Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

magie rituels existenceEn Magie, la plupart du temps personne n'est en mesure de discerner avec certitude la tournure d'un rituel tant que celui-ci n'est pas encore entré dans sa phase la plus haute, c'est-à-dire au zénith de sa puissance d'action. Le monde profane n'imagine absolument rien des forces qui s'affrontent dans les sphères qui ne sont accessibles que par les initiés de haut rang, et bien heureusement car cela pourrait perturber à tout jamais leur vision d'un monde et entraver le parcours de leur vie.

Aujourd'hui, l'ésotérisme et ce que l'on appelle le monde de l'invisible, sont régulièrement sous les projecteurs des médias lors d'affaires non élucidées, notamment en ce qui concerne les phénomènes que l'on ne peut expliquer comme les cas de possessions, le maisons hantées ou bien encore de récits de mort imminente... 

Alors, que penser de ces mystères ? Là où les profanes n'y voient que du surnaturel inexplicable, l'initié dispose d'une véritable connaissance en la matière qui lui permet de donner des explications selon un schéma du monde qui englobe la matière, le temps et des dimensions qui ne sont pas accessibles à nos sens ou à tous nos instruments scientifiques modernes.

En qualité de chaman, tout comme certains confrères sorciers ou mages, nous savons que notre passage sur cette Terre ne représente qu'une parcelle infime de notre existence globale, voire même de notre réel corpus qui serait beaucoup plus vaste que la simple enveloppe charnelle que nous utilisons tous les jours. En effet, nous serions à l'image de l'iceberg, la partie visible et connue de notre existence matérielle serait celle de notre quotidien, de notre vision normalisée du monde, alors que finalement notre être véritable serait bien plus vaste.

C'est ce que nous suggère la plupart des religions, que notre vie terrestre serait comme un petit épisode, une sorte de scènette de théâtre durant laquelle nous serions en répétition ou bien en audition. Au-delà de cette vision plus large de notre existence, notre Moi véritable dépasserait l'enfermement dans cette prison liée à la matière afin d'en prendre conscience et d'y gouter.

Evidemment, personne ne peut affirmer de source sûre les hypothèses sur la Vie et sur la Mort, sur les limites de la réalité de l'existence en soi-même, ni sur celle qui dépasserait celle dont nous n'avons que la perception de nos sens pour nous en assurer... 

Mais, les vrais initiés, les praticiens des arts occultes et aussi certains témoins d'évènements mystérieux, peuvent rendre compte de leur savoir et de leur certitudes quant à ces horizons qui ouvrent des portes sur l'infini d'une Réalité qui donc nous dépasse à tous les niveaux. Cette perspective n'est peut-être néanmoins pas à mettre dans toutes les mains car il est vrai qu'elle peut désorienter les personnes les moins averties et donc perturber leur vie ainsi que les actions (karmiques) qu'elles doivent impérativement accomplir.

En Matière de travaux occultes, les rituels qui prennent bien évidemment compte des Grands Mystères et des Lois universelles, sont parfaitement indécelables aux sens profanes, et parfois même aux yeux expérimentés des initiés s'ils sont effectués selon les modalités de la Magie Noire.

Il faut pourtant bien se résoudre que tout ne doit pas être ou ne peut être mis en pleine lumière... La majorité des rouages qui permettent la vie, le mouvement du Monde, les notions même de Temps et d'Existence, sont bien cachés au coeur de la matière ou bien dans l'ombre de sphères qui nous sont infranchissables, tant au niveau de nos sens communs que de notre intellect humain. 

Heureusement, parfois nous avons cette fantastique opportunité d'entrevoir l'impensable, de dépasser certaines limites et ainsi de comprendre que les chemins de nos vies se dirigent vers de fantastiques destinés dont nous ne pouvons imaginer la logique globale. C'est que nous apprend la Magie, l'exercice des Arts occultes et des rituels nous propulsent sur ces improbables voies qui pourtant forment notre quotidien en prenant source sur des sommets qui nous sont inaccessibles.

Je vous propose d'en discuter au sein de mes groupes initiatiques d'apprentissage de la Magie si cela vous intéresse, ou bien de vous permettre de résoudre une problématique plus personnelle en effectuant le rituel spécifique qui vous convient.
N'hésitez pas à me contacter, soit en cliquant sur ma bannière web (ci-dessous via un formulaire classique), soit bien plus directement de vive voix par téléphone au 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). Á très bientôt pour que la lumière éloigne les ombres de votre vie ou bien en éclaire les contours pour mieux les cerner ! 

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

esoterisme-magie-chamanisme.jpgComment bien définir tout ce qui se trouve dans le titre de cet article ? Ceci avec la plus grande clarté quand on connaît l'obscurantisme qui entoure le domaine de l'ésotérisme ou celui de la magie… En effet, il est même tout à fait normal que l'ésotérisme soit perçu comme tel par les profanes puisque cela regroupe de nombreuses disciplines dites "hermétiques", donc forcément elles sont très peu accessibles au grand public, voir complètement sombres, pour ne pas dire noires comme le charbon ! Cette impression générale est la même que celle qui émane de tout ce qui semble inconnu ou peu reconnu, de tout ce qui peut aussi faire peur lorsque l'on est ignorant face aux phénomènes étranges et paranormaux. Pourtant, de nombreuses personnes exercent des métiers plus ou moins liés au surnaturel tout en étant de véritables savants, très loin des idées reçues qui en font des illuminés sentant le souffre ou des décérébrés en camisole.

Parler d'ésotérisme et de magie, c'est donc un exercice particulièrement difficile puisqu'il faut prêcher parfois dans le désert pour ne serait-ce qu'être un tant soit peu entendu ou bien être d'une patience infinie et dotée de surcroît d'une pédagogie à toute épreuve pour le faire… mais cela reste néanmoins très facile d'en parler lorsque l'on est soi-même praticien et que l'on a déjà répondu mille fois aux (mêmes) questions les plus pertinentes, ou au contraire les plus idiotes en la matière !   

Alors par quoi commencer pour aborder ce vaste thème en restant à la fois clair sans dénaturer un sujet toutefois si sulfureux ? Personnellement, je pense qu'un premier petit tour d'horizon historique sur l'ésotérisme pourra déjà mettre tout le monde d'accord sur le fait qu'il y a toujours eu de tout temps des "chercheurs de l'étrange" (des «ésotérologues») ainsi que des praticiens de ces doctrines secrètes (des «ésotéristes»). Dire que les deux catégories se recoupent serait faux puisque ce n'est pas parce que l'on étudie les phénomènes paranormaux que soi-même l'on est doté de pouvoirs du même acabit. Pour autant, il est véridique que cette "Connaissance ésotérique" peut parfois aboutir sur une pratique des Arts Occultes, mais nous verrons que cela ne suffit pas…

Commençons donc légitimement par un peu d'Histoire pour expliquer la trame culturelle de l'ésotérisme et de ceux qui s'y sont intéressés au fil des temps.

Aussi loin que nous avons pu nous pencher sur le phénomène, l'Homme a toujours cherché à comprendre le monde et certains secrets sont restés au sein de petits groupes de personnes détenant ces découvertes ou vérités, lesquelles n'étaient pas toujours à mettre dans toutes les mains. C'est ainsi que la notion d'initiés et de profanes est née, c'est ainsi qu'une séparation entre "ceux qui savent" et les autres a commencé à s'instaurer. Pour illustrer simplement cette idée, repensons à ce tout premier grand secret de l'humanité, à ce symbole même de l'intelligence et de la sagacité que représente tout simplement celui qui sait faire du feu à l'époque des premiers Hommes ! Ce feu, qu'il soit celui qui réchauffe et peut aussi brûler ou cuire, est à l'image de ces grands secrets ou de ces pouvoirs issus d'une certaine connaissance des "choses du monde".

Évidemment, aujourd'hui nous sommes tous capables de faire du feu en un petit clic de briquet ou d'utiliser d'autres moyens modernes pour cuire nos aliments ou chauffer nos maisons ! Les secrets des initiés sont donc de toutes autres natures mais certains persistent néanmoins depuis l'aube des temps, notamment en ce qui concerne les grands domaines de la Vie et de la Mort, de l'Esprit et de l'Âme… 

Dès l'antiquité dans le temple d'Éleusis, ce sont "ses Mystères" que l'on pratique sous forme de cultes ayant pour but de révéler les secrets de la Nature dont ceux liés à l'agriculture et au renouveau cyclique des saisons. Les Grands Prêtres comme Diocles ou Polyxène, dont les noms résonnent encore de nos jours chez les érudits, sont à l'origine de ces croyances en des divinités ou en des entités régissant nos vies selon des Lois divines immuables et intemporelles. Il n'y a pas qu'en Grèce où l'incursion du sacré, voire d'une certaine façon la création de sociétés et d'ordres d'initiés, émergent et se développent dans la cité. Partout dans le monde, du Nord au Sud, d'Est en Ouest, se sont créés des mouvements de pensées ésotériques avec des rituels dits "magiques" et des cérémonies effectuées par des initiés ayant cette la Connaissance de mystères tout autant naturels que… parfois surnaturels.

Imaginons le chaman des tribus amazoniennes, le druide des pays du Nord de l'Europe, le marabout d'Afrique ou bien encore le prêtre bouddhiste d'Asie, tous ont cette connaissance ésotérique qu'ils mettent en pratique pour le bien de leur communauté. Le judaïsme avec la Kabbale, le soufisme de l'Islam ou l'hermétisme chrétien sont autant de cultures ésotériques qui savent préserver les profanes d'un "feu sacré" qui pourrait, peut-être, les consumer, du moins perturber durablement le cours de leur vie…

De grands noms occidentaux, détachés de toutes religions ou bien ne s'y reconnaissant pas, sont aussi à prendre en compte puisqu'ils sont à l'origine des doctrines dites secrètes et de nombreux groupements ésotériques ou d'une gnose différente. Citons l'un des plus importants comme René Guénon qui a su mettre en écriture un savoir ésotérique important sous la forme d'un discours certes métaphysique mais néanmoins universel dont l'ampleur du travail recoupe l'ensemble des religions et cultes en faisant ainsi une référence en la matière. Notons encore des noms incontournables comme Papus fondateur de l'Ordre Martiniste et occultiste reconnu, Helena Blavatsky avec la société théosophique, ou bien encore le spiritualiste Rudolphe Steiner fondateur de l'anthroposophie, sans oublier le très sulfureux Aleister Crowley dont de multiples ordres occultes ou hermétiques sont issus. 

Notons surtout que le modèle de la franc-maçonnerie, société qui se veut secrète avec ses divers échelons et grades, a aussi grandement permis la relative divulgation d'une symbolique à mi-chemin entre le sacré et le pragmatisme d'un ésotérisme moderne (et plus laïc) en permettant à un grand nombre de personnes de milieux très différents de côtoyer l'esprit de l'ésotérisme et ainsi de s'en approcher de manière plus grégaire et donc moins isolée que le serait un mage ou un sorcier étudiant seul. Néanmoins, comme je l'expliquais précédemment, étudier l'ésotérisme et en connaître (à un certain niveau) les tenants et aboutissants, ce n'est pas la même chose que d'exercer ou d'effectuer un rituel de magie, même si les racines de cette connaissance sont nécessaires. En effet, l'exercice de la Magie demande non seulement la maîtrise de cette Connaissance à un niveau assez élevé, mais aussi et surtout le Don.

Beaucoup pensent, à tort, que le Don est une pirouette instituée par certains initiés pour effectuer une sorte d'ultime niveau avec ceux qui auraient déjà acquis la Connaissance… Mais finalement le Don ne s'acquiert pas en étudiant, et comme son nom l'indique parfaitement c'est une capacité essentielle qui doit être reçue et accepter afin de pouvoir effectuer des travaux de magie de manière active, et non seulement de manière didactique comme en loge ou en société. J'expliquerai dans un prochain article ce en quoi le Don est une fantastique opportunité qui est faite à ceux qui le reçoivent.

Pour l'heure, et comme d'habitude, vous pouvez ne contacter pour discuter de problématiques qui vous concernent afin de définir si ces dernières peuvent être résolues par un rituel spécifique. Pour ce faire, vous pouvez me joindre par formulaire de contact (en cliquant sur ma bannière ci-dessous, ou bien, plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt, et que les Grands Mystères puissent vous ouvrir la voie de la Connaissance, puis, peut-être vous apporter aussi le Don !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien aussi ici sur mon site

Articles récents

Hébergé par Overblog