9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 00:02

2484187517_small_1.jpgL’idée de choc en retour est un symbole universel. Je me contenterai de clarifier pour vous cet effet "Retour" dans le domaine occulte.

 

 



Tout d'abord je précise pour les plus ignorants, que le choc en retour est le retour vers son émetteur, d’un acte rituel de magie équivalente en nature comme en force à celui qui l’ a lui-même émis. Les personnes les plus exposées, ce sont bien sûr les sorciers ou les apprentis sorciers car il sont le plus souvent les premiers à projeter des énergies négatives et de destruction vers leurs victimes.


Le choc en retour est une loi immuable et universelle, que l’on ne peut empecher ne peut empêcher, tout au plus peut on la dévier.

Seul, le Sorcier ou le chaman initié est à l’abri de son déclenchement

En exécutant un rituel de guérison sur une personne ou un animal, vous recevrez en retour une énergie de guérison identique à celle que vous avez émis.


 Si vous éxécutez un rituel de déstruction, vous recevrez en retour une énergie de déstruction identique, comme si ce que vous avez projeté faisait, le tour de l'univers, pour revenir vous frapper en equilibrant les énergies. En fait, ce n'est pas la meme action qui vous est retournée mais bien l’énergie équivalente.


On a coutume à considérer les chocs en retour comme étant liés en propre à la magie noire. Mais il s'applique à chaque domaine de notre existence. Pensez, dites, ou faites du mal à votre voisin, et vous vous exposez tot ou tard à la resultante d’un choc en retour. Par contre, les magiciens initiés, ont développé des rituels pour dévier son effet.


 Ainsi, on rencontre la mise en oeuvre des rituels de "triangulation" déviant l'effet de ce choc sur des végétaux, des animaux, voire meme vers d’autres humains, afin de pouvoir y échapper


Certains magiciens plus respectueux vis à vis des différentes  formes de vie, fabriquent une imago fluidique d'eux-mêmes sur laquelle le choc peut être redirigé.

Dès que ce leurre est atteint par le choc en retour, le lien fluidique entre cette copie et eux même est coupé afin que l’imago soit identifiée comme ayant été celle du sorcier, et donc le choc, considéré comme ayant effectivement touché sa cible.


 Mais ce rituel est compliqué à mettre en place et le pus souvent il s’avere bien plus simple de faire payer une innocente victime.

                98066065.jpg

C'est aussi dans le but d'y échapper partiellement, que certains mages noirs s'associent en divers types d’égrégores ou de convents afin d’amortir l'effet du choc en retour par la multiplicité des membres de leur groupement, plutôt qu’ à titre individuel.



Dans le domaine de la magie on parle très souvent de la loi du "triple choc en retour". Il s'agit en fait des trois aspects de cette loi, loi sur laquelle est également fondée la loi karmique. La mise en mouvement du choc en retour est déterminée par les trois immuables lois suivantes:

Loi de restitution équivalente

               Ce qui est donné de façon fondamentalement altruiste, est systématiquement rendu;

                 Le mal que l'on fait n’étant le plus souvent jamais altruiste tombe alors sous le coup de cette loi.

 

             

 loi de complémentarité analogique

("ce qui est en haut est comme ce qui est en bas") Comme l’enseigne la "Table d'Emeraude", en plus du fait que chaque action, pensée, parole, émotion a son reflet;

        Donc chaque action, pensée, parole, émotion..., qui est en oeuvre, génère une dynamique énergétique qui est la source même de la création d'une dynamique équivalente mais inverse)

      

 loi de réaction systématique

            Comme nous venons de le voir, chaque action entraîne une réaction  équivalente en intensité.

 C'est en cela que le choc est dit  triple

  C'est aussi pour cela qu'il ne peut pas être contré.

Mais c'est aussi en cela qu'il peut ne pas se déclencher, lorsque la nature et la intention de l'acte permet qu'aucune de ces trois lois ne soit concernée, ce sur quoi se fonde explicitement L’initiation à la magie dont les actes n'en sont aucunement un facteur déclenchant.

 Si une seule de ces trois lois était mise en mouvement par un acte sensible, ces trois lois seraient alors activées.

 

                 L’initié n'oeuvre donc jamais pour lui-même, ni de quelque façon qui     puisse, directement ou indirectement, satisfaire son ego.          


                 L’initié n'agit jamais sur une cible exterieure, mais toujours sur sa cible interne, en accord avec la loi de complémentarité analogique, qui énonce que le microcosme et le macrocosme se contiennent l’un l’autre. Chaque chose qui existe dans la Création, a son équivalent parfait en tous points à l’interieur du Magicien lui-même.       


               Il agit donc sur cette parcelle en lui, et non sur sa forme, extérieure à lui-même. Il en touchera ainsi l'essence bien plus assurément qu'en ne touchant que sa forme. Or une telle pratique necessite de lui qu'il ne soit pas destructeur car il se détruirait en partie lui-même...

       

        Sur ce point précis, j'attends ici de pied ferme les arguments des satanistes, lucifériens, et autres adeptes de la "main gauche"  démonolâtres qui prétendent que nuire est aussi "naturel" que porter assistance et bienfaits. Sont ils vraiment convaincus que de se voir pâtir personnellement des dégâts causés à autrui est-il toujours aussi "naturel"?  Rien n'est moins sûr.

             

         Enfin, dans ses rituels, L’initié déclenche un processus de "réaction linéaire" tel que:agir vers l’interieus soit equivalent à l’action vers l’exterieur tout à fait conformément à la troisième et dernière loi, celle de réaction.

 

http://www.sorcier-chaman.fr/images-blog/banniere-468x60.jpg

&p=choc en retour

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans Esoterisme
commenter cet article

commentaires

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

contactez moi ici sur mon site

Rechercher