25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 17:16

Suite à mes deux derniers articles récents, celui sur le Tantrisme et celui sur les Expériences de Mort imminente, dans lesquels l'on voit l'imbrication des cultures ésotériques et les similitudes qui peuvent en émerger de manière assez surprenante, beaucoup de questions de lecteurs assidus restent en suspend et m'interpellent aussi afin d'aller un peu plus loin dans cette sorte de démonstration que la vision de notre Monde est réellement universelle, vue sous l'angle plus large des initiés.

Je dis bien "vision réelle du Monde" afin de dépasser le simple constat de ce que nos sens physiques nous présentent comme réalité matérielle, forcément subjective et imparfaite, mais qui justement (de par son imperfection) a le mérite de plonger le profane dans un contexte prédéfini qui lui permet d'affronter une réalité initiatique tangible, sans être néanmoins conscient du travail qu'il effectue sur lui-même…

C'est cette conscience d'un Monde plus ouvert, au-delà du visible, que cet article va cibler, notamment durant l'initiation chamanique qui ouvre cet état de conscience éclairé dont dispose l'initié de haut niveau lorsqu'il devient chaman. De même, le Livre des Morts tibétain nous donne aussi des clefs assez proches de celles des visions du chaman en ce qui concerne l'au-delà et le monde de l'invisible, ces deux univers se recoupent finalement pour interpréter, chacun avec ses mots, une même réalité transcendée...

Le "Bardo Thödol", ou livre des morts tibétains, explique pas à pas les différentes phases par lesquelles passe celui qui va mourir. C'est un processus durant lequel celui qui vivait dans la matière va progressivement s'en détacher mais aussi et surtout devoir s'en rendre compte par lui-même car, d'une certaine façon, il n'en est pas encore toujours pleinement conscient. Mais le Bardo Thödol est à lui seul une référence initiatique qui dépasse la simple compréhension de la Mort en permettant à celui qui en a l'écoute de dépasser sa condition humaine pour s'en détacher, ce qui est appelé "acte de libération".

Afin de mieux comprendre la philosophie tibétaine, et plus généralement l'esprit du bouddhisme du point de vue des initiés, n'oublions pas que le but principal n'est pas de renaître et ainsi de perpétuer le Samsara ("ce qui circule", ou la transmigration des âmes, le cycle des renaissances), mais plutôt de se détacher de ce cycle de réincarnations successives en accédant au Nirvana (état dépassant la condition humaine et ses attaches existentielles).

Le bouddhisme nous apprend qu'il est possible d'étudier durant sa vie afin de se préparer à rompre le cycle de réincarnation, d'une part en pratiquant des exercices de méditation, en assimilant les connaissances d'un maître spirituel (un guide ou "guru"), et d'autre part en comprenant qu'il faut se préparer à abandonner tous les liens qui nous retiennent ici-bas, ces liens sont : le désir, l'existence et l'ego (pour simplifier). Le livre des morts donne ces informations, comment se défaire des attaches terrestres et atteindre cette nouvelle "clarté de conscience".

En ce qui concerne le Chamanisme, durant l'initiation du candidat, celui-ci doit lui aussi, tout comme le lama bouddhiste, passer par des phases qui vont progressivement sur plusieurs jours lui conférer le statut à part entière de chaman. Dans certaines tribus l'initiation peut même durer plusieurs années auprès d'un vieux chaman, ce qui se rapproche de l'enseignement des moines bouddhistes. Mais la ressemblance la plus évidente entre les deux cultures se situe dans cette approche identique de la Mort, tant initiatique pour le candidat chaman qui doit ainsi abandonner son corps (parfois même le dévorer !) durant des transes où il frôle la folie afin de la dépasser et de s'approcher des esprits, que pour le lama qui apprend à entrer dans un état de conscience telle qu'il doit se défaire lui aussi de ses habits terrestres avec de puissantes visions fantasmagoriques qui lui déchirent les chairs.

Des deux côtés, celui du chaman et du lama, il faut atteindre respectivement l'illumination chamanique et la clarté de conscience, l'un "peut voir même les yeux fermés", l'autre "dépasse la matière par la libération et retour au point zéro" selon le Bardo Thödol. À ce stade de la désincarnation, chacun doit faire encore un ultime choix, pour le chaman en transe finale il doit alors se diriger vers le "pays sans soir ou vers le pays sans lever de soleil", pour le lama il doit choisir entre deux lumières (ou couleurs) qui sont deux états de conscience selon son karma au moment ultime de la mort : une lumière plus terne et fade ou bien une lumière très forte et aveuglante. Selon ces choix, le candidat-chaman sera capable de rejoindre le pays des esprits et donc de devenir un véritable chaman, tandis que le lama tibétain verra ou non son cycle de résurrection se terminer.

Que l'on soit candidat chaman durant son initiation ou bien lama tibétain étudiant le Bardo Thödol, les deux cultures possèdent les mêmes points de repère, les mêmes phases de décorporation, de souffrance et de folie, de détachement et de transe, de choix ultime pour passer de l'autre côté ou pour retourner simple mortel ! Dans les deux cas la notion de dépassement et celle de transmission d'une Connaissance secrète par un initié sont des impératifs nécessaires à l'illumination intérieure ou à l'élévation. Dans les deux cas le récit de la mort, initiatique pour le chaman, et karmique pour le lama, aboutit à une libération de l'être pour son devenir.

Si ce sujet vous intéresse ou bien si vous désirez suivre un enseignement au sein d’un de mes groupes de travail dans le cadre de mon activité professionnelle en qualité de chaman, n'hésitez pas à me contacter, pour ce faire : téléphonez-moi directement aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés), ou bien envoyez-moi simplement un message via mon formulaire de contact en cliquant sur ma bannière web ci-dessous. À très bientôt et n'oubliez pas que la Connaissance est la véritable clef de l'élévation spirituelle, que celle-ci s'apprend et se cultive patiemment !

Jean-Pascal BRUNO, sorcier chaman

banniere-470x62.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sorcier Chaman - dans chamanisme et bouddhisme
commenter cet article

Etude Gratuite :

http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/86/80/20150515/ob_c7701b_etude.jpg

  Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite 

contactez moi ici sur mon site

Rechercher