Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2019 4 25 /07 /juillet /2019 15:51

Les travaux occultes semblent vous passionner à en croire les retours que j'ai eus sur l'article qui leur est consacré (à relire ici si besoin), et pourtant certains ont je pense mal interprété la nuance qui émanait de mes propos qu'il faut donc que je complète ici puisque la magie rouge fait effectivement partie des travaux dits "occultes" mais les travaux occultes ne se résument bien évidemment pas à l'unique magie rouge… Justement aujourd'hui c'est de haute magie dont il va être question avec des travaux que je classifierais "d'occultissimes" car le sujet reste brûlant comme la braise que l'on attise vivement: les pactes avec les démons. Mais avant d'entrer dans le vif du sujet je remettrais méticuleusement à plat les termes utilisés pour que chacun comprenne bien que nous nous dirigeons sur des chemins difficiles et dangereux, un peu comme se promener en bordure d'un volcan en activité, un pied devant l'autre sautillant sur le fil du cratère, d'un côté la lave en ébullition, de l'autre un versant abrupt aux roches coupantes comme des rasoirs. Donc, vous aurez compris qu'on ne s'amuse pas avec les démons, et encore moins si l'on doit effectuer des pactes avec eux! Toujours est-il que je vois la demande de ce type de rituels de haute magie en progression régulière, ce qui m'inquiète assurément en constatant surtout que les buts recherchés ne sont pas en accord avec les moyens à utiliser…

Déjà, qu'est-ce que la Haute Magie? Je tiens avant tout à dire qu'il n'existe pas de "basse" magie (ou alors de petits soins énergétiques pour calmer les maux de tête…) car les magies opératives apportent toutes des solutions extrêmement bien cadrées selon les types de problématiques à aborder, et dans ces cas en général l'on ne parle pas de problèmes de bas étage, chacun voit et vit d'ailleurs sa demande personnelle comme importante dans son contexte et la rigueur est donc toujours de mise de la part du praticien pour y répondre. Le respect des demandes des consultants demeure d'emblée une règle incontournable à suivre et à approfondir, bien souvent l'arbre cache une forêt où l'on s'aperçoit que la problématique présentée fait intégralement partie d'un réseau de liens interdépendants que le contexte maintient en place comme les cordages des voiles d'un navire en pleine tempête. Par conséquent l'analyse est toujours une nécessité, elle s'effectue en duo avec le consultant qui progressivement découvre l'ensemble du panorama contextuel dans lequel il est plongé, c'est alors, que le moment de vérité fait jour et que le but réel de sa démarche se dévoile enfin. Par la suite les travaux engagent les rituels ciblés selon la route qu'il a décidé de prendre, simple en droite ligne dans la campagne ou bien sur la cime de notre volcan… La Haute Magie sera donc nécessaire pour des cas extrêmes, avec tous des moyens ésotériques à disposition pour sauver la situation et ne pas tomber dans le cratère de notre exemple, bien entendu imagé.

En ce qui concerne les pactes, ce sont des serments qui engagent la personne qui les demande, ceci à des niveaux très divers et pour des buts qui le sont tout autant avec parfois un net déséquilibre dans l'échange puisqu'il s'agit finalement d'une transaction un peu spéciale où chacun des protagonistes pense (à tord ou à raison…) en tirer un avantage qu'il ne pourrait pas obtenir par d'autres moyens plus "orthodoxes". En magie les pactes sont intimement liés à la nature vitale ou à l'essence de la personne qui s'engagera avec une entité, laquelle peut être d'orientation positive (angélique) ou négative (démoniaque). En règle générale les pactes angéliques sont d'ordre karmique dans des situations dynamiques qui permettent de forcer un peu la personne sur la voie d'une évolution plus radicale, en d'autres mots le pacte angélique place la personne dans des starting-blocks pour qu'elle s'engage à avancer avec un rythme plus soutenu dans son existence et acquiert les expériences indispensables qui lui manquent. Dans un autre ordre d'idée, nous avons les pactes avec des entités "moins positives", disons donc par principe et par convention qu'il s'agit ici de ce que l'on appelle communément des démons mais les initiés disposent parfois d'un point de vue assurément différent et relatif pour signifier qu'un démon peut aussi apporter une trame positive dans un évènement, ce qui permet de dire assez logiquement que tous les démons ne sont pas mauvais au sens strict.

