Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

magie-pacte-demoniaque.jpgTout d'abord je tiens à faire un indispensable préambule à cet article, une sorte de mise en garde pour tous ceux qui pourraient penser que jouer avec la Magie Noire ou avec certaines Puissances s'effectue de manière courante et sans risque… la réponse est de suite : NON ! Par conséquent cet article s'adresse avant tout et surtout aux personnes qui ont déjà un niveau ésotérique suffisant ou qui font partie des personnes qui suivent l'enseignement que je dispense dans mes groupes.

Parler de pactes démoniaques (à l'instar du regretté Octave Sieber), c'est un peu parler de ce qu'il y a de plus sulfureux en magie puisque cela engage fortement l'individu qui emprunte ce chemin couvert de braises infernales, au risque qu'il se brûle, voire qu'il se consume entièrement au profit d'une entité qu'il ne peut contrôler. J'insiste sur le fait qu'un pacte démoniaque ne se fait pas à la légère, qu'il est dangereux, qu'il peut invalider durablement celui qui n'aurait pas pris les précautions d'usage, et qu'enfin son action marque la personne à vie dans sa vision du monde et dans son quotidien   

Nous vivons dans notre sphère, celle de l'Humain sur un niveau d'énergie médian entre deux dimensions que nous pouvons appeler "infra-monde" et "supra-monde", et, pour simplifier… la première dispose d'une vibration orientée négativement, quant à la deuxième elle est orientée positivement par convention, toutes deux sont à l'image des deux pôles d'un même aimant. Imaginons nous au centre de cet aimant, oscillant tranquillement entre ces deux polarités, agissant tantôt de manière positive, tantôt de manière négative avec ce mouvement incertain qui nous caractérise, nous humains, de ne jamais véritablement "pouvoir choisir" le sens véritable de nos actions.

Réaliser un pacte démoniaque, c'est donc "vouloir pouvoir choisir" le sens de ses actions en décidant de se polariser du côté de l'infra-monde. Évidemment, la première question que l'on se pose : pourquoi ne pas plutôt choisir le "supra-monde" ? la réponse est extrêmement simple : l'on ne peut pas le faire, c'est lui qui vous choisit et non l'inverse ! Par conséquent, l'on voit de suite qu'il ne reste qu'une seule possibilité d'association, celle de l'infra-monde.

Alors, avant se se lancer tête baissée dans une direction, de surcroît "orientée négativement", autant savoir d'emblée où l'on met ses pieds, pour ne pas dire où l'on met son esprit et aussi une partie de son âme dans la foulée ! En général, il est admis que les entités qui se situent dans l'infra-monde sont de type démoniaque et que par conséquent vouloir faire un pacte démoniaque revient tout simplement à négocier avec un Démon… Pour détendre l'atmosphère après cette dernière déclaration qui peut (fort heureusement) en refroidir un grand nombre : avez-vous déjà l'habitude de négocier ? Par exemple avec votre banquier ? Non… Vous voyez déjà la difficulté se profiler et surtout l'audace, pour ne pas dire la folie de vouloir le faire, surtout "comme un grand tout seul", si j'ose dire. 

Justement, autant le dire tout de suite, absolument personne de raisonnablement sensé ou de simplement prudent ne s'aventurerait seul dans une forêt infestée de serpents mortels et d'animaux voraces en quête de proies faciles. Pourtant cela est tout à fait possible si l'on est équipé, protégé et bien armé pour entrer dans une telle jungle, n'importe quel explorateur pourrait vous le dire ! Avec le pacte démoniaque, c'est exactement la même chose, d'une certaine façon être bien équipé cela revient à disposer d'un minimum de Connaissance ésotérique, mais cela ne suffit évidemment pas et le plus sûr est d'être accompagné par un praticien très expérimenté afin d'être guidé dans la rédaction d'un pacte sans réel danger trop important. 

La rédaction du pacte démoniaque demande une grande habilité puisqu'il faut avant tout faire très attention au double sens des mots utilisés qui pourraient se retourner de façon assez surprenante contre le demandeur. En ce qui me concerne et dans cette optique de clarifier un texte qui n'engage que de manière cadrée, je dispose de pactes génériques qui sont adaptés non seulement au niveau de la demande mais surtout au niveau du demandeur. De plus, pour être très franc, il est nécessaire de faire partie d'un groupe de protection (au moins à deux) afin de ne pas se retrouver complètement isolé en cas de problème. En effet, les entités démoniaques sont souvent des êtres solitaires qui par essence préfèrent agir à l'affut des égarés ou des fous esseulés. En faisant partie d'un groupe, le pacte est avalisé par une cercle de protection qui ajuste le niveau de risque tout en structurant la demande selon les Grandes Lois (lesquelles sont valables de chaque côté, positif comme négatif).

L'on voit de suite, du moins pour le profane, que vouloir, si j'ose l'image : partir en "randonnée démoniaque" en petite tenue, n'aboutira qu'à un désastre avec ce risque réel et terrible de "chute karmique" avec un grave trauma mental. À noter que beaucoup de nos hôpitaux psychiatriques sont emplis de personnes plus ou moins amnésiques et mentalement fortement amoindries suite à une expérience de magie noire au contact d'une entité démoniaque, laquelle n'aura pas eu de scrupule à donner un peu pour tout reprendre au centuple ! Donc, je le redis une fois de plus : ne vous amusez pas à ouvrir des portes sur des dimensions inconnues… ce qui se cache derrière vous attend souvent en embuscade.

Mais la plupart du temps aussi, bien heureusement, faire appel aux démons ou au Grand Satan n'aboutit strictement à rien pour la bonne et simple raison qu'un pacte démoniaque ne se rédige pas n'importe comment tout de même et qu'il faut surtout que celui-ci soit impérativement accompagné du rituel catalyseur parfaitement en phase avec son contenu… Cette action qui demande une très grande énergie et une excellente maîtrise ne peut être effectuée que dans un cadre collaboratif, c'est-à-dire au minimum avec un demandeur et un maître de cérémonie expérimenté (mage, sorcier ou chaman) qui verrouillera le pacte en protégeant le demandeur des chocs en retour et de la possession totale par l'entité invoquée… Autant dire que ces travaux de magie sont assez rares, tout autant que les sorciers capables de les générer à moindre risque. De plus, les coûts du rituel d'invocation et de la bonne rédaction du pacte sont tous deux prohibitifs (compter plusieurs milliers d'euros pour commencer ce type de travaux magiques extrêmement complexes). 

Néanmoins, certaines personnes arrivent encore à s'orchestrer en solo un rituel d'accompagnement de pacte démoniaque qu'ils rédigent eux-mêmes… mais dans ce cas vous les retrouverez assez rapidement dans un lieu tout à fait consacré à leur audace et à leur folle témérité, ceci une fois passé derrière le miroir, c'est-à-dire, hélas, en hôpital psychiatrique !  Je préfère encore me répéter pour que cela soit compris, cette mise en garde n'est absolument pas une boutade à prendre à la légère.

Pour ne pas courir le risque précité… et pour approfondir une potentielle demande de pacte démoniaque ou du moins en définir précisément les contours lors d'une première étude, n'hésitez pas à me contacter pour en discuter de vive voix aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs, non surtaxés), vous pouvez aussi rédiger votre demande initiale sur mon site en cliquant sur ma bannière ci-dessous. À très bientôt, et n'allez pas frapper seul à la porte de votre démon !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

maitre-adepte-initiation.jpgS'il est un domaine où l'on s'interroge beaucoup dans les milieux profanes, très souvent aussi dans les médias ou dans la presse qui en fait un marronnier récurrent, c'est bien celui qui concerne l'initiation et les rapports entre les grades, voire entre les maîtres, les apprentis et autres adeptes ou compagnons chez les franc-maçons. C'est très amusant de constater que dès qu'une chose est secrète, alors tout le monde s'y intéresse… Évidemment il n'y a pas qu'en Franc-maçonnerie que l'on cultive le mystère, toutes les sociétés secrètes disposent de cette aura hermétique assez incompréhensible des non-initiés. Il est vrai que si cela n'était pas le cas, et que tout était d'une diaphane transparence, de secret il n'y aurait plus !

En Magie aussi l'initiation est une réalité qui permet d'investir pleinement un nouveau membre de son statut afin qu'il fasse partie intégrante du cercle auquel il a postulé. Dans certains groupes ésotériques, il existe jusqu'à 30 niveaux hiérarchiques qui permettent pour chacun d'eux d'accéder à la Connaissance d'un "mystère" et ainsi de progresser sur la voie fixée par le maître ou, du moins, celui qui dispose du plus haut grade. En règle générale, l'ancienneté joue son rôle moteur puisque tout échelon correspond aussi à une somme de travail effectué, ce que les francs-maçons appellent "la planche" (travail ou exercice pratique à réaliser en vue d'un passage au niveau supérieur).   

La plupart du temps, l'on ne peut pas entrer dans un groupe de magie ou un cercle d'initiés de son propre chef, comme souvent l'on est coopté (c'est-à-dire parrainé) ou bien repéré (du fait de capacités spéciales) par un haut grade afin d'y participer. S'ensuit une période plus ou moins longue d'observation au sein du groupe, cela implique obligatoirement de s'accoutumer aux divers rites et aux règles d'usage. Notons que chaque cercle peut définir librement ses objectifs, choix et lois internes, lesquelles sont toutes rédigées rigoureusement et consignées dans une sorte de bréviaire ésotérique afin d'être appliquées à la lettre par l'ensemble du groupe.

En ce qui concerne cette acceptation inconditionnelle des règles, il n'y a pas d'alternative, l'on doit s'y plier puisque ces statuts sont souvent aussi des éléments indispensables aux rites initiatiques, les appliquer implique non seulement l'allégeance aux principes du groupe mais aussi de facto la possibilité de passer au grade supérieur, lequel dispense une Connaissance spécifique nécessaire à l'élaboration de l'enseignement qui permet d'évoluer. Tout ceci est normal, il n'y a aucun caractère dictatorial dans tout ceci, une règle ésotérique est un postulat que l'on ne peut réfuter, un passage initiatique est le mode opératoire habituel et naturel de telle assemblée dans laquelle tous les niveaux sont importants au même titre que tout ce qui est en haut est semblable à ce qui est en bas, afin de citer dans un contexte un peu différent la Table d'émeraude

Le Grand Maître, ou les maîtres sont les seules autorités qui donnent l'orientation générale du cercle, aussi, l'on peut voir tel ou tel enseignement magique plus ou moins dispensé, tel ou tel rituel de magie plus ou moins expérimenté, voire amélioré par les hauts grades du fait de leur renouvellement, de manière très lente puisque la seule façon de sortir du cercle est soit la répudiation et l'expulsion, soit la mort. 

Dans certains cas, un chaman ou un sorcier qui exerce seul peut dispenser un enseignement et créer son propre cercle, dans ce cas il n'a pas obligation d'être rattaché en particulier à une Wicca ou à un groupement qui lui donnerait autorité, c'est de sa seule volonté que réside la force de son enseignement, c'est de sa Connaissance de la Magie et des Grandes Lois qu'il pourra rassembler s'il le souhaite autour de lui un groupe actif. 

Afin de bien faire la différence, j'insiste sur le fait qu'un Maître n'est pas un Gourou… ou qu'un disciple n'est pas un adepte, le Maître enseigne pour le disciple et uniquement selon la volonté de ce dernier d'apprendre, hormis les règles initiatiques de base le disciple est poussé à penser par lui-même afin de faire soi l'enseignement. Au contraire, l'adepte n'a qu'une seule vue basse et uniquement dans une seule direction qui est celle du gourou afin que ce dernier puisse s'entourer de fidèles pour son propre compte. La différence est fondamentale, il fallait bien la souligner pour que personne ne s'égare dans un discours sectaire !

À noter aussi que le Maître reste dans une attitude où il demande à ses disciples effectivement une soumission aux préceptes qu'ils dispensent mais que celle-ci est librement consentie. Un disciple qui n'est plus en accord avec l'enseignement de son Maître est libre de sortir du cercle mais bien souvent il perd toute la part d'initiation qu'il a suivie de par son attitude qui a préféré prendre le chemin instinctif du rejet plutôt que celui de l'écoute.

Pour ma part, en qualité de chaman exerçant depuis de nombreuses années au niveau professionnel, je dispose d'un cercle restreint de quelques disciples pour lesquels je suis fière de dispenser mon savoir ésotérique ainsi que quelques secrets d'initiés. Il faut savoir que l'enseignement hermétique ne peut être transmis qu'oralement par une personne ayant une autorité en la matière, en effet, les ouvrages ou autres textes occultes ont ce substantiel besoin, d'une part d'être approuvé, mais surtout d'être expliqués dans un contexte à la fois pratique et symbolique qui requiert naturellement l'aval d'un maître, lequel est lui-même guidé par ses entités.  

En terme de développement personnel, l'exercice de la magie ou du moins dans un premier temps la compréhension ésotérique des forces occultes qui nous entourent, restent selon moi la meilleure des initiations afin de passer du stade de l'homme seul coupé du Monde à celui de l'humain accompli qui comprend le Monde, c'est pour cette essentielle et fantastique raison que j'ouvre les portes du savoir qui n'est pas seulement le mien mais qui appartient légitimement et intrinsèquement à une Humanité plus éclairée. Contactez-moi si vous désirez faire une demande pour rejoindre l'un de mes groupes ou en discuter auparavant. Pour ce faire, n'hésitez pas à me contacter via ma bannière web ci-dessous (envoi d'un formulaire classique) ou bien plus directement au téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt, peut-être dans le cercle des disciples initiés que j'anime !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Envoutement

magie-noire-envoutement-chaos.jpgLa Magie Noire est bien l'une des plus puissantes et dévastatrices qui soit, le dire est un euphémisme et les mots seuls ne pourront jamais définir cette terrible forme de destruction qui s'opère sous de multiples visages. Bien entendu, il existe de nombreux rituels plus ou moins destructeurs, ceux qui ne font que détourner la route du quidam vers les chemins abrupts qui mènent progressivement au gouffre de la déchéance, ceux qui rendent la vie insupportable en rendant fou, ou bien, ceux qui "plus raisonnables" prennent le contrôle d'une âme sous emprise. 

Le but de cet article n'est pas de faire une longue liste morbide des malheurs que la Magie Noire peut engendrer, cela n'aurait aucun sens puisqu'il existe autant de situations qui peuvent subir sa foudre que de rituels associés pouvant détruire un peu plus ou rendre plus chaotique encore le contexte basique de ces mêmes situations… Par contre, il est évident que les désastres provoqués par cette Magie Infernale n'arrivent pas sans aucune raison, ils sont toujours provoqués et élaborés par un individu commanditaire, ils sont toujours ensuite effectués et lancés par un praticien expérimenté, c'est-à-dire par un sorcier patenté.   

La plupart du temps, c'est à la suite d'une rivalité ou d'une mésentente qui tourne à la haine que certains ont recours à la Magie Noire. Dans ces cas où la rancoeur et la jalousie sont des moteurs puissants qui nourrissent une forte volonté de nuire, les rituels noirs s'effectuent presque naturellement tant la source abreuve le flux destructeur de cette magie. Parfois, c'est aussi par pure vengeance amoureuse que l'on cherche, non pas à nuire directement, mais plutôt à forcer une personne sur une voie qu'elle n'a pas choisie, cela s'appelle tout simplement un envoûtement…

La plupart du temps, c'est à la suite d'une rivalité ou d'une mésentente qui tourne à la haine que certains ont recours à la Magie Noire. Dans ces cas où la rancoeur et la jalousie sont des moteurs puissants qui nourrissent une forte volonté de nuire, les rituels noirs s'effectuent presque naturellement tant la source abreuve le flux destructeur de cette magie. Parfois, c'est aussi par pure vengeance amoureuse que l'on cherche, non pas à nuire directement, mais plutôt à forcer une personne sur une voie qu'elle n'a pas choisie, cela s'appelle tout simplement un envoûtement… 

Comme nous le voyons, jouer avec les rituels noirs, c'est un peu comme vouloir s'aventurer à la roulette russe avec un pistolet automatique… la balle part à chaque coup et frappe en plein coeur. De plus, il n'est pas rare, voire assez fréquent, qu'un rituel noir puisse se retourner contre celui qui l'a orchestré, par conséquent, et pour que ce "retour de flamme" ne se transforme pas rapidement en combustion spontanée, mieux vaut être bien équipé et disposer d'un bon bouclier anti-feu ! 

En terme de karma, j'explique toujours les risques qui existent à se lancer dans de tels rituels de Magie Noire, ils sont généralement extrêmement négatifs mais parfois sont nécessaires à la bonne marche initiatique des personnes concernées. En effet, il peut souvent s'agir d'une vengeance légitime venue d'une autre vie, elle est alors approuvée par les entités comme règlement légitime d'une injustice passée et ainsi rendre paradoxalement équilibre et harmonie sur le chemin existentiel. Personnellement j'accorde une attention toute particulière à ces situations qui demandent ce rééquilibrage karmique et sont donc, si l'on peut dire, "dans l'ordre des choses" !

Mais qu'est-ce exactement que la Magie Noire sinon qu'un aspect sombre d'un pôle qui comporte aussi son autre contrepartie plus lumineuse ? Les initiés et praticiens expérimentés qui possèdent la Connaissance savent très bien que Bien et Mal sont ces deux polarités opposées nécessaires à la marche naturelle de la grande Roue de la Vie. Par conséquent, user de cet aspect plutôt que de l'autre revient strictement au même, de manière relative, il va sans dire…

Néanmoins, certains sorciers ou chamans se laissent gagner par cette frénésie du chaos qui consiste à ne plus voir qu'un des deux côtés, celui de la destruction. Ils font une grande erreur en portant allégeance à ce qu'ils pensent être une puissante décision de ne se ranger que sur l'extrême balancier d'un seul côté… ils prennent ainsi le risque de sombrer irrémédiablement sans aucune planche de salut. Pour ma part, j'essaie de répartir au mieux, et selon la connaissance de mon propre karma (avec les zones floues que cela comporte néanmoins toujours, "n'est pas prophète en son propre pays !") afin d'engager tantôt des travaux de Magie Blanche positive, tantôt celle, plus Rouge et ambivalente, qui englobe les passions et les sentiments, avec celle dont nous venons d'évoquer la teneur destructrice et négative.

L'alliance d'un rituel noir et rouge est aussi une possibilité qui permet de créer une dynamique intéressante si de plus elle est l'alliée d'une magie blanche motrice de l'ensemble. Je viens ici de définir (très schématiquement…) ma façon de travailler la Magie Noire, à la fois mixte mais avec un arôme triple, tout comme pour la composition d'un parfum de grande qualité ! Ainsi, en conjuguant les effets sur différents niveaux, je peux englober une problématique tout en protégeant le rituel de ses propres retours de flamme. C'est avec cette réalité, que tout n'est pas tout noir ou tout blanc, que j'opère mes travaux par petite touches de couleurs afin de parfaire une représentation à la fois puissante, équilibrée et homogène. Je précise, afin d'informer et sans aucune vantardise de ma part, que nous sommes très peu nombreux, avec de surcroît quelques dizaines d'années d'expérience à la clef, à élaborer de tels rituels si complets et si efficaces.

Si vous désirez agir dans le sens que je viens d'évoquer, c'est-à-dire en me demandant un rituel de magie noir, je suis à votre écoute pour vous élaborer celui qui sera le plus adapté à votre situation, celui qui changera votre vie sans avoir à la risquer. Contactez-moi via ma bannière web ci-dessous (classique formulaire) ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt pour que vos désirs et votre soif d'avancer soient enfin une expérience puissamment réalisée !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien aussi ici sur mon site

Articles récents

Hébergé par Overblog