12 février 2018 1 12 /02 /février /2018 18:47

La reprise économique serait présente, accompagnée d'une croissance raisonnable, soyons donc optimistes pour le croire et par conséquent affûter notre mental dans ce sens ! Il est vrai que les entreprises peuvent en effet tenter de bien tirer leur épingle du jeu en surfant sur cette  euphorique vague ambiante en stimulant de concert les collaborateurs et la clientèle. La véritable question reste que cette motivation un tant soit peu artificielle puisse tenir le plus de temps possible pour hypnotiser assez longtemps le marché et les bénéfices commerciaux qui vont avec… Sur ce point rien n'est jamais gagné car il y a toujours l'affreux petit grain de sable de la raison qui vient un jour allègrement et joyeusement remettre tout le monde les deux pieds bien ancrés sur Terre, un peu à l'image des places boursières lorsque leur bulle décide de se dégonfler soudainement et de volatiliser des milliards, partis irrémédiablement en cendres. Parfois certains tentent de prier très fort pour que l'imaginaire état de grâce persiste dans leur esprit confus et cela fonctionne si l'on est à la fois irresponsable, inconscient et schizophrène, par contre d'autres sont assez malins et utilisent des méthodes plus ésotériques mais efficaces pour naviguer dans la tempête sans trop de risques…

C'est justement le thème de cet article que de comprendre comment l'on peut agir sur le contexte dont sont issus une entreprise et un projet pour les faire gagner en ces temps troubles où développer son affaire relève du défi plus que de l'habileté ou même de l'intelligence, car cela ne suffit plus: il faut aussi mettre la Chance de son côté, et pourquoi pas quelques bons anges gardiens ! Il est une composante essentielle des chefs d'entreprise qui reste mystérieuse et qui pourtant leur accorde une incroyable énergie: c'est l'intuition. Or, il est difficile, même pour eux, de bien comprendre d'où vient cette petite idée qui fera du chemin ou bien cette voix intérieure qui les pousse à prendre des risques dans une direction où il n'y a apparemment rien de fantastique et qui pourtant s'avère être très payante dans tous les sens du terme… Le monde profane dira qu'il y a du hasard et de la Chance dans une aventure commerciale ou économique qui tourne bien mais l'initié y verra la main invisible du "destin" qui a résolument montré le chemin au bon moment et aux bonnes personnes.

Évidemment ce "destin" n'est pas très parlant à qui ne sait pas trop de quoi l'on parle, et préciser que certains milliardaires l'on été par un pur hasard heureux serait un peu exagéré et pourtant c'est souvent le cas, tout comme une incroyable martingale de bonnes décisions, de bonnes rencontres et d'un bon contexte au bon moment. Il est certain que les ingrédients tels que la rencontre d'une motivation, d'une idée originale, de personnes complémentaires qui s'entendent sur un projet, permettent d'envisager un début de succès ou du moins le commencement d'une expérience qui pourra progresser positivement et se développer plus facilement. Provoquer ce cocktail de bons ingrédients pour réussir est un réel métier, par exemple les incubateurs d'entreprise permettent ce genre de concentrations de talents et d'idées mais sont tout de même encadrés par des "business-angels" qui par la suite récoltent tous les fruits que d'autres ont semés, de quoi au finish se demander qui sont les vrais bénéficiaires du projet… Je dis ça, je ne dis rien !

L'autre moyen pour mettre la Chance de son côté sans pour autant être cerné par de voraces rapaces qui se rembourseront sur votre dos en rognant vos os, c'est de comprendre précisément le contexte dans lequel l'on baigne tout en pointant les atouts qui s'en détachent ainsi que les orientations et autres potentialités qui se présentent, évidemment les meilleures. Vous me direz alors très légitimement: "mais il faut être devin pour voir tout ceci !" et vous aurez presque raison ! Pour la petite histoire, allons en Amazonie où les Chamans sont de ces initiés de haut niveau qui permettent à chacun des membres de la tribu de trouver la place qui convient, c'est-à-dire de lire en eux et de parler aux esprits des anciens et de la forêt pour demander conseil en orientant l'existence selon des lois ancestrales. Ces lois sont exactement les mêmes que celles que nos sorciers chamans modernes se doivent de suivre et il est possible des les utiliser pour nos "petites affaires", si néanmoins nous les respectons et suivons à la lettre ce qu'elles nous enseignent.

En magie, avec les rituels adaptés à notre époque et à nos préoccupations modernes, les praticiens arrivent à cerner au plus près le contexte des personnes qui demandent de l'aide et ainsi y trouver les solutions pour agir. Pour ma part et en qualité de chaman professionnel depuis de nombreuses années j'ai aussi cette faculté (pour ne pas dire ce don) de savoir exactement comment orienter la personne demandeuse sur la voie qui lui permettra de résoudre son problème, notamment en ce qui nous concerne et pour le thème de cet article: des affaires commerciales. Parfois l'on pense que tout est perdu alors qu'il existe une multitude de solutions juste à portée de vue mais personne ne nous dit de tourner le regard dans une direction à seulement quelques pas de là, ce qui est navrant car il se perd de réelles opportunités de rebondir et de dépasser les limites que l'on s'astreint. Les véritables limites sont celles que l'on s'impose et elles tombent d'elles-mêmes dès lors que l'on a un horizon plus dégagé !

Analyser précisément le contexte sous d'autres angles à bien décrypter, dégager et repousser les perspectives positives qui se révèlent être les meilleures, puis agir dans le sens de ce qui est possible et préférable: voici mon travail tel que je me permets généralement de le décrire à des entrepreneurs sans entrer dans des détails incompréhensibles si l'on n'est pas initié en matière d'ésotérisme (un savoir-faire et des Connaissances difficiles à entrevoir sans entrer dans un symbolisme souvent déroutant, lire mes autres articles à gauche en haut de ce blog si cela vous intéresse). Ce qui est véritablement important réside dans l'accomplissement d'une volonté de surmonter une problématique et de trouver effectivement des solutions et surtout une énergie nouvelle pour emprunter des voies auxquelles l'on n'avait pas pensé. Ces nouveaux itinéraires salvateurs permettent ensuite non seulement de surmonter les problèmes initiaux mais d'envisager de largement les dépasser en rompant une inertie qui bloquait des énergies pour aller plus loin et toucher au succès du projet.

Afin de vous renseigner au mieux sur ma démarche tout en ciblant votre problème, je reste à votre disposition pour dans un premier temps en discuter avec vous (de manière confidentielle) et voir ensemble s'il y a lieu d'envisager des travaux pour vous aider. Vous pouvez me joindre directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien par écrit via mon formulaire de contact en m'expliquant les grandes lignes de votre problématique dans le contexte qui est le vôtre (cliquez sur ma bannière web qui est ci-dessous pour ouvrir ma page de contact). Je vous dis à très bientôt pour vous faire pleinement bénéficier de mon savoir-faire et vous ouvrir les perspectives fastes qui vous reviennent légitimement afin de faire évoluer positivement votre entreprise et vos projets professionnels !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
31 janvier 2018 3 31 /01 /janvier /2018 16:43

À l'heure où l'affaire Weinstein bat son plein, entre révélations, accusations et débats sur certaines pratiques apparemment très courantes de harcèlements ou de viols, le monde profane et même toute la planète n'en finissent plus de se poser les questions légitimes sur les rapports consentis ou non entre hommes et femmes. C'est donc une réelle et importante question de société que de mieux comprendre où se fixent les limites des uns et des autres, comment aborder ce sujet objectivement sans provoquer à coup sûr une forte polémique dans la minute, et se demander finalement si la volonté de séduction n'est déjà pas une première étape de trop franchie sur le territoire d'autrui ? Pourtant, vouloir séduire chez un homme semble assez naturel, tout autant qu'une femme aime aussi plaire, et nous voici immédiatement avec un paradoxe, celui de vouloir juger du rayonnement de la nature de chacun pour savoir précisément jusqu'où ils doivent mutuellement s'accorder ou au contraire s'éloigner. Devons nous y voir une sorte de règle tacite assez "contre nature" à suivre: les uns ne devant pas trop chercher à séduire et les unes à ne plus trop chercher à plaire au risque de voir une attraction soudaine se manifester… Les initiés s'interrogent donc aussi sur cet état de fait qui les oblige à envisager certains rituels de séduction sous d'autres angles ou finalement à ne pas en tenir compte !

En effet, comment concevoir au quotidien des travaux axés sur des rituels de rapprochements amoureux tout en respectant l'équilibre du paradoxe que je viens d'évoquer précédemment ? Un chaman ou un sorcier doivent-ils y réfléchir à deux fois avant de proposer un envoûtement d'amour si le contexte l'oblige et que la demande est présente ? Se poser la question revient tout de même à mettre le monde profane et celui des initiés sur un strict et même pied d'égalité quant aux décisions qui doivent être prises alors que ces deux mondes ne se basent généralement pas sur les mêmes concepts ni à des niveaux identiques. On voit d'ici une autre polémique arriver soudainement, celle de l'interférence entre deux univers qui s'entrecroisent mais qui n'ont pas vraiment les mêmes "lois" et interprétations, humaines ou ésotériques, avec des applications distinctes, souvent complémentaires, mais parfois aussi très contradictoires…

Par exemple, suite à une demande d'un homme (ou d'une femme) qui désire absolument reconquérir sont ex, il y a fort à parier que l'on ne demandera pas à l'ex son plein consentement à entrer dans le jeu d'un rituel (de plus "secret") de retour de l'être aimé qui s'assimile à un envoûtement d'amour ! Les rituels de "Magie Rouge" (magie de l'Amour axée sur les sentiments, la sexualité, le désir et la libido) sont généralement demandés unilatéralement par une seule personne dans un cadre où justement sa problématique s'oppose au contexte en cours, en d'autres mots pour notre exemple: celui d'un contexte où l'ex n'a pas forcément envie de revenir mais où l'on doit tout de même "l'orienter" dans ce but ! "Orienter" est bien le mot puisque je précise que le propre d'un rituel de Magie Rouge, contrairement à la Magie Noire qui force à l'extrême, se contente de réorienter le contexte en place vers un but différent, potentiellement viable et de manière positive pour les protagonistes et ce à l'instigation du demandeur.

L'on voit donc ici aussi, comme pour le monde profane, qu'il existe des limites, que celles-ci sont définies par l'utilisation de certains rituels issus de certains types de magies conformes aux lois universelles, lesquelles s'axent résolument dans un sens d'acceptation induite sur des chemins pleinement positifs et acceptables. Évidemment la Magie Noire, qui contraint et détruit, n'est pas de cet ordre, je le souligne bien ici. De facto, nous venons en grande partie de répondre à notre paradoxe en délimitant les modes opératoires de la Magie, tout en sachant que ces derniers ne s'appliquent qu'en utilisant le potentiel existant dans le contexte afin d'orienter dans le sens de la demande si cela est possible, le tout en respectant les règles des lois ésotériques résolument orientées positivement mais aussi indirectement en s'alignant sur l'aspect plus profane des possibilités réelles qui se présentent, ceci sans contraintes forcées mais uniquement par réorientation de la situation, de celle des protagonistes et de l'environnement (c'est-à-dire globalement du contexte).

Autre paramètre à prendre en compte et qui échappe bien évidemment à un monde profane restant très légitimement à sa place cartésienne, c'est l'aspect plus karmique de l'existence avec ses rééquilibrages, ses missions et buts à atteindre. Les rapports entre les personnes sont les variables d'ajustement nécessaires au karma qui ne peut jouer que sur la Loi d'attraction pour que les uns et les autres se côtoient et interagissent ensemble, sinon chacun resterait de son côté sans jamais approcher autrui ni finalement évoluer à son contact. C'est la construction d'interrelations sociales qui permet une telle diversité de situations et de possibilités à chaque personne afin de développer des affinités et des choix (positifs ou négatifs) et par conséquent de créer le contexte, c'est-à-dire le "tissu de sa réalité". Sans interaction le monde serait figé en totale inertie dans sa masse neutre et il faut nécessairement un minimum de déséquilibre pour créer une dynamique viable qui puisse progresser. Cet aspect karmique est toujours difficile à faire comprendre, notamment lorsqu'il faut démontrer qu'on ne peut avoir du positif sans un minimum de négatif dans l'existence pour développer et organiser ce mouvement qui permet d'évoluer activement, ce phénomène n'est pas éloigné de ce que les scientifiques appellent la négenentropie.

En Magie le praticien sait d'emblée qu'un rituel d'envoûtement dispose de plusieurs facettes positives et négatives car tout n'est pas fait d'un seul bloc, et il s'emploie à intégrer les effets de ce rituel dans un contexte pour le dynamiser et lui donner du sens ainsi que de l'activité là où il y en avait peu ou pas assez. Ainsi "il se passe alors quelque chose" rompant avec l'inertie relative du contexte initial pour l'orienter sur de nouvelles opportunités qui peuvent alors répondre à plusieurs problématiques en présence. L'envoûtement d'Amour est de ces rituels très actifs qui s'appuient ouvertement sur la loi d'attraction et sur le karma des protagonistes pour fonctionner à plein, dans cette perspective ce rituel de Magie Rouge joue un puissant rôle d'activateur ou de catalyseur notamment de séduction et de rapprochement dont on sait qu'il donnera forcément des résultats à court ou moyen terme. Dans ce cas le contexte s'organisera alors de lui-même pour intégrer ces nouvelles opportunités et apporter au demandeur ce qu'il attend tout en respectant les équilibres de la loi d'attraction: dans un sens comme dans l'autre la séduction est naturellement au rendez-vous sans avoir à forcer à l'extrême quiconque, il n'y a donc jamais de "viol ésotérique" en Magie Rouge!

Comme d'habitude je sais qu'un simple article ne peut répondre entièrement à un thème qui associe de fondamentales notions de relations humaines avec celles tout aussi complexes des comportements amoureux associés aux rituels de Magie Rouge, aussi vous pouvez me joindre pour en discuter ou bien pour m'exposer une problématique personnelle à résoudre dans le cadre de mon activité professionnelle. Pour ce faire téléphonez-moi aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien envoyez-moi un message précis et complet depuis mon formulaire de contact (merci de cliquer ma bannière ci-dessous pour ouvrir la page). Je vous dis à très bientôt pour que la magie de la séduction opère à son zénith !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2018 1 22 /01 /janvier /2018 16:06

On nous dit souvent que la Vérité est ailleurs, et finalement il y a peut-être du vrai dans cette affirmation selon la définition que chacun se fait du Réel et de cette fameuse Vérité qui en est l'essence même. Avant tout, se poser la question à soi-même est déjà toute une aventure : qu'est-ce que ma Vérité, qu'est-ce que ma Réalité, et sont elles les mêmes pour tous ? Évidemment non… et par conséquent nous ne voyons pas tous la Vérité et la Réalité sous un même angle pour en entrevoir leurs teneurs exactes qui semblent infinies. Existerait-il finalement une Vérité visible dans une Réalité du même acabit, et une autre Vérité dans un contexte de Réalité plus cachée à nos esprits trop réducteurs, une Réalité secrète qui induit en erreur notre soif de Vérité forcément corrompue par les limites de notre vision déformée. Pourtant les initiés parlent tous d'un lieu-espace-temps indéfinissable mais forcément supérieur, d'une sorte de dimension intimement attachée à la notre qui inscrirait absolument toute notre Histoire, toutes nos pensées et actions humaines passées, présentes et même aussi futures : les fameuses archives ou annales Akashiques. Nous voici donc dans une sorte de Vérité absolue reflétant une Réalité toute autant absolue, de quoi nous interroger !

Dans cet absolu et cette perfection, les archives Akashiques ne nous seraient pas véritablement directement accessibles tant nos sens et nos esprits seraient inadaptés à en capter l'essence de manière "normale", et ce seraient uniquement dans des conditions bien spéciales que certaines personnes pourraient entrevoir une partie de cette Connaissance, parfois s'en souvenir partiellement ou même disposées d'en utiliser le contenu, néanmoins sous certaines réserves exceptionnelles (exemple très connu d'Edgar Cayce). Mais la plupart des initiés ou "connectés", que ce soit par voie de channelling ou par d'autres procédés initiatiques ou pleinement ésotériques, peuvent accéder à des bribes de ce savoir en devant le réinterpréter puisqu'il est généralement sous une forme purement symbolique ou onirique. Ces initiés (mages, sorciers, chamans, druides, etc.) sont aussi ceux qui disposent du Don, c'est-à-dire d'un certain passe-droit qui procure un accès partiel à ces informations via des entités intermédiaires qui peuvent aussi parfois les manipuler, dans le bon ou mauvais sens…

Pour le commun des mortels, qui est par définition assez profane en matière d'ésotérisme de haut niveau, la méditation pleine conscience peut aussi être une très bonne méthode pour se mettre en condition de réception de quelques orientations karmiques personnelles importantes issues des archives Akashiques. Il faut savoir que la méditation permet déjà de se couper momentanément de notre monde superficiel pour retrouver une certaine harmonie propre à une élévation intérieure positive. Ainsi un phénomène d'harmonisation synchronise la personne qui s'adonne à la méditation non seulement avec son véritable soi (et non son masque sociétal) mais aussi avec ce que l'on appelle "l'inconscient collectif" Jungien. Ce dernier n'est finalement qu'une émanation simplifiée et plus épurée des archives Akashiques du "temps présent", en ce sens où le vide que l'on se crée intérieurement apporte mécaniquement des solutions viables et inscrites dans le présent de l'exercice. Se forment alors des intuitions de chemins potentiellement intéressants à suivre ou à analyser plus en avant avec parfois de fortes révélations issues d'incroyables mais complexes synchronicités*, un mélange hétérogène de perceptions oniriques et symboliques entremêlées à la réalité tangible du quotidien vécu (*terme qui fait aussi partie du bréviaire de C.G Jung).

