20 septembre 2020 7 20 /09 /septembre /2020 17:48

Depuis 10 ans j'explique dans mon blog ma pratique de plusieurs décennies d'exercice de la Magie en qualité de chaman-sorcier professionnel, que ce soit en ce qui concerne la magie blanche très bénéfique et qui fixe principalement son action sur l'énergie, la protection, le soin et la révélation, ou que ce soit sur la magie Rouge qui se focalise sur le large domaine de l'amour avec toutes ses variantes de problématiques d'attractions sentimentales et sexuelles, ou bien encore sur cette magie Noire très redoutée car à la fois destructrice mais terriblement efficace. J'en suis donc arrivé, grâce à vous, à faire en plus de 300 articles un assez grand tour d'horizon des différents types de travaux possibles avec leurs avantages et leurs désagréments. Le domaine de l'ésotérisme étant immense, la pratique de la magie opérative demeure une discipline difficile et rigoureuse dont il faut continuellement être à l'affût des fluctuations car les symboliques qui en constituent les rituels suivent les grandes conjonctions des lois universelles selon des marées que nos esprits humains ont parfois du mal à capter avec nos simples sens. C'est pour cette raison que toute maîtrise se doit de continuer à étudier, même et surtout au plus haut niveau pour sans cesse avancer, et, en ce qui me concerne vous faire profiter d'un savoir plus accessible et digeste sans être non plus simplifié à l'extrême car la Connaissance est comme l'Arbre souvent cité, elle ne peut être coupée de ses racines, de ses branches, de chacune de ses feuilles et du tronc qui la soutient tout entière.

Vos questions, commentaires ou nos discussions sont toujours pertinentes et me permettent d'analyser sous tous les angles la géométrie variable d'un ésotérisme multiforme que je peux par la suite expliquer au plus grand nombre en tentant d'en restituer une vérité aussi objective que possible, du moins d'une manière à la fois claire et concise en essayant de ne perdre personne dans ce labyrinthe de symboles, d'idées et d'informations peu naturelles, voire surnaturelles pour la plupart d'entre vous. Aujourd'hui ces de la puissance des rituels dont il sera question, et plus précisément de ceux qui émanent de la magie Rouge. On me demande souvent: "quel est le rituel d'amour le plus efficace?", à cette question simple en apparence il faut savoir la remettre dans son contexte et en relativiser les termes car l'efficacité n'est pas toujours un facteur formel, le rituel est en effet intimement lié à des phases temporelles, à des périodes, des cycles à suivre ou à éviter, à des rythmes plus complexes à définir globalement selon chaque cas. Par conséquent lorsqu'une personne profane cherche "l'efficacité", et qu'elle pense y associer la rapidité pour arriver à son but via un rituel, elle fait erreur si justement pour être efficace ce rituel se doit d'être effectué lentement ou sur une certaine durée qui implique des phases d'action et de repos, des cycles actifs et d'autres qui demandent un silence pour réaliser "in extenso" et proprement le but recherché. Dans ce sens le terme d'efficacité est impropre à l'exercice des rituels, les initiés préfèrent parler de puissance induite selon des phases temporelles à suivre impérativement pour la bonne exécution des travaux.

C'est donc de "puissance" dont il est finalement question, de ce niveau de puissance développée dont dépendra le rituel sur la longueur des travaux à effectuer de manière rigoureuse et précise, tant par le praticien que par la personne qui consulte car cette dernière fait partie intégrante du travail en cours en y apportant une partie importante de la puissance dudit rituel: c'est-à-dire sa volonté farouche et déterminée d'aller vers le but initialement recherché. Sans cette volonté, issue d'un mental stable et équilibré, le rituel ne pourra aboutir intégralement selon la pleine puissance optimale nécessaire et donc pourra échouer. Le praticien seul ne peut en effet pas se substituer à la volonté du demandeur et du libre arbitre de celui-ci qui s'avère être comme "l'étincelle starter" qui démarre les travaux et en entretient le feu sacré. Le sorcier-chaman dispose de la Connaissance de ce même feu sacré, il en connaît les vertus et les dangers, il est par contre le seul à pouvoir le maîtriser une fois activé, il l'orientera vers le but à accomplir, il en transmutera la puissance pour en créer une action sur la réalité et en modifier la course pour accomplir le but. La puissance des travaux se conçoit comme ce feu dont on oriente la flamme et dont on entretient savamment le foyer selon le besoin précis ou l'ultime nécessité, voire l'obligation impérieuse.

