Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2019 3 17 /07 /juillet /2019 20:59

On pense à tort que les travaux occultes ne sont associés qu'à une magie noire sulfureuse dont le seul but serait de nuire à une personne ou d'ordonner au chaos d'intervenir, or il n'en est strictement rien et ce serait d'ailleurs bien confondre les termes que de les englober tous dans le même sac dialectique en y voyant partout du charbon et du souffre… Non, des travaux dits "occultes" le sont pour de très bonnes raisons, la terminologie même apporte une réponse simple à comprendre que la raison ne peut ignorer avec une signification des plus précises: "qui se fait en secret, qui est caché". J'ai fait référence rapidement à cette notion de secret dans mon article précédent sur "la loi d'attraction et les rituels du sorcier-chaman" pour indiquer que la réussite des travaux de magie était soumise à cette règle du silence et du secret sur plusieurs points importants dont celui des intervenants directs (demandeur-consultant et praticien-chaman). Dans le même ordre d'idée il est clair que le praticien ne rentre pas dans des détails techniques et ésotériques pour laisser le consultant se focaliser sur les réponses à donner à sa problématique en renforçant sa volonté sur les éléments cruciaux qui la composent. C'est cette formulation d'idées, de pensées conjuguées et ciblées qui ne doivent pas être brouillées par des facteurs extérieurs, d'où la notion de "mise à l'écart et de protection, finalement de mise au secret".

Les travaux occultes sont donc par définition hermétiques à ceux dont ils ne sont pas destinés, ils ne doivent ni en connaître l'existence ni en concevoir les finalités, à défaut c'est la réussite des travaux qui seraient compromise, de la même manière par exemple qu'un chirurgien en plein bloc opératoire ne fera pas entrer la famille de son malade durant l'opération, ce qui serait grandement dommageable pour tous les protagonistes (le praticien dérangé dans son travail, le malade en danger de mort, la famille perturbée et perturbante). C'est pour cette raison qu'en général un sorcier-chaman gardera bien évidemment déontologiquement le secret sur les personnes qui le consultent, de même il sera demandé à celles-ci de ne pas crier sur les toits qu'elles ont des travaux de magie en cours, généralement la foule de profanes dédaigne ce qu'elle ne comprend pas et n'apporte que de mauvaises énergies assurément incompatibles avec le sens même d'une résolution positive. L'exemple le plus courant s’apparente aux travaux de magie rouge (magie de l'amour, des désirs, des sentiments et de la sexualité) où le couple est lui-même l'objet du rituel souvent demandé par l'un des partenaires: dans ce cas il est évident que la discrétion est de mise et que le conjoint visé ne doit absolument pas savoir que des énergies lui sont destinées pour le bien du couple, généralement pour sauver celui-ci du naufrage ou de la rupture s'il est en crise.

Par conséquent, la magie rouge fait partie intégrante de ces travaux occultes et nous voyons bien que la finalité n'en est que positive, du moins pour le demandeur du rituel qui comprend qu'il n'a pas affaire à une magie noire destructrice ou chaotique, bien au contraire la magie rouge n'apporte que réparation, protection et renforcement des énergies liées à la relation pour en conforter la nature dans le sens d'une loi d'attraction qui ne sait qu'unir et rassembler. Il est donc curieux de lire de-ci de-là sur des sites ou blogs "profanes", pour ne pas dire autre chose de moins courtois, que les travaux occultes sont dangereux et que les praticiens qui s'y aventurent ne peuvent qu'apporter le malheur et la destruction, laissons ces bêtises au loin et sachons utiliser les bons termes, d'ailleurs en magie opérative ils sont de rigueur durant les rituels et chaque mot se doit d'être distillé avec concentration, parcimonie et justesse. Mais ce sont avant tout les pensées qui agissent et les mots ne sont que des accessoires utiles et au combien nécessaires pour parvenir aux fins qu'ils décrivent de manière précise dans des situations parfois complexes et difficiles à traiter.

Je signalais que les problématiques liées aux crises conjugales, ce que l'on appelle plus couramment "les problèmes de couple", demeurent d'une grande variété avec des causes et des ramifications très diverses, ce qui en fait un terrain privilégier pour ce domaine spécifique à large rayon d'action que représente en soi la magie rouge avec une toute aussi grande variété de rituels associés selon les contextes en présence. Je passe rapidement, pour la forme, sur les deux autres catégories de magies: la magie blanche plus axée sur les soins, sur les énergies protectrices et sur la révélation (des choses cachées…), ainsi que sur la magie noire que tout un chacun connaît par l'entremise spectaculaire de films et de documentaires toujours un peu tordus quoi que parfois assez proches d'une vérité terrifiante (principalement de l'ordre de la possession par des entités démoniaques). Je signale aussi que dans bien des cas des rituels entrent par convention dans des catégories uniquement parce que les thématiques abordées y sont plus généralement associées, c'est principalement le cas de la magie rouge qui traite les problèmes relationnels au sens large mais plus précisément les problématiques amoureuses et conjugales, lesquelles sont très demandées. De même, cette magie rouge emprunte parfois des rituels plus spécifiquement liés à la magie blanche, notamment ceux qui permettent de révéler de potentielles actions issues d'une magie négative extérieure (dans les cas d'envoûtement).

Dans l'esprit des non-initiés, sciences occultes et travaux occultes sont intégralement synonymes et signifient exactement la même chose, encore une fois cette vision est totalement fausse, les sciences occultes font partie de ces études ésotériques que certains initiés apprécient tout particulièrement sans pour autant être capables d'exercer des "travaux occultes" ou de posséder un quelconque don, ce serait effectivement formidable de se dire qu'en lisant tous les ouvrages de magie à disposition l'on puisse aussi facilement devenir un sorcier-chaman en puissance, non, bien évidemment (même déjà en cuisine, le fait de posséder le livre d'un grand chef ne fait pas de vous un bon cuisinier !). Par contre, il est vrai que certaines personnes disposant d'un don mais ne l'utilisant pas peuvent alors s'instruire plus en avant pour acquérir un savoir nécessaire au développement de la faculté qu'ils ont hérité, soit par transmission familiale (les gens du voyage disposent de cette spécificité), soit qu'ils en sont dotés karmiquement en vue d'une mission dans leur existence terrestre, dans ce dernier cas une ou plusieurs entités ont apporté les conditions d'utilisation d'un don spécial (divination, magie, magnétisme, chamanisme, astrologie, etc.).

En ce qui concerne plus précisément les problèmes de couple, une grande part des travaux sera donc orientée "magie rouge", ce qui peut sembler tout à fait logique au vu de la thématique basique de cette magie qui cible les relations amoureuses, les sentiments, le désir et les relations sexuelles, mais aussi la jalousie, la rivalité amoureuse, la recherche de l'âme sœur, la possibilité d'éloigner certaines personnes et d'en attirer d'autres, etc. La liste est longue et ici non exhaustive tant il y a de situations différentes dans les couples et dans chacune des personnes qui les constituent, tant il y a aussi de contextes et de potentialités à analyser et à comprendre, dont parfois de ces "choses cachées" ou que l'on ne veut pas voir en face. Le rôle du praticien, du sorcier-chaman, est donc avant tout d'apporter une aide au consultant pour que celui-ci comprenne sa situation, l'analyse sous plusieurs angles via les séances et ensuite trouve une Vérité, la sienne, qui lui permette d'avoir un but satisfaisant pour sortir de l'impasse et d'arriver en fin de travaux à la résolution positive de sa problématique. Les travaux apportent par conséquent toute l'énergie nécessaire et tout un savoir-faire via des rituels adaptés, une logistique ésotérique et occulte professionnelle dont il n'aurait jamais pu bénéficier en étant seul à les aborder. De plus, le sorcier-chaman apporte la sécurité et la protection absolument indispensables à l'exercice des rituels, auquel cas tenter de s'y atteler sans y être formellement initié à un haut niveau pourrait n'apporter que des ennuis supplémentaires, voire accentuer la problématique en question de manière encore plus négative…

Comme d'habitude je suis à votre disposition si vous désirez approfondir le thème de cet article et surtout si vous avez besoin d'aide dans le cadre de mon activité étant spécialiste de la magie rouge pour la plupart des problèmes de couple. À chaque situation une solution, les impasses ne sont que celles que l'on s'impose à soi-même, donc n'hésitez pas à me contacter pour clarifier un contexte difficile: par téléphone au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) ou bien à m'écrire en passant par mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière ci-dessous. Je vous dis d’ores et déjà à très bientôt pour définir ensemble la stratégie des travaux de magie à entreprendre, de ces travaux "occultes" dont vous savez maintenant qu'ils sont bénéfiques en magie rouge!

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher