9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 17:17

eros-thanatos-cycle-cosmiqu.jpgNul besoin d'être voyant, sorcier ou chaman pour savoir que l'être humain est sous l'emprise d'une terrible "obsolescence programmée", d'un mal naturel, implacable et pourtant universel, en d'autres termes plus triviaux et moins à la mode : l'Homme est… mortel ! C'est justement ce cycle qui définit notre fin qui donne à toute chose vivante sa chronicité, son sens évolutionniste, son éphémère gloire de vouloir rayonner jusqu'à l'extinction des feux, jusqu'au black-out final qui lui fait passer les portes d'Hadès du "monde chtonien".

Ceci dit, effectivement, là où tout homme sensé sait pertinemment qu'il va mourir un jour, le chaman, lui, sait qu'il s'agit non pas d'une fin annihilatrice, mais au contraire d'un passage nécessaire, celui de l'ultime rituel du passage de l'ici vers l'au-delà… certes inéluctable et destructeur pour le corps, mais générateur de renouveau et dispensateur d'une nouvelle énergie créatrice sur un autre plan plus éthéré. D'autre part, a contrario du profane, l'initié sait aussi parfaitement que les Lois de complémentarité jouent à cet instant la carte la plus puissante du jeu de la Vie, en effet à "Thanatos le noir faucheur" vient s'opposer sa force toute contraire, celle d'un étincelant et dynamique Éros qui va générer l'élan de vie, ainsi le cycle se construit, ainsi la roue tourne et fait avancer le chariot de la Création.

À notre niveau terrestre, pour mourir un jour il faut bien naître aussi un jour, Éros est l'initial catalyseur de l'existence là où Thanatos se place en exterminateur radical pour laisser la place à d'autres, l'Amour fécond engendre donc son propre jumeau opposé, la Mort, pour finir ce cycle de vie terrestre. Couple ou jumeaux, l'un sans l'autre n'est pas viable pour l'évolution, en effet il ne pourrait y avoir de progrès sans apport de nouveaux plans et destruction des anciens schémas… c'est de cette façon que le monde avance, la perfection n'étant pas intrinsèquement et immédiatement viable à notre niveau d'existence, c'est grâce à des paliers successifs que chacun avance sur son propre chemin d'expériences et d'amélioration, il faut souvent effacer l'ardoise karmique d'actions négatives pour prendre enfin les bonnes directions et ainsi avancer sur la grande échelle existentielle.

Croire ou non en la fatalité d'une métempsycose évolutive n'est pas une nécessité, seule la réalité de la vie et de la mort s'impose à nous quelles que soient nos croyances, nos religions ou notre capacité intellectuelle à formuler notre problématique de l'existence. Les hindouistes et les bouddhistes ont cette certitude que les réincarnations successives engendrent à elles seules la possibilité d'avancer sur le meilleur des chemins en corrigeant systématiquement les erreurs terrestres, de l'avis des initiés ce n'est pas une stricte obligation, la plupart des évolutions ne sont pas forcément terrestres puisqu'il faudra dépasser à terme ce stade de la matière pour la transcender et supplanter son emprise, laquelle reste néanmoins nécessaire en qualité d'expériences positives ou négatives, ici aussi l'erreur est une expérience à vivre pour comprendre le sens complexe de l'évolution… or seule la matière peut engendrer, de par sa nature instable et variée, des potentialités différentes, donc des choix multiples… positifs ou négatifs, ce qui ne pourrait pas arriver dans une sphère supérieure d'existence où seule la perfection et donc les bonnes réponses sont possibles…

Éros et Thanatos forment la grande dynamique porteuse non seulement du cycle de la vie au sens où nous l'entendons tous, mais aussi celle du cycle de perfection vers laquelle, plus ésotériquement et secrètement nous tendons, consciemment ou non, à nous orienter pour une évolution bien plus large, plus haute et libérée des lourdes contraintes de la matière, au-delà de notre sphère matérielle, sur d'autres niveaux plus épurés où d'autres types de choix nous seront alors présentés…

N'ayons donc pas peur du Thanatos qui viendra frapper à notre porte, il n'est que le partenaire d'un Éros qui nous a fait naître, nous donnerons alors à Charon, le passeur d'âme, la monnaie qu'il demande, si néanmoins nous avons en notre possession une dette Karmique positive. En attendant, profitons des délices qu'Éros nous propose, Thanatos viendra bien à son heure !

N'hésitez-pas à me contacter, si besoin, pour une étude gratuite :

http://www.sorcier-chaman.fr/images-blog/banniere-468x60.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Esoterisme
commenter cet article

commentaires

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

contactez moi ici sur mon site

Rechercher