En magie Rouge, magie de l'Amour, la puissance induite est évidemment primordiale pour la réussite des travaux. Précisément dans ce domaine de l'Amour, des sentiments et de la sexualité la puissance est une donnée essentielle à non seulement savoir maîtriser mentalement et physiquement mais aussi temporellement, et comme on le dit assez trivialement dans les fables (mais aussi ésotériquement parlant): "rien ne sert de courir, il faut savoir partir à temps!", c'est ici qu'intervient le facteur temporel de la puissance des travaux, de sa répartition selon des cycles à suivre, des modulations et transmutations symboliques que le rituel commandera activement. Il existe plusieurs formes de rituels, ou de niveaux de puissance de rituels, selon les situations rencontrées. L'on ne peut en effet pas lancer des travaux gigantesques pour de petits enjeux, ni l'inverse, il faut donc savoir gérer la puissance des rituels et des travaux, ce qui demeure du ressort exclusif du praticien d'en choisir le niveau, la durée et les modalités d'exécution. Bien évidemment le consultant devra être en accord avec les choix requis pour la bonne marche des travaux selon les directives qui seront évoquées avant même de commencer, auquel cas le ou les rituels nécessaires en seraient affectés dans leur force, voire dans leur direction (c'est-à-dire mal s'orienter et se rediriger plus ou moins négativement…).

Le plus simple des rituels de magie Rouge demeure le sortilège basique (un ensorcellement), il est rapide car effectué en une seule fois comme la flèche tirée d'un arc et l'on doit attendre qu'il fasse effet en atteignant sa cible. Évidemment comme il s'agit d'un tire unique, parfois la cible bouge et le rituel échoue, mais ce n'est pas parce que le rituel est mauvais en soi, c'est juste que le contexte s'est modifié entre temps. Par exemple un homme désire avoir les faveurs d'une femme et décide que tel jour nous lancerons un sortilège d'amour, cela fonctionne si tous les paramètres restent inchangés au moment du lancement mais cela peut aussi échouer si nous n'avons pas tous les éléments ou bien si ceux-ci ont été modifiés au moment T, ce qui arrive souvent, et parfois l'inverse… Le rituel un peu plus évolué en puissance sera axé sur un travail de plus longue haleine: sur un envoûtement. Il ne faut pas voir dans l'envoûtement d'amour une agression de la cible mais plutôt une "proposition" qui sera acceptée ou non selon le bon vouloir de la personne ciblée, selon un libre arbitre légitime. L'intérêt de cette proposition réside uniquement dans le fait d'exister, si elle n'était pas formulée alors rien ne se passerait, ici une réponse est attendue et c'est l'aspect pleinement positif de l'envoûtement d'amour. Mais parfois cela ne suffit pas, ou bien encore une fois le contexte s'y oppose, si ce n'est pas directement la personne…

Le niveau supérieur fait souvent un peu grincer les dents du demandeur, il s'agit que ce que j'ai déjà nommé dans mes articles comme d'un rituel de magie Pourpre, c'est-à-dire une magie Rouge d'envoûtement faisant appel à quelques "encadrements" en magie Noire pour teinter d'une puissance plus dynamique, pour ne pas dire dynamite, ce qui effectivement peut apporter son lot d'incertitude en choc en retour (ces fameux inconvénients en magie noire). Heureusement la magie Pourpre que je recommande n'affecte jamais ni le demandeur ni la cible car j'y adjoins une protection afin de contenir les effets potentiellement négatifs qui pourraient intervenir, le rituel est donc puissant mais bridé pour qu'il ne dépasse pas certaines limites. Notons enfin qu'il ne s'agit pas d'une "emprise" puisqu'il ne s'agit pas de magie Noire à proprement parlé. Dans bien des cas la magie Pourpre montre sa puissance et arrive à ses fins mais il existe des cas où cette magie n'est pas recommandée, notamment si l'on cherche une relation amoureuse sur le long terme car l'aspect de la contrainte magique peut s'estomper au bout de quelques semaines ou mois, voire quelques années. Enfin, et selon moi le meilleur des rituels: le Pacte d'Amour. Celui-ci implique par contre beaucoup plus le demandeur puisqu'il investit une partie de lui-même dans le rituel, une part de sa volonté sera inscrite dans les travaux de manière fixe jusqu'à l'obtention de ce qui aura été décidé, c'est-à-dire du but recherché (en général encore une fois il s'agit de relation amoureuse, nouvelle ou en retour). Le pacte d'amour le plus puissant s'inscrit dans un rituel d'envoûtement de triple égrégore (à divers buts: pour le couple, anti-rupture, en retour de l'être aimé ou en puissant rituel d'attraction amoureuse) dont j'ai déjà parlé ici.

Comme toute explication rapide, car il faut savoir raison garder et qu'il existe une infinité de cas particuliers et de contextes différents, j'ai ici abordé de manière générique les rituels que j'opère selon les différents niveaux de puissance et d'implication que je propose durant mes séances. À vous de voir si vous avez des questions sur ce que je viens de vous énumérer, si cela est le cas alors n'hésitez pas à me joindre directement par téléphone pour en discuter librement au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) ou bien en passant par l'écrit via mon lien de formulaire de contact ci-dessous (bannière à cliquer pour y accéder). Je vous souhaite une bonne lecture des autres articles thématiques du blog (colonne de droite) et à très bientôt en espérant vous avoir éclairé sur mon travail en qualité de chaman-sorcier professionnel.

Jean-Pascal BRUNO

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2020 4 16 /07 /juillet /2020 20:34
Yull RUGGA sorcier luciférien. Archive de l'INA

C'est en rendant tout d'abord un solennel hommage à notre ancien ami et maître à tous, Yull RUGGA, digne héritier de la Wicca occidentale en son coven du Cercle Initiatique de la Licorne, que je commencerais cet article consacré à la magie luciférienne, il a été un exemple pour nous tous et pour moi-même Jean-Pascal BRUNO, sorcier-chaman, ce en quoi nous lui sommes redevables aujourd'hui de pouvoir porter le flambeau aussi haut avec le respect d'avoir su poursuivre son œuvre et ses préceptes fondamentaux sans en déformer la quintessence initiale qu'il nous a transmise avec force, beauté et sagesse luciférienne. A contrario, pour le profane il ne sera certes pas du tout aisé de s'aventurer sur des sentiers aussi brûlants aux parfums lourds de souffre et de musc suave mêlés aux flammes orgiaques de candélabres ritualistiques, entre la surprise d'entrer dans un tel univers si prégnant et l'appréhension d'y laisser un morceau de son âme, celui qui n'est pas encore initié aux arcanes ésotériques n'aura que deux alternatives, fuir et garder sa peur toute sa vie ou bien apprendre à écouter pour mieux comprendre les deux facettes de l'existence, l'une blanche de sa réalité quotidienne, l'autre noire et teintée de rouge d'une teneur plus informelle dont la sombre matrice de cette même réalité est constituée, l'envers invisible du décor… C'est souvent par un hasard qui n'en est pas un que ce profane arrive un jour dans cet univers sans le savoir en lisant quelques lignes qui lui paraissent alors prendre soudain tout leur sens avec peut-être à la clef des réponses existentielles ou une révélation personnelle…

Pour reprendre la pensée prolifique de Yull RUGGA en ce qui concerne "l'esprit luciférien" il faut bien en comprendre quelques bases simples exprimées clairement: la magie luciférienne cherche avant tout à apporter la Connaissance aux Hommes et justement à leur apporter ce feu prométhéen que les dieux voulaient garder pour eux, c'est-à-dire la Lumière de l'intelligence et du savoir. Il va sans dire que beaucoup pensent que dès que l'on parle de Lucifer alors seul le côté sombre et charbonneux émergera, ce qui est une illusion parfaite de la méconnaissance d'une très libre doctrine qui au contraire illumine déjà de l'intérieur car elle s'adresse à soi sans imposer aucun dogme extérieur que celui du respect de soi et d'autrui dans ce qu'il possède de libre arbitre et plus généralement de liberté de penser et d'agir. Dans cette perspective ouverte, être luciférien c'est être libre et donc s'affranchir, s'affranchir comme le ferait l'esclave de ses faux maîtres, de ses faux dieux. Ainsi libéré, non seulement de ses chaînes mais aussi des cultes qui lui imposaient de croire en autre chose que lui, l'Homme en devient son propre maître et voit en autrui le maître de sa propre destinée sans vouloir lui dicter la sienne. Certains pourraient d'ailleurs y voir une vision propre à l'Anarchie, ni dieu ni maître, mais le luciférisme n'est pas une orientation politique, c'est une vision personnelle à laquelle on adhère en âme, en conscience et surtout en toute liberté lorsque l'on suit la Lumière et non l'ombre que l'on voudrait nous faire croire comme seule réalité, sur ce point rappelez vous de la caverne de Platon… Notons en passant que l'on peut bien évidemment être luciférien et anarchiste en même temps, les deux ne sont pas du tout incompatibles.

J'entends d'ici une critique qui revient souvent, celle de la petite histoire du papillon qui cherche la lumière et se brûle les ailes sur la flamme de la bougie. A-t-on déjà dit que le feu ne brûle pas? A-t-on déjà dit qu'il fallait regarder directement le Soleil les yeux bien ouverts sans cligner d'un cil? Non, évidemment seuls les imbéciles interdiront le feu sous prétexte qu'il peut être dangereux, nous serions vite revenus à la préhistoire si nous avions écouté tous les prêcheurs d'interdits, d'ailleurs la plupart des religions ont su laisser le peuple dans l'ignorance durant des siècles, niant même que la Terre était ronde et tournait autour du Soleil, tuant au cours de l'Histoire des millions d'hommes, de femmes et d'enfants durant des guerres de religion au nom de divinités polythéistes ou monothéistes soi-disant bonnes… Mais sachez qu'en pleine lumière justement le papillon n'est plus attiré par la lueur de la bougie et s'en éloigne naturellement pour découvrir d'autres horizons plus vastes, c'est ce que la magie luciférienne apporte, elle ouvre les portes closes vers la lumière que d'autres avaient tenté d'obscurcir en affirmant qu'elle n'existe pas ailleurs ou qu'elle est trop dangereuse pour le commun des mortels. Autant lire un livre la lumière éteinte pour suivre les enseignements des dogmes officiels qui se disent emplis de cette grande sagesse aveugle…

La science luciférienne, si l'on peut appliquer ensemble ces deux termes apparemment antinomiques, consiste à ouvrir les champs d'application personnels que l'on vous a interdit de cultiver au profit d'autres qui s'en sont accaparés illégitimement l'accès unilatéralement pour restreindre vos propres capacités et ainsi asseoir leur autorité toute relative sur vous, c'est la définition même du pouvoir politique réservé à une élite qui cherche à asservir par des dogmes flous ou par des lois dites "morales" axées sur le bien et le mal alors que cette définition ne peut assurément pas s'appliquer à tous, en tout temps et en tout contexte. Être luciférien c'est aussi savoir que le bien et le mal ne sont que deux notions forcément subjectives et entièrement relatives que l'on ne peut pas imposer globalement à tous de manière uniforme, encore une fois la sagesse luciférienne tombe sous le sens et si l'on dispose d'un minimum d'intelligence, de cette lueur d'esprit intérieur, alors l'on se rend compte du carcan absurde de cette moralité que nos sociétés anciennes et présentes assènent pour construire un enclos à de doux moutons dociles et serviles. Enfermer les esprits, les blâmer de ne pas suivre des règles, des lois et des dogmes créés par une petite caste, voilà comment une fausse élite peut conduire un troupeau qui n'a plus la présence d'esprit d'y voir les barrières mentales qu'on lui a dressées. Être luciférien c'est se libérer de ces barrières mentales imposées, c'est ouvrir ce champ des possibles avec de nouvelles capacités intellectuelles, de nouveaux pouvoirs naturels intérieurs, une bien réelle magie retrouvée de l'Homme en lui-même, pour lui-même et ses semblables redevenus complets, intrinsèquement entiers.

Mais avant de pouvoir utiliser cette magie retrouvée, cette magie luciférienne de pleine lumière et de réelle sagesse intellectuelle, il est souvent nécessaire de passer par une phase d'initiation, une sorte de désintoxication des anciens dogmes, une libération de l'esprit qui est en soi, une illumination intérieure. L'initiation luciférienne s'apparente à un passage de flambeau, il est en effet rare qu'un individu seul trouve la force de créer ce feu intérieur, il le peut tout comme l'on peut faire jaillir une étincelle de deux silex mais avec beaucoup de temps et d'énergie, voire de maux pour y arriver. Un maître spirituel luciférien peut apporter cette flamme pour qu'ensuite le foyer intérieur puisse prendre le relais et s'éclairer par lui-même. Néanmoins ce n'est pas en quelques jours que l'initiation porte ses fruits, les étapes sont souvent longues mais nécessaires car il faut aussi savoir se prémunir des incendies trop violents, des ego qui prennent feu, des calcinations involontaires ou incontrôlées… La liberté intérieure qu'apporte la magie luciférienne doit aussi être domptée par l'esprit qui la contrôle, ne pas se laisser éblouir par cette puissance pourtant si naturelle. Car la magie luciférienne permet l'accès à la magie rouge (magie de l'amour, de la sexualité et des sentiments) ainsi que celle de la magie noire encore plus puissante et potentiellement dangereuse pour qui ne sait en contenir les envoûtements et sortilèges destructeurs, une magie du chaos où force d'esprit affûté et expérimenté il se faut.

Étant sorcier-chaman depuis plus de trente années déjà, en pleine maîtrise de la magie luciférienne et des arcanes de la sorcellerie en magies rouge et noire, j'exerce en ligne directe des propos que je viens d'évoquer brièvement dans cet article et je reste évidemment à votre disposition pour vous apporter quelques lumières ou bien une flamme si vous avez besoin d'éclaircir un horizon personnel complexe ou trop difficile à gérer seul (problème de couple, rivalités personnelles, difficultés professionnelles ou commerciales). Pour ce faire, n'hésitez pas à me joindre pour en discuter librement et sous couvert d'une stricte confidentialité déontologique qui s'impose de facto, ceci par téléphone au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) ou bien via ma page de formulaire de contact professionnel qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière web ci-dessous. Je ne peux que vous dire à très bientôt pour vous apporter si possible une parcelle de lumière, une étincelle dans l'océan de l'existence pour éclairer la voie et vous laisser choisir le bon cap qui vous convient!

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
29 juin 2020 1 29 /06 /juin /2020 16:31

J'ai déjà traité de nombreuses fois le sujet de l'envoûtement mais la quantité impressionnante de courriers reçus durant le confinement (et que j'ai intégralement lu) m'a convaincu d'approfondir certains points que je n'aurais pas abordés précédemment dans le détail, notamment sur les symptômes et les typologies un peu spéciales qui se présentent en ce moment. J'ai en effet souvent parlé d'envoûtements magiques issus de rituels, la plupart du temps ceux dont l'orientation se focalise sur une magie sexuelle (magie rouge dans le cadre de retour de l'être aimé) ou d'harmonisation du couple en magie blanche, ou bien encore mais plus rarement car dangereux, d'envoûtements qui s'apparentent à de puissants sortilèges en magie noire. De ces envoûtements "classiques" provenant de rituels, donc créés par l'activité de l’homme, il ne sera donc pas question aujourd'hui car il existe d'autres réelles affections d'envoûtements bien différentes, parfois récurrentes et mineures, parfois permanentes, mais aussi d'autres bien plus coriaces qui sont d'un niveau de nocivité extrême et dont je vais enfin parler. Ce qui m'a fortement motivé à entrer dans le détail, comme je l'ai dit, ce sont les très nombreux mails qui en font référence en ce moment même avec des situations assez préoccupantes comme jamais on n'avait pu le voir auparavant, et il me semble évident que les effets néfastes du confinement sont passés par là sans pour autant en être directement la cause principale. Mais alors qu'en est-il exactement? C'est ce que nous allons voir ensemble avec peut-être quelques révélations si vous ne connaissez pas bien les dessous de l'esprit humain et de ses dépendances…

En ce qui concerne le terme même "d'envoûtement", on nous le sert à toutes les sauces de manière assez générique alors qu'il correspond à une typologie bien précise que l'on a diluée jusqu'à en faire la dénomination de tous les maux paranormaux existants, ceci très certainement à cause des nombreux films commerciaux qui ont cette fâcheuse tendance réductrice à tout mélanger pour ne rien approfondir, surtout quand le public n'y connaît rien non plus, une sorte de lavage de cerveau pour justement peut-être ne pas entrer dans des détails encore plus inquiétants mais bien réels… N'en voulons pas pour autant à ces fictions, lesquelles sont parfois rattrapées sauvagement par les thèmes qu'elles traitent (par exemple dans "Poltergeist" ou "Dark Water") avec l'intrusion brutale des faits dans la réalité du quotidien. Mais afin de mieux cerner à proprement parlé "l'envoûtement", il faut juste savoir qu'il est principalement issu de rituels effectués par des sorciers avec il est vrai quelques nuances à apporter selon le type de magie utilisée. En magie rouge et blanche le rituel est sensiblement "direct", il utilise la puissance du sorcier qui canalise les flux de la totalité des symboles présents durant les travaux, orientant et modulant cet ensemble de flux selon le but à atteindre. Par contre en magie noire ce ne sont plus seulement des bases élémentaires ou des flux préexistants qui sont canalisés mais bien des entités qui sont interpellées lors d'invocations généralement démoniaques (ce ne sont effectivement pas des anges qui viennent ici s'amuser à orchestrer la destruction et le chaos). Par contre et conséquemment, une personne peut donc aussi être "envoûtée" sans l'intervention d'un sorcier, l'on parle alors plutôt de possession directe par une entité ou bien d'autres types de parasitages psychiques de niveaux assez hétéroclites.

La possession en tant que telle n'a donc rien à voir avec l'envoûtement à proprement parlé si l'on veut être strict dans les termes et clair sur les causes, mais l'on a eu tendance à tellement mélanger les maux qu'ils en sont devenus des synonymes dans l'esprit des gens, notamment des plus profanes en la matière qui ne voient aucun inconvénient à les assimiler à l'identique ou presque. Pour les véritables praticiens de l'Art Royal (en ésotérisme) et pour la grande majorité des initiés la différence est assurément de taille et ils ne confondent généralement pas les termes, sauf peut-être parfois, par compassion, pour mieux se faire comprendre "au premier abord" de ceux qui n'en font pas la distinction précise et qui n'en ont pas la Connaissance nécessaire pour ce faire. Il est donc primordial d'aborder ce côté encore plus sombre de la nature humaine dans ce qu'elle a de faiblesses et de potentialités à se faire phagocyter ou à se faire téléguider psychiquement dans certaines circonstances naturelles ou non, parfois positivement mais bien plus souvent négativement à son insu. Pour cela, et au stade où il faut entrer dans des détails connus de longue date par ceux qui connaissent les arcanes troubles des frontières invisibles de nos existences, le dévoilement ou le rappel de quelques notions de base devient une nécessité pour aller plus loin.

Sachons d'emblée que l'Homme tel que nous le concevons n'est pas une fin en soi, géométriquement ou métaphysiquement parlant, mais plutôt une extrémité matérialisée (incarnée, "in carnis") dans laquelle s'insère un psychisme fragile (anima, "souffle d'âme"), un intellect limité (logos et cogito) et le regard d'une âme immortelle éloignée dans une dimension qui ne nous est pas directement accessible. Avec déjà ces éléments constitutifs basiques nous pouvons définir "l'entité humaine" ici-bas avec ses diverses liaisons pour un fonctionnement digne d'accueillir l'étincelle de la vie. Notons aussi que le principe vital qui relie nos éléments existentiels terrestres est lui-même assujetti à notre substrat, c'est-à-dire aux forces telluriques, élémentales et cosmiques qui inondent ou rayonnent en permanence autour de nous. Il en résulte de facto une fluctuation des êtres (que nous sommes) en fonction de ces forces primales qui s'exercent et proviennent de la planète ou du cosmos, certains y voient une "théorie Gaïa", une nouvelle dénomination new-âge de ce que les initiés connaissent depuis des lustres sous des formes plus "alchymiques" ou astrologiques.

Comme si l'action de ces forces primales ne suffisait pas, puisqu'elles nous jouent des tours en modifiant ou en altérant notre psychisme au gré du temps qui passe, ajoutons-y d'autres puissances plus sournoises et non naturelles cette fois provenant de dimensions inférieures (ce que l'on nomme "l'inframonde") et dont les caractéristiques s'affirment dans leur propension à vouloir nous soutirer sans cesse de l'énergie puisque nous sommes de véritables piles énergétiques, psychiques et éthériques. Et nous voilà donc avec un tableau presque complet où l'Homme se trouve bringuebalé entre les marées des flux élémentaux qui jouent aux montagnes russes et les puissances infernales à l'affût de nos failles énergétiques pour s'en abreuver à loisir. Reconnaître une personne sous emprise ou "envoûtée" par de tels parasites sera assez facile puisqu'il en résultera une fatigue soudaine avec des sautes d'humeur dues à l'agressivité d'être ainsi en baisse d'énergie vitale, ce qui entraînera assez logiquement un ralentissement d'activité intellectuelle et donc une sorte de somnolence ou d'incohérence passagère. Oui, n'y voyons pas non plus une action sur le long terme, ou alors c'est que vous avez l'habitude de vous endormir sur un nid de frelons excités, sans vous en apercevoir… Toujours est-il qu'effectivement, dans certaines circonstances des individus ont la malchance de se trouver trop proches de portails négatifs en attirant à eux tous les malheurs du monde, maladies, psychoses, tensions et autres désagréments physiques s'attachant indirectement à leur libido soudainement en berne et à leur intellect affaibli au point mort.

Il est évident que dans des conditions extrêmes où ces personnes sont véritablement atteintes par de tels maux (surtout après la période de confinement que nous avons vécue), l'on pourra y voir l'envoûtement ou le sortilège, voire la possession dans les cas les plus gravissimes. En général le recours à la médecine ne suffit pas, car assommer les gens de psychotropes ne les arrange pas même si au bout d'un temps (incertain) et après de lourds dégâts mentaux parfois longs à dissiper, les "véritables causes" (que j'ai évoquées) finissent par quitter le navire une fois l'abordage et le pillage effectués. En qualité de chaman-sorcier je signale juste qu'il est préférable de prévenir que de guérir, ce qui rejoint une certaine logique assez sage pour la rappeler, et que par conséquent l'on doit commencer à s'en préoccuper dès l'apparition de quelques symptômes déjà bien établis afin de contrer de potentiels problèmes plus importants qui viendraient s'installer progressivement par la suite, comme le nid de frelons à votre porte… Dans le cadre de mon activité professionnelle je réponds à toutes les questions si mon aide dans ce sens peut vous être utile, ceci au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) ou bien par écrit en passant par mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant ma bannière web ci-dessous. Je vous souhaite un bel été qui commence à montrer ses rayons vigoureux, et je vous dis à très bientôt pour d'autres sujets dont vous pouvez d’ailleurs aussi me faire part pour que j'en fasse un prochain article explicite!

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2019 2 31 /12 /décembre /2019 21:46

L'ensorcellement est un terme qui résonne comme le son du canon de la sorcellerie provenant du fin fond du moyen-âge, pourtant rien de moins terrible lorsque l'on dit de manière profane: "qu'elle a su ensorceler le cœur de cet homme pour devenir sa femme" ou bien: "il a réussi à ensorceler le public avec son discours exemplaire". Dans ces deux exemples simples à appréhender les connotations en rapport avec l'ensorcellement n'apportent finalement rien de négatif mais au contraire la preuve que selon les époques et les situations les mots se transmutent et s'adaptent au contexte et à l'esprit du moment. Même chez les initiés l'ensorcellement est aujourd'hui devenu synonyme d'envoûtement puissant sans aucune allusion à son orientation (bonne ou mauvaise), ce qui en fait un terne néanmoins à user avec parcimonie durant les travaux selon leurs buts et surtout en fonction de la personne demandeuse du rituel qui pourrait avoir sa propre définition et interagir de façon contraire (les mots et affects formant la structure de la pensée active propre à réorienter la volonté dans ce sens). Ceci dit, un ensorcellement pour et sur le couple peut aussi s'avérer être une solution très efficace pour sauver un couple en difficulté ou pour grandement améliorer la relation amoureuse si celle-ci est en danger.

L'on peut parler de méthode radicale en ce qui concerne l'ensorcellement sans avoir à recourir spécifiquement à la magie noire, ce qui en ferait "de facto" une source négative pour résoudre une problématique, ce qui est rarement le cas avec cette magie qui sent le souffre et s'axe sur la destruction et le chaos comme principe directeur. Non, l'ensorcellement convient parfaitement aux magies plus sereines et positives comme la magie blanche (une magie bénéfique d'apport d'énergie et de révélation des choses cachées) ou de la puissante magie rouge qui aborde tous les aspects du domaine de l'amour (sentiments, attraction et sexualité) avec cette efficacité qu'il n'est plus à démontrer. C'est d'ailleurs en magie rouge que l'ensorcellement prend toute sa hauteur et sa force en jouant de charmes naturels qui viennent se mêler aux rituels pour en décupler les effets et aboutir à un résultat certain. Dans la gamme très large des rituels d'ensorcellements amoureux, ceux qui permettent effectivement de sauver les couples en perdition sont les plus efficaces pour rééquilibrer des situations à la fois complexes et en apparence perdues tant le contexte en présence est défavorable, mais c'est justement en renversant radicalement de telles épreuves que l'ensorcellement joue son rôle de la manière la plus efficace via les lois du karma de chacun des partenaires.

Tout comme pour la Chance (dont mon article précédent en abordait le thème, à relire ici si besoin), le karma dispose de ressources propres à renverser des situations en puisant dans des réserves à disposition sous certaines conditions afin de surmonter des obstacles existentiels majeurs ou à en dévoiler des itinéraires plus satisfaisants (la plupart du temps cachés ou cryptés aux yeux profanes). Dans ces configurations spéciales où il existe des solutions karmiques acceptables, les praticiens initiés, sorciers, chamans ou mages, peuvent proposer des rituels d'ensorcellement amoureux positifs englobants le couple pour en évaluer la dette karmique conjointe des deux partenaires, ainsi, et si la dette reste positive il est possible d'en utiliser à bon escient l'énergie pour trouver des voies hautement bénéfiques. Bien évidemment si la dette karmique des deux partenaires n'est pas "solvable" alors la situation ne pourra pas présenter cette possibilité d'ouverture du compte pour en demander une sorte de prêt, sauf si le dénouement pouvait tourner au réel chaos pour l'un des deux protagonistes (ou pour les deux…).

Pour sauver le couple, bien des personnes sont prêtes à sacrifier sans le savoir une partie importante de leur karma en opérant des rituels profanes sous la forme de formulations parfois hasardeuses en recourant à des entités connues ("a priori" positives, quoi que…) ou plus sulfureuses lorsque le désespoir vient frapper à la porte de leur destinée amoureuse. Dans ces cas terribles où les personnes se voient acculées dans des situations extrêmes qu'elles ont parfois elles-mêmes provoquées il faut au contraire faire preuve d'une grande lucidité et d'une sagesse éclairée pour ne pas tomber dans des pièges en vendant bêtement son âme au diable pour une bouchée de pain en échange (image parlante pour signifier le réel danger à vouloir soi-même s'imposer des rituels démoniaques ou des pactes mal ficelés).

Je signale de nouveau qu'il ne faut absolument pas agir seul(e) en pensant pouvoir lancer des sorts ou des rituels pour tenter d'arranger ses propres problèmes car cela d'une part ne fonctionne pas (on ne peut pas modifier sciemment par voie de magie sa propre volonté elle-même intégrée à son propre contexte, c'est un cercle vicieux), il faut avoir une mise en abîme du contexte via un regard extérieur qui ne soit ni juge ni partie afin d'en prendre connaissance objectivement et agir en fonction avec les bonnes informations. Ne jouez donc pas avec votre feu en l'attisant du souffle de vos pensées ou de vos espoirs sous emprises d'entités non identifiées! C'est dans cette perspective de proposer des rituels adaptés via des processus d'ensorcellement contrôlés que les initiés réalisent des travaux de magie rouge pour les couples selon la typologie exacte du contexte en présence tout en respectant les lois karmiques de chacun. Ce n'est que par la Connaissance de ces lois que les rituels peuvent s'appliquer sans danger selon des étapes à réaliser progressivement avec la prudence qui s'impose à la situation, auquel cas celle-ci pourrait empirer ou prendre des directions difficiles à suivre et à récupérer.

Comme d'habitude je réponds à vos questions sur le thème de cet article et je me porte garant pour vous aider si vous avez besoin d'éclaircir une situation difficile ou d'en dénouer la complexité via les rituels adaptés lors de travaux étudiant précisément votre contexte (personnel, professionnel ou conjugal), vous pouvez me joindre par téléphone au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) ou bien de manière plus posée à votre rythme afin de m'expliquer dans le détail ce en quoi je peux vous aider en m'envoyant un message, pour ce faire merci d'ouvrir mon formulaire de contact pour m'écrire en cliquant sur ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à bientôt et vous souhaite par la même occasion une excellente année 2020 en toute harmonie dans votre couple et dans votre vie amoureuse!

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher