5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 12:14

annee-transition.jpgÀ l'aube de cette nouvelle année j'aurai été tenté de vous la souhaiter excellente, comme la plupart des personnes non avisées, mais la prudence, ainsi qu'une certaine clairvoyance me pousse en ce 5 janvier 2014 à rester extrêmement prudent par respect pour mes lecteurs et par lucidité. Bien entendu, pas de comète ou de fin du monde en perspective cette année, à tel point qu'il semblerait que tout s'annonce sous les meilleurs augures… Mais un sage proverbe nous apprend qu'il faut "se méfier de l'eau qui dort", aussi j'aurais tendance à penser qu'il faut se méfier d'une année 2014 qui semble déjà sournoisement somnoler dans notre esprit, du moins, justement ne rien laisser présager… 

En ésotérisme, ce qui demeure au coeur d'une problématique et reste caché est bien souvent le principe le plus actif qui soit et le mieux protégé des regards indiscrets. Aussi, dans des circonstances que le commun des mortels trouve tout à fait normales, l'initié y voit matière à s'efforcer à creuser plus profondément pour trouver ce qui se trouve à la lisière du bois, dans les ombres d'une forêt de signes qu'il faut savamment et longuement décrypter. En toute chose, même et surtout la plus simple en apparence, se cachent des mécanismes complexes qui représentent les fondements mêmes de la gigantesque architecture du Réel.  

Très bizarrement, pour 2014, nous n'avons que très peu d'informations sur l'orientation ésotérique de cette année, laquelle comporte pourtant un présage plutôt d'emblée assez rassurant si l'on connaît le langage des nombres puisqu'en numérologie la contraction arithmosophique aboutit au nombre 7. Généralement à chaque période correspond une direction générique qui permet aux initiés de travailler plus en phase entre les sphères éthérées et notre monde matériel, un peu à l'image du tireur à l'arc qui se tournerait en face de sa cible après en avoir reçu le feu vert pour décocher sa flèche. 

Lorsque même les initiés sont maintenus un tant soit peu au secret par leurs entités familières, c'est qu'un évènement important ou singulier doit se présenter de manière globale, c'est-à-dire sans faire de distinction entre les hommes, profanes ou non. Il s'agit certainement d'une épreuve qui touche l'ensemble de l'humanité à un niveau supérieur de son évolution, alors il faut juste souhaiter que cet évènement soit bénéfique et ne se présente pas sous la forme d'un grand déluge dévastateur salvateur pour… la planète, car certains signes nous montrent une dégradation galopante de notre biotope avec en principale ligne de mire les activités humaines.

Personnellement, je perçois l'avènement prochain d'une sorte de prise de conscience de notre condition humaine, non seulement à l'échelle de la planète, mais aussi plus largement du cosmos qui nous entoure. Le Nombre 7 nous oriente effectivement dans cette direction qui revêt la forme d'une compréhension ou l'intelligence et la spiritualité se rencontrent enfin. Dans tous les cas soyons très attentifs à ce qui se présentera à nous dans les mois à venir, restons ouverts positivement aux changements qu'annonce cette transition et n'entravons pas les cours des évènements tels qu'ils ont été programmés pour notre progression.

Bien souvent, les oiseaux de mauvais augure, qui savent en tirer profit immédiat, nous tiennent un discours des plus alarmistes et assez ségrégationniste dans le sens où "seuls certains seront sauvés et où tous les autres périront !", mais le nombre 7 s'adresse à tous et ne laisse personne sur le bas côté… bien entendu l'on peut y voir une parabole et se dire que même si nous serons tous sur le navire, ceux qui y monteront n'arriveront pas tous dans l'ordre que l'on croit… mais faut-il forcément se dire que "les premiers seront les derniers" ?

"L'ordre des choses", cette expression semble très anodine, pourtant elle représente le Véritable Secret ! N'est-ce pas l'Ordre des planètes et de leur révolution qui a su créer cet équilibre dédié à la Vie dans notre système Solaire ? N'est-ce pas l'agencement selon un certain Ordre qui a su constituer des éléments simples de la matière pour en créer des structures aussi complexes que l'ADN ? De même, cet Ordre est intimement lié au Temps, aux rythmes et aux périodes, aux pulsations et aux vibrations. L'ensemble de ces points temporels nous impose à chaque instant les flux mêlés de l'atome et de la Galaxie, des sauts quantiques des particules aux rayonnements des supernovae de l'Univers, nous sommes tous sous influences, pour le meilleur de l'Évolution (le Sapiens Sapiens) ou le pire de la destruction (RIP les dinosaures !).

Donc, la véritable question est : qu'en sera-t-il de l'Ordre des choses en 2014 ?

La perception d'une situation étant intimement liée à l'instrument de propre mesure, il faut toujours prendre cet "observateur" comme un paramètre essentiel au contexte qu'il analyse. Cette constatation est valable à toutes les échelles, tant microscopique que macroscopique, et encore plus à l'échelle intermédiaire, sorte de "synthèse de niveaux", que représente l'Homme ! Étant au point d'équilibre parfait de ces deux axes de grandeurs, il en est le parfait diapason, à la fois récepteur et émetteur, il sera par conséquent aussi le meilleur instrument de mesure mais aussi, paradoxalement, celui qui influera le plus sur son environnement en le perturbant directement.

À l'échelle individuelle, nous sommes tous des émetteurs, aussi, mon conseil est que nous soyons tous dans une optique constructive et positive en 2014, même si dans certaines situations il semble difficile de penser positivement, il faut néanmoins s'efforcer d'influer sur le réel en émettant ce que les maîtres spirituels orientaux définissent comme des "bonnes ondes" !

En Magie il existe des rituels qui permettent d'élever le niveau vibratoire d'un individu afin de lui redonner cette énergie vitale positive qui peut faire défaut à certains moments difficile de la Vie. En 2014 je reste à votre disposition pour que l'année commence bien ! N'hésitez pas à me contacter pour faire un point ensemble et pour définir le rituel qui vous mettra dans les starting-blocks ! Ne laissez pas l’entropie vous affaiblir lentement, ne laissez pas le contexte prendre le dessus, à vous d'en prendre le contrôle en 2014 ! Pour me contacter, cliquez sur ma bannière ci-dessous ou téléphonez-moi dès maintenant aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés), à très bientôt !

Jean-Pascal BRUNO


Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans jean pascal Bruno
commenter cet article
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 16:36

succes-du-rituel.jpgEn Magie, et dans le domaine de l'ésotérisme en général, rien n'est jamais acquis tant que l'on n’a pas posé la dernière pièce, les travaux doivent être menés de A à Z, tout comme la construction intégrale d'une maison, des fondations en passant par les murs, pour finir par la toiture. Si vous vous arrêtez en chemin ou bien si vous tardez à finir de poser les tuiles alors c'est tout l'édifice qui risque de prendre l'eau ! Mais dans la construction d'une maison, n'oublions pas qu'il y a le propriétaire des lieux, lequel désire tel type de construction sans se soucier de la faisabilité, et l'architecte qui doit suivre les plans de cette construction avec son savoir-faire de professionnel… quelquefois les plans fournis sont incomplets ou impossibles à réaliser et l'édifice sera difficile à terminer voire à faire tenir debout. Heureusement, le bon architecte sait pertinemment qu'il faut remanier les plans et les interpréter, qu'il faut s'ajuster au Principe de Réalité !

Le Chaman est et reste l'Architecte du Rituel Magique tout au long de l'opération et ce jusqu'à la fin, lui seul en a la direction et sait élaborer le travail avec les matériaux nécessaires dont il a fait inventaire, par contre le Chaman reste à l'écoute du demandeur et il est donc tributaire de la qualité des informations qui lui sont fournies "à l'instant T" pour engager le Rituel dans la bonne direction. Ainsi, est-il impérieux qu'il y ait une parfaite entente entre le demandeur et le Chaman, "de facto" une indispensable osmose afin d'unir les énergies dans ce sens pour trouver les meilleurs angles d'attaque de la problématique en question. De même, il est indispensable de ne jamais relâcher la tension positive qui s'exerce pour entretenir le feu du Rituel, en effet, rien n'est plus dynamique que ne construire le travail en temps réel, sans jamais ni attendre ni oublier un élément important, tout comme l'on prépare une expédition périlleuse, l'on n'oublie pas la corde ou le piolet pour mieux ancrer la démarche sur les sentiers abrupts et imprévisibles…  

Mais quelquefois l'échec est hélas au bout du chemin. Alors que s'est-il passé pour que le Rituel échoue ? Pourquoi le travail n'a pu aboutir alors que tout semblait très bien engagé ? Nul besoin d'aller bien loin pour trouver les causes de l'échec ou de l'atténuation de l'impact d'un Rituel en cours. Il en existe trois principales: 

Premièrement : le Chaman ainsi que le demandeur doivent instamment s'assurer qu'ils ne font pas l'objet d'un "contre-rituel" ou pire d'un travail d'envoûtement venant d'une tierce personne hostile au Rituel en cours… il est en effet possible qu'un autre Chaman soit lui aussi sur la même voie mais dans la direction inverse ! Autrement dit : il y a obstruction ou bien sape du travail, nous avons directement affaire à une attaque magique. Dans ce cas, il faut bien évidemment contrer ce barrage, voire le forcer, cela requiert encore plus d'énergie dans l'élaboration du Rituel de base car celui-ci doit, en plus, disposer de nouvelles mesures de protection efficaces, tant pour le Chaman que pour le demandeur. La confection d'un talisman ou d'un mandala protecteur sera une des solutions à apporter rapidement pour que les efforts issus du Rituel ne soient pas complètement ruinés par les effets indésirables et négatifs venus de l'extérieur.

Deuxièmement, peut-être encore plus indésirable et paradoxal, si le problème vient de l'intérieur : le demandeur n'est soudain plus en phase avec le Chaman ! C'est le cas typique du client qui démissionne et qui doute de lui et de sa propre demande, voire des travaux en cours, évidemment ceci a immédiatement un terrible effet destructeur sur le Rituel qu'il a lui-même commandité ! Le Chaman ne peut rien faire sans l'accord et le soutien indéfectible du demandeur… c'est en étant parfaitement tous les deux en phase qu'ils peuvent conjointement construire efficacement le meilleur des Rituels, sans l'un ou l'autre des intervenants alors rien n'est possible ! Dans ce cas de figure, c'est au Chaman de remotiver ses troupes ! Il est impératif de redonner de l'énergie positive à son client et de lui montrer la route à suivre pour continuer le travail déjà accompli sans en perdre les acquis. Personne n'imaginerait douter des bonnes fondations de la maison en construction alors que l'architecte en est au stade de poser les fenêtres ou de peindre les murs… détruire les fondations serait à la fois une véritable aberration et un terrible gâchis !

Croire en ce que l'on entreprend et avoir la volonté de maintenir l'effort jusqu'au bout sont les deux points indispensables à la réussite de tout projet, qu'il soit issu du monde magique ou profane ! Chacun sait bien qu'une attitude positive, énergique et durable est nécessaire à tout succès en devenir, "a contrario" penser que ce que l'on fait est inutile ou peu constructif n'engage que sur la triste voie de l'échec. J'insiste, et j'avais déjà souligné que le mental positif du demandeur était indispensable à la bonne tenue du Rituel, et idem en ce qui concerne les capacités bien orientées du potentiel du Chaman (lire ou relire les articles: orientation positive et pensée positive)

Troisièmement : le contexte est une épreuve que le demandeur doit passer, c'est une phase initiatique de son évolution, il doit éprouver l'échec d'une situation afin d'en tirer grandement parti ultérieurement. Ce cas est assez rare mais il constitue l'essence même de l'évolution personnelle par laquelle nous passons tous, c'est par un échec significatif que nous nous fortifions d'autant plus, c'est par nos erreurs que nous nous corrigeons ! Ce cas est symptomatique d'une situation importante durant la Vie du demandeur, il est primordial que la destinée soit accomplie à court terme avec cette finalité, même si c'est l'échec qui est au bout de la route, celle-ci sera bien plus intéressante en le forçant à surmonter cet échec, à "aller de l'avant", mais dans une autre direction plus généreuse, à plus long terme...

Parfois, il faut savoir faire un pas en arrière et éviter le précipice pour ensuite faire le saut de deux pas en avant afin de le passer allègrement ! Savoir surmonter un échec est une des grandes leçons de l'existence, le Chaman le sait bien car il dispose de la Sagesse qui lui a donné les clefs de cette compréhension supérieure afin de se détacher des trop simples certitudes apparentes. Soyons vigilants mais toujours positifs, même et surtout dans l'échec, par la suite le succès arrive toujours avec encore plus de grandeur ! Je reste à votre service pour effectuer une étude de votre problématique afin que nous puissions voir ensemble les mesures à adopter sans plus attendre. Contactez-moi en cliquant sur ma bannière ci-dessous (via formulaire classique) ou plus directement de vive voix par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt pour le succès de votre projet ! 

Jean-Pascal BRUNO


Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans jean pascal Bruno
commenter cet article
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 15:30

energie-vitale-orientation-positive.jpgJ'ai régulièrement des discussions passionnées avec mes clients en ce qui concerne mon activité professionnelle de Chaman, ils sont très curieux de nature et se demandent toujours par "quel bout" je vais bien pouvoir commencer à traiter leur problème… et ma réponse est pratiquement toujours la même : "Nous sommes comme le joueur devant une partie d'Échecs avec un adversaire intelligent qui maîtrise bien les pièces, le temps et l'espace de l'échiquier. De notre côté, nous apprenons sans cesse sur notre adversaire en étudiant sa façon de jouer, son style, ses forces et ses faiblesses. Ce n'est qu'en ayant une volonté de gagner que nous pouvons espérer pouvoir mater la situation à notre avantage et gagner !" De cette allégorie échiquéenne, il faut retenir la vérité universelle suivante : si nous voulons réussir, si nous voulons aller de l'avant de manière efficace, la force brute et l'intelligence ne suffisent pas, il faut aussi avoir le mental du gagnant, la volonté impérieuse et réelle de voir le succès arriver au bout du compte, comme dans une partie de jeu d'Échecs.

Je n'ai évidemment pas pris cet exemple par hasard, en effet la Vie est à l'image des choix que nous pouvons réaliser lors d'une partie d'Échecs, chaque coup permet d'avancer contre l'adversité. Si nous avons choisi notre camp avec les pièces blanches, alors nous devons tout faire pour reverser le camp des pièces noires, elles sont la représentation de tout ce qui nous empêche d'avancer positivement, elles sont les obstacles à surmonter pour l'emporter. La bipolarité du jeu d'échecs est aussi intéressante, deux camps, deux conceptions. Lors d'un rituel magique à effectuer, je dois me positionner dans l'espace et dans le temps avec la problématique du demandeur, je m'oriente, je deviens l'une des pièces majeures du jeu qui doit comprendre l'environnement des autres pièces, leur potentialité à agir positivement ou négativement, choisir le bon camp et la bonne stratégie. Cette orientation est primordiale dans le rituel, elle permet de se focaliser avec la volonté experte et le savoir-faire acquis sur ce qui pose réellement problème, et non sur l'unique arbre qui cache l'ensemble de la forêt.  

Une vision "holistique", c'est ainsi que l'exercice du rituel se pratique, avec cette compréhension globale et instantanée de "l'échiquier de la Vie" où chaque évènement ou chaque personne importante doit figurer en tant que représentation d'une réalité du moment, avec les acteurs qui vont interférer sur chacun des coups à jouer. Bien entendu, pour s'investir de cette "vision élargie", il faut non seulement s'y préparer mentalement mais aussi physiquement… tout comme dans un match ou un tournoi d'Échecs ! C'est pour cette raison que tout Chaman professionnel et pleinement responsable de sa charge aura une hygiène de vie stricte où le repos et la sérénité sont les deux maîtres mots basiques de l'exercice de la Magie. Par ailleurs, vous ne verrez jamais un Chaman fatigué avant de commencer un rituel, ou alors c'est un imposteur… son énergie vitale n'est autre que son carburant pour pratiquer sainement son Art dans les meilleures conditions, et pour mater le mal qu'il a pointé du doigt.

Ce que le Chaman réalise, le demandeur doit aussi le comprendre et surtout s'y investir avec ses propres moyens. Bien sûr, je ne demande pas cette "compréhension globale" qui reste l'apanage du professionnel… non, je demande que le demandeur soit conscient de ce travail en cours et s'y oriente dans la même direction que moi, qu'il soit en face de sa problématique avec mon soutien, qu'il se représente du même côté de l'échiquier, dans le même camp ! C'est ainsi et seulement de cette manière que la réussite du rituel peut aboutir, uniquement avec cet investissement mutuel et naturel qui permet de jouer le meilleur coup gagnant, comme si le Grand Maître des Échecs guidait la main du joueur pour qu'il gagne la partie qui reste la sienne.

Pour arriver à cette entente subtile, il est nécessaire que le demandeur soit lui-même en condition pour "se positionner" sereinement. De facto, je préconise que cette mise en condition, mentale et physique, soit de nature à conforter le demandeur dans une attitude de calme et de repos afin qu'il puisse emmagasiner l'énergie vitale nécessaire à ce "travail d'orientation positive", lequel sera alors en phase durant les périodes actives du rituel en cours que j'effectue. Dans certains cas, je reconnais qu'il peut être difficile de demander à la personne d'être totalement sereinne et détendue, surtout lorsque l'on a un problème important… néanmoins il faut être disposé à s'investir de cette ouverture d'esprit positif pour engendrer la dynamique du succès dont j'ai déjà parlé ci-dessus.

En Magie, le Chaman n'est jamais seul, le demandeur reste la pierre angulaire sur laquelle tout l'édifice du travail va s'appuyer, il est donc logique que "le porteur" et destinataire soit aussi conscient qu'il est la pièce maîtresse de son propre Jeu. De plus, le Chaman est aussi lui-même porteur du don, et doit respecter les Grandes Lois pour que le rituel soit accepté et effectif… il est de sa responsabilité de choisir le bon rituel et de le conduire selon les bonnes règles.

Comme nous le voyons, à l'instar du Chaman, le rituel aussi n'est pas "isolé" dans sa pratique, laissant le demandeur éloigné… bien au contraire, un lien mental et positif relie l'ensemble des protagonistes, tout comme la même couleur des pièces d'un Grand Jeu d'Échecs, ce jeu qui représente l'ensemble des potentialités de la Vie et des chemins à parcourir pour arriver au but fixé. Si vous désirez que nous puissions ensemble trouver le meilleur de ces chemins pour résoudre un problème qui vous tient à coeur, n'hésitez pas à me contacter pour en discuter, cliquez sur ma bannière ci-dessous (envoi d'un formulaire classique) ou bien par Téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt pour gagner la partie et mater l'adversité ! Jean-Pascal BRUNO

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans jean pascal Bruno
commenter cet article
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 17:16

monde-sciences-magiesDe tout temps, l'Homme, cet "Homo Sapiens Sapiens" (donc doublement savant !) a cherché à mieux connaître son environnement, que ce soit son espace de vie proche ou bien les lieux les plus éloignés qu'il puisse imaginer ou apercevoir, l'Homme est curieux de nature, c'est une grande qualité qui l'a mené jusqu'aux savoirs scientifiques extrêmes, du coeur des atomes jusqu'au fin fond de la galaxie. Pour autant, est-ce que l'Homme se connaît "lui-même" aujourd'hui plus qu'il y a seulement quelques décennies ou centaines d'années ? Avons-nous trouvé, non pas le savoir mais la sagesse, celle qui nous fait aussi progresser au-delà de la seule intelligence ou de la logique pure, au-delà de nos certitudes de tout vouloir comprendre au sens matériel du terme…

Mais déjà, le simple fait de poser la question du "Qui sommes nous", ou bien du "Quel est le but de nos existences", remet largement le compteur de notre prétention à zéro en balayant nos plus profondes certitudes scientifiques. Vous me direz, mais les sciences ne sont que des moyens intermédiaires pour mieux comprendre notre monde et par la même occasion "nous comprendre nous aussi". Ceci dit, plus nous avançons sur la grande et longue route du savoir et plus nos questions existentielles pèsent sur nos épaules tant les réponses données entraînent immédiatement d'autres questions encore plus ardues et inexpliquées. Quelle que soit notre position, à un moment ou à un autre, nous sommes comme Socrate avec sa fameuse citation pour le moins paradoxale : "Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien !" Nous avons ici une grande preuve d'humilité philosophique, spirituelle et psychologique… destinée au plus grand nombre et aux profanes pour les rassurer pleinement sur le fait qu'ils ne savent pas la Vérité qui les concerne.

Bien évidemment, il y a un sens global, une causalité intrinsèque et une explication transcendantale à l'Existence, à la notre et à celle de tout ce qui nous entoure, c'est justement ce que nous enseigne le savoir occulte, ce savoir caché, ce savoir grandement ésotérique réservé aux initiés. Ce sont ces mêmes initiés qui pratiquent la magie, ou plutôt il serait plus juste de dire : "qui exercent LES Magies", puisqu'il existe autant de formes de rituels magiques qu'il existe de praticiens, qu'ils soient d'ailleurs appelés mages, sorciers, chamans, druides ou portent un autre nom… osons même le terme de "Supra Sapiens" comme clin d'oeil à la science qui aime classifier et étiqueter !

Aujourd'hui, si l'on y pense bien, nos sciences modernes commencent à peine à percevoir une certaine vérité dans la matière, une vérité magique en soi si par exemple l'on commence à concevoir que notre espace est composé de plus de 20 dimensions en dehors de celles que nous connaissons bien (trois spatiales + une temporelle), ou bien qu'une particule peut tout simplement et naturellement se trouver à plusieurs endroits en même temps, quantiquement parlant. Alors, que dire sinon que les sciences modernes commencent à découvrir, d'un point de vue matériel, ce que les sciences occultes enseignent depuis des millénaires… à savoir qu'il y a d'autres dimensions, d'autres puissances qui agissent, d'autres logiques qui dépassent notre entendement ordinaire…

Et demain, quand les sciences auront enfin établi un nouveau paradigme plus proche de cette Vérité "plus large" connue des initiés, alors de nouveaux horizons s'ouvriront aussi à l'humanité pour évoluer sur le niveau supérieur, sur la voie d'un "Sapiens puissance 3" qui saura dialoguer avec sagesse au-delà du simple visible, peut-être même dialoguer avec l'invisible… mais, comme le dirait Albert Einstein :

"Aucun problème ne pourra être résolu avec la façon de penser qui l'a généré".

Nous avons donc encore beaucoup à faire pour aller dans ce sens d'une ouverture évolutive de notre façon de penser, et cette phrase du grand mathématicien, moi Jean-Pascal BRUNO je la partage pleinement et généreusement avec vous, comme je partage mon savoir-faire via mes rituels de magie en qualité de Chaman en exercice. Pour tout problème qui demande spécifiquement un travail de magie, je reste à votre disposition pour vous aider, vous pouvez me joindre dès maintenant directement en cliquant sur ma bannière ci-dessous pour votre étude personnalisée:

http://www.sorcier-chaman.fr/images-blog/banniere-468x60.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans jean pascal Bruno
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 16:53

jean-pascal-bruno-chaman.jpgL'on ne devient pas sorcier, on l'est par essence et par don ! L'on n'apprend pas à devenir chaman, on en a la transmission et la conviction !

On me demande très souvent comment devenir sorcier ou chaman, et ma réponse reste toujours la même : que c'est le sorcier qui est en vous qui "se donne" afin de s'activer, un jour... et que le pouvoir du chaman n'est transmis que par cooptation et en pleine acceptation du maître, si néanmoins vous avez déjà le don en vous et que vous en êtes digne d'exercice.

Par conséquent, rien ne vous empêche d'apprendre la magie et ainsi d'être un parfait ésotérologue... mais vous ne serez pas pour autant, malgré tout le savoir accumulé par de multiples lectures, le grand sorcier ou chaman en pleine possession de pouvoirs magiques. Le véritable ésotériste, celui qui a reçu le don, peut à sa convenance continuer d'apprendre tout en exerçant, car c'est par la pratique active des arts magiques que le mage réel apprend à maîtriser les forces et énergies que l'on lui prête, il n'en est pas propriétaire, il en est uniquement le canal médiumnique par lequel les entités s'expriment, il est le réceptacle ponctuel des forces actives qui viennent se diffuser par son intermédiaire.

Bien des novices ou des imposteurs ont revendiqué les forces invisibles en se les appropriant indûment, car nul n'est propriétaire bien longtemps de ces puissances sans en payer le prix fort... tant de personnes non avisées ont tenté de garder des "biens magiques" sans en avoir ni le droit ni la valeur, ils ont tous été rapidement rattrapés par leur erreur et la sanction est souvent terrible, quand ce n'est pas la mort, c'est la folie qui les a fauchés après avoir osé regarder trop longtemps directement le soleil en face sans aucune protection. On dit souvent que seul Metatron peut regarder Dieu en face, il en est de même de l'utilisation de certains pouvoirs magiques, ils sont pleinement réservés aux grands initiés, à ceux qui ont reçu le don et qui ont su suivre les grandes lois, celles que les Mystères antiques révélaient au sein des rituels de passage.

À notre époque contemporaine, personne ne vous apprendra plus les rituels magiques d'antan, sauf encore peut-être quelques vieux chamans au fin fond de l'Amazonie ou du Mexique en utilisant des drogues dures qui vous laisseront la cervelle sur les pieds, quand néanmoins vous y survivez. D'autres vous vendront des grimoires et divers "pseudo-cours de magie", alors que la vraie magie est uniquement "en vous" et doit germer intérieurement... si le terrain est fertile.

J'ai eu la chance de recevoir ce don assez jeune pour réfléchir à l'ensemble des engagements qui sont demandés lorsque l'on accepte la charge de Sorcier-Chaman, rien n'est en effet plus difficile au quotidien que d'exercer, car c'est uniquement par conviction de pouvoir apporter quelque chose aux autres que l'on arrive à se satisfaire de ne plus être soi-même et de "se prêter aux forces" comme simple canal conscient d'en devenir volontairement l'instrument. De plus, nous ne sommes pas tous égaux, en terme d'évolution et de Karma, pour exercer et conduire un rituel magique dans sa pleine charge, à chacun sa voie, à chacun sa route et son devoir, certains ont besoin d'une aide, d'autres n'en on aucunement besoin, et très peu sont ceux qui disposent de ce droit, lequel est aussi un devoir, celui de guider autrui via le rituel magique parfaitement adapté.

Personnellement, j'ai aussi eu l'immense honneur de rencontrer des personnes exceptionnelles, disposant de grands savoirs magiques, et dont la générosité et la sagesse ont su discerner en moi la potentialité de recevoir ce qui pouvait m'être transmis. C'est en Amazonie que j'ai eu ce privilège de recevoir ce savoir, de passer certaines épreuves qui ont renforcé ma propre conviction que je serai utile aux autres et surtout que j'en avais alors à la fois les capacités et le droit. Le don reçu et le savoir transmis sont les deux éléments essentiels pour agir en toute connaissance de cause et d'effets lorsque l'on exerce le métier de Sorcier-Chaman, c'est une charge que je porte avec respect, sagesse des anciens et connaissances des expériences accumulées depuis des années. C'est un métier difficile, quelques fois entaché d'ingratitude, mais pour moi c'est le plus beau métier du monde, celui dont j'ai été investi légitimement par des entités, celui dont j'ai été initié au plus haut point en fonction de capacités, innées et acquises.

N'hésitez-pas à me contacter, si besoin, pour une étude gratuite :

http://www.sorcier-chaman.fr/images-blog/banniere-468x60.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans jean pascal Bruno
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 21:07

eagle-08page1_3.png

 


"Je procède  depuis 25 ans à une étude préalable et gracieuse des demandes qui me sont adressées tant dans le domaine de l'esotérisme que dans celui des problèmes quotidiens. 
  
Cela va des simples problèmes affectifs et relationnels à ceux pouvant entrainer une rupture amoureuse. 
  
Cela s’applique autant à la vie courante qu'au problèmes ésotériques. 
  
Cette étude gracieuse se fera soit par courrier, téléphone ou consultation sans engagement à mon cabinet. 
  
Suite à cette première approche si j’en ressens la possibilité je proposerai une aide,  un travail et un accompagnement en vue de la résolution des difficultés rencontrées. "


Voici ce que l'on trouve sur son Site

 


 

Il n'y a bien sûr aucune certitude de  résultat  dans aucune pratique ésotérique ou religieuse

mais l'engagement ,la détérmination et la foi de chacun permet souvent de dépasser et et de debloquer les situation les plus difficiles

 

Nos croyances , a l'instar des connotations péjorative que l on associe à ce terme, sont sans nul doute de formidables polarisateurs d'énergie dont le domaine de la religion,de l'ésotérisme et de la psychologie use principalement de maniére très large depuis toujours.


 

Il n'y a donc aucune pratique ésotérique sans l'utilisation prédominante de nos croyances.

Ce nest donc pas un reproche qui peut en être fait mais simplement qu'une constatation banale.

 

Chacun après cela à le droit d'avoir un avis moral sur le sujet,que l'on invoque les dieux ou les démons  ça n'est que l'affaire de chacun.

 

Alors ? Chamans ,Sorciers,Mages sont ils Charlatans ,sages ,Prêtres?

En tout cas tous utilisent nos croyances le plus souvent avec notre propre benediction.

 

Comme nous ne sommes au fond que de simples êtres humain il y a de mauvais prêtres et de bonb sorciers et vice-versa

 

 

Qui est jean pascal bruno ?

Si vous y avez eu recours

Parfois satisfaits ou parfois déçus? 

 

A vous d'en juger 

 

Jean Pascal Bruno


 



  

 

http://www.sorcier-chaman.fr/images-blog/banniere-468x60.jpg

&p=jean pascal bruno

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans jean pascal Bruno
commenter cet article

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

contactez moi ici sur mon site

Rechercher