14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 11:51

theurgie-sorcellerie.jpgEn Magie, il existe de manière schématique et générique deux grandes orientations ésotériques : la "Magie du Chaos" (ou Sorcellerie) et la "Magie Divine" (ou Théurgie). La distinction principale entre les deux magies n'est bien évidement pas uniquement syntaxique, pour prendre un exemple symbolique assez explicite, disons que les deux divergent lorsque le chemin à prendre permet à l'une de tracer en force directement un passage en éliminant sans préoccupation tout ce qui s'oppose à la bonne marche du but à atteindre, alors que l'autre permet plutôt de prendre des sentiers battus et de contourner intelligemment les éléments qui font face, voire même de les utiliser à bon escient pour en tirer une énergie positive. En quelques mots, nous venons de définir parfaitement deux modes opératoires opposés sur deux voies distinctes menant pourtant au même résultat mais dont l'une apportera son lot de destruction et de désordre pour y arriver alors que l'autre aura préférée ordonnancer et arranger au mieux la marche.

Il n'y a pas ici qu'une simple parabole ni un stéréotype désuet dans le parcours à suivre pour pratiquer la Haute Magie, selon que l'on s'oriente sans vergogne sur la voie du Mal ou plutôt avec une certaine sagesse sur la voie du Bien, c'est toute une "disposition d'esprit" à prendre mais aussi un choix radical en ce qui concerne ses "alliés" à invoquer lors de rituels spécifiques… Et c'est justement ici que tout est à la fois très différent et complexe à gérer. Mais comme je l'avais déjà écrit précédemment (article "Archétypes identitaires du Bien et du Mal") la frontière entre les deux Magies est souvent mince et "Les chemins se croisent toujours au centre de la vallée entre la Montagne et le Précipice" (proverbe chinois Yi-King). 

En Sorcellerie rien n'empêche l'utilisation de forces négatives si l'on aboutit à un résultat satisfaisant, la fin justifie les moyens même si ceux-ci sont dangereux ou néfastes. Il est préférable de bien juger le pour et le contre avant de lancer un rituel de magie noire propre à la Sorcellerie car les résultats seront peut-être au rendez-vous mais à quel prix… c'est la dette karmique à payer avec en supplément des effets retours assez malheureux, notamment si l'on a fait appel à des entités noires qui veulent leur dû. Autant dire que si le sorcier a choisi des forces infernales au-dessus de ses moyens, il devra alors payer de sa personne, sous une forme ou sous une autre ! Le commanditaire ne sera d'ailleurs pas en reste, il sera aussi soumis à contribution...

Inversement, en théurgie les règles sont bien plus complexes puisqu'il faut faire attention à tout et peser les équilibres subtils des forces en présence, négocier le bien fondé de l'action comme les effets induits du rituel. Autant dire que l'étude ésotérique de la situation prend généralement bien plus de temps que le lancement du rituel à proprement parlé… car en Magie Blanche rien n'est laissé au hasard, rien n'est provoqué sans création d'harmonie et volonté faire au mieux, sans vague, en déplaçant adroitement les énergies pour les accroître dans le sens du but rechercher. Évidemment c'est du Grand Art, rien à voir avec la puissance incontrôlée de la Magie Noire, tout est ici au contraire guidé par des entités positives, toute modification du futur est pensée et soupesée au présent avec un soin méticuleux.

Étant Chaman, je suis régulièrement confronté à des situations très particulières qui laisseraient perplexes bon nombre de personnes profanes et certainement aussi certains de mes confrères. Le choix d'un rituel précis s'impose alors après mûre réflexion et en pleine connaissance de cause et des effets qui en résulteront. En règle générale beaucoup de rituels que l'on me demande sont finalement associés à des situations conflictuelles entre deux personnes, et dans la majorité de ces cas ce sont des affaires affectives, sentimentales ou amoureuses qui préoccupent grandement nos contemporains. Le retour d'affection ou de la personne aimée qui est partie est bien souvent le leitmotiv qui pousse a demander un travail de magie afin d'aider à résoudre plus rapidement les problèmes amoureux.

Évidemment, passer en force pour un rituel de retour d'affection n'est certainement pas la meilleure façon d'exercer, mais certains mages peu scrupuleux ou sorciers tordus vous proposeront d'effectuer directement de la Magie Noire pour de telles problématiques… à mon humble avis vous devriez très vite vous écarter de ces faux ou dangereux professionnels qui ne feront qu'empirer drastiquement la situation à défaut de résultats probants...

User de la Magie Noire pour améliorer les relations humaines et sentimentales c'est un peu comme si l'on voulait entrer chez une personne aimée en fracassant le mur à côté de la porte d'entrée avec une grosse masse ! Non… mieux vaut attendre que l'on nous ouvre la porte après avoir sonné pour entrer sans plus de désordre. La Magie Blanche permet de lancer le bon Rituel pour vous faire ouvrir la porte d'entrée, et la Magie Rouge sera utile ensuite en complément pour que l'on vous fasse passer le pas de la porte !

Comme d'habitude, je reste à votre disposition pour toute demande d'étude et de rituel afin que les portes s'ouvrent plus facilement et que le bon chemin soit parcouru avec respect des Grandes Lois qui permettent au Monde de tourner plus loin du Chaos ambiant. N'hésitez pas à me contacter dès maintenant aux téléphones suivant : 01.43.48.83.01 ou au 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés) ou par écrit via mon formulaire de contact en cliquant sur ma bannière ci-dessous.

À tout de suite pour commencer sans attendre :

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Envoutement
commenter cet article

commentaires

Amhös le Samos 12/07/2015 13:47

Je suis désolé mais les deux types de voies ne sont pas exclusives mais inclusives. On peut faire de la magie du chaos qui soit également Theurgie. La magie du chaos est, à la base, totalement neutre. Elle est la conséquence du deuxième principe de la thermodynamique : l'entropie qui est un fait indéniable.

L'entropie est lié au retour naturel de l'état actuel vers l'ordre naturel. Or, du point de vue de la perception humaine la nature n'est pas ordonnée mais désordonnée. C'est la volonté de l'homme à changer l'état de nature pour tendre vers un ordre dépendant de sa volonté (et non de la volonté naturelle) qui conduit à générer de l'entropie.

Pour moi, soit vous faite de la magie de l'Ordre sans comprendre le Chaos qui l'a généré. Dans ce cas, vous êtes dans une perception altérée de la réalité. Cependant, votre discours est plus simple à comprendre pour une entité humaine ce qui peut être très pédagogique.

Soit vous faites de la magie du Chaos à l'état pur. Cependant, l'Ordre naît du Chaos. En vous nourrissant du Chaos vous développer donc la pleine capacité de comprendre la source de la réalité observée. En vous nourrissant des énergies naturelles, en leur associant une polarité (il n'y a pas d'énergie négative ou positive, il n'y a qu'un positionnement d'une volonté humaine vis à vis d'une énergie naturelle) vous construisez la capacité de faire tout ce qui est possible.

Je dirai, magie de l'Ordre ou magie du Chaos c'est le moyen, et non la fin. La fin c'est la Théurgie ou le Diabolisme. Théurgie c'est la volonté de créer, d'unir. Diabolisme, comme sa racine latine l'indique, c'est la volonté de détruire, de diviser.

Il est important de souligner que nous parlons de la finalité. On peut faire de la Théurgie, se nourrir du chaos et détruire les énergies négatives (la destruction est un moyen) qui s'oppose à nous sans avoir la volonté de détruire (la création ou l'union est la finalité).

A titre personnel, mon intention est toujours d'unir ou de créer. Mais je n'hésite pas à utiliser la magie du Chaos pour saturer informationnellement mes adversaires, les induire en erreur et générer un champ libre. Je construit une volonté destructrice apparente pour mieux faire accepter l'unité et la coopération.

Je vais également utiliser le Chaos pour intégrer de l'aléa et créer un "masque d'invisibilité" de mes intentions. De plus, comme l'ordre émerge du désordre il est nécessaire, si vous voulez faire émerger de l'ordre (Théurgie) d'agiter le Chaos pour que vous deveniez indispensable pour re-canalyser la situation.

Au final, vous avec une solution à un problème. En amplifiant le problème de manière maîtrisée (magie du Chaos) les autres deviennent plus réceptifs à votre solution alors même que votre solution est positive pour les autres (Théurgie).

Je suis très direct sur mes idées, peut être un peu abruptes, mais je suis sûr d'avoir raison.

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

contactez moi ici sur mon site

Rechercher