c'est-à-dire de cette carte des sentiments et des rencontres qui permet de suivre l'itinéraire prévu de chacun, en couple. En deux mots: "suivre son intuition", amoureuse puisque c'est ici le thème, reste la meilleure chose à entreprendre, et avec l'aide d'un praticien si vous sentez effectivement que la route est difficile mais sur la bonne voie qui vous guide.

Trouver cette voie ou mieux la comprendre et l'analyser, c'est le travail difficile du praticien que vous ne pouvez pas faire consciemment dans des situations où seule votre intuition est votre alliée. Si celle-ci n'est pas au rendez-vous à certains moments, alors mieux vaut effectivement consulter pour trouver des pistes à suivre assurément et d'autres à éviter absolument, cela vous fera gagner un temps certain et vous empêchera surtout de commettre de regrettables erreurs… Vous avez ce sentiment qu'un rituel pourrait être utile ou qu'un conseil pour trouver le meilleur chemin sera le bienvenu, alors n'hésitez pas à me joindre, je réponds à toutes les demandes précises et complètes: par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien par écrit depuis mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à très bientôt et ne perdez plus de temps, soyez sûr de la nécessité de vous rapprocher d'une personne pour le meilleur, laissons le pire à ceux qui ne savent pas lire l'itinéraire qu'ils ont pourtant en eux!

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher