Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2020 1 24 /02 /février /2020 15:44

Dans mon dernier article j'ai parlé de la Magie Noire et de ses résultats très aléatoires et surtout dangereux selon les sorciers qui la pratiquent (à relire ici si besoin), en effet l'expérience, le savoir-faire, la Connaissance ésotérique ainsi que le Don s'avèrent être globalement des paramètres complexes et exigeants qui ne sont absolument pas à la portée de tous les praticiens, encore moins des apprentis sorciers ou des amateurs du dimanche. Un sorcier chaman complet se doit de connaître les arcanes des différentes magies (magie blanche, magie rouge et magie noire) afin d'en délimiter les propriétés exactes en vue d'une utilisation ciblée avec des rituels parfaitement adaptés, ne pas suivre cette difficile et longue démarche d'apprentissage et de formation personnelle n'apportera que déception et échecs à la chaîne. Bien souvent les sorciers peu expérimentés préfèrent n'exercer qu'en magie blanche durant des années avant de passer à des magies plus puissantes qui nécessitent aussi une grande attention quant aux risques qui y sont associés, c'est ici une sage décision que de ne pas brûler les étapes qu'impose un Don afin qu'il se développe naturellement à son rythme. D'autres praticiens peu scrupuleux n'hésitent pas à lancer des sortilèges qu'ils ne maîtrisent pas sans même en étudier les effets dans le contexte du consultant, ce qui n'apporte que des erreurs souvent dramatiques à la situation initiale déjà épineuse…

Avec des groupes ésotériques bien organisés, comme la WICCA ou certains "covens" plus confidentiels, les sorciers ont pu par le passé avoir un soutien avant de se lancer professionnellement s'ils en avaient réellement les capacités, ceci afin de vérifier cette indispensable maîtrise et la nécessité d'une méthode correctement appliquée au regard exercé des anciens. Aujourd'hui, notamment en France, il n'existe pratiquement plus de groupes reconnus et d'une certaine façon chacun pense pouvoir être en mesure de progresser seul dans son coin avec l'aide d'ouvrages plus ou moins valides et sensés, voire sur des sites internet révélant d'emblée de soi-disant rituels "secrets" à effectuer clef en main avec des recettes prêtes à l'emploi pour le tout-venant… Tout ceci n'est pas sérieux et reste une véritable mascarade, pour ne pas dire une manifeste escroquerie pouvant devenir dangereuse. Aucun rituel digne de ce nom ne peut être formulé ou effectué sans l'apport spécifique de l'ensemble des informations de la personne qui consulte et de son contexte exact, sans compter son indispensable analyse en amont et l'accord volontaire et participatif dudit consultant. Comme je l'ai souvent souligné, un rituel normalement constitué se crée aussi avec l'essentiel apport d'énergie issu de la volonté du consultant, en complément des qualités du praticien pour la réalisation, donc rien n'est possible sans cette synergie réciproque.

Au temps d'Octave SIEBERT (le "pape des lucifériens") que j'ai personnellement connu durant de longues années, ainsi qu'en souvenir du meilleur d'entre nous aujourd'hui disparu, c'est-à-dire Yull RUGGA, nous ne sommes plus qu'une petite poignée à exercer selon les règles de cet Art Majeur et à en respecter dignement avec la rigueur de la sagesse les lois ésotériques qui gouvernent notre Réalité étendue. Certains diront qu'à d'autres temps d'autres points de vue et méthodes font jour mais en ce qui concerne les Grandes Lois telluriques ou cosmiques, celles-ci ne changent pas et restent d'emblématiques et incontournables certitudes pour ceux qui désirent réaliser des travaux de magie astreints à ces mêmes Lois… Alors que dire? Ce n'est pas moi qui le dit mais quelques lecteurs assidus et peut-être éclairés qui m'ont fait cet honneur, certes un peu désuet mais sympathique en me désignant comme le dernier "pape de la sorcellerie et du chamanisme". Je les en remercie avec gratitude et humilité même si ce n'est pas l'appellation qui crée ni le "costume" ni la "tiare", laquelle reste toujours difficile à porter une fois qu'elle se trouve posée comme couvre-chef avec tant de responsabilités pour la maintenir en place. Alors "pape de la sorcellerie", oui il est vrai que la Magie Noire fait partie des plus hautes œuvres que j'exerce en terme de puissance tout comme il faut aussi que j'en maîtrise les effets pour en encadrer les retours souvent chaotiques avec les meilleures protections. "Pape du chamanisme", oui si l'on considère les magies blanche et rouge comme d'indispensables moyens pour qu'un chaman professionnel puisse exercer des travaux axés sur les énergies vitales et sur la loi d'attraction, lesquelles unissent l'humain aux autres forces (telluriques, magnétiques, cosmiques, et même "éthérées"), opérés selon et avec de véritables rituels toujours uniques et réalisés sur mesures.

Comme nous le savons, dans l'Histoire il y a eu de bons et de mauvais papes, alors espérons bien que les faveurs de ce titre me soient bénéfiques, d'autant plus que je n'en ai pas sollicité urgemment l'intronisation, si néanmoins celle-ci en était une légitimement accordée par des hautes sphères, car finalement je sais qu'elles seules jugeront dans les faits et dans les intentions ce que j'ai réalisé pour aider ceux qui ont fait appel à moi et continuent de le faire, je les en remercie. Mais passons sur l'anecdote pour expliquer que déjà la seule charge d'être sorcier-chaman pèse lourdement sur ceux dont la tache première reste d'apporter un soutien psycho-ésotérique via une Connaissance que l'on a bien voulu leur enseigner avec comme poids supplémentaire ce Don presque imposé par la force des choses, ou peut-être ici imposé par la destinée d'en être digne. J'ai beaucoup expliqué que la vie d'un sorcier-chaman pouvait s'apparenter à une longue marche infinie sans sommeil, toujours à l'affût des signes de notre temps et des symboles qui se cachent sous toutes choses pour désigner un chemin à suivre. Il est parfois rude d'être soi-même dans de telles circonstances où autrui compte parfois plus que soi dans la mission (car s'en est une) qui est confiée à chaque demande de travaux. La résolution des problématiques d'autrui ne peut passer que par l'abnégation totale d'un Ego personnel qui ne pourrait qu'en pervertir la clarté et la légitimité d'agir en son nom.

Dans l'exercice de cette profession souvent décriée et montrée du doigt car méconnue des profanes, le chamanisme et la sorcellerie sont effectivement deux modes opératoires très différents mais complémentaires. Peu nombreux sont ceux qui savent avec maîtrise en utiliser savamment les arcanes hermétiques qui ne sont distillés qu'après des années d'expérience pour dévoiler des secrets que l'on ne peut effectivement et heureusement pas mettre entre toutes les mains. Je suis par conséquent fier, d'une part d'être respecté par mes pairs qui me reconnaissent mais encore plus par mes lecteurs ainsi que par les personnes qui m'ont consulté avec succès pour que je puisse les aider. Étant très sollicité je ne peux d'ailleurs pas accepter toutes les demandes et je me dois de réserver avec soin mon énergie pour les personnes qui ont véritablement besoin de travaux et qui sont dans des situations parfois complexes voire dramatiques, notamment lorsque des couples normalement unis sont en perdition ou lorsque d'autres magies s'attaquent à ces personnes sans défense ni protection pour y répondre…

C'est dans cette perspective unique que j'exerce ce métier, celui d'aider ceux qui ont besoin d'un processus puissant pour sortir de l'ornière, des travaux que j'effectue jusqu'au bout, c'est-à-dire au terme d'une résolution réussie pour écarter ou refouler les obstacles et vicissitudes de l'existence. N'hésitez pas à me joindre pour en discuter, surtout si vous-même avez une problématique à me soumettre, je vous répondrai rapidement pour savoir si mon savoir-faire s'avère être en phase avec vos préoccupations pour vous aider. Vous pouvez me téléphoner au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) ou bien aussi m'écrire en passant par mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à très bientôt et ce n'est pas ici le pape de la sorcellerie et du chamanisme qui vous le dit mais tout simplement l'homme ayant cette charge de sorcier-chaman à soutenir jour après jour.

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher