Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman

Dans l'article précédent, j'expliquais que les coïncidences de l'existence créaient des situations intéressantes, sources d'étonnantes surprises pour qui les vivait, et que la réalité se révélait être beaucoup plus extraordinaire encore si l'on prêtait une attention "toute particulière" (voire ésotérique) à l'ensemble des paramètres en jeu pour les créer. C'est souvent dans l'étude de certains détails qui semblent au départ complètement insignifiants au profane et dont il ne se soucie pas du tout que sont générés les plus beaux succès ou évènements de nos vies. Bien entendu il est très difficile de comprendre les liens subtils qui unissent la trame du temps pour créer l'étoffe de cette réalité qui est la nôtre si l'on ne possède pas les bonnes clefs et le but de cet article est de préciser certaines de ces clefs pour trouver l'Amour en ouvrant les bonnes portes.

On se demande souvent, après coup, comment l'on a pu rencontrer la personne qui compte pour nous, en d'autres mots la personne qui nous unit dans cette sphère que l'on appelle "Amour". En y repensant bien, faites vous aussi le test, vous verrez à quel point il est compliqué de remonter peu à peu le temps et de dire avec certitude : "tient, c'est à ce moment-là et pour cette raison précise que j'ai pu rencontrer l'amour de ma vie". Nous avons d'ailleurs tous essayé un jour de nous rappeler les moments clefs qui ont permis "la rencontre", et nous avons presque toujours eu beaucoup de mal à fixer le "point d'ancrage" exact qui a induit le début de l'histoire d'amour avec toutes les vraies circonstances qui y ont contribué...

Alors posons-nous la question, pourquoi est-ce si difficile de nous remémorer ce "point d'ancrage" ? Bien évidemment chacun se souvient du moment où l'amour se déclare plus ouvertement mais par contre pas du tout de l'instant ayant précédé ou plutôt des circonstances qui y ont permis ce Big Bang amoureux. Et c'est bien ici que réside le secret… Tout ceci se passe dans un véritable cocktail de possibilités toutes plus incroyables que les autres qui ont convergé vers ce Big Bang. Vous me direz : "non, je me souviens des circonstances de la rencontre avec ma femme, et il n'y a aucun mystère !". C'est faux, et votre réponse restera celle d'un profane qui ne voit finalement que la "déclaration de l'amour" et non ses raisons intrinsèques, un peu comme si vous entendiez le bruit de l'orage sans avoir pu voir la réalité de l'éclair qui en est la vraie cause, son antériorité réelle.

Et c'est ici qu'il faut se rendre à l'évidence que rien n'est simple, pour ne pas dire que tout devient d'une complexité extrême dès lors que l'on cherche (pour imager) la source de l'éclair de l'amour lorsque l'on a seulement pu en discerner plus ou moins clairement que le tonnerre. Les initiés savent par définition que ce qui est caché est la source de toutes choses car ils peuvent voir une partie de l'envers du décor et mieux comprendre les phénomènes de causalité et ceux qui sont plus "synchronistiques" (lire article précédent si nécessaire). Certaines méthodes ésotériques permettent néanmoins de lire de manière plus holistique les évènements assez clairement sans se perdre dans des détails pouvant éloigner la lisibilité du contexte d'une réalité prégnante mais hélas souvent très bien cryptée aux yeux des profanes.

La quête de l'Amour reste pourtant une grande énigme pour la plupart d'entre-nous, même lorsqu'un initié se penche lui-même sur sa propre histoire, il éprouve une bien plus grande difficulté à la lire contrairement à celle d'autrui pour laquelle il aura des éléments tangibles pour en voire les tenants et aboutissements. Ce phénomène de "brouillard karmique" est d'une impérative nécessité sinon les personnes ayant un quelconque talent ésotérique de haut niveau deviendraient vite des dieux s'ils pouvaient lire leur propre avenir… ce qui est bien évidemment défendu par les Grandes Lois inhérentes à leur Karma.

Sur ce point j'ai eu beaucoup de questions sur la notion de Karma dont je fais souvent référence et je tiens à en souligner encore l'importance. La notion de Karma, qu'on l'accepte ou non (chacun est libre de s'en faire une idée), est pourtant capitale dans l'élaboration de ce que certains appellent le "chemin de vie", c'est-à-dire sur le parcours existentiel qui doit être emprunté. Afin de préciser et de mieux comprendre, il faut savoir que cette notion de karma impose des itinéraires et des points de passage obligés afin que chaque individu puisse évoluer au mieux en ayant effectué telle ou telle tâches prédéfinies. Cet impératif d'itinéraire formate donc forcément nos vies sur des options "jouables" tout en écartant d'autres possibilités qui ne font pas partie de la règle du jeu (règle du JE) qui a été planifiée pour chaque individu.

Il est donc primordial de parfaitement intégrer la notion de Karma lorsque l'on s'engage dans la compréhension d'un évènement existentiel important, et c'est effectivement bien le cas pour ce qui est des relations amoureuses, lesquelles impliquent forcément des contraintes et des chemins de vie générant d'innombrables cartes jouables (pour reprendre l'analogie avec le jeu). L'on comprend alors mieux que certaines personnes ne soient pas du tout compatibles avec leur Karma respectif, et que même en se forçant à essayer un rapprochement amoureux celui-ci échouera de par l'application des règles karmiques, ce que généralement les profanes ne savent pas et ne comprennent pas non plus facilement. Dans ce cas, lorsqu'une relation amoureuse n'aboutit pas ou peine lamentablement, l'on parle de "malchance", et lorsqu'au contraire l'on découvre soudainement le "grand Amour", l'on parle d'un heureux hasard ou d'une grande Chance. A priori, c'est ici juste une question de termes pour le profane mais l'initié y voit avant tout la très stricte application des règles karmiques.

Comme nous venons de le voir, l'Amour véritable n'arrive ni par pur hasard ni par une quelconque chance sortie du néant, la rencontre amoureuse décisive est bien au contraire issue d'une alchimie calculée sur l'itinéraire karmique qui nous a été donné de suivre et d'accepter pour la meilleure évolution existentielle possible. Tenter de contrarier la voie qui a été tracée mais qui reste invisible à notre entendement, c'est décider de se confronter à entrer dans un labyrinthe de difficultés sentimentales et amoureuses sans issue.

Si vous désirez connaître la bonne orientation karmique afin de trouver la bonne direction dans votre quête de l'Amour, alors n'hésitez pas à me joindre pour que nous puissions en discuter. Téléphonez-moi aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) ou bien envoyez-moi un message via ma page dédiée (cliquez sur ma bannière ci-dessous pour y accéder). À très bientôt et sachez toujours suivre votre instinct en Amour, il est normalement guidé par votre Karma si celui-ci vous est favorable !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman

Synchronicité et sérendipité ?! Encore une fois, on va m'accuser de vouloir aborder des concepts atypiques un peu difficiles mais qui pourtant (au-delà des mots) représentent des notions fondamentales dans nos vies… sans pour autant que tous ne le sachent véritablement, et c'est justement en cela qu'il est intéressant d'aborder ce double thème "très ésotérique", pour ne pas dire hermétique. Dans la manière d'aborder l'univers de la Magie, je pense qu'il faut attraper le voile d'une Réalité masquée via ces concepts qui semblent apparemment très éloignés du quotidien mais qui pourtant sont éminemment constructifs à la fois de l'individu et de l'ensemble de notre environnement, pour ne pas dire de notre perception de la Réalité humaine. Et réciproquement, la Magie n'est-elle pas finalement qu'une des facettes issues directement de ces mêmes concepts ? C'est le but de cet article que de voir les liens qui les unissent.

Effectivement, donner d'emblée une définition des deux termes sera déjà utile pour éclairer ceux qui ne les connaissent pas ou en auraient oublié la signification exacte. Ensuite, le plus intéressant sera évidemment de savoir en quoi synchronicité et sérendipité peuvent un tant soit peu aider à résoudre des problématiques personnelles tout en expliquant aussi en quoi ils sont liés de très près à la Magie et à ses outils habituels que sont les rituels. Dans tous les cas, comme pour l'article précédent qui a apporté des solutions à certains, ici les mêmes ou d'autres y trouveront des "clefs" ou des réponses à leurs questions existentielles

Pour commencer : la "synchronicité". Un terme assez peu usité qui vient directement d'un concept que le psychiatre Carl Gustav Jung a élaboré dès les années 30 suite à des coïncidences troublantes lors de ses séances professionnelles avec ses patients, ainsi que la suite pour lui-même en étant plus attentif au phénomène. Ce qu'il définira plus tard précisément dans son livre "Synchronicité, principe de relations acausales" en 1952 comme un phénomène durant lequel deux faits souvent complètement distincts (évènements ou bien pensées, ou encore rêves et symboles) se trouvent simultanément en occurrence avec un sens identique ou analogue à un instant de la vie d'une personne, sans pour autant avoir un lien évident de causalité, mais dont le résultat de cette union induit une réponse existentielle extrêmement forte et nette pour celui qui en est l'auteur (ou spectateur…). À noter que ce phénomène n'a généralement une forte signification que pour celui qui le vit et que cela reste extrêmement difficile d'expliquer le ressenti d'une telle expérience que l'on peut à la limite qualifier d'extatique.

Le concept n'est pas évident à comprendre d'emblée mais la petite histoire d'une patiente de Jung décrivant un rêve se déroulant en Égypte où le symbole d'un scarabée (symbole de renaissance) lui apparaît alors que les séances semblent ne pas avancer, et que soudain un scarabée fait réellement irruption dans le cabinet… Dès lors un lien évident apparaît même si celui-ci n'a rien de logique (ou de causal), ce qui par la suite aura pour effet de relancer la thérapie de la patiente (une sorte de renaissance…) et de lancer le concept que Jung appellera "synchronicité". Comme on le voit ici, il y a un facteur de coïncidences induisant une signification alors que rien apparemment ne reliait l'apparition du scarabée à la description du rêve fait la veille…

Il existe une multitude de petites histoires de ce type que je vous laisse rechercher par vous même, lesquelles seront plus ou moins signifiantes et exemplaires pour illustrer la synchronicité. Peut-être que vous en avez aussi vécu des semblables… en cherchant un peu dans vos souvenirs !  Qui n'a pas par exemple pensé du mal de quelqu'un pour apprendre le lendemain que cette même personne avait eu un accident le lendemain… simple coïncidence ? En ce qui concerne le cas de la patiente de Jung, faut-il y voir une sorte de double prémonition, celle de l'apparition du scarabée et de sa prise de conscience induite, l'une et l'autre étant d'ailleurs reliées par ce phénomène ? Généralement la synchronicité apparaît toujours à celui qui la vit comme un évènement véritablement surprenant et révélateur de sa situation, sans pour autant pouvoir en donner une explication rationnelle ou fondée mais délivrant pourtant un message d'une grande signification.

En ce qui concerne la sérendipité, le concept est bien plus simple à concevoir puisqu'il met en cause (donc causalité réelle) deux évènements apparemment dans des circonstances fortuites (le hasard…) qui aboutissent à une découverte que l'on n'attendait pas, généralement positive et surprenante bien que parfaitement compréhensible et explicable. On peut dire ici de la sérendipité qu'elle est le résultat d'un heureux concours de circonstances statistiquement faible ou non envisagé qui réussit à prendre forme, d'une sorte de facteur Chance qui s'exprime fortement dans un contexte qui ne l'avait pas vu venir…

En Magie, l'on ne croit pas au hasard. Les initiés savent que même si "le hasard fait bien les choses", il y a justement quelque chose derrière ce hasard ! Il en va de même pour la synchronicité et la sérendipité, ces deux concepts de "réalisation" sont un peu comme si une matrice invisible de la réalité s'exprimait soudain, comme si un accessoiriste arrivait en plein spectacle pour donner l'objet manquant à un acteur déjà en train de jouer sur scène… ce serait très "surprenant" pour tout le monde, sauf s'il s'agissait d'une sorte de voix off ou de "deus ex machina" attendu par tous et bien inscrit dans le script de la représentation. Bien que ces deux concepts de synchronicité et sérendipité soient différents, ils apportent tous les deux un nouvel itinéraire porteur de sens et de réponses à celui qui y est confronté, d'une certaine façon ils sont similaires au principe même du rituel de magie qui lui aussi apporte une réponse, force une action ou un évènement pour modifier le réel.

De nombreuses techniques utilisent plus ou moins les concepts de synchronicité et de sérendipité en jouant avec les symboles et "le hasard" afin d'en activer les rouages, par exemple la prédiction par les Tarots ou bien le Yi King qui utilisent ce rapport intime entre l'individu (le soi intérieur) et son contexte (le monde extérieur). La plupart des rituels de magie ne sont que des assemblages symboliques actifs qui permettent aussi d'aboutir à ce que la réalité s'exprime dans un sens symbolique pour faire bouger le réel. Au-delà du domaine de la Magie, la plupart des scientifiques se posent aussi la question de ce qu'est la Réalité et de son fonctionnement dans sa capacité à "produire du possible". Avec certaines théories quantiques ou d'univers à plusieurs dimensions ou parallèles, les sciences sont toutes confrontées au fonctionnement de cette grande Machine que représente notre Réalité temporelle et spatiale en essayant de placer l'Homme dans cette construction tout en se demandant parfois qui en est le Grand Architecte…

Comme d'habitude je reste à votre disposition pour continuer cette discussion dans le cadre de mon activité professionnelle si vous avez besoin d'aide afin de résoudre une problématique personnelle via des rituels adaptés à votre contexte. N'hésitez pas à me joindre, même pour une question simple qui pourrait par exemple déclencher cette synchronicité dont nous venons de voir qu'elle apporte aussi des solutions inattendues ! Pour ce faire : téléphonez-moi aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs et non surtaxés) ou bien envoyez-moi un message depuis ma page de formulaire de contact en cliquant sur ma bannière ci-dessous, je réponds à toutes les demandes. À très bientôt, et que sérendipité et synchronicité s'expriment pleinement à vous !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman

Vous allez me dire qu'avec un titre d'article aussi difficile à comprendre, je vais aborder à la fois TOUT et rien, et vous n'en serez pas loin puisque le Concept de "Réalité Vraie" tel que les initiés le vivent et le ressentent à tous les niveaux de compréhension, et ce à chaque instant, reste certainement LE concept "magique" par excellence. Vous qui lisez ces lignes et qui êtes a priori profanes en la matière, vous avez de la chance puisque le thème d'aujourd'hui n'est autre que le plus grand des secrets ésotériques et sacrés, celui que vous recherchez chaque jour sans le savoir, celui qui vous inspire la même Grande Question à chaque moment de votre Vie dans toutes vos actions et décisions : Qui êtes-vous véritablement et quel est le but essentiel dans l'existence que vous vivez ?

Comme vous le voyez, nous allons jouer un jeu (ou plutôt un JE). Jouer votre JE, c'est-à-dire jouer à qui vous semblez être, à "incarner votre Ego", c'est une façon de dire au Monde que vous êtes unique et que vous êtes aussi séparé du reste de ce Monde. Effectivement, vous n'êtes pas, apparemment, la représentation des sept ou huit milliards d'humains qui peuplent actuellement la planète. Sur ce sujet vous serez d'accord avec moi, en accord profane, dirons-nous… Mais si l'initié vous disait que finalement votre Ego n'est que l'acteur totalement amnésique d'un autre vous-même plus Grand, que vous avez accepté de jouer le JE en allant jusqu'à oublier que vous interprétiez un rôle… là, vous en conviendrez, vous aurez une tout autre perspective de ce concept de Réalité à la fois pour vous, et pour l'ensemble de l'Humanité…

Mais, ne brûlons pas les étapes car je vous sens déjà tous bien fébriles et un tant soit peu bloqués sur la phrase précédente. Pour passer du profane à l'initié en pleine compréhension de ce Concept de Réalité, il ne suffit pas de se le représenter intérieurement, ni intellectuellement d'ailleurs car c'est bien au-delà, c'est un dépassement, une prise de conscience, un changement de perception ou un changement de paradigme global. Ici le Mot clef est lancé : Globalité. Rien à voir apparemment avec la globalisation telle que nous la connaissons, mais pourtant nous verrons qu'il y a un petit quelque chose quand même.

Intellectuellement, vous pouvez très facilement imaginer que vous jouez un rôle, par contre il est plus difficile de concevoir que vous jouez votre propre rôle sans en avoir pleinement conscience (ici c'est important de relire la phrase…). Et il est encore plus difficile de prendre conscience que nous avons tous sans exception pris la décision de jouer le "rôle du Moi" (de notre propre représentation "d'EGO") en oubliant totalement que "nous" avions pris la "responsabilité éclairée" de le faire. Si tel est le cas, vous commencez à entrevoir la portée de cette décision, et de la globalité de notre pseudo-réalité face à l'ensemble des autres qui sont aussi dans le même cas d'amnésie généralisée…

D'où la vraie question : pourquoi ? Et, pourquoi avons-nous ici tant de mal à concevoir que notre réalité factice n'est qu'une scène existentielle préfabriquée et non la Réalité vraie ? Cette question, les initiés se la posent, certains ont la solution, d'autres commencent à en sentir les effets par une sorte de retour collatéral issue d'une prise de conscience globalisée que quelque chose commence à arriver… Bien évidemment seuls ceux que l'on appelle les Grands Maîtres, les initiés de haut niveau, savent de par leur Don et leur Connaissance ésotérique (innée ou acquise) que quelque chose "ne va pas" dans la construction du Monde tel qu'il est, que quelque chose de bien plus vaste et de caché est à la manoeuvre derrière le décor ainsi dressé sur le devant duquel nous jouons nos existences avec nos "avatars EGO".

Que l'on soit plus ou moins croyant ou pas du tout, l'on a le droit de se poser légitimement la question du sens de notre vie ou tout simplement si "tout ceci" à une raison d'être d'un point de vue de causalité existentielle. Par contre, dans notre "réalité d'EGO", se poser la question c'est forcément penser que l'on va vraiment perdre son temps à tenter de résoudre la quadrature du cercle à en attraper des maux de tête, tout en se disant que cela ne sert strictement à rien et que surtout cela ne résoudra absolument pas les problèmes courants "importants"… du genre : qui va payer mon loyer ou qui va faire les courses pour manger, ou bien remplir le réservoir d'essence de ma voiture.

Justement… tous ces problèmes font partie du "scénario" et ne sont pas à laisser de côté si nous voulons jouer le jeu car ils nous apportent de l'expérience et nous confrontent à aborder directement notre "rôle" selon des possibilités diverses et infinies. La seule différence entre le profane et l'initié c'est que l'un pense résoudre les problèmes dans la peur de les affronter, il en est l'acteur inconscient, là où l'autre sait qu'il ne fait que jouer le script en sachant qu'il a accepté de le jouer. Ce dernier peut aborder joyeusement les pires problématiques.

Si la vie est comme une pièce de théâtre dont nous sommes les acteurs, c'est qu'à un moment nous avons aussi voulu nous plonger dans cette situation, nous avons voulu jouer au jeu de la séparation de notre véritable Moi avec notre "avatar" d'EGO. Certains initiés ou contactés ont des explications qui peuvent nous éclairer pour peu que l'on y soit réceptif, à vous de voir ou de croire, passez écouter Sylvain du Boullay ici sur tout ce petit lien passionnant pour mieux aborder la Question (et attention : peut-être changer votre paradigme !), ou bien n'hésitez pas aussi à me contacter si vous désirez en discuter de vive voix :

Je suis joignable directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés) pour vous aider à résoudre vos problématiques sous l'angle de cette conception d'une Réalité plus magique qu'elle ne le montre… Ou bien joignable via ma page de contact pour recevoir vos messages (merci de cliquer ma bannière web ci-dessous pour aller sur ma page de formulaire). À très bientôt et n'ayez pas peur de vous poser LA Question !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien aussi ici sur mon site

Articles récents

Hébergé par Overblog