Les relations ésotériques qui s'effectuent entre inconscient collectif, individus et plus haut encore avec les annales Akashiques, seraient à la base même du but évolutif de l'humain à la fois en qualité de personne possédant une certaine identité spécifique mais aussi d'Humanité dans sa globalité terrestre et infinité temporelle. On imagine vite d'ici les répercussions à tous les niveaux si une telle révélation se voyait confirmée dans notre monde matérialiste et consumériste, une sorte de révolution qui remettrait beaucoup de nos convictions à plat et changerait radicalement nos orientations existentielles. Un autre phénomène y serait pleinement associé, faisant partie de la culture New-Age et que l'on retrouve dans certains textes religieux sacrés ou plus ésotériques : une "élévation vibratoire" à l'échelle de la planète avec comme but l'entrée dans une ère nouvelle, une dimension moins "dense" qui augmenterait l'ensemble des capacités humaines. Dans cet ordre d'idée l'Homme accéderait à de vastes connaissances et verrait aussi ses facultés psychiques augmentées, à un tel point qu'elles seraient dignes de certaines divinités antiques, faisant de l'humanité une nouvelle race de surhommes ou de demi-dieux, ce qui n'aurait pas déplu à Friedrich Nietzsche.

Si l'évolution humaine doit passer par des phases dites "d'ascension", alors sommes-nous effectivement sur cette voie ? Nul ne pourrait dire exactement quand nous pourrons nous targuer d'y avoir droit un jour, surtout lorsque l'on regarde sur quel chemin dangereux nous conduisons la planète ! Les humains sont-ils déjà si sages pour de tels avantages supplémentaires qui fourniraient de facto certainement d'autres moyens encore plus puissants d'exercer notre nature profonde qui excelle dans la destruction et l'asservissement !? N'y a-t-il pas dans cette ascension une catastrophe en devenir à vouloir l'anticiper ? Certains donnent des réponses pour le moins troublantes, celles que tous n'y auraient pas droit et que seuls les esprits vertueux, déjà emplis de sagesse et d'une certaine sérénité pourraient effectivement en profiter, laissant pour compte sur le chemin tous les autres esprits négatifs et mauvais, ces derniers ayant quant à eux droit à un déluge salvateur, peut-être cette Apocalypse ou Armageddon dont on nous prépare depuis deux millénaires la venue !

Toujours est-il que nous vivons certainement une époque de très grands changements et bouleversements sociétaux majeurs, j'en ai eu confirmation de par mon activité professionnelle en qualité de chaman, et qu'il faudra être très soucieux et attentifs aux évènements à venir durant cette année cruciale, ceci jusqu'à un point d'orgue qui se situe en 2022, date où tout peut vraiment arriver. Dans cette optique, je préconise certaines précautions à prendre, notamment à des moments clefs qui pourraient assez rapidement survenir, tels une crise monétaire mondiale, des faillites à répétition de grandes banques nationales ou des renforcements des pouvoirs répressifs dans certaines démocraties qui n'en ont que le nom. Si de tels évènements survenaient alors nous serrions au commencement de ce que des spécialistes appellent le collapsus (ou effondrement) avec des réactions en chaîne qui auraient des répercutions sur l'ensemble de la population mondiale, principalement en ce qui concerne l'accès aux denrées alimentaires de base et aussi en terme de sécurité des biens et des individus (soulèvements de populations et autres divers conflits multiples généralisés). Mais pour l'heure, comme dirait Voltaire : "Cultivons notre jardin", j'ajoute que nous en aurons certainement besoin...

Si vous désirez en savoir plus sur les perspectives évoquées dans cet article, ainsi que sur les différents rituels que je propose dans le cadre de mon activité professionnelle, n'hésitez pas à me joindre par téléphone: aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien me contacter par écrit pour m'exposer votre problématique (merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir mon formulaire de contact).Je vous conseille aussi bien évidemment la lecture de mes autres articles spécifiques (dont certains vous donneront des réponses à votre problématique) qui sont sur la colonne de ce blog située en haut sur la droite. Je vous dis à très bientôt et soyez lucides et vigilants à l'actualité, pas forcément celle que l'on vous impose tous les jours sous couvert de sources soi-disant officielles, elles ne sont là que pour vous endormir et vous dire que tout va bien dans le meilleur des mondes !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
11 janvier 2018 4 11 /01 /janvier /2018 20:16

En ce début d'année, et après toutes les bonnes nouvelles qui s'annoncent d'elles-mêmes et dont j'ai touché quelques mots sympathiques ici, nous en sommes tous à sempiternellement vouloir nous astreindre à de bonnes résolutions afin certainement aussi de tenter de rayer de sacrées mauvaises habitudes prises en cours de route, comme toujours ! C'est donc finalement le meilleur moment de l'année que ce mois "starter" que représente janvier pour se lancer de petits ou de grands défis à tenir (du moins à noter sur la belle liste de ses promesses). Se tenir à soi-même une promesse n'est jamais bien compliqué, ce qui l'est déjà beaucoup plus c'est d'en intégrer les autres, lesquels sont assez rarement d'accord avec nos choix : la bonne résolution des uns peut vite se transformer en épreuve ou en torture pour autrui, tout est une question de point de vue, comme dirait le bourreau à sa victime… Alors, comment mieux gérer son propre contexte pour qu'il se plie un tant soit peu à notre volonté d'atteindre un but auquel nous tenons ? La Magie et ses rituels ont bien évidemment des réponses pour satisfaire aux exigences de la volonté !

Le terme le plus important vient d'ailleurs d'être énoncé : la Volonté ! Sans elle, il est vrai que rien n'aboutit et que le moindre projet sombre dans les abîmes de l'oubli et du renoncement sans regrets ni couronne puisque complètement enterré avant même d'avoir vu le jour. Alors il faut avant tout préserver cette suprême et impérieuse Volonté et même l'entretenir comme un athlète qui prépare à chaque fois son ultime championnat pour la première marche du podium : ne jamais renoncer à sa médaille d'or, ne jamais viser plus bas pour tout gagner et n'avoir compté que sur soi-même ! Évidemment, nous ne sommes pas tous surentraînés avec cette puissance innée d'un marathonien capable d'enchaîner les courses à la file comme d'autres terminent aussi facilement leur Rubik's Cube en moins de 10 secondes… Non, pour la plupart c'est même l'inverse et la volonté est une ressource difficile à contenir au creux de leurs mains tant elle se défile et finit par leur échapper pour réapparaître selon les caprices ravageurs du Temps qui passe, inexorablement.

Alors, il semble bien que pour commencer l'année sans s'enliser dans des rêves de résolutions impossibles à tenir, il faut déjà les choisir avec grand soin, c'est-à-dire utiles, réalisables et bénéfiques. Ce choix est en lui-même une terrible épreuve en soi puisqu'il va écarter de beaux espoirs de châteaux en Espagne dont les plans ne seront sans doute jamais tracés, mais au moins l'objectivité sera au rendez-vous avec si possible un pragmatisme pas trop rigoureux pour laisser un brin de folie dynamiser l'ensemble. Car n'allons pas non plus dans le sens inverse avec des résolutions sans saveurs ni challenge qui resteraient aux raz des pâquerettes pour ne cueillir qu'un bouquet fade et quelconque ! Non, soyons exigeants tout en restant réalistes et en essayant de dépasser quelques limites trop simples à atteindre. Je conseille à tous de rédiger une belle liste avec une vingtaine de points à atteindre durant l'année, autant de buts intéressants qu'il faudra ensuite ne pas oublier au fond d'un tiroir, donc à afficher en grosses lettres visibles à un endroit stratégique qui permet d'en avoir une vue assez dégagée sans pour autant devenir ostentatoire et impérieuse (ce qui tournerait vite au diktat).

Je conseille aussi aux couples d'avoir des projets et buts communs dans "la liste", ce qui semble la moindre des choses mais pour certains égocentriques une tache hors de portée qu'il faudra pourtant prendre en compte, signe de bonne foi et certainement aussi de changement d'esprit pour renforcer la relation. Pour les célibataires, finalement ici aussi aucun diktat, c'est bien à eux seuls de se poser la question, celle de rester encore en solo ou bien de tenter le grand saut vers l'inconnu d'un monde différent à deux où le sacrifice de soi est aussi la pierre angulaire de l'harmonie. Enfin, n'oublions pas ceux qui veulent du changement, j'entends ici un choix libérateur et radical qui résonne comme rupture, car l'on peut aussi avoir comme but de se séparer d'un conjoint (pour X raisons) afin de retrouver une liberté synonyme de renouveau et de régénération personnelle (je signale ici que je ne pousse absolument personne au divorce !).

Votre liste est faite ?! Prenez bien le temps pour sa rédaction libre et responsable car une fois éditée vous ne devrez absolument plus y toucher ! Si oui et que tout est parfaitement inscrit pour vous, alors vous attendez 48 heures avant de la plaquer au mur et vous verrez qu'en si peu de temps vous serrez déjà surpris le surlendemain par ce que vous y aurez notifié deux jours plus tôt ! La deuxième phase est justement de prendre conscience plus profondément de ce que l'on a marqué en lettres noires sur blanc (en rouge pour certains…), et de tenter d'ordonner cette liste en se demandant par quoi commencer, ou plutôt comment y arriver. Dans tous les cas, encore une fois c'est d'une Volonté ferme qu'il faudra se munir et par conséquent de l'Énergie positive nécessaire pour la générer, et sur ce point nous ne sommes pas tous égaux pour de multiples raisons dont certaines très ésotériques, et c'est ici qu'intervient la pensée magique !

Ce n'est en effet pas en qualité de Chaman professionnel que je vais vous apprendre que nous sommes tous différents, que nos contextes existentiels le sont aussi et que nous avons tous des buts dans la vie qui peuvent parfois diverger au point d'être complètement opposés ou contraires. Par contre vous n'avez certainement aucune idée de ce qu'est la pensée positive ni à quoi ressemble votre contexte vu au regard de votre karma, et sur ce point il est probable que vous ayez besoin d'aide pour d'une part ne pas commettre d'erreur de parcours et d'autre part ne pas perdre de temps inutilement à courir derrière des licornes vous conduisant vers de labyrinthiques impasses. Il faut effectivement prendre conscience que vos projets, notamment ceux de votre liste, sont fortement conditionnés par la qualité de l'énergie dont vous disposez ainsi que par celle de vos pensées, lesquelles influencent directement votre contexte et la plupart de vos actes.

Modifier la façon dont vous pensez, selon un angle différent qui vous ouvre des portes, voici comment éviter ces impasses tout en multipliant les opportunités d'atteindre vos objectifs. Autant vous dire que pour radicalement modifier votre façon de penser c'est un peu comme vouloir changer la fréquence d'une radio que vous écoutez habituellement pour vous penchez soudain sur un style de musique totalement inconnu, vous risquez d'être pris au dépourvu et finalement ne pas aimer ce que vous entendez. Il en va de même lorsque l'on décide d'adopter une pensée positive, il faut savoir abandonner les tournures d'esprit habituelles pour sortir d'une zone de confort que l'on croit bonne alors que c'est elle qui porte toute l'inertie d'un changement positif. Votre mental dispose d'une fréquence tout comme la radio et c'est à vous seul de décider d'en modifier les stations pour écouter d'autres harmonies.

Comme vous le voyez, les bonnes résolutions, les bons choix, la bonne liste et finalement la bonne attitude à prendre avec les pensées qui vont avec, tout ceci n'est véritablement pas simple à mettre en œuvre dans la vie courante ! Aussi, à moins d'être soi-même un initié de haut rang et de savoir étudier certaines méthodes ésotériques à appliquer correctement (ce que je ne recommande pas de faire de manière isolée), il est préférable d'être aidé en passant par des rituels évolutifs basés sur la réalité du contexte et sur le potentiel énergétique initial de la personne qui cherche à évoluer positivement sans danger. Sur ce point je me propose de vous orienter puisque c'est mon travail et vous pouvez me joindre de deux façons simples et rapides pour en discuter: par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) et aussi par écrit en m'envoyant un message via mon formulaire de contact (cliquez sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir la page), je réponds à toute demande précise dans le cadre de mon activité professionnelle. Je vous dis à très bientôt pour que vos bonnes résolutions se concrétisent de manière positive et constructive !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2017 7 31 /12 /décembre /2017 18:19

Nostradamus ne nous a vraiment pas gâtés pour 2018 ! Et selon d'autres sources plus proches de nous, tous les indicateurs se mettront irrémédiablement au rouge intense durant cette Année catastrophique qui s'annonce : un climat de plus en plus fou avec des ouragans monstrueux et des séismes à répétition, une nouvelle crise bancaire planétaire qui touchera les monnaies, un début de 3e guerre mondiale sous la glorieuse égide des États Unis pour "rétablir la démocratie, selon Trump", des récoltes désastreuses sur tous les continents avec des famines jusqu'aux portes de l'Europe… Il ne manquerait plus qu'une invasion extraterrestre pour couronner le tout et ce serait la pire année de l'Histoire de l'Humanité ! (sur ce dernier point on aurait néanmoins aperçu un étrange et surtout gigantesque objet qui se dirigerait en ce moment même assez rapidement vers notre système solaire… mais les gouvernements préfèrent ne pas alarmer inutilement la population en l'informant officiellement, du moins pour l'instant…).

2018, une Année en perspective qui sera donc apparemment très mouvementée ! Dire que ces sympathiques prédictions vont effectivement toutes se réaliser, il n'y a qu'un pas, mais un pas de géant car il suffit parfois d'un seul simple grain de sable pour radicalement modifier l'Histoire et, heureusement ou pas, en changer drastiquement le cours en mieux, ou en pire encore ! Il faut souligner que 2017 avait déjà commencé à amorcer une très belle pente dangereuse à souhait, avec des élections de chefs d'État "exotiques" de parts et d'autres qui chamboulèrent les équilibres politiques habituels, plutôt dans le sens d'un renforcement des ploutocraties et des extrémismes (n'allez pas forcément chercher bien loin !). De plus, nous avons aussi arrêté de compter (faute de doigts certainement) les ouragans, tremblements de terre et autres incendies géants, sans oublier les inondations records aux quatre coins de la planète ! Je passe sur la fonte des glaciers et des banquises, et sur toutes les formes de pollutions, air, mer et terre confondues qui nous intoxiquent jusque dans nos assiettes, en toute connaissance de cause, lobbying oblige, pour reprendre un peu de glyphosate dans les céréales du matin !

Mais ne vous inquiétez pas ! En 2018 les enfants seront tous en pleine forme, ils auront eu droit à leur magnifique ration de 11 vaccins obligatoires garnis d'aluminium, l'adjuvant qui aime votre cerveau (le contraire est moins sûr !). Les parents seront aussi en très belle surdose, mais de perturbateurs endocriniens puisqu'ils en auront déjà absorbé depuis quelques décennies pour ne pas être en reste, à un tel point que bientôt nous n'aurons plus besoin d'une loi sur la parité, tant hommes et femmes se ressembleront, tous transformés en un genre indifférencié, un entre-deux finalement appréciable pour mettre tout le monde d'accord ! Tout ceci me semble politiquement correct, d'autant plus que ce sont les politiques qui ont voté en force pour ces belles résolutions sanitaires en 2018, nous ne pouvons que les remercier et continuer à voter pour ces hommes (et femmes) intègres, d'une logique scientifique irréprochable et véritablement emplie d'une grande sagesse à souligner !

L'Argent. Ne vous inquiétez pas non plus ! L'argent ne manquera absolument pas en 2018, il y en aura encore plus car les états et les banques centrales vont de manière très pragmatique continuer d'en imprimer des tonnes par semaine pour masquer les endettements abyssaux des trains de vie des gouvernants en place et surtout maintenir artificiellement les coûts des matières premières non renouvelables, lesquelles finiront inéluctablement par disparaître, avec nous pas trop loin derrière… Heureusement l'écologie est entre de très bonnes mains, chez nous et dans le monde ! Nos hommes d'État sont sages et respectueux de la Nature dans des discours dignes de Montesquieu, de Rousseau ou de Montaigne qu'ils savent citer presque par coeur ! Oui, c'est beau… Mais dans les faits rien n'avance, je crois même que l'on recule à grands pas en glissant et sans trop regarder à la dépense des ressources vitales (et ne le disons pas trop fort : il y a de l'espoir dans l'Apocalypse, il faut juste savoir bien choisir son Saint, et prier fort). L'Argent encore : oui mais pas pour nous, pseudo-clochards que nous sommes, non, uniquement pour ceux qui en ont déjà quelques Milliards de côté (amassés sur notre dos) pour tenter de se mettre sagement à l'abri, des émeutes prochaines et des cataclysmes à venir (je crois qu'ils seront encore plus nombreux à s'installer en Suisse en 2018, pauvres migrants milliardaires !).

Réjouissons-nous ! La science avance ! Elle nous réserve de belles perspectives d'un avenir radieux, surtout si nous continuons à utiliser jusqu'à la corde la très propre énergie nucléaire qui n'attend qu'une petite erreur de notre part pour nous irradier de ses bonnes intentions radioactives. Demandez aux Japonais qui sont toujours de sacrés farceurs, ils ont de très belles nouvelles espèces de poissons à deux têtes au large de Fukushima, de quoi relancer leur économie en les exportant massivement (mais secrètement) dans leurs délicieux sushis fluorescents, on ne peut que les en remercier et en redemander ici chez nous du côté de Fessenheim. Oui, la science avance, remercions aussi l'Intelligence Artificielle de prendre toute sa place et de bientôt prendre la notre d'ici quelques années dans tous les domaines, si possible là où nous avons du mal à évoluer, c'est-à-dire sur l'ensemble de la planète et nous la remercierons d'avoir éliminé une espèce tellement nuisible qu'elle s'attaque à elle-même sans le savoir en coupant la branche de l'arbre sur laquelle elle est assise (petit clin d'oeil sympathique pour l'Amazonie et sa déforestation presque complète ! Allélouia !).

Comme vous le voyez, nous n'avons pas à nous en faire en 2018, nous savons être "résilients" (terme à la mode qui signifie que nous aimons prendre des coups sans bouger le petit doigt), et nous savons aussi que l'immobilisme est comme le tabac ou l'alcool (ou le glyphosate), il tue doucement ceux qui s'y adonnent avec joie et bonheur en toute béatitude festive. Je rappelle que le Futur se construit chaque jour et que nous sommes tous concernés par les changements à venir car nous sommes tous dans le même bocal entièrement clos et fini : gros ou petits poissons, tous peuvent finir complètement desséchés, les branchies brûlées vives à l'air de nos toxiques erreurs de croire que nos n'y sommes pour rien ! En 2018 je vous conseille donc une seule chose : d'être conscient que tout ce qui vous arrive est de votre faute et sous votre entière responsabilité pour en modifier la trajectoire. Je reste comme d'habitude à votre disposition pour en discuter, améliorer votre dette karmique de manière positive et vous aider via ma pratique professionnelle si vous en avez besoin (pour me contacter: lire ci-dessous). À très bientôt et surtout… je vous souhaite évidemment une très Bonne Année 2018 !!

Pour me contacter : par téléphone aux aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien en cliquant sur ma bannière de site ci-dessous pour m'envoyer un message.

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

 

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2017 6 30 /12 /décembre /2017 18:03

Désenvoûtement ou exorcisme qui sont des rituels pour contrer l‘Envoûtement et la Possession restent assez obscurs dans l‘esprit des gens, et pour la plupart des profanes ils ne voient aucune différence entre l’un ou l’autre, d’ailleurs pour ce qui est de l’Envoûtement ou de la Possession les deux s’attaquent de toute façon à l’intégrité de la personne de manière extrêmement négative, et sur ce point l‘on peut dire que personne ne se trompent. Pourtant il existe des envoûtements qui permettent de résoudre positivement des problématiques complexes sans pour autant nuire aux personnes intéressées, il faut parfois vaincre le mal par un mal relatif !

Déjà faisons le point sur la Possession : elle n’est pas du ressort des hommes, c’est-à-dire qu’elle ne peut être engendrée directement par un sorcier, c’est une réelle confiscation du corps et une mise au rencart (heureusement toujours provisoire) de l’esprit d’une personne. Les possessions sont des actes hautement négatifs directement issus d’un territoire qui nous dépasse complètement, celui d’entités prédatrices. Elles sont comme des fauves démoniaques à l’affut d’êtres affaiblis qui seront de parfaites victimes pour les occuper tels des squatteurs opportunistes.

Certains mages noirs ou sorciers satanistes peuvent faire appel à de tels créatures provenant des limbes et leur présenter de potentiels cibles à attaquer délibérément en vue d‘une possession, ainsi ces sorciers ne sont que de simples intermédiaires des puissances maléfiques au service d’un mal qu’ils ne peuvent pas contrôler directement et qui d’ailleurs parfois se retourne aussi contre eux (combien de pseudos initiés tentent de s’y frotter et sombrent dans une folie dévastatrice sans aucun retour possible…). Ceux qui résistent à la démence voient leur dette karmique se dégrader et ils seront eux aussi victimes de tels agissements dans une autre existence…

Afin de contrer ces possessions, seuls des prêtres assermentés par une église (il en existe de plusieurs obédiences dans toutes les religions) sont en capacité à repousser les démons squatteurs en effectuant des exorcismes selon les règles de l’art. Notons que paradoxalement le nombre d’exorcisme est en forte hausse depuis plusieurs années… Devons nous y voir un signe des temps ou une relation avec notre mode de vie contemporain des plus déshumanisé ? Il faudra peut-être bientôt ubériser aussi l’exorcisme tant la demande est grande !

En ce qui concerne les Envoûtements, il en est tout autrement puisqu’ils sont d’origines purement ésotériques et issus de rituels réalisés par des initiés, que ce soit en Magie Rouge, Blanche ou même Noire, les envoûtements ne captent pas le corps ni l’esprit d’une personne mais permettent une déviation plus ou moins importante de l’itinéraire de vie, c’est-à-dire une modification des choix existentiels initiaux au profit de ceux suggérés par le sorcier ou le mage (qui est la plupart du temps le praticien aux ordres d’une autre personne, véritable commanditaire dudit rituel).

L’acte de désenvoûtement consiste donc à dévoiler dans un premier temps le type de rituel pratiqué sur une personne et ensuite d’en contrecarrer l’action. Par exemple, en Magie Rouge l’on peut être dans l’obligation de désenvoûter une femme sous emprise à qui l’on aurait suggéré (via un envoûtement amoureux) de porter attention à un homme qui désirerait lui faire des avances (généralement cet homme est aussi le commanditaire du rituel d’envoûtement…). Il est assez facile de trouver la trace de ce type de sort mais parfois plus long à contrer, cela dépend en grande partie de l’habileté des sorciers en présence, l’un agissant pour prolonger l’état d’envoûtement, l’autre pour l’en empêcher et en annuler les effets.

L’envoûtement fait partie des travaux les plus courants en magie opérative et il en existe autant que de situations à modifier ou de contexte à infléchir dans un sens ou dans l’autre. Il est moins évident d’avoir une personne qui se présente en demandant un rituel de désenvoûtement car la plupart du temps l’on ne se rend compte de son action que de manière fortuite ou bien si un proche constate un comportement inhabituel et problématique. Un mari qui verrait sa femme aimante partir du jour au lendemain avec un inconnu pourrait effectivement penser à un acte d’envoûtement délibéré, encore faudrait il qu’il fasse assez rapidement appel à un praticien pour effectuer le désenvoûtement spécifique qui correspond au sort actif, auquel cas plus on attend et plus la situation peut empirer et se dégrader.

Ce qui fait justement la force d’un bon envoûtement c’est avant tout de se faire discret et d’opérer en silence progressivement dans l’ombre. Par contre s’il est détecté, alors tout devient possible pour en inverser les effets et même retourner le sortilège contre le commanditaire et son praticien, C’est-ce que l’on appelle le choc en retour, un façon de punir du même mal celui qui voulait l’infliger !

Je reste à votre disposition pour discuter du thème de cet article ou bien pour envisager un rituel de désenvoûtement (sous conditions et après expertise). N’hésitez pas à me joindre très facilement par téléphone pour en discuter aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien en m’envoyant un message explicatif via mon formulaire de contact (merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir la page). Je vous dis à très bientôt en 2018 pour continuer à vous aider et à vous informer !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

 

Partager cet article

Repost0
13 décembre 2017 3 13 /12 /décembre /2017 17:21

Il est des situations que beaucoup ont déjà connues, celle de perdre un être cher ou celle d'une rupture qui vous éloigne plus ou moins durablement d'une personne. Dans les deux cas s'installe une lourde et insidieuse souffrance, celle du manque puisque du jour au lendemain la relation s'est brisée et il ne reste que le souvenir pour tenter de ne pas oublier. Lorsque c'est le mari (ou la femme) qui est parti, alors c'est aussi tout un univers qui s'écroule avec des pans entiers de cette vie passée en commun. Il est difficile dans ce cas de faire abstraction de ce temps révolu qui revient sans cesse hanter celui qui reste seul à se souvenir de ces instants en couple. Bien entendu vous pensez avoir tout fait pour récupérer votre conjoint mais ce que vous ne savez pas c'est que vous avez en vous des ressources cachées qui vous permettent de déclencher des forces qui peuvent vous y aider. Au-delà des mots usuels et des pensées habituelles, au-delà de la simple vision des choses du commun qui nous entourent existent des itinéraires qui ouvrent des possibilités que la raison ne soupçonne pas mais que la volonté (si elle est sincère) et qu'un certain savoir-faire (celui des initiés) peuvent dévoiler, prenez votre route et tracez enfin l'itinéraire que vous désirez : récupérez l'être aimé sans attendre !

Dans la vie tout est une question de désir et de volonté, tout le reste est accessoire et vient à celui qui s'est fixé un cap en sachant suivre une direction sans s'en détourner, et ce jusqu'au but final. L'existence est une succession de ces routes à parcourir, certaines sont comme des autoroutes à quatre voies, tout le monde les emprunte (ce sont des directions visibles sur toutes les cartes et assez faciles à atteindre), d'autres sont des voies moins fréquentées et l'on ne croise que peu de monde (le but à atteindre est beaucoup plus difficile et rares sont ceux qui le tentent mais il y en a tout de même), enfin il existe le chemin que vous êtes le seul à parcourir, celui qui représente votre parcours existentiel avec vos aspirations les plus hautes, vos perspectives d'avenir et finalement ce que les initiés appellent votre axe karmique tant il vous définit par ce que vous voulez et désirez.

Désir et volonté sont aussi les deux grandes fondations qui scellent l'architecture de la plupart de vos choix existentiels, dont celui, le plus important qui est régi par la loi d'Attraction et que l'on nomme trivialement l'Amour. D'ailleurs il n'existe pas un seul type d'Amour mais autant que de situations où l'attirance et les liens qui unissent entrent en jeu pour rapprocher les individus. Évidemment dans un couple ces liens sont primordiaux et l'attirance est à son apogée, par contre tout peut aussi être rompu si la volonté initiale qui a réuni deux personnes se perd au fil du temps et égare les partenaires sur des chemins différents… Dans bien des cas ils finissent par se retrouver et reprendre la route ensemble, mais parfois les chemins prennent des directions différentes et la distance les sépare. En ésotérisme et plus généralement en magie, les images valent mille mots et les symboles sont des incarnations actives qui peuvent agir sur les cartes des itinéraires pour que les chemins de chacun se croisent de nouveau. C'est en utilisant ces symboles via des rituels de magie que les praticiens (sorciers, mage, ou autre chaman) réussissent là où la plate logique matérialiste se retrouve dans une impasse ou face à un mur de fausses certitudes.

Vouloir récupérer l'homme ou la femme de sa vie c'est déjà dans un premier temps tout simplement y penser avec force et conviction, ensuite faire se retrouver symboliquement le couple dans une direction commune en faisant se croiser les chemins qui les avaient séparés. L'image peut sembler désuète ou naïve mais en magie et avec les rituels adaptés c'est ici une grande puissance agissante qui s'exerce, pour autant qu'il y ait avant tout une volonté pour la guider et un savoir-faire pour la diriger vers le but à atteindre. En ce qui concerne le domaine des relations amoureuses, de la sexualité, du désir et de la libido, c'est bien de la Magie Rouge dont il s'agit et qui reste la plus efficace. Ainsi ses rituels portent exclusivement sur l'aspect relationnel et sur les liens qui unissent les partenaires, notamment lorsqu'ils sont ou ont été en couple.

Faire ressurgir l'amour quand celui-ci s'est éloigné est une tache à la fois difficile et parfois longue mais pas du tout impossible car le temps peut aussi être un excellent atout afin d'exercer une force d'attraction suffisante pour l'emporter. Bien entendu l'étude du contexte s'avère primordiale pour éviter les écueils ou erreurs d'interprétation, contourner les obstacles qui se dressent devant l'initiative et surtout cibler au coeur de la problématique pour optimiser l'action du rituel. La Magie Blanche (magie de soin, d'énergie et de révélation) peut aussi être utilisée en annexe afin de redonner de l'énergie si nécessaire car une rupture ou un éloignement peuvent laisser des traces et affaiblir physiquement ou mentalement, ce qui mettrait un tant soit peu à l'épreuve la volonté pour entreprendre les travaux et "porter les rituels".

Il existe principalement deux options à bien définir avant de commencer les travaux : soit l'être aimé est parti pour une autre personne, soit elle s'est éloignée pour d'autres raisons. Selon le scénario le praticien n'opère pas du tout de la même façon ses rituels et peut même inclure des actions de potentielles personnes rivales qui seraient détectées dans le contexte en présence. Parfois l'on ne sait pas comment se positionner dans le contexte et là encore la Magie Blanche peut avoir une fonction de dévoilement de la vérité sur la situation en cours avant de lancer des rituels (actifs et ciblés en Magie Rouge). De même, savoir si l'être aimé a rencontré une autre personne s'avère décisif pour élaborer des rituels d'éloignement de cette personne (ou d'envoûtement spécifique comme une réduction de la libido et du désir afin de minimiser son attraction…). Bien entendu, agir directement sur l'homme ou la femme de sa vie pour un retour effectif est l'orientation principale mais en magie l'on peut mener plusieurs types de travaux simultanément afin d'en amplifier les effets et aussi de les conjuguer de manière complémentaire.

Je précise que les rituels d'envoûtement de Magie Rouge sont d'une grande efficacité et aussi d'une diversité extrême, par conséquent il vaut mieux attendre le meilleur moment (lorsque l'on a bien étudié l'ensemble du contexte en présence) pour lancer l'offensive décisive avec le rituel qui est parfaitement adapté à la situation. L'urgence et la précipitation ne sont pas de bons atouts en magie, je tenais à le souligner,  mieux vaut perdre un peu de temps que de se tromper de cible ou pire se méprendre quant au choix du rituel…

Dans tous les cas je reste ouvert à toute question et y répond rapidement si vous avez besoin de mieux comprendre le fonctionnement des rituels ou bien si vous avec besoin d'aide pour récupérer votre mari ou votre femme après une rupture. Vous pouvez me joindre via un message depuis mon formulaire de contact en cliquant sur ma bannière ci-dessous ou bien me téléphoner directement aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés). Vous pouvez aussi consulter mes nombreux articles spécifiques (voir colonne de droite sur ce blog) qui rentrent dans le détail des situations qui peuvent vous intéresser. Je vous dis à très bientôt et n'hésitez pas à me contacter, vous avez tout à y gagner !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2017 5 24 /11 /novembre /2017 21:24

"L'envoûtement !" De quoi faire fantasmer les plus incrédules des profanes alors qu'il s'agit tout simplement de la terminologie du processus générique en magie et que presque tous les rituels fonctionnent finalement sur ce mode opératoire, lequel nécessite qu'il vise plus directement une personne et non seulement le contexte de la situation à "corriger ou modifier". Alors rien de fantastique dans le fait qu'évidemment les personnes impliquées dans une problématique y participent de facto activement de près ou de loin et contribuent à en être volontairement ou non des rouages importants pour résoudre une situation. Ainsi, si l'on veut "arranger" un contexte, il faut presque obligatoirement passer par une modification comportementale des protagonistes en place, et donc les inclure dans le processus magique, c'est-à-dire dans ce que les initiés appellent le "rituel". Ce rituel n'est que l'expression de ce processus qui agit à partir d'éléments symboliques représentatifs du contexte (ou parfois des individus via une représentation) et qui va transformer le contexte réel par mimétisme ou correspondance.

Les liens qui unissent la pensée et le Monde réel, par conséquent entre la représentation que l'on se fait du Monde et la Réalité globale de celui-ci, sont véritables et interconnectés. Autrement dit : la pensée active influence directement et fortement le monde observé par une action "subtile" que l'on peut qualifier de "magique". Mettre en scène sa pensée de manière active c'est effectuer une transposition symbolique (mentale) de ce qui nous entoure et faire des choix pour en modifier le contenu, d'abord par une volonté inscrite dans un rituel, puis par une action en contrecoup qui va agir en suivant l'axe de cette volonté définie. Finalement, faire de la magie n'est rien d'autre que de mettre en marche une puissante et ferme volonté de faire bouger les lignes pour les voir effectivement se mouvoir… mais encore faut-il en être conscient, en avoir le droit et aussi posséder le Don pour le faire, ce qui n'est bien heureusement pas le cas pour tous sinon ce serait vite le chaos !

Mais tous les jours, chacun à son niveau use de cette fonction interne de volonté, dirige plus ou moins bien sa propre vie et agit aussi sur celle d'autrui de par ses actes, paroles et pensées. Bien évidemment le simple fait de "vouloir" quelque chose n'implique pas son obtention immédiate mais instille tout de même un début de résolution dans ce sens, un peu à l'image de la graine que l'on plante et qui va prendre forme au fil du temps, si néanmoins l'on est bon jardinier… Comme je l'ai dit nous n'avons pas tous la main verte pour voir notre volonté s'exaucer sans aucun obstacle, de plus nous ne sommes pas tous initiés à l'utilisation complète de ce processus complexe, la grande majorité des gens ne sont ni des chamans ni des sorciers !

Chamans, sorciers, mages ou autres druides, sont des praticiens des Arts de la Magie opérative qui disposent du savoir-faire et du Don pour exercer des travaux ésotériques, dont ces fameux travaux d'envoûtement qui passionnent tant les foules. Il n'est pas aisé d'être un initié et d'autant plus si l'on pratique assidûment car chaque pensée peut se transformer potentiellement par ricochet en actes sur le réel, de la même manière que l'on enverrait une boule de billard taper tout ce qu'elle rencontre et ainsi modifier le "jeu" en place. C'est pour cette principale raison que les personnes qui disposent de cette capacité, de ce Don, sont si peu nombreuses bien que les temps changent vite est que certains prophétisent une "ascension", de la sorte que nous passions tous à un "niveau supérieur"… Personnellement je ne pense pas que ce soit pour demain matin !

Effectuer un rituel d'envoûtement, c'est donc utiliser sa capacité à modifier l'environnement ou le comportement d'une personne afin de lui faire prendre un "autre" itinéraire que celui qui était prévu initialement. L'on peut se demander si cette modification, qui n'est autre qu'une sorte d'ingérence, est bonne ou mauvaise. Si oui, pour qui ? Et à quel niveau de recul de contexte ou de relativité selon le point d'observation ou l'observateur ? Des questions importantes néanmoins inutiles si l'on conçoit que "tout ce qui doit arriver arrivera", fameuse Loi de Murphy qui présuppose que tous les choix existent et même coexistent (sans trop entrer dans le domaine des univers parallèles… quoi que ceci devienne une autre histoire à prendre certainement en compte dans un coin de notre cortex !). D'ailleurs que savons-nous exactement de La Réalité, si ce n'est celle que nous percevons déjà difficilement avec nos quelques pauvres sens qui ne voient pas plus loin que trois dimensions spatiales et une seule temporelle… Autant dire que nous sommes totalement aveugles de ce qui nous entoure réellement !

La seule évidence à nos yeux réside dans notre extraordinaire diversité d'opinions, de choix et d'orientations pour une même question ou une direction à prendre, et qu'à un moment nous empruntons tels ou tels chemins pour arriver à un but, c'est ce que nous appelons "l'existence", assez courte au demeurant si l'on y réfléchit bien. Donc l'on peut dire que si un initié-praticien veut lancer des travaux d'envoûtement c'est qu'il veut finalement changer le cours de l'existence d'une personne ou d'un groupe de personnes, et cela implique des conséquences, notamment "karmiques". Et nous voici au coeur du problème : à quoi servent les envoûtements sinon qu'à modifier ou à corriger ce fameux Karma avec ses dettes positives et négatives (pour faire simple). C'est ici que le praticien pèse le pour ou le contre afin d'effectuer ses travaux à la demande d'une personne qui a "une problématique à résoudre".

Les types de problèmes que peuvent tenter de résoudre des travaux de magie notamment via des rituels d'envoûtement sont finalement tous ceux qui exposent la personne demandeuse à un choix existentiel dans lequel intervient autrui. Il y a donc un rapport immédiat à calculer entre les divers intervenants et tenter de comprendre si le contexte sera encore positif, déjà pour la personne demandeuse mais aussi pour celles qui sont autour. Parfois les causalités sont difficiles à évaluer pour les uns et pour les autres tant les répercussions karmiques sont floues ou peu accessibles (pour certains praticiens les axes karmiques ne sont pas forcément dévoilés, souvent pour de bonnes raisons…) et il faut alors rester au niveau plus local pour trouver les itinéraires les plus compatibles pour tous. Dans d'autres cas plus ouverts, les "règlements de comptes karmiques" sont des évidences et l'on peut trancher dans le sens de ces derniers pour effectuer un rééquilibrage.

La plupart des gens ne regardent que leurs problèmes courants ou ceux du proche quotidien, souvent relationnels pour un couple ou bien professionnels pour un gain substantiel d'argent ou de biens matériels et autres pouvoirs sur autrui. Ce sont assez rarement pour des problématiques karmiques que l'on vient consulter et cela est bien dommage, mais encore faudrait-il que tout un chacun puisse avoir accès à son Karma pour en modifier consciemment les failles et erreurs en cours ou passées, voire futures… Bien heureusement pensons aussi que l'on ne peut pas vouloir réparer une faute pour l'effacer sinon l'on serait certainement tenté par le Diable d'en expérimenter sciemment toutes les possibilités et l'existence serait de facto orientée dans ce sens ! Mais restons terre à terre et soyons pragmatiques même avec les rituels d'envoûtement qui permettent effectivement toutes les audaces pour résoudre les maux de nos sociétés.

Comme d'habitude je reste à votre disposition pour définir avec vous comment les travaux d'envoûtement peuvent vous servir à résoudre vos problèmes tout en vous conseillant sur les orientations et responsabilités induites par leur utilisation dans le cadre qui est le mien, c'est-à-dire en pratique professionnelle. N'hésitez pas à me contacter par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou à m'envoyer un message explicatif et complet pour que je puisse vous répondre précisément : merci de cliquer ma bannière ci-dessous pour ouvrir ma page de contact. Je vous dis à très bientôt pour vous aider à orienter votre vie selon vos choix existentiels, les plus adaptés, équilibrés et profitables !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 18:41

Magie noire et envoûtement semblent allègrement se mélanger dans l'esprit très confus et profane de ceux qui tentent d'aborder le sujet sans rien en connaître alors qu'il existe bien heureusement des rituels d'envoûtement qui n'appartiennent pas forcément à cette catégorie de magie, notamment la très utile magie rouge et même la subtile magie blanche qui peuvent toutes deux y avoir recours. Mais le sujet n'est pas de chercher à délimiter de quelle couleur arbitraire sera un rituel mais plutôt comment il sera perçu et reçu, quels en seront exactement ses effets et surtout, au tout départ, quelle en sera la cause qui justifie de tels travaux de magie si puissants. Ceci dit, lorsque l'on est soi-même frappé par un mauvais sort, l'on ne cherche pas trop à théoriser sur les formes des sortilèges que l'on subit mais on veut s'en débarrasser ou du moins en limiter largement les maux.

Dans un premier temps, comprendre qu'un envoûtement n'est rien d'autre que l'expression active d'un rituel revient à dire qu'on ne le qualifie pas de bon ou de mauvais en utilisant ce terme, par conséquent il est évident que personne ne se plaindra jamais d'un rituel qui a pour but de résoudre positivement une situation via un envoûtement. Par exemple en magie rouge, pour résoudre un problème de couple un praticien peut très bien agir "discrètement" sur l'un des deux conjoints, ceci à l'appel de l'autre, en utilisant un rituel d'envoûtement de magie rouge pour une multitude de typologies, telles : le renforcement de la libido du mari, l'apaisement d'une crise de couple qui dégénère, l'éloignement d'un ou d'une rivale, remédier à la perte de désir chez la femme, etc. Est-ce là une preuve d'utilisation de "mauvais sort" via un envoûtement ? Bien entendu que non.

Il faut donc avant tout se concentrer sur les "envoûtements négatifs par nature", c'est-à-dire ceux qui cherchent à nuire à autrui sans autre but, ceux qui sont forcément la résultante d'une vengeance légitime ou au contraire gratuite, ceux qui impliquent une volonté de réduire l'autre à l'état de victime tout en étant conscient du mal que l'on génère. N'oublions pas que le praticien est toujours libre de refuser une telle demande et que si celle-ci n'est pas "karmiquement" acceptable, alors, commanditaire et exécutant se placent en position de recevoir les "chocs en retour" de leurs actions néfastes. Il y a donc lieu de bien s'informer avant de lancer de tels envoûtements…

Mais notre question reste celle de la protection de la personne qui subit un envoûtement, et non de celles qui le génèrent ! Ainsi, laissons de côté les moyens d'éviter les chocs en retour après avoir entrepris des travaux de magie noire, voyons plutôt comment se protéger de tels sortilèges maintenant qu'ils sont définis plus précisément et demandons nous aussi de quelle origine ils proviennent via leurs effets pour les caractériser encore mieux. La première démarche à suivre, c'est effectivement d'analyser les effets subis par la personne afin de classifier l'envoûtement négatif en terme de graduation et de type, ceci en commençant par la magie rouge qui peut aussi être extrêmement agressive en se focalisant sur la sexualité et le moral (perte de libido et de désir, problème d'affaiblissement, dépression et manque d'énergie vitale, crise soudaine de spleen sans explication rationnelle, etc.). Et si les effets sont encore plus puissants et handicapants, il faut alors chercher du côté de la magie noire, laquelle propage généralement en plus des dégâts collatéraux visibles (sur les proches ou en se diffusant rapidement sur tout le contexte de la personne).

Vouloir se libérer d'un envoûtement ou d'un "mauvais sort" (expression voulant dire la même chose en langage profane), c'est donc d'abord en déterminer la nature exacte afin de pouvoir ensuite y répondre efficacement par un rituel de "désenvoûtement" adapté et ciblé. Le travail d'analyse est primordial et consiste à lister objectivement l'ensemble des problèmes qui sont générés par un envoûtement, c'est à la fois le demandeur qui expose les symptômes et les probables pistes à suivre dans un contexte qu'il doit tout aussi bien expliciter, par contre c'est au praticien de vérifier la teneur des faits relatés et d'en trouver des explications rationnelles ou plus ésotériques dans le sens d'un potentiel travail d'envoûtement subis par le demandeur. Dans tous les cas, l'ensemble des pistes doit être pris en compte mais toujours de manière collaborative et ouverte entre le praticien qui possède le savoir-faire et le demandeur qui relate les faits tels qu'il les ressent, les voit et les conçoit.

Le terme de ressenti est important car il est l'indicateur du mal perçu, ce qui donne une première orientation sur la nature de la cause, par exemple si la santé est affectée, si l'entourage l'est aussi ou pas, si des facteurs importants et inhabituels se sont déroulés récemment, ou toute autre information essentielle à l'élaboration d'un diagnostique qui vise à définir l'origine du problème et les leviers de son action nuisible. Notons que la durée d'analyse du contexte dans le cadre de travaux de désenvoûtement est très différente d'une personne à l'autre et que le rituel protecteur qui sera appliqué sera strictement spécifique et unique en fonction des éléments en présence. Il n'y a jamais de rituel "tout fait, préparé à l'avance et applicable pour tous", il n'y a que du sur mesure et ceux qui vous diront le contraire sont des imposteurs, des escrocs ou des charlatans, le clef en main ou "prêt-à-porter" n'existe pas en magie !

Certaines méthodes d'analyse du contexte du demandeur peuvent passer par un rituel intermédiaire de "dévoilement" afin d'écarter certains verrous magiques qui empêcheraient de constater qu'il y a bien un envoûtement en place, il est donc prudent de ne pas brûler les étapes pour lever ces barrières. Lorsque le doute n'est plus permis et que l'on constate effectivement une action néfaste issue d'une magie d'envoûtement, alors seulement le praticien en informera le demandeur pour lui signifier la nature exacte du mal et la façon de traiter celui-ci via un rituel actif de désenvoûtement. Je précise qu'il arrive qu'aucun signe de magie ne soit détecté et que dans ce cas un malheureux concours de circonstances soit aussi visiblement la cause des maux qui sont décrits, et dans ce cas le praticien en informe aussi immédiatement le demandeur en lui suggérant des solutions plus "traditionnelles".

Hélas, parfois la pire des magies noires se profile à l'horizon et il faut alors agir rapidement avec grande précaution et un savoir-faire sans faille, car aucune erreur n'est permise, le demandeur doit suivre à la lettre les recommandations du praticien, lequel élabore très précisément le rituel de désenvoûtement pour libérer des entraves subies mais peut aussi en plus (selon la puissance en jeu) générer une protection supplémentaire qui s'applique aux protagonistes inclus dans le contexte pour éviter ou minimiser les dégâts collatéraux (sur la famille et proches). Moins dévastateurs mais tout autant négatifs, certains envoûtements de magie rouge (qui visent le couple ou la relation amoureuse) doivent être traités comme pour la magie noire avec le même type de méthode et d'étapes, sauf que généralement ils sont beaucoup plus faciles à annuler, sans urgence extrême, et n'ont nul besoin non plus d'une protection complémentaire.

J'espère vous avoir éclairé un tant soit peu sur les méthodes qui permettent de contrer certains types d'envoûtement selon leur nature, et je reste à votre disposition pour répondre à vos questions dans le cadre de mon activité professionnelle en qualité de chaman. Pour ce faire joignez-moi très facilement : par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien en m'envoyant un message détaillé et complet via ma page de formulaire de contact (cliquez sur ma bannière web ci-dessous pour l'ouvrir). Je vous conseille aussi la lecture de mes nombreux autres articles thématiques qui sont sur la colonne de droite en haut de ce blog. A très bientôt pour vous aider à mieux comprendre les travaux de magie ou pour élaborer ensemble le rituel spécifique qui résoudra précisément votre problématique !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2017 2 31 /10 /octobre /2017 17:12

Entropie et chaos : voici deux mots que l'on voudrait éviter dans une conversation et encore moins rencontrer dans son existence car ils sont tous deux synonymes d'anarchie et de désordre, de destruction et de confusion. À juste titre, le chaos inspire la frayeur de voir s'écrouler ce que l'on a construit patiemment, c'est la catastrophe qui ravage tout sur son passage, c'est le tsunami qui engloutit les espoirs et disperse les énergies. Quant à l'entropie, elle est encore plus sournoise et insidieuse, elle dévore de l'intérieur, elle s'ingénue à corrompre lentement les efforts accomplit en imposant les ravages acides du temps, elle est même une Loi de l'Univers liée à tout ce qui nous entoure en dégradant les systèmes organisés dont la vie organique pour la "dissiper" ou, autrement dit, accélérer sa dégénérescence avec le temps. Pour autant rien n'existe sans raison ni causalité logique et il y a donc aussi une magie même dans ce qui semble au premier abord s'avérer apparemment négatif et ceci est un secret tellement visible que seuls les initiés le constatent à chaque instant et savent s'en servir.

Mais déjà une petite définition de l'Entropie donnera une idée plus proche du concept : elle représente dans la théorie une dégradation du principe de conservation de l'information au sein d'un système. En étant moins théorique, notons que cette "information" représente une construction qui va dans le sens d'une augmentation de l'ordre en qualité et quantité dans une structure, que celle-ci soit de l'ordre de l'Univers, d'une cellule ou d'un atome, ou même d'un individu, l'on aura dans le temps une évolution naturelle à sa complexification, à son développement, par exemple sous une forme d'une vie de plus en plus évoluée ou bien d'atomes et de molécules dans le cosmos de plus en plus lourds (complexes). Mais à tout principe qui s'exprime l'on voit irréméDIABLEment apparaître son opposé comme "compensation de l'équilibre" des forces et des énergies, et c'est ici qu'entre en jeu l'Entropie. Cette Entropie est donc un facteur induit en complète réaction à tout ce qui stocke de l'information via une évolution qui va dans le sens d'une complexification. En d'autres mots l'Entropie créer du chaos dans l'ordre, elle va s'opposer à la complexification par son principe de dégradation, de destruction et de dévalorisation, c'est un peu le "côté obscur de la Force", pour imager avec un clin d'oeil cinématographique.

Mais sans faire de jeu de mots avec le Diable et avec son côté forcément obscur et négatif dans l'esprit profane normatif, dans l'absolu les initiés savent très bien qu'une telle opposition aux principes d'extension et de complexification est nécessaire. D'ailleurs, par exemple encore, sans la fusion de ses atomes et leur dégradation (entropie) sous la forme d'une dissipation d'énergie, le Soleil ne serait pas ce qu'il est, c'est-à-dire une source de vie pour la Terre et pour nous… De même, si notre propre entropie (vieillesse et mort) n'existait pas au niveau cellulaire nous ne cesserions de grandir indéfiniment, de consommer tout ce qui existe sur la planète et ne pourrions jamais mourir, ce qui finirait par poser quelques problèmes… Par conséquent l'Entropie, en deuxième lecture, est paradoxalement indispensable à la vie et à l'évolution comme grand principe de recyclage et de transformation, c'est aussi une dynamique inverse et nécessaire qui compense les excès d'une complexification infinie en apportant du "chaos nécessaire".

Nous utilisons de manière très utile tous les jours cette entropie au niveau de notre propre "système", c'est-à-dire notre cerveau, puisque celui-ci ne pourrait lui non plus fonctionner normalement si nous y stockions absolument toutes les informations captées dans notre environnement depuis notre naissance sans jamais pouvoir les effacer ! Bien heureuse entropie que celle de nos neurones qui suppriment toutes ces informations qui ne nous servent à rien pour ne garder que les plus pertinentes et nécessaires, remercions ces destructions qui nous préservent de l'overdose afin que nous ayons encore de la place vacante pour du renouveau !

Renouveau, transformation et cycle : ne serait-ce pas ici justement la définition même de la Vie ? Effectivement, et imaginons un monde où rien ne serait jamais détruit, où tout tendrait à s'accumuler de manière compulsive, où tout se complexifierait à l'infini pour finalement tout absorber à la fois en matière et en information… Ce monde ne serait pas "vivable" et se figerait sur lui-même en absorbant tout. Bien évidemment un tel monde n'existe pas car finalement l'Entropie et le chaos induit sont là pour disperser et diversifier. Alors, doit-on encore y voir le côté obscur de la Force ou voir dans l'anarchie du chaos une force de vie propre à générer de nouveaux schémas en révisant les anciennes structures en les démantelant et en les recyclant ?! Les initiés vous diront qu'il n'y a pas de négatif ou de positif ou seulement dans ces postures mentales trop anthropomorphiques et égocentriques pour classifier les Grandes Lois naturelles qui nous entourent, c'est hélas un point de vue qui n'est pas encore compris tant nos sociétés ont l'habitude de nous enseigner une stricte bipolarité du bon et du mauvais, du bien et du mal, du négatif et du positif.

Et si ces frontières diffuses entre bien et mal ne sont que des constructions mentales erronées parce que mal comprises, c'est aussi que nous ne sommes peut-être pas tous prêts à envisager le monde de manière globale avec ses règles et lois parce que nous sommes en général axés sur nos individualités et que nous nous sommes détachés de réalités plus vastes qui ne nous sont pas connues ou bien que l'on nous empêche de voir et de comprendre. Sans être "complotiste" à outrance, je pense que beaucoup d'intérêts privés de longue date et de pouvoirs en place sont en jeu dans nos sociétés pour que notre civilisation soit en mesure d'envisager d'autres points de vue que ceux qui nous sont inculqués, voire imposés dès la naissance, pour que rien ne bouge trop vite… Imaginez si certains secrets étaient dévoilés : ce serait le chaos, celui-là même qui permet des révolutions salutaires et des évolutions réelles ! Pourtant, même au niveau sociétal l'Entropie sait aussi perfuser sa Loi et un jour ou l'autre, peut-être bientôt, les grands schémas que nous connaissons voleront-ils en éclats au profit de structures bien différentes…

En Magie, les notions de Bien et de Mal sont par contre très bien connues dans le sens où elles dépendent totalement du contexte et du point de vue où l'on se place, il n'y a donc pas de confusion ou d'erreur d'interprétation lorsque tout est défini dans un cadre qui place les Grandes Lois comme des garanties absolues intrinsèquement impartiales et objectives. Les rituels de Magie se fondent d'ailleurs sur ces notions et usent des facteurs d'entropie et de chaos, d'ordre et d'évolution ou de transformation qui sont parfaitement connus des initiés et praticiens professionnels de haut niveau. Tout n'est pas permis en Magie mais tout est potentiellement possible, avec les conséquences qui en découlent et les responsabilités à prendre en compte (juridiquement ou karmiquement parlant). Et tous les domaines d'activité humaine sont soumis aux mêmes Lois et aux mêmes impératifs lorsque des travaux de magie sont effectués, dans un but qui lui-même est forcément orienté puisqu'il n'y a pas de neutralité immanente à vouloir changer une situation pour en trouver une solution "positive" pour un demandeur (mais qui risque d'être aussi perçue, par équilibre, comme "négative" pour autrui). Comme vous le constatez, rien n'est simple et tout est relatif et même parfois changeant et inverse selon des cycles !

Si vous désirez continuer cet article via une conversation ou bien en me posant des questions, n'hésitez pas à me joindre. De même si vous avez besoin d'aide pour résoudre une problématique difficile, je reste à votre disposition dans le cadre de mon activité professionnelle en qualité de chaman. Joignez-moi très facilement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (mes numéros directs et non surtaxés) ou bien en m'envoyant un message explicatif depuis mon formulaire de contact (merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir ma page de contact). Je vous dis à très bientôt pour dompter ensemble l'Entropie et le Chaos en vue d'une évolution positive !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher