26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 13:07

666-diable-rituels-magie.jpgQuoi de plus sombre que la Magie noire et sa pléiade de terribles rituels que l'on dit malfaisants… Mais ne faut-il pas finalement vaincre le Mal par le Mal afin d'obtenir des résultats significatifs ? En d'autres mots : la fin ne justifie-t-elle pas aussi les moyens utilisés en Magie pour aller jusqu'au bout et réussir ? C'est ici une grande question, c'est même LA question d'éthique que se pose chaque sorcier qui se respecte lorsqu'il doit s'investir dans un travail occulte teinté de cette Magie sombre comme de l'encre mais qui pourtant sent le souffre à plein nez !

Une petite mise au point ou un simple rappel de ce qu'est la Magie Noire ne fera pas de mal au lecteur, encore que, rien que l'évocation de son nom est parfois susceptible chez certains de provoquer de désagréables démangeaisons ou éruptions cutanées soudaines. Donc attention, car le sujet est tellement brûlant qu'il est à l'image du feu de l'Enfer à en croire les connaisseurs ou bien les dévots de Dieu ou du Diable (notons les "DD" pour les intimes !).  

Oui, d'ailleurs le mot vient d'être écrit en toutes lettres : c'est bien surtout du Diable dont il s'agit, le Grand Satan, puisque la Magie Noire ne pourrait évidemment nullement provenir d'une source sacrée… aux dires incultes des profanes. C'est qu'elle nous viendrait donc directement des limbes et de son propriétaire cornu. Mais, n'en déplaise aux puristes bénis par les églises et à tous les autres qui n'ont aussi aucune Connaissance ésotérique, la Magie Noire n'appartient à personne ! Non, elle n'est qu'une construction humaine fixant une échelle de valeurs qui se situe au-delà de ce que l'on appelle si sournoisement le Bien, ou du moins différent de celui-ci… Autant dire que dans la réalité, cette noirceur anthropologique ainsi définie si subjectivement déploie alors de vastes potentiels à nos yeux et rayon d'action immense !

Mais, ne nous éloignons pas du sujet en critiquant les croyances des hommes en la matière ou plutôt leur ignorance à définir l'indéfinissable et à vouloir sans cesse nommer l'innommable ! Car pour les Hommes, ce qui ne peut avoir un Nom n'existe pas… c'est ici une sorte de règle idiote, tout comme le fameux et imbécile "Je ne crois que ce que je vois" de St-Thomas, autant dire que nous sommes alors entourés d'aveugles faux érudits bien ignares de la Réalité !

La Magie Noire est donc une convention, une façon simpliste de nommer cette forme de Magie et de dire : "attention ces rituels de Magie Noire sont dangereux et négatifs, à ne pas mettre dans toutes les mains". Et sur ce point nous sommes tous d'accord. L'utilisation de rituels noirs à des fins personnelles ou professionnelles implique une longue expérience, une Connaissance des Grandes Lois ésotériques et surtout une pratique régulière des autres rituels afin de n'utiliser qu'en dernier recours les puissances que l'on n'invoque pas sans d'opportunes raisons valables.

En qualité de Sorcier Chaman, chaque jour j'apprends encore à corriger la vision déformée que nous avons des limites de nos volontés de puissance, il est effectivement une réalité que la plupart de nos contemporains ne désirent qu'accéder aux richesses des autres, aux biens matériels, au pouvoir, à la gloire et finalement à tous les vices de l'existence via la Magie Noire, laquelle leur semble être le Graal impie de leur Ego surdimensionné ! 

La réalité du praticien est tout autre. La Magie Noire est un véritable outil de travail occulte, mais dans une optique de régulation et de rééquilibrage des forces qui sont réunies dans un contexte précis. Son utilisation, presque chirurgicale, au sein de rituels spécifiques, correspond à une puissance utile et à un angle d'attaque, exactement comme le ferait une hache sur le tronc d'un arbre, ni plus, ni moins. Évidemment, couper un brin d'herbe avec une hache serait illusoire et inefficace, voire dangereux, il en est de même avec la Magie Noire qui se doit d'être une réponse parfaitement adaptée à un problème donné qui appelle son utilisation.

Je reconnais qu'il y a néanmoins du soufre à volonté dans cette Magie. Ce n'est pas du domaine plus léger et lumineux de la magie Blanche ou bien plus charnelle et libidineuse de celui de la magie Rouge… Non, la Magie Noire expose directement à la destruction en faisant appel à des forces redoutables, au chaos bouleversant tout sur son passage, pour non pas couper le petit brin d'herbe ou même l'arbre qui résiste à la lame, mais plutôt pour brûler toute la forêt dans un seul élan imprévisible !

Alors évidemment, avant d'invoquer une quelconque puissance infernale qui va dévaler sur vous et sur une cible à carboniser, il est plus que nécessaire de bien réfléchir aux conséquences et de penser qu'il y a aussi du sacrifice dans l'air, non seulement au niveau de l'exécution des rituels, mais aussi en terme personnel où forcément l'on doit donner quelque chose de précieux et d'unique pour déclencher un tel processus aussi dévastateur. Un fois l'incendie allumé, il faudra aussi prévoir d'en éteindre rapidement les probables dégâts collatéraux avant qu'ils ne dévorent tout sur leur passage en une réaction en chaine incontrôlable…

Il n'est pas rare de voir des sorciers peu expérimentés, avec il est vraie une forte rémunération à l'appui, se lancer d'emblée sans grande préparation dans des rituels de Magie Noire sans en avoir jaugé véritablement toute la puissance invoquée, ensuite ils passent une partie de leur vie à essayer de réparer les multiples feux qu'ils ont allumés et finissent par s'y jeter dedans par renoncement, dépit et total épuisement. Pour ma part, je suis assez prudent sur la question de la Magie Noire, les rituels que j'utilise et qui sont issus de cette extraordinaire Magie se voient attribué dès le départ de rituels annexes de confinement et de ciblage afin d'éviter les inconvénients que j'ai essayé d'expliquer simplement dans cet article. Dans tous les cas je ne suis pas celui qui utilisera un lance-flamme pour allumer une cigarette ! 

Dans cet esprit de sérénité professionnelle, si vous désirez me contacter pour l'élaboration d'un rituel afin de résoudre un quelconque problème qui vous tient à coeur, n'hésitez pas à me téléphoner aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) ou bien à m'écrire (envoi d'un formulaire de contact) en cliquant sur ma bannière ci-dessous ! À très bientôt et que la magie bien utilisée soit un bénéfice plutôt qu'une malédiction !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Rituels de magie
commenter cet article
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 16:55

amour-rupture-magie.jpgBien souvent les rituels de Magie que j'effectue s'orientent plutôt sur le retour de l'être aimé ou empêchent une rupture qui risque d'arriver à grands pas, calmant ainsi la situation pour que tout reste comme avant, pour que rien ne bouge… Mais, parfois il est nécessaire d'accomplir un tournant, d'aller à sens inverse, d'effacer l'ardoise pour y tracer de nouveaux signes, en deux mots de : tout changer ! Bien évidemment, vouloir tout changer dans sa vie apporte de facto son lot d'incertitude et de potentiels problèmes en cascade, cela donne certainement ce petit coup d'adrénaline afin de réveiller une existence un peu passive et sans originalité ou grandes surprises à la clef. Alors, pourquoi finalement ne pas tout changer, pourquoi ne pas aussi changer de partenaire si l'on en a soudainement l'envie ou le besoin vital de le faire ?

Vouloir se séparer de son conjoint ou du partenaire en place engage effectivement la personne à réellement bien gérer la situation puisque c'est un basculement complet de son environnement sentimental et affectif, voire évidemment sexuel. Aussi, il n'est pas rare que dans de telles circonstances l'on fasse appel à mes services de chaman pour que, non seulement la séparation se déroule au mieux et dans un délai rapide si possible, mais aussi pour que le contexte qui en résulte soit favorable et équilibré. "L'harmonie dans la rupture", voilà qui ressemble à un l'inverse d'un slogan politique connu et qui semble antinomique pour ne pas dire éloigné dans les termes, pourtant avec la rupture c'est une dynamique qui se crée et dont il faut savoir transmuter les éléments instables en une base nouvelle orientée vers des horizons dégagés et à forte potentialité positive.  

Les débuts de cycles, qu'ils soient conceptuels, naturels ou humains, proviennent tous finalement d'une fin de cycle issu d'une phase précédente qui s'achève. De la sorte, il y a une mutabilité des concepts, des éléments et des personnes afin de créer une évolution vers "autre chose". Mais lorsque l'évolution est trop brutale, cela peut entraîner de multiples problèmes périphériques ou collatéraux, ainsi l'on peut même parler de "révolution", avec toutes les dérives chaotiques et négatives qui s'ensuivent et peuvent provoquer une "évolution négative", autrement dire : une involution...

Alors évidemment, nous voulons tous évoluer dans le bon sens du terme, c'est-à-dire aller positivement sur la voie d'un karma constructif (pour ceux qui y croient) ou d'une vie à la fois bien remplie, joyeuse, constructive et heureuse. La recherche de l'Amour est le point clef qui permet à tout un chacun d'obtenir cet élan vital, tant par la richesse de la relation que par les divers plaisirs procurés, notamment sexuels. En faisant un peu de statistiques, il m'est assez facile de constater que la plupart de mes rituels sont axés dans une direction principale qui dans presque tous les cas aboutit à cette volonté de trouver l'Amour ou de le retrouver, plus rares néanmoins sont ceux qui désirent s'engager sur la voie de la rupture avec les conséquences que cela engendre, néanmoins le rituel d'éloignement existe bel et bien, il peut aussi porter le doux nom de "rituel de désamour" !

Dans les cas les plus difficiles, en ce qui concerne plus précisément les relations humaines et amoureuses qui ne seraient plus en phase (pour ne pas dire en complète opposition…), il est parfaitement nécessaire de concevoir qu'une rupture des partenaires soit la meilleure des solutions, dans ce cas, et tout de même après analyse objective de la situation dégradée, je peux effectuer des travaux de désamour. Pour autant, cela n'est pas plus facile d'éloigner un conjoint via un rituel que d'attirer ou de retrouver un amour perdu… que ceux qui pensent le contraire se détrompent. 

Comme pour tous les rituels, et je l'ai souvent répété dans mes articles précédents, ce qui compte véritablement en Magie c'est principalement la volonté de voir un contexte changer, c'est cette volonté impérieuse d'agir dans une direction qui déclenche et nourrit le rituel. Si le demandeur ne dispose pas de cette puissance intérieure, alors il sera très difficile pour le praticien (mage, sorcier ou chaman) d'effectuer un rituel sans que ce dernier ne soit véritablement porté et voulu. C'est ici la cause majeure des échecs en Magie, celle qui fait croire au demandeur qu'il n'est pas impliqué dans le rituel… techniquement cela est vrai, mais spirituellement l'imbrication mentale est nécessaire dans le processus magique comme carburant du "rituel-moteur" en pleine activité.

Pour compliquer encore un peu ce processus magique, et dans la configuration d'un rituel où l'on souhaite une séparation, non seulement faut-il compter sur la volonté appuyée et ferme d'aboutir du demandeur mais (hélas aussi) sur celle du conjoint ou du partenaire qui lui ne désire peut-être pas cette rupture ! Nous avons alors un cas impliquant une contre-volonté, une opposition mentale en place, tout comme nous pourrions avoir un obstacle sur le chemin qui mène à la bonne marche d'un rituel initialement bien engagé. Par conséquent, provoquer la fin d'une relation amoureuse ou sentimentale, voire aussi sexuelle, requiert une double quantité d'énergie spirituelle pour ce faire, d'une part celle pour lancer le rituel et le porter, d'autre part celle qui est nécessaire, tout comme un bouclier, afin de contrer une volonté négative qui vient frapper le rituel en cours pour le déstabiliser durablement ou ponctuellement. 

Étant spécialiste depuis de nombreuses années des rituels amoureux, je pratique aussi le "rituel d'éloignement" afin que celui-ci prenne en compte l'ensemble des éléments pouvant concourir au succès de la demande de rupture en évitant les potentiels "chocs en retour" et en facilitant de manière naturelle ce contexte de séparation. Jouer avec les sentiments et les relations humaines n'est jamais chose simple, de plus nous ne sommes pas tous égaux devant des situations apparemment similaires mais qui dans la pratique demandent une attention toute particulière. 

Vous désirez vous séparer de votre partenaire, vous ne pouvez plus continuer à vivre avec votre conjoint et désirez qu'une rupture rapide et sans dommage puisse voir le jour, alors n'hésitez pas à me contacter afin que nous puissions dan un premier temps en discuter ensemble. Pour ce faire cliquez sur ma bannière web ci-dessous 'envoi d'un formulaire de contact classique) ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). A très bientôt pour prendre un nouveau tournant dans votre vie !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Rituels de magie
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 17:23

rituels-magie-succes-methode.jpgNous le savons tous, de manière générale si elle est effectuée par des professionnels expérimentés la Magie est extrêmement puissante et efficace, qu'elle soit Magie Rouge, Blanche ou Noire… mais pourtant il arrive parfois qu'elle n'aboutisse pas, qu'elle n'atteigne pas sa cible ou bien qu'elle s'essouffle au moment où elle devrait agir pleinement ! Alors, pourquoi les rituels, qui la plupart du temps sont élaborés spécifiquement, n'atteignent-ils justement pas toujours leurs objectifs bien qu'ils soient générés pour une situation donnée après une étude ésotérique complète et une analyse précise du contexte ?! Loin de vouloir dénigrer les compétences des confrères, mages, sorciers et chamans, tous ont eu des ratés, des échecs apparemment incompréhensibles ou de surprenants retournements de situations en défaveur de leurs clients, ce qui n'était évidemment pas au programme et ce dont ils se seraient tous bien passés !

Pour ma part, et depuis de nombreuses années, j'ai pu lister aussi quelques échecs durant ma pratique, mais à chaque fois j'ai toujours réussi à trouver la cause principale de ce qui a interféré à l'encontre des travaux entrepris, car tout comme il n'y a pas de fumée sans feu, il n'y a pas de rituels ratés sans un ou plusieurs éléments déclencheurs négatifs qui aboutissent finalement à un échec, souvent à cause d'effets cumulatifs. Aujourd'hui, je vais donc brièvement donner des conseils, non pas à mes confrères qui connaissent déjà très bien le phénomène que j'ai expliqué et qui, s'ils ne savent pas le contrer devraient changer immédiatement le métier… Je vais donc plutôt expliquer du côté de ceux qui demandent un rituel, c'est-à-dire du côté client, lequel n'a souvent strictement aucune idée de la complexité de sa requête, que celle-ci est si intimement incorporée à l'enveloppe de la réalité qu'il faut des forces énormes et une énergie incroyable afin de dénouer rapidement l'écheveau d'une problématique…  

Heureusement, comme je l'ai déjà écrit dans plusieurs de mes articles précédents, nous sommes aidés dans nos démarches par des entités supérieures qui sont de véritables guides, tant pour les personnes qui demandent et viennent consulter un professionnel que pour le praticien qui n'entreprendra rien sans en avoir référé en "haut lieu", si j'ose dire. L'aide prodiguée apporte le plan à suivre, un peu comme un itinéraire lorsque l'on doit partir dans un pays lointain que l'on ne connaît pas. Dans ces cas, mieux vaut avoir une carte détaillée de la région où l'on veut séjourner, à défaut il faudra perdre un temps précieux ou s'égarer dans des contrées inhospitalières… il n'est pas rare alors de rencontrer d'autres types d'entités moins conviviales, pour ne pas dire franchement négatives qui vous barreront la route en essayant de vous dépouiller !

N'ayons pas peur des mots : être sorcier, mage ou chaman comporte de réels risques, non seulement de se tromper (les occasions ne manquent pas, surtout pour les novices ou les moins expérimentés) mais surtout de tomber effectivement aux mains d'entités des plus désagréables, pour ne pas dire dangereuses, qui ne feront aucun cadeau au professionnel peu soucieux de ne pas s'être suffisamment protégé. De même, la pratique de la Magie engage de prime abord le commanditaire, donc celui qui demande le rituel. Même si l'action le concerne principalement, le demandeur n'est lui aussi nullement à l'abri d'un choc en retour ou d'un contresort, tout l'Art du professionnel sera aussi de mettre à couvert son client des éventuelles retombées s'il y en a.

Alors, après ces quelques mots en préambule, revenons à notre principale question : pourquoi certains rituels n'aboutissent pas ou échouent ?

Comme nous venons de le voir, le rituel ne dépend pas que du praticien. Les travaux de Magie sont soumis à toutes les influences, à tous les flux, tout comme un voilier en plein océan il sera tributaire des courants et du vent, des tempêtes et des autres navires qui voguent autour de lui. En d'autres mots, le capitaine doit effectivement rester maître de son embarcation tout en étant responsable de ses passagers et du meilleur itinéraire afin d'arriver à bon port sans dommage. Mais là où le capitaine du navire se fait respecter de son équipage et de ses passagers, le praticien des travaux de Magie ne peut pas surveiller sans cesse son client, il n'est pas sur le même pont pour lui signaler de ne pas passer par-dessus bord… Et ici l'image est bonne, car il arrive très souvent que le demandeur veuille abandonner, non pas le navire mais le travail en cours, ou bien qu'il s'abandonne lui-même, en d'autres termes qu'il tombe non pas du bateau mais en déprime, en dépression. Cela arrive parfois selon les situations rencontrées et aussi si les travaux doivent durer un certain temps.

C'est ici un facteur très important à suivre que celui du bon moral de son client ou de sa bonne santé, tant mentale que physique ! Si celui-ci n'est pas en forme, voire s'il est même malade, il lui sera assez difficile de "porter le rituel", d'en avoir la ferme et résolue volonté de surmonter les obstacles au fil du temps pour que l'action magique se nourrisse de cette volonté primordiale, de cette énergie spirituelle nécessaire au succès de l'opération. C'est une des causes de l'échec d'excellents rituels et travaux de magie en cours que de n'avoir pas été assez prompt à redonner le dynamisme et l'énergie nécessaire mais aussi de ne pas avoir été assez à l'écoute en ce qui concerne des informations capitales. 

De même, le demandeur doit impérativement suivre pas à pas les indications du praticien et avoir jusqu'au bout cet engagement qui permet au rituel de se poursuivre sans entrave à son terme. Par ailleurs, rien n'est plus néfaste que de vouloir arrêter un rituel en pleine action magique, cela reviendrait à couler sciemment le navire en pleine mer en pensant arriver indemne sur la terre ferme… c'est une dramatique erreur que de le penser car le praticien devra avant tout chercher à écoper pour sauver son embarcation… mais sera-t-il d'humeur à débloquer les canots de sauvetage pour son client à la fois vu comme un déserteur et un terroriste ? Rien n'est moins sûr !

Vous désirez résoudre un problème personnel via un rituel de magie et que celui-ci soit effectué jusqu'au bout en accord avec les Grandes Lois ésotériques pour en garantir la bonne marche, alors contactez-moi afin d'en discuter, cliquez sur ma bannière ci-dessous (envoi d'un classique formulaire de contact) ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt pour commencer au plus vite le rituel dont vous avez besoin !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Rituels de magie
commenter cet article
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 21:36

comprendre-le-rituel.jpgEn ces temps difficiles où la morosité, la colère et la démotivation semblent gagner du terrain avec une situation économique et sociale tumultueuse, il est nécessaire de recharger ses batteries avec des énergies positives pour affronter le quotidien et ses vicissitudes. Il existe de multiples méthodes, plus ou moins efficaces, afin de surnager au-dessus des difficultés sans en avoir l'empreinte négative qui vient atteindre le physique par le développement d'une maladie ou interagir avec le mental en le plongeant dans la déprime et dans la dépression. Ce que l'on sait moins, c'est que la Magie dispose de véritables armes contre ces effets destructeurs issus principalement de nos sociétés dénaturées : ce sont les rituels.

En ésotérisme l'on apprend les Lois d'interactions qui régissent nos environnements afin de mieux comprendre la nature d’un phénomène causal et ainsi pouvoir infléchir directement sur certains effets en allant à la source du mal… La Magie utilise ces Grandes Lois via les rituels qui ne sont finalement que des outils mettant en présence une situation (ce que j'appelle le contexte), une personne (le demandeur du rituel) et un praticien (chaman ou sorcier et mage qui possèdent le Don et la Connaissance).  

Évidemment lorsque l'on parle d'outils en faisant référence aux rituels, l'initié sait parfaitement que quoi il s'agit mais le profane ne comprend pas plus l'allusion ou la référence, alors donnons un peu plus de lumière sur la place de chaque paramètre et du rôle qui convient à chacun d'entre eux. Ensuite, nous verrons l'ensemble de ce système de manière plus globale et donc son fonctionnement.

Déjà, une petite différence entre l'initié et le profane pour poser les premières pierres à l'édifice : le profane est celui qui n'a pas la Connaissance ésotérique ni le Don, ce dernier ne s'apprend pas, le Don est par définition transmis à une personne qui possède certaines qualités et qui a été choisie selon certains critères (en terme de karma) par ce que l'on peut nommer des "entités supérieures". L'initié, lui, possède le Don et ce dernier doit être épaulé par l'étude afin d'acquérir la Connaissance, celle qui est nécessaire afin de développer une sagesse suffisante pour exercer.

Maintenant, le rituel de Magie n'est finalement qu'un lien entre le demandeur (le profane qui a un problème à résoudre) et le praticien (l'initié, le chaman, sorcier ou mage), ce lien va rassembler ces deux personnes afin que l'un expose le contexte dans lequel sa situation évolue pour que l'autre en prenne connaissance et "arrange" cette situation dans un but précis. Pour ce faire, l'initié dispose d'alliés qui vont l'aider à résoudre la situation selon les choix du demandeur, ces alliés sont les entités dont j'ai déjà fait référence. Le rituel effectué par le praticien est l'outil qui permet de figer le contexte et d'en faire une représentation symbolique afin que les entités puissent en prendre connaissance et agir depuis la sphère supérieure (où les symboles sont réactifs).

La Loi d'attraction fait directement référence utile au rituel et permet une multitude d'actions diverses afin d'agir dans notre monde (depuis le monde supérieur) pour résoudre des situations complexes, mais ce sont les symboles utilisés dans le rituel qui font véritablement la transcription de ce qui doit être effectué, sans un rituel il n'y a pas de prise en compte valable de la demande car celle-ci doit "être présentée officiellement" (sous une forme cérémonielle, c'est-à-dire "ritualistique"). Le rituel est un peu comme le contrat rédigé en un langage compréhensible pour les entités et surtout avec le sceau officiel pour le valider.

Il faut savoir qu'entreprendre un rituel engage l'ensemble des protagonistes, demandeur, praticien et entité(s)… par conséquent chacun est responsable à son niveau et le libre arbitre du demandeur est respecté. Bien évidemment effectuer un rituel sans Don ni Connaissance c'est s'exposer directement à des entités qui ne sont pas forcément amicales et donc à d'importants problèmes supplémentaires ! C'est pour cette raison qu'il est fortement recommandé de passer impérativement par un Chaman expérimenté (Sorcier ou Mage) afin d'effectuer un rituel parfaitement adapté à la situation !

Hélas, il arrive que certains veuillent s'amuser avec la Magie en tentant des rituels amateurs ou ce que l'on appelle des messes noires… alors, non seulement ils s'exposent personnellement mais engagent aussi leurs proches car ils changent le contexte environnant de leur vie, de plus, ils courent un grand danger s'ils ont réveillé des entités hautement négatives qui ne les quitteront plus. Néanmoins, l'on peut encore lever ce que l'on peut appeler une malédiction, en effectuant un rituel de purification, voire de dépossession pour les cas les plus avancés.

Il faut toujours faire très attention aux symboles que l'on peut employer à la légère, surtout si l'on y place conjointement la force d'une volonté induite, car c'est ce creuset empli d'énergie qui peut engendrer un cérémonial involontaire et invoquer des forces que l'on ne soupçonne même pas. Le mieux est encore de laisser la Magie à sa place et donc aux soins éclairés des professionnels qui connaissent les dangers et ne travaillent qu'avec des entités familières positives et respectueuses des Grandes lois.

Dans cette optique de mettre à disposition mon aide de Chaman exerçant depuis de nombreuses années, je vous propose de me contacter si vous avez besoin de résoudre un problème difficile ou délicat via un rituel spécifiquement créé pour vous et en toute quiétude quant au déroulement dans les règles de l'Art. Pour ce faire, contactez-moi en cliquant sur ma bannière ci-dessous ou bien plus directement par téléphone pour en discuter ensemble aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt et que la Magie vous soit pleinement bénéfique !

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Rituels de magie
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 16:53

magies-et-rituels-magiquesGrande question, qui je l'admets pourrait n'intéresser que les puristes ou les ésotérologues plongés en pleine étude… pourtant il semble bien qu'actuellement, avec la mondialisation, la Magie aussi soit touchée puisque le mélange des cultures n'a jamais été aussi marqué que de nos jours. Alors, se pose la question d'y voir des différences, car effectivement il y en a… mais là où cela nous intéresse encore plus, ce sont les points de rencontre, les interactions fortes entre ces cultures plurimillénaires pour y déceler ce qu'il y a d'universel dans la Magie, dans toutes ces Magies du Monde, et peut-être y trouver les prémisses d'un Grand Secret qui les relie toutes !

Aborder toutes les différences des Magies du Monde en un seul article demeure strictement impossible, mais entrouvrir certaines portes afin de mieux faire comprendre au lecteur profane comment la Magie agit, là réside l'intérêt véritable car : "c'est en démontrant la diversité que l'on découvre ce qui unifie". Montrer une chose sous plusieurs angles différents permet souvent d'expliquer plus facilement sans avoir à recourir à des artifices de nomenclatures complexes et obscures, et... chacun sait parfaitement qu'en ésotérisme l'Art de l'hermétisme et est une des règles d'Or afin de ne pas dévoiler trop de secrets d'un coup.  

La Magie occidentale diffère principalement de celle que l'on appelle "traditionnelle" car elle est détachée de la Société, ou, si l'on préfère, mise à part sans y participer directement. Là où la Magie traditionnelle fait partie intégrante de certaines tribus ou de certains groupes sociétaux plus évolués comme une solution aux problèmes de ses administrés, elle est bien à l'écart dans nos univers plus contemporains qui se sont orientés principalement vers la Magie du Monde Moderne, c'est à dire : la Science ! 

Mais ce qui est finalement assez ironique, c'est que la Science, ou plutôt les Sciences, sont elles-mêmes fantastiquement mystérieuses et de plus en plus incroyables pour les scientifiques eux-mêmes dans leurs découvertes de la Nature, du Cosmos et de la Création ! L'on aurait pu croire le contraire, mais plus l'on avance vers une certaine compréhension de notre environnement, et plus celui-ci nous semble terriblement complexe. A chaque réponse correspond une myriade de questions en suspend…

La Magie traditionnelle n'avait pas fixé (parlons au passé) cette implacable frontière entre le Monde connu des vivants, celui qui nous entoure et que l'on perçoit avec nos sens, et cet autre Monde invisible, celui des esprits, un Monde néanmoins perceptible grâce aux rituels des Chamans et des initiés. Ainsi, la perméabilité des ces deux Mondes avait alors un sens, celui du sacré et de l'universalité. La Vie avait une double réalité, celle d'ici-bas et celle d'un ailleurs plus éthéré et vaste.

La véritable raison du cloisonnement de la Magie dans nos sociétés modernes provient principalement du fait que nous nous sommes coupés de notre propre Nature ésotérique, nous avons oublié (ou l'on nous a forcés à oublier) que nous avons tous des corps multiples, des ramifications vers cet autre Monde au-delà de la simple matière perceptible. Le matérialisme nous a séparés du caractère sacré de ce qui nous entoure pour recréer une hiérarchie factice du savoir (science) et du pouvoir (argent) là ou il y avait auparavant une vraie "hiérocratie" accessible à tous par l'initiation et par l'étude du sacré.

Les rituels en eux-mêmes sont identiques en pratique dans nos sociétés occidentales à ceux de la Magie traditionnelle au détail près qu'ils ne font plus partie intégrante de notre héritage culturel en étant dissociés de la vie réelle. De facto, le rituel de Magie se place en marge s'il n'est plus intégré naturellement au monde profane de tous les jours. Auparavant, le chaman demandait conseil aux esprits afin de résoudre les divers problèmes de la tribu en accord avec la Nature, aujourd'hui la grande tribu de nos sociétés s'empare sans aucune conscience de tout ce qui l'entoure en détruisant son propre environnement, s'attribue des pouvoirs sur la planète qu'elle ne possède pas, et ose placer la matière et l'esprit sous copyright !

Revenir vers les rituels pour trouver conseils et aide, c'est la plus naturelle des initiatives, c'est un juste retour aux sources de notre humanité ancestrale et des valeurs naturelles au-delà ce celles de nos sociétés qui sont superficielles, trompeuses et factices. Faire appel à un mage, à un sorcier ou à un chaman pour effectuer un rituel de Magie, ce n'est pas régresser, c'est au contraire avancer au-devant de ce qui reste de ce lien éminemment sacré qui nous relie tous sur la grande roue de la Vie.

Si vous désirez faire appel à mon savoir-faire en qualité de Chaman en exercice pour vous aider et vous conseiller, n'hésitez pas à me contacter très simplement pour discuter des problématiques qui pourront être abordées via un rituel spécifique. Pour ce faire, cliquez sur ma bannière ci-dessous (pour m'envoyer un message via formulaire) ou bien plus directement, par téléphone aux : 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt pour retrouver cette source sacrée qui est en vous via le rituel qui sera le vôtre !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Rituels de magie
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 17:34

magie-blanche-energie-positiveJ'entends souvent dire que la magie Blanche n'est pas puissante, que c'est une Magie pour les petits bobos et non pour les grands maux… Et bien, faut-il encore utiliser le proverbe éculé qui dit qu'un grain de sable peut enrayer toute la machinerie pour faire comprendre qu'il n'y a pas de petite et de grande Magie… Non, il n'y a que des rituels de magie adaptés à une situation ! Et la Magie Blanche nous permet de remédier merveilleusement bien à certains inconvénients dignes d'intérêt pour aller plus loin et prendre un bon départ, un nouveau départ, avec une vision neuve et régénératrice !

Car, ce qui est symptomatique chez nos contemporains, c'est ce manque d'énergie et cet état d'esprit négatif lorsqu'ils ont un problème et viennent me voir pour y faire face avec une Magie "puissante", je note qu'ici c'est le terme qui revient à chaque consultation : "puissante la Magie, svp monsieur, sinon rien !" Quelle erreur que de penser qu'une Magie, par exemple la Magie Noire, va pouvoir effectivement directement convenir à une personne qui déjà n'est pas en état de la supporter en terme de niveau d'énergie ! Le faire comprendre est souvent difficile, c'est ce que je vais tenter d'expliquer maintenant.  

Imaginez-vous sportif de haut niveau, vous devez courir le 100m, n'allez-vous pas déjà vous échauffer avant de mettre les pieds dans les starting-blocks pour faire votre course ? Si, bien évidemment... et votre coach sportif vous le dirait ! En Magie, il en va de même, le véritable athlète c'est vous, c'est vous qui supportez le poids des rituels que vous demandez, vous en êtes le commanditaire, le responsable. C'est une charge à porter, en êtes-vous déjà capable si vous commencez par demander un puissant sort de Magie Noire sans vous être bien  échauffé avant avec des sorts plus régénérateurs et préparatoires ?! 

En règle générale, je préconise une première approche du problème initial par son étude d'impact direct sur la personne, en commençant si nécessaire par… de la Magie Blanche ! Et pourquoi ?… Parce que la majorité des personnes qui viennent me voir ne sont pas en capacité de supporter la charge d'un sort de Magie Noire sans y être préparé en amont, non seulement physiquement mais aussi mentalement, voire émotionnellement parlant… Il y a donc une nécessaire phase de préparation : le rituel de Magie Blanche peut y remédier très avantageusement.

Mais en quoi la Magie Blanche peut-elle aider à ce point ? C'est très simple à comprendre : imaginez une personne qui vient de subir une rupture amoureuse, elle ne va pas être au mieux de sa forme, bien au contraire… manque d'énergie, idées négatives, insomnies, manque de volonté positive et de perspectives nettes pour l'avenir… À ce moment précis, tenter une action forte via un demandeur faible ne peut qu'aller dans le mauvais sens en déstabilisant encore plus la situation. Donc, il faut RESTAURER tous les "indices du baromètre au vert" avant de commencer à la va-vite.

En Magie, vitesse et précipitation ne font pas bon ménage ! Au contraire, c'est en préparant le terrain, c'est en inversant une tendance, c'est en positivant un contexte difficile que l'on arrive à agir réellement sur ce qui gravite autour. Et pour ce faire, la Magie Blanche est présente pour restaurer toute l'énergie vitale nécessaire afin que le demandeur soit au mieux pour supporter la charge de sa volonté d'aller plus loin avec des rituels plus lourds.

Le corps et l'esprit sont intimement liés, aussi, restaurer la confiance agit directement sur les forces physiques, et prendre soin de son corps redonne assez rapidement de la vigueur au moral et de l'air frais à l'humeur. Les rituels de gains d'énergies positives sont les principaux atouts qui participeront à ce redressement des bases de l'individu qui a subi un choc et doit avant tout se reconstruire. En deuxième phase, orienter ces énergies initiales pour redémarrer les "machines internes" afin que ses propres ressources soient de nouveau produites, c'est ici une victoire sur l'adversité qui permet ensuite toutes les audaces en matière de rituels plus puissants.

Je rappelle qu'on ne peut pas agir sans une certaine sérénité en Magie, tant du côté du praticien, qui a besoin de toute la concentration possible et d'une grande clarté sur la situation, mais aussi et surtout via le demandeur, lequel doit être assez d'aplomb pour comprendre, ressentir le rituel en cours et le dynamiser par sa volonté d'y adhérer avec cette vraie ferveur qui fera que le rituel agira pleinement !

La foi en ce que nous faisons est une force immense. Comprendre le chemin et connaître la direction à prendre sans dévier sont aussi des points forts nécessaires à toutes actions, profanes ou magiques. Dans ce sens, en qualité de praticien, de chaman en exercice, je montre la voie et oriente le demandeur. Le rituel n'est pas tout s'il n'est pas compris dans sa quintessence par le demandeur. C'est aussi une tache importante que d'expliquer le sens du rituel et la nécessité d'en avoir recours.

Je reste à votre disposition pour toute demande d'information ou de rituels spécifiques, merci de me contacter pour une étude préalable de la situation pour envisager ensuite le ou les rituels les plus adaptés. Joignez-moi via formulaire en cliquant sur ma bannière ci-dessous ou bien plus directement par téléphone aux numéros : 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (directs et non surtaxés). À très bientôt pour profiter des bienfaits de la magie Blanche et agir en toute conscience et attitude pleinement positive !

Jean-Pascal BRUNO

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Rituels de magie
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 18:11

chance-attraction-argent.jpgJe suis toujours stupéfait d'entendre une personne me demander de "lui trouver de la chance" ! Comme si la chance était cachée sous une pierre ou prête à être cueillie dans le jardin des Hespérides, juste à deux pas de chez elle… C'est dire comment, dans l'esprit des gens, la Chance peut devenir une sorte d'objet physique, quelque chose de palpable que l'on peut s'approprier en s'y agrippant fortement… Cela reste surtout l'objet de tous les désirs, de tous les fantasmes et de toutes les exagérations, comme si un heureux hasard nous faisait par un beau matin soudainement buter sur la corne d'abondance en ouvrant simplement la porte d'entrée !

Nous pourrions sourire de ce type de comportement puéril qui ressemble à s'y méprendre à cette fièvre de l'Or qui rend fou, celle qui fait divaguer tous ceux qui en sont atteints à un tel point qu'ils ne pensent qu'à ça et à rien d'autre. Mais, la Chance et la Prospérité ne s'attrapent pas comme une sorte de maladie bienheureuse, l'une n'est bien souvent qu'un incroyable concours de circonstances bénéfique qui se croisent sur votre point de passage, celui de votre destinée, l'autre est une accumulation de la première, une construction fastidieuse de petits bénéfices pour assurer une plus grande réussite au bout de la course ! Alors que dire, que l'on ne peut pas agir et que tout ceci reste inaccessible au commun des mortels ?  

Donc, "courir la Chance" semble à première vue n'être qu'une expression triviale… Pourtant l'on ne peut pas non plus nier que certains sont extrêmement chanceux et prospères par rapport à la grande majorité des gens… Alors, existe-t-il tout de même une méthode, un "truc" pour bénéficier d'une prédisposition aux succès et aux gains ?

Comme je l'ai déjà souligné plusieurs fois durant mes précédents articles, le rituel n'est qu'un outil, la véritable Magie opère lorsque la volonté du demandeur est (ré)activée par le praticien qui actionne l'outil. En ce qui concerne la Chance, c'est un "contexte hautement positivant" qui permet d'agir grandement avec peu d'énergie de départ, c'est exactement comme une pierre qui dévale une pente, il suffit juste de rompre l'inertie de départ pour qu'elle roule d'elle même de plus en plus vite !

En Magie, le rituel est le coup de pouce qui vous fait dévaler sur la bonne pente. Vous prenez ainsi votre élan sur votre chemin de vie pour activer votre contexte de Chance, ainsi, tout comme l'énergie cinétique fait avancer la matière, la Chance (cette "énergie positivante") va accélérer toutes vos démarches et actions bénéfiques à un rythme bien supérieur à la normale… En deux mots, l'on dit alors que vous avez de la Chance, car tout, ou presque, vous réussit !

En qualité de sorcier Chaman je connais bien les Grandes Lois qui régissent nos vies humaines, et nul n'est besoin de vous dire que ce n'est pas en claquant des doigts que la Chance arrive et s'active d'elle-même ! Bien du travail est nécessaire pour que le demandeur soit parfaitement en phase avec le rituel, bien du chemin à parcourir avant de trouver l'itinéraire le plus adapté et le plus efficace. D'ailleurs, je ne propose pas systématiquement de rituels provoquant la Chance… mais j'utilise ma connaissance de la Loi d'Attraction pour qu'elle vienne le plus naturellement possible à vous.

Les plus demandeurs ne sont pas ceux que l'on croit, non, ce ne sont pas des personnes avides de gloire et d'argent facile qui viennent me voir, au contraire je préfère aider en priorité, et ce en accord avec mes entités, les personnes en difficulté, notamment les entrepreneurs et commerçants qui peuvent, pour des raisons très diverses, se retrouver véritablement en "manque de Chance" à cause d'incidents ou d'accidents qui bouleversent leurs entreprises et leurs stratégies commerciales. Dans ce cas de figure il faut agir rapidement, encore une fois je l'ai déjà mentionné, plus une situation est négative en terme de tendance plus il est difficile et long d'inverser cette tendance positivement pour ensuite qu'elle garde le bon cap.

Dans un commerce, ce sont souvent des situations complexes qui s'imbriquent pour que les affaires soient au beau fixe, en effet rien n'est acquis puisqu’entre le produit, la clientèle, les services de l'entreprise, son contexte d'implantation, son histoire, ainsi que tout ce qui en fait l'originalité et l'unité, tout ceci forme un ensemble avec des potentialités très complexes à prendre en compte. Bien entendu le chef d'entreprise est comme un capitaine de navire, il doit regarder la route et envisager les meilleurs itinéraires, mais des fois le temps est à la tempête et le navire doit être guidé pour garder le cap. Le rituel de Magie est comme un puissant phare pour l'entreprise, il guide par gros temps en apportant de la visibilité et de l'énergie supplémentaires afin que les moteurs tiennent le rythme et que le capitaine garde la bonne route !

Je reste à disposition des chefs d'entreprise et des commerçants qui souhaitent me faire part de problématiques spécifiques à leur activité, ainsi durant l'étude de la situation je pourrais envisager des travaux de Magie ciblés avec les rituels parfaitement adaptés au monde du commerce et des affaires. N'hésitez pas à me contacter pour en discuter directement de vive voix par téléphone au 01.43.48.83.01 ou au 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés), ou dans un premier temps via formulaire si vous préférez me laisser un message (dans ce cas, cliquez sur ma bannière web ci-dessous). À très bientôt pour retrouver le cap vers la prospérité, le développement et la sérénité de votre entreprise !

Jean-Pascal BRUNO

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Rituels de magie
commenter cet article
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 14:52

rituel-corps-esprit-ame.jpgJ'ai l'habitude de vous mettre en garde avec une insistance légitime en vous disant sans cesse qu'il ne faut pas vous-même exercer les rituels magiques si vous n'avez pas le don. Aujourd'hui, pour une fois, je vais déroger à cette consigne générique en vous donnant, en plus, quelques conseils à suivre au quotidien… nous pouvons dire qu'il s'agit, d'une certaine façon, d'un rituel magique de "renforcement personnel", donc du soin, c'est à dire tout simplement de la magie blanche.

Il était nécessaire, surtout après mon dernier article sur la Mort de parler des vivants et "du vivant" au sens où il est toujours bon d'exercer un équilibre salvateur dans les thèmes abordés. Par conséquent, c'est bien de la Vie et de tout ce qui la génère ou l'entretient dont je vais parler. Évidemment, je ne vous fournirai pas d'ordonnance ni de médicament… mais sachons tous d'emblée que nous sommes nos propres médicaments, que nos corps recèlent de potentiels de régénération et de protection souvent insoupçonnés alors que nous pourrions les activer pour profiter de cette manne intérieure.  

Hélas, comme souvent, les capacités des hommes, qu'elles soient intellectuelles, magiques ou plus bassement corporelles, sont la plupart du temps laissées en lamentables friches et non exploitées… encore moins souvent développées à leur juste valeur. Les Chamans sont avant tout historiquement des "medecin-men" qui connaissent les méthodes naturelles pour tirer pleinement partie de l'environnement (par exemple avec les plantes et racines, en Amazonie ou en Afrique), ils savent aussi soigner l'âme avec les bonnes incantations et faire appel aux esprits. 

En qualité de Chaman occidental, je ne vais pas aujourd'hui vous faire ingurgiter les mixtures ancestrales des tribus reculées, ou chercher inutilement à vous enseigner de complexes mantras à réciter, ces dernières demandent de bien trop longues années d'études et de compréhension profonde pour vous les livrer pèle-mêle, par ailleurs il me faudrait plusieurs centaines d'articles pour n'en délivrer qu'une ébauche d'explication sans pour autant être certain qu'elles soient adaptées à votre personne. Non rien de ceci, mais par contre il existe des règles de vie universelles, des rituels blancs très utiles et simples à suivre, de bonnes habitudes à ancrer tout au long de la journée.

Loin de vouloir m'introniser "gourou personnel en ligne" (comme certains incultes malotrus…), je ne vais pas vous imposer tels ou tels préceptes ou enseignements miracles… je ne me contenterai seulement de rappeler les plus élémentaires mais au combien salutaires et positives règles de vie, celles qui bien souvent sont si évidentes et simples qu'elles sont noyées sous les mauvaises habitudes de la vie contemporaine, un peu à l'image de cette pollution des villes qui nous empêche de voir distinctement le ciel étoilé.

Commençons la journée par le réveil. N'engendrez pas de stress dès les toutes premières secondes en vous levant en fanfare avec grand fracas et bruits dissonants, au contraire prenez tranquillement le temps d'émerger des bras de Morphée avec quelques minutes silencieuses pour entrer lentement en phase avec votre corps physique, laissez toutes vos cellules s'activer progressivement, n'entrez pas de suite dans une course effrénée qui vous fera peut-être gagner quelques minutes mais très certainement aussi perdre la moitié de votre potentiel d'énergie pour la matinée, voire pour le reste de la journée… Apprenez à respirer en vous levant, inspirerez trois fois à pleins poumons pour emplir votre cage thoracique, de cette façon vous alertez l'ensemble de votre "organisme réflexe" que vous avez besoin d'oxygène et donc d'énergie pour bien commencer la journée, de la même manière qu'un cheminot pouvait fournir, à l'époque, la motrice en charbon !  De cette façon vous venez avec peu d'effort de mettre la "machine" en route sans la brusquer.

Regarder le Soleil en ouvrant la fenêtre est aussi élémentaire que vital, cet acte, ce rituel, est une phase indispensable pour faire entrer en vous la dose de lumière nécessaire à l'activation d'une grande partie de votre système nerveux et donc de l'intellect. La lumière agit directement sur l'organisme, via la réception de celle-ci par les yeux mais plus symboliquement aussi spirituellement. Accepter la Lumière naturelle de notre astre solaire est une nécessité, de facto c'est aussi écarter les ombres et les ténèbres de votre corps et de votre esprit… Rien de plus simpliste et pourtant de plus efficace !

Dès que vous êtes sur vos deux pieds, vous pouvez boire un grand verre d'eau fraîche, en prenant, là aussi, le temps de savourer ce fantastique liquide si simple et commun en apparence. L'eau sous forme liquide est assez rare dans l'univers, et comme vous le savez c'est la Vie sur Terre, mais à votre niveau c'est aussi l'élément indispensable à votre organisme pour fonctionner de manière optimum. L'eau est en effet le plus régénérant et basique des breuvages magiques que l'on puisse conseiller pour bien commencer une journée afin de se purifier de l'intérieur et de reconstituer l'électrolyte naturel nécessaire à la "batterie organique cellulaire". Évidemment, boire du thé revient au même… à vous de voir comment vous voudrez "aromatiser" votre eau, et si possible pas avec du Whisky !

De même que vous avez réveillé votre corps, que vous l'avez purifié et régénéré, faites en sorte que votre esprit en prenne pleinement conscience positivement et durablement durant l'ensemble de la journée, et si vous avez un doute alors observez le Soleil une demie seconde seulement pour constater que vous avez la chance d'apercevoir une étoile si proche et si généreuse en énergie, et vous prendrez ainsi quelques trilliards de photons sur chaque cellule de votre rétine pour vous en persuader !

Je vous ai donné ici une base saine qui peut constituer une série de petits rites personnels, voire un rituel complet de régénération si vous savez y ajouter la force et la conviction d'un initié en plein accord avec les Grandes Lois. Par contre, prenez contact avec moi si vous désirez aller plus loin dans le sens d'une résolution de problème(s) plus complexe(s) que vous ne pouvez pas régler seul(e), je vous aiderai à trouver la bonne orientation à prendre afin de réaliser pour vous un rituel adapté à la problématique en question. Pour ce faire, vous pouvez de suite cliquer sur ma bannière web ci-dessous (formulaire de contact) ou bien me joindre encore plus directement via Téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés).

À très bientôt, et prenez soin de vous. Jean-Pascal BRUNO


Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Rituels de magie
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 11:03

rituel-deux-mondes.jpgLa différence entre un initié et un profane n'est pas si éloignée que l'on pourrait le croire, d'ailleurs, mais dans une certaine mesure, tout le monde dispose de capacités cérébrales basiques pour ressentir le monde de l'invisible qui nous entoure, ce qu'il manque à la très grande majorité c'est la Connaissance et surtout le Don, celui de décrypter le ressenti des choses, celui de comprendre l'indicible par d'autres mots et d'autres moyens que celui de notre intellect bien trop cartésien et bien trop borné à nos seules certitudes limitées, telles de gigantesques oeillères. Pourtant, les mathématiciens le savent très bien et depuis de nombreuses années : notre environnement quotidien est constitué de plus de 20 dimensions… alors que nous n'en percevons humainement seulement que trois ! (2 dimensions spatiales + une dimension temporelle).

Le "sixième sens" du Chaman (ou de l'initié exerçant de longue date) lui donne en quelque sorte une capacité exceptionnelle d'ajouter une dimension supplémentaire à son humanité sensorielle, c'est cette faculté à dépasser l'horizon du commun pour lui permettre d'entrevoir un possible dialogue avec le monde éthéré. Bien entendu, rien d'extraordinaire au sens où le Chaman est pourtant et avant tout un homme comme les autres, il n'est pas sorti de l'univers de X-Files ni de la cuisse de Jupiter… non, le Chaman est tout simplement profondément en phase avec son environnement immédiat, celui que tout un chacun devrait savoir capter, mais aussi avec ce petit plus, ce dépassement vers un au-delà qui lui ouvre singulièrement une porte sur un monde intangible, presque indéfinissable en des termes logiques, celui que nous appellerons "dimension éthérée", mêlant la matière, le temps et… bien d'autres choses !  

Mais qu'est-ce donc exactement que ce "deuxième monde éthéré" et en quoi peut-il véritablement nous apporter quelque chose de concret et d'utile, existentiellement parlant ?

Déjà, je tiens à signaler que certaines personnes, qui ne sont heureusement ni des Chamans en exercice ni des initiés, peuvent néanmoins entrevoir ce monde éthéré dans des conditions que j'appellerais "extrêmes", par exemple : à la suite de maladies provoquant une dégénérescence cérébrale, plus précisément une forme de démence ou de "délire confusionnel". C'est à cause de leur maladie que ces personnes ne perçoivent plus leur environnement normal, elles sont coupées de leurs sens communs et développent en contrepartie la faculté d'accéder à une autre forme de vision sous-jacente et latente, laquelle leur permet de "voir certaines choses". Elles ne peuvent bien entendu pas comprendre ni appréhender pleinement les visions qu'elles captent et il est évident que ces pauvres bougres sont très malades et ne font que délirer. Bien qu'on les traite d'illuminés, il n'y a rien de lumineux ou d'éclairé dans leurs comportements mais hélas qu'une dégradation de l'individu propre à la folie provoquée par une maladie (ou par un accident cérébral). Dans certains cas, l'abus à répétition de drogues dures peut aboutir à cette triste finalité, je ne recommande évidemment pas la prise de telles substances terriblement nocives et destructrices.

A contrario, et très loin de l'illuminé, le Chaman et le véritable initié n'ont pas eu à se dégrader mais plutôt à s'élever de leur condition humaine basique, ils ont su ajouter cette capacité en complément de leurs propres sens communs. Des récits font effectivement mention de l'utilisation de certaines drogues naturelles chez les Chamans amazoniens ou africains mais jamais en dehors du rituel, ainsi l'intégrité mentale de l'individu est conservée ! Notez bien que chez les Chamans occidentaux, les seules drogues utilisées sont généralement celles de leurs propres endorphines (c'est-à-dire celles sécrétées dans leur cerveau par leur hypophyse et hypothalamus personnels).

Ceci dit, l'illuminé et l'initié entrevoient ce même "univers éthéré", mais là où l'un ne sait pas l'interpréter, l'autre comprend, analyse et retient la leçon des symboles qu'il capte, associe des schèmes mentaux, construit des trames existentielles au travers de "visions" ou de "flashs" (il n'existe pas de termes plus précis). Ces flashs sont extrêmement complexes et composites, et il faut donc disposer d'excellentes bases intellectuelles pour en distinguer clairement la signification générique. L'on comprend mieux pourquoi le simple malade mental ne peut pas appréhender ce qu'il voit, et restitue un discours confus souvent violent ou teinté d'une peur hystérique… Par contre, le Chaman professionnel sait, par le biais du rituel parfaitement établi et effectué, aborder les informations qui lui sont présentées lors de ses travaux, il sait surtout bien orienter ce qu'il capte pour n'en garder que la "substantifique moelle" propre à comprendre pleinement la problématique portée.

Il est difficile d'expliquer ce qui ne peut l'être, aussi, donner ne serait-ce qu'une approche concrète, voire logique, à ce qui ne l'est pas en matière "de monde éthéré" serait à mon avis aussi vain que de laisser visionner un film muet à un aveugle pour lui demander ensuite ce qu'il en a retenu… autant dire : rien. Pour comprendre les messages, les symboles, les idées ou les paraboles du monde éthéré, il faut déjà en avoir les clefs, sans elles les portes restent irrémédiablement closes et seule la lumière ténue qui en sort de la serrure éclaire ceux qui s'y penchent ou s'y précipitent, sans autre succès que d'y voir des ombres floues !

Comme d'habitude, je vous laisse me contacter pour toute demande d'information ou si vous avez une problématique à me soumettre dans le cadre de ma pratique professionnelle en qualité de Chaman. Je suis joignable via mon site (cliquez sur ma bannière web ci-dessous pour m'envoyer un formulaire de contact), ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). A très bientôt pour décrypter ensemble vos perspectives existentielles via le rituel parfaitement adapté ! 

Jean-Pascal BRUNO


Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Rituels de magie
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 12:23

desamour-rituel-rupture.jpg"Si l'amour est un art difficile, la rupture l'est bien davantage encore." Mais non ! Ce n'est pas parce que les vacances d'été sont terminées que je cherche à vous gâcher la rentrée avec une citation de Marc Fisher, lequel est pourtant un écrivain très positif que je vous conseille vivement de lire. Ceci dit, je le reconnais aisément, commencer par une phrase de rupture peut sembler tendancieux de ma part ou pour le moins paradoxal… Pour autant, vous verrez qu'il y a du bon à savoir rompre, que ce soit d'une personne ou d'une situation, et par extension d'un contexte ambiant qui ne convient pas ! Finalement, je viens très certainement à l'instant de vous donner la toute première bonne résolution de la rentrée, celle qui vous fera choisir une voie plus dynamique et positive. Quelquefois, un petit mal ponctuel peut entraîner un grand bien durable !

Sur quasiment l'intégralité de mes articles, je vous parle d'Amour ou de relations amoureuses dans le cadre de mon activité professionnelle de Chaman; car l'Homme est ainsi fait qu'il ne peut vivre sans amour et par conséquent toute son activité dépend assez principalement de ce paramètre pour évoluer sainement. Comme je l'ai déjà écrit, l'Amour est à l'image de la partition musicale, une seule fausse note et l'harmonie de la symphonie peut être rompue… une seule erreur du chef d'orchestre et les musiciens n'en font qu'à leur tête en jouant chacun pour soi, en se prenant pour des solistes là où ils devraient au contraire être parfaitement en phase les uns des autres. 

Cette notion "d'être en phase", que se soit avec une personne ou bien encore une fois dans un "contexte spécifique", reste primordiale à mes yeux pour la réussite d'un projet, voire par extension, d'un projet de vie. En effet, comment ne pas comprendre qu'aller sans arrêt à contre-courant (c'est à dire en opposition de phase, d'une certaine façon) ou tout simplement "qu'être désynchronisé", peut aboutir à des aberrations, à des erreurs, puis à des fautes. Pour illustrer avec un peu d'humour : l'on n'enverrait certainement pas un marchand de glace armé d'un bâtonnet dans une arène pour se battre contre un gladiateur expérimenté… l'on voit d'emblée qu'il existe des situations où l'on doit "être en phase" et qu'à défaut l'on risque quelques petits désagréments.

En Amour, il en va de même. Quoi que… méfions-nous justement des "a priori". Il existe toujours des exceptions à la règle, c'est pourquoi nous voyons souvent des personnes qui "apparemment" n'ont rien en commun, mais qui pourtant vivent une relation parfaitement équilibrée, faste et pleinement positive, c'est qu'ils ont réussi, par quelque opération magique, une sorte de synthèse, celle de "mettre en phase" leurs atouts personnels pour réussir cet équilibre en se "supportant à deux" sur le fil de la vie, c'est-à-dire en couple harmonieux. Dans ma profession et grâce à une suprasensibilité de nature aidée par mon don, mon rôle le plus important est de capter les équilibres cachés qui se présentent lorsque l'on me soumet une problématique, ce sont des flux de vie qui se mettent en place comme un incroyable puzzle et s'assemblent pour constituer une belle réalisation, la plus prometteuse.

Le rôle du Chaman est avant tout de ressentir, de décrypter les potentialités de développement d'autrui, d'en restituer la plus probable et positive afin de la sceller sous la forme d'un rituel qui marque l'instantané de la voie à emprunter. Pour cette raison, un Chaman ne peut mentir ou se détourner d'une réalité captée, il est le dépositaire de cette vision du réel qu'il a su entrevoir et qu'on lui a confiée, il est aussi seul responsable de la marche à suivre s'il s'est engagé à entreprendre un travail.

Il m'arrive, rarement mais cela est un fait à prendre en compte, de refuser un travail si je ne perçois pas la majorité des pièces du puzzle afin d'en restituer la quintessence nécessaire au rituel. Ce n'est pas un manque de responsabilité que de savoir dire non, c'est au contraire un grand respect de celui ou de celle qui vient me voir pour que je l'aide. Un Chaman peut être dans une position où les circonstances ne sont pas favorables à un travail magique à un moment précis. Ici aussi il s'agit d'être en phase avec une multitude de paramètres pour qu'il y ait autorisation d'agir… un Chaman n'est jamais seul dans ses décisions, il est toujours lui-même "en contact" et se doit d'écouter ses sources familières pour instruire à terme, ou non, une séance.

Dans certains cas, a contrario de toute attente, une personne vient me demander un rituel de retour d'affection ou de retour de l'être aimé, et la seule réponse que je capte est celle de la rupture à orchestrer pour le plus grand bien du demandeur… ce n'est pas une chose simple à annoncer, il faut à la fois prendre le temps de vérifier toutes les possibilités qui vont dans le sens de l'union, mais si finalement la rupture apporte une meilleure dynamique future, il faut en informer la personne avec la sagesse qu'il se doit d'avoir dans ces instants délicats. Le rituel de "désamour" existe dans ces cas particuliers, pour couper court à la relation afin de pouvoir passer à autre chose, afin de repartir sur des chemins ouverts, pour rompre positivement l'inertie qui était en place. Il faut aussi savoir rompre l'adversité pour la dépasser !

J'exerce régulièrement ce rituel de désamour lorsqu'il est impérativement nécessaire de l'engager. Si vous êtes dans une situation amoureuse bloquée ou qui vous semble inextricable, nous pouvons alors dans un premier temps l'étudier ensemble puis ensuite agir en conséquence. N'hésitez pas à me contacter pour en discuter, vous pouvez cliquer sur ma bannière (via la page de mon formulaire de contact), ou plus directement au téléphone aux numéros suivants : 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (directs et non surtaxés). À très bientôt pour de bonnes résolutions et pour une rentrée pleinement positive ouverte sur de nouveaux horizons !

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Rituels de magie
commenter cet article

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

contactez moi ici sur mon site

Rechercher