13 août 2020 4 13 /08 /août /2020 20:44

Nous vivons assurément une époque formidable! Le disent d'abord ceux qui comme moi ont pu voir la rapide ascension des techniques au fil du temps de ces dernières décennies, l'avènement de l'informatique et des nouvelles technologies dans presque tous les domaines, que ce soit en biologie moléculaire, en physique des particules ou dans ces fameux autoroutes de l'information et du "savoir à disposition", du moins accessibles sur l'ensemble des réseaux de la planète connectée. Nous avons pu en effet voir en seulement trois courtes générations se transformer radicalement la plupart des anciennes activités traditionnelles pour soit disparaitre et se retrouver illico oubliées dans les sous-sols poussiéreux des musées, soit devenir de très puissantes industries toujours plus performantes grâce à la révolution du tout numérique et surtout grâce à ce frénétique consumérisme institutionnalisé par un néolibéralisme débridé et souverain à l'échelle planétaire. Mais aujourd'hui nous voyons poindre tout aussi rapidement les dangers issus de cette même trop rapide évolution, de notre trop grande rapacité matérielle et de notre irresponsabilité à ne pas vouloir nous rendre compte des limites que notre développement nous impose dans un environnement que nous surexploitons à l'envie et détruisons pas à pas sans aucune conscience. Nous savons que les civilisations peuvent périr à jamais, est-ce pour autant la "fin des Temps" pour la nôtre, ère de l'anthropocène, comme il l'est annoncé ou vraisemblablement pressenti?

La terminologie de la "Fin des Temps" énoncée par la Bible dans l'Ancien Testament, quoi que l'on puisse en penser, nous instruit avant tout sur cet aspect de la finitude des civilisations perverties qui abusent d'un pouvoir illégitime tant sur les Hommes eux-mêmes que sur l'environnement dont ils perturbent l'harmonie au regard d'un Dieu attentif aux dérives qui s'exercent. Les références explicites au Déluge dans le Livre d'Hénoch (Apocalypse de Noé) confirmées par les manuscrits de la Mer Morte (écrits en araméen, en hébreu mais aussi en grec) posent cette fondamentale interrogation sur le devenir d'une civilisation qui dépasse ses propres limites en saccageant par exemple la biodiversité qui l'entoure, c'est-à-dire tout ou partie de la "Création", si l'on conçoit ce terme de manière plus générique en y incluant les créatures vivantes, telles la faune et la flore. Au stade où nous sommes arrivés à détruire plus de 40% de la faune sauvage en l'espace de 40 ans, nous avons atteint une vitesse d'extinction cent fois plus rapide que la dernière grande extinction de masse du Crétacé-Tertiaire (-65 millions d'années), celle qui avait vu les dinosaures disparaitre avec la presque totalité de la vie sur Terre. Nous avons donc à nous interroger très sérieusement sur notre extrême capacité de nuisance et surtout comment empêcher une destinée désastreuse de se réaliser, nous entraînant aussi dans son inexorable et sinistre sillage.

Apparemment ce ne seront ni notre croyance en la Bible ni la peur d'une colère divine ou d'un Déluge ravageur, même si le dégel de la banquise est une réalité en cours, qui nous réveilleront de notre terrible inertie à réagir... Notre véritable foi semble s'ancrer beaucoup plus dans la technologie pour nous sauver de nos erreurs que dans une quelconque religion existante, pour autant d'autres signes émergent et apparaissent petit à petit au grand jour, notamment pour les initiés qui y sont sensibilisés de par leurs recherches et leurs facultés à percevoir ce que la majorité ne voit pas encore nettement. Il est ici question de révélations qui fâchent, de théories que l'on assène du nom de complot, de sauveurs qui prennent l'apparence du Christ, de divinités qui n'en sont pas mais qui ne viennent pas forcément de notre monde...

Il y a certainement à boire et à manger dans ce qui va suivre mais dans tous les cas de quoi rassasier une faim de vérité qui se cache a priori sous les méandres flous dont on veut bien nous abreuver, parfois à outrance histoire de mieux perdre la grande majorité de ceux qui auraient commencé à y voir clair dans toutes ces affaires assez intrigantes et peu ordinaires. Les adeptes des théories du complot vont donc applaudir des deux mains si l'on date le début de notre aventure humaine en terme de développement anarchique au lendemain de la seconde guerre mondiale, suite à l'explosion des bombes atomiques d'Hiroshima et de Nagasaki y ayant mis fin.

Ce serait (utilisons ici le conditionnel afin de vous laisser juger par vous-même) peu de temps après cette même date que nous aurions attiré, plus fortement encore que durant toute notre Histoire récente connue, des entités non terrestres (pour ne pas dire extraterrestres) venues s'informer de notre évolution soudaine et surtout de notre capacité à gérer la puissance atomique sans risque. Il va sans dire que beaucoup connaissent la date du 4 juillet 1947 qui n'est autre que l'affaire du crash d'OVNI de Roswell, ici le début de ce dont le président Eisenhower nous mettait surtout en garde, non pas des "aliens" mais du complexe militaro-industriel qui allait de suite faire sécession avec le pouvoir légitime et s'emparer de technologies non humaines très en avance pour l'époque. Il est important à ce stade de comprendre pas à pas l'emballement de notre Histoire puisque des groupuscules indépendants et privés via des organismes secrets comme le Majestic12, Bilderberg, La Trilatérale ou même la CIA allaient engendrer ce que nous appelons aujourd'hui "l’État Profond" qui tire les ficelles non seulement aux USA mais partout dans le monde. Le groupe "QAnon" en est actuellement le révélateur le plus visible (dans un sens potentiellement positif à l'image des Anonymous) pour ceux qui suivent la politique États-Unienne de prêt avec Trump.
 

Depuis les années 60 jusqu'à nos jours, une multitude d'organisations secrètes terriblement puissantes ont pu ainsi utiliser et prendre le pouvoir en sous-main, tant sur l'économie en passant par des multinationales leur appartenant via les portefeuilles d'action majoritaires, tant sur la finance mondiale avec les institutions bancaires corrompues et dévouées à des élites de l'ombre, enfin tant via ce complexe militaro-industriel qui peut à tout moment déclencher des guerres n'importe où sur la planète et détruire toute résistance d'un État devenu "rebelle ou terroriste". En parallèle, les mouvements New Age ont émergé avec l'apparition de nouvelles pseudo-religions recyclant les anciens mythes avec comme toile de fond de nouveaux horizons très tendances, très cosmiques et mêmes extraterrestres: par exemple les "contactés" sous emprise de channelling se référant à une union galactique nous voulant évidemment du bien, sous le commandement suprême d'un certain Ashtar Sheran, sorte de bel antéchrist selon moi, blond aux yeux bleus aux relents éminemment aryens nous imposant un éveil planétaire via une transition dimensionnelle, rien de moins qu'une ascension vibratoire "positive" (peut-être aussi digne que celle du Temple Solaire, tout autant sectaire et suicidaire)... Loin d'en rire nous devons prendre au sérieux ou du moins nous méfier grandement de tous ces groupes revendiquant leur propre vérité et leur propre puissance au nom de l'humanité. Celle-ci doit être à même de définir sa propre destinée et non de subir telle soumission ou telle subversion, qu'elles soient terrestres et cachées comme avec "l'état profond" dirigé par une élite invisible ou bien qu'elles soient d'origines non humaines, extérieures à notre Histoire terrestre et voulant s'approprier nos esprits et notre planète par la même occasion, toujours en "nous voulant le plus grand bien" ou pour notre sacro-sainte sécurité à l'échelle mondiale...

Dans mon travail en qualité d'initié mais aussi de chaman professionnel en exercice, j'ai pu m'entretenir avec de nombreuses personnes ayant des postes importants et dont les révélations en laisseraient plus d'un d'entre vous figés de stupeur par l'ampleur des dangers qui nous guettent et qui en secret dans les coulisses des États trament de véritables complots contre l'ensemble de la population afin de soumettre notre légitime liberté à une minorité d'élite à la fois corrompues et sous emprise de forces déjà puissamment implantées en vue d'un nouvel ordre mondial totalitaire. Le Cov19 (et ses répercutions à tous les niveaux) est un exemple évident de manipulation des populations selon de nombreuses personnes éclairées qui y voient effectivement cette emprise de nos institutions par des éléments extérieurs qui travaillent dans l'ombre. Je reste à votre disposition pour toute demande d'information ou dans le cadre de mon activité pour vous aider à dépasser et surmonter les emprises actuelles et à venir. N'hésitez-pas à me joindre aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) ou bien par écrit en passant par mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à très bientôt, soyons tous très vigilants et en résistance éclairée face aux soumissions et déviances des pouvoirs qui ne servent ni le peuple ni la planète!

Jean-Pascal BRUNO

Partager cet article

Repost0
9 juin 2020 2 09 /06 /juin /2020 17:31

Ce que la crise du Covid-19 nous a démontré et confirmé avec force, c'est que les hommes politiques avaient été très largement secoués et même distancés par les évènements en ne prenant absolument pas toute la mesure de leurs engagements officiels en considérant rapidement comme il se devrait les meilleures décisions aux meilleurs moments. Ce qui se démontre outrageusement et se révèle puissamment aussi après coup, en se demandant d'ailleurs s'il faut y voir une impuissance crasse, une incompétence formelle ou une volonté déguisée en vue de buts inavouables mais assurément calculés par quelques élites planquées se pensant légitimes et intouchables… Bien entendu l'on nous ressortira (sur les médias "mainstream") les excuses habituelles sur les budgets non alloués à cause des mesures d'austérité pour ne pas surendetter les institutions déjà à la peine, les lourdeurs administratives de nos bureaucraties transnationales et notamment européennes, l'inertie d'une autorité pyramidale centralisée déconnectée du monde réel d'en bas ou bien encore la faillite évidente d'un service public en perte de vitesse auquel il serait préférable d'y substituer de "belles et performantes" sociétés privées à un coût déraisonnable en piochant directement dans le porte-monnaie des citoyens (sans avoir à passer par la case impôts qui froisse l'électorat). Tout ceci, une grande majorité de Français commence à bien en comprendre les rouages rouillés par tant d'usurpation répétée, il faut dire que durant le confinement ils ont largement eu le temps de cogiter sur la façon dont ils étaient traités comme de gentils moutons dans un enclos gardé par des loups affamés ou comme de vulgaires objets que l'on entasse sur une étagère trop petite afin de subir un lavage de cerveau en profondeur, ceci avec le concours complice des médias de masse détenus par ceux-là mêmes qui leur infligeaient l'enfermement (afin de les placer socialement sous une camisole mentale généralisées unique dans l'Histoire).

Non, tout va bien. Le retour à la normale est conforme au plan. Reprenez vos activités sans réfléchir plus en avant. Retournez vite travailler (si vous avez encore un emploi) et surtout merci de ne pas oublier de consommer comme avant (si possible encore plus) même si vous n'en avez pas besoin ou pas les moyens (on vous proposera alors un crédit pour vous menotter). Pensez d'ailleurs aux pauvres multinationales qui se sont durement sacrifiées en ne vous vendant plus des objets dont vous n'aviez finalement pas besoin… C'est ce que l'on voudrait nous faire croire, que tout est comme avant, pour ingurgiter calmement la pilule de soma du meilleur des mondes, cette pilule qui efface l'esprit de ceux qui voulaient changer le cours de l'histoire, une histoire un peu trop mouvementée socialement pour d'autres qui ne voulaient surtout rien modifier de leur "emprise sociétale" sous couvert d'une "démocrature" en assez bonne marche. mais le problème actuel demeure multiple, universel et complexifié à tous des niveaux de manière encore plus marquée par un fossé idéologique abyssal qui devient une réalité intenable à gérer comme si de rien n'était car devenue extrêmement visible, ceci même avec l'aide d'un puissant lavage de cerveau international répété à foison en boucle continuelle. Car n'oubliez pas que partout sur la planète les problématiques d'avant sont d'autant plus présentes et encore plus criantes: les violences, les injustices, les emprisonnements, les inégalités, les dérèglements économiques, sociaux, environnementaux, les gaspillages, les fuites de capitaux, les détournements, les mensonges, les abus de pouvoir et la corruption sur toute la ligne comme si l'argent était la seule et unique pierre philosophale pouvant sauver le monde alors qu'il représente au contraire le principe majeur de son effondrement avec son cortège de profits irrémédiablement destructeurs, de volontés de puissance aliénées les unes contre les autres, et d'irresponsables illusions de vouloir amasser toujours plus sans plus savoir pourquoi, ni vraiment dans quel but essentiel à la collectivité humaine ou à son évolution.

Mais tout ceci vous le savez déjà, ou bien vous avez déjà avalé la pilule de soma avec, du matin au soir, cette légère démarche de zombie à qui l'on a bien lavé le cerveau jusqu'au dernier neurone rincé et essoré, ce que je ne crois pas sinon vous ne seriez pas encore ici à lire pour conforter votre propre analyse des faits. Évidemment, même ceux qui ont tenté de gérer la crise du Covid-19 (ou tenté de nous faire croire qu'il la gérait) sont exactement au même point délicat (le mot est faible) de comprendre que la situation est encore pire qu'avant avec les mêmes problématiques, et encore plus qu'avant… Oui les hommes politiques, tous sans exception à un niveau international, comprennent que le monde a changé d'un seul coup de braquet, qu'ils sont aux commandes d'un bolide fou sans autre direction que celle d'aller non pas dans le mur (il y aurait encore des survivants…) mais directement dans le précipice insondable de notre irréversible perte globalisée. Ils savent que si rien n'est fait très rapidement alors l'ensemble de nos systèmes va s'enrayer, non seulement celui qui les préoccupe depuis des lustres, c'est-à-dire le système financier à bout de course et proche de l'implosion boursière, mais aussi le système commercial et économique international, le système sociétal pseudo-démocratique qui l'accompagne, enfin et surtout le système climatique qui va tous nous rayer de la carte après son emballement jusqu'au cataclysme planétaire final. Je vous passe les détails du dérèglement climatique qui commencera par l'assèchement de continents entiers devenus arides et par l'inondation d'autres qui se retrouveront immergés, ce qui entraînera une famine globale à cause des terres agricoles détruites, d'immenses et incessantes migrations humaines pour échapper aux fléaux des guerres et des conflits locaux, sachant que nulle part il n'y aura de lieux sans conflits, et que même l'air pur que nous respirerons sera compté pour finir dans le vide spatial à l'image de Mars, une planète morte peut-être déjà bousillée par une ancienne civilisation vorace comme la notre... C'est donc aujourd'hui, à cet instant, que l'on doit se poser l'ultime question: que faire pour éviter cette échéance qui se rapproche à grands pas et sur laquelle nous sommes en train d'irrémédiablement glisser sans même tenter de nous y opposer?

Les hommes politiques se retrouvent dans une dramatique impasse historique s'ils ne veulent pas changer radicalement de système(s) pour faire marche arrière, ils sont en effet prisonniers de puissants lobbies économiques et bancaires qui tirent leurs principales forces des conflits latents (via les prises de bénéfices attenants) et des inégalités mondiales (via des déréglementations du marché du travail). De ces forces inhumaines qui asservissent les pays pauvres et même les citoyens pauvres de leurs propres pays au profit d'une élite financière minoritaire qui se croit à l'abri en se cachant derrière des holdings anonymes, nous avons ici essentiellement affaire à de véritables entités économiques mondialisées dévorant toutes les ressources planétaires avec l'aide d'algorithmes "HFT" (en "trading haute fréquence") issus d'intelligences artificielles devenues démentes, hors de toute responsabilité et éthique car assurément non humaines par définition mais aux mains expertes d'organisations noires, Black Rock le bien nommé avec son logiciel Aladdin ("Asset, Liability, Debt and Derivative Investment Network") en est un exemple de plus en plus visible (21.000 Milliards USD de transactions par JOUR). Le premier problème est donc de redonner aux hommes les commandes de leur destinée et de leur rythme vital qui a été rompu par ce que l'on essaie de nous faire prendre pour la solution mais qui n'est que le problème en devenir: l'intelligence artificielle qui n'a ni âme ni conscience, et qui poursuivra sa tâche de destruction et d'assimilation de la planète jusqu'au dernier homme vivant sur Terre, et peut-être même après…

Les chamans ont de tout temps disposé de la sagesse et de la responsabilité des Hommes, de celles leur clan mais aussi de celles des Anciens à qui ils étaient redevables d'avoir su garder avant eux la stabilité des équilibres avec la Nature pour qu'elle leur procure ce dont ils avaient réellement besoin. Aujourd'hui l'Homme a largement dépassé ce dont il avait réellement besoin, il dilapide et détruit chaque seconde des ressources qui ne sont pas les siennes et non renouvelables, ceci violant les Lois de la Nature et en trahissant l'esprit de tous ceux qui ont vécu avant lui. Il est grand temps et même urgent de retrouver une sagesse universelle qui nous responsabilise tous vis-à-vis de la planète car celle-ci peut à tout moment se rebeller très violemment de nos égarements en déclenchant elle-même l'extinction massive de ce qui s'apparente à un tenace parasite destructeur: l'Homme, qui se dit "moderne" et aussi "sapiens", mais qui usurpe de lui-même cette sagesse dont il s'affuble éhontément le nom. Changer aujourd'hui de systèmes est possible globalement en associant aux décisions politiques les véritables sapiens, c'est-à-dire sages, qui sauront rétablir un équilibre avant que nous ne soyons irrémédiablement détruits par notre propre avidité aveugle et par notre obstination à nous croire encore géniaux face à une intelligence planétaire naturelle qui a 3,5 milliards d'années d'avance sur nous et dont nous ne savons strictement rien. Nous sommes des enfants enfermés dans notre matérialité et inféodées à notre science du visible et du démontrable, hors de portée d'une intelligence issue d'une dimension supérieure qui nous dépasse de loin et dont nous n'avons pas conscience, hormis quelques trop rares chamans éclairés pour tenter un dialogue teinté d'une humble sagesse millénaire que la Terre elle-même nous a enseignée.

En qualité de chaman professionnel en exercice j'exhorte les politiques à mieux écouter les ultimatums de la Nature avant que celle-ci n'enclenche un processus salvateur qui ne nous épargnera pas en remettant les compteurs à zéro et en nous faisant régresser du statut usurpé de sapiens à celui de simple amibe pour ainsi recommencer un nouveau cycle vers une nouvelle humanité plus éclairée, équilibrée et responsable. Les hommes politiques, de tous niveaux, peuvent me contacter pour une entrevue ou un entretien, ceci de manière déontologique avec le respect absolu d'une très haute confidentialité qui s'impose. Il n'y a dans cette démarche de contact aucune quelconque prise de pouvoir illégitime de ma part sur les élus de notre République mais avant tout une volonté de partage et de prise de conscience qui sont nécessaires à ce stade avancé afin de construire un discours politique qui puisse à la fois être universel et légitime aux vues des événements "apocalyptiques" qui risquent d'arriver d'ici quelques années ou décennies d'agonies de toutes nos infrastructures humaines. N'hésitez pas à me joindre par téléphone au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) pour un premier contact, ou bien passez par mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière ci-dessous. Je précise que j'ai déjà été contacté par plusieurs hommes politiques à ce jour et que je reste ouvert à toute initiative constructive pour une avancée majeure de notre conscience collective et de nos actions pour sauver ce qui peut encore l'être à ce stade. Je vous dis à très bientôt, seuls ceux qui n'auront pas cherché la Vérité ne trouveront pas de réponse, ne soyez pas les guides aveugles d'ambitions destructrices ou irresponsables, il est encore temps.

"Voyez, et gardez-vous de toute avarice ; car encore que quelqu’un soit riche, sa vie n’est pas dans ses biens."

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
23 mars 2020 1 23 /03 /mars /2020 20:36

En ces temps compliqués où chacun est relativement isolé ou même en confinement total, de nombreux prophètes de l'Apocalypse voient dans les évènements actuels la fin du monde et promettent la rédemption salvatrice à tout un chacun en prenant le contrôle de leur vie, tels des gourous hystériques ils s'emparent non seulement des esprits faibles mais aussi de leurs ressources sans pour autant les éclairer davantage sur la réalité de notre monde. Ce n'est certainement pas la fin de l'humanité qui nous guettent demain matin, et sachez bien que dans l'Histoire d'autres crises bien plus graves ont été intégralement surmontées avec beaucoup moins de moyens et de technicité dont nous avons aujourd'hui les acquis. Non, ce n'est peut-être pas la fin du Monde mais la fin de notre monde sous sa forme contemporaine qui effectivement détériore irrésistiblement notre environnement au détriment de la Vie, en détruisant systématiquement la Nature qui nous nourrit dans un espoir délétère d'en tirer un profit délirant noyé dans un égocentrisme où ceux qui nous dirigent sont des élites corrompues aveuglées par un pouvoir proche du despotisme. Alors si en bas de l'échelle, bien loin de ces élites elles-mêmes néfastes se situent de tristes mais redoutables charlatans, il est bon d'en dénoncer les méfaits et de rétablir la vérité pour en séparer la réalité d'une doctrine sublime de ces arnaques d'un autre temps.

En effet, rien ne serait plus aberrant, déraisonnable et totalement inexact que de mettre tous les praticiens dans un même sac, les Arts Majeurs ainsi que leurs travaux complexes recèlent de grandes vérités pouvant aider les individus à la recherche de solution pour eux-mêmes mais aussi pour leurs proches, la magie des rituels n'est certainement pas à mettre dans toutes les mains ni à démystifier tant le sceau du secret en protège les subtils et essentiels éléments, tout comme l'on ne donne pas un fusil chargé à un nouveau-né. Alors, oui il existe ces escrocs dans la profession et ils profitent des maux qui nous sont assénés durant ces moments où certains sont en proie au doute sur notre civilisation et sur notre capacité à surmonter les enjeux qui sont ceux de notre époque. Un grand nombre de "marabouts" occidentalisés pour la bonne cause se présentent pour vous sauver des misères et malheurs de l'existence, faites très attention car les seuls véritables marabouts que je connaisse sont en Afrique et y restent, ils ne profèrent pas de discours pernicieux, au contraire ils agissent la plupart du temps au nom d'un chef de communauté ou de tribu, ils connaissent chacun des membres de cette communauté pour en élaborer les soins adaptés et les remèdes ancestraux.

Rien à voir avec ceux qui se présentent à vous, ces faux marabouts occidentalisés qui n'ont jamais vu une seule des plantes qu'ils préconisent ni n'ont jamais effectué un seul élixir ou un seul rituel sacré de leur vie en préférant conduire de grosses berlines dans la capitale pour parader avec votre argent… Alors la plus grande prudence est de mise en ce moment, de très nombreux charlatans vont soudain se découvrir des dons de grands sorciers africains alors qu'ils ne sont jamais sortis de leur banlieue en métropole, qu'ils inventent chaque jour de nouveau subterfuge pour attirer les gogos et les faibles d'esprit attirés par d'extravagantes prouesses capables soi-disant de tout résoudre en seulement quelques heures, surtout si vous leur donnez l'intégralité de votre compte en banque… Dans le milieu de la magie opérative les véritables sorciers chamans existent tout de même, ils sont généralement locaux et ne se promènent pas en dehors de leur pays, à savoir les "Talebs" ou sorciers arabes issus du Maghreb n'exerçant que sous le couvert du Coran en respectant un nombre incalculable de règles et de doctrines sacrées, ils ne peuvent pas effectuer des rituels pour ceux qu'ils appellent les mécréants, ce qui n'est pas une insulte mais pour eux au contraire une ultime vérité qu'il faut être croyant et musulman pour avoir recours à leur sagesse magique et à leurs services souvent officiels (sous l'égide d'un maitre ou d'une obédience locale certifiée).

En France, et plus particulièrement en Europe de l'Ouest, nous sommes effectivement relativement plus détachés des dogmes et des églises (et encore plus des tribus ou communautés locales) en ce qui concerne les rituels et les travaux de magie, quoi que pour certains exorcismes les prêtres assermentés par l'Église n'exercent qu'avec l'assentiment écrit d'une autorité hiérarchique qui autorise de telles pratiques à la fois risquées et assurément délicates… En dehors des institutions religieuses patentées toute personne ayant effectivement des Dons peut librement aider autrui et en faire son métier, c'est d'ailleurs mon cas puisque si vous suivez mon parcours (lire si besoin mes articles que j'écris depuis des dizaines d'années, ici sur ce blog sur la colonne de droite ou dans la presse). La qualité de Sorcier-Chaman ne s'attribue pas via des cours par correspondance ou autres lectures assidues d'ouvrages ésotériques, certes les livres sur le sujet ont leur importance afin d'affiner une technique mais aucune pour acquérir une réelle et utile sagesse dans la pratique de la haute magie avec des rituels qui sont à chaque fois et pour chaque cas uniques et spécifiques, par conséquent rien n'est jamais écrit nulle part ailleurs que dans l'esprit éclairé de celui qui va élaborer, puis les effectuer en toute connaissance de cause et d'effets…

Je rappelle aussi, pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu, qu'il existe une très grande variété de "magies" et non une seule pour tout résoudre en claquant des doigts, ainsi il est extrêmement difficile de trouver des sorciers capables d'accepter tous les travaux puisqu’il y a, entre la Magie Blanche, la Magie Rouge ou bien la plus controversée et dangereuse Magie Noire, une grande différence de méthode, de pratique et surtout de Connaissances ou encore de type de puissances à maintenir au sein d'un Don (ou de plusieurs) pour effectuer des rituels extrêmement différents. Seuls les plus exercés, les plus assidus et ayant bien évidemment une longue expérience sur des décennies peuvent s'affranchir des barrières ésotériques qui arrêteront la très grande majorité des apprentis ou assistants en magie opérative pour aller plus loin. Il ne suffit pas de vouloir devenir "sorcier", chaman ou mage, c'est assurément la fonction qui vient à vous, le Don qui surgit comme une révélation claire et impérieuse, une essentielle et immense Connaissance qui vient demander son dû, c'est-à-dire la perte totale ou partielle de sa propre liberté égocentrique pour s'en remettre à l'exercice difficile et lourd à porter de celle que représente de la Magie en qualité de professionnel expérimenté, strictement et exclusivement au service d'autrui. Bien des individus ont finalement échoué ou plutôt préféré rapidement retourner à une vie plus simple et bien moins lourde à porter que celle de prendre sur soi les problèmes des autres.

Sorcier-Chaman est donc un sacerdoce, c'est une mission sacrée pour le dire plus trivialement, et cette acceptation d'aider autrui avec un tel pouvoir ne saurait supporter aucune dérive, au risque de tout perdre, la sagesse, la Connaissance et la dignité d'en exercer la maîtrise. C'est en quoi je me suis engagé depuis des années afin de faire de mon métier une charge que je porte pour aider ceux qui me le demande et non pour mon propre compte comme les faux marabouts ou autres charlatans s'autoproclamant comme tels. Si vous désirez me joindre pour discuter d'une problématique difficile à résoudre, je reste à votre disposition au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) ou bien par écrit si vous préférez me poser une question ou entrer dans le détail de ce qui vous préoccupe, merci dans ce cas de passer par mon formulaire de contact en ligne en cliquant ma bannière web qui est ci-dessous pour ouvrir la page. Je vous dis à très bientôt ou même à tout de suite pour que les magies que j'exerce soient à votre service avec toute mon expérience à l'appui. Et, bon courage pour le "confinement COV19"!

Jean-Pascal BRUNO
Sorcier-chaman en Magies Blanche, Rouge et Noire

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 16:57

mage-sorcier-chaman-marabout.jpgL'expression "il faut de tout pour faire un monde" prend ici tout son sens lorsque l'on parle de Magie. En effet, et ceux qui ont déjà abordé le sujet en qualité de clients le savent parfaitement : en Magie il y a de tout, du charlatan, de l'amateur, du fantaisiste, du déjanté, même du psychopathe et… fort heureusement aussi des professionnels normaux qui font leur métier comme le ferait un boulanger ou bien un médecin. Mais, dans le domaine de l'ésotérisme il est vrai que l'on retrouvera beaucoup plus de timbrés (j'ose le terme) ou de mauvais praticiens que de médecin dangereux ou de boulangers ne sachant pas faire cuire du pain correctement, et là réside le véritable problème !

Autant lorsque vous passez à la boulangerie et que vous n'aimez pas ses produits qui y sont préparés et vendus vous pouvez toujours légitimement aller voir ailleurs, autant avec le sorcier en qui vous avez remis votre avenir et d'une certaine façon votre vie en jeu il vous sera plus difficile de partir sur un coup de tête, surtout si le travail occulte à débuté et que les rituels actifs sont déjà en cours… Je précise bien à propos que lorsqu'un rituel est lancé, qu'il soit effectué par l'amateur de service, le timbré dont j'ai fait mention ou bien par un véritable professionnel responsable, alors tout stopper revient à peu de choses à stopper une balle en pleine course, le coup de feu est parti, le sort est lancé, et annuler une telle action demande une énergie incommensurable et une perte de temps désastreuse, sans compter les éventuelles réparations à entreprendre sans tarder.  

Vous l'aurez compris, commencer un travail de magie demande de la part du praticien de la pratique, du sérieux, sans compter la Connaissance et le Don… De plus, maintenir en place des rituels sur une durée suffisamment efficace demande une grande habilité ésotérique et une réelle dépense d'énergie physique et psychique, alors stopper net le train des travaux en marche sera une action qui dans tous les cas sera extrêmement négative et très préjudiciable pour le demandeur. Autant entrer dans la fosse aux lions plutôt plutôt que de briser un rituel en cours !

Mais que risque donc le demandeur en cas de rupture de rituel ? Comme je le souligne encore une fois fortement : il est véritablement dangereux de stopper des travaux qui seraient déjà engagés. Encore une fois une image vaut toutes les explications : tenter d'appuyer à fond sur le frein avec une voiture en pleine course dans un virage et vous partez allègrement en tonneaux !

En magie, stopper un rituel c'est annihiler toutes les forces positives engagées depuis de début des travaux et en recevoir la contrepartie inverse en un seul coup de boomerang, c'est-à-dire recevoir de plein fouet l'ensemble des forces négatives qui permettent de neutraliser ce qui était en cours… Il est évident que cet effet désastreux peut-être ralenti par une action modératrice en urgence via un rituel de magie blanche, mais l'on ne peut jamais, au grand jamais, connaître toutes les conséquences d'une telle hérésie.

Hélas, pour ceux qui n'ont pas sur prendre les précautions d'usages ou qui ont confié leur sort (c'est le cas de le dire) aux mains inexpérimentées d'amateurs ou de fous… ils verront toute la puissance de la Magie se retourner contre eux et surtout ne pas comprendre pourquoi la fatalité s'acharne sur eux tels des vautours affamés sur une victime sans défense. Je vois quotidiennement des personnes accourir à mon cabinet ou prendre contact afin de résoudre ces terribles problèmes de retour de bâton à cause de la rupture d'un travail de magie chez un marabout ou un sorcier peu scrupuleux des conséquences de l'interruption de ses travaux. Je m'insurge réellement contre de telles pratiques qui laissent ces personnes dans des situations intenables, psychiquement, matériellement, voire aussi physiquement avec des séquelles parfois irréversibles.

Tout mage ou chaman respectueux de son client doit lui expliquer les conséquences et implications dans l'action d'engager un rituel de magie, le praticien n'est que l'outil d'une volonté qui montre une direction désirez, ainsi le demandeur sera entièrement à même de comprendre qu'il en a la responsabilité pleine et entière tout comme son libre arbitre lui permet de juger de l'opportunité de commencer un travail ésotérique. Le praticien est aussi un guide dans cette démarche délicate, il explique par des termes profanes parfaitement compréhensibles ce qu'implique le rituel mais évidemment aussi le chemin à parcourir pour arriver au but recherché. Le succès est un travail, celui du chaman dans sa pratique de la Magie mais aussi celui du demandeur qui doit soutenir le rituel, le recevoir et l'accepter, même dans les moments de doute et d'incertitude. D'ailleurs, lorsque l'on parcourt un itinéraire inconnu, le doute est un précieux allié pour celui qui veut arriver à destination. Celui qui ne doute pas peut s'égarer et ne jamais arriver ! 

Une autre question revient aussi souvent, c'est celle du coût qu'entraîne un travail de magie sur plusieurs semaines, voire sur plusieurs mois. Il est légitime qu'un praticien ayant toutes les compétences adéquates soit rémunéré de façon équitable et correcte, car il va passer des très nombreuses heures à comprendre et à faire comprendre une situation, à expliquer le processus dans le contexte de celle-ci et à effectuer le rituel spécifique à cette situation pour résoudre le problème dont il est question. Pour ma part, je ne fais pas de travaux de magie en discount ou au rabais, ce serait aussi engager dans cet esprit un médiocre travail au rabais sans finalité de succès ou de suivi.

Contactez-moi si vous désirez un véritable travail de magie respectueux des Grandes Lois avec l'engagement d'un professionnel qui vous signe un contrat clair où nous sommes partenaires du rituel à effectuer. Pour ce faire, merci de me joindre via ma bannière ci-dessous (formulaire classique) ou plus directement de vive voix par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (mes numéros sont directs et non surtaxés). A très bientôt pour travailler ensemble sur votre rituel !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 20:18

reve-lucide-rituel-chaman.jpgComme vous le savez, nous rêvons tous mais nous ne sommes pas tous égaux en terme de souvenir de nos escapades oniriques, certains n'ont pourtant chaque matin au levé strictement aucune difficulté à raconter toute l'histoire de leur périple nocturne là où d'autres se réveillent complètement amnésiques de ce qu'ils ont vécu intérieurement durant leur sommeil. Beaucoup de scientifiques travaillent sur le cerveau et sur son activité, notamment en "phase hypnagogique" en utilisant un électroencéphalogramme pour admirer ces beaux graphiques d'ondes alpha et thêta, mais aucun d'eux ne sait encore comment ce processus fonctionne vraiment et surtout si ces états de rêves sont porteurs de significations profondes… à méditer.

Mais plus fort encore sont ceux, très peu nombreux, qui non seulement sont capables de se souvenir de leurs rêves mais aussi d'y entrer consciemment dedans et d'interagir à l'intérieur même de cet univers fantastique, féérique ou parfois à l'opposé, morbide et terrifiant ! Ce tour de force est appelé "rêve lucide", il permet donc en effet au rêveur de s'immiscer dans son propre espace-temps, dans cette 4éme dimension corticale tout en ayant ce grand pouvoir d'orienter son destin onirique. Nous avons déjà néanmoins tous eu cette sublime expérience de pouvoir "tout réaliser" dans un rêve, ou du moins d'en avoir eu le sentiment.  

Ce qui est plus remarquable encore, c'est que certaines personnes ont cette capacité à renouveler chaque nuit cet exploit de rêve lucide en étant comme des dieux avec des moyens infinis et une volonté illimitée durant le sommeil paradoxal, lequel porte ici bien son nom ! Ce paradoxe, c'est que justement pour atteindre cet état et surtout pour le répéter à loisir, de grands initiés, notamment des prêtres bouddhistes ou bien des chamans, se sont exercés durant une vie entière pour y arriver là où certains (rares) profanes s'y adonnent de manière très naturelle et habituelle.

L'expérience de rêve lucide reste en effet assez troublante à plus d'un titre puisque ceux qui s'y exercent disposent d'une liberté quasi absolue et d'une vivacité extraordinaire de l'environnement traversé, un peu comme une sorte de réalité augmentée par voie strictement biologique, tous les sens étant "paradoxalement" en sur-éveil ou en extrême captation.

Les grands initiés, chamans ou moines tibétains, peuvent entrer à volonté dans cet état, lequel est à différentier du sommeil bien qu'il active les mêmes types d'ondes cérébrales et aboutisse à un résultat similaire au rêve lucide ou éveillé. La grande différence entre l'initié et le profane sera avant tout basée sur l'utilisation de cet état et du but recherché. Là où le profane cherche un sentiment de puissance, d'extase ou de parfaite liberté, l'initié s'évertue à découvrir les plus hautes sphères et à converser avec des entités supérieures bénéfiques dans un but précis.

Il existe des états intermédiaires entre le sommeil et l'éveil, disons à mi-chemin, ils sont la plupart du temps associés à un état de transe qu'elle soit naturellement induite par la méditation afin d'aboutir à ce que l'on nomme "contemplation" ou bien provoquée par certaines drogues psychotiques (notamment des herbes hallucinogènes chez les chamans d'Amazonie), elle se révèle être capitale pour la bonne tenue des rituels traditionnels. 

En occident les mages ou sorciers expérimentés sont généralement exercés à la pratique du rêve éveillé à des fins d'apprentissage. Cet exercice apporte une importante stimulation de plusieurs zones du cerveau aboutissant le plus souvent à l'amélioration ou à l'acquisition de capacités de double vue ou de prémonition. L'utilisation de rituels d'amplification de potentiel, par exemple en diverses énergies positives ou en ouvertures de flux environnants, permet d'augmenter significativement les capacités ou bien de les développer à un rythme soutenu.

Je tiens à souligner que ces divers états des rêves éveillés provoqués via un rituel doivent être effectués uniquement dans le cadre d'un suivi professionnel et toujours accompagnés. Il est assez rare que du jour au lendemain un profane se lance dans l'élaboration hasardeuse d'un rituel de son cru et amplifie ses capacités psychiques. Au contraire, il n'est pas recommandé de tester ce type de technique sans une aide ou ce que l'on appelle plus couramment une passation de Maître à apprenti.

Certaines personnes, qui ont déjà les prémisses d'un don au départ, me demandent de les assister dans le but de le développer via des rituels d'amplification, sans pour autant vouloir devenir Chamans ou Sorciers professionnels elles désirent profiter pleinement de leurs capacités personnelles plutôt que de les laisser en friche ou à l'abandon. C'est ici une bonne résolution car en allant dans le sens d'une évolution spirituelle personnelle, chacun y gagne en plénitude et en sérénité afin de capter tout ce qui peut être positif dans l'environnement et ainsi mieux appréhender le contexte pour remédier aux situations complexes.

Je reste bien évidemment à votre service pour toute demande d'aide, notamment afin de réaliser si nécessaire (et si possible en fonction de votre niveau) un rituel d'amplification. Pour ce faire n'hésitez pas à me contacter via ma bannière web ci-dessous (envoi d'un message par formulaire) ou bien plus directement de vive voix par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). Je vous dis à très bientôt pour développer votre potentiel !

Jean Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 02:56

forces-tenebres-forces-bien.jpgJe m'amuse souvent des questions que je reçois, et je remercie d'ailleurs ceux qui me contactent avec tant de spontanéité et d'enthousiasme, car certaines de ces questions ont le grand intérêt de pouvoir attiser mon envie d'expliciter aux profanes certaines choses plus en avant, et donc d'en faire, comme aujourd'hui, un article. L'on m'a dernièrement demandé si : "un sorcier-chaman était plutôt du côté des forces des Ténèbres ou plutôt du côté des forces du Bien ?". Posée de cette façon, j'ai eu un peu l'air d'avoir soudain à m'immiscer intégralement dans la peau d'un Jedi de la saga de Star Wars… avec ce côté obscur de la force opposé au rayonnement du Bien ! Georges Lucas a bien été inspiré avec cette fantastique aventure intergalactique, et nous pouvons tous lui dire un Grand Bravo car finalement il n'est peut-être pas si loin de la vérité…

Pour reprendre le fil conducteur cinématographique, l'on peut dire qu'à notre niveau la Vie est comme la pellicule d'un film, elle se déroule selon une ligne temporelle uniforme et unidirectionnelle qui nous semble tout à fait normale et habituelle, de la naissance à la mort nous suivons inéluctablement la seule voie qui nous est impartie, figés dans la matière et englués dans notre bulle de temps, nous n'avons finalement pas le choix de revenir en arrière ou de revoir le film de notre vie pour corriger certaines erreurs. De même, notre corps matériel est trop "lourd" pour se déplacer à la vitesse de la lumière ou pour traverser la matière qui nous fait obstacle. Nul besoin d'être Chaman pour nous en rendre compte, nous ne pouvons pas passer à travers les murs ni nous téléporter instantanément à l'opposé du globe !  

Pourtant, je viens de définir ce que la grande majorité pense avec la plus grande des certitudes, avec cette foi scientifique inextinguible que les choses sont figées selon des principes cartésiens et rigoristes qui font que un plus un égal toujours irrémédiablement deux. Et bien, si je vous disais maintenant que tout ce que nous voyons n'est que le terne reflet d'une autre réalité bien plus vaste, que le temps et l'espace qui nous entourent sont encore plus spacieux, où les infinis peuvent se multiplier au-delà d'une seule ligne de temps… 

Alors, pour en revenir à notre candide question, lorsque l'on sait que notre vision n'est qu'une déformation d'une réalité qui nous dépasse largement, positionner les uns dans un camp, que ce soit celui des ténèbres ou celui de la lumière, ne signifie strictement rien de formel puisque, d'une part, tout est une question de point de vue (le notre étant tronqué, quelle que soit notre place elle sera entachée d'erreurs d'interprétation) et, d'autre part, prenons en compte la petitesse de notre raisonnement vis-à-vis de cette immensité que nous n'imaginons pas possible, même dans nos rêves… Par conséquent, dire qu'une chose est bonne ou mauvaise sera d'une "relativité toute humaine" et forcément fausse dans un absolu que nous ne pouvons ni capter ni définir avec l'intelligence et la sagesse requise.

Mais une réponse est néanmoins possible, à notre niveau restreint nous pouvons en effet toujours nous cloisonner dans notre espace et dans notre continuum temps limité afin de nous convaincre que tel acte de telle personne est bon ou bien mauvais pour nous en ce "temps T". Imaginer que ce même acte puisse être différemment perçu pour une autre personne est aussi envisageable et certainement véridique, imaginer enfin que cet acte soit inversement perçu par nous  à un autre instant "T+1" (soit à plus ou moins long terme) est tout aussi vrai. Mais une Grande Loi ésotérique de Causalité nous apprend que si l'on se place dans toutes les perspectives, sur tous les points de l'espace possibles et en tous les temps, alors la somme de nos perceptions, positives et négatives, s'annulent globalement !

Le travail du Sorcier Chaman est donc forcément bon pour vous si vous lui demandez d'agir dans le sens que vous désirez, selon votre libre arbitre, c'est à dire selon un choix que vous pensez positif pour vous. Mais sachez que toute action dispose de son effet en retour inverse, et donc de sa contrepartie en miroir, laquelle n'est peut-être pas encore perceptible immédiatement à l'instant T ni à l'endroit où vous êtes actuellement. Mais ne vous souciez pas trop de chercher le bien ou le mal dans toutes vos actions, ce n'est pas possible à votre niveau "dans l'absolue compréhension globale" de chaque action, tout simplement parce que vous n'êtes qu'un homme et non un dieu. "Errare humanum est" (l'Erreur est Humaine) est la seule certitude qui nous soit dévolue en ce bas monde, c'est-à-dire qu'à chaque fois que nous agissons nous ne pouvons pas aller contre notre nature qui nous pousse irrémédiablement à l'erreur, parce que notre monde n'est pas fait pour la perfection, parce que l'Homme n'est évidemment pas parfait.

Heureusement l’Homme est perfectible, donc ne désespérons pas, car c'est par l'erreur que nous évoluons tous sur le chemin initiatique de l'existence, il n'y a que ceux qui n'agissent pas qui sont dans la véritable erreur encore plus grande, celle de refuser d'apprendre à se relever après une chute prévisible, hélas ces derniers ne risquent pas de s'élever plus haut s’ils restent dans "l’immobilisme de la non-action" !

Je vous propose de travailler sur votre destiné, après que vous m'ayez contacté pour me soumettre vos problématiques existentielles, nous pourrons alors envisager le rituel adapté à la situation pour que le problème devienne une solution bénéfique en terme d'évolution personnelle. Pour ce faire, joignez-moi en cliquant simplement sur ma bannière ci-dessous (pour m'envoyer un formulaire de contact) ou bien téléphonez-moi directement aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt pour agir positivement et enfin rompre l'inertie qui bloque votre véritable nature positive !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 21:33

pensee-magique-rituel-chaman.jpgEn haute Magie, la technique et le savoir ne suffisent pas, ils sont le strict nécessaire pour commencer à aborder les sous-bois de l'immensité de la Forêt de symboles et affronter les forces puissantes qui s'y terrent ou y règnent. Ouvrir la Porte des dimensions sacrées est un acte presque simple et quotidien, chacun le fait sans s'en rendre compte en ayant telle ou telle pensée, en réfléchissant à tel ou tel problème, en ressentant ou suscitant telle ou telle émotion… Passer la Porte et rester dans la place est une affaire tout autre; il s'agit ici d'entrer dans un territoire qui n'est pas le nôtre, de réveiller ou même de déranger ses occupants légitimes avec nos considérations bassement anthropomorphiques, là où des entités plurimillénaires ont élu domicile et ne désirent pas forcément notre visite…

Pour simplifier à l'extrême, il existe deux grands types de polarités de dimensions au-delà de la nôtre, ailleurs... tout d'abord celle que l'on appelle "Infra", une dimension peuplée d'entités, ou plutôt de créatures négatives, elles se nourrissent de nos peurs, de nos envies, de nos émotions et de nos colères. Les grands Lamas tibétains et la culture asiatique ont l'habitude des les représenter sous la forme de Démons dans les danses traditionnelles consacrées aux grandes épopées sacrées, ainsi, l’histoire de ces êtres démoniaques et de leurs pouvoirs est racontée à tous, enfants et adultes confondus. En occident, ces entités sont aussi négatives mais l'on préfère dire qu'elles sont des anges déchus ou bien qui ont chuté. Évidemment, ce sont les mêmes types d'entités. Comme son nom l'indique, l'Infra est "en-dessous". L'ensemble de la représentation ressemble à une image à trois étages, pour signifier qu'il y aurait un "en-dessous", un milieu et... un "au-dessus" : une sorte de "Supra". 

Cette dimension Supra, est à l'inverse de la première, c'est-à-dire avec une orientation positive. Encore une fois, ce sens n'a de logique que dans une vision globale qu'il nous est généralement difficile d'envisager réellement puisque ce ne sont que des vues de l'esprit (dans tous les sens du terme) pour la majorité des profanes mais aussi pour les croyants. Catégoriser de la sorte le bien et le mal, avec les Hommes au milieu, cela me fait un peu penser à la vision de la Terre dans notre système solaire avant que Copernic ou Galilée ne s'en mêlent ! Pour l'heure, l'Humanité ne peut qu'extrapoler la réalité de ces dimensions car elle ne peut y voyager de manière simple et scientifiquement prouvée. Mais il y aura certainement une révolution scientifique quantique unifiée à venir pour nous dévoiler un angle de cette vision plus intégrale de l'Univers, visible et encore invisible ou peu visible… Ne faisons pas peur aux profanes avant l'heure ! Et ne vous inquiétez pas : la Terre est encore bien ronde, disons… presque sphérique pour être précis !

En Haute Magie, ces univers, ces dimensions, ces orientations et niveaux vibratoires, positifs et négatifs, sont connus et reconnus des praticiens. Sans en avoir une connaissance scientifique avec des instruments, c'est l'homme, qui directement est ici son propre instrument pour capter l'invisible, pour le frôler ou pousser ces portes dont je parlais précédemment. Dans des dimensions où l'observateur influe directement sur ce qu'il perçoit, l'homme représente à lui seul le plus efficace et fiable capteur que l'on puisse disposer dans cette configuration de modulations vibratoires.

Le rituel magique n'est que la partition, une sorte de code d'ouverture de ces portes, qui permet ainsi au praticien professionnel averti de capter et d'émettre à son tour pour effectuer une communication. Généralement en état de grande concentration ou au contraire de transe, mais toujours avec une grande énergie interne, le Chaman parvient à être à l'écoute comme lien entre les dimensions, le véritable "médium" avec une entité en phase avec la partition du rituel. En règle générale, un Chaman ou un mage sorcier, a l'habitude de communiquer avec des entités favorites, lesquelles sont enclines à partager certaines informations pour aider, ceci dans la limite "des possibles", car on ne peut en effet pas dépasser certaines voies du destin ou violer les Lois des parcours initiatiques de l'existence.

Ainsi, durant un rituel il semble plus que raisonnable d'avoir une vision très positive des situations qui se présentent ainsi que du contexte exact de la demande, non seulement pour ouvrir les bonnes portes mais aussi pour communiquer "de facto" avec de bonnes entités. Ceux qui auraient hélas de mauvaises pensées, des demandes contestables ou bien un mental un peu tordu pour opérer, pourraient se retrouver avec des entités du même acabit… et surtout avoir de drôles de surprises avec des résultats à l'inverse de leurs espérances initiales, voire bien pire !

Être Chaman, ce n'est pas qu'un mot. C'est une longue expérience personnelle, un concours de circonstances positives qui apportent le "don" après une période d'initiation et de reconnaissance. Ensuite, développer ce don n'est pas simple. Il faut déjà en être digne et comprendre la portée réelle de sa signification, de ses possibilités et de ses nombreux dangers. Car, une utilisation du pouvoir de la Magie sans en accepter toutes les conséquences en totale responsabilité, n'est pas en accord avec une orientation bénéfique et altruiste, et donc peut assez rapidement et irrémédiablement se retourner dramatiquement contre celui qui pratique de manière inconsidérée ou inconsciente.

La Pensée positive n'est donc pas un mythe, c'est une réalité, tant dans la vie du profane, lequel verra s'ouvrir plus facilement les portes du succès dans son quotidien, que pour le Chaman dans l'exercice difficile de la haute magie afin d'accéder au rituel le plus bénéfique. Dans le cadre de mon activité magique, je privilégie les problématiques dont le contexte et le but sont conjointement positifs, ainsi je peux m'investir intégralement dans cette direction et agir pleinement pour la réussite du rituel le plus adapté. Contactez-moi via ma bannière web ci-dessous si vous avez besoin d'aide pour résoudre un problème, je reste à votre disposition pour vous aider. Vous pouvez aussi me joindre plus directement par téléphone au 01.43.48.83.01 ou au 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt et n'oubliez pas : "pensez positif" !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 11:36

geste-mot-symbole-magie.jpgIl est de longs fleuves tranquilles qu'en apparence. Il en est de même des rituels du Chaman, sa magie semble simple dans la démarche de sa gestuelle, éprouvée dans le chant de son verbe ancestral psalmodié, presque élimée dans le tracé de symboles des âges antédiluviens. Il n'en est rien ! Au contraire, le Chaman reste le détenteur sacré du savoir des anciens, de cette force primordiale dont un seul mouvement peut déclencher la rumeur de la Terre, dont une seule syllabe peut lancer l'appel d'une entité gardienne, dont une seule ligne gravée sur le bois de l'Autel peut irrémédiablement changer la destinée d'une persone ou bien celle du Monde entier !

Avec les myriades de nouveaux symboles qui nous entourent sans cesse, qu'ils soient réels ou bien issus du nouveau monde virtuel, l'Homme moderne s'enferme sans s'en rendre compte dans un Univers confus tant il s'est intriqué dans cet amas immensément chaotique de formes multiples dont il n'a aucune connaissance, il s'est attaché aux néo-totems biscornus issus du délire pseudo-créateur de nos sociétés centrées sur elles-mêmes. L'Homme moderne en oublie la quintessence des Grands Archétypes primordiaux, lesquels sont les véritables lettres de l'Alphabet sacré qui permet d'entrevoir la Nature du Monde à tous ses niveaux. Le Chaman, lui, dispose de cette connaissance, il sait former les textes et chants avec l'exacte onde tellurique, il sait ce que le Cercle signifie, il connaît la Géométrie de l'Univers. 

Le Mot, le Geste, et le Symbole. Voici les trois Grands piliers de l'expression de la sagesse du Chaman au sein du travail de magie opérative. Tout rituel comporte cette trilogie, tout comme la Porte, la Serrure et la Clef sont inséparables pour ouvrir l'espace et le temps sur un autre horizon.

"Au commencement était le verbe". Justement, tout rituel commence par l'incantation répétée, celle qui va d'une part assainir l'espace de travail en délimitant une zone sacrée. La parole se fait ainsi vibration salutaire pour exercer, elle ouvre un terrain défriché et clair afin de construire le rituel. Elle appelle aussi les forces intérieures du Chaman à se positionner en phase avec le but du rituel, c'est une première mise en condition nécessaire. Le choix des Mots formulés, du Mantra ou du Chant, sera fonction de la situation à explorer et du but recherché, de la même façon que l'on opère en chimie en intégrant des éléments dans un creuset, la Parole sera le réceptacle catalyseur du travail magique.

Le Geste. Il est mouvement coordonné, il est la préhension active de l'espace contigu, il est donc objet de délimitation. Un geste circulaire est un appel au temps et à l'espace de se mettre au diapason avec l'opérateur, celui-ci dispose, s'il est Chaman, de ce don de concentration pour se faire "écouter" du temps et de l'espace, ainsi il le dépasse et va au-delà.

Le Symbole. Il vient fixer la Parole et le Geste dans la matière. Il maintient actif, c'est aussi à la fois un catalyseur et un réactif. Un rituel peut utiliser plusieurs symboles cumulativement dans ce sens, tracés ou bien sous la forme d'objets participant au travail magique.

La communion de cette trilogie aboutit à une grande harmonie, laquelle est alors propice à emmagasiner l'énergie nécessaire pour une action, dans une direction donnée… Je ne reviens pas sur les types d'actions magiques, lesquelles sont assez nombreuses; liées aux rituels elles sont issues de la Magie Blanche, de la Magie Rouge et et de la Magie Noire. Je vous laisse lire ou relire les articles précédents sur le sujet, en termes génériques de pratique mais aussi de mise en garde: ici et .

"L'apport du demandeur". Oui, il ne faut pas oublier que le Chaman n'est que l'exécutant, c'est un travailleur expérimenté qui dispose de la Connaissance pour opérer le travail magique, il suit donc une demande initiale, si néanmoins il l'a acceptée après une étude précise de la situation du demandeur, et surtout du but réel recherché. Il m'arrive de refuser certaines demandes qui ne sont pas en accord avec mon orientation magique, d'ailleurs chaque Chaman, Sorcier ou Mage est libre d'exercer et d'accepter telles ou telles demandes, des plus diverses… Tout est une question d'éthique personnelle, de savoir-faire et d'étude au cas par cas. Le demandeur n'apporte pas que ce qu'il désire, mais il peut aussi contribuer indirectement à l'élaboration du rituel en fournissant certains symboles, généralement une ou plusieurs photographies qui peuvent être alors de très puissants catalyseurs et "pointeurs" de l'action magique, notamment dans des situations de retours d'affection ou de sentiments lorsque deux personnes sont liées par le rituel en cours.

Comme toujours, je vous recommande de ne PAS exercer vous-même, soyez pleinement conscient que la Magie doit être exercée dans des conditions spécifiques, très encadrées par un professionnel compétent et ayant le savoir-faire qui correspond à votre demande ! Si vous avez une question ou plus précisément une demande à me confier, je reste à votre écoute durant cet été pour vous aider dans votre démarche avec le rituel adapté après une étude ciblée de votre situation. Contactez-moi simplement via ma bannière web ci-dessous (cliquez pour accéder à mon formulaire), ou plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés). À très bientôt et bonnes vacances à vous si c'est le cas !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 22:10

 

baron-samediLa perception globale du monde vécu par les chamanes décrit la réalité comme suit.

Notre décryptage de la réalité est conditionnée par notre éducation et par notre culture actuelle : les règles, les habitudes, les références. Même la langue fait partie de ce processus de conditionnement, car c'est elle qui permet sa transmission. Nous interprétons et jugeons la réalité comme si nous regardions au travers d'un brouillard où tout serai assez flou.

Nous n'avons pas choisi ce que nous savons, ce que nous croyons, et nos véritables choix sont extrêmement réduits. Nous en sommes tous à ce stade, et cela freine l'émergence de notre conscience. Le Chaman appelle ceci: le rêve  ou la folie des êtres humains.

Notre éducation s'avère efficace, car c'est la peur d'être puni, ou de ne pas être reconnu, qui va favoriser  notre adaptation au rêve. En nous adaptant à que ce qu'on attend de nous, nous avons fini par ne plus nous montrer ni avoir conscience de ce que nous sommes profondément

Adulte nous reproduisons le même processus. Notre regard sur le monde est conditionné par cet apprentissage, bien souvent, sans en avoir nous même conscience. Pourtant, quand nous tentons de ne pas tenir compte de ces lois qui nous dirigent, nous vivons  dans la peur, et c'est ce qui rend si difficile sa remise en question.

Or ce rêve est erroné pour sa plus grande part , et il nous plonge dans un cauchemar, où la peur, la souffrance,l'injustice et  la violence, dirigent inéluctablement notre quotidien.

Et pourtant nous portons déjà  en nous notre propre vérité, mais la confusion de notre rêve quotidien nous empêche d'en avoir conscience. Être nous-même sans nous soumettre aux désirs et jugements des autres (réels ou projetés) nous paralyse.

En essayant de répondre aux exigences de ces illusions, nous nous fixons des objectifs impossibles à atteindre, ce qui nous amène à nous dévaloriser, et finissons toujours par être déçus par nous-même et par les autres.Nous nous inffligeons souvent des comportements autodestructeurs par auto-punition, ou afin ne pas être démasqués. Nous nous révèlons être nos propres bourreaux.

Plus notre propre image est dévalorisée, plus l'idée de la perfection que nous désirons atteindre est grande, et plus notre besoin de d'être reconnu  est important; nous serons donc capables d'accepter les pires comportements à notre égard, par peur d'être rejeté.

Nous obéissons à toutes les règles du rêve qui nous ont été imposées par la culture et l'éducation, mais nous obéissons surtout aux règles que nous avons intégrées et accepté. Les règles que nous avons la possibilité de changer  et de remettre en cause sont toutes celles qui s'articulent sur la peur Afin de les remplacer par des nouvelles qui elles seront fondées sur l'amour. 

Il existe pour cela un processus qui consiste à prendre un certain nombre d'engagements et à les mettre en oeuvre.Ce processus est connu sous le nom des cinq accords Toltéques ,car cette representation est issue de cette Culture Chamanique qui vécu entre le septième et le XIIe siècle dans le sud de l'Amérique du Nord et qui a été vulgarisée ces dernieres decenies par quelques auteurs faisant parti ayant approché les descendants de cette culture.exorciste

Le premier de ces accords est de vous engager à rendre votre parole impeccable,

Le second est que quoi qu'il vous arrive de de vous engager à ne pas en faire une affaire personnelle.

Le troisième consiste à vous engager à ne jamais faire aucune supposition

Le quatrième est de vous engager à quelles que soient les circonstances à faire de votre mieux.

Le dernier consiste à systématiquement être sceptique et apprendre à écouter et à entendre

 

Premier engagement : rendre votre parole impeccable

Que signifie la parole :

La parole la parole permet d'expression de nos pensée, de nos émotions,de nos désirs : enfin de ce que nous sommes. Elle a une puissance d'évocation si forte qu'elle permet de concrétiser nos rêves, ou mais elle peut aussi avoir un pouvoir de destruction tout aussi puissant. Son pouvoir est tel qu il peut faire éclore l'amour aussi bien que la haine dans l'esprit des autres. 

`Chaque esprit est plus ou moins sensible  à certaines paroles plutôt qu'à d'autres, et notre conditionnement nous rend plus réceptifs  aux paroles générant  de la peur, des doutes, de la haine. Plus nous sommes sensibles à une parole, plus nous avons tendance à y croire fortement ». Et ces croyances conditionnent nos actions et notre vie. Pire encore, nous nous arrangeons toujours pour renforcer nos croyances. Certaines paroles vont les renforcer , d'autres, plus rarement vont pouvoir les briser.

Que signifie impeccable : 

Étymologiquement cela signifie sans faire de fautes ni faire de pêché, autrement dit sans faire de mal ni à soi ni à autrui.
Ce que nous projetons comme haine par la parole provoque toujours ce que l'on appelle un choc en retour.En utilisant des paroles destructrices, c'est donc contre nous-même que nous agissons. En utilisant des paroles bienveillantes, c'est tout l'inverse qui se produit. C'est donc l'intention qui qui est influente. Le travail consiste à mettre en œuvre l'opposé de ce que nous avons appris : c'est à dire, à ne plus exprimer notre énergie destructrice, or, le plus souvent nous le faisons dans une totale inconscience du processus et de ses répercussions.

Pour faire en sorte que notre parole soit impeccable, c'est à la vérité que nous devons nous attacher, celles-ci seule nous libérera. La parole destructrice est constituée de la critique, la médisance, le jugement, le ragot, la culpabilisation, l'intolérance, l'insulte, le mensonge,etc.

La médisance ce diffuse à l'image d'un virus informatique : elle se répand, et rend inopérants une grande part de nos modes de fonctionnement.

Nous sommes tout aussi capable de nous servir de la parole contre nous-même, en nous auto-dévalorisant en permanence. Lorsque nous partageons une opinion sur quelqu'un d'autre, en espérant être conforté dans cette opinion, nous nous enfonçons encore dans cet empoisonnement.

 

Être vigilant à utiliser parole impeccable va nous immuniser contre le poison d'autrui, car, en prenant soin de  notre parole, nous allons soigner notre esprit qui deviendra apte à recevoir des paroles elles mêmes impeccables et imperméable au reste. 

Vous allez donc pouvoir commencer à sortir de l'enfereyes

 

Deuxième engagement : Quoi qu'il arrive, ne pas en faire  une affaire personnelle

Quel que soit le jugement que l'on porte sur nous cela ne peut nous toucher que si nous y donnons notre accord. c'est-à-dire si nous y portons un intérêt personnel et nous nous sentons concernés.Nous pouvons très bien décider de ne pas en tenir compte, donc, s'il s'agit de poison, de considérer que cela ne nous concerne pas. Si les autres sont conditionnés, à Porter des jugements et qu'ils en portent également sur nous, nous pouvons décider que ce n'est pas notre problème. 

Ne pas entrer dans  ce cercle vicieux, cela peut protéger de l'enfer. C'est identique lorsque  nous jugeons pers autres, nous ne faisons que projeter notre réalité  sur eux ,surtout lorsque nous cherchons à avoir raison.Le jugement ne concerne que celui qui le prodigue, pas celui qui le reçois et je n'ai aucunement obligé de l'accepter. 

C'est notre propre peur qui est à la source du ressenti que ce jugement peut entraîner. En nous libérant de cette peur, on se libère de toutes les autres émotions négatives qu'elle entraine ainsi que ce jugement perd tout espèce  intérêt pour nous.Pour se libérer de la peur, la voie est la connaissance et l'amour de soi-même qui permet d'être libéré, serein et heureux. 

Les jugements que nous portons suivre nous-même, sont provoqués par la réactivation d'anciennes croyances qui peuvent nous saisir de nouveau.Il arrive aussi parfois que  plusieurs croyances contradictoires nous conduisent vers le conflit intérieur.D'où la nécessité de revoir une à une toutes nos croyances.
Il est difficile pour beaucoup d'entre nous de pratiquer ce deuxième accord mais c'est pourtant une étape indispensable. La conséquence  est que pratiquer le deuxième accord permet d'accéder à une vraie liberté.

 

Troisième engagement: Ne jamais faire de suppositions

Cet engagement s'articule avec le second engagement qui consiste à ne pas faire en une affaire personnelle

Car prendre quoi que ce soit de manière personnelle, après avoir fait des suppositions, nous amène à créer du poison personnel, qu'ensuite nous allons répandre autour de nous. Notre peur qui nous entraîne à ne surtout pas poser de questions, à ne pas vérifier  ni les pensées qui germent en nous ni les faits autour de nous, et nous finissons par l croire en ses suppositions au point de condamner les personnes pour des intentions qu'elles n'ont jamais eues, en les rendant responsables de nos propres difficultés.

Avec la certitude de la validité de nos croyances et de nos jugements nous interprétons tout de manière erronée et adaptons nos points de vue à ce qui nous conforte bien dans nos préjugés.

Avec nous proches, nous supposons que les autres pensent, ressentent, fonctionnent comme nous, et à chaque fois que nous constatons que cela est faux, nous leur en voulons. Nous les aimons, non pas comme ils sont, mais comme nous voudrions qu'ils soient, en nous mentant sur la réalité de nos différences. Et nous sommes persuadés également qu'ils portent sur nous les mêmes jugements que nous portons sur eux, et c'est cela qui crée un cercle vicieux qui nous empêche de vérifier que ça n'est pas le cas. Pire encore, nous supposons sur nous-même. Tant que nous restons dans la croyance que l'autre fonctionne comme nous, tout va bien. Quand la vérité commence à nous apparaître, nous décidant de changer l'autre. Ne serait  il pas plus simple de nouer des relations avec des gens qui dès le départ nous conviennent.

Être vigilant à ne plus faire de suppositions permet  d'établir des relations  saines,  libérées de tout conflit inutile sur les intentions prêtées à l'autre.Cela permet une conscience de notre mode de fonctionnement, et  au bout du compte une gestion plus harmonieuse du déroulement de notre vie.

 

Quatrième engagement: Faire toujours de son mieux

Faire de son mieux permet de pouvoir modifier les objectifs que l'on s'est fixé, en fonction de l'humeur, des capacités qui peuvent varier d'un moment à l'autre. Faire de son mieux, c'est de ni en faire trop et ni en faire trop peu Car en faire trop c'est épuiser notre énergie à venir. En faire trop peu c'est c'est ce retrouver face à nos propres jugements négatifs lorsque l'on arrive pas à  atteindre notre objectif.

Faire de son mieux nous apprend à mieux agir sans rechercher un résultat immédiat, ce qui augmente la satisfaction par rapport à ce qui a été accompli lorsqu'on obtient un résultat positif
Faire de son mieux permet d' accepter nos limites, évaluer correctement nos capacités, reconnaître nos erreurs et améliorer notre conscience..
Faire de son mieux c 'est pouvoir être soi-même sans exigence particulière, sans devoir se conformer.

Cinquième engagement: Etre sceptique et apprendre à écouter et à entendre

L'ensemble de nos croyances, avec les émotions qu'elles suscitent sont représentées par certains chamanes par un esprit intérieur nommé le tyran; c'est une espèce d'entité qui vit en nous, qui trouble notre volonté, et notre conscience des choses, et nous entraine vers des comportements inadaptés, des souffrances, et nous coupe de nous-mêmes et nous vide d'une grande partie de notre énergie.

L'écoute cette fois, ne nous mène pas à croire ce qu'on nous dit, mais à comprendre celui ou celle qui nous le dit.Dans notre discours intérieur: nous nous faisons des films et nous nous racontons des histoires auxquelles nous croyons tout autant que celle que l'on nous raconte.Pourtant ces films et ces histoires ne correspondent pas non plus à la réalité. Mais les émotions qu'ils réveillent, elles, sont bien réelles.

En essayant d'analyser nos croyances nous risquons de recréer un nouveau monde de croyances, sans nous approcher de la vérité. Or la vérité est en nous, c'est en nous que nous devons avoir foi, et la vérité n'est pas faite de mots. Elle est, tout simplement.

Si nous doutons de tout ce que nous pensons, nous désamorçons le ronron mental automatique qui vit en nous, évitons les émotions destructrices et parvenons à sublimer les problèmes.

 

Jean Pascal Bruno

Pour toute question ou études relatives à cet article vous pouvez cliquer sur la bannière ci-dessous et m'envoyer votre question

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 18:11

 

x1pgliP38XxBL3f046EdcA13azxYWBaL2euynHDpvSy6PAsd2t9SY0aZIbk 

Les Chamanes, guerisseurs, médecine-men, sorciers traditionnels sont bien autre chose que de simples charlatans ou de simples ignorants.

Ce sont la plus part du temps des hommes de grand savoir. Cela signifie que dans leur existence ils ont atteint un niveau de savoir et de connaissance bien supérieur aux hommes adultes ordinaires qui les entourent.

Ce ne sont, non pas de simples connaissances intellectuelles, mais des connaissances universelles qui ont nécessité afin de les acquérir un entraînement, une discipline, un courage, et beaucoup de persévérance. 

Leur rayonnement social est très important puis ce que l'équilibre psychologique et social de leur communauté dépend largement de l'exercice de leurs connaissances de leur pouvoir.

Les pouvoirs qui leur sont attribués, ne doivent en aucun cas être sous-estimés,car ces hommes sont de grands spécialistes des arcanes du fonctionnement de l'esprit humain et des influences que celui-ci peut avoir sur le corps est sur la nature environnante.

Depuis quelques décennies le Chamanisme et les Chamanes et leur pratiques commencent à réapparaître à travers tous les continents sous une forme plus moderne et et rencontre un succès et un intérêt croissant de la part d'innombrables personnes.

Leurs pratiques et leur techniques suscitent un intérêt croissant aussi bien pour les scientifiques que pour les personnes profanes. Elles tendent même aujourd'hui à être intégrées dans certaines pratiques de psychothérapie et de pratiques médicales.(EFT,EMRD, Sons Binauraux, Pratiques de Pleine Conscience etc…)

Ces pratiques sont connues aujourd'hui principalement sous l'appellation de Neo Chamanisme ou Chamanisme new-âge. Cette notoriété est principalement due au succès des ouvrages initiatiques de Carlos Castaneda, bien qu' assez peu accessibles aux profanes il faut le souligner.

Beaucoup de gens aujourd'hui aspirent à utiliser le chamanisme pour s' aider à progresser dans la vie  et à résoudre leurs difficultés personnelles.De nombreux apprentis Chamanes se forment aujourd'hui afin d'accompagner leurs contemporains sur un chemin de liberté et de connaissance.

Peut-être assistons-nous aujourd'hui à l'émergence d'une  nouvelle ére de sagesse qui se répondra à travers l'humanité pour son  plus grand bénéfice et tendra à faire progressivement disparaître les religions telles que nous les connaissons aujourd'hui et qui ne sont plus que sources de conflit et de méconnaissances.

Si vous souhaitez avoir plus d'informations sur l'apprentissage ou l'initiation vous pouvez bien sur me contacter en cliquant sur la bannière ci dessous ou  lire les prochains articles que je prépare sur ce sujet.

jean pascal Bruno

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher