Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #sauver l'entreprise, #réussite, #Chamanisme, #Rituels de magie, #emprise, #haute magie, #occultisme, #Chaman
"Vérité", mot gravé sur le front du Golem.

Entreprise et emprise ? Quel rapport me direz-vous entre deux concepts apparemment assez éloignés, voire opposés ? Et que vient donc faire la Magie Noire et ses travaux occultes dans une orientation aussi positive et franchement ouverte que celle de la volonté éminemment positive de réussite ? Ces questions sont fondamentales pour comprendre la nature profonde de nos intellects, de nos sociétés et des mots ou concepts que nous utilisons avec comme point d’orgue cette volonté assumée de réussite existentielle au sein de la structure sociétale occidentale à laquelle "nous" appartenons, et je parle ici d’un "nous", lecteurs occidentaux, qui ne vivons pas en brousse, qui ne sommes pas détachés de notre système économique et des appareils ou dispositifs* qui le composent (*tels que Giorgio Agamben les caractérise). Le chaman professionnel que je suis, et vous avez déjà pu le lire dans mes autres articles, ne fait pas abstraction de la question sociétale et même au contraire l’intègre entièrement dans sa pratique quotidienne à des fins de résolutions pour les personnes qui me le demandent, aussi il est bon de préciser que cette vision chamanique du monde se situe à la fois dans la réalité ambiante de notre société occidentale mais aussi sur le plan de sa symbolique culturelle, de sa part d’ombre invisible que l’on peut qualifier d’ésotérique et même de magique si l’on conçoit d’y répondre par une action, par un rituel défini dans un ensemble de travaux de magie. C’est de cet engagement, doublement structurant, chamanique et sociétal, qui me permet d’agir en pleine conscience de la réalité vécue par nos contemporains qui se voient souvent de plus en plus malmenés et même traumatisés par les effets nocifs issus de notre système occidental, par ses choix imposés et par cette sorte d’emprise que la société exerce sur ses concitoyens via ses "décideurs" qui en sont les instruments sans état d’âme ni volonté de partager leur propre réussite basée sur un schéma mental assurément fortement biaisé et déséquilibré.

Vouloir réussir, pour soi-même et pour ses proches, voire pour toute l’humanité si l’on a une vision globale qui pourrait sembler utopiste mais qui pourtant tombe sous le bon sens pour éviter les conflits et les rivalités d’Ego; vouloir réussir c’est donc une orientation positive en soi qui n’a normalement que des effets bénéfiques sur un individu qui se voit gratifié dans son propre travail par le ressenti qu’il a effectué une tache utile pour lui-même et pour son environnement socio-économique (si l’on veut recadrer dans ce sens comme le disait l’intellectuel libertaire David Graeber avec sa notion politique révélant les "bullshit jobs"). Pour autant, avec l’ubérisation progressive de nos sociétés où l’homme devient un objet réemployable ou substituable, une marchandise dans une société de service qui s’apparente de plus en plus à une "société de sévices" à l’individu qui devient un numéro ou un code-barre numérique que l’on pourra "employer" selon une mécanique qui n’a plus rien d’humaine mais s’apparente à un glissement vers le robot utile, ce Golem téléguidé dont j’ai déjà parlé et qui n’est pas une invention d’aujourd’hui puisqu’elle fait référence à la mythologie ésotérique juive. Notons que ce Golem magique agit et obéit au nom du mage qui lui trace "un signe sur son front", un signe de vérité vivifiante qui, si on en efface un seul élément, détruit immédiatement la créature, annihile son existence. Je vous laisse juge d’y voir ou non une quelconque référence biblique ou une "révélation" (puisque dans l’Apocalypse, avec le "Nombre d’Homme") : "elle [la bête] fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne puisse acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom".

Notre société, et il ne faut pas être devin pour le constater avec cette première étape du "smartphone-souverain", se numérise intégralement dans sa vision du futur et sa conception désirée par certains. L’homme devient alors un numéro, ou un signe tracé qui le poursuit, un code-barre programmé pour un algorithme lui-même manipulé par une conscience qui n’est pas humaine : ainsi l’humain devient un "homme artificiel" dans tous les sens du terme, ce qui est une puissante dégradation de son essence spirituelle première. Il y a actuellement une volonté maligne et pernicieuse de transformer l’Homme en une sorte de golem manipulable à souhait, en esclave docile soumis à la volonté d’un maître, et même en cyborg en appellation plus moderne, un humain directement pucé dans un avenir proche si l’on en croit les transhumanistes, lesquels sont assez souvent les mêmes qui se disent nos "décideurs", demandez d’ailleurs à Klaus Schwab (membre du comité directeur du groupe Bilderberg) avec le Forum Économique Mondial de Davos où l’avenir d’un monde sous gouvernance mondiale se dessine en lettres capitales sur le front des États, notamment avec son projet "The Great Reset" ("La Grande Réinitialisation", de l’humain… Titre de son livre majeur : "Covid-19 : la Grande Réinitialisation") et autres réjouissances : implantation de puces dans le cerveau de la population, gouvernance mondiale pilotée par une Intelligence Artificielle, etc... Tout ceci a de quoi faire réfléchir sur l’actualité si l’on en a encore les capacités, c’est une réalité et non une version complotiste du futur qui se profile véritablement à l’horizon dans la prise de contrôle de l’humanité, une réduction de l’humain à son avatar numérique effaçable, échangeable, négociable à volonté : un esclave moderne consentant.

La Magie Noire pour quoi faire ? Être chaman avec cette volonté affirmée d’aider à vaincre les maux de nos sociétés c’est déjà intégralement en comprendre toute la portée, savoir en expliquer clairement les effets et les conséquences, puis ensuite agir sur la base même des principes qui causes ces maux, lesquels sont des cristallisations de l’individu dans un rôle sociétal figé duquel il est souvent très difficile de sortir seul car la personne se retrouve engoncée dans une gangue compacte (principe "coagula" de camisole) de multiples problématiques enchevêtrées à la fois économiques, sécuritaires, familiales, professionnelles, financières, sanitaires, intellectuelles, et même et surtout d’une profonde crise spirituelle majeure de dissociation et de dissolution (principe "solve") qui achève l’espoir de s’en sortir car sans horizon visible et dégagé. C’est en restituant d’abord et avant tout ce premier principe fondamental d’espérance, d’une vision possible sur un avenir dégagé, que l’on pourra vaincre ensuite toutes les formes d’embûches en les surmontant tout comme l’on défait une pelote de noeuds… C’est en agissant sur la cause première des principes de ces maux que l’on commence leur dissipation intérieure pour s’y attaquer en extérieur, c’est en utilisant sur le Mal un puissant principe négatif que l’on l’empêche ce Mal d’agir sur le bien pour s’en nourrir et le détruire. La puissance de la Magie Noire n’est plus à évoquer avec de longs discours, cette magie reste extrêmement dangereuse, c’est une redoutable magie de destruction qu’il ne faut pas sous-estimer et dont la pratique chamanique peut se doter de par sa capacité à entrer sur des plans où règnent les concepts initiaux de la source des maux, de la source du Mal en général agissant sur notre plan matériel et mental. Le monde professionnel, celui de l’entreprise, du travail et de l’emploi, fait partie du plan matériel qui préoccupe aujourd’hui justement un très grand nombre de personnes désemparées, de chefs d’entreprise en pleine confusion des décisions à prendre, souvent en infligeant eux-mêmes des maux aux personnes salariées qui en dépendent, et il est possible de répondre à ces attentes en usant d’une sagesse initiatique, d’une intelligence saine et d’un discernement éclairé et bien orienté.

L’ésotérisme, celui de l’herméneutique véritable, nous révèle avec justesse, mais sous couvert de lourds secrets, que les symboles sont "agissants" si l’on possède la Connaissance de les incorporer dans de justes rituels durant des travaux de magie opérative parfaitement menés, mais l’utilisation de cette Connaissance ne peut se réaliser qu’en présence d’une Sagesse réelle, d’une Beauté d’âme accomplie et d’une grande Force contenue et adaptée, ce en quoi beaucoup de sorciers ne peuvent pas en revendiquer l’entièreté des facultés nécessaires tant elles sont complexes à acquérir et longues à maîtriser. Pour éloigner les maux, retrouver une porte ouverte sur l’espérance d’un horizon où la réussite revient avec la lumière, il faut parfois paradoxalement user de puissances sombres pour évacuer la gangue qui en obstruait le passage, c’est ce qui peut justifier de l’utilisation ponctuelle de la Magie Noire. Bien évidemment il ne faut pas oublier que d’autres types de magies intermédiaires pourront être plus à même de résoudre des problématiques ciblées et bien déterminées, la Magie dite Rouge pour les problèmes de couple (ou relationnels, amoureux, sexuels, etc..;), et la Magie dite Blanche pour recouvrer un bon niveau d’énergie et revitaliser basiquement avec harmonie et équilibre une personne en recherche de ressources intérieures, mais la Magie Noire sera celle qui affrontera le mieux le Mal par le Mal !

Les travaux occultes le sont à des fins de protection de ceux qui ne sauraient pas les utiliser et non parce qu’ils sont négatifs en soi, une fois leur Connaissance acquise avec la bonne orientation l’on peut alors avec sagesse utiliser toutes les magies dont la plus sombre pour faire renaître la lumière, c’est ce en quoi je me propose de vous aider en qualité de chaman professionnel. Vous pouvez en discuter avec moi librement au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) pour trouver des solutions adaptées à vos problématiques comme je l’ai évoqué brièvement dans cet article, ou bien aussi par écrit en passant par mon formulaire de contact (merci de cliquer sur ma bannière pour ouvrir ma page sur mon site). Je vous dis à très bientôt et soyez en complète résistance face à l’adversité, en pleine conscience face aux évènements, et puissamment volontaire dans vos actions réfléchies !

Jean-Pascal Bruno, chaman professionnel

Commenter cet article

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien aussi ici sur mon site

Articles récents

Hébergé par Overblog