Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2019 1 23 /12 /décembre /2019 20:56

Les gains d’argent ou gains aux jeux, la réussite professionnelle ou bien encore retrouver l’amour sont les trois grands thèmes basiques les plus demandés en magie pour résoudre des situations en améliorant le contexte des personnes demandeuses de rituels en ce sens. Pour autant, en ce qui concerne l’amour ou la situation professionnelle, cela touche plus précisément et très directement lesdites personnes qui se voient alors investies d‘une volonté renforcée et d‘une énergie renouvelée pour modifier positivement leur ligne existentielle personnelle. Par contre, en ce qui concerne plus spécifiquement la Chance et tous les gains consécutifs dûs au hasard, cela reste d’un autre ressort où ni la volonté ni l’énergie déployée ne seront d’un grand secours pour garantir le loto dans l’ordre ou le bon numéro à la roulette. En effet, ce que nous appelons faussement le hasard (qui n’en est pas réellement un), celui-ci est régi par d’autres lois plus universelles et restrictives qu’il s’avère plus complexe de modifier…

Les profanes pensent que dans notre monde matériel le « hasard » joue de manière purement statistique en respectant cette très cartésienne suite arithmétique faisant de celui qui la comprend une sorte de dieu parmi les hommes afin de s’approprier toutes les richesses de ce monde. Or, il n’en est rien. Bien entendu, en comprenant un phénomène aussi versatile que la Chance l’on a en effet l’impression d’être plus intelligent et on l’est certainement mais cela ne suffit pas à faire « tourner cette satanée chance » en sa faveur pour autant, et chacun l’aura bien compris tout en ne l’acceptant pas forcément, comme quoi l’esprit humain est parfois plus irrationnel que les phénomènes qu’il observe! N’oublions pas que les scientifiques et autres mathématiciens en exercice sont théoriquement les plus aptes à mieux comprendre les lois statistiques et cela ne les empêche pas d’en être eux-mêmes le jeu: c’est-à-dire de s’y conformer strictement au même titre que le plus ignare des hommes sur cette planète (il n’y a en effet pas plus de gagnants au jeux de hasard chez les mathématiciens que chez les ignorants en matières de statistiques, CQFD).

Alors qu’en penser? Si les profanes continuent de chercher encore et encore, inlassablement, c’est qu’ils ne savent pas que la Chance ne se négocie pas à coup de formules mathématiques, que les lois du hasard sont détenues à d’autres niveaux bien plus subtils et efficaces que ceux que nous pensons détenir ici-bas dans cette matérialité qui crée aussi notre avidité à vouloir nous approprier toujours plus que ce que nous avons déjà… Les initiés savent par contre que cette même matérialité (où la tentation est un mot d’ordre) ne représente que l’accessoire moyen nécessaire à nos buts et à nos missions existentielles principales, lesquelles sont scellées sous le sceau du secret et intégralement sous couvert d’une autorité suprême: celle de notre karma, ce grand régulateur de nos vies.

Étudier le karma sera donc bien plus profitable que de tenter de disséquer les formules mathématiques arides qui ne donnent et produisent que des généralités là où chacun s’attend à y voir une solution toute personnelle en terme de gain potentiel: l’erreur est encore une fois humaine! Mais que vient donc faire ce karma avec nos jeux de hasard et nos gains d’argent? Comment interagit-il pour nous offrir les bons numéros qui feront de nous des millionnaires? Et si possible les bonnes cartes si nous jouons aussi au poker…

Non, votre karma ne va pas tout vous dire ou vous le donner sur un plateau d‘argent, n’oublions pas ce qu’il représente: il insuffle des directions à suivre lors de vos choix réfléchis selon votre propre libre arbitre afin de vous faire avancer sur la voie d’une évolution personnelle programmée alors que vous êtes arrivée au monde, en ce sens ce karma, le vôtre (et pas celui de votre voisin ni de personne d’autre) vous oriente « a priori » favorablement selon ces buts avec comme bonus de vous présenter tout ce qui vous fera normalement avancer, et non forcément ce que vous désirez, puisque le désir est lui-même en soi une épreuve existentielle à surmonter, laquelle est souvent contraire au but recherché initialement, ceci afin de vous tester… Pas de chance, si j’ose dire, votre karma ne vous dira rien! Par contre, un initié pourra accessoirement le faire, ou du moins vous montrer des voies plus que profitables afin de renforcer votre ligne karmique et d‘améliorer vos choix…

Comme tout un chacun vous n’arrivez pas ici et maintenant avec un karma nul, chaque personne dispose de sa dette, positive ou négative selon vos actions présentes et passées (celles d’autres vies aussi…), par conséquent vous pouvez avoir une lourde dette karmique ou bien au contraire une petite rente de côté à dépenser, ce qui ici pourrait vous intéresser puisque cette « positivité » n’est rien d’autre (pour simplifier) que de la chance accumulée au cours d’existences passées, sous la forme de bonnes actions qui vous ont fait monter vibratoirement (ou énergétiquement, idem) en terme d’évolution en réalisant les objectifs que vous aviez fixés précédemment. Par conséquent vous vous demandez deux choses: avez-vous un compte karmique positif (ou pas…) et comment utiliser cette chance en stock (si vous en avez…)?

A ce stade seuls des travaux de haute magie pourront commencer à vous donner des réponses essentielles, d’une part sur la qualité de votre karma et surtout sur la ou les voies à suivre afin d’avancer, ce qui améliorera aussi votre « dette karmique » si vous obtenez des orientations utiles à votre évolution personnelle. Dans un second temps et si vous le voulez toujours, c’est-à-dire si vous cherchez encore le « gain » (des fois les personnes changent d’optique en cours de route avec ces révélations) alors vous aurez des choix à effectuer pour y arriver au mieux (et si cela est néanmoins possible): augmenter durablement et considérablement votre Chance personnelle en puisant dans votre compte karmique, donc créer une dette en puisant dans vos réserves. Il est à noter que si vous avez déjà une dette karmique conséquente, effectuer un autre « prêt » sera d’autant plus complexe et coûteux, avec un surcout à bien gérer durant cette existence et probablement sur les prochaines: c’est un « risque certain » qu’en qualité de chaman-sorcier je mets parfaitement en avant lorsque je propose ce type de rituels de chance dévoreuse de karma…

Comme nous le voyons, ce que l’on appelle la Chance de manière triviale n’est autre qu’un moyen, qu’une sorte d’aide supplémentaire que l’on doit normalement utiliser uniquement dans un but existentiel précis et calculé, celui justement qui suit votre « orientation karmique » du moment. Il est la plupart du temps contraire de chercher le gain d’argent alors que le véritable but karmique est tout autre mais cela reste néanmoins possible si vous jugez nécessaire de puiser dans votre compte karmique pour en bénéficier. Si vous désirez savoir si cette possibilité vous est offerte sans trop de risque karmique alors n’hésitez pas à me joindre pour en discuter librement au 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) ou bien me faire part de votre demande par écrit en passant par mon formulaire de contact qui s’ouvre en cliquant ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à très bientôt pour augmenter votre part de Chance sur votre ligne karmique si tel est votre décision selon votre libre arbitre légitime et en toute connaissance de cause et d’effet!

JP BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 11:15

"Avoir la Baraka" en argent, chance et richesses de toutes sortes : j'ai déjà traité du sujet plusieurs fois dans ce blog sans pour autant avoir été exhaustif puisqu'il s'agit plus d'un thème générique vaste que d'un seul et unique sujet. Le succès en affaires ou bien le gain d'argent afin d'amasser une fortune sont en effet des finalités pécuniaires qui ne dépendent pas d'un seul facteur mais souvent d'un concours de circonstances bien orchestré… Bien entendu, le contexte de chacun pour y parvenir n'emprunte jamais le même parcours mais oscille plus ou moins différemment avec quelques constantes que le rituel va renforcer, voire cibler fortement.

Encore une fois, se dire que l'argent va couler à flot du jour au lendemain sans aucune raison apparente, mis à part l'exercice du rituel, serait un peu fantasmer… quoiqu'il me soit déjà arrivé de voir des cas assez incroyables où les rituels basiques de gain et de chance se sont révélés d'une efficacité qui dépasse toute espérance ! Mais soyons plus calmes dans nos exigences de départ, l'humilité est généralement la clef de l'obtention d'un plus grand gain que d'en attendre directement la corne d'abondance pour finalement être déçu en pensant devenir milliardaire en une petite semaine…

Le plus important dans la constitution d'un rituel d'argent et de chance (je ne sépare pas les deux), c'est de bien analyser le contexte pour définir quels sont les exigences et besoins réels. Bien souvent les gens ne savent déjà pas ce qu'ils veulent, ce qui pose d'emblée un problème important puisque le rituel doit s'adapter à la volonté du demandeur et non l'inverse. Tout praticien professionnel en magie ne peut et ne doit d'ailleurs absolument pas se substituer à la volonté initiale du demandeur, ce serait dénaturer le rituel que d'aller contre son libre arbitre souverain. Ceci dit, il faut aussi savoir cadrer une demande impossible qui ne serait ni compatible avec le contexte ni positive karmiquement pour le demandeur…

Ce point capital, de l'exigence karmique, n'est pas à prendre à la légère, il va encadrer la demande sur tous les types de rituels. En effet, un mage ou un chaman respectueux des Grandes Lois, n'ira pas à l'encontre d'une orientation karmique, autrement dit : si une voie a déjà été tracée (une destinée spécifique), il sera alors préférable d'aller dans la même direction au risque de perturber lourdement les plans de développement personnel qui ont été décidé par les entités guides. L'on a donc de facto deux types de contextes à prendre en compte lors d'une séance : le contexte profane (l'environnement quotidien du demandeur) et le contexte karmique (l'orientation majeure pour cette existence).

Notons, en aparté, que les lamas tibétains savent, de par leurs dons exceptionnels et leurs grandes connaissances de la condition humaine, très bien associer et reconnaître les deux types de contextes que j'ai cités. En occident, nous faisons le distinguo entre l'existence en cours et le chemin de destinée, ces deux contextes peuvent parfois légèrement diverger sans pour autant s'opposer, ce qui laisse une plus grande souplesse dans l'exercice des rituels en fonction des demandes. Nous dirons simplement que les orientaux, très puristes, préfèrent ne voir dans cette existence terrestre qu'une continuité homogène de l'existence spirituelle globale, et ne pas ou peu s'en écarter.

Mais en y repensant bien, si nous sommes occidentaux et non orientaux ce n'est pas non plus un hasard, c'est que nous avons ce besoin de nous perfectionner davantage car nous sommes plus jeunes (spirituellement parlant) et que notre karma nous laisse encore bien des choses à expérimenter avant que la voie ne devienne plus étroite et plus stricte. Dans ce sens, les rituels occidentaux peuvent donc parfois ne pas suivre la doctrine de manière trop rigide.

Tout ce préambule en trois paragraphes est ici bien nécessaire pour comprendre et signifier que ceux qui recherchent la fortune, le gain, la gloire, la réussite et l'argent, sont généralement à cette frontière ou limite acceptable qui nous permet de jouer un tant soit peu avec la doctrine pour nous faciliter l'existence, alors que généralement celle-ci n'est spirituellement qu'une étape initiatique jonchée de plus ou moins d'embûches à surmonter afin d'évoluer karmiquement, étape initiatique par étape initiatique… Comme nous le voyons, posons-nous la seule et bonne question : un gain important d'argent va-t-il véritablement être utile et nécessaire pour que l'existence devienne meilleure ?

La réponse n'est pas simple car la majorité des gens diront qu'être riche facilite grandement l'existence, mais souvenons-nous que l'argent ne fait pas le bonheur. Néanmoins, je pratique bien évidemment des rituels de magie blanche dans ce sens, mais non pas pour devenir riche comme par enchantement du jour au lendemain, mais bien pour que la personne soit apte à gagner le plus légitimement possible le maximum d'argent qu'il lui est possible d'obtenir sans perturber sa ligne karmique principale. Ainsi, tout est respecté : le contexte spirituel s'accorde avec le contexte du quotidien, et les deux s'harmonisent afin que réalisations karmique et matérielle soient en bon équilibre.

Avec cette volonté de comprendre et de respecter les équilibres nécessaires à la réalisation de chacun, je propose des rituels de gains qui sont adaptés au contexte existentiel de chaque demandeur. Si vous aussi désirez me contacter pour l'un de ces rituels, alors n'hésitez pas à me joindre par téléphone aux  01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) ou bien en m'envoyant un message (cliquez sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir un formulaire de contact). À très bientôt pour réconcilier spiritualité et matérialité et ainsi profiter pleinement de l'existence !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost0

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

téléphonez au 06.09.11.94.56

(appel direct et non surtaxé)

ou bien aussi ici sur mon site

Rechercher