Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

envoutement amoureux

téléphonez au   06.09.11.94.56  (appel non surtaxé)

Parler de "magies d'amour" n'est jamais simple, même pour un professionnel puisqu'il existe a fortiori une multitude de configurations amoureuses concernées et pour lesquelles un rituel spécifique de magie sera plus efficace et ciblé qu'un autre, donc toute généralisation sera de facto hasardeuse et susceptible d'entrainer de faux espoirs ou des erreurs d'interprétation de la part des auditeurs ou lecteurs qui penseront à tord s'y retrouver ou au contraire n'y verront rien d'intéressant pour leur propre cas. Afin de mieux cerner le sujet il est nécessaire, si l'on veut être plus précis, d'en distinguer les plus importantes typologies et les contextes qui s'y réfèrent, ce dont il résultera des pistes bien plus probantes et clarifiées pour chacun. Ainsi, comme l'Amour parle à tous et à toutes, hommes et femmes reconnaitront plus facilement la configuration qui est la leur dans ce domaine à la fois complexe et si important. Dans cette perspective de clarification, les grands types de magies, les types d'histoires amoureuses les plus courantes et les potentielles meilleures solutions seront abordées de manières certes rapidement généralisées mais contextualisées à des fins d'orientation dans ce dédale de possibilités dont je rappelle que toute explication didactique, même limpide, ne remplacera jamais une séance de vive voix entre le praticien et la principale personne intéressée, peut-être vous-même si vous êtes dans le cas d'une de ces problématiques amoureuses énumérées sommairement. Bien entendu, et pour être parfaitement juste dans les termes, "l'envoûtement d'amour" ou "envoûtement amoureux", ou bien encore certains l'appelle "sortilège d'amour" sera inscrit dans un processus de rituels successifs qui ne seront pas décrits car ils représentent le cheminement unique dans le temps des effets et des causes étant rencontré dans un contexte amoureux, avec ses hauts et ses bas, ses revirements, ses confirmations et autres innombrables singularités en permanente évolution et propres à chacun. Quatre orientations principales se présentent à nous pour utiliser l'envoûtement d'amour comme modus operandi, celles-ci avec d'éventuelles sous variantes mineures abordées (ou non, pour des raisons évidentes qu'il faudrait une bibliothèque pour les énumérer toutes…). Je pense que la plupart se reconnaitront dans au moins l'un de ces types de schéma, si besoin était.

Commençons par la personne seule (célibataire ou de nouveau libre, divorcée, séparée, voire veuve) qui recherche l'Amour et une relation durable. C'est finalement le cas d'une grande partie de la population si l'on compte les jeunes adultes entrant résolument dans la vie, voire les individus plus mûrs qui n'ont pas encore trouvé ou cherché la relation amoureuse qui leur convient. L'on peut aussi adjoindre à cette liste assez disparate ceux et celles, étant seuls, qui sont déjà amoureux d'une personne qui n'est pas libre (déjà mariée ou en relation) et dont la focalisation exerce cette exclusivité de ne pas aller chercher ailleurs en pensant (à tord ou à raison) que c'est le ou la partenaire idéale. D'une part il y a donc ceux qui ne savent pas où chercher, d'autre part il y a ceux et celles qui sont certains d'avoir trouvé mais dans l'impossibilité de concrétiser la relation (car déjà prise). Pour la première catégorie la recherche d'une relation amoureuse ressemble à une quête souvent vécue comme celle de "l'âme soeur" dont il faudrait débusquer la présence dans le monde, et c'est un peu la configuration d'une chasse au trésor qui s'organise, mais sans avoir de plan ou d'informations. Dans ce sens, les rituels de magie blanche pourront aider à déjà trouver en soi sa propre mission karmique pour ensuite comprendre comment trouver la meilleure relation, la plus adaptée réciproquement à cette quête de soi et du couple. L'envoûtement d'Amour sera alors une double action, d'éveil de soi et d'appel aux forces invisibles de l'Amour pour aider à trouver, par des concours de circonstances induits via les rituels. Dans l'autre configuration, être bloqué et persuadé d'avoir trouvé n'est pas simple à vivre si l'on ne peut concevoir une complète relation amoureuse pour diverses raisons dont la plus courante : la personne est déjà en couple. Dans ce cas la magie rouge et ses puissants rituels d'envoûtement d'amour pourront servir d'une part à certifier (ou pas) le choix, d'autre part à concrétiser la relation au détriment de celle en place… Dilemme à bien étudier sous tous les angles si l'on doit provoquer une rupture d'un côté pour se satisfaire soi-même, parfois cela tombe sous le sens, parfois non… Le karma et son itinéraire d'évolution, encore une fois, seront conjointement l'objet principal à suivre pour coordonner une éventuelle action magique plus radicale, pour l'un(e) et pour l'autre, souvent acté de manière unilatérale à notre niveau ici-bas (mais toujours décidé à un "niveau supérieur", sinon le processus ne pourra aboutir intégralement ou durablement sur une voie non compatible).

Voyons ensuite le couple qui veut de concert revigorer, dynamiser et harmoniser une relation amoureuse certes satisfaisante mais tout de même assez ancrée dans des habitudes et la routine. C'est très souvent la femme qui prend le devant dans cette volonté de réactiver l'Amour au sein du couple avec des moyens originaux pouvant revigorer la libido de son partenaire et ainsi dynamiser la relation, mais cela ne fonctionne pas toujours et d'autres moyens moins conventionnels et plus ésotériques peuvent alors prendre le relais dans un sens d'envoûtement d'amour pour libérer par la magie rouge les énergies des corps et des esprits. Il y a donc un besoin d'apport énergétique, de mise en phase des partenaires et de redonner un sens profond au couple, si besoin en passant par la sexualité, laquelle entrainera le regain de dynamisme pour entrevoir d'autres activités plus spirituelles en commun. Dans cet ordre d'idée, le concours annexe d'une magie-starter issue de la magie blanche qui apporte ce besoin d'énergie et de soin, l'envoûtement d'amour sera à double niveau ainsi teinté de blanc et de rouge, de ces deux magies complémentaires dans leurs actions et dans leur finalité : remettre le couple sur les rails pour qu'il accomplisse sa destinée à deux et puisse faire évoluer dans une direction commune les deux protagonistes dans un nouvel élan et vers des horizons plus conformes à concrétiser activement leur mission de vie, selon leur chemin karmique individuel mais évidemment en duo. Cette configuration très classique apporte une grande sérénité au couple et un aspect positif via des rituels qui s'intègrent assez facilement puisqu'il n'y a qu'une demande de réactivation plus forte d'un amour déjà présent mais qui avait tendance à faire une pause ou à ralentir son élan. Cet envoûtement d'Amour rallume la flamme, il est comme une étincelle revigoratrice qui apporte ses bienfaits et demeure une valeur sûre pour qui en trouve la nécessité ou le besoin dans sa relation.

Autre configuration bien plus problématique : l'homme ou la femme dans un couple en réelle perte de vitesse (et descente progressive aux Enfers) et qui désire reconquérir le partenaire qui s'éloigne peu à peu et entrevoit une potentielle séparation. Il y a ici une urgence à agir, c'est ce que l'on appelle en magie une action basée effectivement sur un envoûtement amoureux plus complexe via un rituel spécifique de "retour d'affection". C'est la magie rouge et ses plus puissants rituels connexes qui seront porteurs du processus de reconquête amoureuse pour sauver la relation avant qu'il ne soit trop tard, avant qu'une rupture soit elle-même actée dans les faits. Cette situation reste très délicate car le conjoint ou partenaire qui généralement fait la demande de rituel se trouve au bord d'un précipice d'où il perçoit la chute éventuelle de son couple s'il n'entrevoit pas une solution rapide et efficace. Ces types de demandes sont prioritaires et la prise en charge émotionnelle, voire parfois physique (si la personne glisse vers la dépression) demeure toujours ardue à gérer. Bien heureusement la puissance de la magie rouge permet de pallier aux effets négatifs qui sont présents, et ici aussi l'on aura parfois besoin d'un surcroit d'énergie avec des rituels de magie blanche afin de revaloriser le mental généralement en berne et une sexualité ou une libido devenues pratiquement absentes de la vie de couple. Dans tous les cas il ne faut pas attendre que la situation s'enlise et prenne des perspectives encore plus complexes à inverser en tendance, il faut rapidement et puissamment agir à tous les niveaux, tant au quotidien plus profane qu'au sens plus ésotérique que les rituels permettent. Ici aussi l'analyse karmique de la situation devra être effectuée au préalable afin de comprendre si cette épreuve n'est pas assurément une étape imposée sous une forme initiatique à des fins de test karmique à surmonter pour pouvoir évoluer par la suite… Ce qui est très souvent le cas mais n'est hélas pas du tout perçu comme tel.

Enfin, reste la dernière et plus compliquée des situations : le couple en pleine crise ouverte avec une rupture déjà en cours ou consommée. Ici le couple s'est désagrégé mais néanmoins il reste l'un des partenaires, celui qui est éconduit, qui veut récupérer son conjoint avec la force de celui ou celle qui a la foi dans son amour même si l'éloignement est en cours et la rupture déjà décidée. Il y a un véritable combat dans cette entreprise, qui, pourtant n'est pas perdu d'avance et c'est bien heureusement la lumière au bout du tunnel qui fait avancer sur cette voie de la reconquête du partenaire avec toutes les options qui sont présentes pour ce faire. Toutes les magies pourront être utilisées dans cette perspective, tous les moyens peuvent être envisagés, même parfois selon des objectifs ayant potentiellement recours à une magie plus sombre si cela devait se confirmer qu'elle soit nécessaire. C'est sur ce point crucial, celui de comprendre comment la situation a pu aboutir à la déflagration du couple, que l'on pourra y affecter ces moyens où une forme plus âpre de magie prendra le relais si cela en était une obligation karmique d'en arriver à bousculer certaines convenances profanes qui se verraient justifiées par une vue plus ésotérique et supérieure, par un angle plus aigu qui nous serait dicté pour agir de manière radicale. Encore une fois, il n'y a aucune justification de l'utilisation potentielle de la magie noire si celle-ci n'était uniquement un outil ultime pour devoir suivre un tout aussi ultime test karmique qui requiert parfois l'antithèse pour mieux cerner la thèse, la mise en abime du bien et du mal pour en reconnaître les mérites de part et d'autre, puis en faire une réelle et définitive distinction dans son vécu comme une cicatrice utile.

Suite à ce tour d'horizon qui je l'espère vous aura expliqué un tant soit peu le processus à géométrie variable de l'Envoûtement d'Amour selon des directions différentes et des objectifs de résolutions qui le sont aussi, je reste à votre disposition pour répondre à vos questions dans le cadre de mon activité professionnelle, ceci sans engagement et en toute liberté. Pour ce faire merci de suivre les informations sur ma bannière ci-dessous. Dans tous les cas, et vous l'aurez compris, c'est, avant tout, l'analyse de votre voie karmique, de votre mission de vie et de votre évolution qui permettent de mieux cerner les problématiques sous un angle moins profane, donc éminemment plus élevé, par conséquent plus véridique et plus juste pour chacun, ceci est aussi une règle d'Or dans le couple !

Jean-Pascal BRUNO, chaman professionnel.

 

téléphonez au   06.09.11.94.56  (appel non surtaxé)

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Amour, #Magie sexuelle, #envoûtement amoureux, #réincarnation, #karma, #ésotérisme, #spiritualité, #sexualité sacrée, #couple

téléphonez au   06.09.11.94.56  (appel non surtaxé)

Comme vous le savez certainement, la perfection n'est pas de ce monde mais nous pouvons toujours nous y approcher le plus près selon nos possibilités propres, d'ailleurs, et si nous y réfléchissons plus en avant : l'acte de cette tentative de perfectionnement n'est rien d'autre qu'un véritable apprentissage initiatique qui aboutit à une évolution, soit personnelle au niveau plus spécifique de l'individu ou soit plus généralisée au niveau de l'humanité entière, ceci à la fois visiblement (matériellement et existentiellement parlant) et aussi de manière plus invisible (spirituellement et karmiquement parlant). Cette constatation est aussi valable pour chaque aspect différentié de l'ensemble de nos activités ici-bas, de la plus élémentaire et apparemment insignifiante à la plus primordiale et vitale selon les critères terrestres tels que nous les entendons habituellement. Parmi ces domaines d'activité importants l'Amour en est un spécial qui requiert une attention toute particulière puisque sa résonance influence conjointement notre présent et notre devenir de façon puissante et durable et selon quatre axes fondamentaux dont les profanes n'en perçoivent bien distinctement généralement que deux, voire trois dans le meilleur des cas : au niveau physique, psychologique, mental et spirituel. Ces quatre axes, chacun bien équilibré en rapport des trois autres, permettent aussi d'aborder une évolution karmique optimum et une existence plus sereine pour soi-même et pour le couple qui se trouve réciproquement en phase précisément en regard de ces axes et de leurs orientations. C'est ce que nous allons voir ensemble aujourd'hui.

En commençant par le plus explicite des quatre, l'Amour physique n'a pas vraiment besoin de dessin ni de dessein en soi pour agir puisqu'il est fondamentalement ancré dans nos corps dans le patrimoine génétique de chacune de nos cellules pour créer cette attirance sexuelle induite dont nous savons tous qu'il est parfois difficile d'y résister sauf en y étant formellement entrainé en ajustant le mental et le spirituel (ou de manière plus prosaïque et morale selon le contexte historique et personnel). En Inde le Kamasutra s'exposait déjà ouvertement sur les murs des temples il y a plusieurs millénaires comme un enseignement à suivre, de nos jours le sexe est accessible pratiquement partout en quelques simples clics sur les écrans qui nous entourent, en cela rien n'a finalement changé, avec néanmoins des périodes historiques durant lesquelles la sexualité, ou plutôt l'acte sexuel, a plus été caché que véritablement réprimé car l'on ne peut pas aller à l'encontre d'une pulsion de vie essentielle à l'existence humaine qui doit jouer son rôle initial, celui de la procréation, mais aussi son rôle social en matière d'associations dans un sens plus structuré autour de la famille ou du clan. Ainsi les sociétés modernes se sont cristallisées sur des modèles purement conventionnels pour convertir la sexualité et lui attribuer d'autres buts pour justifier toutes ses lois, celles des groupes, des castes et des classes sociales. Même chez les peuples primitifs, une notion plus élargie et libre en découle pour la survie du clan face à l'adversité de l'environnement, ainsi la famille c'est le clan, la sexualité est multiple et sans exclusivité, elle appartient au clan et non à l'individu. Au-delà de ces notions conformistes, sociétales, claniques ou utilitaristes, l'Amour physique et la sexualité des corps apportent bien entendu aussi les notions de plaisir personnel et de satisfaction individuelle qui peuvent s'opposer aux premières citées et être plus ou moins réprimées ouvertement, mais ceci est une autre affaire liée à ce que l'on appelle la Liberté d'agir et plus largement à la Politique ou la Religion…

L'on pourrait voir dans notre second axe, celui de l'amour plus psychologique, déjà un empiètement sur le domaine de la relation à autrui avec cet angle de la Liberté individuelle d'aimer et ce que cela implique comme consentement réciproque au niveau plus spécifique de ce que l'on appelle les sentiments. C'est ici un axe beaucoup plus complexe que celui purement physique puisqu'il n'a aucun caractère d'obligation dans le sens où l'on peut aimer une personne sans que cela soit partagé en retour, ce qui effectivement entraîne assurément pour ce cas de multiples complications psychologiques dont chacun pourra sans effort en comprendre la portée et plus précisément la caractéristique qui se situe dans le ressenti, lequel cette fois-ci peut générer une douleur au niveau de la psyché, c'est-à-dire comme l'expression douloureuse d'une demande conjointe et fusionnelle du corps et de l'Ego. Inversement, l'acceptation réciproque apportera non pas le plaisir comme pour le corps mais la joie pour l'esprit et d'une certaine façon une première étape vers un bonheur partagé au-delà du "simple soi" mais toujours pour satisfaire deux Ego distincts bien accordés sur une même partition de sentiments réciproques. Cette apparente très bonne "entente psychique" entre deux Ego est ce que la plupart des gens appellent l'Amour afin d'en distinguer une certaine valeur supérieure à l'acte sexuel à proprement parlé, lequel est généralement partagé en complément (ou pas si cet "amour" est purement platonique, mais est-ce alors ici pour ce dernier vraiment encore le même type "d'amour" ?). Le champ d'exploration des aspects de cet axe de l'Amour étant sous l'égide des "sciences humaines" et de la psychologie pure, celui-ci se décline à foison en une multitude de sentiments induisant les meilleurs comme le plus sombres d’entre-eux, du bonheur complet à la plus profonde détresse pouvant aboutir à la dépression ou pire, au suicide des personnes les plus atteintes par ce mal-être, celui de ne pas être aimé en retour. Notons que les contraintes et affres de ce type d'Amour ont paradoxalement pu parfois générer des oeuvres d'art par effet de sublimation de la douleur psychique en une puissante création artistique, littéraire, picturale ou autre. En résumé, la part psychique de l'Amour n'est donc pas à négliger, elle représente un axe d'équilibre fondamental pour l'individu ainsi que sur l'ensemble de son activité potentiellement créatrice.

Mais alors que vient donc faire le mental dans toute cette histoire d'Amour ?! Il est clair que l'humain ne se résout pas à sa seule composante sentimentale ou psychique, l'on peut même assurer que l'Ego complet se permet de réfléchir et de peser lourdement le pour et le contre, c'est ici la part du mental que de se réserver une partie importante de l'individualité qui prend en compte à la fois la préservation vitale de son corps mais aussi de son esprit résonnant sans cesse, c'est la part du Cogito de l'Ego, comme cette série de miroirs internes où se reflète la réalité du vécu au travers de son propre filtre dans une constante et implacable réflexion pour sentir qu'il existe bien, c'est le fameux "je pense donc je suis" que nous connaissons tous. Sans cette terrible dimension mentale de l'humain, celui-ci ne saurait absolument pas en capacité de se représenter lui-même comme une entité séparée du monde et donc agir selon son propre libre arbitre (relatif) pour jouer son rôle, son "persona" dans cette existence terrestre où il a, d'une certaine façon, "mission de vie". C'est ce mental qui crée en lui cette scission entre ce qu'il pense "être lui" et me monde qui l'entoure, il est dans cette perspective en mesure de se différentier aussi d'autrui, il entre en dualité avec tout ce qui n'est pas lui, en ce sens (pour les adeptes de la non-dualité) il est en contradiction avec la Vérité ultime du Tout et ne se représente que SA propre vérité qui n'est qu'une illusion égotique (la Mâyâ hindouiste). Le mental a donc cette double fonction de créer l'individualité qui se reconnaît comme telle ainsi que de voir en autrui une autre individualité différente avec laquelle interagir. Les grands initiés (orientaux surtout) voient dans "le mental" un obstacle à la réalisation entière et complète de la rupture du cycle des réincarnations, rupture primordiale afin d'évoluer au-delà de la dimension terrestre, du moins "planétaire" liée au matérialisme. Mais en même temps cette phase de "mentalisation", de différentiation permet de rencontrer autrui et donc d'en expérimenter l'Amour au sein même de cette différence mentale. Ce qui serait impossible dans le cas contraire. Le mental est donc une contradiction nécessaire à l'évolution sur une échelle de temps variable, au rythme des cycles de la métempsycose, jusqu'au moment ultime de la Libération de ce cycle (celui du Sâmsârâ) lorsque l'entité peut passer de l'humain à un autre état plus évolué dans une dimension vibratoire supérieure.

L'Axe spirituel de l'Amour vient d'être partiellement abordé dans cette perspective inconditionnelle assez complexe pour le profane de concevoir que la réalité de sa dimension terrestre n'est qu'une fausse représentation de la Vérité dite Absolue, que même les mots sont impropres à définir la véritable Vérité du soi dans le Tout dans ce sens où seule la non-dualité est une Réalité qui nous relie, c'est-à-dire que la dimension que nous expérimentons actuellement dans cet espace-temps terrestre est elle-même générée par la projection de notre mental au sein d'une matrice néanmoins commune à d'autres entités avec lesquelles nous entrons en contact sous des angles différents. Pour imager, notre esprit est comme absorbé par le film ou le jeu vidéo que nous voyons défiler devant nos yeux sur un écran matriciel holographique quadridimensionnel en étant certains (avec les autres "entités" qui sont dans la même salle "de vision" que nous) que nous vivons pleinement ce que nous voyons, ce qui est relativement vrai mais uniquement "terrestrement" parlant… Jusqu'à la fin de la séance ou nous "reprenons nos esprits", nous nous (r)éveillons alors. L'on pourrait aborder l'Amour spirituel sous une forme assurément pleinement karmique lorsque "nous", les entités qui sortent de cette salle de "projection de réalité", nous partageons avec force notre ressenti karmique et nos "expériences matricielles" pour en analyser le sens et peut-être y retourner si nous avons échoué à en comprendre certaines subtilités du "film de vie" que nous devions aborder… Expliquer la profondeur d'une dimension supérieure en étant soi-même "en représentation" (vous aussi actuellement) dans la matrice n'est pas chose aisée mais très drôle en soi si l'on y pense et nous pourrons certainement en sourire en "quittant la salle" le moment venu…

Comme d'habitude il est parfois nécessaire que je puisse approfondir ces données et je reste à votre disposition pour y répondre, ceci si besoin en accord avec le thème de cet article et plus précisément pour vous aider à mieux rééquilibrer les axes de l'Amour que je viens d'évoquer afin que votre relation amoureuse vous soit bénéfique à vous et à votre partenaire. Pour ne joindre dans le cadre de mon activité professionnelle (en qualité de chaman en exercice) merci de lire mes coordonnées sur ma bannière ci-dessous ! Je vous dis à très bientôt, comme simple lecteur ou comme artisan pleinement conscient de votre réalité en devenir afin d'évoluer karmiquement au mieux selon le libre arbitre imparti au sein de votre mission de vie actuelle !

Jean-Pascal BRUNO, chaman professionnel

téléphonez au   06.09.11.94.56  (appel non surtaxé)

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Tantra, #trantrisme, #sexualité sacrée, #envoûtement amoureux, #Magie sexuelle, #Rituels de magie

Le sexe a toujours été une préoccupation majeure des êtres humains, hommes et femmes à égal niveau d’intérêt, tant pour le plaisir que pour la procréation avec cette différence que l’homo sapiens est un animal quelque peu plus évolué ayant croqué ce fameux fruit de la Connaissance avec tous les déboires que l’on sait mais aussi toutes les chances de mieux comprendre sa propre destinée (sans pour autant que tous en maîtrisent la subtile essence). Car ici-bas en effet tous les humains ne sont pas égaux en terme d’évolution spirituelle, ainsi qu’en savoir ésotérique ou en herméneutique. Dans ce sens les plus initiés seront pleinement conscients que la sexualité est aussi une source d’inspiration sacrée importante là où d’autres, plus novices ou plus profanes, n’y verront uniquement qu’une pulsion exaltée de la chair à assouvir dans l’effort d’un acte sexuel pour libérer des tensions et exulter en sécrétant voluptueusement divers fluides corporels. Une définition presque médicale pour signifier la notion d’orgasme lié à une union sexuelle dûment consommée. Bien évidemment presque tous seront d’accord, profanes et initiés, pour affirmer que la sexualité ne se résume pas juste à une affaire de sexe situé sous la ceinture mais que le cerveau y participe tout autant voire de manière prépondérante pour enclencher cet "obscur objet du désir" qui passe assurément par une volonté farouche, pour ne pas dire affirmée. Enfin, d’autres encore, assez peu nombreux seront capables de percevoir dans la notion de sexualité une perspective plus large aboutissant à une certaine forme de sublimation spirituelle afin d’évoluer, ce sont ici des initiés de haut niveau, des pratiquants de rituels tantriques proches de la magie rouge opérative.

Mais ne nous y trompons pas, la magie sexuelle (magie rouge) opère sur des modes de fonctionnement bien différent que le Tantrisme et les deux n’ont pas une même fonction ni un même "public". Les rituels de magie rouge ne peuvent être effectués que par des sorciers-chamans professionnels disposant d’une Connaissance ésotérique permettant d’opérer des rituels précis selon une gamme assez large en fonction de la problématique à résoudre. Ainsi, la magie rouge apporte d’excellentes réponses lors des tensions conjugales (que l’on appelle trivialement les "problèmes de couple") pour le retour d’affection ou le retour de l’être aimé si celui-ci est en rupture ou proche de la séparation. De même, les travaux en magie rouge jouant sur l’attraction (physique ou plus émotionnelle et sentimentale), les rituels qui lui sont attribués sont capables d’encourager fortement cette "attraction" ou au contraire dans d’autres cas plus spécifiques de provoquer une "répulsion". Prenons l’exemple d’une femme mariée qui veut se débarrasser de la maîtresse de son mari, alors la magie rouge lui sera de la plus grande utilité en passant par un travail à moyen ou long terme pouvant faire intervenir plusieurs rituels complémentaires comme la réduction de la libido de son mari ("nouer l’aiguillette") pour limiter ses escapades, avec en complément une action plus directe sur la maîtresse en question pour la repousser et garder l’exclusivité de son propre couple.

Dans un même registre "l’envoûtement amoureux" opérera via la magie rouge pour ceux qui chercheront un pouvoir d’attraction spécifiquement ciblé sur un individu en particulier, dans ce cas ce sont plutôt des hommes ou des femmes célibataires ayant jeté leur dévolu sur une personne pour s’en attirer les faveurs de manière ponctuelle ou plus durablement selon les types de rituels (ou "sortilèges"). L’on ne doit pas voir ici une quelconque "possession", la magie rouge n’est pas une magie noire de transgression ou d’agression, c’est au contraire une magie d’assimilation dont l’approche reste naturelle dans le sens où elle ne fait qu’effet de levier sur ce qui existe déjà en l’amplifiant ou en le révélant à autrui pour un rapprochement. Ainsi l’envoûtement amoureux ne fonctionne que sur les personnes déjà connues dans l’entourage dont le relationnel n’est pas négatif mais juste neutre ou positif pour dépasser un seuil vers une union plus proche et intime. C’est d’ailleurs le propre de la magie sexuelle que d’utiliser ce qui existe comme "outil de base" pour amplifier l’effet et l’adapter à chaque situation ou contexte. Dans certains cas, par exemple si l’on recherche l’âme soeur, alors une autre magie complémentaire de "révélation" (comme la magie blanche) pourra être invoquée comme rituel de départ des travaux afin d’orienter au mieux la suite à adopter en ce qui concerne les choix de rituels de magie rouge.

En ce qui concerne la sexualité dite "sacrée", elle est issue principalement d’une tradition tantrique d’origine hindouiste puis bouddhiste tibétaine, c’est-à-dire issue de certains textes sacrés appelés "tantras". En occident l’on a la fâcheuse tendance à confondre le texte avec la doctrine, et l’on perçoit donc dans le tantra ce que représente le tantrisme tout entier alors qu’il existe une multitude de textes (tantras) dont seul le "tantra de Guhyasamāja" fait appel à la pratique du yoga faisant référence à l’énergie sexuelle comme facteur de progression spirituelle et d’évolution. Il est donc assez bon de savoir, notamment pour les initiés, que tous les tantras ne sont pas orientés uniquement sur la sexualité mais ces des textes sont consacrés à des fins d’évolution selon de multiples voies pour la purification de l’esprit et du corps. Pour être parfaitement encore plus précis, nous devons donc employer la terminologie exacte de "tantrisme sexuel" et celle-ci coexiste en deux voies principales : le tantrisme de la main gauche (ou "Vamachara") qui effectivement utilisera la sexualité comme moyen opératif productif, et le tantrisme de la main droite (ou "Dakshinachara") qui sera plus ascétique, privilégiant la méditation en sublimant la pulsion sexuelle pour en retirer une énergie spirituelle conséquente. Les deux voies étant au choix, opposées ou complémentaires…

En occident nous n’avons évidemment retenu que la version purement sexuelle du tantrisme traditionnel, notamment avec la vague new-âge du début des années soixante, et même bien avant avec la "Golden Dawn" (Aube Dorée) et Aleister Crowley qui a su promouvoir avec outrance et débauche sa pratique rituelle axée à la fois sur la sexualité et sur l’utilisation de drogues psychotropes. Aujourd’hui l’on sait parfaitement que certaines substances sont psychoactives et potentiellement utilisées pour entrer en transe durant des rituels traditionnels : des drogues comme le "Peyotl" mexicain dont Carlos Castaneda aura su vanter les mérites dans ses ouvrages ou bien "l’Ayahuasca" des tribus amazoniennes dont se servent habituellement les chamans. En occident et de nos jours, en ce qui concerne typiquement la sexualité, les satanistes et les lucifériens ne sont pas en reste, pas toujours en leur honneur, leurs rituels sont en grande partie axés sur le sexe durant des réunions secrètes qui se terminent la plupart du temps dans le meilleur des cas en "parties fines" bien organisées mais aussi parfois pour le pire avec de graves dérives où ces "groupes sectaires" auraient utilisé des enfants durant non seulement leurs ébats ritualisés mais aussi en vue de réels sacrifices humains (affaires de "l’Alliance Kripten" et "d’Abraxas" en France par exemple)… Il faut donc aborder la magie sexuelle avec une grande prudence, d’une part pour ne pas finir tout simplement dans un club échangiste si l’on cherche avant un approfondissement spirituel, d’autre part pour ne pas entrer dans une secte en se retrouvant soi-même l’objet du rituel ou complice de pratiques réprouvées par la loi et généralement peu gratifiantes pour son karma…

Mais pour en rester à de saines pratiques, mieux vaut suivre un tantrisme traditionnel (main droite ou main gauche au choix, voire les deux) ou alors passer par la magie rouge opérative qui se base sur votre volonté avec comme guide un chaman sorcier professionnel qui a de l’expérience et une véritable Connaissance ésotérique. Ceux qui me suivent savent à quel point la magie opérative est complexe et n’autorise pas l’amateurisme, c’est pour cette raison que je me suis engagé depuis plus de trente ans dans cette orientation claire de magies apportant des solutions parfaitement adaptées aux demandes durant des travaux respectant celui ou celle qui fait appel à mon expertise pour l’aider dans sa démarche. Dans cette perspective je reste à votre disposition pour répondre à vos questions (sur le thème de cet article ou d’autres si besoin, voir sur la colonne de droite les thèmes en ligne), vous pouvez donc me joindre par écrit depuis mon formulaire de contact en cliquant sur ma bannière ci-dessous ou bien plus directement en me téléphonant au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé). Je vous souhaite un excellent Week-End en ce mois de mai ensoleillé et à bientôt pour une première prise de contact, si besoin !

Jean-Pascal BRUNO

Voir les commentaires

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien   cliquez ici 

Articles récents

Hébergé par Overblog