Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman

quadrature-magie-amour.jpgOn parle souvent de la Quadrature du Cercle comme quelque chose d'impossible à atteindre ou à résoudre. Sans rentrer dans des considérations mathématiques qui existent bel et bien, c'est d'une Quadrature plus magique dont j'aimerais parler aujourd'hui. En effet, les mots Bonheur ou Liberté sont souvent associés à des aspirations évidemment nobles et élevées mais dont on ne sait jamais trop comment en définir les véritables contours : qui est vraiment heureux en revendiquant le "Bonheur Absolu" ? Qu'est-ce que la "Liberté", existe-t-elle ou n'est-ce qu'une vision puisque nous avons tous que nous ne sommes jamais libres de tout faire ? Et n'en est-il pas de même de l'Amour ? La vraie Richesse, c'est finalement celle de posséder quoi exactement ? Quant à la Santé, n'est-elle pas éphémère et la douleur n'est-elle pas aussi nécessaire comme contrepartie du plaisir afin de nous signifier que nous sommes vivants ? 

Les Grandes Questions existentielles sont à elles seules de fantastiques trésors dont nos philosophes et penseurs s'abreuvent à longueur de temps et n'ont pas fini de le faire. Mais ce sont aussi des Questions Karmiques par excellence, elles constituent nos chemins de vie avec autant de puissance qu'elles sont les phares de nos jugements et de nos aspirations. Bien souvent, les initiés savent relativiser ces grands thèmes qui font de la plupart des gens du monde profane des chercheurs invétérés jusqu'au bout de leur vie : chercheurs de Bonheur et de Joie, chercheurs de Richesses et de Gloire, chercheurs d'Amour et de Plaisir, ou bien encore chercheurs de l'éternelle Jeunesse et Beauté !   

Sans vouloir être rabat-joie, ces recherches demeurent des quêtes d'Absolu que l'on n'arrive jamais à atteindre, car si l'on possède l'une d'elles alors l'on est déjà bien heureux mais l'on s'aperçoit hélas qu'il nous manque celle-ci ou bien celle-là… Autant vouloir essayer de regarder toutes les étoiles en même temps, ce n'est pas possible. Et c'est ici que l'on commence à devenir sage, juste après ce constat que dans nos perpétuelles quêtes nous en arrivons à nous dire que plutôt que de chercher ce que l'on ne possède pas il faudrait déjà bien utiliser et jouir de ce que l'on a. A ce stade l'on peut comprendre l'initié qui cherche d'abord "en lui" les réponses et progresse sur des voies intérieures qui lui permettent ensuite de trouver dans la réalité extérieure tout ce dont il a véritablement besoin.

Besoin et Désir : deux mots simples à comprendre et pourtant leur répercussion sur nos vies se fait à chaque instant de notre existence : besoin de manger, envie de vivre dans le bonheur, désir d'Amour et de plaisirs. Nos orientations sont guidées par nos besoins et par nos envies, ce simple constat nous éclaire aussi sur la Nature humaine très consommatrice de tout ce qui existe, que ce soit matériel ou plus virtuel pour ne pas (oser) dire spirituel… nous n'en sommes pas à ce stade chez les profanes ! 

Notre Quadrature du Cercle se résumerait donc à celle-ci : posséder toutes les qualités, accéder à tous ses désirs, combler tous ses besoins. Personnellement j'y vois comme un irrémédiable aveu de cette Nature humaine à devenir tout simplement Dieu… Oui, après analyse rapide et sans avoir besoin d'y réfléchir longtemps, devenir Dieu est le rêve de tout un chacun mais il me semble que cela ne soit impossible : la place est déjà prise ! Pas de chance, nous sommes bien dans notre Quadrature du Cercle, un cercle vicieux à mon humble avis. 

Heureusement, en Magie le raisonnement n'est pas du tout le même. En ésotérisme nous sommes tous déjà potentiellement des Dieux en puissance, nous avons tous en nous ce pouvoir d'évolution et ce Libre Arbitre qui en théorie nous permet d'accéder à tout ce que notre volonté désire. Le seul problème réside dans ce que la majorité des gens n'ont aucune volonté ou bien ne savent finalement pas ce qu'ils veulent. Le miroir aux alouettes que représentent les termes que la société a inventés pour eux, c'est-à-dire : la Richesse, le Bonheur, la Liberté, sont autant de vains mots logés dans l'absolu qui absorbent continuellement notre énergie spirituelle comme le feraient des trous noirs sur des galaxies trop proches.

La société, telle que les humains l'ont inventée et construite pierre par pierre au fil de l'Histoire, n'est que le reflet d'une réalité cachée qui donne l'illusion d'une recherche existentielle là où finalement ils ne trouvent que de profanes réponses. La Magie permet d'ouvrir les portes de l'existence sur les véritables aspirations en orientant résolument notre volonté vers l'essentiel.

Quand un sorcier, un mage ou un chaman demande à la personne qui vient le voir ce dont cette dernière a besoin, il doit alors véritablement décrypter sa réponse en se concentrant sur le besoin karmique de la personne et non sur l'envie purement matérielle ou sentimentale du moment. Les plus grands initiés connaissent parfaitement ce double langage, ils traduisent chaque mot profane en une formulation sous-jacente plus hermétique et intégralement propre à apporter la véritable réponse karmique à l'existence du demandeur. C'est ici le plus grand des secrets des initiés que de percevoir instantanément, tout comme au travers d'une vitre transparente, la Vérité qui rayonne dans la parole du profane. L'on ne peut rien cacher à un véritable praticien de la Magie car une fois que tout est dit alors la ligne est tracée à l'image de la traînée de poudre qui prend feu.

Les Rituels de Magie sont la réponse exacte à cette traduction de la demande qui est faite, ils en sont une émanation symbolique concrète qui, de par sa représentation matérielle avec divers ustensiles, va inscrire dans la matérialité de notre Monde la demande karmique ainsi dévoilée et surtout la transcender afin de lui donner souffle de vie pour agir. Je reconnais qu'il n'est pas simple d'expliquer en quelques lignes ce dont la Magie est capable d'effectuer, car il n'y a pas de mots assez complexes pour définir la quintessence ésotérique dans l'acte instauré par le Rituel, c'est une cérémonie dont on ne peut que sentir le flux traverser après en avoir été le simple catalyseur, le lien central, c'est-à-dire le médium.

Si vous désirez me contacter pour effectuer un rituel, après étude de votre problématique, je suis à votre disposition. Pour ce faire, envoyez-moi un message (par formulaire) en cliquant simplement sur ma bannière web ci-dessous, ou bien, plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). A très bientôt pour trouver votre véritable besoin existentiel !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

sorcier-esoteriste-occultiste.jpgL'Histoire, avec un grand H, des sorciers connus et reconnus en France résonne de noms aussi prestigieux que mystérieux comme celui du comte de Saint-Germain ou celui de Cagliostro, mais au fil du temps de très nombreux autres «ésotéristes» de renom ont aussi exercé avec tout autant de talent en préférant rester dans l'ombre afin de ne pas finir comme certains de leurs illustres prédécesseurs, assassinés ou emprisonnés… 

Il est vrai que l'ésotérisme et ses fantastiques mystères peuvent à la fois attirer la gloire et la richesse à ceux qui les prodiguent, notamment s'ils ont bien exercés avec Grand Savoir auprès des monarques. Mais, il existe de même le terrible revers de la médaille, celui d'engendrer la jalousie et l'incompréhension, quand ce n'est pas la méchanceté et la violence. Aussi, il est parfois préférable de garder non seulement une certaine discrétion sur son "savoir-faire paranormal" mais aussi de vouloir garder sous le voile des secrets trop grands ou bien trop déroutants pour les profanes.   

Sans remonter aux Calandes Grecques, lesquelles étaient déjà férues d'ésotérisme au sein même de leur religion et de leur mythologie, plus récemment et plus proche aussi puisqu’en France aussi nous avons su aussi atteindre un très haut niveau de savoir en matière d'ésotérisme, citons René Guénon, grand ésotésiste par excellence, qui disait que, je cite : "(contrairement aux choses du commun, c'est à dire à l'exotérisme) l’ésotérisme, plus approfondi et d’un ordre plus élevé, s’adresse comme tel aux seuls disciples réguliers de l’école, préparés tout spécialement à le comprendre, et reste l’objet d’un enseignement purement oral" , ce qui nous amène à la doctrine de l'Arcane, c'est-à-dire à celle qui consiste avant tout à "garder au Secret".

En effet, la source de toute discorde entre initiés et profanes réside dans ce que les uns disposent du Don et de la Connaissance afin d'exercer et de comprendre ce qu'ils font là où les autres n'y voient que charlatanisme et fariboles incompréhensibles. Par conséquent, à l'exemple de la Franc-Maçonnerie, la notion de secret ou comme je l'ai signifié précédemment d'Arcane, devient une donnée fondamentale afin de ne pas dissoudre ce précieux savoir ésotérique et de le dénaturer. 

Deux préceptes célèbres font échos à cet Arcane nécessaire, et je me permets de les rappeler : "L'ésotérisme est l'aspect spirituel du monde inaccessible à l'intelligence cérébrale" et : "Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré, ne jetez pas vos perles devant les porcs, ils pourraient bien les piétiner puis se retourner contre vous pour vous déchirer". Vous aurez très certainement reconnu les paroles de C.J. Jung et celles tirées du Sermon sur la Montagne des Evangiles.

Ce caractère éminemment sacré des sciences occultes que représente la pratique de la Magie (au sens large ou des rituels qui y sont attachés) est l'une des clefs indispensables à la réussite des actions entreprises de par cette voie que seuls des initiés ont, selon moi, le droit d'exercer sans risque ou sans dommage.

Ici réside aussi un point important à souligner, celui de la complexité mais aussi de l'extrême dangerosité des sciences occultes (et des rituels ou autres travaux associés) dans des mains inexpérimentées… Il est bien évidemment de mon devoir de donner un avertissement à tous ceux, qui, désirant tester et s'amuser avec la magie noire, voudraient en appeler aux forces occultes pour se distraire ou pire, pour résoudre les affaires de leurs proches ou celles les concernant plus directement. S'il y a secret, c'est donc aussi pour une bonne raison, celle de "ne pas donner un bâton de dynamite à un enfant pour qu'il joue avec" !

Octave Sieber, mage de l'apocalypse (dont j'ai déjà parlé dans cet article), le savait bien, notre monde est empli de chaos et vouloir s'approcher trop près de sa source sans y être préparé ne peut qu'aggraver toute situation, comme l'invasion d'un virus sur un corps faible ou déjà malade. Les initiés sont d'une certaine façon immunisés contre les attaques des forces obscures, ils en connaissent les armes fourbes et les ripostes assassines, aussi, savent-ils se protéger avant d'entrer en relation avec les sphères de l'inframonde ou celles des hautes contrées supérieures. L'inconnu fait peur et c'est une bonne chose, c'est un garde fou face à des dangers dont l'issue est souvent fatale pour celui qui s'y aventure sans y être invité avec la Connaissance comme guide.

En France nous avions aussi Yull Rugga, se réclamant digne héritier de la Wicca au sein du Cercle initiatique de la Licorne qu'il fonda, c'était un maître initié "luciférien hyperboréen" qui, hélas pour lui, n'eut pas beaucoup le temps d'exercer puisqu'il mourut subitement d'une hémorragie interne que certains attribuent à un choc en retour ou à un sortilège posthume qu'on lui aurait lancé… Toujours est-il que l'histoire des Grands Sorciers et Maîtres, surtout s'ils se réclament de Lucifer, aboutit à la destruction de l'individu ou à sa déchéance dans bien des cas. Cela n'est d'ailleurs pas sans rappeler la fin du plus connu d'entre tous : Aleister Crowley…

Aujourd'hui, se dire Sorcier (ou sorcière, comme Hécate, la plus reconnue en France) ou bien Chaman c'est avant tout en connaître les risques et la responsabilité qui en incombe, cela n'est pas donné à tous puisqu'il faut de nombreuses années d'expérience de la magie et des rituels pour revendiquer ce titre en qualité de praticien régulier. Pour ma part, j'en ai fait oeuvre de ma vie et c'est avec force et conviction que j'aide ceux qui me le demandent, qu'ils soient notables, stars ou même présidents… ou bien simples citoyens du monde.

En qualité de Chaman, je reste ainsi accessible à qui désire me joindre pour des travaux de magie via des rituels étudiés et ciblés à chaque situation. N'hésitez pas à me contacter, directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés), ou bien plus posément via mon formulaire de contact (en cliquant sur ma bannière web ci-dessous). À très bientôt, et que vive la Grande et Véritable Magie au service de tous !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

magie-mysteres-paranormal.jpgLes mystères des phénomènes paranormaux ont de quoi fortement nous interpeller… il est vrai que lorsque l'on entend parler de voyage astral, d'expérience de mort imminente, d'état de conscience modifiée, de synchronicité ou de psychologie transpersonnelle, l'on peut très légitimement se demander si l'on n’est pas complètement tombé dans la 5e dimension ou en plein débat avec des pensionnaires dignes d'un hôpital psychiatrique ! Pourtant, nous savons pertinemment que la Réalité telle que nous la concevons et la voyons avec nos yeux et notre intellect n'est que le pâle reflet d'une Vérité immensément plus large qui nous dépasse à tous les niveaux.

De tout temps l'humanité s'est posé les grandes Questions existentielles, soit en s'orientant vers la religion et un Dieu créateur, soit en analysant la matière qui nous environne pour en extraire des réponses primordiales. La fameuse sentence : "d'Où venons-nous, Que sommes-nous, Où allons nous" reste effectivement la phrase la plus emblématique qui persiste à tout âge si néanmoins nous cherchons un sens à notre Vie. C'est dans cette optique de recherche de l'Absolu et d'une Vérité Globale que l'Homme s'accroche finalement au rocher qu'il porte pour mieux le gravir, tel un Prométhée rebel ou un Sisyphe entêté, afin de conserver la Lumière et la Connaissance nécessaire à notre "géniale ou misérable" condition humaine, selon les conceptions de chacun…  

Les récits mythologiques nous fournissent d'ailleurs ces extraordinaires outils symboliques que sont les Archétypes si chers à Jung pour construire une excellente représentation schématique et compréhensible de notre place dans l'univers et dans ce que l'on peut nommer la "Matrice" du Monde. Les Sorciers, Mages ou Chamans sont les dignes prêcheurs (souvent dans le désert) de cette Vérité que l'on ne découvre qu'après de longues années de recherches en soulevant lentement le voile des Grands Mystères de la Nature et du Cosmos. Ainsi, la magie opérative permet de capter directement ces vérités et ces secrets sans passer par le filtre obtus de l'intellect qui ne peut percevoir que la superficialité du Monde et non la quintessence de celui-ci. C'est dans cette essence même, dans ce diaphane reflet de la grande Vérité que les praticiens de la Magie peuvent entrevoir ce que le profane n'imagine même pas ou alors uniquement l'ombre déformée d'une réalité (comme l'a bien explicité Platon avec son mythe de la caverne).

Les mouvements "New Âge" sont une intéressante résultante de ces efforts réalisés par les profanes pour essayer d'accéder à l'ensemble de ces secrets et autres révélations des initiés. Bien souvent l'on a pu constater une sorte de triste mimétisme dans les attitudes et méthodes pour y parvenir puisque, notamment durant les années 60-70, l'on a vu l'émergence de l'utilisation de psychotropes par des groupes qui cherchent à s'initier en passant par des drogues, ceci tout comme certains chamans d'Amérique du Sud et d'Asie.

Dans un même ordre d'idée, l'on a pu encore en voir se découvrir une passion dévorante ou un engouement extrême proche de la frénésie maladive pour s'exercer à la méditation tels des bonzes ou des moines tibétains en pleine ascèse… Notons bien ici qu'un profane ne devient hélas pas initié du jour au lendemain uniquement parce qu'il singe les modes opératoires des praticiens ou plutôt de certains gourous qui les tiennent enfermés dans un environnement assimilé à une secte, cela reste de plus une sorte de mode passagère qui n'engendre finalement que des problèmes.

Néanmoins, certaines personnes véritablement profanes mais issues de bons groupes d'études ou associations non sectaires ont réussi à s'approcher de certaines Vérités dites "paranormales". C'est en effet en comparant leurs expériences et en se réunissant régulièrement que ceux, dont la vie a un jour basculée dans ce que l'on peut appeler l'étrange ou l'inconnu, peuvent en témoigner et en discuter sans entrave, en toute liberté d'expression et selon des méthodes plus orthodoxes grâce à des approches plus scientifiques.

Mais un profane, même par exemple en ayant vécu une expérience de Mort Imminente, reste un profane, il ne saura pas s'expliquer ce qui lui est arrivé, il n'en aura qu'un souvenir. Là où l'initié connaît le chemin, sait s'orienter dans la bonne direction avec le bon équipement, le profane subit ce qui lui arrive, il ne le dirige pas, il n'en a pas le contrôle. 

En Magie par contre, tout est "force de contrôle", chaque élément rayonne de sa propre symbolique à bien interpréter, chaque pensée est ajustée, chaque geste correspond à une volonté d'enclencher une action voulue. Ce que l'on appelle par ailleurs "la Connaissance" n'est finalement qu'une représentation compréhensible par un esprit humain de ce qui généralement ne l'est pas, autrement dit, avoir la "Connaissance" (ésotérique), c'est pouvoir accéder à cette source inépuisable de savoir qui se trouve dans cet inconscient collectif jungien ou dans cette immense bibliothèque cosmique que sont les Archives Akashiques. Encore une fois, l'initié "sait" de par sa nature d'initié car il en a reçu le Don. 

Par conséquent, rien de ce qui étonne le profane ne saurait surprendre l'initié puisque ce dernier "sait", il sait de par sa Connaissance accéder aux Mystères de la Nature et en comprendre l'indicible secret sans jamais pouvoir en trahir la profonde Vérité. Pour faire une petite métaphore significative : là où encore une fois le profane reste comme une sorte d'Icare face à ses limites humaines, l'initié dispose du droit de "s'approcher du Soleil", c'est à dire de cette Lumière sans en être dévoré de l'intérieur, ni d'ailleurs passer pour un "illuminé"… Cet état de "conscience modifiée" est une constante chez un initié, il fait partie intégrante de sa condition de Sorcier, de Mage ou de Chaman !

Si vous désirez me contacter pour en discuter ou pour me faire part d'une expérience personnelle ou d'un problème à résoudre via un rituel, n'hésitez pas puisque je suis à votre service pour vous aider : cliquez sur ma bannière Web pour m'envoyer un message (formulaire classique) ou bien directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt et vive la Connaissance pour comprendre les Grands Mystères de la Vie

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien aussi ici sur mon site

Articles récents

Hébergé par Overblog