Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman

L'énergie vitale et la volonté sont souvent liées par des réseaux invisibles qui fonctionnent dans les deux sens et agissent comme des indicateurs assez fiables de la bonne santé générale, tant physique que mentale. Ainsi, il est tout à fait normal de comprendre qu'un manque d'énergie, c'est-à-dire une fatigue persistante, peut entamer notre faculté à persévérer dans un travail ou à tendre vers un but fixé. De cette façon il est facile de faire le lien dans le sens où la fatigue entraîne un manque de volonté à la tache. Ce qui est moins évident, c'est la subtile réciprocité qui existe et que l'on voit de manière moins claire. Pourtant, la volonté, issue directement de l'esprit, est l'une des forces les plus puissantes qui existent et potentiellement porteuses de toute l'énergie du monde !

Pour autant, il arrive que des personnes en pleine forme physique (sans aucune maladie chronique et a fortiori ni de maladie ponctuelle) se retrouvent dans des états de faiblesse extrême sans véritable raison apparente. Il faut alors se poser la bonne question qui consiste à trouver la source de cet état, ou du moins, ce qui est moins immédiat dans l'univers profane mais d’une grande évidence pour un initié : "la raison". Car les maux de l'existence ont tous une raison d'être, voulus ou bien subis ils sont indéniablement liés à notre "état d'esprit" dans le sens où ils sont spirituellement connectés selon une logique karmique.

J'ai déjà longuement écrit (voir la liste de mes articles sur la colonne de droite) sur la notion de Karma et ce qu'elle implique profondément dans notre vision du monde, dans nos actions et sur nos "chances" d'accéder à tel ou tel itinéraire plus ou moins avantageux. Mais pour y revenir dans le contexte de cet article, il faut savoir que presque tout est lié et que les maux que nous subissons participent à notre évolution de manière positive. Pour autant, certaines situations négatives ne font pas intégralement partie de l'architecture karmique comme ligne directrice des épreuves que nous devons surmonter, ainsi il peut y avoir des interactions "non planifiées" qui viennent perturber le processus initiatique induit par des acteurs extérieurs qui veulent tirer profit de l'environnement pour différentes raisons…

Ces acteurs "indésirables", mais pourtant bien présents dans nos vies, sont perçus par tous les initiés qui savent les détecter comme des parasites du système karmique, même si d'une certaine façon ils y participent en y ajoutant de la dette (karmique). Ils sont en général de deux types : soit des entités néfastes (de types égrégores ou démoniaques), ou soit des praticiens en exercice pour le compte d'une tierce personne.

Dans le cas des entités, elles sont hélas la plupart du temps indépendantes et n'agissent que pour leur propre compte tels des bandits qui ne cherchent qu'à vous dérober ce qu'il est possible de détourner comme énergie ou informations par "corruption" de l'individu. C'est ce que l'on appelle alors une possession, l'entité prend place en vous et y reste tant qu'elle s'y sent bien jusqu'au moment où elle trouve mieux ailleurs (ou si elle est délogée bien avant via un exorcisme). Dans le cas plus préoccupant (même si ici le terme est à double sens), ce sont des individus (généralement des sorciers de haute magie noire) qui profitent de leurs connaissances ésotériques afin de monnayer des créations de sortilèges négatifs pour un commanditaire, ils sont comme les mercenaires au service du plus offrant.

Il va sans dire que personne n'est véritablement à l'abri de tels déboires mais qu'une bonne hygiène de vie permet d'écarter radicalement la plupart des mauvaises entités qui ne trouveront en vous alors absolument rien à se mettre sous la dent (pour imager), par contre il sera certainement plus difficile d'éviter les influences négatives provenant de personnes qui le sont tout autant, ou encore plus complexe de décrypter par nous-mêmes l'action sournoise d'un sorcier en exercice sur votre tête via un sort d'envoûtement… Mais les signes seront présents : perte d'énergie, volonté en berne et ce que l'on appelle plus trivialement "la dépression" (sans toujours, voire jamais, que la médecine en comprenne les vraies causes...).

D'ailleurs, lorsque le monde médical se penche sur le phénomène de la "dépression", il n'y a jamais de réponse explicative quant à la source des maux, lesquels peuvent effectivement être multiples et "remplir la coupe" jusqu'au moment où celle-ci peut déborder. Mais officieusement la plupart des discours des médecins sont dans le flou quant aux réelles causes. Les initiés savent que le corps et l'esprit ne font qu'un et ils font appel à des rituels qui jouent à plusieurs niveaux afin de cibler ces deux sphères en relation intime pour harmoniser les liens qui les unissent. Évidemment, dans le cas d'envoûtement ou de possession l'harmonie est brisée et les liens sont distendus, il faut alors agir vite.

En cas de doute pour vous-mêmes ou pour des proches si vous constatez une perte de vitalité ou si vous êtes conscient de symptômes inhabituels, d'une part voyez effectivement un médecin dans un premier temps mais n'hésitez pas à me consulter pour vérifier s'il n'y a pas d'autres causes "moins naturelles", un simple rituel de détection ou de purification est aussi une garantie d'harmonie et de sérénité.

Pour me joindre directement : par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) ou bien via un simple message depuis ma page de contact en cliquant sur ma bannière ci-dessous. À très bientôt et prenez la vie énergiquement avec la volonté comme guide de votre harmonie personnelle !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman

"Solve et Coagula" : certains pourraient se demander que vient faire ici cette dualité de mots sibyllins issue tout droit de l'esprit hermétique des alchimistes du moyen-âge et du Baphomet ante maçonnique d'Eliphas Levi. Un principe d'antan un peu austère, latinisant à souhait et si peu convainquant qu'il semble de nos jours ne rien signifier de bien important face à la grande complexité d'un monde multipolaire qui ne pourrait se satisfaire de ces deux petits termes insignifiants… Pourtant, détrompons-nous, le "Solve et Coagula" dispose en son sein, et pour ceux qui en ont la clef, du principe même de la Vie, de la Mort, de la transformation et de l'évolution de toutes choses, humains compris !

Mais que signifient ces deux mots pour inspirer tant d'initiés qui en revendiquent l'utilisation à la fois pratique et symbolique dans leurs travaux ésotériques ? Voyons-y avant tout une dualité, celle-là même qui de par ses antagonismes, contraires et complémentarités permet, tout comme une formule sublime, de signifier que le Monde avance, que la Vie se transforme, que la Roue tourne. "Solve" c'est la dissociation, la déconstruction, la sublimation (de l'esprit ?..), ou pour certains, une forme de transmutation ou de destruction de ce qui a été pour devenir autre chose. "Coagula" reste quant à lui dans un principe plus conservateur, celui de la fixation, de la durée, de la fondation, de la cristallisation (de la matière ? ..), de ce qui est agencé et construit.

Alors, évidemment apposer côte à côte deux termes si puissamment évocateurs pour ceux qui en ont fait l'étude, c'est un peu comme verser de l'acide sur un corps basique, ou lancer un oeuf sur un mur en diamant, ou bien faire se rencontrer le feu et la glace : la réaction sera au bout du trajet. Mais n'en déplaise à ceux qui n'y voient qu'une tournure grammaticale ou syntaxique, les deux termes permettent surtout de concrétiser ou de conceptualiser ce qu'il y a de plus difficile à imaginer : l'évolution par la transformation.

Tout ceci à l'air très simpliste mais en ésotérisme et plus particulièrement en Magie, ce sont les symboles et ce qu'ils représentent intrinsèquement qui permettent de transmuter l'idée de l'esprit dans la matière et dans le temps afin de modifier cet espace-temps, c'est-à-dire la Réalité… et là, je sens que tout devient beaucoup plus complexe à vos yeux légitimement perplexes puisque profondément profanes face à cette aveuglante révélation en elle-même si simple à poser en quelques mots.

En Magie les rituels sont assez protéiformes dans ce sens où tout élément qui pourrait servir à modeler la conscience profonde d'un symbolisme est utile et ensuite "directement applicable". C'est ce que la plupart des scientifiques et profanes ne comprennent pas, c'est que la Réalité telle que nous la concevons n'est définie que par la conscience que nous en avons via nos cinq sens communs mais aussi et surtout par celui de l'esprit qui "synthétise" ces informations… Car le Réel n'est qu'un agencement d'informations, et celui qui perçoit ces informations sous un autre angle visible ou modifiable dispose alors du pouvoir d'en faire bouger quelques lignes, parfois déterminantes ou fondamentales.

Bien évidemment la plupart des rituels sont tout de même circonscrits dans un contexte ou un environnement restreint à la situation qui est issue de la demande initiale, et donc très proche du demandeur. Ceci dit, il est des rituels plus "globalisants" qui utilisent de manière plus intégrale notre fameux principe "Solve et Coagula"… et dans ces cas nous pouvons changer le cours des évènements de manière bien plus large mais aussi hélas de façons bien moins assurées, fiables ou sécurisées, c'est par exemple le cas des rituels de Magie Noire que je considère personnellement avec la plus grande prudence dans l'exercice de ma profession.

Afin de mieux expliquer les effets d'un simple principe, imaginons la force de l'eau, son action de corrosion ou d'érosion est d'une grande puissance même sur les roches les plus dures comme le granit, c'est une belle représentation du "Solve" qui peut dissoudre et réduire en particules la plupart des matériaux. De même, regardons la lave du volcan, si fantastiquement destructrice, elle est pourtant figée à jamais dans son action, elle se concentrer et se fixe en un bloc, elle se cristallise tout comme le sel de l'océan après dessèchement, c'est aussi une représentation physique et matérielle de "Coagula".

Maintenant, si un initié dispose des capacités à imaginer ces mêmes effets et principes que sont "Solve et Coagula" sur d'autres typologies "plus spirituelles", alors il est en pouvoir d'en modifier le sens, le parcours, la durée, l'orientation et finalement d'en façonner le contexte et sa réalité tangible. Cette capacité, ou ce don, c'est ce que l'on appelle plus trivialement "la Magie". Il existe, pour ceux qui ne le savent pas encore, plusieurs types de magies spécifiques à chaque situation, je vous laisse lire mes divers articles (colonne sur la droite) qui en précisent les actions et modalités dans le détail.

Comme d'habitude, et je sais que vous êtes nombreux à le faire, je reste à votre disposition pour répondre à vos questions et si nécessaire vous aider dans le cadre de mon activité professionnelle en qualité de chaman, notamment si vous désirez effectuer des travaux en vue de rituels spécifiques. Mes numéros de téléphone directs sont les suivants : 01.43.48.83.01 et 06.09.11.94.56 (bien évidemment non surtaxés), et vous pouvez aussi me contacter via un message depuis ma page de formulaire internet (en cliquant sur ma bannière ci-dessous). A très bientôt et apprenez à comprendre les grands principes ésotériques qui ne sont que l'essence même de la Réalité perçue !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman

Combien de personnes se plaignent chaque minute de tous les maux de la Terre ? Beaucoup d'entre nous ne profitent pas pleinement de la vie tout simplement parce qu'ils sont obnubilés par de faux problèmes qu'ils s'attribuent et qui deviennent finalement de vrais entraves à l'harmonie et à la sérénité. Bien évidemment, il existe tout de même des situations difficiles qui demandent des réponses rapides et ciblées pour les résoudre mais dans bien des cas il s'agit de ce que j'appelle des "problèmes parasites" issus de nos propres peurs et doutes. En Magie l'on sait parfaitement que la simple idée d'une problématique génère sa propre réalité existentielle qui peut ensuite interférer positivement ou négativement sur l'environnement dont elle dépend.

Ce sont ces "forces négatives", dont la plupart sont directement issues de nos propres pensées, qui forment ces égrégores (ou entités immatérielles pourtant agissantes) provoquant ainsi une multitude de déséquilibres qui aboutissent à des situations plus ou moins chaotiques et désordonnées. L'on oppose souvent l'ordre et le chaos comme forces antagonistes du bien et du mal, ce serait très schématique d'y voir un modèle idéal mais il est vrai que l'ordre, c'est-à-dire "l'ordre des choses" pour avancer, s'oppose directement au chaos ou au désordre qui ralentit ou cherche à annihiler les efforts de construction personnelle ou collective.

Il est très facile de générer ces forces négatives parasitaires qui s'accrochent à nous de façon presque permanente en utilisant une grande partie de notre énergie vitale pour exister, et par conséquent nous ôter par la même occasion la puissance nécessaire à la bonne marche de nos buts et de nos objectifs. C'est finalement de cette manière des plus trivial que l'on détériore nos propres engagements positifs en ne pouvant pas accomplir les actions telles que nous les avions imaginé par manque d'énergie ou par un déficit de volonté. Notons que souvent les deux clefs de la réussite sont liées, une volonté sans l'énergie pour la maintenir n'ira pas très loin, de même une énergie sans volonté directrice pour la guider sera tout à fait inutile et inefficace…

Avec ces quelques notions fondamentales sur le fonctionnement des individus en fonction de leurs capacités à conserver (ou non) leur énergie vitale en vue d'accomplir leur projet à terme, nous voyons que rien n'est jamais joué ni simple puisqu'à la toute première déviation chaotique nous avons l'ensemble de l'édifice raisonnable et positif qui se voit immédiatement ou progressivement corrompu. L'on peut dire sans ménagement intellectuel que c'est ici notre "condition humaine" d'être imparfaits et d'attirer l'imperfection, d'autres diront d'emblée "errare humanum est" (l'erreur est humaine), mais n'est-ce pas aussi une façon différente de signifier que nous vivons dans un monde intermédiaire qui ne peut supporter la perfection.

Mais ne désespérons pas, même si les forces négatives sont continuellement générées comme contreparties presque automatiques de notre volonté d'évoluer positivement et d'avancer, l'on peut toujours tenter de se protéger de ce phénomène généralisé en étant "simplement conscient" de notre propre condition. J'irai jusqu'à dire que cette conscience des dangers que nous encourons, à ne pas forcément pouvoir tout réaliser parfaitement, est une sorte d'idéation symbolique assez similaire à un rituel de magie cherchant à s'opposer aux forces qui nuisent à notre évolution.

Afin d'appuyer cette affirmation, regardons les personnes les plus aptes à comprendre la condition humaine et à en être pleinement conscientes : la plupart des religieux ou des philosophes. Il y a en effet une grande part d'intelligence positive à savoir relativiser une situation complexe qui pourrait "mal tourner" et surtout cette capacité à savoir trouver les aspects positifs dans les maux qui se présentent. Bien entendu, la plupart des gens, des individus profanes qui sont fortement positionnés dans leur quotidien habituel, ne voient pas la face cachée plus ésotérique du contexte dans lequel ils évoluent. A contrario, ce que j'appelle les initiés, c'est-à-dire les personnes qui disposent de ce don de lecture à différents niveaux peuvent aborder sous plusieurs angles les épreuves qui se présentent à eux.

Il serait simpliste de signifier qu'il suffit d'acquérir cette perspective un peu spéciale qui protège un tant soit peu les initiés face aux forces négatives, mais c'est plutôt "l'état d'esprit" (ici tout est dit…) qui permet d'aborder les difficultés avec le bon équilibre, cela reste une démarche complexe sur le long terme, un travail de chaque instant pour saisir les diverses facettes d'une réalité multiforme. Aussi, l'on voit pourtant quelques gourous ou autres sectes qui cherchent à modifier les états de conscience de leurs adeptes pour leur faire saisir l'autre côté du miroir mais le résultat est souvent décevant et dangereux puisque les personnes ainsi modifiées de l'extérieur se retrouvent sans défense de l'intérieur… ce qui les affaiblit encore plus.

La vraie solution consiste à partager le contexte d'une personne avec sa problématique et d'en dégager tous les aspects, un peu comme l'on déplierait entièrement un origami réalisé d'un seul morceau de papier pour en dévoiler le message caché au centre. Ce travail a un nom : c'est tout simplement la réalisation d'un rituel, avec un demandeur et un praticien des arts de la magie. Le partage de la problématique permet d'avoir ces deux points de vue, profane et ésotérique, afin d'en déduire les axes communs qui permettront d'agir en conséquence pour retrouver un équilibre vital.

Comme d'habitude, je reste ouvert à toute demande d'aide ou de clarification sur les points que j'aborde habituellement et qui pourraient aussi avoir des lectures différentes, voire contraires à ce que j'ai exprimé, selon le contexte. Donc n'hésitez pas à me contacter pour en discuter ensemble dans le cadre professionnel qui est le mien : aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros de téléphone directs et non surtaxés), ou bien écrivez-moi via un message en cliquant sur ma bannière (pour accéder à ma page de contact). A très bientôt, et sachez que la meilleure façon d'aborder un problème c'est avant tout de n'en voir que la solution, avec équilibre et perspective !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien aussi ici sur mon site

Articles récents

Hébergé par Overblog