Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2018 1 31 /12 /décembre /2018 23:51

Le "Nouvel Ordre Mondial" n’est pas un mythe, il n’est pas non plus celui que vous pouvez croire sous la fausse appellation d’une inexorable et belle mondialisation que tous les médias rabâchent et vous assènent à longueur de journée pour finalement vous cacher la Vérité sous le couvert d’informations futiles et totalement dérisoires. D’ailleurs, posez vous la question, qu’est-ce donc que ce "Nouvel Ordre Mondial" dont la terminologie se retrouve même, sans plus aucune dissimulation, dans la bouche de tous nos dirigeants actuels, notamment au G7?  Évidemment l’on vous parle ouvertement, sans relâche, d’un indispensable ordre économique et commercial bien "régulé" (contrôlé) pour le bien d’une immuable croissance quasi infinie (en théorie seulement). On nous gouverne (assujettit) pour notre bien et pour la prospérité du PIB de nos pays, voire de la planète entière, ceci au nom du progrès et de la libre circulation des marchandises (des "biens"…). Mais on vous ment avec aplomb, on vous lave le cerveau sans ménagement, on vous manipule astucieusement, on vous vole aussi en toute fausse égalité, on vous met bien évidemment en complet esclavage, déguisé et sécurisé, en une soumission invisible à une petite secte oligarchique et despotique. Seuls les aliénés sous camisole, les terroristes patentés et les complotistes devenus soudains de dangereux négationnistes se targuent d’en comprendre les véritables rouages et buts avant d'être rapidement désavoués par l'intelligentsia, légitimement isolés puis discrètement éliminés (médiatiquement, mentalement ou physiquement).

George Orwell est parfaitement d'actualité sur de nombreux points, il nous avait déjà dressé le complet tableau qui s'offre à nous aujourd'hui avec son "1984" et cette société dictatoriale qui enferme son peuple dans une réalité historique reconstruite afin de mieux l'asservir et la diriger, il est d'ailleurs paradoxal qu'Apple en ait fait une publicité il y a quelques années alors que cette multinationale se comporte aujourd'hui comme le plus fameux "Big Brother" de la planète qui soit avec une surveillance reconnue de l'ensemble de ses clients à tous les niveaux (achats, communications, itinéraires, profilage de masse, suivi, etc.), nous ne sommes pas loin de l'omniprésent "télécran" d'Orwell (sorte de caméra espionnant la population chez elle). La mondialisation telle qu'on nous la décrit ne se contente pas d'espionner l'ensemble la population mais aussi de niveler par le bas l'humanité en inversant la devise où l'homme devient une marchandise employable et où l'objet devient une finalité et se sert de l'homme qui n'a plus qu'un seul but, celui de produire et de consommer (sans jamais trop réfléchir). Cette mondialisation, vue sous l'angle du Nouvel Ordre Mondial, prend peu à peu le contrôle du destin naturel de l'humanité, dépossède celle-ci de son savoir en transformant l'éducation en une simple formation pré-utilitaire aux marchés, la décervelle en l'abrutissant d'informations manipulées et de programmes débilitants au possible, enfin elle l'enferme dans des cycles de production croissants qui appauvrissent dangereusement l'ensemble de la planète par une volonté exacerbée fondée sur le pur profit immédiat et la plus grande rentabilité.

À l'aube de ce que certains scientifiques encore conscients de la réelle situation citent comme l'ère de "l'anthropocène", c'est-à-dire celle d'une humanité capable d'agir visiblement et durablement à l'échelle de la planète, nous pourrions légitimement nous poser la question du "comment en sommes-nous arrivés là?": une humanité dévorant exponentiellement les ressources plus rapidement qu'elles se régénèrent, une humanité plus avide de connaître le nouvel épisode d'un "tv reality show" que de s'informer sur la destruction programmée de son monde environnant, ou bien de ces 99% de l'humanité qui ne voient rien du comment seulement le 1% d'une pseudo-élite dévoyée a pu s'enrichir à leur dépend pour finalement les asservir en les forçant "légalement" à travailler sans relâche au nom d'un productivisme digne du pire stakhanovisme de l'ancienne URSS (maintenant entièrement convertie à l'OMC, tout comme la Chine récemment). Les scientifiques seraient-ils des complotistes finalement? C'est très certainement ce que certains politiciens issus de cette élite corrompue (et aliénée par son pouvoir) voudraient inculquer à une population de moins en moins crédule mais encore complètement anesthésiée par un système typiquement orwellien. En effet, nier la pollution des océans, leur acidification, le réchauffement climatique, le dérèglement de ce dernier avec des catastrophes à répétition digne d'une apocalypse se rapprochant, nier la fonte des pôles ou des glaciers qui forment nos rivières et fleuves pour nous fournir l'eau potable, nier enfin la raréfaction progressive de toutes les ressources utiles à notre folie de consommation, voici où nous en sommes venus par la faute que quelques-uns qui sciemment nous ont menés au chaos pour s'enrichir par tous les moyens et perpétrer un illégitime pouvoir dissolu.

Mais qui sont donc ces inhumains (faisant partie de ce ridicule 1%) qui se pensent maîtres du globe uniquement par une volonté forcément dénaturée d'accumuler des richesses et du pouvoir au détriment de tous les autres qui en manquent, qui sont ces voraces insatiables, ces rebutants rapaces qui finiront par s'entredévorer certainement un jour faute de mieux, pour finir, comme sur L'île de Pâques, par s'exterminer jusqu'au dernier pour s'approprier les ressources? Ils se cachent derrière cette "novlangue" (souvent anglicisée à l'excès) qu'ils ont distillée dans les discours politiques et dans tous les médias assujettis qui leurs appartiennent, une "novlangue" avec évidemment de nouveaux mots qui ne signifient plus rien de tangible ou de naturel afin de perdre les esprits déjà affaiblis dans une autre philosophie de vie, celle plus productiviste et commerciale qui se veut conforme à des valeurs issues d'un groupe qui se revendique "élite" pour mieux manipuler les masses, tels les slogans partisans du travail forcé et de l'argent à amasser sans cesse pour le dépenser aussi vite par pur instinct de consommation induit. Ainsi on parle de "développement durable" alors qu'il n'est déjà simplement plus soutenable (car invalidé par le Club de Rome dès… 1974), de "croissance économique imposée à 3%" alors qu'elle n'est déjà plus possible, de "globalisation" alors que l'on impose plutôt le nivellement par le bas des valeurs humaines et naturelles, etc.. La liste serait longue et je vous laisse chercher par vous-même ces termes inventés, ambigus à souhait pour instiller sournoisement un mode de pensée unique (souvent tournée vers une valeur marchande, économique ou financière qui ne dit pas son nom).

Heureusement, depuis peu une grande vague libératoire semble déferler pour contrer ce "Nouvel Ordre Mondial" enfin mis à jour (ce dernier étant organisé et géré par des sociétés dites "secrètes" telles: Trilatérale, Bilderberg, CFR, groupe de Milner, ou autres Illuminatis et loges maçonniques corrompues), un "ordre" que finalement personne ne veut plus et dont tout le monde s'aperçoit (99% de l'humanité) qu'il va nous mener droit dans le mur à tous les niveaux tant écologique qu'économique que sociale. Car ne nous trompons pas, cet "ordre" est aussi un détournement de novlangue qui dit tout son contraire, c'est un chaos organisé pour tous au profit exclusif d'un tout petit nombre (1% de nantis et profiteurs) d'ultra-voraces, taxés de "capitalistes" en terme aimablement politique mais qui ne sont rien d'autres historiquement que d'habiles escrocs ravageurs sans aucune conscience que d'eux-mêmes pour eux-mêmes et pour le Dieu$Dollar, c'est exactement ce que l'on retiendra d'eux une fois leur ingénieux système révisé pour le bien de tous, et pour le bien de la planète en priorité. La fin de l'ère capitalistique-anthropocène et de ses aberrations est actuellement en route, c'est une révolution via une évolution à l'échelle humaine, elle est la résultante d'une immuable lucidité des peuples au bord de l'abîme mais aussi de groupes de résistances bien plus proches des forces telluriques réelles et représentatives d'une conscience collective responsable qui a pour but d'aider l'humanité. Il est évidemment assez risqué (intellectuellement et même physiquement) de clamer que la chute de la globalisation imposée par le Nouvel Ordre Mondial sera issue de milieux ésotériques éclairés, d'initiés étant doublement guidés, à la fois par une planète à l'agonie (Gaïa) et par ce que certains appelleront (selon les cultures) des entités, des êtres supérieurs ou des anges gardiens présents pour que nous ne nous détruisions pas avec notre environnement hautement dégradé, sachant qu'il y a déjà eu de nombreuses grandes civilisations en perdition avant la notre et désormais éteintes, l'Apocalypse n'est peut être pas une simple fable biblique dénuée d'authenticité… à vous d'y réfléchir!

Tout comme les révolutions ou évolutions citoyennes apportent un élan de nouvelles libertés pour le bien universel de tous, celle qui s'oppose actuellement à ce "Nouvel Ordre Mondial" (lequel s'apparente plutôt au chaos généralisé) devra aussi utiliser les armes de la globalisation pour éradiquer les aberrations d'un monde fondé sur la spoliation des richesses communes et l'accaparement des pouvoirs politiques des états. C'est pourquoi tout comme je l'expliquais dans mon article "La Magie du Sorcier Chaman 2.0" internet sera l'outil de cette révolte planétaire, non seulement parce que les réseaux sociaux divulguent au grand jour les manigances les plus secrètes pour en expliquer les ressorts, mais aussi parce qu'il se crée une sorte de conscience collective qui permet à tous de dévoiler une Vérité universelle commune agissante (via un égrégore actif). Les Grands mouvements populaires au sens noble du terme ont tous été portés par des idéaux puissants pouvant traverser les frontières et essaimer au-delà des océans, rien n'arrête une idée universelle respectée par des milliards d'êtres humains, elle sait alors prendre forme et vie au sein même de notre Réalité et en faire sienne en rejetant tout ce qui s'y oppose. Le "Nouvel Ordre Mondial" ne sera pas l'apanage d'une minorité mais d'une majorité pour en définir les contours universels, c'est une Loi immuable que personne ne peut contrer.

Je vous laisse lire mes articles connexes à celui-ci, ils compléteront l'idée centrale qu'une minorité ne peut détenir ce qui revient à tous de manière équitable et responsable, que les puissances factices ne durent jamais longtemps si elles se fondent sur le mensonge et l'inégalité, elles ne forment jamais de socles stables pour des civilisations durables, bien d'autres ont disparu depuis des millénaires en suivant de mauvais chemins similaires, sachons donc ne pas faire les mêmes erreurs pour dépasser nos instincts primaires et abolir des privilèges d'un autre temps. L'heure est à la sauvegarde des générations à venir et d'un environnement viable sur notre planète pour tous (humains et autres vivants), ne décevons pas ceux qui nous observent en ce moment avec la plus grande attention… Si vous avez des questions ou bien besoin d'aide alors je reste à votre disposition pour en discuter librement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou plus précisément par écrit (notamment en cas de problématique personnelle complexe) en passant par mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière ci-dessous. Je vous dis à très bientôt et soyez lucide sur les prochains grands évènements qui arriveront en 2019, année de résistance ésotérique et d'évolution majeure.

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher