Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2018 2 31 /07 /juillet /2018 19:14

La grande Question de la Mort, celle qui nous pose ce problème majeur de notre propre fin ou disparition, a depuis le début des temps de l'humanité été l'énigme existentielle majeure qui nous a poursuivis jusqu'à aujourd'hui et qui certainement continuera encore longtemps à nous interroger sur cet au-delà dont nous ne savons pas grand-chose, sur la persistance de l'esprit après cette mort inévitable et sur une définition acceptable et un tant soit peu tangible de l'âme. Finalement c'est bien de la notion même de "réalité de notre monde" et de nous-mêmes dont il est question: la matérialité visible de notre environnement et de notre corps mortel sont-ils des limites à notre existence ou bien y a t'il "autre chose" que nous ne voyons pas et qui constitue cette véritable Réalité englobant un "après"? La portée de la résolution de cette énigme serait à elle seule une révolution historique pour notre civilisation à tous les niveaux, philosophiques, moraux, religieux, psychologiques, biologiques et scientifiques en général, sans compter que la vie elle-même telle que nous la connaissons n'aurait tout simplement plus jamais la même signification… Dès lors, vouloir penser qu'il est possible de communiquer avec un tel "Au-delà" présume d'être pleinement conscient de ce questionnement existentiel tous azimuts avec les conséquences qui en résultent et une sagesse (ou une folie) qui dépasse tout entendement "normal". C'est pourtant ce que nous allons voir ensemble et posons comme "véridique" en postulat pour pouvoir continuer.

Actuellement absolument personne ne dispose de La preuve scientifique indéniable que l'esprit perdure après la Mort, celle-ci marquerait donc "de facto" de son terrible et définitif sceau notre destruction totale, corps et esprit confondus. Mais ne pas avoir de preuve scientifique n'empêche nullement certaines personnes de porter un témoignage positif sur cette possibilité d'avoir réchappé à la mort et d'en être revenu avec un souvenir "vécu", ce qui relance avec force le débat et pose encore plus de questions, notamment sur notre capacité à bien concevoir le monde avec des outils scientifiques en lesquels nous avons "foi" (la science est de cette nouvelle religion qui semble nous gouverner), d'autre part, si une existence est possible au-delà de la mort il est peut-être possible aussi d'y rencontrer d'autres défunts ou parents décédés, la plupart des témoignages  d'EMI ("Expérience de Mort Imminente") en font mention, ce qui ajoute encore de l'eau à notre moulin. Notons de suite que ces EMI ne sont hélas pas des preuves en soi car rien ne peut démontrer qu'il ne s'agit pas d'hallucinations, néanmoins toutes les histoires de personnes qui ne se connaissaient pas se recoupent pour définir un récit assez similaire à chaque fois: une sortie extra-corporelle suivie d'une rencontre avec une entité lumineuse au bout d'une sorte de tunnel, puis parfois l'arrivée dans un lieu inconnu avec des proches décédés qui attendent pour délivrer un message (lequel explique aussi que ce n'est pas le moment de quitter l'existence terrestre), pour terminer avec un brusque et difficile retour dans son corps.

Les cas d'EMI ont ceci d'intéressant qu'elles posent doublement la question, directement sur le témoin qui vit cette expérience mais aussi en le confrontant à d'autres personnes apparemment défuntes, la Mort est donc présente deux fois dans ce contexte. Le premier à avoir décrit ce phénomène de manière rigoureuse est le Dr Raymond Moody dans un ouvrage relatant ces divers témoignages qu'il ne conçoit pas d'ailleurs comme des preuves en soi mais de manière plus objective posent ici un début officiel et assez largement médiatisé sur le sujet. Le phénomène est pourtant connu depuis longtemps et l'intérêt a toujours été présent, à un tel point que le dialogue avec les défunts a généré une science paranormale du nom de spiritisme dans le milieu du 19e siècle dont Allan Kardec a dressé les principales orientations sujettes à de nombreux détournements et arnaques à la "table tournante" (méthode pour entrer en contact avec un parent décédé via un médium). Les séances de tables tournantes étaient en effet très à la mode et le sont un peu restées de nos jours puisque cette activité fait toujours recette avec plus ou moins de succès et de résultats concluants. Dans un même ordre d'idée, la "planchette ouija" permet aussi une sorte de dialogue puisque plusieurs personnes, dont parfois un maître de cérémonie ou un médium, posent leurs doigts sur une une petite planche en bois en forme de flèche et celle-ci peut se déplacer grâce à l'énergie du groupe dont l'un des participants pose des questions à l'esprit contacté, les réponses se faisant en lisant le déplacement de la planchette sur des lettres inscrites sur un tapis, le tout formant des mots (ou plus simplement en se positionnant sur une case OUI ou NON).

EMI ou tables tournantes, le point commun réside finalement dans la perception d'une seule personne, que ce soit l'intéressé lui-même ou un médium qui devient comme investi par un esprit pour délivrer un message ou une réponse précise. Il existe bien entendu d'autres méthodes, par exemple l'écriture automatique qui permet aussi d'une certaine façon de prêter sa main à une entité ou à un esprit défunt (si possible que l'on connaît) afin que celui-ci inscrive en toutes lettres ce qu'il a à dire. Autant dire que cette méthode n'est pas donnée à tous mais que les résultats sont parfois surprenants de vérité et d'informations sur l'au-delà. Dans un registre plus "électronique", certaines personnes sont capables d'enregistrer des voix sur des appareils pour ensuite écouter (ou plutôt traduire) des messages qui proviendraient de défunts ou d'entités. Encore une fois l'expérience est troublante car même en enregistrant le silence dans une pièce l'on peut obtenir un bruit ou un fond sonore assez proche d'une voix plus ou moins compréhensible.

Le Vaudou, surtout présent en Amérique latine et en Afrique, s'est aussi attelé à dialoguer allègrement avec l'esprit des morts, avec des "Guédés" qui portent des noms assez significatifs comme "Baron-la-Croix" ou "Baron-Cimetière". Les Guédés sont des esprits intermédiaires et spécialisés, c'est-à-dire qu'ils vont prendre possession d'une personne dans une assemblée lors d'une transe très codifiée par un maître de cérémonie (souvent des femmes) ce qui permettra de dialoguer avec cette personne pour demander des nouvelles d'un défunt en particulier, lequel n'est pas directement présent mais "fait dire que" (par exemple le défunt dit qu'il va bien et qu'il faut penser à faire telle ou telle chose dans le monde terrestre). Apparenté au Vaudou, en occident certains rituels de magie noire en "nécromancie" (axés sur la Mort) permettent aussi ce type de dialogue avec de nombreux risques de voir venir des entités extrêmement négatives lors de ces cérémonies et il est donc peu recommandé de passer par ce type de rituels si vous voulez discuter avec votre mamie décédée…

Comme nous le voyons le sujet est vaste, selon les traditions, les pays et les époques nous avons une multitude de méthodes ou de phénomènes qui s'approchent de cette invisible barrière que représente la Mort. Personnellement concerné par ce sujet de par mon activité professionnelle en qualité de chaman je suis presque chaque jour confronté au monde spirituel via les divers rituels que j'entreprends afin d'aider les personnes qui me le demandent. Si vous aussi avez besoin d'aide ou tout simplement une question relative à notre sujet, n'hésitez pas à me contacter par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien par écrit en précisant bien votre demande depuis ma page de formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant ma bannière ci-dessous. Mais pour l'heure je vous dis à très bientôt et surtout "profitez de la vie" et des vacances estivales si c'est votre cas en ce moment!

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher