Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Chaman

 

Le voyage chamanique

eagle-08Le chaman voyage dans le monde de la réalité non ordinaire et contacte l’énergie spirituelle qui se montre à lui sous forme de guides, d’esprits de la nature, d’animaux de pouvoir, etc.  Ce monde nous est familier par les contes de fées ou par les rêves.

L’état de conscience modifié nécessaire pour effectuer un voyage chamanique est généralement atteint  soit à l’aide du son d’un tambour frappé à un rythme régulier,soit dans certaines cultures par la consomation de plantes diverses ,tabac, plantes psychotropes traditionnelles,breuvages divers.

 EagleFace.jpgOn ferme les yeux, on se laisse aller dans le monde imaginaire ainsi favorisé par la transe légère ou profonde induite ainsi.La musique, des chants ,des danses ou des prières peuvent également être utilisés pour entrer dans ces états de transe.

L’état de conscience modifié permet de contacter l’invisible, l’essence spirituelle, et de tirer de cette expérience un mieux-être et des enseignements utiles pour notre réalité de tous les jours.

La durée d’un voyage peut être  variable  et durer de 15 minutes à quelques heures. Mais dans l’univers de la réalité non-ordinaire (état de conscience altérée) il n’y a pas de conscience de la durée.

Les premières fois  il est plutôt souhaitable d'être  accompagné par quelqu’un qui veille à notre retour dans le monde de la réalité ordinaire (état de conscience non altérée).

La technique dite de l’imagination active de Carl Gustav Jung se révèle très proche  du voyage chamanique à la différence près qu’en général, on va à la rencontre d’un personnage qui est apparu dans un rêve  ou que l’on laisse se présenter spontanément a travers un rêve  éveillé conscient et avec lequel on va rentrer en communication a l’instar d’une personne réelle.

chaman-indien-chamanisme.jpgLes chamans on donc la capacité de rentrer en relation avec leurs guides intérieurs, et les différents esprits auquel eux ou leurs consultants sont liés. Ces esprits sont généralement désignés alliés .


Si ceux ci sont favorables  et bienveillants, tels les guides, protecteurs, ou bien démons si il sont perturbateurs, hostiles ou dangereux. Selon leur nature ils seront soit sollicités pour aider le consultant et donner des réponses et des remèdes efficaces ou bien engagés dans une puissante confrontation visant à transformer durablement certains démons en alliés par le biais de certain rituels complexes.

Les voyages chamaniques  ainsi que les rituels de sorcellerie liés a ces pratiques ancestrales  existent depuis la nuit des temps et sont a la base de pratiquement toutes les traditions ésotériques,religieuses,et même à la base de nombreuses approches psychothérapeutiques( Gestalt, psycho-généalogie, constellations,PNL Analyse transactionnelle etc..)

Si ces pratiques  sont encore aujourd'hui très  pratiquées dans nos sociétés dites modernes ,c'est qu'elle répondent parfaitement au demandes d'une approche hollistique naturelle et écologique de l'être humain

http://www.sorcier-chaman.fr/images-blog/banniere-468x60.jpg

&p=voyage chamanique

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

 

hypnoseLes pratiques des chamans se derouleraient au sein d’ un espace de conscience que la physique quantique  aurait réussi à observer et à interpréter. (D'après  le Neurophysiologiste de l’Université de Mexico Jacobo Grinberg-Zylberbaum),




  

 

Celui ci se serait spécialisé dans l’étude sur les interactions entre l'esprit et la matière, en étudiant le cerveau humain qui en est le point de convergence. Il est connu pour ses études sur les facultés paranormales de quelques yogis et de nombreux chamans, ainsi que pour celles qui traitent de relations télépathiques.



Une double interpretation magique et scientifique



La conjugaison de cette vision du monde magique de sa culture, où les esprits, la religion et la guérison se fondant en un seul tout, et celle de l’approche scientifique moderne, qui interprète l’être humain comme un ensemble de mécanismes chimiques et physiologiques complexes lui a permi d’en tirer des conclusions étonnantes.

Avant de disparaître mysterieusement il mit en évidence l'existence des champs syntergiques et  confirma scientifiquement l'existence de la télépathie. À travers une interview grâce à laquelle, principale source du présent article, le travail  du scientifique fut publié, décrivant ses découvertes à propos du contrôle et de l’influence de l’esprit sur la matière. Selon lui, le psychisme humain serai en interaction avec une matrice ou un champ informatif, de type holographique, qui contiendrait et envelopperai l’ensemble de l’expérience consciente et inconsciente de chacun au contact du monde  dit “reel”, en même temps qu’il engloberai également toutes les données sur la matière tangible, dont il déterminerai la forme (d’où le terme de matrice). Il constituerai l’intersection entre  la dimension psychique et l'univers concret, en y articulant les caracteristiques propres à chacun.

Quand les grands esprits  des  grands chercheurs se rencontrent

hypnose-et-policiers-britanniques.jpgAu niveau de ces concepts, il n’y aurai pas de différence claire entre les differents objets materiels, tous étant reliés entre eux de manière complexe. Notre cerveau, en tant qu'organe physique, est donc en reltion directe  avec cette interface, qu’il désigne par le terme de champ syntergique, tandis que d’autres le signalent comme un champ quantique (en physique), ou encore comme l’ordre impliqué, selon l'expression de David Böhm, dénominations qui ont toutes à voir avec les champs morphogénétiques de Rupert Sheldrake et l’inconscient collectif archétypal de Carl Gustav Jung.

Comment le psychisme agit-il sur la matière ?

Un exemple simple est celui des couleurs, dont la perception et la representation ne sont pas les mêmes pour les êtres humains que pour les autres espèces animales. L'esprit humain crée, par exemple, la notion du rouge. Habituellement, notre niveau de conscience ordinaire ne permet pas de détecter que l’on élabore, psychologiquement, un processus de coloration et que nous l'appliquons à des objets. Nous croyons au contraire qu'il est intrinsèque à ce dernier.

imageseyeLa magie et le pouvoir chamanique

Lors de ses recherches il accompagna et assista Pachita, une femme chaman  mexicaine qu’il rendit célèbre en relatant l’avoir vue opérer chaque jour  de nombreux patients. Cette guérisseuse, selon ses dires, pouvait retirer les organes défaillants  de ses malades au moyen d’un couteau, en les remplaçant par des organes en parfait état, qu’elle faisait apparaître de nulle part avec le simple pouvoir de son esprit. C'est du moins ce qu'en prétendit le neurophysiologiste. Les publications consacrées à Pachita faillirent coûter plus d’une fois sa carrière et sa réputation à son auteur. Il fut cependant reconnu comme étant un scientifique objectif et avec une probité irreprochable.

Il déclara:"Ce qui m’a toujours laissé stupéfait" au cours de toutes les études que j’ai pu effectuer sur les chamans du Mexique, c’est le fait que ces personnages hors du commun paraissent fonctionner au sein d’une réalité qui ne possède pas de frontière définie entre psychisme et matière. Il semble qu’ils vivent en osmose complète avec ce champ syntergique que l’on peut observer en physique quantique”.

deessefeu.gifLa physique quantique a démontré que l’observateur influence le comportement des molécules d’un corps par le seul fait de les contempler, ce qui revient à dire: le monde matériel prend forme et apparait en fonction de ce que le psychisme conçoit  à son sujet,et donc en fonction des croyances de chacun.

Jacobo Grinberg-Zilberbaum conclut  donc qu’il n’y aurai  semble t’il aucun mécanisme intermediaire entre ce qu'imaginent et ce que croient ces sorciers et la concrétisation immédiate de leurs visualisations. Ils vivraient au sein d’ espace plus large que celui du réel tangible tel que nous l’appréhendons, leur niveau de conscience étant en connexion plus large avec les processus créateurs d’ un ordre impliqué, dans lequel les objets et leurs concepts ne seraient pas distincts, mais subtilement  reliés. Ce qu'ils matérialiseraient ne sortirai pas du néant, mais passerai du champ quantique au domaine physique, grâce au potentialités  de leur psychisme qui élaborerai intentionnellement la forme et la couleur de ce que le reste des humains ne pourrai percevoir que comme  un produit fini entièrement séparé de soi .

http://www.sorcier-chaman.fr/images-blog/banniere-468x60.jpg

&p=physique quantique

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

Les-animaux-et-leurs-pouvoirs-L-aigleQuelle différence fait-on entre une société chamanique et animiste? L'une ne contredit pas l'autre, certe, mais le chaman (druide, sorcier, ...) est-il l'unique représentant "médical" de ces sociétés?  Et toutes les sociétés dites primitives possèdent-elles un chaman? Y compris les sociétés dites animistes?

 

Le problème est que bien qu’ effectivement on utilize les termes  "chamanique" et "animiste" qui ne sont que des définitions vagues aidant à entrevoir la structure d'une société mais ce n'est en aucun cas un système de classement defini.


La demonstration la plus évidente est le terme chaman qui veut tout dire et rien dire a la fois .... (druide ,sorcier , guerrisseur, rebouteux etc … ) Tous se ressemblent vaguement dans l'imagination populaire mais sont pourtant très different)

 

Donc se demander si toutes les sociétés dites primitives possèdent un chaman, y compris les sociétés dites animistes n'a pas vraiment de sens, tout comme le fait de parler de société "primitive" ce qui n'est absolument pas correct...


Ces sociétés envisagent le monde visible comme étant soumis à un monde invisible; deux mondes entre lesquels un individu (le chaman) joue le role de mediateur et d'intermédiaire?

04.248.jpg

Les principes animistes

1.             Tout ce qui existe, et particulièrement ce qui est animé, ce qui est vivant, recèle une âme.

2.             L'essence de cette âme est la force, douée de puissance variable et se localisant inégalement dans l'univers.

3.             A côté de ces forces  résultantes des vibrations créatrices, se placent les êtres-forces, les âmes personnifiées douées d'intelligence et de volonté.

4.             L'âme de l'homme, sur qui est centrée la création, constitue un exemple remarquable de ces êtres-forces personnifiées.

5.             L'âme désincarnée, nourrie par le viatique des sacrifices funéraires, sublimée et purifiée par les épreuves, se mue en force supérieure par la relation avec le minimum, centre de création ou de génération de toutes les forces existantes.

      

Animisme et chamanisme

L'animisme est souvent fortement rapproché du  chamanisme  un dieu de la terre est certes invoqué dans ces deux courants.

 En réalité, le chamanisme désigne plutôt la croyance en la possibilité de communiquer (médiation) avec un autre monde, et l'existence d'individus (les Chamans) et  l’usage de procédés privilégiées pour accéder à ce monde; qui peut certes être celui des âmes ou esprits mais aussi celui des morts, des animaux, d'êtres supérieurs ou d'un passé mythologique, ou de tout autre univers que celui 'réel' directement accessible à chaque être humain.

Dans la pratique cependant l'animisme implique un certain niveau de chamanisme en ce sens où postuler l'existence d'un monde des âmes sans laisser entrevoir aucun moyen d'y accéder ou d'échanger avec lui serait inutile.

 chaman.jpg

Les religions théistes ont d'ailleurs elles aussi un moyen de communiquer avec leurs entités, comme par la prière.

La definition « chamanisme » pose un gros  problème aux anthropologues. Que désigne réellement le « chamanisme » quand ce terme est aussi utilisé ,tant pour parler des pratiques des Toungouses que de des pratique actuelles des chamanes Européens ?

 Durant le Congrès international sur le chamanisme en 1997, on a pu assister à des reflexions soulevant le problème du développement des pratiques chamaniques, chez les européens en recherché de spiritualité

 

Ainsi à ce sujet deux avis s’opposent, l’un déniant le caractère « chamanique » (D. Vazeilles), l’autre ne voyant pas de raison illégitime qui interdirait cette appelation, puisque selon C. Kappler, l’Europe avait jusqu’auMoyen-age des pratiques également « chamaniques », citant Jeanne Favret-Saada(Les mots, la mort, les sorts), donc associant la  sorcellerie au chamanisme.


La « maladie initiatique du chaman »

 

exorciste.jpgElle révèle l'apparition du futur chaman. Les symptômes sont souvent irrationnels, inattendus, et parfois plus ou moins provoqués. Elle est interprétée comme une absence de l'âme qui est partie dans l’autre monde

La perte de conscience est le symptôme caractéristique de la maladie initiatique. Dans le cas du chamanisme traditionnel, les esprits se sont humanisés, et le guide est l'esprit d'un ancêtre. L'évanouissement est le moment particulier où les guide emmènent l'âme du futur chaman pour y être instruit.


Cela prend l'apparence de la folie et exprime la présence d'un danger de mort. Le premier évanouissement indique une future destinée de chaman.


La revelation des fonctions  du futur chaman est vécue, en général, comme un fléau, aussi bien par le sujet lui même que par l’entourage de celui-ci.

Il y a  indeniablement un danger de mort en cas de refus d'assumer la fonction de chaman. 

 

http://www.sorcier-chaman.fr/images-blog/banniere-468x60.jpg

&p=animisme

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Envoutement

papaxEnvoûtement : mot dérivé du latin « vultus », qui signifie visage, effigie, figure, désigne un ensemble de techniques dont le but est de faire subir à une statuette de cire appelée voûlt des traitements divers (piqûres, coups,caresses etc ...) qui, par effet de sympatie, atteindront la personne représentée par cette figurine. Par extension, être envoûté signifie se trouver sous l’emprise de l’autre, soit de façon positive (emprise d’amour) soit de façon négative (emprise de pouvoir).

L’Envoûtement, consistant donc à faire appel à des forces surnaturelles ou naturelles, mais de toutes façons difficilement accessibles à qui n’a pas ce pouvoir.

Magie : ensemble de techniques destinées également à produire des effets sur les choses et les êtres. La magie blanche renvoyant à l’utilisation de phénomènes en accord avec les lois de la nature et dans un but constructif ou neguentropique, d’harmonie, alors que la magie noire vise, à travers l’utilisation, le recours à des forces destructrices, occultes, diaboliques à destruction et à la nuisance et a l’entropie.

Sorcellerie : Actions d’une personne, capable, du fait de sa relation avec des entités réelles ou imaginaires, protectrices ou destructrices, et à l’aide de rituels de prières et d’invocations, d’agir  positivement ou négativement sur un être vivant.

La magie, la sorcellerie, constituent donc un ensemble de techniques codifiées visant à assujettir l’autre (ou à le libérer), parle biais de forces supposées occultes, le sujet est alors possédé, envoûté ou inversement depossédé ,desenvoûté.

L’envoûtement existe-t-il ? 

Répondre à cette question implique de prendre parti par rapport à une question très difficile qui est celle de l’efficience de la pensée magique. 

Parfois l’envoûtement n’est qu’une allégation ; que cette allégation soit délirante ou pas.

Parfois l’envoûtement correspond bel et bien à une réalité qui est celle d’une véritable emprise psychique,  avec des effets puissants au niveau de la réalité matérielle ou vécue par celui qui en est la cible.

2435512663 1Quatre protagonistes sont en fait à considérer dans un scénario d’envoûtement : le sujet faisant appel au demandeur,  à l’envoûteur, l’envoûté et le désenvoûteur.

Dans un Rituel d’envoûtement, l’envoûteur ou le désenvoûteur apparaît comme une sorte de prestataire de service qui va proposer ses pratiques rituelles codifiées, pour mettre en forme et en oeuvre le désir de celui qui fait appel à lui, à travers des forces occultes avec lesquelles il est le seul à pouvoir entrer en relation, pour les rendre  efficientes dans le monde réel

La personne envoûtée peut avoir véritablement l’impression d’être possédée, manipulée, on lit sa pensée, on lui envoie des ondes, on l’injurie à l’intérieur de sa tête.

Et bien sûr le voisinage immédiat de l’intéressé peut être impliqué dans ses accusations il s'agit donc d'un envoûtement subi

Ou bien ce sont des esprits ou des entités qui sont à l'origine des ces nuisances et dans ce cas il s'agit d'une possession.

Lorsqu’un événement fâcheux  surgit brusquement au point de perturber profondément la vie d’un individu, et  lorsque cet événement accompagnés de phénomènes paranormaux parfois spectaculaires ,la designation d'un sort jeté est  souvent mise en avant dans une tentative de donner une explication aux événements, en projetant parfois  sur le monde extérieur l’origine et la cause de cette souffrance.

Le désenvoûteur est souvent sollicité, et parfois ces rituels qui sont destinés à préserver le consultant du sort jeté, vont avoir un effet de soulagement plus ou moins efficace

Aucune autre force, si ce n’est celle de l’action de la pensée magique, n’entre en jeu dans de telles situations.

Le désenvoûteur possède là une fonction de régulation sociale non négligeable tant que son attitude soulage temporairement ou definitivement cette souffrance en prenant le parti de son client et éventuellement en désignant l'origine du mal.

incubus-2-copie-1.jpgEmprise 

Ce terme qui, en langage juridique, désignait l’atteinte portée à la propriété privée par un acte administratif illégal, désigne, magie, un rituel par lequel un sujet peut, par une sorte de retournement des energies , prendre possession de la psyché d’autrui, sans que ce dernier le sache consciemment et donc à son détriment.

Il s’agit donc de faire en sorte que le désir de l’autre (l’envoûté) soit tout entier orienté vers celui qui fait réaliser l'envoûtement et d’annihiler toute velléité d’une orientation autre, notamment celle visant à une réalisation personnelle  differente.

Lorsqu’on parle d’envoûtement, le diable et le diabolique ne sont pas loin.

Les rituels réels ou imaginals ont donc une importance symbolique essentielle

Diabolique, qui signifie jeter séparément (du grec, dia séparer et ballo lancer), renvoie donc, par extension, à l’idée de désunion, de perte de cohérence, de perte d’unité, d’égarement du sens, et de chemin (le sien) perdu.

A l’opposé, symbolique qui signifie jeter ensemble ou rassembler (du grec sun, ensemble et ballo, lancer) renvoie donc à l’idée de restauration d’une unité, de cohérence, de sens et de chemin retrouvés.

On comprend mieux l’antagonisme des positions de l’envoûteur (de l’exorciste ou du guérisseur selon le cas), chacun contribuant dans une perspective inverse, à mettre en oeuvre l’une des forces occultes de désunion, de perte du sens et donc de folie, l’autre des forces d’union de quête et rencontre du sens et donc de restauration de l'équilibre vital.

Pour ce qui concerne l’envoûté ,Le diabolique, mis en action par la parole et par l’acte, peut être délié par la parole du desenvoûteur dans un certain nombre de cas.

Le processus de l’envoûtement  décrit ici, se révèle, en fait, d’une grande complexité dont je n’ai pu donner ici qu’un bref aperçu.

jpb

http://www.sorcier-chaman.fr/images-blog/banniere-468x60.jpg

&p=envout desenvout

Voir les commentaires

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien aussi ici sur mon site

Articles récents

Hébergé par Overblog