Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2020 7 30 /08 /août /2020 22:53

Il est des délitements et des fractures qui parfois peuvent détruire une relation de couple, en éloignant l'être aimé, en rompant cette harmonie si complexe à maintenir un équilibre précaire pour y substituer soudain un chaos délétère dont on ne sort pas indemne. Ne nous y trompons pas, les relations humaines ne reposent que sur un simple triptyque symbolique assez bancal, un trépied de trois fondamentaux dont un seul suffit à faire tomber l'édifice de tout son haut s'il lui venait à défaillir. Déjà le corps, qui nous porte et transporte nos sens avec nos instincts jouissifs, ensuite l'intellect qui propulse notre psyché pour qu'elle s'active et expérimente, enfin le désir transcendant de vivre d'un esprit qui s'affuble d'une volonté de puissance n'acceptant que très peu de limites. C'est avec cette triple base que l'individu se construit et établit ses priorités égotiques, lesquelles la plupart du temps s'entrechoqueront violemment à savoir qui des trois aura le dessus sur les deux autres, du physique sexué aux penchants pervers, du psychique affectif aux prédilections paranoïaques, ou bien du spirituel à tendances mégalomaniaques avérées. Alors imaginons encore un ajout improbable, celui de cette dualité que représente le couple, un assemblage inégal de deux individualités tentant de se fondre sans se confondre, tentant de cohabiter dans un même espace à la fois physique, mental et spirituel, nous avons en présence et à n'y pas douter le pire cocktail détonnant que l'on puisse imaginer. Heureusement pour les assembler, l'un dans l'autre si j'ose dire, la sexualité les y aidera à retrouver et à expérimenter sans commune mesure le désir, le plaisir et la puissance, c'est-à-dire nos trois fondamentaux…

Le tableau ainsi dressé pourrait paraître exagéré, celui d'une humanité sur la pente douce de la perversion, propre à chercher toutes les tentations pour s'y confronter et s'y perdre avec allégresse, avec une faiblesse d'esprit inversement proportionnelle à sa propension à se voir à la fois grand, exceptionnel et donc unique au-dessus du lot. Bien entendu, d'autres, mais si peu, ont le syndrome opposé avec une dévalorisation personnelle instaurée et organisée par eux-mêmes ou bien par la société qui cherche évidemment à toujours garder le contrôle sur une population affaiblie, aux ordres et soumise. Dans mon précédent article (à relire ici) j'ai défini point par point ces méthodes dignes des empires dystopiques que les médias ou studios d'Hollywood nous concoctent régulièrement avec à la clef le lavage de cerveau adéquat pour transformer la réalité, les mentalités et donc aboutir à la servitude volontaire du plus grand nombre. Ce qui peut s'avérer refléter une certaine similitude avec ce constat sociétal se retrouve très souvent à l'échelle plus atomique du couple, avec l'un des partenaires qui contrôle et l'autre qui subit, avec le décideur et le suiveur, et ce n'est pas forcément celui que l'on croit qui l'est car les rôles peuvent s'inverser selon les contextes, selon les évènements et les sujets abordés au sein de la relation, par exemple monsieur pourra avoir l'ascendant dans les domaines liés au bricolage ou aux paroles de Johnny Hallyday qu'il connaît par coeur, et madame sera la maîtresse dominatrice au lit en chevauchant durant des heures le soir son mari complètement soumis (notez bien que ceci est juste un exemple fictif, je n'ai évidemment rien contre les fans purs et durs de Johnny Hallyday!).

En matière de couple justement, toutes les variantes ou différences existent, toutes les associations sont potentiellement viables, du moins durant une période qui varie, certains resteront ensemble toute leur vie en s'accommodant des règles conjugales tacites établies, d'autres ne dépasseront pas la semaine en matière de relation, voire la journée ou la nuit après avoir consommé comme il se doit le partenaire éphémère (à notre époque, comme vous le savez, les applications de rencontres impliquent cette boulimie répétitive et non qualitative au profit de la quantité). Sur ce point, les réseaux sociaux engendreraient plus de divorces que de mariages, les rencontres virtuelles ou bien les "retrouvailles" pourraient être à la source de la majorité des discordes dans les couples en provoquant jalousie et rancune visible ou sous-jacente. Mais peut-on lutter contre le "progrès"? Chacun d'ailleurs définira sa notion de progrès, avec ou sans puce dans le cerveau si l'on souscrit aux travaux d'Elon Musk dans ce domaine des implants cérébraux, encore un nouveau mode de contrôle transhumaniste que les sociétés sauront certainement récupérer "pour notre plus grand bien"…

"Sauver le couple", à notre époque qui pousse le quidam à vivre à la vitesse de la lumière, cela commence à devenir compliqué, en effet à la moindre contrariété, notamment chez les plus jeunes, cela peut rapidement apporter son lot de "malus" pour finir par exacerber les instincts les plus primaires ou les plus bas, dont ceux qui font ressurgir l'Ego avec cette notion de rupture et d'éloignement qui dit que "ce qui ne lui ressemble pas" (ou ne va pas dans son sens) devra être rejeté immédiatement, de quoi très vite froisser la relation amoureuse devenue aussi fine que du papier toilette que l'on jettera après usage. Heureusement l'on pourra tout de même apaiser les risques de friction, l'humain "sapiens sapiens" s'est octroyé une aide ou plutôt une conscience annexe, il est secondé par une armada d'instruments informatiques soi-disant capables de lui faire oublier presque instantanément les situations douloureuses, ceci en cliquant sur un simple bouton pour le faire s'évader dans des univers virtuels incrustés dans la réalité du quotidien. Ainsi tout stress réel peut être effacé ou lissé par une sorte d'alter ego virtuel, un clone de soi-même qui apparaît comme l'entité parfaite ayant toutes les réponses, bien que celles-ci soient noyées dans le labyrinthe des réseaux sociaux, de quoi assurément créer de graves troubles de la personnalité (devenue multiple numériquement parlant), peut-être même des générations à venir de futurs malades mentaux bien fragmentés. Affaire à suivre, nous demanderons alors certainement à Elon Musk de réparer tout ça avec sa puce...

En magie opérative, la véritable (pas celle d'Harry Potter ou des Pokémon) ce sont les fondamentaux essentiels qui sont toujours à la base pour trouver des solutions efficaces et les transmuter via de vrais rituels pour en générer une volonté active qui modifiera le contexte et donc la réalité de l'action à venir ainsi créée et effective. Vous voyez, en une seule phrase la méthodologie des travaux de magie peut-être expliquée simplement, par contre seuls les initiés sauront la mettre en pratique et obtenir des résultats. J'ajoute que les praticiens, les professionnels assermentés, ne sont pas non plus tous au même niveau, certains réaliseront de pseudo rituels qui pourront se retourner contre vous et donc faire empirer vos problèmes, d'autres agiteront l'air ambiant sans aucun résultat, et enfin une poignée s'intéresseront réellement à vous, notamment en ce qui nous intéresse si vous êtes en couple, pour sauver la relation, la redynamiser et renforcer ses fondations. En ce qui concerne ma propre méthode, la plus efficace après des décennies de pratique professionnelle régulière en qualité de sorcier chaman, c'est celle qui s'effectue au sein du rituel de la triple égrégore d'envoûtement. Les termes peuvent apeurer les esprits les plus réservés parmi les profanes mais pourtant ce sont les mots exacts, ceux utilisés par les véritables initiés praticiens, dont on peut compter sur les doigts de la main ceux qui en connaissent précisément le rituel dans son accomplissement mais aussi dans ses multiples variantes qui se fixent sur nos trois constituants fondamentaux évoqués en début d'article: le physique, le psychique et le spirituel, agissant sur les affects, la sexualité et le mental.

Ce rituel de Triple Égrégore porte lui aussi bien son nom puisqu'il va agir de concert de manière focalisée et complémentaire sur les trois aspects qui nous intéressent, ceci en même temps avec une puissance décuplée par rapport aux autres rituels plus "simplistes" (qui sont généralement dissociés en plusieurs magies séparées et décalées). L'exercice de ce rituel qui se base aussi sur des fonctions propres à la magie noire, reste fondamentalement axé sur la magie de l'amour, c'est-à-dire la magie rouge tout en apportant la cohésion du triple effet recherché simultanément. Bien entendu la puissance de la magie noire n'est mise en œuvre que dans "l'encadrement" de cette incorporation triple et non à des fins destructrices, techniquement elle n'est présente ici que pour renforcer l'appel de trois entités égrégoriques spécifiques afin qu'elles travaillent ensemble durant les travaux pour sauver par exemple une relation de couple en évitant la rupture, ou bien en provoquant le retour de l'être aimé au sein de la structure conjugale initiale. La notion d'envoûtement qui l'accompagne est elle aussi nécessaire, il faut parfois plier conjointement les évènements, les contextes et les individus afin qu'ils se retrouvent en phase pour le but recherché et se retrouvent aussi à la bonne place au bon moment. C'est d'ailleurs toute la maîtrise du praticien que de parfaitement savoir "amalgamer le temps et l'espace" tout en préservant les personnes pour leur faire emprunter le bon itinéraire et arriver au but: ici reforger le couple, lui redonner son harmonie initiale en l'éloignant les chemins escarpés ou à risque.

Comme d'habitude, je sais que vous avez à chaque article (parfois un peu complexe dans l'écriture pour en traduire une pensée et une méthode tout aussi complexes) des questions ou des demandes d'éclaircissement sur certains points que j'aurais pu mal exprimer, dans ce cas n'hésitez pas à me joindre pour en discuter librement au 06.09.11.94.56 (mon numéro de téléphone direct et non surtaxé) ou bien à m'écrire en passant par mon formulaire de contact dont la page s'ouvre en cliquant sur ma bannière web ci-dessous. Je suis bien entendu aussi disponible pour toute demande de rituels professionnels après avoir pris connaissance de votre problématique de manière précise pour vous proposer les travaux les plus adaptés. Pour mieux me connaître (pour ceux qui sont nouveaux), je vous conseille la lecture d'autres articles thématiques que vous trouverez sur la droite de ce blog, classés par catégories, mots clefs et dates. Je vous dis à très bientôt et je vous souhaite une rentrée bénéfique et harmonieuse, que vous soyez en couple ou célibataire.

Jean-Pascal BRUNO

Partager cet article

Repost0

commentaires

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher