30 août 2020 7 30 /08 /août /2020 22:53

Il est des délitements et des fractures qui parfois peuvent détruire une relation de couple, en éloignant l'être aimé, en rompant cette harmonie si complexe à maintenir un équilibre précaire pour y substituer soudain un chaos délétère dont on ne sort pas indemne. Ne nous y trompons pas, les relations humaines ne reposent que sur un simple triptyque symbolique assez bancal, un trépied de trois fondamentaux dont un seul suffit à faire tomber l'édifice de tout son haut s'il lui venait à défaillir. Déjà le corps, qui nous porte et transporte nos sens avec nos instincts jouissifs, ensuite l'intellect qui propulse notre psyché pour qu'elle s'active et expérimente, enfin le désir transcendant de vivre d'un esprit qui s'affuble d'une volonté de puissance n'acceptant que très peu de limites. C'est avec cette triple base que l'individu se construit et établit ses priorités égotiques, lesquelles la plupart du temps s'entrechoqueront violemment à savoir qui des trois aura le dessus sur les deux autres, du physique sexué aux penchants pervers, du psychique affectif aux prédilections paranoïaques, ou bien du spirituel à tendances mégalomaniaques avérées. Alors imaginons encore un ajout improbable, celui de cette dualité que représente le couple, un assemblage inégal de deux individualités tentant de se fondre sans se confondre, tentant de cohabiter dans un même espace à la fois physique, mental et spirituel, nous avons en présence et à n'y pas douter le pire cocktail détonnant que l'on puisse imaginer. Heureusement pour les assembler, l'un dans l'autre si j'ose dire, la sexualité les y aidera à retrouver et à expérimenter sans commune mesure le désir, le plaisir et la puissance, c'est-à-dire nos trois fondamentaux…

Le tableau ainsi dressé pourrait paraître exagéré, celui d'une humanité sur la pente douce de la perversion, propre à chercher toutes les tentations pour s'y confronter et s'y perdre avec allégresse, avec une faiblesse d'esprit inversement proportionnelle à sa propension à se voir à la fois grand, exceptionnel et donc unique au-dessus du lot. Bien entendu, d'autres, mais si peu, ont le syndrome opposé avec une dévalorisation personnelle instaurée et organisée par eux-mêmes ou bien par la société qui cherche évidemment à toujours garder le contrôle sur une population affaiblie, aux ordres et soumise. Dans mon précédent article (à relire ici) j'ai défini point par point ces méthodes dignes des empires dystopiques que les médias ou studios d'Hollywood nous concoctent régulièrement avec à la clef le lavage de cerveau adéquat pour transformer la réalité, les mentalités et donc aboutir à la servitude volontaire du plus grand nombre. Ce qui peut s'avérer refléter une certaine similitude avec ce constat sociétal se retrouve très souvent à l'échelle plus atomique du couple, avec l'un des partenaires qui contrôle et l'autre qui subit, avec le décideur et le suiveur, et ce n'est pas forcément celui que l'on croit qui l'est car les rôles peuvent s'inverser selon les contextes, selon les évènements et les sujets abordés au sein de la relation, par exemple monsieur pourra avoir l'ascendant dans les domaines liés au bricolage ou aux paroles de Johnny Hallyday qu'il connaît par coeur, et madame sera la maîtresse dominatrice au lit en chevauchant durant des heures le soir son mari complètement soumis (notez bien que ceci est juste un exemple fictif, je n'ai évidemment rien contre les fans purs et durs de Johnny Hallyday!).

En matière de couple justement, toutes les variantes ou différences existent, toutes les associations sont potentiellement viables, du moins durant une période qui varie, certains resteront ensemble toute leur vie en s'accommodant des règles conjugales tacites établies, d'autres ne dépasseront pas la semaine en matière de relation, voire la journée ou la nuit après avoir consommé comme il se doit le partenaire éphémère (à notre époque, comme vous le savez, les applications de rencontres impliquent cette boulimie répétitive et non qualitative au profit de la quantité). Sur ce point, les réseaux sociaux engendreraient plus de divorces que de mariages, les rencontres virtuelles ou bien les "retrouvailles" pourraient être à la source de la majorité des discordes dans les couples en provoquant jalousie et rancune visible ou sous-jacente. Mais peut-on lutter contre le "progrès"? Chacun d'ailleurs définira sa notion de progrès, avec ou sans puce dans le cerveau si l'on souscrit aux travaux d'Elon Musk dans ce domaine des implants cérébraux, encore un nouveau mode de contrôle transhumaniste que les sociétés sauront certainement récupérer "pour notre plus grand bien"…

"Sauver le couple", à notre époque qui pousse le quidam à vivre à la vitesse de la lumière, cela commence à devenir compliqué, en effet à la moindre contrariété, notamment chez les plus jeunes, cela peut rapidement apporter son lot de "malus" pour finir par exacerber les instincts les plus primaires ou les plus bas, dont ceux qui font ressurgir l'Ego avec cette notion de rupture et d'éloignement qui dit que "ce qui ne lui ressemble pas" (ou ne va pas dans son sens) devra être rejeté immédiatement, de quoi très vite froisser la relation amoureuse devenue aussi fine que du papier toilette que l'on jettera après usage. Heureusement l'on pourra tout de même apaiser les risques de friction, l'humain "sapiens sapiens" s'est octroyé une aide ou plutôt une conscience annexe, il est secondé par une armada d'instruments informatiques soi-disant capables de lui faire oublier presque instantanément les situations douloureuses, ceci en cliquant sur un simple bouton pour le faire s'évader dans des univers virtuels incrustés dans la réalité du quotidien. Ainsi tout stress réel peut être effacé ou lissé par une sorte d'alter ego virtuel, un clone de soi-même qui apparaît comme l'entité parfaite ayant toutes les réponses, bien que celles-ci soient noyées dans le labyrinthe des réseaux sociaux, de quoi assurément créer de graves troubles de la personnalité (devenue multiple numériquement parlant), peut-être même des générations à venir de futurs malades mentaux bien fragmentés. Affaire à suivre, nous demanderons alors certainement à Elon Musk de réparer tout ça avec sa puce...

En magie opérative, la véritable (pas celle d'Harry Potter ou des Pokémon) ce sont les fondamentaux essentiels qui sont toujours à la base pour trouver des solutions efficaces et les transmuter via de vrais rituels pour en générer une volonté active qui modifiera le contexte et donc la réalité de l'action à venir ainsi créée et effective. Vous voyez, en une seule phrase la méthodologie des travaux de magie peut-être expliquée simplement, par contre seuls les initiés sauront la mettre en pratique et obtenir des résultats. J'ajoute que les praticiens, les professionnels assermentés, ne sont pas non plus tous au même niveau, certains réaliseront de pseudo rituels qui pourront se retourner contre vous et donc faire empirer vos problèmes, d'autres agiteront l'air ambiant sans aucun résultat, et enfin une poignée s'intéresseront réellement à vous, notamment en ce qui nous intéresse si vous êtes en couple, pour sauver la relation, la redynamiser et renforcer ses fondations. En ce qui concerne ma propre méthode, la plus efficace après des décennies de pratique professionnelle régulière en qualité de sorcier chaman, c'est celle qui s'effectue au sein du rituel de la triple égrégore d'envoûtement. Les termes peuvent apeurer les esprits les plus réservés parmi les profanes mais pourtant ce sont les mots exacts, ceux utilisés par les véritables initiés praticiens, dont on peut compter sur les doigts de la main ceux qui en connaissent précisément le rituel dans son accomplissement mais aussi dans ses multiples variantes qui se fixent sur nos trois constituants fondamentaux évoqués en début d'article: le physique, le psychique et le spirituel, agissant sur les affects, la sexualité et le mental.

Ce rituel de Triple Égrégore porte lui aussi bien son nom puisqu'il va agir de concert de manière focalisée et complémentaire sur les trois aspects qui nous intéressent, ceci en même temps avec une puissance décuplée par rapport aux autres rituels plus "simplistes" (qui sont généralement dissociés en plusieurs magies séparées et décalées). L'exercice de ce rituel qui se base aussi sur des fonctions propres à la magie noire, reste fondamentalement axé sur la magie de l'amour, c'est-à-dire la magie rouge tout en apportant la cohésion du triple effet recherché simultanément. Bien entendu la puissance de la magie noire n'est mise en œuvre que dans "l'encadrement" de cette incorporation triple et non à des fins destructrices, techniquement elle n'est présente ici que pour renforcer l'appel de trois entités égrégoriques spécifiques afin qu'elles travaillent ensemble durant les travaux pour sauver par exemple une relation de couple en évitant la rupture, ou bien en provoquant le retour de l'être aimé au sein de la structure conjugale initiale. La notion d'envoûtement qui l'accompagne est elle aussi nécessaire, il faut parfois plier conjointement les évènements, les contextes et les individus afin qu'ils se retrouvent en phase pour le but recherché et se retrouvent aussi à la bonne place au bon moment. C'est d'ailleurs toute la maîtrise du praticien que de parfaitement savoir "amalgamer le temps et l'espace" tout en préservant les personnes pour leur faire emprunter le bon itinéraire et arriver au but: ici reforger le couple, lui redonner son harmonie initiale en l'éloignant les chemins escarpés ou à risque.

Comme d'habitude, je sais que vous avez à chaque article (parfois un peu complexe dans l'écriture pour en traduire une pensée et une méthode tout aussi complexes) des questions ou des demandes d'éclaircissement sur certains points que j'aurais pu mal exprimer, dans ce cas n'hésitez pas à me joindre pour en discuter librement au 06.09.11.94.56 (mon numéro de téléphone direct et non surtaxé) ou bien à m'écrire en passant par mon formulaire de contact dont la page s'ouvre en cliquant sur ma bannière web ci-dessous. Je suis bien entendu aussi disponible pour toute demande de rituels professionnels après avoir pris connaissance de votre problématique de manière précise pour vous proposer les travaux les plus adaptés. Pour mieux me connaître (pour ceux qui sont nouveaux), je vous conseille la lecture d'autres articles thématiques que vous trouverez sur la droite de ce blog, classés par catégories, mots clefs et dates. Je vous dis à très bientôt et je vous souhaite une rentrée bénéfique et harmonieuse, que vous soyez en couple ou célibataire.

Jean-Pascal BRUNO

Partager cet article

Repost0
31 mars 2020 2 31 /03 /mars /2020 17:32

La nature des Hommes a toujours été de jouir librement d'un espace vital qui lui permette d'assumer et d'exprimer pleinement son Ego dans son environnement proche, alors effectivement, lui imposer de réduire cet espace vital c'est aussi de manière inconditionnelle et transitive lui imposer de réduire son Ego, donc par extension de l'amputer volontairement d'une partie de lui-même et d'en assumer les conséquences… Cette atteinte à l'individu en ce qu'il est intrinsèquement apporte généralement de nombreux troubles insidieux si l'on n'est pas habitué au confinement ou à l'enfermement, et l'on pourrait dire sans se tromper de manière assez ironique et même paradoxale que le moine-ermite ou le détenu-prisonnier dans leurs cellules respectives ne seront pas plus affectés qu'à leur habitude par le "cloîtrement" infligé (ou, soyons plus juste, dans une bien moindre mesure). Il est en effet la plupart du temps difficile de résister psychologiquement à toutes formes d'isolement ou d'enfermement, que ce soit des sens, de l'espace vital ou bien des deux à la fois, ce qui dans pareil cas ne fait que renforcer des symptômes déjà présents dans nos cortex un tant soit peu malades, à savoir les schizophrénies, petites paranoïas et autres hystéries à la clef dont nous souffrons en sourdine sans en avoir habituellement l'expression visible et ostentatoire.

Qu'en est-il des couples, des personnes célibataires ou bien des familles entières dans ces diverses conditions de vie où l'espace vital a justement été drastiquement réduit car soudain partagé (en surface mais aussi en temps) dans ce qu'il représente de "parties communes" sur une durée importante? A priori les personnes déjà seules, comme les célibataires, n'auront pas cette impression d'entassement lors d'un confinement (à moins d'être atteint de dédoublement de personnalité contraire et bipolaire, mais ceci est une autre histoire…), de même pour les familles avec enfant(s) qu'il faudra gérer au risque d'avoir de malsaines pensées de reniement de sa propre progéniture, ce qui serait effectivement dommageable et peu éthique tout de même, voire antinomique, de considérer sa propre descendance comme une "atteinte individuelle vitale", quoi que, des fois… Mais soyons raisonnables, si nous le pouvons encore, et voyons dans ces enfants de petits êtres faibles qui peuvent vous rendre fou à la moindre contrariété ou demande non assouvie, puisque nos sociétés contemporaines en ont fait d'insatiables tyrans domestiques dignes des meilleurs romans à vivre au quotidien.

Dans une autre direction, parlons plus précisément de ce qui nous intéresse aujourd'hui, et ce n'est pas un grand mystère, ce sont les couples, et leurs relations amoureuses ou si fusionnelles sous ce joyeux joug de l'enfermement à deux sans pouvoir s'enfuir de l'autre autrement qu'en allant sortir le chien (si néanmoins l'on dispose chez soi de cet avantage insoupçonné), ou bien en faisant chambre à part si l'on dispose effectivement d'assez d'espace dans la maison ou dans l'appartement, mais sur ce point il serait peut-être encore plus dommageable de quitter l'habituel lit conjugal pour aller s'isoler en soi-même dans un improbable ailleurs improvisé à la va-vite avec comme seule excuse que l'on ne supporte plus de voir l'être aimé de manière aussi récurrente et répétée… L'on dit souvent que l'on "n'encadre pas quelqu'un", c'est ici une belle métaphore lorsque l'on est enfermé dans la même pièce carrée tout au long de la journée et de la nuit, un cadre qui se réduit au fur et à mesure que le temps passe pour finir mentalement par devenir aussi grand qu'un timbre poste, de collection je précise. Oui, car finalement c'est bien le "mental" qui en prend un sacré coup sur la tête si l'on n'a pas le gabarit d'un jésuite ou d'un récidiviste, l'esprit qui tourne (mal), soit dans le vide, soit en rond, soit en regardant inlassablement le conjoint faire et penser la même chose comme dans un miroir déformé de fête foraine où l'on contemple bêtement son double.

Ne désespérons pas non plus, de bons "à-côtés" font surface, ou plutôt l'inverse… Certains sont aussi trop heureux (au début) de tout ce temps libre à batifoler en pure orgie sur tout ce qui peut servir de meuble pour s'exercer au Kamasutra, au risque d'avoir de sublimes crampes à n'en plus finir ou bien les organes rougis et usés par tant d'efforts contraints l'un sur l'autre ou l'un dans l'autre. L'Enfer du "deuxième cercle de Dante" n'en serait que plus exacerbé si au bout du compte le plaisir n'y était plus au rendez-vous après maintes galipettes répétées dans tous les sens, avec cette soudaine mais si terrible et improbable idée fixe que l'un et l'autre ne sont que des ustensiles sexuels, de simples objets de désir génitaux, mais pas forcément d'amour réel… C'est dans ces moments de lucidité exacerbée que l'esprit commence à cogiter, dans le sens d'un cogito qui surchauffe assez durement en se demandant si l'on vit bien avec la bonne personne, celle dont le regard préfère assurément se fixer ailleurs que dans vos yeux ébahis par tant de traîtrise. J'en vois déjà qui ont connu de ces petites mésaventures du même acabit, de se voir traité(e) comme un banal instrument à vent ou à corde, comme un objet sexuel sous emballage, utilisé(e) puis jeté(e) comme une vulgaire baudruche, bien remplie ou vidée, c'est selon…

Non, pourtant le véritable problème du confinement en couple ne provient pas de ces quelques petites vicissitudes dont je viens de parler, lesquelles sont assez largement courantes pour vouloir en faire de notables exceptions si ce n'est qu'elles perdurent en vase clos avec une inlassable répétition, tel un merveilleux cercle vicieux perpétuel. Donc non, ce ne sont pas forcément ces faits qui usent mais le manque d'énergie vitale qui s'ensuit, de cette impitoyable lassitude mentale et physique (ici je ne parle pas du coronavirus) qui vient s'installer au plus profond de votre être et qui de plus se verra impitoyablement partagée avec votre conjoint tout autant éteint, tout autant déchargé que vous à force de lutter ou de se convaincre que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes (si possible en ne regardant pas trop non plus le journal télévisé ou les chaînes d'infox en continu). D'un point de vue plus "ésotérique", j'ai déjà abordé le thème des entités parasites se nourrissant de nos affects mais aussi de nos énergies, qu'on les appelle Égrégore ou créatures démoniaques elles sont invariablement attirées par des situations aussi intéressantes que celles que nous vivons, c'est-à-dire celles qui mettent à disposition dans des lieux "confinés" de pauvres créatures désemparées, en d'autres mots un garde mangé à disposition, toujours au même endroit clos et sur une période de temps assez conséquente… De quoi perdre à la fois toute son énergie mais aussi parfois la tête qui n'en dispose plus assez pour "fonctionner" normalement, avec ce dangereux risque de déraillement qui fait frémir d'angoisse ou de peur, surtout la police et les psychiatres, assurément votre partenaire se trouvant dans la même pièce que vous étant aussi peut-être dans le même état, ou pire...

Le tableau de ce confinement Cov19 sera certainement à mettre sous cadre avec un beau diplôme de dévastation, déjà pour tous les malades que l'État n'aura pas su et voulu sauver par négligence volontaire et irresponsabilité crasse, ensuite pour toutes les pathologies qui ressortiront et dont un grand nombre resteront présentes pour longtemps dans les esprits, surtout si les relations familiales ou conjugales auront volé en éclat après un pic d'instabilité entre quatre murs. Dans tous les cas il faut savoir se préserver au niveau énergétique, ce n'est pas une invention que de dire qu'un organisme sans tonus, dérouté et usé par son environnement, devient d'une part affaibli au niveau immunitaire mais aussi au niveau mental et relationnel. Étant praticien expérimenté, depuis de nombreuses années j'aide tous les jours des couples dans des situations complexes, souvent au bord de la rupture, je leur permets de surmonter ces crises et au contraire de profiter de ces moments que l'on peut qualifier d'historiques actuellement en étant en  confinement pour renforcer leur union et trouver de précieux liens en des instants où d'autres couples n'arrivent pas à les conserver. L'énergie, le mental et les corps sont eux aussi liés par de subtiles correspondances parfois très ésotériques pour les profanes et c'est par un savoir-faire qui dispose de la connaissance pour les unir qu'opèrent les travaux que je préconise en qualité de professionnel et d'initié. Contactez-moi pour plus d'information par téléphone au 06.09.11.94.56 (numéro direct non surtaxé) ou bien n'hésitez pas à me joindre aussi par écrit pour m'expliquer votre problématique, ceci en cliquant sur ma bannière web ci-dessous pour ouvrir mon formulaire de contact. À très bientôt et restez confinez en renforçant votre relation de couple avec mon aide!

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2019 3 30 /10 /octobre /2019 18:44

Quand on pense que tout est perdu, c'est à ce moment précis que l'on a paradoxalement le plus de puissance de réserve pour rebondir du plus bas vers le plus haut! Certains profanes l'appellent "l'énergie du désespoir" alors que chez les initiés c'est au contraire tout l'inverse, une énergie d'espérance positive issue d'une forte volonté dirigée et sans faille, l'énergie de ressources insoupçonnées qui sont au plus profond de nous en attente dans un seul but, celui de sublimer cette énergie pour la transformer en action sur le contexte et en modifier le cours de sa propre histoire. Dans la vie les revirements de situation sont nombreux, l'on a tous tendance à les oublier assez vite car cette "amnésie de transition" s'explique difficilement par une conjonction d'évènements qui peuvent parfois dépasser l'entendement ou la simple logique ordinaire. Lors de rencontres, notamment amoureuses, j'ai déjà incité le lecteur de mes articles à se souvenir de tous les éléments constitutifs à la formation d'un couple (par exemple le leur) et le défi d'en définir précisément toutes les étapes reste presque toujours une énigme ou une suite improbable d'évènements enchevêtrés qui aboutissent à la rencontre et à l'union. Dans cette perspective il en va de même des ruptures, elles sont au départ tout à fait improbables et non désirées par les protagonistes, puis une sorte de martingale de circonstances successives apporte son lot d'incertitudes, une subtile entropie de la relation que l'on voit ici soudain se désagréger de manière tout autant surprenante que parfois soudaine… Comment éviter ou prévoir ces situations, comment éviter une rupture amoureuse annoncée dans ce type de contexte? C'est le but de cet article que de "disrupter" une telle situation et d'en inverser radicalement la tendance pour prendre le dessus sur le contexte et imposer un autre chemin.

"Elle veut me quitter !", combien de fois ai-je entendu cette affirmation alors qu'au contraire il faudrait dire d'emblée "elle ne me quittera pas !" car déjà si l'esprit commence à raisonner dans le sens d'une volonté positive alors l'espoir est encore grandement présent avec une réelle potentialité démultipliée. Imaginez deux joueurs d'Échecs en commençant une partie dont l'un annonce de suite à l'autre "je vais la perdre !", assurément la partie ne va pas durer bien longtemps et sera perdue… Non, tout joueur, et nous sommes tous "joueur de notre propre existence", se doit d'insuffler sa volonté au parcours qu'il veut emprunter et non suivre une voie que l'on cherche à lui signifier ou à lui imposer, il en va du libre arbitre que de ne jamais accepter les faits comme une stricte réalité objective invariable mais plutôt comme une potentialité éminemment modulable qui se verra transformée en une réalité tangible uniquement après le passage du filtre de la volonté. J'insiste souvent sur cette impérieuse "volonté" car en magie et plus généralement en ésotérisme les Grandes Lois nous guident selon les directions que nous voulons prendre, et prennent effet au moment de nos décisions, par contre elles peuvent aussi agir "par défaut" et pas toujours de manières positives si nous les laissons choisir à notre place ou si notre volonté est confuse ou non déterminée. Dans ce sens je vous conseille vivement la (re)lecture de mon article connexe qui définit ces concepts ésotériques à la base de la Connaissance d'une existence en pleine conscience: SAVOIR, VOULOIR, OSER, SE TAIRE.

Dans un couple ou dans une relation à deux, l'entité duale qui en résulte dispose de sa propre structure constituée symboliquement par une symbiose des deux volontés, ni l'une ni l'autre mais une fusion des deux, à la fois spécifique, active et évolutive selon un contexte dynamique et changeant. Les initiés pourraient y voir (dans la structure du couple) une sorte d'Égrégore, c'est-à-dire une émanation sur laquelle l'on peut agir ou dialoguer via certains rituels dédiés lors de travaux de magie, notamment en "magie rouge". Il devient alors intéressant, surtout lorsque le couple ou bien la relation sont en péril, de chercher à protéger cette entité qui possède des caractéristiques pouvant influer fortement sur la relation et donc sur le ou la partenaire… J'ai longuement parlé des types de pactes dans différents articles précédents (que je vous laisse retrouver sur la colonne de droite de ce blog) pour devoir ici revenir longuement sur le fait qu'un pacte s'effectue avec une entité (angélique ou démoniaque) afin de modifier le contexte du consultant ou d'une personne lui étant proche. Ici, l'entité en soi est celle formée par le couple et sa désunion signifierait sa propre perte, par conséquent effectuer un pacte avec "l'entité couple" sera facilité par ce constat assez radical. Relier ce qui peut être désuni est donc le but du rituel qui prendra la forme d'un "pacte de ligature" (comme son nom l'indique "pour lier").

Le "pacte de ligature" fait partie intégrante de ces nombreux rituels qui existent en magie rouge (souvent sous d'autres noms selon les praticiens) avec cette caractéristique qu'il engage très fortement le signataire à puiser dans ses ressources propres toute la volonté nécessaire pour que la relation perdure, autrement dit pour que de ce pacte se forme un lien indéfectible pour souder le couple, que le ou la partenaire reste au sein du couple et dans la relation sans pouvoir s'en détacher. Dans un sens, l'on peut contracter ce pacte dans un but de "double envoûtement", de la part du signataire qui est lié au pacte qu'il a demandé, voulu et accepté, ainsi que de la part plus distante du partenaire qui y est "de facto" relié via l'entité couple qui va effectuer le travail pour ne pas disparaître… Comme pour toute procédure lors de ces travaux de magie, il est nécessaire de bien faire comprendre avant tout la nature du contrat puisque c'est un pacte qui contraint les parties en présence avec l'assurance que l'Égrégore ("l'entité" couple") qui s'en occupe ne reviendra pas en arrière. Il faut donc bien réfléchir avant de s'y engager complètement et je propose avant d'arriver à ce stade ultime parfois d'autres rituels alternatifs plus basiques pour commencer et tenter d'agir de manière graduelle selon la situation et le contexte en présence, mieux vaut bien analyser avant car faire machine arrière en ce qui concerne un pacte est extrêmement complexe, énergivore et même parfois dangereux.

De manière pratique l'analyse de la situation doit tout de même être assez rapide, du moins tout dépend à quel point la rupture est proche, et l'on ne doit pas non plus négliger ce que je rappelle souvent mais que beaucoup ignorent ou oublient: il faut s'assurer qu'il n'y a pas déjà une action magique (sortilège, possession, envoûtement) qui agit sur le couple car tout est possible… Il m'est arrivé de voir un couple se déchirer à cause d'un autre membre de la famille ayant commandité un envoûtement de désunion via un sorcier pour que les partenaires se quittent. Afin de s'assurer que le contexte n'est pas manipulé de l'extérieur les travaux impliquent cette vérification via un tout premier rituel de révélation en magie blanche. Par la suite si tout est normal le processus peut passer à la magie rouge, puis au pacte si celui-ci devient une exigence. Par contre, si jamais une influence magique extérieure était détectée cela réorienterait radicalement les travaux avec une vue toute différente de la réelle situation (et évidemment une action de désenvoûtement à entreprendre). Comme nous le voyons, il existe de nombreuses pistes à concevoir avant d'emprunter celle qui finira par instaurer le pacte de ligature ultime.

Pour les profanes en la matière, qui ne sont généralement pas habitués à cet univers "ésotérique", il est évident que les travaux de magie apportent parfois plus de questions que de réponses et je me propose d'aider à mieux comprendre ce domaine surtout si vous avez besoin d'aide dans votre relation de couple, car il n'est pas conseillé de vouloir d'emblée un pacte de ligature sans avoir déjà cherché toutes les autres pistes dont j'ai fait allusion dans cet article. Il faut à juste titre toujours savoir doser l'utilisation proportionnée de ces rituels de magie rouge (magie de l'amour) dont chacun se place dans un contexte spécifique extrêmement précis. Je tenais à le signifier afin de replacer l'analyse de votre contexte et de votre situation au cœur de la vraie préoccupation qui est la vôtre et non voir des demandes se précipiter sur des pactes sans en connaître la réelle portée ou même en avoir besoin… Toujours est-il qu'il est très facile d'en discuter de vive voix, ceci au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) ou bien au choix me joindre aussi par écrit pour me présenter votre problématique, ceci en passant par mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière web ci-dessous. N'hésitez pas à me poser des questions, je réponds à toutes les requêtes formulée de manière complète et précise! Je vous dis à très bientôt, et sachez que le futur n'est pas écrit, vous le construisez à chaque instant de votre vie en prenant des décisions en accord avec votre libre arbitre et en toute volonté légitime pour avancer positivement et progresser!

J-P BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 11:04

amour-rituels-temps.jpgBientôt les vacances et le soleil au beau fixe, même si le temps nous joue encore quelques des tours la période estivale qui arrive à grands pas est tout à fait propice aux rencontres et à l'Amour sous toutes ses formes. Alors, que vous soyez célibataire ou même déjà en couple, pourquoi ne pas donner un coup de pouce à votre libido et à votre sexualité ?! Profitez de l'excellent contexte qu'Éros nous offre pour aller plus loin et assouvir vos désirs les plus ardents, lesquels étaient encore somnolents il y a seulement quelques semaines !

Comme je l'ai souvent précisé dans mes articles précédents, "le contexte", c'est-à-dire l'ensemble intelligible des éléments et paramètres du milieu dans lequel nous sommes plongés, est primordial pour la réussite des rituels de magie. En effet, comprendre ces paramètres permet d'une part d'attendre le meilleur moment pour lancer des travaux de magie, mais aussi d'autre part cela implique une connaissance plus accrue des interactions du milieu ambiant afin d'ajuster au mieux les rituels en conséquence.  

Prenons une image simple : par exemple comment imaginer une course de F1 si l'on ne connaît pas la météo ou le parcours pour ajuster les pneus et anticiper les virages et les accélérations en lignes droites ?! Impossible de gagner la course, d'autant plus si les adversaires ont pu la préparer en connaissance de cause !

En Magie il en va de même, bien cibler un travail consiste avant tout à savoir parfaitement comprendre ce que désire exactement le demandeur, visiblement mais aussi inconsciemment, car la part du "non-dit" est bien souvent aussi importante que le discours conscient, voire pire : comme la partie immergée et cachée de l'iceberg…

Dans tous les cas n'oublions pas qu'en terme de désir et de volonté, l'esprit est complexe et ne s'exprime pas toujours clairement ou de manière pleinement ouverte et limpide… De plus, le chemin de la destinée peut rester assez difficile a interpréter et le demandeur risque dans certains cas d'exprimer une demande contraire à sa route initiatique, ce qui généralement inverse les chances d'aboutir, ou contredit grandement le rituel au niveau de son efficacité.

Et l'Amour dans tout ceci ! Pour parler franchement, l'Amour n'arrange vraiment rien : il est imprévisible, inconstant, pulsionnel et illogique ! Alors, cerner une situation amoureuse en quelques minutes peut sembler un véritable défit au profane, voire une difficulté hors norme… Pourtant l'initié, du moins le praticien professionnel en est parfaitement capable car il dispose de solides atouts pour y parvenir : son Don, sa Connaissance ésotérique mais aussi et surtout l'aide de ses entités familières qui le guident pas à pas dans ses travaux.

En qualité de Chaman, les travaux de magie que j'effectue depuis de nombreuses années m'ont permis une approche de l'Amour (et des demandes concernant ce domaine) bien plus intelligible et concrète dans les actions de fond à mener et dans l'étude préalable qui permet en amont de comprendre précisément les situations amoureuses pour créer ensuite des rituels sur mesures. Ainsi, fort de mon expérience, j'écarte rapidement les raisonnements labyrinthiques dans lesquels l'Amour tente de nous perdre afin de toucher le coeur du problème et d'en trouver les tenants et les aboutissants.

Mais connaître son sujet reste un impératif pour un professionnel, bien entreprendre son travail est aussi une évidence, par contre savoir choisir le bon moment est un Art Majeur qui demande une intuition proche de la double vue ou de la prémonition. En ce sens, les conseils prodigués par "des assistants supérieurs" n'est pas à mettre de côté, au contraire, tout comme l'arbitre dans le match, ils sauront donner le top départ afin que le rituel soit pleinement efficace dans l'espace et dans le temps, c'est-à-dire en parfaite harmonie avec le contexte.

Donc, je le souligne une fois encore : en ce moment ne tardez pas ! Il est temps de prendre la conjoncture bénéfique pour l'Amour pendant qu'elle se présente à nous et d'enclencher dès maintenant les rituels de retour d'affection ou de retour de l'être aimé !

Pour que la Chance ne ferme pas la porte d'Éros trop rapidement sans vous prévenir, contactez-moi aujourd'hui sans attendre afin que nous puissions discuter ensemble de votre problématique amoureuse. Pour ce faire, joignez-moi en cliquant sur ma bannière web ci-dessous (envoi d'un classique formulaire de contact) ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt pour que ce soit l'Amour qui frappe à votre porte !

Jean Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 10:58

rituel-magie-du-monde.jpgEn cette période d'examen du bac, notamment de philosophie, il est bon de se pencher sur l'étique en Magie et de se poser la question cruciale qui oppose l'individu en qualité d'entité personnelle à l'ensemble de la collectivité, pour ne pas dire du reste de l'humanité. L'Histoire nous apprend que la volonté d'un seul homme peut changer radicalement la face du Monde, donc ne sous-estimons pas la puissance de l'esprit, car rien n'est plus fort, surtout si le fameux contexte dont je parle souvent va dans le sens de cette volonté… Pour illustrer, mais sans donner de nom, souvenez-vous de la Deuxième Guerre mondiale et de l'homme par qui le chaos est venu et s'est installé durablement !

La Magie, c'est l'Art d'ajuster les énergies personnelles ici-bas et les volontés (esprit et intellect), voire les désirs (instincts et pulsions) de chacun dans un contexte ciblé ou plus général, et de pouvoir ensuite faire bouger ce contexte ou de prendre appui dessus. Évidemment, il est bien plus simple de faire "bouger les lignes" dans une configuration à l'échelle humaine qu'à l'échelle de la planète, mais quelquefois le contexte se trouve en équilibre et un rien peut le faire basculer d'un côté ou de l'autre. Le rituel, s'il est bien adapté et uniquement après une sérieuse étude de contexte, trace la route de la volonté du demandeur qui fait alors levier sur le réel pour cibler le but qu'il s'est fixé.  

De la même façon dont un avocat demande à son client toutes les informations concernant le dossier de son affaire, il est aussi nécessaire que le praticien (chaman, mage ou sorcier) connaisse parfaitement le contexte sur lequel devra interagir le rituel qu'il effectuera ensuite précisément, ainsi tout comme l'avocat il pourra "défendre sa volonté" et plaider en faveur de son client en toute connaissance de cause.

Mais justement, qu'en est-il si la cause du demandeur n'est pas en accord avec le contexte (en opposition ou déphasage) ou bien si la requête "n'est pas recevable"… en terme d'éthique. Pour donner des exemples, effectivement que faire si le demandeur veut un rituel de possession ou pire… un rituel de mort. Il est évident que nous entrons directement dans le domaine de la Magie Noire destructrice et plutôt franchement négative à tous les points de vue. De même, si l'on demande à un chaman un rituel qui a très peu ou aucune chance d'aboutir à cause d'un contexte qui va s'y opposer fortement, par exemple dans le cas d'une rupture amoureuse depuis plus de dix ans, espérer le retour rapide de l'être aimé sera une gageure impossible à tenir dans la réalité.

Pour ma part, en qualité de Chaman exerçant depuis de nombreuses années, je sais pertinemment qu'il faut que l'analyse effectuée et le discours tenu dès les premiers instants soient parfaitement conformes à l'exacte teneur symbolique du rituel qui sera entrepris, car déjà dans cette première parole prononcée réside l'ensemble de la "pensée starter" du rituel à venir. Par conséquent, les premiers contacts participent également à la "prise sur le contexte" tout comme le sportif de haut niveau sera dès le départ motivé et conditionné mentalement pour agir durant son effort, tel l'alpiniste qui tient le meilleur parcours sur la falaise.

Donc, s'il se présente à moi une demande impossible dans un contexte présent, je ne conçois pas d'effectuer de rituel ou de forcer les murs d'une destinée dont les remparts empêchent toute progression normale d'un rituel. Dans ce cas je préfère signaler franchement que la période ne s'y prête pas et qu'il faut attendre un moment plus propice pour commencer un travail de Magie. De même, la plupart du temps je me refuse de m'engager sur la voie de la Magie Noire si celle-ci n'a pour but que la destruction pure et simple sans résultat positif à la clef… 

Mais, je souligne néanmoins que parfois il faut soigner le mal par le mal et que tout comme en mathématiques, en ésotérisme, traiter le négatif par le négatif peut aboutir à un résultat fabuleux, à un retournement de situation radical… donc voyons ici une exception bien connue des initiés en matière d'utilisation de la terrible Magie Noire !

En règle générale, mon choix de praticien de la Magie se tourne vers la Magie Rouge, celle du désir, des sentiments puissants et de l'Amour dans toute sa force vive. Les rituels sont alors souvent dans un contexte favorable pour agir pleinement sans opposition ou barrière impossible à franchir, dès lors toutes les possibilités sont ouvertes pour un retour de l'être aimé ou pour de nouvelles perspectives amoureuses durables.

Je suis aussi en faveur de la généreuse Magie Blanche, laquelle n'a rien d'anecdotique ou de léger, au contraire elle purifie, développe et augmente un contexte encore plus positivant et dynamique. Je compose mes travaux assez souvent en duo de rituels blanc et rouge afin d'obtenir les meilleurs résultats complémentaires en terme d'Énergies et d'Actions bien combinées.

Si vous avez une problématique à me soumettre, notamment dans le domaine de l'Amour (retour d'affection, retour de l'être aimé, libido, sentiments, rupture), alors je peux effectuer le ou les rituels parfaitement adaptés à votre contexte. Pour ce faire, n'hésitez pas à me contacter, soit en cliquant sur ma bannière ci-dessous (pour l'envoi d'un formulaire de contact classique), soit plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt pour que la Magie puisse vous apporter toute sa puissance positive dans le meilleur des contextes favorables !

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 11:34

amour-desir-envoutement2.jpgJ'ai reçu beaucoup de messages concernant la Magie Sexuelle, il faut croire que c'est un thème porteur qui suscite un intérêt plus que certain puisque nous sommes dans le domaine de la séduction et des relations amoureuses ou/et sexuelles. Certainement à cause des quelques journées ensoleillées de ce mois de Mai qui annoncent les beaux jours… et donc un contexte qui se prête aux rencontres et à l'Amour. Mais  parfois le charme naturel ne suffit pas et l'on doit alors se tourner vers d'autres horizons pour donner la touche finale qui fera basculer les coeurs et les corps… le "petit plus magique" !

Dans le vaste domaine de l'Amour, auquel j'attribue un grand "A", il existe une infinité de situations différentes ou de comportements amoureux qui permettent de planter le décor du film de nos vies sentimentales dans des contextes plus ou moins favorables à une union… Que cette dernière soit axée sur la formation durable d'un couple ou au contraire plus éphémère au terme d'une seule nuit de frénésie sexuelle, il faut bien se rendre à l'évidence que dans la myriade des possibilités qui se présentent à nous, la grande majorité n'aboutit jamais quoi que l'on fasse… et c'est sur ces nombreux échecs qu'il faut se pencher afin de mieux comprendre comment la Magie peut agir et surtout comment elle va apporter le regain d'énergie nécessaire pour doper le succès d'une relation amoureuse.  

J'ai parlé d'énergie, c'est ici le véritable grand secret pour forcer le destin, sans énergie physique le corps ne peut pas se mouvoir, sans énergie spirituelle c'est la volonté qui ne peut avancer vers son but, par conséquent la plupart des rituels de magie s'orientent avant tout sur ce point crucial qui fait tourner le monde : l'Énergie. Évidemment d'autres paramètres sont importants, tout comme le Temps (en terme de tempo ou de durée) ou le contexte (équivalent à la matière qui nous bloque ou nous aide, selon…), mais l'Énergie reste primordiale comme carburant des travaux ésotériques pour les "rituels-moteurs" de l'action magique à entreprendre. 

La Magie Sexuelle se caractérise déjà par sa spécialisation, elle agit principalement à deux niveaux, sur le corps pour le dynamiser en vue d'une relation, et sur l'esprit pour ajuster le désir d'attraction mutuelle. Il est évident qu'une personne étant malade ou ayant un déficit d'énergie aura d'autant plus de mal à se mettre en condition (encore une fois le "contexte") pour une relation amoureuse, de même, si cette personne n'a pas plus l'envie de se lancer dans une aventure amoureuse ou sexuelle, alors il n'y a plus d'intention ou de but à atteindre… C'est dans cette direction que la Magie Blanche opère, en guérissant ou en rétablissant l'équilibre des énergies dans le corps et ainsi en optimisant le tonus sexuel nécessaire, de même, la Magie Rouge opérera plutôt sur la volonté et le désir afin d'augmenter l'attraction des partenaires.

Encore une fois, mais est-ce nécessaire de le rappeler, la Magie Sexuelle s'adresse non seulement au demandeur mais aussi à sa "cible amoureuse", par conséquent les rituels auront une influence duale, c'est-à-dire sur les deux partenaires. Dynamiser le demandeur pour trouver l'Amour n'est pas forcément une priorité puisque sa volonté est déjà présente par définition, reste néanmoins à bien vérifier son état énergétique pour voir si ses ambitions sont bien au niveau de ses capacités. Par contre, la "cible amoureuse" doit être catalysée via les rituels pour renforcer son attraction physique ou mentale, voire les deux… n'oublions pas que le demandeur est ici présent dans le but de trouver l'Amour ou de retrouver l'être aimé, et donc c'est ce "coup de pouce" de la Magie qu'il vient chercher !

L'utilisation d'un premier rituel de Magie blanche pour redonner le tonus semble dans presque tous les cas une nécessité, c'est à l'image de la vitamine C, mieux vaut en voir plus que pas du tout… Aussi, commencer les travaux par une mise à niveau énergétique est toujours une bonne méthode pour s'assurer qu'ensuite le rituel actif de Magie rouge plus orienté "désir" sera bien reçu à son plein potentiel.

Comme nous le voyons, le chaman ne se contente pas de lancer des sorts style "prêt-à-porter", il doit au contraire les ajuster et les réaliser sur mesures et au meilleur moment. Pour ce faire, une parfaite coordination entre le demandeur et le praticien reste l'atout essentiel afin que l'action sur le terrain soit en phase avec l'action des rituels en cours, ainsi les efforts sont bien conjugués dans le monde physique et dans le monde spirituel. Bien souvent le demandeur ne donne au début que des informations parcellaires au chaman ou au mage auquel il demande de l'aide… c'est une erreur que de cacher la moindre information susceptible d'orienter correctement les rituels que l'on veut, auquel cas ils ne touchent pas leur cible ou bien ils ne sont pas en phase avec le contexte réel !

Après le rituel blanc de renforcement d'énergie, et uniquement quand celui-ci a bien agit, l'on peut alors lancer un rituel rouge qui sera véritablement dans un contexte optimum pour prendre effet. Reste à effectuer ce rituel rouge en accord avec le contexte ambiant, ce dernier doit aussi être en phase pour agir pleinement. D'où l'intérêt d'informer le chaman sur l'évolution de la situation, même sur des détails qui semblent mineurs au profane mais qui peuvent se révéler très importants pour un initié qui recherche les signes sous-jacents (les signifiants symboliques actifs).

La Magie sexuelle est l'une de mes spécialités et par conséquent je peux vous aider dans ce domaine précis surtout si vous désirez des rituels de Retour d'affection ou de Retour de l'être aimé. Dans tous les cas, n'hésitez pas à me contacter pour en discuter et voir ensemble si un rituel spécifique peut vous être utile. Pour m'envoyer un message via formulaire cliquez sur ma bannière ci-dessous, ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés). À très bientôt pour retrouver l'Amour !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 18:23

sexe-amour-magiesJe l'ai souvent évoqué dans mes articles précédents, que ce soit entre les lignes ou plus directement, la Magie n'est évidemment pas "faite d'un seul bloc" ou même de seulement trois principaux. Ce sont les hommes qui ont, de par leur mauvaise manie à vouloir tout catégoriser, essayé de classifier la Magie en trois classes séparées : en Magie Blanche, Magie Rouge et Magie Noire. Mais à défaut de limites très définies, ces classifications poussent les praticiens, qu'ils soient mages, sorciers ou chamans, à jongler sans cesse avec ces définitions afin de mieux expliquer ce qu'ils font et utilisent comme types de rituels aux personnes qu'ils aident.

Aujourd'hui, sans remettre complètement le choix des catégories en question, je préfère parler de complémentarités nécessaires, voire même d'activités partagées, pour ces Magies qui ne sont pas coupées distinctement à l'emporte-pièce mais qui restent bien au contraire comme des flux mouvants, tels des nuages en perpétuels mouvements.  

L'on comprend mieux ce que je cherche à signifier si l'on appose pêle-mêle le Sexe et l'Amour sur un même plateau. L'on voit de suite que l'on parle à la fois d'une même chose pourtant vue sous deux angles différents… Il en va de même avec les Magies, selon l'angle sous lequel vous regardez une situation spécifique ou un contexte particulier, alors vous aurez telle ou telle ombre portée ou lumière réfléchie, telle ou telle couleur disposée sur l'objet de votre attention. 

La limite d'action entre la Magie Blanche et la Magie Rouge est à peu près du même type que celle qui sépare le Sexe et l'Amour. D'un côté : le corps, la matière et les sensations, de l'autre : l'esprit, l'attirance et les sentiments. Dire que les uns peuvent exister sans la compagnie des autres est possible mais peu probable. En Magie c'est exactement le même schéma, peut-on aimer sans énergie vitale ? Peut-on séparer le contexte de la matière de celui de l'esprit lorsque l'on doit agir sur l'Humain ? Évidemment non.

Dans cette optique, et après cette réflexion, il s'en dégage que l'utilisation de la Magie pour régler un problème amoureux doit impérativement faire appel à des rituels mixtes ou à plusieurs rituels complémentaires. Se focaliser sur l'esprit sans passer par le corps ou bien l'inverse, agir sur la chair sans y inclure une part de mental revient à essayer de soigner avec les mauvais remèdes, ou pire : soigner une brûlure par le feu !

Les sentiments amoureux sont des états affectifs principalement issus du mental, ils doivent disposer d'assez d'énergie pour maintenir cette perception d'attirance qui nécessite une volonté puissante pour entretenir et développer le désir amoureux qui les accompagne. Sans cette étincelle de l'esprit rien ne verra le jour en terme d'Amour. De même qu'un corps malade ou trop faible aura lui aussi des difficultés à pleinement agir sexuellement. L'on distingue ainsi deux énergies complémentaires qui se recoupent : l'une physique (liée à la matière, au corps) et l'autre psychique (liée à l'esprit ou au mental).

Encore une fois, je tiens à souligner que l'on ne peut ni ne doit pas séparer l'esprit du corps, les deux coexistent de manière si intime qu'il est parfois illusoire d'en faire une distinction sous deux formes totalement différentes, au contraire cette évidence est respectée en Magie où "l'individu est qu'un et indivisible, il est intrinsèque à lui-même". Dès lors que l'on a fait ce constat, il devient logique que les travaux de Magie utilisent des rituels qui prennent en compte cette dualité basique "d'esprit et de corps" de l'individu et que par conséquent les rituels de Magies Blanche et Rouge soient complémentaires pour résoudre une même situation.

En ce qui concerne la Magie Noire, dont je n'ai pas encore ici parlé de manière délibérée, c'est une Magie orientée "destruction et possession"… Il est donc normal que dans le cadre d'une volonté de relation amoureuse harmonieuse restaurée ou retrouvée, l'on ne fasse pas appel spécifiquement à la Magie Noire si l'on désire obtenir une relation saine et ouverte… Sur la gamme des "notes magiques", la Magie Noire reste en bout de clavier sur des fréquences qui sèment la dysharmonie et le chaos, autant ne l'utiliser qu'à dessin dans des cas très particuliers.

Si vous désirez approfondir les possibilités conjuguées des rituels de Magies Blanche et Rouge afin de résoudre une situation amoureuse complexe, n'hésitez pas à me contacter pour définir le ou les rituels qui vous conviennent. Pour ce faire, merci de cliquer sur ma bannière web ci-dessous (envoi de formulaire classique) ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt pour retrouver l'Amour en pleine harmonie et sérénité !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 20:38

saint-valentin-orgiaque.jpgNon ! Je ne vous ai pas souhaité une bonne Saint-Valentin ! Cela aurait en effet été un véritable sacrilège ! Et la raison est simpliste : cette magnifique fête antique, à l'origine très respectable, voluptueuse et cosmogonique, est devenue une terrible et honteuse affaire de business issu de notre société de consommation corrompue… Plus rien à voir avec le faste et le fantastique décorum des Bacchanales et des Saturnales, ou bien des banquets de l'antiquité durant les moissons pour fêter l'abondance de la Nature et le renouvellement cyclique des saisons. Aujourd'hui la réduction à l'individu, ou au seul couple "Saint-Valentiniens", est à l'antithèse des origines, celle-ci étant vastes et rassemblant l'ensemble des forces vives du cosmos ! Encore une fois, le détournement de principes universels et essentiels au détriment de l'individualité ne peut que nuire à la bonne compréhension de la Réalité et ainsi l'obscurcir pour en masquer toute la bénéfique et régénératrice lumière primordiale !

Il est vrai aussi que de par la puissance des rites de ces fêtes antiques, l'on tolérait en ces journées un peu spéciales tous les "débordements". Ainsi, il n'était pas rare et même fréquent, de voir ladite célébration de la fécondité et des moissons se transformer ou plutôt se muer progressivement en véritable apothéose orgiaque à la faveur de l'approche de la nuit. Cela ne choquait nullement les citoyens de l'époque, qu'ils soient romains ou grecs, tous participaient avec ferveur à ces ébats frénétiques et à ces libations alcoolisées propres à exalter les corps et les esprits dans la joie du partage… On peut dire alors que de tels échanges libertins étaient bien loin de respecter, en ces jours précis, les fondements sacrés du mariage ou du couple.  

C'est que justement, au-delà de la simple sacralisation du couple et de l'union terrestre, c'est de la profusion des échanges cosmiques dont il était question, de la régénération cyclique de la vie, du fameux "croissez et multipliez" ! Par conséquent, s'autoriser l'orgie était une ode à la Nature et aux Dieux, une nécessaire transgression digne d'un chaos savamment orchestré et notifié selon un calendrier très précis. A l'image des mouvements planétaires et de l'organisation rythmique de l'Univers, chaque fin ou début de cycle autorise une transition permettant d'inverser légitimement les règles établies afin de mieux les formaliser le reste du temps.

Les rituels sexuels de magie rouge (ou tout autant, de magie noire ou de magie blanche) sont aussi typiquement en pleine concordance avec la dualité des calendriers terrestres et célestes, ils opèrent selon les Grandes Lois en vivifiant les forces vitales qui sont à disposition et nécessaires au développement initiatique de chaque être humain. Le respect de ces Lois, issu de la Connaissance ésotérique des chamans et des sorciers érudits, reste une nécessité afin que les travaux de magie soient non seulement efficace mais aussi et surtout validés par nos entités gardiennes.

Je rappelle que seuls les véritables initiés, c'est-à-dire ceux ayant reçu "le Don", peuvent entreprendre ces rituels de magie d'Amour sans enfreindre les Grandes Lois universelles. Par conséquent, il faut savoir que tout n'est pas possible, ceux qui vous l'assurent sont soit de dangereux profanes ignorants, soit des mécréants avides de puissance et de fortune détournées. Se prêter professionnellement à des travaux magiques engage le praticien mais aussi a fortiori le demandeur qui en est le commanditaire, ils sont tous deux responsables des leurs actes. Aussi, cette responsabilité partagée doit être bien assumée en toute connaissance de cause et d'effets.

Si vous être en demande un rituel magique d'Amour, une étude est nécessaire avant tout commencement des travaux. Un professionnel qui ne pratiquerait pas d'analyse préliminaire de la situation durant une étude complète et personnalisée prendrait lui-même de graves risques de se tromper et de tromper son client… Il existe des sanctions célestes, terribles et très efficaces qui tombent tel un couperet sur l'existence de ceux qui s'écartent des chemins auxquels ils ont droits et devoirs. Demandez toujours les références d'un professionnel avant d'entreprendre un travail de Magie !

En ce qui me concerne, je n'entreprends les travaux qu'après une étude gratuite et personnalisée, je ne promets rien de ce que je ne peux réaliser, ceci selon l'ensemble du contexte de la situation du demandeur et des chemins de vie de son parcours légitime. Si vous me demandez l'impossible, je vous répondrais par la négative. Si votre destinée est en phase avec votre demande, alors je pourrais travailler sur votre rituel.

Pour me contacter dès maintenant, cliquez simplement sur ma bannière web ci-dessous (pour m'envoyer un message par formulaire) ou bien encore plus directement via téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). A très bientôt et vive les rituels magiques d'Amour !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 23:17

magie-rouge-sexuelle-rituel.jpgLa plénitude en matière de sexualité est un domaine d'une grande complexité qui demande tout comme en Magie de formuler la bonne adéquation, le bon cocktail sulfureux pour que l'osmose entre la femme et l'homme puisse se réaliser de manière optimum pour les deux partenaires. D'ailleurs, l'acte sexuel n'est-il pas magique en soi ? Faire vibrer les corps et les esprits pour les chauffer au fer rouge, faire bouillonner les sèves humaines qui n'attendent que l'ultime libération en parfaite osmose, n'est-ce déjà pas là une extraordinaire réaction "chymique" entremêlant intimement les chauds fluides sirupeux de la matière aux si subtiles et volatiles essences des sens ?

Mais, hélas, la perfection n'étant pas de ce monde, la plénitude moult fois répétée de l'acte sexuel peut aussi s'éroder au fil du temps et… "la chair devenir triste" comme le disait si bien le poète Mallarmé. Pourtant, l'homme et la femme disposent de ressources cachées, de fantastiques énergies sexuelles en réserves au plus profond des organes, telles des centrales nucléaires, en plein coeur de nos chakras au repos se cachent des trésors de plaisirs inassouvis et d’énergie sexuelle.  

Comment réveiller le bouillonnant volcan qui sommeille en chaque femme afin de permettre de faire vagir son mont de Vénus au repos depuis trop longtemps… ou bien comment redonner fièrement à l'homme la pleine mesure d'un membre qui n'attend que le son stimulant du clairon pour se lever bien droit au rigide garde-à-vous… c'est ici que la Magie Rouge entre dans le jeu de la sexualité, en lui donnant un bon coup de fouet... si j'ose dire.

Les rituels de Magie Rouge sont souvent extrêmement puissants, aussi je préfère mettre en garde de suite les personnes qui souhaitent me demander ce type de travaux sulfureux que l'on ne peut plus revenir en arrière lorsque le ou les sortilèges sont lancés. En effet, la Magie Rouge agit directement sur les récepteurs du plaisir, à la fois du corps de la personne visée mais aussi en plein centre de son système émotionnel… cette double action n'est hélas que passagère et purement physique au niveau des effets s'il n'y a pas en plus le lien nécessaire de l'Amour fort entre les partenaires.

Généralement, j'ai deux types de demandes très spécifiques en ce qui concerne la Magie Rouge :

- un homme (ou bien une femme), le plus souvent célibataire, qui souhaite simplement assouvir un fort désir sexuel sur une personne (cible) qui ne lui porte habituellement aucune attention ou très peu. Dans ce cas la Magie Rouge permettra d'attirer irrésistiblement sa cible dans le cercle d'attraction de la personne demandeuse. Une fois dans le rayon d'action d'un rituel rouge, les forces des énergies sexuelles entrent en jeu et le désir agit pleinement en rapprochant les partenaires en vue d'un (ou plus) acte sexuel de qualité.

- un couple en mal de sensations fortes, le mari (ou bien la femme) demande un rituel de Magie Rouge afin de réveiller la fougue des débuts de leur relation. Il y a ici un rituel de revigoration des énergies sexuelles qui sont assoupies et pourtant bien présentes en nous:

Les hommes sont en attente d'un esprit de libertinage de la part de leur compagne qu'il trouve trop réservée à la longue. Dans ce cas, un rituel rouge sera très utile pour que la femme dépasse amplement ses limitations sexuelles et aille bien au-delà de ses habitudes en la matière… il est même à craindre que la dame se transforme momentanément, voire même quelquefois durablement, en une sorte d'esclave sexuel sans cesse en manque de partenaires ! Il est donc prudent d'en informer monsieur avant le lancement des travaux de magie rouge sur sa compagne !

Pour leur part, les femmes restent bien plus dans l'émotion et demandent que le rituel rouge ait un effet complet car double. Bien entendu il faut que son partenaire retrouve une vigueur sexuelle satisfaisante mais surtout qu'il redevienne le mari aimant et très attentionné. Sur ce dernier point, les femmes ont un besoin infiniment supérieur aux hommes, lesquels privilégient le sexe plutôt que les sentiments. Ici aussi, il est préférable d'informer la demandeuse sur certains effets des rituels rouges sur leur mari car le caractère aimant de ce dernier peut alors évoluer vers un sentiment fusionnel très "attachant" et entreprenant, ces deux points peuvent évidemment en ravir plus d'une dans tous les sens du terme, il était nécessaire de le signaler.

Si vous avez besoin, et surtout l'envie, de pimenter fortement votre vie de couple en augmentant de manière très significative la libido de votre partenaire, de faire de votre femme une libertine ou votre conjoint un mari attentionné et performant en amour… ou bien, étant célibataire, si vous désirez trouver le ou la partenaire torride de votre choix, alors n'hésitez plus, il vous faut le rituel de Magie Rouge adapté à la situation qui vous préoccupe !

Contactez-moi pour me demander une première étude gratuite afin de définir précisément la situation, merci de me joindre très facilement via ma bannière ci-dessous (pour l'envoi d'un formulaire classique) ou plus directement via téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). A très bientôt pour assouvir pleinement les besoins naturels de votre libido et de celle votre partenaire !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 19:00

retour-affection-retour-amour.jpgLa santé, le travail, l'argent... voilà qui pourrait amplement suffire à contenter chacun d'entre nous ! Pourtant ce sont les rituels d'affection et de retour de l'être aimé qui sont, si j'ose dire, premiers au Top de mes rituels de magie… et pourquoi donc ? Tout simplement parce que sans Amour la Vie ne sert à rien d'être vécu seulement à moitié, même riche, célèbre et en bonne santé ! À vrai dire, le but de l'existence et son principal intérêt résident dans cette capacité à partager intimement ce que l'on a de plus cher, c'est-à-dire : soi-même… D'où l'expression : "trouver sa moitié"… puisque si l'on est prêt à "se partager", c'est que l'action se doit d'être réciproque et que pour rester entier il faut forcément trouver son autre… moitié.

Il existe d'ailleurs aussi et surtout une légende grecque qui nous interpelle directement par la portée métaphysique, voire ésotérique de son message. Cette légende souligne qu'aux origines du monde, l'humain était hermaphrodite, composé d'un corps avec quatre bras et quatre jambes, d'un torse surmonté de deux têtes et disposant des deux attributs, masculin et féminin. Zeus ayant jugé la puissance de ces êtres androgynes trop dangereuse alors qu'ils avaient comme projet d'envahir l'Olympe, il décida de les couper en deux pour les affaiblir. Ainsi serait née la race humaine telle que nous sommes… mais avec cette faiblesse de vouloir sans cesse retrouver son "âme soeur", c'est-à-dire retrouver son état originel avec son autre moitié !  

Cette  légende nous apprend donc, ésotériquement parlant, que l'Amour serait une faiblesse propre à l'être humain, une caractéristique essentielle et spécifique à son humanité. Mais c'est aussi une force, celle de vouloir aller plus loin et plus haut de par les chemins pour chercher et trouver cette "âme soeur" si précieuse. Cette quête de l'autre ressemble à ce Graal tant convoité, tant recherché sur tout le globe et pourtant que l'on ne trouve jamais véritablement.

L'on peut y voir une démarche initiatique forte, celle de se dépasser soi-même pour aller vers une sorte de perfection impossible à atteindre, ou bien l'application de la Loi d'interaction qui nous pousse à tout instant à nous lier, tant à la matière qu'au monde des idées et des sentiments. L'Amour est donc une bénédiction issue d'un châtiment initial d'orgueil et de puissance, à sillonner constamment notre environnement pour "nous retrouver" en pleine puissance et intégrité.

Dans le monde réel, doit-on encore le rappeler, l'Amour est à double tranchant, un peu à l'image de la légende grecque. En effet, quand l'Amour est présent, alors le couple peut déplacer des montagnes et rien ne peut sembler l'arrêter… par contre, si l'Amour est perdu c'est souvent l'effondrement sur lui-même de ce qui reste de l'individu, vidé à l'image de la boîte de Pandore, il ne reste souvent au fond de l'âme en peine que l'espérance de retrouver un jour l'Amour perdu.

Alors effectivement, l'on comprend mieux pourquoi l'on me demande très souvent un rituel de retour d'affection ou de retour de l'être aimé. Ces deux rituels d'Amour permettent de retrouver les chemins existentiels empruntés par l'âme soeur, ils sont comme des points de références ou des étoiles dans le ciel pour donner une direction et par conséquent orienter les recherches.

Attention néanmoins, les rituels magiques sont des outils, ils représentent une aide et un moyen en soi pour indiquer dans quelle direction chercher, ils ne font pas tout le travail… il reste les co-pilotes dans le véhicule humain, ils tracent la route mais c'est bien à chacun de conduire sa Vie et de faire ses propres choix aux intersections importantes de l'existence. Les Rituels ne limitent pas le libre arbitre du demandeur, ils ne font que l'éclairer sur la route des itinéraires possibles.

Professionnellement, en qualité de chaman en exercice, j'explique toujours au demandeur que les travaux auxquels il fait appel vont s'effectuer après qu'une étude ait pu définir ses véritables besoins afin de cibler au plus près chaque rituel pour qu'il soit en phase avec son choix existentiel et donc selon son libre arbitre pleinement légitime. Je ne préciserais jamais assez qu'il est infiniment regrettable et même terriblement dommageable de voir des professionnels, non respectueux des Grandes Lois, imposer d'emblée des rituels dont les personnes n'ont strictement pas besoin ou bien qui les conduisent dans des impasses encore plus inextricables…

Si vous savez aujourd'hui qu'il vous faut avoir recours à un rituel de retour d'affection ou de retour de l'être aimé, alors je reste à votre disposition pour vous aider à élaborer les travaux qui iront sur la route que vous désirez prendre, dans le sens légitime de votre Libre Arbitre et de vos choix existentiels. N'hésitez pas à me contacter pour une étude personnalisée, vous pouvez me joindre facilement via ma bannière web ci-dessous pour un message (via formulaire classique) ou bien, plus directement de vive voix au téléphone aux  01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). Je vous dis à très bientôt pour enfin retrouver l'Amour perdu et votre essentielle moitié !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher