Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Envoutement

"L'envoûtement !" De quoi faire fantasmer les plus incrédules des profanes alors qu'il s'agit tout simplement de la terminologie du processus générique en magie et que presque tous les rituels fonctionnent finalement sur ce mode opératoire, lequel nécessite qu'il vise plus directement une personne et non seulement le contexte de la situation à "corriger ou modifier". Alors rien de fantastique dans le fait qu'évidemment les personnes impliquées dans une problématique y participent de facto activement de près ou de loin et contribuent à en être volontairement ou non des rouages importants pour résoudre une situation. Ainsi, si l'on veut "arranger" un contexte, il faut presque obligatoirement passer par une modification comportementale des protagonistes en place, et donc les inclure dans le processus magique, c'est-à-dire dans ce que les initiés appellent le "rituel". Ce rituel n'est que l'expression de ce processus qui agit à partir d'éléments symboliques représentatifs du contexte (ou parfois des individus via une représentation) et qui va transformer le contexte réel par mimétisme ou correspondance.

Les liens qui unissent la pensée et le Monde réel, par conséquent entre la représentation que l'on se fait du Monde et la Réalité globale de celui-ci, sont véritables et interconnectés. Autrement dit : la pensée active influence directement et fortement le monde observé par une action "subtile" que l'on peut qualifier de "magique". Mettre en scène sa pensée de manière active c'est effectuer une transposition symbolique (mentale) de ce qui nous entoure et faire des choix pour en modifier le contenu, d'abord par une volonté inscrite dans un rituel, puis par une action en contrecoup qui va agir en suivant l'axe de cette volonté définie. Finalement, faire de la magie n'est rien d'autre que de mettre en marche une puissante et ferme volonté de faire bouger les lignes pour les voir effectivement se mouvoir… mais encore faut-il en être conscient, en avoir le droit et aussi posséder le Don pour le faire, ce qui n'est bien heureusement pas le cas pour tous sinon ce serait vite le chaos !

Mais tous les jours, chacun à son niveau use de cette fonction interne de volonté, dirige plus ou moins bien sa propre vie et agit aussi sur celle d'autrui de par ses actes, paroles et pensées. Bien évidemment le simple fait de "vouloir" quelque chose n'implique pas son obtention immédiate mais instille tout de même un début de résolution dans ce sens, un peu à l'image de la graine que l'on plante et qui va prendre forme au fil du temps, si néanmoins l'on est bon jardinier… Comme je l'ai dit nous n'avons pas tous la main verte pour voir notre volonté s'exaucer sans aucun obstacle, de plus nous ne sommes pas tous initiés à l'utilisation complète de ce processus complexe, la grande majorité des gens ne sont ni des chamans ni des sorciers !

Chamans, sorciers, mages ou autres druides, sont des praticiens des Arts de la Magie opérative qui disposent du savoir-faire et du Don pour exercer des travaux ésotériques, dont ces fameux travaux d'envoûtement qui passionnent tant les foules. Il n'est pas aisé d'être un initié et d'autant plus si l'on pratique assidûment car chaque pensée peut se transformer potentiellement par ricochet en actes sur le réel, de la même manière que l'on enverrait une boule de billard taper tout ce qu'elle rencontre et ainsi modifier le "jeu" en place. C'est pour cette principale raison que les personnes qui disposent de cette capacité, de ce Don, sont si peu nombreuses bien que les temps changent vite est que certains prophétisent une "ascension", de la sorte que nous passions tous à un "niveau supérieur"… Personnellement je ne pense pas que ce soit pour demain matin !

Effectuer un rituel d'envoûtement, c'est donc utiliser sa capacité à modifier l'environnement ou le comportement d'une personne afin de lui faire prendre un "autre" itinéraire que celui qui était prévu initialement. L'on peut se demander si cette modification, qui n'est autre qu'une sorte d'ingérence, est bonne ou mauvaise. Si oui, pour qui ? Et à quel niveau de recul de contexte ou de relativité selon le point d'observation ou l'observateur ? Des questions importantes néanmoins inutiles si l'on conçoit que "tout ce qui doit arriver arrivera", fameuse Loi de Murphy qui présuppose que tous les choix existent et même coexistent (sans trop entrer dans le domaine des univers parallèles… quoi que ceci devienne une autre histoire à prendre certainement en compte dans un coin de notre cortex !). D'ailleurs que savons-nous exactement de La Réalité, si ce n'est celle que nous percevons déjà difficilement avec nos quelques pauvres sens qui ne voient pas plus loin que trois dimensions spatiales et une seule temporelle… Autant dire que nous sommes totalement aveugles de ce qui nous entoure réellement !

La seule évidence à nos yeux réside dans notre extraordinaire diversité d'opinions, de choix et d'orientations pour une même question ou une direction à prendre, et qu'à un moment nous empruntons tels ou tels chemins pour arriver à un but, c'est ce que nous appelons "l'existence", assez courte au demeurant si l'on y réfléchit bien. Donc l'on peut dire que si un initié-praticien veut lancer des travaux d'envoûtement c'est qu'il veut finalement changer le cours de l'existence d'une personne ou d'un groupe de personnes, et cela implique des conséquences, notamment "karmiques". Et nous voici au coeur du problème : à quoi servent les envoûtements sinon qu'à modifier ou à corriger ce fameux Karma avec ses dettes positives et négatives (pour faire simple). C'est ici que le praticien pèse le pour ou le contre afin d'effectuer ses travaux à la demande d'une personne qui a "une problématique à résoudre".

Les types de problèmes que peuvent tenter de résoudre des travaux de magie notamment via des rituels d'envoûtement sont finalement tous ceux qui exposent la personne demandeuse à un choix existentiel dans lequel intervient autrui. Il y a donc un rapport immédiat à calculer entre les divers intervenants et tenter de comprendre si le contexte sera encore positif, déjà pour la personne demandeuse mais aussi pour celles qui sont autour. Parfois les causalités sont difficiles à évaluer pour les uns et pour les autres tant les répercussions karmiques sont floues ou peu accessibles (pour certains praticiens les axes karmiques ne sont pas forcément dévoilés, souvent pour de bonnes raisons…) et il faut alors rester au niveau plus local pour trouver les itinéraires les plus compatibles pour tous. Dans d'autres cas plus ouverts, les "règlements de comptes karmiques" sont des évidences et l'on peut trancher dans le sens de ces derniers pour effectuer un rééquilibrage.

La plupart des gens ne regardent que leurs problèmes courants ou ceux du proche quotidien, souvent relationnels pour un couple ou bien professionnels pour un gain substantiel d'argent ou de biens matériels et autres pouvoirs sur autrui. Ce sont assez rarement pour des problématiques karmiques que l'on vient consulter et cela est bien dommage, mais encore faudrait-il que tout un chacun puisse avoir accès à son Karma pour en modifier consciemment les failles et erreurs en cours ou passées, voire futures… Bien heureusement pensons aussi que l'on ne peut pas vouloir réparer une faute pour l'effacer sinon l'on serait certainement tenté par le Diable d'en expérimenter sciemment toutes les possibilités et l'existence serait de facto orientée dans ce sens ! Mais restons terre à terre et soyons pragmatiques même avec les rituels d'envoûtement qui permettent effectivement toutes les audaces pour résoudre les maux de nos sociétés.

Comme d'habitude je reste à votre disposition pour définir avec vous comment les travaux d'envoûtement peuvent vous servir à résoudre vos problèmes tout en vous conseillant sur les orientations et responsabilités induites par leur utilisation dans le cadre qui est le mien, c'est-à-dire en pratique professionnelle. N'hésitez pas à me contacter par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou à m'envoyer un message explicatif et complet pour que je puisse vous répondre précisément : merci de cliquer ma bannière ci-dessous pour ouvrir ma page de contact. Je vous dis à très bientôt pour vous aider à orienter votre vie selon vos choix existentiels, les plus adaptés, équilibrés et profitables !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman

Magie noire et envoûtement semblent allègrement se mélanger dans l'esprit très confus et profane de ceux qui tentent d'aborder le sujet sans rien en connaître alors qu'il existe bien heureusement des rituels d'envoûtement qui n'appartiennent pas forcément à cette catégorie de magie, notamment la très utile magie rouge et même la subtile magie blanche qui peuvent toutes deux y avoir recours. Mais le sujet n'est pas de chercher à délimiter de quelle couleur arbitraire sera un rituel mais plutôt comment il sera perçu et reçu, quels en seront exactement ses effets et surtout, au tout départ, quelle en sera la cause qui justifie de tels travaux de magie si puissants. Ceci dit, lorsque l'on est soi-même frappé par un mauvais sort, l'on ne cherche pas trop à théoriser sur les formes des sortilèges que l'on subit mais on veut s'en débarrasser ou du moins en limiter largement les maux.

Dans un premier temps, comprendre qu'un envoûtement n'est rien d'autre que l'expression active d'un rituel revient à dire qu'on ne le qualifie pas de bon ou de mauvais en utilisant ce terme, par conséquent il est évident que personne ne se plaindra jamais d'un rituel qui a pour but de résoudre positivement une situation via un envoûtement. Par exemple en magie rouge, pour résoudre un problème de couple un praticien peut très bien agir "discrètement" sur l'un des deux conjoints, ceci à l'appel de l'autre, en utilisant un rituel d'envoûtement de magie rouge pour une multitude de typologies, telles : le renforcement de la libido du mari, l'apaisement d'une crise de couple qui dégénère, l'éloignement d'un ou d'une rivale, remédier à la perte de désir chez la femme, etc. Est-ce là une preuve d'utilisation de "mauvais sort" via un envoûtement ? Bien entendu que non.

Il faut donc avant tout se concentrer sur les "envoûtements négatifs par nature", c'est-à-dire ceux qui cherchent à nuire à autrui sans autre but, ceux qui sont forcément la résultante d'une vengeance légitime ou au contraire gratuite, ceux qui impliquent une volonté de réduire l'autre à l'état de victime tout en étant conscient du mal que l'on génère. N'oublions pas que le praticien est toujours libre de refuser une telle demande et que si celle-ci n'est pas "karmiquement" acceptable, alors, commanditaire et exécutant se placent en position de recevoir les "chocs en retour" de leurs actions néfastes. Il y a donc lieu de bien s'informer avant de lancer de tels envoûtements…

Mais notre question reste celle de la protection de la personne qui subit un envoûtement, et non de celles qui le génèrent ! Ainsi, laissons de côté les moyens d'éviter les chocs en retour après avoir entrepris des travaux de magie noire, voyons plutôt comment se protéger de tels sortilèges maintenant qu'ils sont définis plus précisément et demandons nous aussi de quelle origine ils proviennent via leurs effets pour les caractériser encore mieux. La première démarche à suivre, c'est effectivement d'analyser les effets subis par la personne afin de classifier l'envoûtement négatif en terme de graduation et de type, ceci en commençant par la magie rouge qui peut aussi être extrêmement agressive en se focalisant sur la sexualité et le moral (perte de libido et de désir, problème d'affaiblissement, dépression et manque d'énergie vitale, crise soudaine de spleen sans explication rationnelle, etc.). Et si les effets sont encore plus puissants et handicapants, il faut alors chercher du côté de la magie noire, laquelle propage généralement en plus des dégâts collatéraux visibles (sur les proches ou en se diffusant rapidement sur tout le contexte de la personne).

Vouloir se libérer d'un envoûtement ou d'un "mauvais sort" (expression voulant dire la même chose en langage profane), c'est donc d'abord en déterminer la nature exacte afin de pouvoir ensuite y répondre efficacement par un rituel de "désenvoûtement" adapté et ciblé. Le travail d'analyse est primordial et consiste à lister objectivement l'ensemble des problèmes qui sont générés par un envoûtement, c'est à la fois le demandeur qui expose les symptômes et les probables pistes à suivre dans un contexte qu'il doit tout aussi bien expliciter, par contre c'est au praticien de vérifier la teneur des faits relatés et d'en trouver des explications rationnelles ou plus ésotériques dans le sens d'un potentiel travail d'envoûtement subis par le demandeur. Dans tous les cas, l'ensemble des pistes doit être pris en compte mais toujours de manière collaborative et ouverte entre le praticien qui possède le savoir-faire et le demandeur qui relate les faits tels qu'il les ressent, les voit et les conçoit.

Le terme de ressenti est important car il est l'indicateur du mal perçu, ce qui donne une première orientation sur la nature de la cause, par exemple si la santé est affectée, si l'entourage l'est aussi ou pas, si des facteurs importants et inhabituels se sont déroulés récemment, ou toute autre information essentielle à l'élaboration d'un diagnostique qui vise à définir l'origine du problème et les leviers de son action nuisible. Notons que la durée d'analyse du contexte dans le cadre de travaux de désenvoûtement est très différente d'une personne à l'autre et que le rituel protecteur qui sera appliqué sera strictement spécifique et unique en fonction des éléments en présence. Il n'y a jamais de rituel "tout fait, préparé à l'avance et applicable pour tous", il n'y a que du sur mesure et ceux qui vous diront le contraire sont des imposteurs, des escrocs ou des charlatans, le clef en main ou "prêt-à-porter" n'existe pas en magie !

Certaines méthodes d'analyse du contexte du demandeur peuvent passer par un rituel intermédiaire de "dévoilement" afin d'écarter certains verrous magiques qui empêcheraient de constater qu'il y a bien un envoûtement en place, il est donc prudent de ne pas brûler les étapes pour lever ces barrières. Lorsque le doute n'est plus permis et que l'on constate effectivement une action néfaste issue d'une magie d'envoûtement, alors seulement le praticien en informera le demandeur pour lui signifier la nature exacte du mal et la façon de traiter celui-ci via un rituel actif de désenvoûtement. Je précise qu'il arrive qu'aucun signe de magie ne soit détecté et que dans ce cas un malheureux concours de circonstances soit aussi visiblement la cause des maux qui sont décrits, et dans ce cas le praticien en informe aussi immédiatement le demandeur en lui suggérant des solutions plus "traditionnelles".

Hélas, parfois la pire des magies noires se profile à l'horizon et il faut alors agir rapidement avec grande précaution et un savoir-faire sans faille, car aucune erreur n'est permise, le demandeur doit suivre à la lettre les recommandations du praticien, lequel élabore très précisément le rituel de désenvoûtement pour libérer des entraves subies mais peut aussi en plus (selon la puissance en jeu) générer une protection supplémentaire qui s'applique aux protagonistes inclus dans le contexte pour éviter ou minimiser les dégâts collatéraux (sur la famille et proches). Moins dévastateurs mais tout autant négatifs, certains envoûtements de magie rouge (qui visent le couple ou la relation amoureuse) doivent être traités comme pour la magie noire avec le même type de méthode et d'étapes, sauf que généralement ils sont beaucoup plus faciles à annuler, sans urgence extrême, et n'ont nul besoin non plus d'une protection complémentaire.

J'espère vous avoir éclairé un tant soit peu sur les méthodes qui permettent de contrer certains types d'envoûtement selon leur nature, et je reste à votre disposition pour répondre à vos questions dans le cadre de mon activité professionnelle en qualité de chaman. Pour ce faire joignez-moi très facilement : par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien en m'envoyant un message détaillé et complet via ma page de formulaire de contact (cliquez sur ma bannière web ci-dessous pour l'ouvrir). Je vous conseille aussi la lecture de mes nombreux autres articles thématiques qui sont sur la colonne de droite en haut de ce blog. A très bientôt pour vous aider à mieux comprendre les travaux de magie ou pour élaborer ensemble le rituel spécifique qui résoudra précisément votre problématique !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien aussi ici sur mon site

Articles récents

Hébergé par Overblog