Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2018 5 31 /08 /août /2018 18:59

Dans l'article précédent sur "devenir sorcier ou sorcière" j'ai abordé de manière assez générique des conditions "sine qua non" plutôt d'ordre pratique et psychologique afin d'exposer un point de vue finalement assez connu pour mettre en garde ou pour prévenir tout un chacun qui voudrait s'y atteler sérieusement. Mais toucher à l'ésotérisme, aux grandes Lois connues des initiés ou bien vouloir commencer à exercer repose sur des préceptes bien plus complexes que le simple fait d'acquérir une certaine Connaissance propre à la Magie pour en faire usage un jour… Il existe en effet de manière encore plus pratique à retenir mais infiniment plus difficile à appliquer les "quatre piliers" qui font office de charte à connaître et à suivre, ce sont les quatre mots de l'initié: Savoir, Vouloir, Oser, se Taire. Quatre mots simples qui en apparence recouvrent assez nécessairement une attitude emplie de sagesse ou de savoir-être pour user correctement d'un savoir-faire ésotérique, ce sont donc quatre principes à retenir, à comprendre et à suivre dans une démarche allant du simple novice à l'initié de haut rang en exercice. Chacun y verra, au début, ses propres restrictions personnelles pour petit à petit élargir un champ d'action de ces principes à toute chose utile en passant par soi-même comme point de départ, ainsi l'Alpha et l'Omega se rejoignent, ce qui est en bas se positionne comme ce qui est en haut (table d'émeraude), et tout est lié.

L'origine de ces principes se perd à la fois dans les mythologies terrestres de toutes les civilisations sous bien d'autres termes ou notions, l'on a même vu des correspondances avec les quatre éléments (air, eau, feu et terre) dans ce qu'ils pouvaient refléter effectivement de symbolique ou de représentatif, l'on peut aussi y quantifier des nombres par la science de la Gematria, je vous laisse calculer… Une chose est certaine, c'est que toute doctrine ou gnose se présente avant tout comme une Connaissance et qu'il faut donc apprendre avant de mettre en pratique, c'est-à-dire qu'il faut SAVOIR: savoir se placer soi-même dans l'univers, savoir ce que sont les Lois universelles, savoir ce que sont les liens subtils qui unissent toutes choses. Sur le point de la Connaissance, celle-ci est pratiquement infinie et elle ne peut se contenir que partiellement dans le crâne d'un homme normal, alors il est des domaines de cette Connaissance absolue qui lui seront cachés mais qu'il pourra néanmoins trouver par lui-même dans l'initiation et l'expérimentation, à chacun sa voie à suivre et son interprétation du monde et de l'existence en fonction de son but et de ce qu'il est intrinsèquement. Dans tous les cas l'on a l'habitude de dire que "science sans conscience n'est que ruine de l'âme" qui n'est pas qu'une phrase de Rabelais pour ennuyer les philosophes en mal de cogitation mais bien une orientation de ce SAVOIR, puisque finalement dans quel "sens" s'en servir si nous n'avons pas la sagesse nécessaire pour l'utiliser?

D'où notre VOULOIR. Oui savoir est une chose mais vouloir permet d'orienter cette Connaissance selon des vérités ou des mensonges, pour soi-même ou pour les autres. Vouloir est donc l'essence de notre être à chercher la vérité, à persévérer au risque de s'égarer parfois pour mieux se retrouver ou se perdre définitivement pour certains. Vouloir c'est donc expérimenter sans cesse pour approfondir et affiner, tout comme la quête de la Pierre Philosophale à toujours s'en approcher sans jamais l'atteindre, vouloir c'est pousser indéfiniment cette pierre comme Sisyphe en haut de son rocher pour devoir tout recommencer le lendemain si besoin. VOULOIR est donc une qualité indispensable pour aller de l'avant, c'est bien de volonté que l'on parle, de celle de persévérer, de souffrir en passant les obstacles, de ne pas faillir face à l'adversité et de continuer sans jamais s'arrêter même contre l'avis du plus grand nombre. L'on VEUT s'initier ou rester profane à mi-chemin, c'est aussi la signification du terme dans son aspect axé sur une volonté de progression continue dans la direction que l'on s'est imposée et d'évolution personnelle constante dans la force de son esprit que l'on y projette. Vouloir c'est aussi s'opposer à l'esclavage de l'instinct et de l'ignorance ou s'opposer à l'avidité d'un pouvoir sans limites que l'on ne contrôle plus…

Ce qui nous dirige justement sur: OSER. Car il faut oser diriger sa volonté pour que celle-ci ne se fourvoie pas dans des chemins labyrinthiques qui n'aboutissent nulle part, et pourtant savoir que l'audace paie si l'on persévère dans la bonne direction sans plier sous le doute. Il est de plus grands obstacles que soi-même et que ceux que l'on n'ose pas surmonter, il faut oser défier les interdits pour mieux les comprendre, il faut oser le risque pour en  prendre conscience, il faut oser autrui et ne pas le réfuter et atteindre la sagesse d'une communion qui n'exclut pas mais qui complète. La détermination de ce terme n'est pas à confondre avec la volonté, cette dernière est nécessaire pour commencer le mouvement, elle l'initie, par la suite d'audace de celui qui ose permet à cette volonté de s'exprimer pleinement et durablement quels que soient les obstacles, quelles que soient les fausses vérités assénées par le plus grand nombre, c'est aussi accepter sciemment d'être l'initié solitaire parmi la cohorte de profanes aveugles qui décrient à tue-tête à s'en rendre sourds ce qu'ils ne peuvent ni voir ni oser comprendre, au risque de se détacher du groupe. OSER c'est enfin sans vergogne défier la peur qui à elle seule résume la crainte de se dépasser et de se perdre pour se déconstruire à défaut du contraire. Ce stade est difficile à appréhender au commun s'il ne prend pas le risque de devenir ce à quoi il aspire en se détachant des nombreuses illusions qui lui ont été implémentées et dont il devra se défaire pour devenir lui-même un véritable initié en puissance.

Enfin, faut-il SE TAIRE pour perdurer et exister en qualité d'initié? Il est dit: "Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré, ne jetez vos perles aux porcs, ils pourraient bien les piétiner, puis se retourner contre vous pour vous déchirer", je vous laisse chercher d'où cette phrases est extraite, elle résume une des faces pour expliquer notre quatrième pilier. Parfois mieux vaut se taire pour ne pas dénaturer sa propre Connaissance face à l'hypocrisie ou à l'endoctrinement, il est raisonnable de garder son savoir si celui-ci ne peut être compris. Dans la même veine, il ne sert à rien de vouloir se vanter de ce que l'on sait au détriment d'autrui, ce serait oser une provocation inutile et dangereuse avec comme finalité une double nuisance, sur soi et contre celui que l'on vise. La sagesse passe plus souvent par le silence de l'analyse et d'un certain renoncement à vouloir embrigader parce que justement l'on sait… Ce dernier terme clôt l'ensemble des quatre en fermant le cercle, il scelle une initiation pratique par l'exercice du savoir, du vouloir en osant et en ne révélant pas forcément afin de préserver, voire de transmettre à qui de droit. L'on comprend vite que le savoir seul ne peut rien oser de bon, que le vouloir seul ne peut que s'égarer, qu'oser sans savoir s'est risquer gros mais que se taire à jamais ne sert à rien non plus. L'étude s'inspire du silence mais se doit d'être confrontée au dialogue sans vouloir imposer mais en composant, tout comme une partition musicale d'une symphonie ne pourrait voir le jour sereinement dans la cohue et le brouhaha, elle ne servirait strictement à rien si personne ne pouvait ensuite l'écouter. La Magie est de ces symphonies que l'on écrit avec son âme et que l'on joue avec son être.

Comme d'habitude je reste à votre disposition pour continuer à débattre sur le sujet de cet article ou si vous avez besoin d'aide dans le cadre de mon activité professionnelle en qualité de Sorcier-Chaman pour résoudre des problématiques qui vous semblent difficiles (merci de lire les autres articles ci-contre pour voir les domaines que j'aborde). Pour ce faire joignez-moi simplement aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien écrivez-moi dans le détail votre demande afin que je puisse vous répondre précisément en retour (merci de cliquer sur ma bannière web ci-dessous pour ouvrir mon formulaire de contact). Je vous dis à très bientôt et que nos quatre piliers, SAVOIR, VOULOIR, OSER, SE TAIRE, nous soient à tous pleinement bénéfiques!

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher