16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 16:57

mage-sorcier-chaman-marabout.jpgL'expression "il faut de tout pour faire un monde" prend ici tout son sens lorsque l'on parle de Magie. En effet, et ceux qui ont déjà abordé le sujet en qualité de clients le savent parfaitement : en Magie il y a de tout, du charlatan, de l'amateur, du fantaisiste, du déjanté, même du psychopathe et… fort heureusement aussi des professionnels normaux qui font leur métier comme le ferait un boulanger ou bien un médecin. Mais, dans le domaine de l'ésotérisme il est vrai que l'on retrouvera beaucoup plus de timbrés (j'ose le terme) ou de mauvais praticiens que de médecin dangereux ou de boulangers ne sachant pas faire cuire du pain correctement, et là réside le véritable problème !

Autant lorsque vous passez à la boulangerie et que vous n'aimez pas ses produits qui y sont préparés et vendus vous pouvez toujours légitimement aller voir ailleurs, autant avec le sorcier en qui vous avez remis votre avenir et d'une certaine façon votre vie en jeu il vous sera plus difficile de partir sur un coup de tête, surtout si le travail occulte à débuté et que les rituels actifs sont déjà en cours… Je précise bien à propos que lorsqu'un rituel est lancé, qu'il soit effectué par l'amateur de service, le timbré dont j'ai fait mention ou bien par un véritable professionnel responsable, alors tout stopper revient à peu de choses à stopper une balle en pleine course, le coup de feu est parti, le sort est lancé, et annuler une telle action demande une énergie incommensurable et une perte de temps désastreuse, sans compter les éventuelles réparations à entreprendre sans tarder.  

Vous l'aurez compris, commencer un travail de magie demande de la part du praticien de la pratique, du sérieux, sans compter la Connaissance et le Don… De plus, maintenir en place des rituels sur une durée suffisamment efficace demande une grande habilité ésotérique et une réelle dépense d'énergie physique et psychique, alors stopper net le train des travaux en marche sera une action qui dans tous les cas sera extrêmement négative et très préjudiciable pour le demandeur. Autant entrer dans la fosse aux lions plutôt plutôt que de briser un rituel en cours !

Mais que risque donc le demandeur en cas de rupture de rituel ? Comme je le souligne encore une fois fortement : il est véritablement dangereux de stopper des travaux qui seraient déjà engagés. Encore une fois une image vaut toutes les explications : tenter d'appuyer à fond sur le frein avec une voiture en pleine course dans un virage et vous partez allègrement en tonneaux !

En magie, stopper un rituel c'est annihiler toutes les forces positives engagées depuis de début des travaux et en recevoir la contrepartie inverse en un seul coup de boomerang, c'est-à-dire recevoir de plein fouet l'ensemble des forces négatives qui permettent de neutraliser ce qui était en cours… Il est évident que cet effet désastreux peut-être ralenti par une action modératrice en urgence via un rituel de magie blanche, mais l'on ne peut jamais, au grand jamais, connaître toutes les conséquences d'une telle hérésie.

Hélas, pour ceux qui n'ont pas sur prendre les précautions d'usages ou qui ont confié leur sort (c'est le cas de le dire) aux mains inexpérimentées d'amateurs ou de fous… ils verront toute la puissance de la Magie se retourner contre eux et surtout ne pas comprendre pourquoi la fatalité s'acharne sur eux tels des vautours affamés sur une victime sans défense. Je vois quotidiennement des personnes accourir à mon cabinet ou prendre contact afin de résoudre ces terribles problèmes de retour de bâton à cause de la rupture d'un travail de magie chez un marabout ou un sorcier peu scrupuleux des conséquences de l'interruption de ses travaux. Je m'insurge réellement contre de telles pratiques qui laissent ces personnes dans des situations intenables, psychiquement, matériellement, voire aussi physiquement avec des séquelles parfois irréversibles.

Tout mage ou chaman respectueux de son client doit lui expliquer les conséquences et implications dans l'action d'engager un rituel de magie, le praticien n'est que l'outil d'une volonté qui montre une direction désirez, ainsi le demandeur sera entièrement à même de comprendre qu'il en a la responsabilité pleine et entière tout comme son libre arbitre lui permet de juger de l'opportunité de commencer un travail ésotérique. Le praticien est aussi un guide dans cette démarche délicate, il explique par des termes profanes parfaitement compréhensibles ce qu'implique le rituel mais évidemment aussi le chemin à parcourir pour arriver au but recherché. Le succès est un travail, celui du chaman dans sa pratique de la Magie mais aussi celui du demandeur qui doit soutenir le rituel, le recevoir et l'accepter, même dans les moments de doute et d'incertitude. D'ailleurs, lorsque l'on parcourt un itinéraire inconnu, le doute est un précieux allié pour celui qui veut arriver à destination. Celui qui ne doute pas peut s'égarer et ne jamais arriver ! 

Une autre question revient aussi souvent, c'est celle du coût qu'entraîne un travail de magie sur plusieurs semaines, voire sur plusieurs mois. Il est légitime qu'un praticien ayant toutes les compétences adéquates soit rémunéré de façon équitable et correcte, car il va passer des très nombreuses heures à comprendre et à faire comprendre une situation, à expliquer le processus dans le contexte de celle-ci et à effectuer le rituel spécifique à cette situation pour résoudre le problème dont il est question. Pour ma part, je ne fais pas de travaux de magie en discount ou au rabais, ce serait aussi engager dans cet esprit un médiocre travail au rabais sans finalité de succès ou de suivi.

Contactez-moi si vous désirez un véritable travail de magie respectueux des Grandes Lois avec l'engagement d'un professionnel qui vous signe un contrat clair où nous sommes partenaires du rituel à effectuer. Pour ce faire, merci de me joindre via ma bannière ci-dessous (formulaire classique) ou plus directement de vive voix par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (mes numéros sont directs et non surtaxés). A très bientôt pour travailler ensemble sur votre rituel !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Chaman
commenter cet article
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 20:18

reve-lucide-rituel-chaman.jpgComme vous le savez, nous rêvons tous mais nous ne sommes pas tous égaux en terme de souvenir de nos escapades oniriques, certains n'ont pourtant chaque matin au levé strictement aucune difficulté à raconter toute l'histoire de leur périple nocturne là où d'autres se réveillent complètement amnésiques de ce qu'ils ont vécu intérieurement durant leur sommeil. Beaucoup de scientifiques travaillent sur le cerveau et sur son activité, notamment en "phase hypnagogique" en utilisant un électroencéphalogramme pour admirer ces beaux graphiques d'ondes alpha et thêta, mais aucun d'eux ne sait encore comment ce processus fonctionne vraiment et surtout si ces états de rêves sont porteurs de significations profondes… à méditer.

Mais plus fort encore sont ceux, très peu nombreux, qui non seulement sont capables de se souvenir de leurs rêves mais aussi d'y entrer consciemment dedans et d'interagir à l'intérieur même de cet univers fantastique, féérique ou parfois à l'opposé, morbide et terrifiant ! Ce tour de force est appelé "rêve lucide", il permet donc en effet au rêveur de s'immiscer dans son propre espace-temps, dans cette 4éme dimension corticale tout en ayant ce grand pouvoir d'orienter son destin onirique. Nous avons déjà néanmoins tous eu cette sublime expérience de pouvoir "tout réaliser" dans un rêve, ou du moins d'en avoir eu le sentiment.  

Ce qui est plus remarquable encore, c'est que certaines personnes ont cette capacité à renouveler chaque nuit cet exploit de rêve lucide en étant comme des dieux avec des moyens infinis et une volonté illimitée durant le sommeil paradoxal, lequel porte ici bien son nom ! Ce paradoxe, c'est que justement pour atteindre cet état et surtout pour le répéter à loisir, de grands initiés, notamment des prêtres bouddhistes ou bien des chamans, se sont exercés durant une vie entière pour y arriver là où certains (rares) profanes s'y adonnent de manière très naturelle et habituelle.

L'expérience de rêve lucide reste en effet assez troublante à plus d'un titre puisque ceux qui s'y exercent disposent d'une liberté quasi absolue et d'une vivacité extraordinaire de l'environnement traversé, un peu comme une sorte de réalité augmentée par voie strictement biologique, tous les sens étant "paradoxalement" en sur-éveil ou en extrême captation.

Les grands initiés, chamans ou moines tibétains, peuvent entrer à volonté dans cet état, lequel est à différentier du sommeil bien qu'il active les mêmes types d'ondes cérébrales et aboutisse à un résultat similaire au rêve lucide ou éveillé. La grande différence entre l'initié et le profane sera avant tout basée sur l'utilisation de cet état et du but recherché. Là où le profane cherche un sentiment de puissance, d'extase ou de parfaite liberté, l'initié s'évertue à découvrir les plus hautes sphères et à converser avec des entités supérieures bénéfiques dans un but précis.

Il existe des états intermédiaires entre le sommeil et l'éveil, disons à mi-chemin, ils sont la plupart du temps associés à un état de transe qu'elle soit naturellement induite par la méditation afin d'aboutir à ce que l'on nomme "contemplation" ou bien provoquée par certaines drogues psychotiques (notamment des herbes hallucinogènes chez les chamans d'Amazonie), elle se révèle être capitale pour la bonne tenue des rituels traditionnels. 

En occident les mages ou sorciers expérimentés sont généralement exercés à la pratique du rêve éveillé à des fins d'apprentissage. Cet exercice apporte une importante stimulation de plusieurs zones du cerveau aboutissant le plus souvent à l'amélioration ou à l'acquisition de capacités de double vue ou de prémonition. L'utilisation de rituels d'amplification de potentiel, par exemple en diverses énergies positives ou en ouvertures de flux environnants, permet d'augmenter significativement les capacités ou bien de les développer à un rythme soutenu.

Je tiens à souligner que ces divers états des rêves éveillés provoqués via un rituel doivent être effectués uniquement dans le cadre d'un suivi professionnel et toujours accompagnés. Il est assez rare que du jour au lendemain un profane se lance dans l'élaboration hasardeuse d'un rituel de son cru et amplifie ses capacités psychiques. Au contraire, il n'est pas recommandé de tester ce type de technique sans une aide ou ce que l'on appelle plus couramment une passation de Maître à apprenti.

Certaines personnes, qui ont déjà les prémisses d'un don au départ, me demandent de les assister dans le but de le développer via des rituels d'amplification, sans pour autant vouloir devenir Chamans ou Sorciers professionnels elles désirent profiter pleinement de leurs capacités personnelles plutôt que de les laisser en friche ou à l'abandon. C'est ici une bonne résolution car en allant dans le sens d'une évolution spirituelle personnelle, chacun y gagne en plénitude et en sérénité afin de capter tout ce qui peut être positif dans l'environnement et ainsi mieux appréhender le contexte pour remédier aux situations complexes.

Je reste bien évidemment à votre service pour toute demande d'aide, notamment afin de réaliser si nécessaire (et si possible en fonction de votre niveau) un rituel d'amplification. Pour ce faire n'hésitez pas à me contacter via ma bannière web ci-dessous (envoi d'un message par formulaire) ou bien plus directement de vive voix par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). Je vous dis à très bientôt pour développer votre potentiel !

Jean Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Chaman
commenter cet article
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 02:56

forces-tenebres-forces-bien.jpgJe m'amuse souvent des questions que je reçois, et je remercie d'ailleurs ceux qui me contactent avec tant de spontanéité et d'enthousiasme, car certaines de ces questions ont le grand intérêt de pouvoir attiser mon envie d'expliciter aux profanes certaines choses plus en avant, et donc d'en faire, comme aujourd'hui, un article. L'on m'a dernièrement demandé si : "un sorcier-chaman était plutôt du côté des forces des Ténèbres ou plutôt du côté des forces du Bien ?". Posée de cette façon, j'ai eu un peu l'air d'avoir soudain à m'immiscer intégralement dans la peau d'un Jedi de la saga de Star Wars… avec ce côté obscur de la force opposé au rayonnement du Bien ! Georges Lucas a bien été inspiré avec cette fantastique aventure intergalactique, et nous pouvons tous lui dire un Grand Bravo car finalement il n'est peut-être pas si loin de la vérité…

Pour reprendre le fil conducteur cinématographique, l'on peut dire qu'à notre niveau la Vie est comme la pellicule d'un film, elle se déroule selon une ligne temporelle uniforme et unidirectionnelle qui nous semble tout à fait normale et habituelle, de la naissance à la mort nous suivons inéluctablement la seule voie qui nous est impartie, figés dans la matière et englués dans notre bulle de temps, nous n'avons finalement pas le choix de revenir en arrière ou de revoir le film de notre vie pour corriger certaines erreurs. De même, notre corps matériel est trop "lourd" pour se déplacer à la vitesse de la lumière ou pour traverser la matière qui nous fait obstacle. Nul besoin d'être Chaman pour nous en rendre compte, nous ne pouvons pas passer à travers les murs ni nous téléporter instantanément à l'opposé du globe !  

Pourtant, je viens de définir ce que la grande majorité pense avec la plus grande des certitudes, avec cette foi scientifique inextinguible que les choses sont figées selon des principes cartésiens et rigoristes qui font que un plus un égal toujours irrémédiablement deux. Et bien, si je vous disais maintenant que tout ce que nous voyons n'est que le terne reflet d'une autre réalité bien plus vaste, que le temps et l'espace qui nous entourent sont encore plus spacieux, où les infinis peuvent se multiplier au-delà d'une seule ligne de temps… 

Alors, pour en revenir à notre candide question, lorsque l'on sait que notre vision n'est qu'une déformation d'une réalité qui nous dépasse largement, positionner les uns dans un camp, que ce soit celui des ténèbres ou celui de la lumière, ne signifie strictement rien de formel puisque, d'une part, tout est une question de point de vue (le notre étant tronqué, quelle que soit notre place elle sera entachée d'erreurs d'interprétation) et, d'autre part, prenons en compte la petitesse de notre raisonnement vis-à-vis de cette immensité que nous n'imaginons pas possible, même dans nos rêves… Par conséquent, dire qu'une chose est bonne ou mauvaise sera d'une "relativité toute humaine" et forcément fausse dans un absolu que nous ne pouvons ni capter ni définir avec l'intelligence et la sagesse requise.

Mais une réponse est néanmoins possible, à notre niveau restreint nous pouvons en effet toujours nous cloisonner dans notre espace et dans notre continuum temps limité afin de nous convaincre que tel acte de telle personne est bon ou bien mauvais pour nous en ce "temps T". Imaginer que ce même acte puisse être différemment perçu pour une autre personne est aussi envisageable et certainement véridique, imaginer enfin que cet acte soit inversement perçu par nous  à un autre instant "T+1" (soit à plus ou moins long terme) est tout aussi vrai. Mais une Grande Loi ésotérique de Causalité nous apprend que si l'on se place dans toutes les perspectives, sur tous les points de l'espace possibles et en tous les temps, alors la somme de nos perceptions, positives et négatives, s'annulent globalement !

Le travail du Sorcier Chaman est donc forcément bon pour vous si vous lui demandez d'agir dans le sens que vous désirez, selon votre libre arbitre, c'est à dire selon un choix que vous pensez positif pour vous. Mais sachez que toute action dispose de son effet en retour inverse, et donc de sa contrepartie en miroir, laquelle n'est peut-être pas encore perceptible immédiatement à l'instant T ni à l'endroit où vous êtes actuellement. Mais ne vous souciez pas trop de chercher le bien ou le mal dans toutes vos actions, ce n'est pas possible à votre niveau "dans l'absolue compréhension globale" de chaque action, tout simplement parce que vous n'êtes qu'un homme et non un dieu. "Errare humanum est" (l'Erreur est Humaine) est la seule certitude qui nous soit dévolue en ce bas monde, c'est-à-dire qu'à chaque fois que nous agissons nous ne pouvons pas aller contre notre nature qui nous pousse irrémédiablement à l'erreur, parce que notre monde n'est pas fait pour la perfection, parce que l'Homme n'est évidemment pas parfait.

Heureusement l’Homme est perfectible, donc ne désespérons pas, car c'est par l'erreur que nous évoluons tous sur le chemin initiatique de l'existence, il n'y a que ceux qui n'agissent pas qui sont dans la véritable erreur encore plus grande, celle de refuser d'apprendre à se relever après une chute prévisible, hélas ces derniers ne risquent pas de s'élever plus haut s’ils restent dans "l’immobilisme de la non-action" !

Je vous propose de travailler sur votre destiné, après que vous m'ayez contacté pour me soumettre vos problématiques existentielles, nous pourrons alors envisager le rituel adapté à la situation pour que le problème devienne une solution bénéfique en terme d'évolution personnelle. Pour ce faire, joignez-moi en cliquant simplement sur ma bannière ci-dessous (pour m'envoyer un formulaire de contact) ou bien téléphonez-moi directement aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt pour agir positivement et enfin rompre l'inertie qui bloque votre véritable nature positive !


Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Chaman
commenter cet article
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 21:33

pensee-magique-rituel-chaman.jpgEn haute Magie, la technique et le savoir ne suffisent pas, ils sont le strict nécessaire pour commencer à aborder les sous-bois de l'immensité de la Forêt de symboles et affronter les forces puissantes qui s'y terrent ou y règnent. Ouvrir la Porte des dimensions sacrées est un acte presque simple et quotidien, chacun le fait sans s'en rendre compte en ayant telle ou telle pensée, en réfléchissant à tel ou tel problème, en ressentant ou suscitant telle ou telle émotion… Passer la Porte et rester dans la place est une affaire tout autre; il s'agit ici d'entrer dans un territoire qui n'est pas le nôtre, de réveiller ou même de déranger ses occupants légitimes avec nos considérations bassement anthropomorphiques, là où des entités plurimillénaires ont élu domicile et ne désirent pas forcément notre visite…

Pour simplifier à l'extrême, il existe deux grands types de polarités de dimensions au-delà de la nôtre, ailleurs... tout d'abord celle que l'on appelle "Infra", une dimension peuplée d'entités, ou plutôt de créatures négatives, elles se nourrissent de nos peurs, de nos envies, de nos émotions et de nos colères. Les grands Lamas tibétains et la culture asiatique ont l'habitude des les représenter sous la forme de Démons dans les danses traditionnelles consacrées aux grandes épopées sacrées, ainsi, l’histoire de ces êtres démoniaques et de leurs pouvoirs est racontée à tous, enfants et adultes confondus. En occident, ces entités sont aussi négatives mais l'on préfère dire qu'elles sont des anges déchus ou bien qui ont chuté. Évidemment, ce sont les mêmes types d'entités. Comme son nom l'indique, l'Infra est "en-dessous". L'ensemble de la représentation ressemble à une image à trois étages, pour signifier qu'il y aurait un "en-dessous", un milieu et... un "au-dessus" : une sorte de "Supra". 

Cette dimension Supra, est à l'inverse de la première, c'est-à-dire avec une orientation positive. Encore une fois, ce sens n'a de logique que dans une vision globale qu'il nous est généralement difficile d'envisager réellement puisque ce ne sont que des vues de l'esprit (dans tous les sens du terme) pour la majorité des profanes mais aussi pour les croyants. Catégoriser de la sorte le bien et le mal, avec les Hommes au milieu, cela me fait un peu penser à la vision de la Terre dans notre système solaire avant que Copernic ou Galilée ne s'en mêlent ! Pour l'heure, l'Humanité ne peut qu'extrapoler la réalité de ces dimensions car elle ne peut y voyager de manière simple et scientifiquement prouvée. Mais il y aura certainement une révolution scientifique quantique unifiée à venir pour nous dévoiler un angle de cette vision plus intégrale de l'Univers, visible et encore invisible ou peu visible… Ne faisons pas peur aux profanes avant l'heure ! Et ne vous inquiétez pas : la Terre est encore bien ronde, disons… presque sphérique pour être précis !

En Haute Magie, ces univers, ces dimensions, ces orientations et niveaux vibratoires, positifs et négatifs, sont connus et reconnus des praticiens. Sans en avoir une connaissance scientifique avec des instruments, c'est l'homme, qui directement est ici son propre instrument pour capter l'invisible, pour le frôler ou pousser ces portes dont je parlais précédemment. Dans des dimensions où l'observateur influe directement sur ce qu'il perçoit, l'homme représente à lui seul le plus efficace et fiable capteur que l'on puisse disposer dans cette configuration de modulations vibratoires.

Le rituel magique n'est que la partition, une sorte de code d'ouverture de ces portes, qui permet ainsi au praticien professionnel averti de capter et d'émettre à son tour pour effectuer une communication. Généralement en état de grande concentration ou au contraire de transe, mais toujours avec une grande énergie interne, le Chaman parvient à être à l'écoute comme lien entre les dimensions, le véritable "médium" avec une entité en phase avec la partition du rituel. En règle générale, un Chaman ou un mage sorcier, a l'habitude de communiquer avec des entités favorites, lesquelles sont enclines à partager certaines informations pour aider, ceci dans la limite "des possibles", car on ne peut en effet pas dépasser certaines voies du destin ou violer les Lois des parcours initiatiques de l'existence.

Ainsi, durant un rituel il semble plus que raisonnable d'avoir une vision très positive des situations qui se présentent ainsi que du contexte exact de la demande, non seulement pour ouvrir les bonnes portes mais aussi pour communiquer "de facto" avec de bonnes entités. Ceux qui auraient hélas de mauvaises pensées, des demandes contestables ou bien un mental un peu tordu pour opérer, pourraient se retrouver avec des entités du même acabit… et surtout avoir de drôles de surprises avec des résultats à l'inverse de leurs espérances initiales, voire bien pire !

Être Chaman, ce n'est pas qu'un mot. C'est une longue expérience personnelle, un concours de circonstances positives qui apportent le "don" après une période d'initiation et de reconnaissance. Ensuite, développer ce don n'est pas simple. Il faut déjà en être digne et comprendre la portée réelle de sa signification, de ses possibilités et de ses nombreux dangers. Car, une utilisation du pouvoir de la Magie sans en accepter toutes les conséquences en totale responsabilité, n'est pas en accord avec une orientation bénéfique et altruiste, et donc peut assez rapidement et irrémédiablement se retourner dramatiquement contre celui qui pratique de manière inconsidérée ou inconsciente.

La Pensée positive n'est donc pas un mythe, c'est une réalité, tant dans la vie du profane, lequel verra s'ouvrir plus facilement les portes du succès dans son quotidien, que pour le Chaman dans l'exercice difficile de la haute magie afin d'accéder au rituel le plus bénéfique. Dans le cadre de mon activité magique, je privilégie les problématiques dont le contexte et le but sont conjointement positifs, ainsi je peux m'investir intégralement dans cette direction et agir pleinement pour la réussite du rituel le plus adapté. Contactez-moi via ma bannière web ci-dessous si vous avez besoin d'aide pour résoudre un problème, je reste à votre disposition pour vous aider. Vous pouvez aussi me joindre plus directement par téléphone au 01.43.48.83.01 ou au 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt et n'oubliez pas : "pensez positif" !

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Chaman
commenter cet article
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 11:36

geste-mot-symbole-magie.jpgIl est de longs fleuves tranquilles qu'en apparence. Il en est de même des rituels du Chaman, sa magie semble simple dans la démarche de sa gestuelle, éprouvée dans le chant de son verbe ancestral psalmodié, presque élimée dans le tracé de symboles des âges antédiluviens. Il n'en est rien ! Au contraire, le Chaman reste le détenteur sacré du savoir des anciens, de cette force primordiale dont un seul mouvement peut déclencher la rumeur de la Terre, dont une seule syllabe peut lancer l'appel d'une entité gardienne, dont une seule ligne gravée sur le bois de l'Autel peut irrémédiablement changer la destinée d'une persone ou bien celle du Monde entier !

Avec les myriades de nouveaux symboles qui nous entourent sans cesse, qu'ils soient réels ou bien issus du nouveau monde virtuel, l'Homme moderne s'enferme sans s'en rendre compte dans un Univers confus tant il s'est intriqué dans cet amas immensément chaotique de formes multiples dont il n'a aucune connaissance, il s'est attaché aux néo-totems biscornus issus du délire pseudo-créateur de nos sociétés centrées sur elles-mêmes. L'Homme moderne en oublie la quintessence des Grands Archétypes primordiaux, lesquels sont les véritables lettres de l'Alphabet sacré qui permet d'entrevoir la Nature du Monde à tous ses niveaux. Le Chaman, lui, dispose de cette connaissance, il sait former les textes et chants avec l'exacte onde tellurique, il sait ce que le Cercle signifie, il connaît la Géométrie de l'Univers. 

Le Mot, le Geste, et le Symbole. Voici les trois Grands piliers de l'expression de la sagesse du Chaman au sein du travail de magie opérative. Tout rituel comporte cette trilogie, tout comme la Porte, la Serrure et la Clef sont inséparables pour ouvrir l'espace et le temps sur un autre horizon.

"Au commencement était le verbe". Justement, tout rituel commence par l'incantation répétée, celle qui va d'une part assainir l'espace de travail en délimitant une zone sacrée. La parole se fait ainsi vibration salutaire pour exercer, elle ouvre un terrain défriché et clair afin de construire le rituel. Elle appelle aussi les forces intérieures du Chaman à se positionner en phase avec le but du rituel, c'est une première mise en condition nécessaire. Le choix des Mots formulés, du Mantra ou du Chant, sera fonction de la situation à explorer et du but recherché, de la même façon que l'on opère en chimie en intégrant des éléments dans un creuset, la Parole sera le réceptacle catalyseur du travail magique.

Le Geste. Il est mouvement coordonné, il est la préhension active de l'espace contigu, il est donc objet de délimitation. Un geste circulaire est un appel au temps et à l'espace de se mettre au diapason avec l'opérateur, celui-ci dispose, s'il est Chaman, de ce don de concentration pour se faire "écouter" du temps et de l'espace, ainsi il le dépasse et va au-delà.

Le Symbole. Il vient fixer la Parole et le Geste dans la matière. Il maintient actif, c'est aussi à la fois un catalyseur et un réactif. Un rituel peut utiliser plusieurs symboles cumulativement dans ce sens, tracés ou bien sous la forme d'objets participant au travail magique.

La communion de cette trilogie aboutit à une grande harmonie, laquelle est alors propice à emmagasiner l'énergie nécessaire pour une action, dans une direction donnée… Je ne reviens pas sur les types d'actions magiques, lesquelles sont assez nombreuses; liées aux rituels elles sont issues de la Magie Blanche, de la Magie Rouge et et de la Magie Noire. Je vous laisse lire ou relire les articles précédents sur le sujet, en termes génériques de pratique mais aussi de mise en garde: ici et .

"L'apport du demandeur". Oui, il ne faut pas oublier que le Chaman n'est que l'exécutant, c'est un travailleur expérimenté qui dispose de la Connaissance pour opérer le travail magique, il suit donc une demande initiale, si néanmoins il l'a acceptée après une étude précise de la situation du demandeur, et surtout du but réel recherché. Il m'arrive de refuser certaines demandes qui ne sont pas en accord avec mon orientation magique, d'ailleurs chaque Chaman, Sorcier ou Mage est libre d'exercer et d'accepter telles ou telles demandes, des plus diverses… Tout est une question d'éthique personnelle, de savoir-faire et d'étude au cas par cas. Le demandeur n'apporte pas que ce qu'il désire, mais il peut aussi contribuer indirectement à l'élaboration du rituel en fournissant certains symboles, généralement une ou plusieurs photographies qui peuvent être alors de très puissants catalyseurs et "pointeurs" de l'action magique, notamment dans des situations de retours d'affection ou de sentiments lorsque deux personnes sont liées par le rituel en cours.

Comme toujours, je vous recommande de ne PAS exercer vous-même, soyez pleinement conscient que la Magie doit être exercée dans des conditions spécifiques, très encadrées par un professionnel compétent et ayant le savoir-faire qui correspond à votre demande ! Si vous avez une question ou plus précisément une demande à me confier, je reste à votre écoute durant cet été pour vous aider dans votre démarche avec le rituel adapté après une étude ciblée de votre situation. Contactez-moi simplement via ma bannière web ci-dessous (cliquez pour accéder à mon formulaire), ou plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés). À très bientôt et bonnes vacances à vous si c'est le cas !

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Chaman
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 22:10

 

baron-samediLa perception globale du monde vécu par les chamanes décrit la réalité comme suit.

Notre décryptage de la réalité est conditionnée par notre éducation et par notre culture actuelle : les règles, les habitudes, les références. Même la langue fait partie de ce processus de conditionnement, car c'est elle qui permet sa transmission. Nous interprétons et jugeons la réalité comme si nous regardions au travers d'un brouillard où tout serai assez flou.

Nous n'avons pas choisi ce que nous savons, ce que nous croyons, et nos véritables choix sont extrêmement réduits. Nous en sommes tous à ce stade, et cela freine l'émergence de notre conscience. Le Chaman appelle ceci: le rêve  ou la folie des êtres humains.

Notre éducation s'avère efficace, car c'est la peur d'être puni, ou de ne pas être reconnu, qui va favoriser  notre adaptation au rêve. En nous adaptant à que ce qu'on attend de nous, nous avons fini par ne plus nous montrer ni avoir conscience de ce que nous sommes profondément

Adulte nous reproduisons le même processus. Notre regard sur le monde est conditionné par cet apprentissage, bien souvent, sans en avoir nous même conscience. Pourtant, quand nous tentons de ne pas tenir compte de ces lois qui nous dirigent, nous vivons  dans la peur, et c'est ce qui rend si difficile sa remise en question.

Or ce rêve est erroné pour sa plus grande part , et il nous plonge dans un cauchemar, où la peur, la souffrance,l'injustice et  la violence, dirigent inéluctablement notre quotidien.

Et pourtant nous portons déjà  en nous notre propre vérité, mais la confusion de notre rêve quotidien nous empêche d'en avoir conscience. Être nous-même sans nous soumettre aux désirs et jugements des autres (réels ou projetés) nous paralyse.

En essayant de répondre aux exigences de ces illusions, nous nous fixons des objectifs impossibles à atteindre, ce qui nous amène à nous dévaloriser, et finissons toujours par être déçus par nous-même et par les autres.Nous nous inffligeons souvent des comportements autodestructeurs par auto-punition, ou afin ne pas être démasqués. Nous nous révèlons être nos propres bourreaux.

Plus notre propre image est dévalorisée, plus l'idée de la perfection que nous désirons atteindre est grande, et plus notre besoin de d'être reconnu  est important; nous serons donc capables d'accepter les pires comportements à notre égard, par peur d'être rejeté.

Nous obéissons à toutes les règles du rêve qui nous ont été imposées par la culture et l'éducation, mais nous obéissons surtout aux règles que nous avons intégrées et accepté. Les règles que nous avons la possibilité de changer  et de remettre en cause sont toutes celles qui s'articulent sur la peur Afin de les remplacer par des nouvelles qui elles seront fondées sur l'amour. 

Il existe pour cela un processus qui consiste à prendre un certain nombre d'engagements et à les mettre en oeuvre.Ce processus est connu sous le nom des cinq accords Toltéques ,car cette representation est issue de cette Culture Chamanique qui vécu entre le septième et le XIIe siècle dans le sud de l'Amérique du Nord et qui a été vulgarisée ces dernieres decenies par quelques auteurs faisant parti ayant approché les descendants de cette culture.exorciste

Le premier de ces accords est de vous engager à rendre votre parole impeccable,

Le second est que quoi qu'il vous arrive de de vous engager à ne pas en faire une affaire personnelle.

Le troisième consiste à vous engager à ne jamais faire aucune supposition

Le quatrième est de vous engager à quelles que soient les circonstances à faire de votre mieux.

Le dernier consiste à systématiquement être sceptique et apprendre à écouter et à entendre

 

Premier engagement : rendre votre parole impeccable

Que signifie la parole :

La parole la parole permet d'expression de nos pensée, de nos émotions,de nos désirs : enfin de ce que nous sommes. Elle a une puissance d'évocation si forte qu'elle permet de concrétiser nos rêves, ou mais elle peut aussi avoir un pouvoir de destruction tout aussi puissant. Son pouvoir est tel qu il peut faire éclore l'amour aussi bien que la haine dans l'esprit des autres. 

`Chaque esprit est plus ou moins sensible  à certaines paroles plutôt qu'à d'autres, et notre conditionnement nous rend plus réceptifs  aux paroles générant  de la peur, des doutes, de la haine. Plus nous sommes sensibles à une parole, plus nous avons tendance à y croire fortement ». Et ces croyances conditionnent nos actions et notre vie. Pire encore, nous nous arrangeons toujours pour renforcer nos croyances. Certaines paroles vont les renforcer , d'autres, plus rarement vont pouvoir les briser.

Que signifie impeccable : 

Étymologiquement cela signifie sans faire de fautes ni faire de pêché, autrement dit sans faire de mal ni à soi ni à autrui.
Ce que nous projetons comme haine par la parole provoque toujours ce que l'on appelle un choc en retour.En utilisant des paroles destructrices, c'est donc contre nous-même que nous agissons. En utilisant des paroles bienveillantes, c'est tout l'inverse qui se produit. C'est donc l'intention qui qui est influente. Le travail consiste à mettre en œuvre l'opposé de ce que nous avons appris : c'est à dire, à ne plus exprimer notre énergie destructrice, or, le plus souvent nous le faisons dans une totale inconscience du processus et de ses répercussions.

Pour faire en sorte que notre parole soit impeccable, c'est à la vérité que nous devons nous attacher, celles-ci seule nous libérera. La parole destructrice est constituée de la critique, la médisance, le jugement, le ragot, la culpabilisation, l'intolérance, l'insulte, le mensonge,etc.

La médisance ce diffuse à l'image d'un virus informatique : elle se répand, et rend inopérants une grande part de nos modes de fonctionnement.

Nous sommes tout aussi capable de nous servir de la parole contre nous-même, en nous auto-dévalorisant en permanence. Lorsque nous partageons une opinion sur quelqu'un d'autre, en espérant être conforté dans cette opinion, nous nous enfonçons encore dans cet empoisonnement.


Être vigilant à utiliser parole impeccable va nous immuniser contre le poison d'autrui, car, en prenant soin de  notre parole, nous allons soigner notre esprit qui deviendra apte à recevoir des paroles elles mêmes impeccables et imperméable au reste. 

Vous allez donc pouvoir commencer à sortir de l'enfereyes


Deuxième engagement : Quoi qu'il arrive, ne pas en faire  une affaire personnelle

Quel que soit le jugement que l'on porte sur nous cela ne peut nous toucher que si nous y donnons notre accord. c'est-à-dire si nous y portons un intérêt personnel et nous nous sentons concernés.Nous pouvons très bien décider de ne pas en tenir compte, donc, s'il s'agit de poison, de considérer que cela ne nous concerne pas. Si les autres sont conditionnés, à Porter des jugements et qu'ils en portent également sur nous, nous pouvons décider que ce n'est pas notre problème. 

Ne pas entrer dans  ce cercle vicieux, cela peut protéger de l'enfer. C'est identique lorsque  nous jugeons pers autres, nous ne faisons que projeter notre réalité  sur eux ,surtout lorsque nous cherchons à avoir raison.Le jugement ne concerne que celui qui le prodigue, pas celui qui le reçois et je n'ai aucunement obligé de l'accepter. 

C'est notre propre peur qui est à la source du ressenti que ce jugement peut entraîner. En nous libérant de cette peur, on se libère de toutes les autres émotions négatives qu'elle entraine ainsi que ce jugement perd tout espèce  intérêt pour nous.Pour se libérer de la peur, la voie est la connaissance et l'amour de soi-même qui permet d'être libéré, serein et heureux. 

Les jugements que nous portons suivre nous-même, sont provoqués par la réactivation d'anciennes croyances qui peuvent nous saisir de nouveau.Il arrive aussi parfois que  plusieurs croyances contradictoires nous conduisent vers le conflit intérieur.D'où la nécessité de revoir une à une toutes nos croyances.
Il est difficile pour beaucoup d'entre nous de pratiquer ce deuxième accord mais c'est pourtant une étape indispensable. La conséquence  est que pratiquer le deuxième accord permet d'accéder à une vraie liberté.


Troisième engagement: Ne jamais faire de suppositions

Cet engagement s'articule avec le second engagement qui consiste à ne pas faire en une affaire personnelle

Car prendre quoi que ce soit de manière personnelle, après avoir fait des suppositions, nous amène à créer du poison personnel, qu'ensuite nous allons répandre autour de nous. Notre peur qui nous entraîne à ne surtout pas poser de questions, à ne pas vérifier  ni les pensées qui germent en nous ni les faits autour de nous, et nous finissons par l croire en ses suppositions au point de condamner les personnes pour des intentions qu'elles n'ont jamais eues, en les rendant responsables de nos propres difficultés.

Avec la certitude de la validité de nos croyances et de nos jugements nous interprétons tout de manière erronée et adaptons nos points de vue à ce qui nous conforte bien dans nos préjugés.

Avec nous proches, nous supposons que les autres pensent, ressentent, fonctionnent comme nous, et à chaque fois que nous constatons que cela est faux, nous leur en voulons. Nous les aimons, non pas comme ils sont, mais comme nous voudrions qu'ils soient, en nous mentant sur la réalité de nos différences. Et nous sommes persuadés également qu'ils portent sur nous les mêmes jugements que nous portons sur eux, et c'est cela qui crée un cercle vicieux qui nous empêche de vérifier que ça n'est pas le cas. Pire encore, nous supposons sur nous-même. Tant que nous restons dans la croyance que l'autre fonctionne comme nous, tout va bien. Quand la vérité commence à nous apparaître, nous décidant de changer l'autre. Ne serait  il pas plus simple de nouer des relations avec des gens qui dès le départ nous conviennent.

Être vigilant à ne plus faire de suppositions permet  d'établir des relations  saines,  libérées de tout conflit inutile sur les intentions prêtées à l'autre.Cela permet une conscience de notre mode de fonctionnement, et  au bout du compte une gestion plus harmonieuse du déroulement de notre vie.


Quatrième engagement: Faire toujours de son mieux

Faire de son mieux permet de pouvoir modifier les objectifs que l'on s'est fixé, en fonction de l'humeur, des capacités qui peuvent varier d'un moment à l'autre. Faire de son mieux, c'est de ni en faire trop et ni en faire trop peu Car en faire trop c'est épuiser notre énergie à venir. En faire trop peu c'est c'est ce retrouver face à nos propres jugements négatifs lorsque l'on arrive pas à  atteindre notre objectif.

Faire de son mieux nous apprend à mieux agir sans rechercher un résultat immédiat, ce qui augmente la satisfaction par rapport à ce qui a été accompli lorsqu'on obtient un résultat positif
Faire de son mieux permet d' accepter nos limites, évaluer correctement nos capacités, reconnaître nos erreurs et améliorer notre conscience..
Faire de son mieux c 'est pouvoir être soi-même sans exigence particulière, sans devoir se conformer.

Cinquième engagement: Etre sceptique et apprendre à écouter et à entendre

L'ensemble de nos croyances, avec les émotions qu'elles suscitent sont représentées par certains chamanes par un esprit intérieur nommé le tyran; c'est une espèce d'entité qui vit en nous, qui trouble notre volonté, et notre conscience des choses, et nous entraine vers des comportements inadaptés, des souffrances, et nous coupe de nous-mêmes et nous vide d'une grande partie de notre énergie.

L'écoute cette fois, ne nous mène pas à croire ce qu'on nous dit, mais à comprendre celui ou celle qui nous le dit.Dans notre discours intérieur: nous nous faisons des films et nous nous racontons des histoires auxquelles nous croyons tout autant que celle que l'on nous raconte.Pourtant ces films et ces histoires ne correspondent pas non plus à la réalité. Mais les émotions qu'ils réveillent, elles, sont bien réelles.

En essayant d'analyser nos croyances nous risquons de recréer un nouveau monde de croyances, sans nous approcher de la vérité. Or la vérité est en nous, c'est en nous que nous devons avoir foi, et la vérité n'est pas faite de mots. Elle est, tout simplement.

Si nous doutons de tout ce que nous pensons, nous désamorçons le ronron mental automatique qui vit en nous, évitons les émotions destructrices et parvenons à sublimer les problèmes.


Jean Pascal Bruno

Pour toute question ou études relatives à cet article vous pouvez cliquer sur la bannière ci-dessous et m'envoyer votre question

 

 

http://www.sorcier-chaman.fr/images-blog/banniere-468x60.jpg

&p=les bases de l initiation chamanique

Partager cet article

Repost 1
Published by Sorcier Chaman - dans Chaman
commenter cet article
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 18:11

 

x1pgliP38XxBL3f046EdcA13azxYWBaL2euynHDpvSy6PAsd2t9SY0aZIbk 

Les Chamanes, guerisseurs, médecine-men, sorciers traditionnels sont bien autre chose que de simples charlatans ou de simples ignorants.

Ce sont la plus part du temps des hommes de grand savoir. Cela signifie que dans leur existence ils ont atteint un niveau de savoir et de connaissance bien supérieur aux hommes adultes ordinaires qui les entourent.

Ce ne sont, non pas de simples connaissances intellectuelles, mais des connaissances universelles qui ont nécessité afin de les acquérir un entraînement, une discipline, un courage, et beaucoup de persévérance. 

Leur rayonnement social est très important puis ce que l'équilibre psychologique et social de leur communauté dépend largement de l'exercice de leurs connaissances de leur pouvoir.

Les pouvoirs qui leur sont attribués, ne doivent en aucun cas être sous-estimés,car ces hommes sont de grands spécialistes des arcanes du fonctionnement de l'esprit humain et des influences que celui-ci peut avoir sur le corps est sur la nature environnante.

Depuis quelques décennies le Chamanisme et les Chamanes et leur pratiques commencent à réapparaître à travers tous les continents sous une forme plus moderne et et rencontre un succès et un intérêt croissant de la part d'innombrables personnes.

Leurs pratiques et leur techniques suscitent un intérêt croissant aussi bien pour les scientifiques que pour les personnes profanes. Elles tendent même aujourd'hui à être intégrées dans certaines pratiques de psychothérapie et de pratiques médicales.(EFT,EMRD, Sons Binauraux, Pratiques de Pleine Conscience etc…)

Ces pratiques sont connues aujourd'hui principalement sous l'appellation de Neo Chamanisme ou Chamanisme new-âge. Cette notoriété est principalement due au succès des ouvrages initiatiques de Carlos Castaneda, bien qu' assez peu accessibles aux profanes il faut le souligner.

Beaucoup de gens aujourd'hui aspirent à utiliser le chamanisme pour s' aider à progresser dans la vie  et à résoudre leurs difficultés personnelles.De nombreux apprentis Chamanes se forment aujourd'hui afin d'accompagner leurs contemporains sur un chemin de liberté et de connaissance.

Peut-être assistons-nous aujourd'hui à l'émergence d'une  nouvelle ére de sagesse qui se répondra à travers l'humanité pour son  plus grand bénéfice et tendra à faire progressivement disparaître les religions telles que nous les connaissons aujourd'hui et qui ne sont plus que sources de conflit et de méconnaissances.

Si vous souhaitez avoir plus d'informations sur l'apprentissage ou l'initiation vous pouvez bien sur me contacter en cliquant sur la bannière ci dessous ou  lire les prochains articles que je prépare sur ce sujet.

jean pascal Bruno

http://www.sorcier-chaman.fr/images-blog/banniere-468x60.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Chaman
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 16:41

sorcier-chaman-jean-pascal-bruno.jpgAprès vous avoir présenté, sous la forme d'un hommage légitime, le grand Octave SIEBER et son Astrologie du Diable, laquelle est digne d'ouvrir toutes grandes les lourdes portes de 2013, je voulais très humblement vous parler un peu de moi puisque, suite à ma récente émission de radio, j'ai pu déjà aborder, non pas ma propre personne en tant que telle, mais ma vision du chamanisme tel que j'ai pu le découvrir au quotidien durant mon enfance au Brésil puis ensuite exercer ce don familial en qualité de chaman, ceci des années plus tard en France. Par conséquent, je rappelle tout d'abord que vous pouvez évidemment écouter intégralement l'émission de radio (dans la section Médias), mais je tiens à faire ici dans cet article un petit résumé textuel des grandes lignes de ma "pensée chamanique", ce qui me permettra de citer ou de préciser les termes qui vous auraient échappé durant l'émission.

Dans un premier temps, il faut savoir que parler de soi-même n'est pas très intéressant et souvent perçu comme un acte narcissique, donc je passerai sur les quelques épisodes familiaux brésiliens de mon enfance dont j'ai fait écho afin de m'orienter plus précisément sur mon approche personnelle de la pratique magique. En avant-propos, pour bien le souligner, c'est de chamanisme dont nous parlons, oui mais lequel ?! 

Je pose la question afin d'en profiter pour préciser que la magie chamanique moderne ou néochamanique telle qu'on la conçoit aujourd'hui est issue d'un creuset de multiples influences mais principalement de trois grands courants ésotériques qui se sont mêlés afin d'en définir le mortier d'un édifice de base. Dans le Candomblé afro-brésilien, dans lequel j'ai été plongé étant enfant, il y a bien évidemment une source amérindienne dans ses fondations avec une influence importée d'Afrique (par les esclaves noirs) et enfin une forte teinte finale apportée par le colonialisme européen sous la forme de l'occultisme occidental. Dans ce subtil et détonnant mélange se côtoient donc l'extase chamanique, le dialogue avec les entités, les symboles ésotériques et la croyance en la métempsycose. Mais avant tout, la fonction première du Chaman reste totalement préservée, c'est celle du guérisseur, du médecin de l'âme, de celui qui converse avec les esprits pour demander une aide supérieure, il reste l'initié, l'intermédiaire entre les Hommes, la Nature et les Puissances occultes ou entités invisibles.

Généralement on utilise des drogues traditionnelles pour entrer en contact avec les esprits via une démarche purement initiatique, pour ma part je préfère utiliser la méditation et le rêve éveillé pour aboutir à cet état second proche de l'extase chamanique traditionnelle sans pour autant entrer dans une transe comme dans certaines cérémonies rituelles du Vaudou, lequel a conservé en Haïti cet aspect de possession par l'entité (loa) avec laquelle le sorcier est en totale communion, voire fusion, pour ne pas dire confusion mentale tant la l'imprégnation est puissante et brutale !

Je pense que les êtres humains sont d'une grande diversité, chacun "possède" ses propres démons intérieurs, ce qui en fait faussement des "individus" (sémantiquement : "qui n'est pas divisé" ou être "à part entière"), je pense au contraire que l'individu est finalement extrêmement composite et comporte une grande variabilité existentielle au cours du temps et projette sa propre vision originale de la réalité. De même chacun dispose d'un "initiateur intérieur" ou ange protecteur/gardien qui permet d'orienter l'individu sur son chemin de Vie, sur son propre chemin initiatique.

Personnellement, je conçois aisément qu'il existe des démons personnels intérieurs et d'autres extérieurs à nous, la psychanalyse nous en donné bien des exemples mais en utilisant d'autres termes plus scientifiquement recevables tout en se contentant de rester strictement dans l'univers du mental, citons : la psychose, la névrose, la paranoïa, le délire, etc. Selon moi, la possession est la démonstration de l'activité d'un démon intérieur qui s'exprime ouvertement, l'envoûtement est plutôt la démonstration de l'action d'un démon extérieur provoquée par une tierce personne sous la forme d'un rituel d'emprise. On peut rencontrer ses démons intérieurs et les intégrer à sa personnalité afin de vivre avec en certaine harmonie, c'est ce qui se passe généralement pour tout le monde… Par contre, s'il y a conflit avec l'un de ses démons intérieurs, l'être peut alors en subir les contrecoups et des désagréments, c'est à ce stade que je rentre en scène pour aider les personnes qui en font la demande.

Pour conclure sur une note forte, je dirais que nous pouvons en théorie tous être chamans, mais qu'il faut la "Connaissance", c'est-à-dire qu'il faut pleinement ressentir les choses, les travaux magiques consistent avant tout à capter chez autrui pour libérer les énergies bloquées et les grandes potentialités retenues que pourtant chacun possède en soi. Nous avons tous des capacités cachées ou non révélées, le chaman est donc un révélateur de l'individu "plein et véritable" ! La plupart des problèmes peuvent être apaisés par l'action magique du chaman en entrant en dialogue avec le "démon agissant". Évidemment les problématiques sont très diverses et c'est uniquement dans l'exercice répété durant des années que le chaman peut acquérir cette connaissance pratique et aider son prochain à devenir ce qu'il veut être, à surpasser ou à dresser ses démons intérieurs.

Retrouvez-moi de suite en paroles dans cette émission de radio ou encore plus directement au téléphone : 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros de téléphone directs, non surtaxés), ou même ci-dessous en cliquant sur ma bannière si vous désirez me soumettre une problématique personnelle via une étude gratuite. À très bientôt !

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Chaman
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 17:05

forces-magiques-copie.jpg Des scientifiques ont déclamé dernièrement que la structure de la Vie était réalisée partout dans le Cosmos exactement selon les mêmes briques moléculaires et atomiques, selon les mêmes nucléotides ou parcelles d'ADN... ce faisant, la Vie pourrait ainsi avoir sensiblement suivi les mêmes chemins selon ces mêmes schémas de construction et l'Univers serait peuplé d'Hommes identiques à nous sur des myriades de mondes galactiques. Contrairement aux scientifiques, les Chamans sont déjà au courant de ces similitudes cosmiques et répétitions de la Vie en dehors de notre globe depuis des millénaires, ce sont les forces de la Nature universelle, les entités créatrices et génératrices de ces briques de la Vie qui en ont fait part elles-mêmes à certains initiés de haut rang, de même, et ceci les scientifiques ne le savent pas encore, d'autres révélations et d'autres Lois fondamentales nous ont été dictées, ces Lois sont celles des Tables Magiques qui orientent l'ensemble des possibles, ce sont les limites de l'Homme en terme de pouvoir sur la Matière, sur le Temps et sur l'Énergie, les limites des potentialités des Hommes.

Alors, pourquoi avoir bridé l'Homme de certains pouvoirs ? Pourquoi n'avons nous pas "champ libre" de tout penser et de tout réaliser ?

Une expérience malheureuse des Entités fondamentales créatrices avait laissé à l'Homme primordial les mêmes pouvoirs que les Dieux eux-mêmes, et l'Histoire se souvient encore des noms de ceux qui ont voulu rivaliser avec leurs créateurs : les Titans. Non, ce n'est pas une simple historiette mythologique, les Titans ont bien existé il y a des milliards d'années, ils ont hélas ravagé le Comos initial par pure avidité frénétique et pour accéder jusqu'au sommet de la hiérarchie céleste afin de les détrôner. Voyant que le Pouvoir des Titans allait détruire l'ensemble de la Création, les Entités célestes les ont finalement réduites à néant en disséminant leurs forces et leurs matières uniformément aux quatre coins de l'Univers dans un grand Big Bang, celui-là même que les scientifiques ont découvert grâce au télescope Hubble. Ainsi l'Histoire se répète toujours, mais avec les erreurs en moins.

Aujourd'hui, il existe néanmoins certains hommes qui ont accès à des ressources hors du commun et qui peuvent puiser dans la Puissance magique résiduelle au sein même de la matière (force tellurique) ou au-delà de notre globe (forces cosmiques), ces hommes ont reçu le don, ils ont le droit d'exercer et sont étroitement surveillés par leurs entités gardiennes. Ce sont bien évidemment de grands Chamans, Sorciers ou Mages, les noms que l'on attribue à ces personnes exceptionnelles importent peu.

Tout vrai Chaman connaît donc parfaitement les limites de son Pouvoir puisque celui-ci lui a été conféré selon les Lois des Tables magiques, c'est d'ailleurs la première Loi, celle de ne pas dépasser le pouvoir du don magique initialement reçu. Passer outre ces limites, ou bien ne pas vouloir les respecter à la lettre, constitue une faute grave avec une peine encourue sur plusieurs existences successives... Dès lors, vous savez maintenant pourquoi la Magie ne peut pas tout résoudre, elle est aussi soumise à des limites d'utilisation imposées par les entités supérieures qui nous gouvernent.

De la même façon dont le Chaman voit dans cette restriction de ses propres capacités magiques une sorte d'épreuve nécessaire, le profane doit lui aussi savoir passer par des épreuves constructives pour évoluer légitimement selon la route de son destin. Dans cette optique fondamentale pour la bonne marche du monde, le Chaman professionnel sait faire la différenciation entre le vrai problème à résoudre pour une personne et l'épreuve existentielle constructive pour cette même personne. Cette vision profonde et très singulière des rouages des possibles est la définition du bon Chaman respectueux des règles et des Lois magiques, c'est par cette force d'identification des problématiques qu'il aidera au mieux celui qui viendra à lui. Entre épreuve à subir et résolution à opérer, le Chaman sait et doit aussi effectuer avec discernement ce choix décisif dans le respect de la notion du meilleur chemin de Vie.

N'hésitez-pas à me contacter, si besoin, pour une étude gratuite :

http://www.sorcier-chaman.fr/images-blog/banniere-468x60.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Chaman
commenter cet article
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 16:21

lobo-nagual peq7aDéfinir ma discipline et ma pratique sera aujourd'hui l'avant-propos nécessaire avant d'aller plus loin dans les démonstrations et explications.

La très grande majorité des gens considère la Magie opérative (haute Magie), le Chamanisme et d'une manière plus générale les pratiques ésotériques comme des disciplines très obscures, fumeuses, voire malsaines qui n'ont de sens que pour des initiés de sectes et pratiquées par des fous mégalomaniaques ou par de dangereux gourous... Quelle triste erreur que de ne voir uniquement ce côté négatif des choses et d'englober l'ensemble de ces Arts magistraux avec les pratiques incultes effectivement dispensées par de nombreux manipulateurs avides de pouvoir et de puissance pour leur seul compte. Bien évidemment le commun des mortels qui n'a jamais entendu un seul mot sur des domaines qu'il ne connaît pas aura tendance à les rejeter d'emblée et à les dénigrer sans y réfléchir plus en avant... nous dirons qu'il est naturel de se méfier de ce que l'on ne connait pas, c'est humain... De plus, nous avons tous pu constater à quel point la folie des hommes peut revendiquer l'utilisation abusive de "méthodes assimilées à l'ésotérisme" et ainsi s'auto-proclamer "grand maître" ou "super Chaman" sans avoir reçu aucun enseignement au préalable, ni aucune maitrise complète des outils et des textes, ce qui reviendrait (c'est une image) à donner une arme chargée à un petit enfant dans une crèche. Car oui, il y a effectivement danger d'utiliser l'ésotérisme si l'on en a pas la "Connaissance Profonde" et si l'intention est détournée du véritable but : celui d'apporter une aide à celui qui le demande.

Vous l'aurez compris, on ne s'intitule pas Chaman du jour au lendemain, on ne pratique pas la haute Magie sans en avoir pleinement les Moyens et la Connaissance de fond, l'on n'opère pas spirituellement si, d'une certaine façon encore une fois imagée : le bloc opératoire ne comporte pas le matériel parfaitement adéquat et le bon praticien très expérimenté. Il faut savoir que pour le vrai Chaman, commencer un travail implique de multiples niveaux de savoirs et déclenche de nombreux processus tant psychiques, qu'ésotériques, temporels ou bien aussi matériels avec des répercussions bien au-delà des seuls premiers protagonistes. Imaginez un énorme rocher en équilibre précaire tout en haut d'une montagne, vous avez le pouvoir de pousser facilement ce rocher et de le laisser dévaler la pente à très grande vitesse, avez-vous aussi pensé à la distance parcourue et à tout ce que ce rocher va rencontrer et écraser sur son chemin ? Vous voyez, ici encore qu'une simple image peut vous donner l'ampleur de la responsabilité d'une seule petite action, alors lorsque le Chaman doit procéder, il doit aussi prendre en compte les effets de ses actions, à court, à moyen et long terme... Se projeter dans l'avenir, utiliser ses dons pour capter et anticiper les évènements, ceci permet aussi de changer le futur et par conséquent c'est une lourde responsabilité qui lui incombe, surtout si c'est la destiné d'autrui qu'il a entre ses mains.

Le terme de "Magie" regroupe toutes ces actions mêlées au savoir-faire et à la personnalité du Chaman, il est indissociable de présenter la personne qui exerce de ce qu'elle sait réaliser car c'est avant tout le potentiel spirituel qui configure et oriente l'ensemble du travail à effectuer. En deux mots, le Chaman devient lui-même son "propre outil" en qualité de transmetteur et de capteur, il doit donc s'investir complètement pour "interpréter", l'on appelle souvent cette état une transe ou bien un état second qui permet au Chaman de "prendre conscience" du problème et de ses ramifications afin de trouver des "solutions adaptées". En aucun cas le Chaman n'utilisera l'extrême puissance ou une débauche d'énergie durant son travail, au contraire il doit savoir utiliser avec équilibre les notions de temps, d'espace et d'énergie, son propre psychisme, avec le savoir étudié ou/et le don qui lui a été confié.

Une personne qui n'aurait pas l'habitude du "travail magique" pourrait assurément ne pas savoir doser les énergies ou bien dépasser des "limites de temps et d'espace". Avec un peu d'humour prenons l'exemple simple de la préparation d'un repas : les recettes ne s'improvisent pas au dernier moment sinon vous courrez le risque de vous tromper en mettant trop de sel ou de poivre, ou pire encore en laissant brûler le plat... Sans vouloir faire peur au lecteur que vous êtes, il faut savoir que les hôpitaux psychiatriques sont remplis de personnes qui ont essayés de se confronter à la Magie, aux puissances ou à l'ésotérisme en ne respectant pas les règles et en dépassant allègrement leurs propres limites, c'est pour cela qu'il existe des professionnels comme pour tout autre secteur d'activité, cela ne s'improvise pas et l'on n'exerce pas sans en avoir les Connaissances, la Maitrise et la pleine Conscience de ses Actes.

Jean Pascal Bruno


 

http://www.sorcier-chaman.fr/images-blog/banniere-468x60.jpg

&p=jean pascal Bruno

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Chaman
commenter cet article

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

contactez moi ici sur mon site

Rechercher