15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 20:00

magie-noire-envoutement-chaos.jpgLa Magie Noire est bien l'une des plus puissantes et dévastatrices qui soit, le dire est un euphémisme et les mots seuls ne pourront jamais définir cette terrible forme de destruction qui s'opère sous de multiples visages. Bien entendu, il existe de nombreux rituels plus ou moins destructeurs, ceux qui ne font que détourner la route du quidam vers les chemins abrupts qui mènent progressivement au gouffre de la déchéance, ceux qui rendent la vie insupportable en rendant fou, ou bien, ceux qui "plus raisonnables" prennent le contrôle d'une âme sous emprise. 

Le but de cet article n'est pas de faire une longue liste morbide des malheurs que la Magie Noire peut engendrer, cela n'aurait aucun sens puisqu'il existe autant de situations qui peuvent subir sa foudre que de rituels associés pouvant détruire un peu plus ou rendre plus chaotique encore le contexte basique de ces mêmes situations… Par contre, il est évident que les désastres provoqués par cette Magie Infernale n'arrivent pas sans aucune raison, ils sont toujours provoqués et élaborés par un individu commanditaire, ils sont toujours ensuite effectués et lancés par un praticien expérimenté, c'est-à-dire par un sorcier patenté.   

La plupart du temps, c'est à la suite d'une rivalité ou d'une mésentente qui tourne à la haine que certains ont recours à la Magie Noire. Dans ces cas où la rancoeur et la jalousie sont des moteurs puissants qui nourrissent une forte volonté de nuire, les rituels noirs s'effectuent presque naturellement tant la source abreuve le flux destructeur de cette magie. Parfois, c'est aussi par pure vengeance amoureuse que l'on cherche, non pas à nuire directement, mais plutôt à forcer une personne sur une voie qu'elle n'a pas choisie, cela s'appelle tout simplement un envoûtement…

La plupart du temps, c'est à la suite d'une rivalité ou d'une mésentente qui tourne à la haine que certains ont recours à la Magie Noire. Dans ces cas où la rancoeur et la jalousie sont des moteurs puissants qui nourrissent une forte volonté de nuire, les rituels noirs s'effectuent presque naturellement tant la source abreuve le flux destructeur de cette magie. Parfois, c'est aussi par pure vengeance amoureuse que l'on cherche, non pas à nuire directement, mais plutôt à forcer une personne sur une voie qu'elle n'a pas choisie, cela s'appelle tout simplement un envoûtement… 

Comme nous le voyons, jouer avec les rituels noirs, c'est un peu comme vouloir s'aventurer à la roulette russe avec un pistolet automatique… la balle part à chaque coup et frappe en plein coeur. De plus, il n'est pas rare, voire assez fréquent, qu'un rituel noir puisse se retourner contre celui qui l'a orchestré, par conséquent, et pour que ce "retour de flamme" ne se transforme pas rapidement en combustion spontanée, mieux vaut être bien équipé et disposer d'un bon bouclier anti-feu ! 

En terme de karma, j'explique toujours les risques qui existent à se lancer dans de tels rituels de Magie Noire, ils sont généralement extrêmement négatifs mais parfois sont nécessaires à la bonne marche initiatique des personnes concernées. En effet, il peut souvent s'agir d'une vengeance légitime venue d'une autre vie, elle est alors approuvée par les entités comme règlement légitime d'une injustice passée et ainsi rendre paradoxalement équilibre et harmonie sur le chemin existentiel. Personnellement j'accorde une attention toute particulière à ces situations qui demandent ce rééquilibrage karmique et sont donc, si l'on peut dire, "dans l'ordre des choses" !

Mais qu'est-ce exactement que la Magie Noire sinon qu'un aspect sombre d'un pôle qui comporte aussi son autre contrepartie plus lumineuse ? Les initiés et praticiens expérimentés qui possèdent la Connaissance savent très bien que Bien et Mal sont ces deux polarités opposées nécessaires à la marche naturelle de la grande Roue de la Vie. Par conséquent, user de cet aspect plutôt que de l'autre revient strictement au même, de manière relative, il va sans dire…

Néanmoins, certains sorciers ou chamans se laissent gagner par cette frénésie du chaos qui consiste à ne plus voir qu'un des deux côtés, celui de la destruction. Ils font une grande erreur en portant allégeance à ce qu'ils pensent être une puissante décision de ne se ranger que sur l'extrême balancier d'un seul côté… ils prennent ainsi le risque de sombrer irrémédiablement sans aucune planche de salut. Pour ma part, j'essaie de répartir au mieux, et selon la connaissance de mon propre karma (avec les zones floues que cela comporte néanmoins toujours, "n'est pas prophète en son propre pays !") afin d'engager tantôt des travaux de Magie Blanche positive, tantôt celle, plus Rouge et ambivalente, qui englobe les passions et les sentiments, avec celle dont nous venons d'évoquer la teneur destructrice et négative.

L'alliance d'un rituel noir et rouge est aussi une possibilité qui permet de créer une dynamique intéressante si de plus elle est l'alliée d'une magie blanche motrice de l'ensemble. Je viens ici de définir (très schématiquement…) ma façon de travailler la Magie Noire, à la fois mixte mais avec un arôme triple, tout comme pour la composition d'un parfum de grande qualité ! Ainsi, en conjuguant les effets sur différents niveaux, je peux englober une problématique tout en protégeant le rituel de ses propres retours de flamme. C'est avec cette réalité, que tout n'est pas tout noir ou tout blanc, que j'opère mes travaux par petite touches de couleurs afin de parfaire une représentation à la fois puissante, équilibrée et homogène. Je précise, afin d'informer et sans aucune vantardise de ma part, que nous sommes très peu nombreux, avec de surcroît quelques dizaines d'années d'expérience à la clef, à élaborer de tels rituels si complets et si efficaces.

Si vous désirez agir dans le sens que je viens d'évoquer, c'est-à-dire en me demandant un rituel de magie noir, je suis à votre écoute pour vous élaborer celui qui sera le plus adapté à votre situation, celui qui changera votre vie sans avoir à la risquer. Contactez-moi via ma bannière web ci-dessous (classique formulaire) ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt pour que vos désirs et votre soif d'avancer soient enfin une expérience puissamment réalisée !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Envoutement
commenter cet article
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 17:11

quadrature-magie-amour.jpgOn parle souvent de la Quadrature du Cercle comme quelque chose d'impossible à atteindre ou à résoudre. Sans rentrer dans des considérations mathématiques qui existent bel et bien, c'est d'une Quadrature plus magique dont j'aimerais parler aujourd'hui. En effet, les mots Bonheur ou Liberté sont souvent associés à des aspirations évidemment nobles et élevées mais dont on ne sait jamais trop comment en définir les véritables contours : qui est vraiment heureux en revendiquant le "Bonheur Absolu" ? Qu'est-ce que la "Liberté", existe-t-elle ou n'est-ce qu'une vision puisque nous avons tous que nous ne sommes jamais libres de tout faire ? Et n'en est-il pas de même de l'Amour ? La vraie Richesse, c'est finalement celle de posséder quoi exactement ? Quant à la Santé, n'est-elle pas éphémère et la douleur n'est-elle pas aussi nécessaire comme contrepartie du plaisir afin de nous signifier que nous sommes vivants ? 

Les Grandes Questions existentielles sont à elles seules de fantastiques trésors dont nos philosophes et penseurs s'abreuvent à longueur de temps et n'ont pas fini de le faire. Mais ce sont aussi des Questions Karmiques par excellence, elles constituent nos chemins de vie avec autant de puissance qu'elles sont les phares de nos jugements et de nos aspirations. Bien souvent, les initiés savent relativiser ces grands thèmes qui font de la plupart des gens du monde profane des chercheurs invétérés jusqu'au bout de leur vie : chercheurs de Bonheur et de Joie, chercheurs de Richesses et de Gloire, chercheurs d'Amour et de Plaisir, ou bien encore chercheurs de l'éternelle Jeunesse et Beauté !   

Sans vouloir être rabat-joie, ces recherches demeurent des quêtes d'Absolu que l'on n'arrive jamais à atteindre, car si l'on possède l'une d'elles alors l'on est déjà bien heureux mais l'on s'aperçoit hélas qu'il nous manque celle-ci ou bien celle-là… Autant vouloir essayer de regarder toutes les étoiles en même temps, ce n'est pas possible. Et c'est ici que l'on commence à devenir sage, juste après ce constat que dans nos perpétuelles quêtes nous en arrivons à nous dire que plutôt que de chercher ce que l'on ne possède pas il faudrait déjà bien utiliser et jouir de ce que l'on a. A ce stade l'on peut comprendre l'initié qui cherche d'abord "en lui" les réponses et progresse sur des voies intérieures qui lui permettent ensuite de trouver dans la réalité extérieure tout ce dont il a véritablement besoin.

Besoin et Désir : deux mots simples à comprendre et pourtant leur répercussion sur nos vies se fait à chaque instant de notre existence : besoin de manger, envie de vivre dans le bonheur, désir d'Amour et de plaisirs. Nos orientations sont guidées par nos besoins et par nos envies, ce simple constat nous éclaire aussi sur la Nature humaine très consommatrice de tout ce qui existe, que ce soit matériel ou plus virtuel pour ne pas (oser) dire spirituel… nous n'en sommes pas à ce stade chez les profanes ! 

Notre Quadrature du Cercle se résumerait donc à celle-ci : posséder toutes les qualités, accéder à tous ses désirs, combler tous ses besoins. Personnellement j'y vois comme un irrémédiable aveu de cette Nature humaine à devenir tout simplement Dieu… Oui, après analyse rapide et sans avoir besoin d'y réfléchir longtemps, devenir Dieu est le rêve de tout un chacun mais il me semble que cela ne soit impossible : la place est déjà prise ! Pas de chance, nous sommes bien dans notre Quadrature du Cercle, un cercle vicieux à mon humble avis. 

Heureusement, en Magie le raisonnement n'est pas du tout le même. En ésotérisme nous sommes tous déjà potentiellement des Dieux en puissance, nous avons tous en nous ce pouvoir d'évolution et ce Libre Arbitre qui en théorie nous permet d'accéder à tout ce que notre volonté désire. Le seul problème réside dans ce que la majorité des gens n'ont aucune volonté ou bien ne savent finalement pas ce qu'ils veulent. Le miroir aux alouettes que représentent les termes que la société a inventés pour eux, c'est-à-dire : la Richesse, le Bonheur, la Liberté, sont autant de vains mots logés dans l'absolu qui absorbent continuellement notre énergie spirituelle comme le feraient des trous noirs sur des galaxies trop proches.

La société, telle que les humains l'ont inventée et construite pierre par pierre au fil de l'Histoire, n'est que le reflet d'une réalité cachée qui donne l'illusion d'une recherche existentielle là où finalement ils ne trouvent que de profanes réponses. La Magie permet d'ouvrir les portes de l'existence sur les véritables aspirations en orientant résolument notre volonté vers l'essentiel.

Quand un sorcier, un mage ou un chaman demande à la personne qui vient le voir ce dont cette dernière a besoin, il doit alors véritablement décrypter sa réponse en se concentrant sur le besoin karmique de la personne et non sur l'envie purement matérielle ou sentimentale du moment. Les plus grands initiés connaissent parfaitement ce double langage, ils traduisent chaque mot profane en une formulation sous-jacente plus hermétique et intégralement propre à apporter la véritable réponse karmique à l'existence du demandeur. C'est ici le plus grand des secrets des initiés que de percevoir instantanément, tout comme au travers d'une vitre transparente, la Vérité qui rayonne dans la parole du profane. L'on ne peut rien cacher à un véritable praticien de la Magie car une fois que tout est dit alors la ligne est tracée à l'image de la traînée de poudre qui prend feu.

Les Rituels de Magie sont la réponse exacte à cette traduction de la demande qui est faite, ils en sont une émanation symbolique concrète qui, de par sa représentation matérielle avec divers ustensiles, va inscrire dans la matérialité de notre Monde la demande karmique ainsi dévoilée et surtout la transcender afin de lui donner souffle de vie pour agir. Je reconnais qu'il n'est pas simple d'expliquer en quelques lignes ce dont la Magie est capable d'effectuer, car il n'y a pas de mots assez complexes pour définir la quintessence ésotérique dans l'acte instauré par le Rituel, c'est une cérémonie dont on ne peut que sentir le flux traverser après en avoir été le simple catalyseur, le lien central, c'est-à-dire le médium.

Si vous désirez me contacter pour effectuer un rituel, après étude de votre problématique, je suis à votre disposition. Pour ce faire, envoyez-moi un message (par formulaire) en cliquant simplement sur ma bannière web ci-dessous, ou bien, plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). A très bientôt pour trouver votre véritable besoin existentiel !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman
commenter cet article
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 17:51

sorcier-esoteriste-occultiste.jpgL'Histoire, avec un grand H, des sorciers connus et reconnus en France résonne de noms aussi prestigieux que mystérieux comme celui du comte de Saint-Germain ou celui de Cagliostro, mais au fil du temps de très nombreux autres «ésotéristes» de renom ont aussi exercé avec tout autant de talent en préférant rester dans l'ombre afin de ne pas finir comme certains de leurs illustres prédécesseurs, assassinés ou emprisonnés… 

Il est vrai que l'ésotérisme et ses fantastiques mystères peuvent à la fois attirer la gloire et la richesse à ceux qui les prodiguent, notamment s'ils ont bien exercés avec Grand Savoir auprès des monarques. Mais, il existe de même le terrible revers de la médaille, celui d'engendrer la jalousie et l'incompréhension, quand ce n'est pas la méchanceté et la violence. Aussi, il est parfois préférable de garder non seulement une certaine discrétion sur son "savoir-faire paranormal" mais aussi de vouloir garder sous le voile des secrets trop grands ou bien trop déroutants pour les profanes.   

Sans remonter aux Calandes Grecques, lesquelles étaient déjà férues d'ésotérisme au sein même de leur religion et de leur mythologie, plus récemment et plus proche aussi puisqu’en France aussi nous avons su aussi atteindre un très haut niveau de savoir en matière d'ésotérisme, citons René Guénon, grand ésotésiste par excellence, qui disait que, je cite : "(contrairement aux choses du commun, c'est à dire à l'exotérisme) l’ésotérisme, plus approfondi et d’un ordre plus élevé, s’adresse comme tel aux seuls disciples réguliers de l’école, préparés tout spécialement à le comprendre, et reste l’objet d’un enseignement purement oral" , ce qui nous amène à la doctrine de l'Arcane, c'est-à-dire à celle qui consiste avant tout à "garder au Secret".

En effet, la source de toute discorde entre initiés et profanes réside dans ce que les uns disposent du Don et de la Connaissance afin d'exercer et de comprendre ce qu'ils font là où les autres n'y voient que charlatanisme et fariboles incompréhensibles. Par conséquent, à l'exemple de la Franc-Maçonnerie, la notion de secret ou comme je l'ai signifié précédemment d'Arcane, devient une donnée fondamentale afin de ne pas dissoudre ce précieux savoir ésotérique et de le dénaturer. 

Deux préceptes célèbres font échos à cet Arcane nécessaire, et je me permets de les rappeler : "L'ésotérisme est l'aspect spirituel du monde inaccessible à l'intelligence cérébrale" et : "Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré, ne jetez pas vos perles devant les porcs, ils pourraient bien les piétiner puis se retourner contre vous pour vous déchirer". Vous aurez très certainement reconnu les paroles de C.J. Jung et celles tirées du Sermon sur la Montagne des Evangiles.

Ce caractère éminemment sacré des sciences occultes que représente la pratique de la Magie (au sens large ou des rituels qui y sont attachés) est l'une des clefs indispensables à la réussite des actions entreprises de par cette voie que seuls des initiés ont, selon moi, le droit d'exercer sans risque ou sans dommage.

Ici réside aussi un point important à souligner, celui de la complexité mais aussi de l'extrême dangerosité des sciences occultes (et des rituels ou autres travaux associés) dans des mains inexpérimentées… Il est bien évidemment de mon devoir de donner un avertissement à tous ceux, qui, désirant tester et s'amuser avec la magie noire, voudraient en appeler aux forces occultes pour se distraire ou pire, pour résoudre les affaires de leurs proches ou celles les concernant plus directement. S'il y a secret, c'est donc aussi pour une bonne raison, celle de "ne pas donner un bâton de dynamite à un enfant pour qu'il joue avec" !

Octave Sieber, mage de l'apocalypse (dont j'ai déjà parlé dans cet article), le savait bien, notre monde est empli de chaos et vouloir s'approcher trop près de sa source sans y être préparé ne peut qu'aggraver toute situation, comme l'invasion d'un virus sur un corps faible ou déjà malade. Les initiés sont d'une certaine façon immunisés contre les attaques des forces obscures, ils en connaissent les armes fourbes et les ripostes assassines, aussi, savent-ils se protéger avant d'entrer en relation avec les sphères de l'inframonde ou celles des hautes contrées supérieures. L'inconnu fait peur et c'est une bonne chose, c'est un garde fou face à des dangers dont l'issue est souvent fatale pour celui qui s'y aventure sans y être invité avec la Connaissance comme guide.

En France nous avions aussi Yull Rugga, se réclamant digne héritier de la Wicca au sein du Cercle initiatique de la Licorne qu'il fonda, c'était un maître initié "luciférien hyperboréen" qui, hélas pour lui, n'eut pas beaucoup le temps d'exercer puisqu'il mourut subitement d'une hémorragie interne que certains attribuent à un choc en retour ou à un sortilège posthume qu'on lui aurait lancé… Toujours est-il que l'histoire des Grands Sorciers et Maîtres, surtout s'ils se réclament de Lucifer, aboutit à la destruction de l'individu ou à sa déchéance dans bien des cas. Cela n'est d'ailleurs pas sans rappeler la fin du plus connu d'entre tous : Aleister Crowley…

Aujourd'hui, se dire Sorcier (ou sorcière, comme Hécate, la plus reconnue en France) ou bien Chaman c'est avant tout en connaître les risques et la responsabilité qui en incombe, cela n'est pas donné à tous puisqu'il faut de nombreuses années d'expérience de la magie et des rituels pour revendiquer ce titre en qualité de praticien régulier. Pour ma part, j'en ai fait oeuvre de ma vie et c'est avec force et conviction que j'aide ceux qui me le demandent, qu'ils soient notables, stars ou même présidents… ou bien simples citoyens du monde.

En qualité de Chaman, je reste ainsi accessible à qui désire me joindre pour des travaux de magie via des rituels étudiés et ciblés à chaque situation. N'hésitez pas à me contacter, directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés), ou bien plus posément via mon formulaire de contact (en cliquant sur ma bannière web ci-dessous). À très bientôt, et que vive la Grande et Véritable Magie au service de tous !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Esoterisme
commenter cet article
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 16:39

magie-mysteres-paranormal.jpgLes mystères des phénomènes paranormaux ont de quoi fortement nous interpeller… il est vrai que lorsque l'on entend parler de voyage astral, d'expérience de mort imminente, d'état de conscience modifiée, de synchronicité ou de psychologie transpersonnelle, l'on peut très légitimement se demander si l'on n’est pas complètement tombé dans la 5e dimension ou en plein débat avec des pensionnaires dignes d'un hôpital psychiatrique ! Pourtant, nous savons pertinemment que la Réalité telle que nous la concevons et la voyons avec nos yeux et notre intellect n'est que le pâle reflet d'une Vérité immensément plus large qui nous dépasse à tous les niveaux.

De tout temps l'humanité s'est posé les grandes Questions existentielles, soit en s'orientant vers la religion et un Dieu créateur, soit en analysant la matière qui nous environne pour en extraire des réponses primordiales. La fameuse sentence : "d'Où venons-nous, Que sommes-nous, Où allons nous" reste effectivement la phrase la plus emblématique qui persiste à tout âge si néanmoins nous cherchons un sens à notre Vie. C'est dans cette optique de recherche de l'Absolu et d'une Vérité Globale que l'Homme s'accroche finalement au rocher qu'il porte pour mieux le gravir, tel un Prométhée rebel ou un Sisyphe entêté, afin de conserver la Lumière et la Connaissance nécessaire à notre "géniale ou misérable" condition humaine, selon les conceptions de chacun…  

Les récits mythologiques nous fournissent d'ailleurs ces extraordinaires outils symboliques que sont les Archétypes si chers à Jung pour construire une excellente représentation schématique et compréhensible de notre place dans l'univers et dans ce que l'on peut nommer la "Matrice" du Monde. Les Sorciers, Mages ou Chamans sont les dignes prêcheurs (souvent dans le désert) de cette Vérité que l'on ne découvre qu'après de longues années de recherches en soulevant lentement le voile des Grands Mystères de la Nature et du Cosmos. Ainsi, la magie opérative permet de capter directement ces vérités et ces secrets sans passer par le filtre obtus de l'intellect qui ne peut percevoir que la superficialité du Monde et non la quintessence de celui-ci. C'est dans cette essence même, dans ce diaphane reflet de la grande Vérité que les praticiens de la Magie peuvent entrevoir ce que le profane n'imagine même pas ou alors uniquement l'ombre déformée d'une réalité (comme l'a bien explicité Platon avec son mythe de la caverne).

Les mouvements "New Âge" sont une intéressante résultante de ces efforts réalisés par les profanes pour essayer d'accéder à l'ensemble de ces secrets et autres révélations des initiés. Bien souvent l'on a pu constater une sorte de triste mimétisme dans les attitudes et méthodes pour y parvenir puisque, notamment durant les années 60-70, l'on a vu l'émergence de l'utilisation de psychotropes par des groupes qui cherchent à s'initier en passant par des drogues, ceci tout comme certains chamans d'Amérique du Sud et d'Asie.

Dans un même ordre d'idée, l'on a pu encore en voir se découvrir une passion dévorante ou un engouement extrême proche de la frénésie maladive pour s'exercer à la méditation tels des bonzes ou des moines tibétains en pleine ascèse… Notons bien ici qu'un profane ne devient hélas pas initié du jour au lendemain uniquement parce qu'il singe les modes opératoires des praticiens ou plutôt de certains gourous qui les tiennent enfermés dans un environnement assimilé à une secte, cela reste de plus une sorte de mode passagère qui n'engendre finalement que des problèmes.

Néanmoins, certaines personnes véritablement profanes mais issues de bons groupes d'études ou associations non sectaires ont réussi à s'approcher de certaines Vérités dites "paranormales". C'est en effet en comparant leurs expériences et en se réunissant régulièrement que ceux, dont la vie a un jour basculée dans ce que l'on peut appeler l'étrange ou l'inconnu, peuvent en témoigner et en discuter sans entrave, en toute liberté d'expression et selon des méthodes plus orthodoxes grâce à des approches plus scientifiques.

Mais un profane, même par exemple en ayant vécu une expérience de Mort Imminente, reste un profane, il ne saura pas s'expliquer ce qui lui est arrivé, il n'en aura qu'un souvenir. Là où l'initié connaît le chemin, sait s'orienter dans la bonne direction avec le bon équipement, le profane subit ce qui lui arrive, il ne le dirige pas, il n'en a pas le contrôle. 

En Magie par contre, tout est "force de contrôle", chaque élément rayonne de sa propre symbolique à bien interpréter, chaque pensée est ajustée, chaque geste correspond à une volonté d'enclencher une action voulue. Ce que l'on appelle par ailleurs "la Connaissance" n'est finalement qu'une représentation compréhensible par un esprit humain de ce qui généralement ne l'est pas, autrement dit, avoir la "Connaissance" (ésotérique), c'est pouvoir accéder à cette source inépuisable de savoir qui se trouve dans cet inconscient collectif jungien ou dans cette immense bibliothèque cosmique que sont les Archives Akashiques. Encore une fois, l'initié "sait" de par sa nature d'initié car il en a reçu le Don. 

Par conséquent, rien de ce qui étonne le profane ne saurait surprendre l'initié puisque ce dernier "sait", il sait de par sa Connaissance accéder aux Mystères de la Nature et en comprendre l'indicible secret sans jamais pouvoir en trahir la profonde Vérité. Pour faire une petite métaphore significative : là où encore une fois le profane reste comme une sorte d'Icare face à ses limites humaines, l'initié dispose du droit de "s'approcher du Soleil", c'est à dire de cette Lumière sans en être dévoré de l'intérieur, ni d'ailleurs passer pour un "illuminé"… Cet état de "conscience modifiée" est une constante chez un initié, il fait partie intégrante de sa condition de Sorcier, de Mage ou de Chaman !

Si vous désirez me contacter pour en discuter ou pour me faire part d'une expérience personnelle ou d'un problème à résoudre via un rituel, n'hésitez pas puisque je suis à votre service pour vous aider : cliquez sur ma bannière Web pour m'envoyer un message (formulaire classique) ou bien directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt et vive la Connaissance pour comprendre les Grands Mystères de la Vie

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Esoterisme
commenter cet article
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 16:55

amour-rupture-magie.jpgBien souvent les rituels de Magie que j'effectue s'orientent plutôt sur le retour de l'être aimé ou empêchent une rupture qui risque d'arriver à grands pas, calmant ainsi la situation pour que tout reste comme avant, pour que rien ne bouge… Mais, parfois il est nécessaire d'accomplir un tournant, d'aller à sens inverse, d'effacer l'ardoise pour y tracer de nouveaux signes, en deux mots de : tout changer ! Bien évidemment, vouloir tout changer dans sa vie apporte de facto son lot d'incertitude et de potentiels problèmes en cascade, cela donne certainement ce petit coup d'adrénaline afin de réveiller une existence un peu passive et sans originalité ou grandes surprises à la clef. Alors, pourquoi finalement ne pas tout changer, pourquoi ne pas aussi changer de partenaire si l'on en a soudainement l'envie ou le besoin vital de le faire ?

Vouloir se séparer de son conjoint ou du partenaire en place engage effectivement la personne à réellement bien gérer la situation puisque c'est un basculement complet de son environnement sentimental et affectif, voire évidemment sexuel. Aussi, il n'est pas rare que dans de telles circonstances l'on fasse appel à mes services de chaman pour que, non seulement la séparation se déroule au mieux et dans un délai rapide si possible, mais aussi pour que le contexte qui en résulte soit favorable et équilibré. "L'harmonie dans la rupture", voilà qui ressemble à un l'inverse d'un slogan politique connu et qui semble antinomique pour ne pas dire éloigné dans les termes, pourtant avec la rupture c'est une dynamique qui se crée et dont il faut savoir transmuter les éléments instables en une base nouvelle orientée vers des horizons dégagés et à forte potentialité positive.  

Les débuts de cycles, qu'ils soient conceptuels, naturels ou humains, proviennent tous finalement d'une fin de cycle issu d'une phase précédente qui s'achève. De la sorte, il y a une mutabilité des concepts, des éléments et des personnes afin de créer une évolution vers "autre chose". Mais lorsque l'évolution est trop brutale, cela peut entraîner de multiples problèmes périphériques ou collatéraux, ainsi l'on peut même parler de "révolution", avec toutes les dérives chaotiques et négatives qui s'ensuivent et peuvent provoquer une "évolution négative", autrement dire : une involution...

Alors évidemment, nous voulons tous évoluer dans le bon sens du terme, c'est-à-dire aller positivement sur la voie d'un karma constructif (pour ceux qui y croient) ou d'une vie à la fois bien remplie, joyeuse, constructive et heureuse. La recherche de l'Amour est le point clef qui permet à tout un chacun d'obtenir cet élan vital, tant par la richesse de la relation que par les divers plaisirs procurés, notamment sexuels. En faisant un peu de statistiques, il m'est assez facile de constater que la plupart de mes rituels sont axés dans une direction principale qui dans presque tous les cas aboutit à cette volonté de trouver l'Amour ou de le retrouver, plus rares néanmoins sont ceux qui désirent s'engager sur la voie de la rupture avec les conséquences que cela engendre, néanmoins le rituel d'éloignement existe bel et bien, il peut aussi porter le doux nom de "rituel de désamour" !

Dans les cas les plus difficiles, en ce qui concerne plus précisément les relations humaines et amoureuses qui ne seraient plus en phase (pour ne pas dire en complète opposition…), il est parfaitement nécessaire de concevoir qu'une rupture des partenaires soit la meilleure des solutions, dans ce cas, et tout de même après analyse objective de la situation dégradée, je peux effectuer des travaux de désamour. Pour autant, cela n'est pas plus facile d'éloigner un conjoint via un rituel que d'attirer ou de retrouver un amour perdu… que ceux qui pensent le contraire se détrompent. 

Comme pour tous les rituels, et je l'ai souvent répété dans mes articles précédents, ce qui compte véritablement en Magie c'est principalement la volonté de voir un contexte changer, c'est cette volonté impérieuse d'agir dans une direction qui déclenche et nourrit le rituel. Si le demandeur ne dispose pas de cette puissance intérieure, alors il sera très difficile pour le praticien (mage, sorcier ou chaman) d'effectuer un rituel sans que ce dernier ne soit véritablement porté et voulu. C'est ici la cause majeure des échecs en Magie, celle qui fait croire au demandeur qu'il n'est pas impliqué dans le rituel… techniquement cela est vrai, mais spirituellement l'imbrication mentale est nécessaire dans le processus magique comme carburant du "rituel-moteur" en pleine activité.

Pour compliquer encore un peu ce processus magique, et dans la configuration d'un rituel où l'on souhaite une séparation, non seulement faut-il compter sur la volonté appuyée et ferme d'aboutir du demandeur mais (hélas aussi) sur celle du conjoint ou du partenaire qui lui ne désire peut-être pas cette rupture ! Nous avons alors un cas impliquant une contre-volonté, une opposition mentale en place, tout comme nous pourrions avoir un obstacle sur le chemin qui mène à la bonne marche d'un rituel initialement bien engagé. Par conséquent, provoquer la fin d'une relation amoureuse ou sentimentale, voire aussi sexuelle, requiert une double quantité d'énergie spirituelle pour ce faire, d'une part celle pour lancer le rituel et le porter, d'autre part celle qui est nécessaire, tout comme un bouclier, afin de contrer une volonté négative qui vient frapper le rituel en cours pour le déstabiliser durablement ou ponctuellement. 