Et c'est sur ce constat que l'on découvre que tel démon (par exemple au hasard Lucifer ou Satan…) apporte un "fruit défendu", si j'ose dire, qui s'avérera être porteur de cette lumière que l'on appelle la Connaissance… Dans certaines religions ces entités démoniaques sont des "djinns", ces génies tantôt bons tantôt mauvais selon les circonstances ou les demandes, et surtout selon la personne qui les sollicite. Ce que j'essaie d'expliquer c'est la toute relative objectivité des termes "bon et mauvais" et qu'à certains aspects à étudier selon l'angle affûté de l'ésotérisme l'on peut même voir dans des actions qualifiées trop rapidement de "négatives" des avancées extrêmement positives bien au-delà de ce que l'on pourrait croire trivialement. C'est en voulant tout catégoriser dans des petites boîtes à l'idéologie rabougrie digne de certaines sciences obtuses et rigoristes que l'on aboutit irréméDIABLEment à des non-sens… Dans certaines tribus d'Amazonie l'on enduit les adolescents de miel avant de les lancer nus sur des fourmilières bien peu sympathiques, pourtant suite à cette terrible épreuve les jeunes deviennent des adultes à part entière et s'en trouvent renforcés dans leur esprit et dans leur corps, ils sont ainsi devenus dignes de la parole sacrée que l'on confère aux hommes durant les cérémonies officielles du clan, ils peuvent prendre épouse, disposer d'une arme de chasse et même suivre les enseignements secrets du chaman si ce dernier trouve en certains l'âme d'un animal totémique. La question est: est-ce un bien ou un mal de voir son fils se faire dévorer par des fourmis? En tribu amazonienne cette épreuve est un passage obligatoire très attendu, mais assurément suivre ce rite ancestral chez nous en Europe serait immédiatement passible de prison et aussi assez mal vu au sein de la famille… Tout est relatif, tout est une question de point de vue, de temporalité, de causalités qui divergent selon les contextes, les époques, les lieux et les finalités.

Par conséquent, vouloir (ou oser) demander un pacte avec un démon, c'est donc avoir une excellente raison de s'y engager ou de disposer d'un contexte qui impose de facto ces travaux occultes de haute magie, avec néanmoins surtout le risque de finalement s'y aventurer sans un objectif valable (ou réalisable dans la mesure des "ressources" qui seront à échanger). Le mythe de Faust en est un classique, celui de la tentation de retrouver la jeunesse, l'amour et de devenir riche à millions (des demandes qui n'ont pas vraiment évolué de nos jours), tenté par Méphistophélès qui lui offre sur un plateau tout ce qu'il demande il en sera pour ses frais puisqu'il signera la perte de son âme pour l'éternité. Sommes-nous tous des Faust en puissance? Ou plutôt en impuissance avec nos vices et nos faiblesses si faciles à manipuler pour nous fausser un jugement déjà si fragilisé par notre condition humaine basique. Dans tous les cas il faut aussi signaler que le libre arbitre de chacun est incontestable et qu'il participe assurément à l'évolution globale de la personne qui se risque à demander qu'on l'aide à réaliser un pacte avec un démon. Comme l'épreuve de la fourmilière et à un niveau plus karmique, nous devons parfois aussi nous perdre pour mieux nous retrouver, commettre des erreurs à court terme pour en récolter les fruits ultérieurement, emprunter des chemins dangereux ou qui font mal afin de mieux savoir les contourner.

Demander les numéros gagnants du Loto ou devenir pour un temps le Don Juan de ces dames pour satisfaire ses appétits sexuels, sont par exemple deux souhaits très courants qui peuvent participer à la construction karmique de l'être en passant par un pacte avec une entité qui s'empressera de transgresser les règles pour vous et de vous en demander le prix. Néanmoins et fort heureusement il est rassurant (je confirme) de se dire que l'on ne peut absolument pas "perdre son âme" dans ces tractations, même avec le pire des démons, car l'âme est indissociable et n'est donc pas négociable. Par contre d'autres dangers plus terre à terre existent en ce bas monde pour déranger nos esprits et augmenter notre dette karmique si celle-ci est en jeu… Dans le cadre de mon activité professionnelle en qualité de sorcier-chaman je réalise ces pactes avec vous si j'estime qu'ils sont favorables à votre parcours de vie pour vous faire évoluer, de plus je dispose de rituels de protection à chaque étape afin de garantir les processus selon les Grandes Règles ésotériques en vigueur. Si vous désirez vous engager sur cette voie, étudions ensemble cette possibilité. Pour me joindre: par téléphone au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) ou bien préparer votre demande en prenant votre temps par écrit, je réponds à toutes les requêtes si elles sont précises et complètes, merci de cliquer sur ma bannière qui est ci-dessous pour ouvrir mon formulaire de contact. Je vous dis à très bientôt et sachez suivre votre libre arbitre sans entrave ni regret!

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher