Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

orgie-magique-sabbat.jpgApparemment vous aimez que l'on parle des sorcières, je dirais même qu'elles vous passionnent ! Alors pour faire suite à mon précédent article qui vous a beaucoup plu, je vais entrer un peu plus dans le sujet en évoquant ce que les sorcières aiment faire et… le pourquoi du comment ! Un article sur leur Sabbat nocturne et leurs occupations orgiaques devraient abreuver votre soif de savoir… ésotérique, bien entendu !

Déjà, pour situer et bien définir ce qu'est une sorcière, il faut savoir que la tradition n'en fait pas de charmantes personnes comme dans certains feuilletons télévisés… La sorcière est historiquement de tout temps définie comme une personne extrêmement négative ayant vendu son âme au Grand Cornu (au Diable…) et qui offre son corps aux démons pour qu'ils puissent assouvir leurs pulsions sexuelles et plus bas instincts en échange de multiples pouvoirs magiques ou de terribles sortilèges.  

Mais de tout temps des femmes ont été tentées par le Diable, bien avant qu'on leur donne le nom de sorcière des assemblées féminines organisaient des rituels sabbatiques dans les forêts ou au bord des lacs. À cette époque reculée déjà même dans l'antiquité, les nuits de solstices et d'équinoxes avaient des significations de renouveau et de fin ou de début de cycles liés à l'agriculture et à la fertilité. Les femmes étaient donc les premières à orchestrer légitimement ces réunions généralement nocturnes afin de célébrer ce que l'on a l'habitude d'appeler les Bacchanales.

Les festivités duraient souvent plusieurs jours et nuits durant lesquelles les boissons alcoolisées ou autres mixtures étaient ingurgitées avec des effets fortement hallucinogènes mettant en transes les participantes qui finissaient, après des heures de danses autour des feux, par être sous l'influence des entités, quelles soient divines ou démoniaques…

Dans cette ambiance orgiaque de boissons et de festoiement, tous les excès étaient alors permis durant ces quelques jours, comme sous une sorte d'emprise des femmes s'y adonnant. Notons que les hommes n'étaient évidemment pas loin pour y participer lorsque l'ensemble du village était réuni pour transformer la fête orgiaque en véritable orgie sexuelle à son apothéose.

Mais alors où sont les sorcières dans tout ceci ? Non, ce ne sont pas toutes les femmes du village qui ont participé aux fêtes traditionnelles ! Ce sont par contre effectivement toutes celles qui ont continué bien après les jours consacrés à orchestrer des rituels nocturnes païens… Ainsi, ce que l'on admettait comme des exceptions selon un calendrier très strict n'est plus permis le reste de l'année. La sorcière est donc celle qui s'autorise la débauche et la déviance à toute heure, à faire perdurer le rite traditionnel en le transformant en un rituel magique dont elle seule a le pouvoir et la jouissance, ceci en dehors de la communauté. 

Bien évidemment, à l'époque et surtout durant cette période du moyen-âge, avoir un comportement déviant lorsque l'on est de surcroît une femme était très dangereux… Être une "sorcière" ou en être accusé entraînait généralement la mort après un jugement assez expéditif. Le premier jugement officiel pour sorcellerie à eu lieu en Suisse dans le canton de Valais dans la ville de Sion (ville ayant plus de 7000 ans d'existence…), par la suite de nombreux autres ont suivi en étant orchestré par le clergé y voyant surtout un moyen de renforcer son propre pouvoir sur le peuple. Néanmoins, il est relaté que les femmes qui s'adonnaient à la sorcellerie avaient commis des atrocités sur des nouveau-nés et étaient aussi accusées d'anthropophagie… Il est vrai que manger son voisin n'a jamais attiré une grande sympathie en retour de la part de ses congénères !

Mais ce que l'on reprochait à mi-mots aux sorcières était plutôt leur propension à rendre les hommes fous de désir en les emportant dans un véritable tourbillon de luxure grâce à leurs charmes, qu'ils soient purement féminins ou bien plus alambiqués sous la forme de potions érotisantes et excitatrices ! Sur ce point la Magie est unanime, l'énergie sexuelle génère une puissance naturelle qui renforce les pouvoirs du corps et de l'esprit pour qui est initié aux Mystères Dyonisaques, et cela les sorcières le savent bien, telles des succubes elles peuvent ainsi pomper l'énergie masculine et distiller une puissance magique qu'elles utilisent ensuite à loisir.

Mais nous savons que les femmes disposent toutes de ce don de séduction qui les rend irrésistibles auprès des hommes si elles le désirent, cela n'en fait pas des sorcières pour autant ! Par contre seules celles qui ont été initiées aux Grands Mystères savent transmuter cette énergie sexuelle pour s'en servir savamment à leur compte, notamment en terme d'énergie vitale pour garder force et jeunesse. Le mythe des succubes absorbant la vie des hommes n'est pas si éloigné de la réalité si l'on transpose ces démons aux sorcières expérimentées qui semblent finalement ne pas chevaucher que leurs balais !

La sexualité est une force qui dispense une fantastique énergie à la fois physique, psychique et aurique. Les chamans et sorciers, à l'instar des sorcières, connaissent les rituels qui permettent de canaliser cette puissance et d'en profiter pleinement de manière harmonieuse afin d'équilibrer positivement l'existence sans être esclave des pulsions qu'engendre le désir. Si vous désirez en savoir plus sur le sujet, n'hésitez pas à me contacter via ma bannière ci-dessous (formulaire de contact) ou plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). A très bientôt pour apprendre à vivre une sexualité magique et transcendante !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

sorciere-rituel-sabbat.jpgVous le savez si vous êtes un lecteur régulier de mes articles, j'ai systématiquement l'habitude de signaler qu'il ne faut pas jouer avec la Magie noire pour bien des raisons valables, notamment à cause des forces en présence qui peuvent très vite submerger un apprenti sorcier et le détruire aussi bien physiquement que mentalement dans cette vie ou dans une prochaine… Mais ne soyons pas rabat-joie pour autant, la Magie opérative (principalement blanche), si elle n'est pas exercée en solitaire mais au sein d'un groupe, peut devenir un apprentissage très positif des forces issues de la Nature qui nous entoure. Par conséquent, exceptionnellement aujourd'hui je tiendrais un langage d'ouverture afin d'expliquer cette Magie bienfaitrice, surtout si elle est partagée sereinement !

Évidemment, parler de groupements de sorciers et de sorcières n'a vraiment rien d'anodin, surtout en France où ces assemblées ont eu, contrairement à la Grande-Bretagne, des accents plus sombres et lucifériens qu'outre-Manche avec au final quelques terribles drames à la clef… Mais laissons définitivement de côté ce qui a été négatif dans ces mouvements français historiquement plutôt orientés Magie Noire durant le XXe siècle pour ne garder que ce qu'il en reste de bon de nos jours, car tel le Phénix, de ces cendres noires peuvent renaître de nouveaux flambeaux lumineux !  

Étant chaman professionnel depuis de nombreuses années je dispose de la Connaissance ésotérique nécessaire pour exercer une multitude de types de rituels, ainsi que du Don qui m'a été accordé afin d'en avoir le droit de l'exercer légitimement. Or, il existe certaines personnes, peut-être vous, qui ressentent cet irrésistible besoin de s'approcher des "Feux de la Magie", non pas comme d'idiots papillons qui finissent par se brûler les ailes en se jetant dans les flammes du volcan qu'ils ont allumées, bien sûr que non, mais comme des êtres responsables et avides d'apprendre légitimement ce que les forces de la Nature ont mis à disposition des Hommes avec une générosité sans limites.

Aborder la Magie au sein d'un groupe reste la meilleure des façons de commencer ou d'approfondir la Connaissance qui est ici mise en commun dans le but positif d'un apprentissage encadré par des "doyens". J'entends par doyens non pas des gourous ou des "maîtres suprêmes" mais des personnes profondément soucieuses de transmettre leur savoir ésotérique sans autre forme de contrepartie de pouvoir ou d'asservissement, c'est-à-dire tout le contraire d'une secte. L'on peut appeler ces groupements issus directement de la Wicca anglaise, des sortes de clubs d'ésotérisme axés principalement sur la magie bénéfique, telles l'invocation d'entités positives (souvent l'ange gardien) ou bien la voyance, la lithothérapie, les soins druidiques de la "Magie naturelle", la compréhension des symboles sacrés et énergies subtiles du corps et du cosmos.

Sans outrepasser les termes bien établis de la Wicca en ce qui concerne l'organisation interne, souvent complexe et incompréhensible, j'oserais dire que des petits groupes d'initiés sont préférables à de grandes sociétés trop structurées ou rigides avec des règles pesantes et donc trop contraignantes selon moi pour accueillir avec humilité et respect les nouveaux venus. Il y a tant d'immodestie et d'orgueil dans certains groupes que je recommande avant tout la simplicité, l'ouverture d'esprit et l'originalité afin que tous puissent participer et s'enrichir des bienfaits de la Magie Blanche avec ses moyens et le niveau d'initiation qui est le sien.

Apprendre la Magie au sein d'un groupe apporte normalement la sécurité et la sérénité nécessaire afin d'évoluer plus rapidement et surtout sans faire de "faux pas"… car en Magie le moindre écart se transforme irrémédiablement en erreur que l'on doit payer de sa personne, alors autant se protéger grâce au groupe qui forme "le bouclier". 

En matière d'initiation, chacun doit être aussi libre de la discipline qu'il affectionne apprendre, allez de l'avant sur ce qui vous interpelle… si c'est la voyance qui vous intéresse alors prenez cette direction et la sagesse vous donnera, tôt ou tard, raison ou tort. Écoutez les conseils des doyens du groupe mais suivez toujours vos aspirations, vous n'êtes pas prisonnier du groupe, vous êtes son hôte et il doit vous servir dans le sens vers lequel vos énergies personnelles vous tournent naturellement ainsi vous ne serez jamais désappointé par le groupe mais toujours responsable de vos propres choix et résultat.

Encore une fois, s'intégrer dans un groupe de Vicca (ou du même type) c'est faire confiance en l'autre et lui rendre ce qu'il vous a donné en participant aux rituels sans contrainte. Les apports doivent se faire librement et le célèbre dicton du sorcier Aleister Crowley semble ici le bienvenu (quoique légèrement corrigé tout de même !): "Fais ce qu'il te plaît tant que cela ne nuit à personne".

Comme vous le voyez, la Magie est aussi un facteur de développement personnel, sorciers ou sorcières nous le sommes tous un peu sans le savoir en étant profane… nous pouvons le devenir encore un peu plus avec l'aide d'un groupe de Wicca. Si cela vous intéresse, je constitue des groupes d'apprentissages de la doctrine magique, contactez-moi afin que nous parlions ensemble de votre demande dans un cadre strictement professionnel en ce qui me concerne puisque c'est mon métier ! Attention les places sont très limitées et je reste seul décideur de la constitution du groupe. Pour me joindre, merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous, ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt dans la compréhension et le respect des Lois d'une Magie universellement bénéfique !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

pacte-satanique.jpgNos sociétés occidentales et nos mentalités axées sur la consommation et l'acquisition de biens poussent certains de nos contemporains, souvent déjà aisés, à vouloir aller toujours plus loin sur cette voie dangereuse et glissante de l'excès. D'autres, non contents de posséder déjà tout ce qui existe en veulent encore plus et ne voient plus de limites à une voracité bien ancrée dans les habitudes et en accord avec l'air du temps gonflé d'orgueil et de pouvoir !

Non, je ne fais pas de réquisitoire contre nos modes de vie modernes qui nous imposent la plupart du temps très sournoisement des attitudes que nous subissons plus que nous les désirons véritablement... Mais en étudiant plus attentivement le comportement de certains, l'on ne peut qu'être inquiet des conséquences, tant pour l'ensemble de la population, laquelle telle une masse nonchalante se laisse dirigée en penchant du côté qui la brusque le moins, que pour les instigateurs de ces modes de pensées néfastes et destructeurs.  

D'où viennent ces idéaux de gloutonnerie de tout ce qui existe, de biens ou de pouvoir ? Comment en est on arrivé à vouloir consommer la planète et l'ensemble de ses ressources jusqu'à la dernière goutte ? Pourquoi ne sommes nous pas raisonnables dans nos choix de société ? Voici des questions qui semblent plus politiques que magiques... et pourtant le fondement de cette logique provient avant tout du Pacte Satanique que certains de nos dirigeants ont pu établir dangereusement en notre nom au-delà de toute lucidité bienfaitrice et constructive.

En ésotérisme, les chamans et sorciers ou bien encore les mages savent parfaitement que l'équilibre entre les forces du Mal et celles du Bien sont une nécessaire équation afin que l'ensemble de l'architecture de notre civilisation puisse se maintenir sur ses bases tout en se renouvelant, et ceci depuis des millénaires. Le véritable Pacte est celui qui a été scellé dans le marbre des Grandes Lois afin de définir de quel côté l'on se place clairement, soit en suivant les préceptes du Bien, soit en empruntant les chemins obscurs mais si grisants des puissantes forces du Mal.

Paradoxalement, le Bien et le Mal ne sont pourtant que les deux pôles nécessaires à la bonne marche de l'Univers, rien ne se crée sans une destruction, une transformation ou une complète refondation de ce qui a été, rien de pourrait jamais évoluer si le Bien était immuable. L'opposé du Bien est donc ce Mal nécessaire et indispensable à la Vie, d'ailleurs les initiés savent parfaitement que le Chaos est à la base de la construction de toutes choses existantes selon des cycles intemporels et immémoriaux.

L'esprit humain ayant néanmoins compris "tant bien que mal" le fonctionnement de ces cycles immuables, il a voulu en faire son jouet en imposant ses propres règles afin de perdurer et de ne pas perdre ses acquisitions, c'est-à-dire ne pas vouloir remettre en jeu ses billes pour refaire une autre partie équitable... Dès lors, rompre l'équilibre afin de garder ce que l'on possède et même en disposer d'encore plus a été ce rêve fou que certains ont réussi à toucher seulement du bout des doigts. Ce tour de force ne pouvait passer que par une pirouette ésotérique de très grande facture : le Pacte Satanique ! 

Posséder plus, vivre plus de jouissance, maximiser son Pouvoir personnel : voici ce à quoi aspirent les candidats au Pacte Satanique. Ils sont prêts à tout pour vivre plus intensément, pour maximiser tout ce qui les touche au-delà leur potentiel, au-delà de la norme pour se trouver coûte que coûte au sommet de la pyramide sociale. En soi, il est humain de vouloir jouir de la Vie avec cette volonté de puissance dont parlait Nietzsche, mais faire appel aux forces noires pour y arriver reste une exception.

Dans ma pratique professionnelle, en qualité de chaman exerçant depuis de nombreuses années il m'arrive finalement d'avoir assez souvent des propositions afin d'aider à la réalisation d'un tel pacte avec les forces noires. Dans la droite ligne des enseignements du mage Octave SIEBER, les pactes sataniques engagent fortement le ou les signataires à se dévouer aux forces obscures en rites et messes noires dédiées, ainsi, de par une signature au bas d'un parchemin ou bien via un engagement durant un rituel officié par un mage-sorcier, les demandeurs iront sur un chemin qu'eux seuls auront désiré en vendant tout ou partie de leur âme... Cette opération est véritablement risquée voire dangereuse mais si le libre arbitre est respecté et que l'engagement est sincère, alors le pacte est scellé sous le sceau noir des puissances des ténèbres et arrivera ce qui doit se produire ! Il existe différents types de pactes, à différents niveaux d'implication qui aboutiront à des niveaux de puissance en retour plus ou moins significatifs.

Réaliser un pacte satanique ou bien aussi vouloir à un moment casser ce même sceau qui lie homme et forces noires sont deux opérations complexes et délicates qui ne peuvent être réalisées que par un mage possédant la Connaissance des rituels de Magie Noire correspondant aux demandes instaurées par ledit pacte, c'est une sorte de délégation de pouvoirs par personnes interposées qui les impliquent intimement et durablement.

Je réalise de tels pactes dans la mesure où une justification est présentée aux entités des deux côtés (et acceptée par elles) afin d'établir ce statu quo magique qui restitue une forme d'équilibre acceptable entre Bien et Mal, ainsi le pacte n'est plus aussi chaotique et instable que s'il n'était pas vérifié et approuvé comme cela pouvait l'être de manière dangereuse à certaines époques. Aujourd'hui, un pacte satanique engage tout autant qu'avant mais il peut aussi dorénavant être intégralement défait lors d'un rituel de rédemption.

Si vous désirez me proposer vos demandes de voeux en vue d'effectuer un rituel de création de pacte satanique dans des conditions optimales, conformes aux Grandes Lois et sécurisées par la possibilité d'une rédemption (retour en arrière définitif), alors contactez-moi : uniquement par téléphone pour en discuter directement en toute connaissance de cause au 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés).

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien aussi ici sur mon site

Articles récents

Hébergé par Overblog