Étant spécialiste depuis de nombreuses années des rituels amoureux, je pratique aussi le "rituel d'éloignement" afin que celui-ci prenne en compte l'ensemble des éléments pouvant concourir au succès de la demande de rupture en évitant les potentiels "chocs en retour" et en facilitant de manière naturelle ce contexte de séparation. Jouer avec les sentiments et les relations humaines n'est jamais chose simple, de plus nous ne sommes pas tous égaux devant des situations apparemment similaires mais qui dans la pratique demandent une attention toute particulière. 

Vous désirez vous séparer de votre partenaire, vous ne pouvez plus continuer à vivre avec votre conjoint et désirez qu'une rupture rapide et sans dommage puisse voir le jour, alors n'hésitez pas à me contacter afin que nous puissions dan un premier temps en discuter ensemble. Pour ce faire cliquez sur ma bannière web ci-dessous 'envoi d'un formulaire de contact classique) ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). A très bientôt pour prendre un nouveau tournant dans votre vie !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Rituels de magie
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 17:23

rituels-magie-succes-methode.jpgNous le savons tous, de manière générale si elle est effectuée par des professionnels expérimentés la Magie est extrêmement puissante et efficace, qu'elle soit Magie Rouge, Blanche ou Noire… mais pourtant il arrive parfois qu'elle n'aboutisse pas, qu'elle n'atteigne pas sa cible ou bien qu'elle s'essouffle au moment où elle devrait agir pleinement ! Alors, pourquoi les rituels, qui la plupart du temps sont élaborés spécifiquement, n'atteignent-ils justement pas toujours leurs objectifs bien qu'ils soient générés pour une situation donnée après une étude ésotérique complète et une analyse précise du contexte ?! Loin de vouloir dénigrer les compétences des confrères, mages, sorciers et chamans, tous ont eu des ratés, des échecs apparemment incompréhensibles ou de surprenants retournements de situations en défaveur de leurs clients, ce qui n'était évidemment pas au programme et ce dont ils se seraient tous bien passés !

Pour ma part, et depuis de nombreuses années, j'ai pu lister aussi quelques échecs durant ma pratique, mais à chaque fois j'ai toujours réussi à trouver la cause principale de ce qui a interféré à l'encontre des travaux entrepris, car tout comme il n'y a pas de fumée sans feu, il n'y a pas de rituels ratés sans un ou plusieurs éléments déclencheurs négatifs qui aboutissent finalement à un échec, souvent à cause d'effets cumulatifs. Aujourd'hui, je vais donc brièvement donner des conseils, non pas à mes confrères qui connaissent déjà très bien le phénomène que j'ai expliqué et qui, s'ils ne savent pas le contrer devraient changer immédiatement le métier… Je vais donc plutôt expliquer du côté de ceux qui demandent un rituel, c'est-à-dire du côté client, lequel n'a souvent strictement aucune idée de la complexité de sa requête, que celle-ci est si intimement incorporée à l'enveloppe de la réalité qu'il faut des forces énormes et une énergie incroyable afin de dénouer rapidement l'écheveau d'une problématique…  

Heureusement, comme je l'ai déjà écrit dans plusieurs de mes articles précédents, nous sommes aidés dans nos démarches par des entités supérieures qui sont de véritables guides, tant pour les personnes qui demandent et viennent consulter un professionnel que pour le praticien qui n'entreprendra rien sans en avoir référé en "haut lieu", si j'ose dire. L'aide prodiguée apporte le plan à suivre, un peu comme un itinéraire lorsque l'on doit partir dans un pays lointain que l'on ne connaît pas. Dans ces cas, mieux vaut avoir une carte détaillée de la région où l'on veut séjourner, à défaut il faudra perdre un temps précieux ou s'égarer dans des contrées inhospitalières… il n'est pas rare alors de rencontrer d'autres types d'entités moins conviviales, pour ne pas dire franchement négatives qui vous barreront la route en essayant de vous dépouiller !

N'ayons pas peur des mots : être sorcier, mage ou chaman comporte de réels risques, non seulement de se tromper (les occasions ne manquent pas, surtout pour les novices ou les moins expérimentés) mais surtout de tomber effectivement aux mains d'entités des plus désagréables, pour ne pas dire dangereuses, qui ne feront aucun cadeau au professionnel peu soucieux de ne pas s'être suffisamment protégé. De même, la pratique de la Magie engage de prime abord le commanditaire, donc celui qui demande le rituel. Même si l'action le concerne principalement, le demandeur n'est lui aussi nullement à l'abri d'un choc en retour ou d'un contresort, tout l'Art du professionnel sera aussi de mettre à couvert son client des éventuelles retombées s'il y en a.

Alors, après ces quelques mots en préambule, revenons à notre principale question : pourquoi certains rituels n'aboutissent pas ou échouent ?

Comme nous venons de le voir, le rituel ne dépend pas que du praticien. Les travaux de Magie sont soumis à toutes les influences, à tous les flux, tout comme un voilier en plein océan il sera tributaire des courants et du vent, des tempêtes et des autres navires qui voguent autour de lui. En d'autres mots, le capitaine doit effectivement rester maître de son embarcation tout en étant responsable de ses passagers et du meilleur itinéraire afin d'arriver à bon port sans dommage. Mais là où le capitaine du navire se fait respecter de son équipage et de ses passagers, le praticien des travaux de Magie ne peut pas surveiller sans cesse son client, il n'est pas sur le même pont pour lui signaler de ne pas passer par-dessus bord… Et ici l'image est bonne, car il arrive très souvent que le demandeur veuille abandonner, non pas le navire mais le travail en cours, ou bien qu'il s'abandonne lui-même, en d'autres termes qu'il tombe non pas du bateau mais en déprime, en dépression. Cela arrive parfois selon les situations rencontrées et aussi si les travaux doivent durer un certain temps.

C'est ici un facteur très important à suivre que celui du bon moral de son client ou de sa bonne santé, tant mentale que physique ! Si celui-ci n'est pas en forme, voire s'il est même malade, il lui sera assez difficile de "porter le rituel", d'en avoir la ferme et résolue volonté de surmonter les obstacles au fil du temps pour que l'action magique se nourrisse de cette volonté primordiale, de cette énergie spirituelle nécessaire au succès de l'opération. C'est une des causes de l'échec d'excellents rituels et travaux de magie en cours que de n'avoir pas été assez prompt à redonner le dynamisme et l'énergie nécessaire mais aussi de ne pas avoir été assez à l'écoute en ce qui concerne des informations capitales. 

De même, le demandeur doit impérativement suivre pas à pas les indications du praticien et avoir jusqu'au bout cet engagement qui permet au rituel de se poursuivre sans entrave à son terme. Par ailleurs, rien n'est plus néfaste que de vouloir arrêter un rituel en pleine action magique, cela reviendrait à couler sciemment le navire en pleine mer en pensant arriver indemne sur la terre ferme… c'est une dramatique erreur que de le penser car le praticien devra avant tout chercher à écoper pour sauver son embarcation… mais sera-t-il d'humeur à débloquer les canots de sauvetage pour son client à la fois vu comme un déserteur et un terroriste ? Rien n'est moins sûr !

Vous désirez résoudre un problème personnel via un rituel de magie et que celui-ci soit effectué jusqu'au bout en accord avec les Grandes Lois ésotériques pour en garantir la bonne marche, alors contactez-moi afin d'en discuter, cliquez sur ma bannière ci-dessous (envoi d'un classique formulaire de contact) ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt pour commencer au plus vite le rituel dont vous avez besoin !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Rituels de magie
commenter cet article
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 16:57

mage-sorcier-chaman-marabout.jpgL'expression "il faut de tout pour faire un monde" prend ici tout son sens lorsque l'on parle de Magie. En effet, et ceux qui ont déjà abordé le sujet en qualité de clients le savent parfaitement : en Magie il y a de tout, du charlatan, de l'amateur, du fantaisiste, du déjanté, même du psychopathe et… fort heureusement aussi des professionnels normaux qui font leur métier comme le ferait un boulanger ou bien un médecin. Mais, dans le domaine de l'ésotérisme il est vrai que l'on retrouvera beaucoup plus de timbrés (j'ose le terme) ou de mauvais praticiens que de médecin dangereux ou de boulangers ne sachant pas faire cuire du pain correctement, et là réside le véritable problème !

Autant lorsque vous passez à la boulangerie et que vous n'aimez pas ses produits qui y sont préparés et vendus vous pouvez toujours légitimement aller voir ailleurs, autant avec le sorcier en qui vous avez remis votre avenir et d'une certaine façon votre vie en jeu il vous sera plus difficile de partir sur un coup de tête, surtout si le travail occulte à débuté et que les rituels actifs sont déjà en cours… Je précise bien à propos que lorsqu'un rituel est lancé, qu'il soit effectué par l'amateur de service, le timbré dont j'ai fait mention ou bien par un véritable professionnel responsable, alors tout stopper revient à peu de choses à stopper une balle en pleine course, le coup de feu est parti, le sort est lancé, et annuler une telle action demande une énergie incommensurable et une perte de temps désastreuse, sans compter les éventuelles réparations à entreprendre sans tarder.  

Vous l'aurez compris, commencer un travail de magie demande de la part du praticien de la pratique, du sérieux, sans compter la Connaissance et le Don… De plus, maintenir en place des rituels sur une durée suffisamment efficace demande une grande habilité ésotérique et une réelle dépense d'énergie physique et psychique, alors stopper net le train des travaux en marche sera une action qui dans tous les cas sera extrêmement négative et très préjudiciable pour le demandeur. Autant entrer dans la fosse aux lions plutôt plutôt que de briser un rituel en cours !

Mais que risque donc le demandeur en cas de rupture de rituel ? Comme je le souligne encore une fois fortement : il est véritablement dangereux de stopper des travaux qui seraient déjà engagés. Encore une fois une image vaut toutes les explications : tenter d'appuyer à fond sur le frein avec une voiture en pleine course dans un virage et vous partez allègrement en tonneaux !

En magie, stopper un rituel c'est annihiler toutes les forces positives engagées depuis de début des travaux et en recevoir la contrepartie inverse en un seul coup de boomerang, c'est-à-dire recevoir de plein fouet l'ensemble des forces négatives qui permettent de neutraliser ce qui était en cours… Il est évident que cet effet désastreux peut-être ralenti par une action modératrice en urgence via un rituel de magie blanche, mais l'on ne peut jamais, au grand jamais, connaître toutes les conséquences d'une telle hérésie.

Hélas, pour ceux qui n'ont pas sur prendre les précautions d'usages ou qui ont confié leur sort (c'est le cas de le dire) aux mains inexpérimentées d'amateurs ou de fous… ils verront toute la puissance de la Magie se retourner contre eux et surtout ne pas comprendre pourquoi la fatalité s'acharne sur eux tels des vautours affamés sur une victime sans défense. Je vois quotidiennement des personnes accourir à mon cabinet ou prendre contact afin de résoudre ces terribles problèmes de retour de bâton à cause de la rupture d'un travail de magie chez un marabout ou un sorcier peu scrupuleux des conséquences de l'interruption de ses travaux. Je m'insurge réellement contre de telles pratiques qui laissent ces personnes dans des situations intenables, psychiquement, matériellement, voire aussi physiquement avec des séquelles parfois irréversibles.

Tout mage ou chaman respectueux de son client doit lui expliquer les conséquences et implications dans l'action d'engager un rituel de magie, le praticien n'est que l'outil d'une volonté qui montre une direction désirez, ainsi le demandeur sera entièrement à même de comprendre qu'il en a la responsabilité pleine et entière tout comme son libre arbitre lui permet de juger de l'opportunité de commencer un travail ésotérique. Le praticien est aussi un guide dans cette démarche délicate, il explique par des termes profanes parfaitement compréhensibles ce qu'implique le rituel mais évidemment aussi le chemin à parcourir pour arriver au but recherché. Le succès est un travail, celui du chaman dans sa pratique de la Magie mais aussi celui du demandeur qui doit soutenir le rituel, le recevoir et l'accepter, même dans les moments de doute et d'incertitude. D'ailleurs, lorsque l'on parcourt un itinéraire inconnu, le doute est un précieux allié pour celui qui veut arriver à destination. Celui qui ne doute pas peut s'égarer et ne jamais arriver ! 

Une autre question revient aussi souvent, c'est celle du coût qu'entraîne un travail de magie sur plusieurs semaines, voire sur plusieurs mois. Il est légitime qu'un praticien ayant toutes les compétences adéquates soit rémunéré de façon équitable et correcte, car il va passer des très nombreuses heures à comprendre et à faire comprendre une situation, à expliquer le processus dans le contexte de celle-ci et à effectuer le rituel spécifique à cette situation pour résoudre le problème dont il est question. Pour ma part, je ne fais pas de travaux de magie en discount ou au rabais, ce serait aussi engager dans cet esprit un médiocre travail au rabais sans finalité de succès ou de suivi.

Contactez-moi si vous désirez un véritable travail de magie respectueux des Grandes Lois avec l'engagement d'un professionnel qui vous signe un contrat clair où nous sommes partenaires du rituel à effectuer. Pour ce faire, merci de me joindre via ma bannière ci-dessous (formulaire classique) ou plus directement de vive voix par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (mes numéros sont directs et non surtaxés). A très bientôt pour travailler ensemble sur votre rituel !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Chaman
commenter cet article
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 21:23

orgie-magique-sabbat.jpgApparemment vous aimez que l'on parle des sorcières, je dirais même qu'elles vous passionnent ! Alors pour faire suite à mon précédent article qui vous a beaucoup plu, je vais entrer un peu plus dans le sujet en évoquant ce que les sorcières aiment faire et… le pourquoi du comment ! Un article sur leur Sabbat nocturne et leurs occupations orgiaques devraient abreuver votre soif de savoir… ésotérique, bien entendu !

Déjà, pour situer et bien définir ce qu'est une sorcière, il faut savoir que la tradition n'en fait pas de charmantes personnes comme dans certains feuilletons télévisés… La sorcière est historiquement de tout temps définie comme une personne extrêmement négative ayant vendu son âme au Grand Cornu (au Diable…) et qui offre son corps aux démons pour qu'ils puissent assouvir leurs pulsions sexuelles et plus bas instincts en échange de multiples pouvoirs magiques ou de terribles sortilèges.  

Mais de tout temps des femmes ont été tentées par le Diable, bien avant qu'on leur donne le nom de sorcière des assemblées féminines organisaient des rituels sabbatiques dans les forêts ou au bord des lacs. À cette époque reculée déjà même dans l'antiquité, les nuits de solstices et d'équinoxes avaient des significations de renouveau et de fin ou de début de cycles liés à l'agriculture et à la fertilité. Les femmes étaient donc les premières à orchestrer légitimement ces réunions généralement nocturnes afin de célébrer ce que l'on a l'habitude d'appeler les Bacchanales.

Les festivités duraient souvent plusieurs jours et nuits durant lesquelles les boissons alcoolisées ou autres mixtures étaient ingurgitées avec des effets fortement hallucinogènes mettant en transes les participantes qui finissaient, après des heures de danses autour des feux, par être sous l'influence des entités, quelles soient divines ou démoniaques…

Dans cette ambiance orgiaque de boissons et de festoiement, tous les excès étaient alors permis durant ces quelques jours, comme sous une sorte d'emprise des femmes s'y adonnant. Notons que les hommes n'étaient évidemment pas loin pour y participer lorsque l'ensemble du village était réuni pour transformer la fête orgiaque en véritable orgie sexuelle à son apothéose.

Mais alors où sont les sorcières dans tout ceci ? Non, ce ne sont pas toutes les femmes du village qui ont participé aux fêtes traditionnelles ! Ce sont par contre effectivement toutes celles qui ont continué bien après les jours consacrés à orchestrer des rituels nocturnes païens… Ainsi, ce que l'on admettait comme des exceptions selon un calendrier très strict n'est plus permis le reste de l'année. La sorcière est donc celle qui s'autorise la débauche et la déviance à toute heure, à faire perdurer le rite traditionnel en le transformant en un rituel magique dont elle seule a le pouvoir et la jouissance, ceci en dehors de la communauté. 

Bien évidemment, à l'époque et surtout durant cette période du moyen-âge, avoir un comportement déviant lorsque l'on est de surcroît une femme était très dangereux… Être une "sorcière" ou en être accusé entraînait généralement la mort après un jugement assez expéditif. Le premier jugement officiel pour sorcellerie à eu lieu en Suisse dans le canton de Valais dans la ville de Sion (ville ayant plus de 7000 ans d'existence…), par la suite de nombreux autres ont suivi en étant orchestré par le clergé y voyant surtout un moyen de renforcer son propre pouvoir sur le peuple. Néanmoins, il est relaté que les femmes qui s'adonnaient à la sorcellerie avaient commis des atrocités sur des nouveau-nés et étaient aussi accusées d'anthropophagie… Il est vrai que manger son voisin n'a jamais attiré une grande sympathie en retour de la part de ses congénères !

Mais ce que l'on reprochait à mi-mots aux sorcières était plutôt leur propension à rendre les hommes fous de désir en les emportant dans un véritable tourbillon de luxure grâce à leurs charmes, qu'ils soient purement féminins ou bien plus alambiqués sous la forme de potions érotisantes et excitatrices ! Sur ce point la Magie est unanime, l'énergie sexuelle génère une puissance naturelle qui renforce les pouvoirs du corps et de l'esprit pour qui est initié aux Mystères Dyonisaques, et cela les sorcières le savent bien, telles des succubes elles peuvent ainsi pomper l'énergie masculine et distiller une puissance magique qu'elles utilisent ensuite à loisir.

Mais nous savons que les femmes disposent toutes de ce don de séduction qui les rend irrésistibles auprès des hommes si elles le désirent, cela n'en fait pas des sorcières pour autant ! Par contre seules celles qui ont été initiées aux Grands Mystères savent transmuter cette énergie sexuelle pour s'en servir savamment à leur compte, notamment en terme d'énergie vitale pour garder force et jeunesse. Le mythe des succubes absorbant la vie des hommes n'est pas si éloigné de la réalité si l'on transpose ces démons aux sorcières expérimentées qui semblent finalement ne pas chevaucher que leurs balais !

La sexualité est une force qui dispense une fantastique énergie à la fois physique, psychique et aurique. Les chamans et sorciers, à l'instar des sorcières, connaissent les rituels qui permettent de canaliser cette puissance et d'en profiter pleinement de manière harmonieuse afin d'équilibrer positivement l'existence sans être esclave des pulsions qu'engendre le désir. Si vous désirez en savoir plus sur le sujet, n'hésitez pas à me contacter via ma bannière ci-dessous (formulaire de contact) ou plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). A très bientôt pour apprendre à vivre une sexualité magique et transcendante !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Esoterisme
commenter cet article
25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 16:15

sorciere-rituel-sabbat.jpgVous le savez si vous êtes un lecteur régulier de mes articles, j'ai systématiquement l'habitude de signaler qu'il ne faut pas jouer avec la Magie noire pour bien des raisons valables, notamment à cause des forces en présence qui peuvent très vite submerger un apprenti sorcier et le détruire aussi bien physiquement que mentalement dans cette vie ou dans une prochaine… Mais ne soyons pas rabat-joie pour autant, la Magie opérative (principalement blanche), si elle n'est pas exercée en solitaire mais au sein d'un groupe, peut devenir un apprentissage très positif des forces issues de la Nature qui nous entoure. Par conséquent, exceptionnellement aujourd'hui je tiendrais un langage d'ouverture afin d'expliquer cette Magie bienfaitrice, surtout si elle est partagée sereinement !

Évidemment, parler de groupements de sorciers et de sorcières n'a vraiment rien d'anodin, surtout en France où ces assemblées ont eu, contrairement à la Grande-Bretagne, des accents plus sombres et lucifériens qu'outre-Manche avec au final quelques terribles drames à la clef… Mais laissons définitivement de côté ce qui a été négatif dans ces mouvements français historiquement plutôt orientés Magie Noire durant le XXe siècle pour ne garder que ce qu'il en reste de bon de nos jours, car tel le Phénix, de ces cendres noires peuvent renaître de nouveaux flambeaux lumineux !  

Étant chaman professionnel depuis de nombreuses années je dispose de la Connaissance ésotérique nécessaire pour exercer une multitude de types de rituels, ainsi que du Don qui m'a été accordé afin d'en avoir le droit de l'exercer légitimement. Or, il existe certaines personnes, peut-être vous, qui ressentent cet irrésistible besoin de s'approcher des "Feux de la Magie", non pas comme d'idiots papillons qui finissent par se brûler les ailes en se jetant dans les flammes du volcan qu'ils ont allumées, bien sûr que non, mais comme des êtres responsables et avides d'apprendre légitimement ce que les forces de la Nature ont mis à disposition des Hommes avec une générosité sans limites.

Aborder la Magie au sein d'un groupe reste la meilleure des façons de commencer ou d'approfondir la Connaissance qui est ici mise en commun dans le but positif d'un apprentissage encadré par des "doyens". J'entends par doyens non pas des gourous ou des "maîtres suprêmes" mais des personnes profondément soucieuses de transmettre leur savoir ésotérique sans autre forme de contrepartie de pouvoir ou d'asservissement, c'est-à-dire tout le contraire d'une secte. L'on peut appeler ces groupements issus directement de la Wicca anglaise, des sortes de clubs d'ésotérisme axés principalement sur la magie bénéfique, telles l'invocation d'entités positives (souvent l'ange gardien) ou bien la voyance, la lithothérapie, les soins druidiques de la "Magie naturelle", la compréhension des symboles sacrés et énergies subtiles du corps et du cosmos.

Sans outrepasser les termes bien établis de la Wicca en ce qui concerne l'organisation interne, souvent complexe et incompréhensible, j'oserais dire que des petits groupes d'initiés sont préférables à de grandes sociétés trop structurées ou rigides avec des règles pesantes et donc trop contraignantes selon moi pour accueillir avec humilité et respect les nouveaux venus. Il y a tant d'immodestie et d'orgueil dans certains groupes que je recommande avant tout la simplicité, l'ouverture d'esprit et l'originalité afin que tous puissent participer et s'enrichir des bienfaits de la Magie Blanche avec ses moyens et le niveau d'initiation qui est le sien.

Apprendre la Magie au sein d'un groupe apporte normalement la sécurité et la sérénité nécessaire afin d'évoluer plus rapidement et surtout sans faire de "faux pas"… car en Magie le moindre écart se transforme irrémédiablement en erreur que l'on doit payer de sa personne, alors autant se protéger grâce au groupe qui forme "le bouclier". 

En matière d'initiation, chacun doit être aussi libre de la discipline qu'il affectionne apprendre, allez de l'avant sur ce qui vous interpelle… si c'est la voyance qui vous intéresse alors prenez cette direction et la sagesse vous donnera, tôt ou tard, raison ou tort. Écoutez les conseils des doyens du groupe mais suivez toujours vos aspirations, vous n'êtes pas prisonnier du groupe, vous êtes son hôte et il doit vous servir dans le sens vers lequel vos énergies personnelles vous tournent naturellement ainsi vous ne serez jamais désappointé par le groupe mais toujours responsable de vos propres choix et résultat.

Encore une fois, s'intégrer dans un groupe de Vicca (ou du même type) c'est faire confiance en l'autre et lui rendre ce qu'il vous a donné en participant aux rituels sans contrainte. Les apports doivent se faire librement et le célèbre dicton du sorcier Aleister Crowley semble ici le bienvenu (quoique légèrement corrigé tout de même !): "Fais ce qu'il te plaît tant que cela ne nuit à personne".

Comme vous le voyez, la Magie est aussi un facteur de développement personnel, sorciers ou sorcières nous le sommes tous un peu sans le savoir en étant profane… nous pouvons le devenir encore un peu plus avec l'aide d'un groupe de Wicca. Si cela vous intéresse, je constitue des groupes d'apprentissages de la doctrine magique, contactez-moi afin que nous parlions ensemble de votre demande dans un cadre strictement professionnel en ce qui me concerne puisque c'est mon métier ! Attention les places sont très limitées et je reste seul décideur de la constitution du groupe. Pour me joindre, merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous, ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt dans la compréhension et le respect des Lois d'une Magie universellement bénéfique !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Esoterisme
commenter cet article
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 15:44

pacte-satanique.jpgNos sociétés occidentales et nos mentalités axées sur la consommation et l'acquisition de biens poussent certains de nos contemporains, souvent déjà aisés, à vouloir aller toujours plus loin sur cette voie dangereuse et glissante de l'excès. D'autres, non contents de posséder déjà tout ce qui existe en veulent encore plus et ne voient plus de limites à une voracité bien ancrée dans les habitudes et en accord avec l'air du temps gonflé d'orgueil et de pouvoir !

Non, je ne fais pas de réquisitoire contre nos modes de vie modernes qui nous imposent la plupart du temps très sournoisement des attitudes que nous subissons plus que nous les désirons véritablement... Mais en étudiant plus attentivement le comportement de certains, l'on ne peut qu'être inquiet des conséquences, tant pour l'ensemble de la population, laquelle telle une masse nonchalante se laisse dirigée en penchant du côté qui la brusque le moins, que pour les instigateurs de ces modes de pensées néfastes et destructeurs.  

D'où viennent ces idéaux de gloutonnerie de tout ce qui existe, de biens ou de pouvoir ? Comment en est on arrivé à vouloir consommer la planète et l'ensemble de ses ressources jusqu'à la dernière goutte ? Pourquoi ne sommes nous pas raisonnables dans nos choix de société ? Voici des questions qui semblent plus politiques que magiques... et pourtant le fondement de cette logique provient avant tout du Pacte Satanique que certains de nos dirigeants ont pu établir dangereusement en notre nom au-delà de toute lucidité bienfaitrice et constructive.

En ésotérisme, les chamans et sorciers ou bien encore les mages savent parfaitement que l'équilibre entre les forces du Mal et celles du Bien sont une nécessaire équation afin que l'ensemble de l'architecture de notre civilisation puisse se maintenir sur ses bases tout en se renouvelant, et ceci depuis des millénaires. Le véritable Pacte est celui qui a été scellé dans le marbre des Grandes Lois afin de définir de quel côté l'on se place clairement, soit en suivant les préceptes du Bien, soit en empruntant les chemins obscurs mais si grisants des puissantes forces du Mal.

Paradoxalement, le Bien et le Mal ne sont pourtant que les deux pôles nécessaires à la bonne marche de l'Univers, rien ne se crée sans une destruction, une transformation ou une complète refondation de ce qui a été, rien de pourrait jamais évoluer si le Bien était immuable. L'opposé du Bien est donc ce Mal nécessaire et indispensable à la Vie, d'ailleurs les initiés savent parfaitement que le Chaos est à la base de la construction de toutes choses existantes selon des cycles intemporels et immémoriaux.

L'esprit humain ayant néanmoins compris "tant bien que mal" le fonctionnement de ces cycles immuables, il a voulu en faire son jouet en imposant ses propres règles afin de perdurer et de ne pas perdre ses acquisitions, c'est-à-dire ne pas vouloir remettre en jeu ses billes pour refaire une autre partie équitable... Dès lors, rompre l'équilibre afin de garder ce que l'on possède et même en disposer d'encore plus a été ce rêve fou que certains ont réussi à toucher seulement du bout des doigts. Ce tour de force ne pouvait passer que par une pirouette ésotérique de très grande facture : le Pacte Satanique ! 

Posséder plus, vivre plus de jouissance, maximiser son Pouvoir personnel : voici ce à quoi aspirent les candidats au Pacte Satanique. Ils sont prêts à tout pour vivre plus intensément, pour maximiser tout ce qui les touche au-delà leur potentiel, au-delà de la norme pour se trouver coûte que coûte au sommet de la pyramide sociale. En soi, il est humain de vouloir jouir de la Vie avec cette volonté de puissance dont parlait Nietzsche, mais faire appel aux forces noires pour y arriver reste une exception.

Dans ma pratique professionnelle, en qualité de chaman exerçant depuis de nombreuses années il m'arrive finalement d'avoir assez souvent des propositions afin d'aider à la réalisation d'un tel pacte avec les forces noires. Dans la droite ligne des enseignements du mage Octave SIEBER, les pactes sataniques engagent fortement le ou les signataires à se dévouer aux forces obscures en rites et messes noires dédiées, ainsi, de par une signature au bas d'un parchemin ou bien via un engagement durant un rituel officié par un mage-sorcier, les demandeurs iront sur un chemin qu'eux seuls auront désiré en vendant tout ou partie de leur âme... Cette opération est véritablement risquée voire dangereuse mais si le libre arbitre est respecté et que l'engagement est sincère, alors le pacte est scellé sous le sceau noir des puissances des ténèbres et arrivera ce qui doit se produire ! Il existe différents types de pactes, à différents niveaux d'implication qui aboutiront à des niveaux de puissance en retour plus ou moins significatifs.

Réaliser un pacte satanique ou bien aussi vouloir à un moment casser ce même sceau qui lie homme et forces noires sont deux opérations complexes et délicates qui ne peuvent être réalisées que par un mage possédant la Connaissance des rituels de Magie Noire correspondant aux demandes instaurées par ledit pacte, c'est une sorte de délégation de pouvoirs par personnes interposées qui les impliquent intimement et durablement.

Je réalise de tels pactes dans la mesure où une justification est présentée aux entités des deux côtés (et acceptée par elles) afin d'établir ce statu quo magique qui restitue une forme d'équilibre acceptable entre Bien et Mal, ainsi le pacte n'est plus aussi chaotique et instable que s'il n'était pas vérifié et approuvé comme cela pouvait l'être de manière dangereuse à certaines époques. Aujourd'hui, un pacte satanique engage tout autant qu'avant mais il peut aussi dorénavant être intégralement défait lors d'un rituel de rédemption.

Si vous désirez me proposer vos demandes de voeux en vue d'effectuer un rituel de création de pacte satanique dans des conditions optimales, conformes aux Grandes Lois et sécurisées par la possibilité d'une rédemption (retour en arrière définitif), alors contactez-moi : uniquement par téléphone pour en discuter directement en toute connaissance de cause au 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés).

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Esoterisme
commenter cet article

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

contactez moi ici sur mon site

Rechercher