Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman

La libido représente quelque chose d'assez abstrait pour la plupart des gens sauf si on la désigne comme cette énergie sexuelle que l'on pourrait quantifier tout comme le désir qui l'accompagne ou qui précède l'acte sexuel. C'est d'abord en psychanalyse que l'on retrouve ce terme bien qu'il soit devenu à la mode d'en parler pour signifier qu'on "a la libido en berne" ou au contraire une "libido exacerbée" afin de caractériser généralement les personnes plus ou moins portées sur le sexe. En ésotérisme cette libido existe aussi via d'autres terminologies, notamment en utilisant celle des chakkras comme point de référence et dont le "chakkra sacré" ou "swadistana" en est la représentation au centre de l'abdomen (juste en dessous du nombril). Bien entendu le profane voudra à tout prix avoir une très forte libido, synonyme de puissance sexuelle infaillible pour un homme et potentiellement d’une grande libération sexuelle chez la femme si l'on voulait caricaturer selon les principes génériques que la société nous renvoie habituellement. Mais en magie la libido est inséparable de la volonté et par conséquent implique aussi des facultés psychiques là où on ne les attendait pas car seuls les initiés connaissent les liens subtils unifiant un individu en le renforçant, notamment sexuellement ou du moins en l'équilibrant au mieux.

C'est ici justement un point de désaccord entre profanes et initiés que de ne pas valoriser de la même façon cette libido ou ce désir, pour les premiers c'est un avantage et parfois une quête pour trouver partenaire à son niveau et jouir de la vie, pour les seconds le trop plein d'énergie sexuelle n'est pas forcément le signe d'une harmonie personnelle recherchée, parfois au contraire l'initié y verra une entrave à sa propre recherche d'équilibre spirituel en préférant laisser cette puissance sexuelle se sublimer en d'autres énergies plus intéressantes. D'ailleurs cette transmutation d'énergie sexuelle en énergie spirituelle est une des clefs ésotériques majeures afin de progresser en magie pour élaborer les rituels avec une volonté renforcée qui permet d'accéder à un niveau de conscience modifiée. La plupart des grands ascètes ont tous prôné l'encadrement strict de l'énergie sexuelle dans ce but de développement spirituel par un contrôle assez sévère de leur sexualité.

Mais le but n'est certainement pas aujourd'hui de vous faire atteindre le "Nirvana de Bouddha" mais plutôt de raviver la flamme de la libido si celle-ci s'est quelque peu consumée ou éteinte dans votre relation de couple. C'est l'une des causes principales de séparation que celle qui implique la sexualité et sa défaillance dans la relation, que ce soit par manque de désir, par manque d'attention au partenaire (ou inversement de sa part), ou encore à cause d'un problème physiologique qui pèse fortement sur la libido. Parfois l'on peut aussi rencontrer des problèmes purement psychologiques (dépression, névrose, etc.) qui peuvent aussi perturber ponctuellement ou plus durablement le désir et la sexualité de manière générale. Heureusement, chaque personne dispose de ressources internes pour se sortir de presque toutes les situations, encore faut-il savoir comment débloquer ces ressources et les utiliser avec méticulosité.

En magie il existe peu de barrières infranchissables et à chaque problématique l'on peut associer une résolution faisant appel à un rituel approprié et bien ciblé. Dans le domaine qui nous intéresse aujourd'hui, c'est la magie Rouge qui sait parfaitement prendre en charge tout ce qui touche aux relations amoureuses, à la libido, au désir, aux sentiments associés et à la sexualité. En ce qui concerne plus précisément le couple, les rituels de magie rouge ciblent en priorité les liens étroits qui unissent les personnes et reconstituent l'écheveau complexe de la relation si celle-ci a subi des dommages ou même des attaques provenant de l'extérieur (l'on oublie un peu trop les menaces externes en ne regardant que les problèmes proches, immédiats et visibles…). Je rappelle que les praticiens professionnels doivent avant tout se pencher sur cette sérieuse hypothèse de l'action négative diligentée sur le couple par une personne extérieure (souvent un sorcier à la solde d'un commanditaire jaloux) et que le fait ne pas vérifier la provenance du mal revient à commencer les travaux par une erreur monumentale. Pour ma part je procède toujours à cette première vérification via un simple rituel de révélation en magie blanche, de cette façon je sais à quoi m'attendre (action magique externe ou pas) et effectuer les mesures qui s'imposent par la suite…

Notons aussi que l'entourage immédiat du couple peut être une cause importante de perte d'énergie vitale et donc d'affaiblissement de la libido, dans ce cas il faut agir en parallèle sur le contexte générique en incluant les personnes qui génèrent (parfois sans le savoir) des flux extrêmement négatifs à l'encontre du couple. Dans cette perspective l'étude du voisinage ou de la famille peut donc aussi s'avérer être une sérieuse piste à suivre, toujours motivée par la jalousie ou par l'envie (ce qui induit un contexte basique déjà fortement négatif et très "usant" en énergies des personnes et des lieux). J'ai aussi parlé dans les deux derniers articles des démons intérieurs et des entités énergivores qui sont souvent à l'origine de la dégradation d'un environnement amoureux, notamment en terme d'énergie sexuelle et plus généralement de la libido ou du désir initial.

Par contre dans le cas plus rare mais néanmoins possible que les problèmes proviennent d'un sortilège contre le couple (envoûtement sexuel), il faudra alors mettre en place immédiatement une protection, puis détourner le sort ou le retourner à l'envoyeur en sachant aussi se prémunir des effets de contrecoups. Vous aurez compris que dans cette situation ce sont deux praticiens qui devront lutter, l'un pour continuer à nuire au couple via son commanditaire, l'autre pour aider et sauver le couple de cette délicate situation… Le plus difficile finalement reste d'expliquer ce qui se passe et parfois il est préférable de ne pas entrer dans des détails déstabilisateurs, surtout si le commanditaire est un proche ou de la famille.

Maintenant, en dehors de tous ces cas de figues cités, si c'est juste le contexte basique et l'usure "normale" de la relation de couple qui provoquent un affaiblissement générique de la libido, la Magie Rouge saura avec succès restituer progressivement la flamme des débuts et le désir de l'autre, les rituels sont effectivement d'une rare puissance lorsque rien ne fait barrage à leurs effets, ainsi une sexualité en berne peut assez vite se transformer en une irrépressible et durable pulsion réciproque très positive pour la relation de couple. Il faut au contraire parfois refréner ou parfaitement doser en deçà la puissance des rituels de Magie Rouge pour qu'ils ne déséquilibrent pas le couple dans le sens inverse par leur profusion et par leur excès d'apport d'énergie.

Il existe, comme vous l'avez vu dans cet article de synthèse, de nombreuses causes qui peuvent affecter la relation ce couple dans ce qu'elle a de plus intime, c'est-à-dire sa sexualité et son désir vital de vivre à deux. Par conséquent j'ouvre mon savoir dans le cadre professionnel qui m'est imposé pour vous aider si la problématique de cet article vous touche personnellement et je pourrai répondre à toutes vos questions. Vous pouvez me joindre par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien m'écrire en passant par mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière ci-dessous. Je vous dis à très bientôt pour retrouver l'équilibre naturel que recherche votre couple !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman

En matière de démons et d'entités parasites, j’en ai principalement parlé dans mon précédent article afin de mieux les définir pour en démontrer l'ampleur et la grande diversité puisque le monde de l'invisible nous cerne littéralement sous de nombreuses formes, parfois positives, parfois complètement neutres et passives mais aussi parfois extrêmement agressives et néfastes. Aujourd'hui c'est sur nos démons intérieurs, ceux que nous générons par nos pensées et nos ressentis que je vais approfondir le propos car finalement nous sommes de véritables incubateurs d'entités qui restent en nous  ou bien qui peuvent aussi nous échapper et atteindre notre entourage ou squatter notre environnement pour l'influencer en retour. Étant donné que notre monde moderne nous a peu à peu concentrés dans des villes où les densités de population sont de plus en plus fortes, il est très important de comprendre que maîtriser son environnement invisible est devenu aussi une nécessité afin de se protéger de ses propres émanations mais éviter si possible celles des autres pour rester soi-même et vivre plus sereinement sans avoir à porter en permanence ce cocktail de négativité ambiante, lequel se nourrit de nos énergies afin de prospérer.

Qui n'a jamais rencontré des personnes avec lesquelles le contact semble excellent et avec qui l'on se sent bien ? Inversement, qui a déjà ressenti un rejet presque immédiat envers un individu, comme si celui-ci projetait de mauvaises ondes que l'on a envie de fuir dans la minute sans même chercher plus loin à comprendre pourquoi ? Deux exemples opposés que nous avons tous vécu un jour et qui sont ici symptomatiques de ce que nous portons en nous, c'est-à-dire la trace invisible de nos expériences et pensées dont nos sommes tous plus ou moins imprégnés exactement comme le feraient des éponges. Sur ce point d'ailleurs, n'oublions pas que notre corps est multiple dans ses dimensions, évidemment physique mais aussi aurique, éthérique, astral, mental, causal, atmique, exactement à l'image de poupées russes emboîtées les unes dans les autres. Par conséquent nous rayonnons de ce que nous sommes, nous vibrons selon des fréquences personnelles très précises et spécifiques selon nos humeurs, nos actes, nos pensées, nos actions, notre orientation spirituelle du moment, et même selon notre passif karmique… Il est donc évident, sauf si vous êtes un ermite totalement isolé dans sa grotte, que toutes ces émanations sont sans cesse au contact d'autrui et forcément en constant mélange d'influences, d'orientations et de flux de tous genres…

Mais comme je l'ai déjà expliqué, il arrive que certaines de nos pensées puissantes ou idées récurrentes prennent vie ou se condensent pour se détacher indépendamment de nous comme des nodules mentaux en s'arrimant à l'un de nos corps (selon le type vibratoire le plus compatible) et par conséquent nous pouvons nous retrouver avec une fixation (communément une "idée fixe" ou plus médicalement une psychose) qui s'accroche à nous et nous influence assez durablement durant notre existence. Ce sont aussi ce que l'on peut appeler des "démons intérieurs" tant ils se manifestent comme des entités propres à réagir de leur seule et unique initiative, se nourrissant de nos émotions, de notre énergie vitale et pouvant aussi croître et persister ou bien disparaître et mourir si nous ne sommes plus un terrain propice à leur maintien. C'est sur ce point qu'il est intéressant d'avertir que ces entités ne peuvent rien sans notre consentement si nous avons la volonté ferme et consciente qu'elles disparaissent, ce qui n'est pourtant pas toujours évident puisque beaucoup de profanes renient cette vérité et ne se donnent donc pas du tout les moyens de combattre sciemment leurs démons intérieurs en leur donnant au contraire une légitimité comme partie intégrante de leur caractère ou individualité, ce qui est bien évidemment une lourde erreur.

Ainsi, beaucoup de personnes sont atteintes et dirigées par leurs démons intérieurs qui se font passer pour leur propre petite voix, sorte de conscience parasite en excroissance qui dicte ses volontés généralement en amplifiant les addictions présentes afin de se nourrir en retour des énergies des émanations issues des émotions et sensations fortes générées. Citons par exemple les addictions aux stupéfiants, à l'alcool, à la nourriture, au sexe, à la violence et parfois même allant jusqu'au meurtre faisant de la personne un "serial killer" sans aucune compassion ou sensibilité propre, un véritable irresponsable de ses actes téléguidés. Mais sans aller si loin, les démons intérieurs peuvent la plupart du temps prendre la forme d'une idée contradictoire avec notre nature réelle, avec des effets très perceptibles dans la vie de tous les jours lorsque par manque d'énergie l'on ne va pas jusqu'au bout de ce que l'on doit réaliser, ou bien lorsque les choix importants sont ainsi biaisés et systématiquement orientés de manière à créer une confusion ou des erreurs d'interprétations ayant des conséquences souvent fâcheuses… En d'autres termes, ces entités parasites dénaturent notre volonté initiale en imposant des idées et des actes déviants.

Nous voyons vite qu'entre d'une part les perturbations des émissions exogènes générées par les personnes qui nous entourent et d'autre part nos propres démons intérieurs nous avons fortement à faire pour nous en protéger et refouler ces effets parasites indésirables. Déjà, il est clair qu'il faut savoir repérer ces éléments perturbateurs pour ne pas les accepter et les rejeter consciemment avec la volonté adéquate. Il existe des rituels de Magie Blanche très efficaces pour les identifier et ainsi savoir faire la part des choses, entre ce qui nous appartient et ce qui nous est étranger. En ce qui concerne plus précisément les personnes "négatives", en règle générale nous avons presque tous un sens commun pour les détecter, sauf si ces personnes sont elles-mêmes manipulées par un démon intérieur très dissimulateur et pervers qui a intelligemment pris les commandes…
Un sort de Révélation permet d'y voir plus clair et d'agir en conséquence en détectant les points faibles des entités parasites pour ensuite les éliminer, mais ce n'est qu'en toute conscience de la personne demandeuse que son démon intérieur pourra être "détaché" (c'est-à-dire qu'il faut que la personne en prenne acte volontairement et "porte le rituel" pour le valider).

Détecter son démon intérieur permet en grande partie d'en aplanir les effets via cette prise de conscience, ensuite ce sont d'autres rituels plus actifs qui, selon le type et la puissance en présence, prendront le relais pour agir de manière spécifique et progressive tout comme l'on traite une tumeur pour la résorber. Encore une fois la Magie Blanche est généralement la mieux placée pour définir des travaux avec les rituels adaptés, parfois l'on peut faire appel à la Magie Rouge si la sexualité est en cause (en cas d'addiction ou au contraire de perte de libido et d'apathie). Dans les cas extrêmes et plus rares la Magie Noire pourra aussi être un ultime secours pour attaquer le mal par le mal et créer un choc salutaire durable. C'est au choix et à l'expertise du praticien, chaman ou sorcier d'opérer dans ce sens, dans un premier temps de détecter, puis de qualifier (en puissance et typologie) puis en action via le ou les rituels actifs. Dans tous les cas le demandeur doit être informé des étapes successives des travaux et en accepter volontairement et consciemment l'exercice et la finalité.

Comme d'habitude je reste à votre disposition pour répondre à vos questions sur le thème de cet article ou pour vous aider à identifier et résoudre une problématique personnelle complexe. Pour ce faire n'hésitez pas à me joindre par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien via mon formulaire de contact si vous préférez m'écrire pour m'expliquer dans le détail ce qui vous préoccupe (merci de cliquer ma bannière ci-dessous pour ouvrir ma page de formulaire). Dans tous les cas je réponds sans exception à toute demande précise et complète qui entrera dans le cadre de mon activité professionnelle en qualité de Sorcier Chaman en assurant déontologiquement la discrétion imposée par une telle démarche. Je vous dis à très bientôt pour dire adieu à vos démons intérieurs et retrouver sérénité, énergie et pleine conscience !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman

Entités, spectres et égrégore, voici des mots qu'on ne rencontre pas souvent lors de conversations habituelles avec son voisin ou avec sa famille au dîner, pourtant nous sommes littéralement envahis par ces parasites plus ou moins nocifs tout autour de nous qui savent parfaitement profiter de nos espaces ou bien directement de notre personne à de très divers niveaux. C'est donc pour répondre à de nombreux courriers faisant référence à ces phénomènes que cet article est dédié, d'autant plus que beaucoup d'entre vous confondent les maux générés par ces entités avec des envoûtements plus classiques issus de rituels de magie. Encore une fois je précise que la lecture de ce qui va suivre peut perturber certaines personnes sensibles ou non averties et par conséquent il est bon de les prévenir avant les quelques révélations qui y sont explicitées.

Dans la lecture populaire et dans les contes pour enfants l'on parle souvent des gnomes et petites créatures de la nuit ou bien des entités de la nature comme les naïades ou d'autres plus féroces et dangereuses comme les ogres et les spectres, il est en effet bon d'installer dès le plus jeune âge une vision romancée pour expliquer que tout ceci n'est que mythes et légendes, du pur domaine de l'imaginaire et rien d'autre… Par la suite, devenu adulte l'individu n'y pensera plus du tout et en rira à l'occasion (ou bien en fera lui-même le récit à ses enfants pour les amuser) et ce sera d'une certaine façon une bonne chose que de ne pas générer de plus sérieuses pensées sur ce genre de créatures autres que celles provenant d'amusants (parfois terrifiants) contes de fées ! Pourtant les initiés et professionnels de l'ésotérisme savent pertinemment que le monde de l'invisible est présent à nos portes et parfois même dans nos lieux de vie, voire encore plus proche de nous, ils savent aussi qu'un nombre très important de pathologies sont directement liées à ces créatures informelles que je préfère nommer "entités" comme la plupart des professionnels en exercice.

Pour donner un exemple de l'étendue réelle du problème, il existe une multitude d'entités "familières" d'ordre tellurique, c'est-à-dire lié à notre substrat terrestre ou issu de celui-ci, et d'autres à une échelle plus cosmique provenant hors de notre planète ou hors de notre dimension "proche". De même, nous générons tous aussi consciemment (ou non) des entités mentales qui peuvent prendre vie et se détacher de nous pour affecter notre environnement ou celui de personnes à proximité (à noter que la Magie est l'une des extensions directes de cet effet mental passant par une "volonté orientée"). Dès lors que l'on a commencé à faire l'inventaire de ces entités l'on peut alors de manière pratique les assimiler à diverses catégories plus ou moins dangereuses pour notre santé physique, mentale ou spirituelle. Dans cet ordre d'idée les professionnels ont constaté que la typologie des maux générés permettait de classifier ces entités et d'y répondre avec des mesures appropriées.

Commençons par des entités familières, les moins dérangeantes se situent dans des endroits isolés où, un peu à l'image des champignons ou des moisissures, elles pourront se développer tranquillement; ce sont des entités de la Nature, d'ordre tellurique que l'on rencontre dans les lieux abandonnés ou dans les forêts. Vous en avez peut-être déjà ressenti la présence si vous habitez dans une maison assez isolée à la campagne, elles sont de type opportuniste en captant sur votre passage votre énergie et en laissant une sensation de froid qui ne dure pas. Il n'y a rien à craindre de ces entités qui savent parfaitement trouver ce dont elles ont besoin dans la Nature et elles ne vous suivront pas. Dans un même registre mais beaucoup plus proches de vous, certaines entités recherchent au contraire des lieux habités et s'incrustent dans votre maison sans que vous en ayez forcément conscience, elles sont généralement dans les recoins à proximité des lieux de passage, aussi dans les placards ou les greniers et sous-sol. Si ces entités "de maison" sont trop nombreuses alors il est possible qu'elles deviennent très encombrantes à cause de l'énergie qu'elles vous prennent dès que vous passez à côté d'elles puisqu'elles sont aussi énergivores et risquent de vous fatiguer sans raison apparente. Il existe plusieurs méthodes pour les chasser ou les "transformer" (les dissiper), notamment en modifiant les flux énergétiques en déplaçant quelques meubles (le "feng shui" nous l'enseigne) ou en ajoutant des plantes qui pourront les capter et vivre avec en une symbiose équilibrée et neutre. À noter aussi que certaines odeurs (d'encens par exemple), certains sons (329 à 432 hz) ou bien certains types de musiques peuvent les tenir à l'écart...

Viennent ensuite des entités autrement plus voraces et dangereuses puisqu'elles s'attaquent délibérément à nous dès lors que nous sommes en état de faiblesse, soit émotionnellement, soit physiquement ou bien encore en détresse psychologique. Elles peuvent être assimilées à des entités démoniaques provenant de l'inframonde qui s'accrochent directement à nos failles ouvertes tout comme le feraient d'énormes sangsues et affaiblissent encore plus l'individu sur lequel elles ont élu domicile en s'en nourrissant goulûment de manière psycho-émotionnelle. Bien souvent les personnes visées par ces entités ont subi antérieurement un choc initial ou un traumatisme, ce qui crée une blessure invisible pour nous mais parfaitement détectée par ces parasites. Ils s'y engouffrent en s'y accrochant profondément et durablement engendrant de graves perturbations physiques (maladies sur les organes vitaux), psychologiques et sociales ainsi qu'un affaiblissement drastique de la volonté, voire un désordre mental important pouvant aller jusqu'au suicide. Dans ces cas extrêmes il faut traiter ces entités comme de très mauvaises herbes, les arracher à la racine du mal et non les traiter uniquement en surface (comme le ferait seulement une simple psychothérapie, laquelle reste néanmoins ici nécessaire pour stabiliser), il faut en plus effectuer de puissants rituels de soins et de protection afin de détacher définitivement ces entités mais aussi prévenir leur retour par une analyse en profondeur des causes pour "cicatriser" l'individu et effacer toute brèche.

Je passe rapidement sur les entités de type égrégore qui émanent directement de nos activités humaines en ce sens qu'elles se développent grâce à nos schémas mentaux plus ou moins déviants qui peuvent s'accumuler comme le ferait une sorte d'idée fixe générée par des milliers de personnes, l'égrégore ainsi formé peut se fixer sur un individu et le perturber soudainement avec une grande violence entraînant une perte de totale de contrôle proche de la possession, ce que les psychiatres appellent un état de démence. Cet état peut être très bref et dans ce cas la personne ne se souvient absolument plus de rien ni de ses actes dont elle n'est pas vraiment responsable (juridiquement c'est démontré), mais parfois l'état de psychose se fixe plus durablement en se muant en une folie ou un délire permanent, certaines personnes peuvent ainsi finir leurs jours en camisole entre quatre murs blancs… Encore une fois une réponse appropriée et rapide au cas par cas permet parfois de sauver quelques personnes en utilisant des rituels puissants pour refouler l'entité et les scories négatives qu'elle a générées.

Il existe d'autres entités plus rares encore qui généralement nous évitent ou bien se font plus discrètes, comme celles que nous appelons spectres ou fantômes issus des âmes de certains défunts qui sont bloqués ici-bas, d'autres plus bruyantes du même acabit que l'on nomme poltergeists, ou bien encore des entités indéfinissables provenant de dimensions autres que l'inframonde. Ce qu'il faut retenir de tout ceci c'est que ces entités visent avant tout nos faiblesses et sont donc aussi paradoxalement de bons révélateurs karmiques de nos problèmes, elles nous imposent une réponse adaptée pour corriger nos plaies émotionnelles et nos travers dont elles se nourrissent, elles éveillent d'une certaine façon nos consciences à l'invisible qui est en nous. Comme d'habitude je réponds à vos questions est vous aide à trouver des solutions, notamment sur le thème de cet article si vous avez besoin d'un rituel spécifique. Pour ce faire n'hésitez pas à me contacter par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien par écrit en m'expliquant votre problématique via mon formulaire de contact (merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir ma page). Je vous dis à très bientôt pour lutter contre vos entités si celles-ci se font trop "envahissantes" !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien aussi ici sur mon site

Articles récents

Hébergé par Overblog