Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2020 1 27 /07 /juillet /2020 18:24

Sans avoir à revenir indéfiniment sur les dégâts suite au confinement, que ce soit au niveau économique, psychologique, politique ou plus largement en terme de santé publique, nous savons tous que l'impact a été historique et universel, une première pour l'humanité qui se croyait hier encore à l'abri de telles pandémies dignes d'un moyen-âge révolu. Mais ce que nous découvrons aujourd'hui avec un effarement d'autant plus grand ce sont les séquelles mentales et plus précisément celles liées aux relations humaines ainsi abîmées. La population ayant été du jour au lendemain comme figée dans le temps, sclérosée durablement dans cet isolement forcé et si soudainement appauvrie socialement, cette population en ressent encore fortement les effets sur le long terme après la stupeur du moment présent lié au cloisonnement initial. Ainsi, le précieux environnement du milieu professionnel, familial, amical, amoureux, s'est comme évaporé de ses certitudes, de celles d'une réalité emplie d'humains interagissant ensemble pour laisser la place à des avatars numériques ou à des clones virtuels n'ayant d'existence que par le biais d'écrans interposés, la vie ayant régressée d'une dimension, en 2D.

La fameuse barrière de distanciation sociale a donc joué comme une double peine: à la fois physique comme le préconisait l'urgence sanitaire (à ce que l'on nous avait dit, sans entrer ici dans la polémique) mais aussi intensément mentale et donc profondément psychologique dans ses mécanismes intimes. Le résultat ne s'en est pas fait attendre: enfants désorientés, parents stressés, personnes âgées abandonnées à leur sort, entrepreneurs ruinés ou en extrême difficulté (lire mon article précédent sur ce thème), couple en crise ou en rupture suite à une considérable augmentation des violences conjugales (+ 60%), avec dorénavant dans tous les cas des difficultés durables à vivre en couple normalement. C'est sur ce dernier point, sur le couple, pierre d'achoppement de la relation amoureuse, qu'il est encore possible de minimiser les dommages lorsque la relation peut concevoir un retour affectif en réinitialisant l'amour suspendu, en ravivant la flamme de l'être aimé.

Penser que tout est fini, irrémédiable ou définitif est une erreur, nous écrivons chaque jour notre histoire personnelle, la destinée que nous suivons n'est que la résultante de nos actes et de nos pensées selon la logique de notre libre arbitre, s'il fallait ajouter que la mythologie, souvent juste dans ses allégories, nous signale que lorsque tous les maux s'abattent sur nous, au fond de la boîte de Pandore reste l'Espérance qui nous sauve du désespoir et de la résignation, l'humanité dispose d'une inestimable résilience qui peut nous arracher aux pires épreuves de la vie. Il en va de même pour la relation amoureuse, lorsque l'on croit que tout est perdu, que l'être aimé va partir et qu'il ne reviendra jamais, alors la destinée peut suivre d'autres chemins et contourner une fatalité qui n'était qu'une possibilité parmi d'innombrables à notre portée. Ce qui nous enferme dans une vision sombre de l'existence n'est bien souvent qu'une illusion que nous acceptons comme une réalité intangible, mais tout comme la fin d'un confinement, la levée du voile sur l'esprit permet de se libérer des fausses contraintes que l'on s'est infligées, de reprendre espoir et d'aller de l'avant en prenant résolument les bonnes directions pour retrouver un itinéraire grandement positif où tout semble alors de nouveau possible.

La grande difficulté, et même l'unique difficulté, réside exclusivement en nous-mêmes, celle de croire en nos propres mensonges, en nos propres illusions d'une réalité que nous construisons trop vite et sans autre référence que celle que nous inventons en puisant dans des matériaux accessibles, c'est-à-dire sur les débris à proximité de nos potentiels échecs immédiats. C'est au contraire en allant chercher plus loin d'autres matériaux plus nobles et prometteurs que notre réalité peut changer du tout au tout ouvrant de nouvelles possibilités positives et inattendues. Faire cet effort subtil et parfois complexe de ne pas sombrer dans la facilité et dans l'immédiateté apporte ces opportunités qui nous délivrent de situations ténébreuses se proposant d'envahir notre réalité en construction, il faut savoir en refuser ces trop simples tentations et les refouler pour enfin accéder à la lumière masquée par ces chimères qui veulent devenir nôtre. La solitude accentue les prises de décisions hasardeuses et le relâchement, l'isolement coupe l'esprit des opportunités intellectuelles d'imaginer un autre devenir, enfin, la perte de repères ferme des horizons positifs et affaiblit la volonté de trouver d'autres pistes, d'autres potentialités. L'on voit de suite que le confinement que nous avons subi n'a fait qu'aggraver au fil du temps un contexte difficile tout en éloignant et fermant progressivement les potentialités d'améliorer les situations.

Les couples qui ont été confrontés durablement au confinement, de manière absolue, sans aucune porte de sortie professionnelle ou familiale élargie, ont eu soudain cette lourde impression de voir leur univers se réduire aux seuls quatre murs d'un logement devenu une prison avec comme seul contact le partenaire, jour après jour, heure après heure, minute après minute. Il va sans dire que les couples fusionnels ont pu à un moment presque se sentir en état de grâce en s'imaginant seuls au monde, enfin confrontés à une proximité désirée. Hélas pour eux, la fin du confinement leur a fait subir une décompression parfois fatale ou atrocement difficile à surmonter face à la réalité reprenant le cours de sa normalité. Pour les autres couples, dans une apparente tolérance amoureuse ou même dans une relation véritablement forte, ceux-ci ont vu arriver la perte graduelle de l'ego du soi et la dissolution d'une intimité personnelle avec cette confrontation perpétuelle à l'être aimé, devenu le co-détenu d'une même cellule où toute différence devient un obstacle à surmonter dans cet environnement spatial et intellectuel en lente liquéfaction. Ceux qui étaient célibataires ont presque eu plus de chance de ne se retrouver qu'en face d'eux-mêmes, sans avoir à subir continuellement autrui, c'est pourquoi un grand nombre de couples imbriqués au-delà de leur point de fusion n'ont pas pu supporter cette proximité devenue si totalitaire au fil des mois.

La relation conjugale, celle du couple et de sa relation si particulière fondée sur un échange et une complémentarité où chacun se revendique pleinement n'a généralement pas pu résister à cette épreuve de la confrontation perpétuelle et s'est transformée la plupart du temps en calvaire distillant un poison sans antidote. Aujourd'hui, nous assistons non pas au décompte des morts du Covid19 mais à celui des couples en perdition, de ceux qui n'ont pas pu ou pas su résister au coup de boutoir du temps et de l'enfermement à deux. Il est très difficile de restituer l'amour et les sentiments de l'avant-confinement tellement l'emprunte de l'épreuve aura laissé des traces durables, mais comme je l'ai dit précédemment, rien n'est jamais écrit par avance et toute épreuve, même la plus dure peut se voir surmonter avec l'espoir de recouvrer une situation plus enviable. Dans mon activité j'aide la relation à se reconstituer, à se rééquilibrer sur ses bases positives, celles d'un amour qui n'aurait jamais dû disparaître ou s'éroder, celles d'une relation de nouveau harmonieuse avec ses espoirs. Le retour affectif est une réalité qui s'envisage, elle engage la volonté d'au moins un des partenaires pour relancer cette espérance de relation de couple sans ombrages pour retrouver la lueur perdue dans le regard de l'être aimé. Le confinement a été une situation injustement imposée à toute la population, nous le savons tous, il aurait été bien plus judicieux de ne confiner que les personnes infectées pour ne pas voir toute une société vaciller sur son piédestal en emportant au loin tout sentiment d'humanité, même le plus noble d'entre eux.

Afin de répondre à vos questions sur le thème de cet article ou bien si vous avez besoin de l'aide que j'ai évoquée, n'hésitez pas à me joindre car il existe des solutions très efficaces, encore faut-il les connaître... Vous pouvez me téléphoner dans un premier temps au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) pour que nous puissions en discuter librement et sans engagement, sous le couvert confidentiel que m'impose la déontologique de mon activité professionnelle, et par la suite nous verrons si sous avez besoin de travaux spécifiques afin de sauver votre couple ou juste de lui donner l'impulsion pour qu'il puisse rompre l'inertie qui s'est installée. Vous pouvez bien évidemment aussi me contacter par écrit en cliquant sur ma bannière web qui est ci-dessous, je réponds à tous les messages. Je vous dis à très bientôt et sachez que l'amour véritable est toujours le plus fort, si c'est aussi votre volonté de le ressourcer.

Jean-Pascal BRUNO

Partager cet article

Repost0

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher