Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

travail

téléphonez au   06.09.11.94.56  (appel non surtaxé)

L'activité humaine telle que nous la connaissons à notre niveau terrestre dans le cadre de notre réalité subjective pourrait parfois nous sembler aberrante et illogique, voire terriblement injuste ou cruelle si les circonstances induites au contexte n'étaient pas toujours irrémédiablement en faveur de notre Ego très exigeant et évidemment tourné uniquement sur son propre moi terrestre. Cette incompréhension fondamentale, a priori généralisée au sein de la presque totalité de la population (notamment occidentale), s'explique par une très grande méconnaissance des processus karmiques et des phénomènes d'illusion que la réalité subjective fait subir comme épreuves, lesquelles sont pourtant nécessaires à l'évolution de chacun mais aussi paradoxalement assez facilement contournables ou ajustables pour qui sait opérer de la bonne manière, avec certes une certaine connaissance ésotérique basique. Pour l'initié, plus instruit dans cette Connaissance, il est assurément une autre vision que cette réalité subjective qui se complète au-delà de l'illusion qu'elle génère en apportant des réponses plus consistantes et satisfaisantes propres à pouvoir surmonter absolument toutes les crises existentielles et toutes les épreuves à subir. C'est de ce processus dont je vais parler plus en avant, celui-ci complète l'article précédent plus axé sur la "part de Chance" (lien ici en rappel) qui était déjà assez éclairant et que je conseille de relire (ou de lire) afin de mieux comprendre ce qui va suivre comme une suite ou un deuxième épisode complémentaire d'un niveau un peu plus complexe ou supérieur mais tout à fait utile et réalisable, même pour les profanes puisqu'il s'agit ici simplement d'un "ajustement d'esprit" à opérer, encore fallait-il le savoir ou le concevoir à son propre niveau comme une possibilité à intégrer…

Tout comme nos acteurs (notifiés comme exemple dans l'article précédent), ceux-ci jouent chacun leur rôle sur la scène d'un théâtre dont ils ont appris le texte de la représentation, assistés par le scénariste et le metteur en scène, dans un décor approprié, avec autour d'eux des machinistes dévoués pour que le spectacle soit éclairé au mieux, et avec le soin d'accessoiristes et de costumières qui leur ont fourni tout le matériel nécessaire afin d'exprimer leur talent dans les meilleures conditions, dans une réalité reconstituée dans cet espace avec les tempos précis des actes qui se succèderont les uns après les autres pour articuler la pièce dans une dimension d'espace et de temps bien définis. Évidemment le public qui assistera à la pièce ne verra pas les coulisses et de même que les acteurs seront tout à leur art d'être "entrés dans leurs personnages respectifs" ils oublieront l'illusion du jeu d'acteur pour "posséder leur rôle" selon le script à suivre. L'on sait combien les comédiens sont investis dans leur personnage dans ces représentations théâtrales qui demandent une telle concentration, une telle mémoire du rôle et des dialogues, un tel suivi de la trame des évènements de la pièce qu'ils en oublient parfois (ou se sentent obligé d'oublier) leur vie en dehors du spectacle. Les feux de la scène sont comme des feux dévorants la personnalité première pour s'y substituer et briller pleinement en représentation. Ce n'est qu'à la fin du dernier acte qu'ils retrouvent leur esprit, qu'il réintègrent consciemment leur état d'acteur pour laisser le personnage fictif de côté, après un salut bien mérité sous les applaudissements du public si celui-ci a été conquis par le jeu d'acteur mais aussi par le scénario et la mise en scène puisqu'une pièce de théâtre est un travail d'équipe très coordonnée.

Le travail, l'argent et l'amour sont souvent des trames importantes dans une pièce de théâtre où chaque comédien dispose d'une personnalité spécifique et de capacités à réagir à certaines situations prédéfinies qu'il doit apprendre à concevoir dans son jeu d'acteur. Hors scène il a tout loisir de prendre connaissance de son personnage, de son texte et des situations qui se présenteront à lui et dont il devra réagir selon une psychologie en adéquation avec les circonstances. L'allégorie de la pièce de théâtre et des acteurs est un bon exemple de ce que nous vivons aussi dans notre réalité terrestre avec autrui, néanmoins si nous savons que nous sommes dans une réalité sous-jacente, une réalité subjective dont nous avons oublié (tels nos comédiens en pleine représentation) que nous sommes aussi dans une sorte de simulation paradoxale dont nous avons oublié consciemment que nous en étions aussi des acteurs avec comme "mission de vie" un programme à suivre, des étapes ou des actes à interpréter, des épreuves à surmonter, des rencontres à effectuer avec des dialogues nécessaires à prononcer ou pas…

Cet "état d'esprit" s'acquiert dans ce que l'on nomme plus couramment comme un "état de conscience modifiée", celui de comprendre que l'existence telle que la plupart des gens la conçoivent n'est pas la réalité ultime en soi mais une sorte de représentation de notre moi-acteur forcément purement "égotique" (c'est-à-dire "strictement personnel" comme personnage joué) car dans son rôle terrestre, très restreint et ajusté volontairement avec ses valeurs d'ici-bas et des capacités déjà inscrites dans cette démarche existentielle où la destinée est un rôle à suivre dans son contexte avec ses rebondissements et ses épreuves. Lorsque l'on sait ceci, qu'on le conçoit comme une surréalité, alors l'on est en "état d'esprit" de pouvoir jouer sont propre rôle différemment tout en respectant la trame principale pour laquelle on est présent, sauf que l'on peut faire appel, tout comme au théâtre, au souffleur en coulisse pour se souvenir que l'on joue le bon texte, avec cette différence que l'on peut aussi le modifier dans une certaine mesure, ce qui change tout et peut aussi réorienter la pièce à jouer ou en moduler certains aspects de son personnage… Avoir pleinement conscience de cet "état de fait", être dans cet état d'esprit, c'est d'une certaine façon acquérir cette Connaissance supranormale, dans un sens axé au-dessus de la réalité terrestre subjective pour faire appel à son soi supérieur et donc devenir de facto "initié" à cette double réalité, d'ici-bas et d'au-dessus.

Il est clair que sortir de son "persona" pour retrouver l'entièreté de son soi supérieur, même seulement un instant ou partiellement, n'est pas à la portée de tous tant nous avons été intimement formatés pour ne croire qu'en une seule réalité des sens communs sur ce plan terrestre et que nous avons oublié d'autres sens plus subtils nous permettant d'accéder à cet état de conscience modifiée pour percevoir une dimension plus élevée et la continuation de ce que nous sommes, notre moi supérieur se situant dans cette autre dimension de réalité. Certains appelleront "foi" cette croyance en une dimension supérieure, en passant par des dogmes religieux qui peuvent tous se recouper si l'on y porte bonne attention, ou bien l'on pourra passer par d'autres moyens plus ésotériques et primordiaux pour ouvrir ces portes intérieures vers nous-mêmes. L'amour, l'argent, le travail nous semblent ici-bas comme des éléments cruciaux de notre existence terrestre mais pour l'initié ils ne sont que ces accessoires de théâtre de l'existence qui nous permettent de jouer un rôle, ni plus ni moins, et ils n'ont pas la même valeur intrinsèque à un autre niveau de réalité, au même titre que la fausse bibliothèque du décor de théâtre ou que la simple ligne de texte du script de la pièce, ligne de texte que l'on peut changer à loisir lorsque l'on est initié à cet état d'esprit plus proche d'une Vérité ultime et transcendantale de ce que nous sommes vraiment…

Afin d'approcher de cet état d'esprit ou d'en comprendre les ressorts dont seuls quelques initiés en sont aptes à en donner les clefs ésotériques pour passer le flambeau, n'hésitez pas à me contacter pour approfondir le sujet et permettre de faire tomber le masque de votre "persona" qui empêche une vision plus large et plus haute de cette dimension cachée et d'en éclairer la scène de votre destinée pour la remodeler à votre véritable image. Pour me contacter merci de voir les informations ci-dessous sur ma bannière. Je vous dis à très bientôt et sachez suivre la petite voix intérieure qui vous souffle le texte initiatique à suivre pour vous réaliser pleinement en toute conscience, en qualité d'initié je vous aiderai à mieux l'écouter et à en comprendre les orientations ésotériques qui sont les vôtres !

Jean-Pascal Bruno, chaman professionnel

 

téléphonez au   06.09.11.94.56  (appel non surtaxé)

Voir les commentaires

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien   cliquez ici 

Articles récents

Hébergé par Overblog