Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

covid19

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Kali Yuga, #Ragnarok, #apocalypse, #fin des temps, #crise économique, #covid19, #politique et magie, #sauver la planète

Quand on utilise sciemment des termes aussi puissants et chargés du poids du destin de l’Humanité que ceux de la Fin des Temps de l’Ancien Testament, du grand cycle hindou du Kali Yuga, du Ragnarok de la saga mythologique nordique ou du jugement dernier des religions monothéistes, c’est forcément que l’on va s’aventurer sur un terrain assez "apocalyptique", ce qui pourrait engendrer une petite angoisse quant à la suite du récit… Car oui, l’Apocalypse n’est pas une thématique à laquelle l’on pense forcément le matin en se levant avant de vaquer à ses occupations habituelles, ce serait plutôt au contraire la source de fortes interrogations métaphysiques difficiles à digérer ou d’anxieuses cogitations dues à un climat propice à l’effondrement qui se profile à l’horizon. Mais ce serait là le discours des pessimistes de nature, de ceux qui voient tout en noir avec au bout du tunnel l’Enfer de Dante comme seul point Oméga de leur existence, donc non, soyons plus optimistes si l’on découvre dans cette Apocalypse rampante non pas la déformation chaotique de sa signification initiale mais bel et bien l’essence prophétique d’une "révélation", effectivement bonne ou moins bonne selon la place que l’on s’octroie dans toute cette tragédie humaine parfois digne d’une comédie kafkaïenne.

Ajoutons à tout ceci l’interrogation si énigmatique que même Gauguin aurait pu la placer dans ces tableaux: "où en sommes-nous ?", et alors vient poindre à l’horizon l’esquisse d’une réponse si embarrassante à souhait que peu de personnes osent la regarder vraiment en face avec la lucidité nécessaire et avec l’intelligence du coeur (oublions vite les I.A transhumanistes ou l’intellect cartésien trop rigide et finalement aussi imbécile qu’un technocrate borné ou qu’un énarque aux commandes d’un État). Car en ce moment la question est d’autant plus délicate qu’il semblerait que l’un des quatre cavaliers de l’Apocalypse (oui encore) soit à notre porte, je parle de celui qui monte un "cheval pâle", celui qui draine sur son passage l’épidémie et la mort. Simple coïncidence ou commencement d’une révélation qui ne dit pas son nom, réjouissons-nous, ou pas, car l’Histoire n’a pas misé sur le bon cheval, ou bien alors s’est amusée à nous la raconter à l’envers (en effet le "cheval pâle" n’arrive normalement qu’en fin de parcours après les trois autres, qui sont: la Conquête, la Guerre et la Famine, selon les Écritures). Mais comme le dirait Jean Phaure dans son "Cycle de l’Humanité Adamique", la grande roue du temps continue son immuable rotation, l’ère du Kali Yuga nous transporte lourdement avec son âge de fer, très loin de l’âge d’Or des temps immémoriaux et pourtant si proche puisque le Cercle arrive à son point ultime de retour sur lui-même avec une élévation attendue (du moins pour ceux qui auront réussi l’examen de passage, ou de "pas sage" pour ceux qui redoubleront).

De mémoire d’homme depuis deux millénaires (seulement), et sachant que les cycles adamiques ou ceux des quatre Yuga, et d’autres comme celui du calendrier zodiacal Maya, nous transportent sur des centaines de milliers d’années, voire sur des millions, nous n’avons qu’une conscience limitée à nos tout-petits tracas quotidiens pour nous représenter l’immensité temporelle de la réalité de la Vie et de ses diverses formes, de ses véritables cycles où d’autres civilisations protohistoriques très avancées ont pu exister, puis progresser pour ensuite disparaitre pour "un ailleurs" impossible à définir avec nos sens et avec notre intellect bien carré. Mais n’allons pas si loin et préoccupons-nous déjà de notre propre sort sur notre échelle de temps grégorien qui nous amène aujourd’hui à 2021 années de lentes et souvent terribles progressions civilisationnelles dignes d’un film d’épouvante avec la complète panoplie jusqu’à nos jours des guerres fratricides, des conquêtes de pouvoir et de ressources, des famines interminables que l’on n’ose pas regarder même si elles sont à notre porte, et enfin des pandémies dont on ne souciait absolument pas encore hier, de celles comme le choléra, la dengue ou le paludisme qui touchaient les pays pauvres et lointains mais qui aujourd’hui nous rattrapent avec de nouveaux virus "très variants" se propageant sur l’ensemble de la planète, dont nos pays dits riches et développés.

Faut-il d’ailleurs se demander bien légitimement, sans jouer sur les mots, si notre développement n’aurait pas été un peu trop rapide en besogne ces derniers temps ou trop loin dans l’asservissement général, si notre mondialisme globalisant n’aurait pas altéré notre évolution au point de nous faire chuter, pour l’heure seulement trébucher salement, sur plus fort que nous et aussi sur bien plus ancien que nous: un simple virus, remettant néanmoins les compteurs à zéro… C’est avec cette perspective de peut-être nous faire prendre conscience aussi (un peu tard) que le cycle est à son terme, que l’ère du Kali Yuga s’emballe pour en finir, que ce Verseau zodiacal qui ne dit pas son nom, lui non plus, déverse comme il se doit sur nous le flot de son cavalier pâle sous la forme de sa pandémie galopante. Reprenons aussi la part de Mémoire qui nous revient légitimement mais que nous nous empressons d’oublier avec soin, amnésiques imperturbables que nous sommes, celle qui nous rappelle nos conquêtes historiques, de César, Cortès à Hitler en passant par Bonaparte, autant de petits cavaliers prémonitoires; cheval Blanc de pouvoir, cheval rouge de guerre, cheval noir de famine, et cheval pâle de mort et de maladies: n’aurions-nous pas ici depuis longtemps le compte exact de nos quatre cavaliers ?

Durant ces 75 dernières années, c’est-à-dire après la Seconde Guerre mondiale jusqu’à aujourd’hui, nous avons engagé un effroyable et continuel processus d’accaparement de la Planète au profit de notre seule voracité des ressources qu’elle nous met généreusement à disposition, seule une toute petite minorité d’entre-nous en possède l’exclusivité et l’usage au détriment de tous les autres mis en esclavage moderne avec le concours d’un encadrement de lois iniques toujours plus liberticides et restrictives. Même la science est au service de cette voracité, elle dépèce systématiquement et industrieusement la Nature pour la transformer en profits inégalitaires et destructeurs, elle se promeut au-dessus de l’humain qu’elle devrait servir en instaurant au contraire un incommensurable diktat sans âme ni spiritualité, elle se vend au plus offrant sans aucune morale ni éthique, elle ira même jusqu’à tuer son prochain pour une poignée d’écus empoisonnés tout en se cachant derrière des comités Théodule aux pratiques occultes. Nous en sommes là !

Cela va-t-il encore aller plus loin ? Et pour combien de temps encore ? Ce sont actuellement les seules vraies questions à nous poser si nous continuons sur cette voie glissante vers les abysses de la bêtise et de la cupidité, sans compter tous les autres vices qui les accompagnent allègrement et dont nous nous sommes habitués à vivre avec sans même plus en percevoir les aspects pour le moins pernicieux ou néfastes tant nous nous sentons éloignés "d’histoires à dormir debout" comme les Sodome et Gomorrhe, villes foudroyées sinon par leurs déchéances respectives que par la main hypothétique d’un dieu vengeur ou par la volonté impérieuse et souveraine d’une quelconque entité supérieure, je vous laisse le choix… Sans digression, allons nous aussi laisser entre les mains, cette fois-ci bien humaines, d’une élite corrompue et irresponsable le sort de milliards de personnes dans le monde assujetties à ces décisions sanitaires, antisociales, liberticides et dégradantes, pour ne pas dire dictatoriales et fascisantes dignes des meilleures juntes militaires ? Je vous laisse seuls juges à ce stade, un "jugement dernier" pour terminer cet article dont nous saurons certainement d’ici peu comment tout ceci finira, du pire renaît le meilleur, le cycle reprendra son cours, ce qui lui a été enlevé à la fin des temps va lui revenir au centuple pour le redistribuer à tous, que les derniers seront les premiers, et inversement…

Comme d’habitude je reste à votre disposition pour discuter du thème de cet article, vous pouvez aussi me joindre dans le cadre de mon activité professionnelle en qualité de chaman-sorcier à des fins de travaux et de rituels spécifiques à chaque problématique et contexte, ceci par téléphone au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) ou bien par écrit en passant par mon formulaire de contact (merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir ma page). Je vous dis à très bientôt et soyez vigilants des temps à venir, ils seront à la hauteur du défi que nos civilisations auront à surmonter pour une transition nécessaire au bien des peuples conscients que l’Histoire se joue en ce moment, avec eux ou contre eux.

Jean-Pascal BRUNO

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #énergie, #crise économique, #covid19, #protection, #sauver l'entreprise

Nos amis canadiens (que je salue au passage) ont la chance d'être bien plus ouverts d'esprit qu'en Europe où sévit un cartésianisme à outrance qui la plupart du temps ne suit aucun de ses préceptes logiques d'analyse et d'exploration en terme de recherches spirituelles et sociologiques. Il suffit de voir comment les crises sont gérées pour s'en rendre compte, notamment en France, avec la dégradation du climat social et la montée orchestrée de la peur dans la population… Ce n'est pas pour autant mieux outre-atlantique mais au moins les Canadiens disposent majoritairement d'une plus grande connaissance de l'ésotérisme en général et des aspects invisibles qui gèrent notre monde. Autre atout de taille, ils ont Richard Glenn qui depuis des lustres (qu'il ne m'en veuille pas) dispense un immense savoir via ses émissions TV et autres supports pour dégager la route des chercheurs en "ésotérisme expérimental" (le terme générique et bienvenu qu'il utilise). Alors à quand en France de telles prouesses sur nos médias, à quand l'arrivée de plateau TV avec de vrais invités initiés aux heures de grandes écoutes? Il ne faut pas trop rêver puisque l'intégralité de nos médias est sous surveillance de l’État avec comme garants de l'obscurantisme normalisé les milliardaires qui en sont propriétaires… Encore un fois je passe le bonjour et souhaite la bonne année à tous mes amis canadiens si bien informés et érudits en matière d'ésotérisme!

Ce petit préambule en signe de "coup de gueule" sur nos médias était nécessaire tant je vois mes contemporains ici en France se déliter sous mes yeux, avec comme seule bouée de sauvetage les journaux TV des infos qui leur rabâchent en continu les vraies fausses solutions contradictoires pour tenter d'y voir plus clair dans les diverses crises sanitaires, sociales, économiques et écologiques, lesquelles sont traitées d'un niveau "maternelle" et infantilisant pour que justement chacun reste en dessous du seuil de compréhension des véritables enjeux. La connaissance est un pouvoir et il ne faut pas compter sur les médias ou les organismes officiels pour vous apporter des réponses, au contraire, à les écouter user le cerveau par un lavage répété les médias pompent toutes vos énergies vitales et spirituelles avec comme but intimement rechercher le contrôle de votre esprit ou son enfermement dans une cage intellectuelle de confusion et d'angoisse. Les initiés, qui sont tout de même quelques-uns en France, sont indignés par tant de bassesse et de fourberie de la part de nos dirigeants qui jouent ainsi avec le mental des Français déjà affaibli par les mesures irresponsables qu'on leur impose chaque jour un peu plus avec une perte de liberté toujours plus accentuée. On se demande jusqu'où leur résistance mentale pourra aller pour résister à toutes ces "attaques", puisque nous sommes en guerre (oui mais qui contre qui finalement?).

Dans la plupart de mes articles et quels que soient les problématiques abordées, il est clair que le point commun essentiel pour les résoudre se situe au niveau de l'énergie. L'énergie pour entraîner la conscience vers une lucidité accrue, l'énergie pour entraîner l'action et casser l'inertie, l'énergie pour développer une volonté ferme et durable pour contrer les manipulations de toutes sortes. C'est cette énergie, ou plutôt toutes ces énergies différentes cumulées qui font qu'un individu peut user de son Libre Arbitre de manière indissociable avec la réalité qu'il aborde, en son âme et conscience comme l'on-dit (et non comme l'on cherche à nous l'imposer par la force, depuis le sommet d'une pyramide de technocrates auto-promus "élites" de la nation…). Il est important de constater que l'accumulation des problèmes, surtout pour les personnes fortement impactées par la crise sanitaire, n'a fait qu'amoindrir le potentiel énergétique en usant chaque minute des ressources vitales qui auraient pu participer à l'élaboration d'une protection personnelle renforcée. Bien au contraire, l'on voit une volonté néfaste des pouvoirs qui sont en place de voir diminuer ce potentiel vital à des fins inavouées de manipulation et d'organisation d'un pseudo-ordre publique par l'affaiblissement des individus. L'on peut d'ailleurs en passant se poser la question de la perte de revendication des libertés (d'expression, de manifester, de la Presse, syndicale, etc.) sur toute la planète en même temps avec l'apparition soudaine et coordonnée de cette crise sanitaire du Covid qui a le beau rôle d'avoir étouffé les très nombreuses manifestations démocratiques de par le monde… Tout en perdurant et en continuant encore à cette heure son action anesthésiante de toute revendication politique, sociale et populaire.

Il y a en effet de quoi se poser des questions sur la possible "organisation" de la crise sanitaire en amont dans un but de gestion des populations. De suite l'on sait que dès que l'on cherche à se poser la question alors l'on devient pour "le pouvoir" un terrible complotiste digne d'enfermement en asile psychiatrique (comme certains professeurs lanceurs d'alerte…), ou mieux, passible d'amendes pour faire taire tout un chacun au quotidien avec des "passeports de vie": ceux qui seront conformes seront libres de servir la pensée unique, les autres n'auront aucun droit de penser et d'agir par eux-mêmes; bonjour, voici venir non pas 2021 mais 1984! Que ceux qui cherchent une certaine vérité se tournent vers ce fameux "Agenda 201" et en tirent les conclusions personnelles à leur convenance. Mais pour l'heure, chaque jour je vois s'amenuiser l'énergie de chacun et j'exhorte chaque personne que je côtoie à entretenir cette énergie vitale en soi pour résister à tout cet environnement nocif que l'on nous impose directement ou indirectement. Certains diront qu'il y a de très "mauvaises ondes" en ce moment, et je ne le fais pas dire, tout en ajoutant avec humour noir que pourtant la 5G n'est pas encore arrivée pour nous pourrir un peu plus la vie et dégrader notre santé…

Je dispose tout de même de solutions simples à suivre, et d'autres un peu plus complexes pour se sortir avec moindre dommage de l'air du temps qui semble bien vicié par tant de problèmes cumulés. Tout d'abord et ce n'est pas une révélation : éteignez votre TV, ou bien ne soyez plus esclave des informations qui pilonnent négativement votre cerveau en réduisant drastiquement l'ouverture du petit écran aux mauvaises "heures de lavage médiatique". Ensuite, et à la place, prenez un bon livre ou bien allez voir les informations alternatives pour mieux vous faire une idée du monde et non vous la faire construire de A à Z par une oligarchie étatique qui n'attend que cet instant pour vous berner, vous manipuler et vous faire entrer la cervelle dans le moule étroit de leurs objectifs de canalisation (on pourrait tout aussi bien dire "d'hypnotisation généralisée"). Ensuite, posez-vous les bonnes questions, multipliez et entretenez de bonnes conversations avec des personnes qui comme vous sont dans cette recherche de vérité, de justice et de liberté (il est vrai que le port du masque a aussi comme par hasard réduit toute possibilité simple de réunion…). Enfin, mon conseil le plus important réside dans ce que certains appellent le "lâché prise", les praticiens comme moi y voient plutôt un besoin de se retrouver soi-même mentalement en relativisant les problèmes existentiels, cela s'appelle tout simplement la méditation. Il est bien évident qu'un grand nombre n'y voient qu'une perte de temps là où au contraire il faut savoir échanger un temps de précipitation contre un temps de réflexion intérieure. J'ajouterai qu'en cette époque folle en incertitude, la seule vraie valeur est déjà de croire en soi à des fins de ressourcement pour mieux appréhender l'existence telle qu'on la désire.

Sur ce, et comme d'habitude, je suis à votre service dans ce sens pour vous donner des conseils plus personnalisés dans le cadre de mon activité professionnelle et en qualité (parfois qui fait un peu peur à certains) de "sorcier-chaman", une dénomination propre à l'exercice approfondi de l'ésotérisme au service du plus grand nombre, à l'image ancestrale juste et véritable de celui qui apporte sa connaissance spirituelle au clan auquel il appartient. Comme vous l'aurez compris j'appartiens au clan des personnes ouvertes d'esprits et qui veulent ne pas voir leurs énergies spoliées par un environnement de contraintes et de problématiques faussées par un pouvoir exogène et délétère. Pour me joindre, vous pouvez passer par le téléphone directement au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé, Whatsapp accepté) ou bien passer par l'écrit via mon formulaire de contact sachant que je réponds à TOUS les messages que je reçois (si néanmoins la demande est claire, précise et complète), merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir la page de mon formulaire de contact. Je vous dis à très bientôt et sachez entrer en résistance sans pour autant perdre votre énergie, je vous apprendrai comment certains rituels peuvent vous protéger et renforcer votre lucidité en ces temps troubles. Sachons aussi tous, bien entendu, "cultiver notre jardin"!

Jean-Pascal BRUNO

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #crise économique, #homme politique, #sauver l'entreprise, #covid19, #sauver le commerce, #solutions innovantes

Jamais dans l'Histoire de l'humanité l'on a, pour une raison ou une autre, empêché une entreprise ou un commerce d'exercer sauf si celui-ci n'était pas conforme au pouvoir en place ou pour des motifs éthiques ou de légalité (exemple récent le commerce de l'ivoire ou plus anciennement l'esclavage…), sauf peut-être aussi, et il est important de le souligner en le rappelant, durant une période noire sous des régimes fascistes cherchant à stigmatiser une ethnie ou une minorité, par exemple sous le troisième Reich d'Hitler ou sous un régime stalinien. Aujourd'hui la crise sanitaire du Covid19 a fait vivre à toute une population un confinement et un arrêt brutal de l'activité de pans entiers de l'économie, stoppant net le travail de centaines de millions de personnes de par le monde, endettant des commerces à l'arrêt, empêchant des entrepreneurs d'exercer librement leur profession avec à la clef le chômage subi et parfois la faillite au bout du compte. Bien évidemment ce n'est pas du seul fait du virus d'avoir directement agi par les effets de la maladie sur nos activités mais ce sont les multiples décisions politiques de coercition ou de contrainte qui ont eu de facto ces conséquences collatérales désastreuses pour l'ensemble du tissu socio-économique mondial. Ce constat évident et implacable est d'ailleurs partagé par toute personne sensée ayant un tant soit peu analysé la situation sans parti pris ni exagération intellectuelle, que l'on ait complètement subi pleinement ou dans une moindre mesure ce diktat incohérent, constitué au fil du temps de choix inappropriés et désordonnés.

Les vagues successives étant en passe de se terminer, certaines contraintes demeurent et semblent pleinement satisfaire les pouvoirs en place alors que la population s'interroge sur des mesures qui devaient être abrogées, notamment en ce qui concerne un état de plus en plus policier avec des lois liberticides d'un autre temps. Il serait certainement plus judicieux d'aider réellement par des mesures concrètes et justes les personnes dans le besoin économique et social plutôt que de consacrer des sommes astronomiques pour des budgets sécuritaires (achats de drones et de matériel répressif) ou pour renforcer les grandes entreprises boursières déjà largement bénéficiaires dans cette crise au détriment des plus petites structures qui périclitent sous le regard presque amusé des actionnaires s'enrichissant allègrement sur leur dos… Mais, il en va ainsi du système ultralibéral dans lequel nous vivons, que la loi du marché fait fi des crises du monde réel pour conforter en priorité l'économie virtuelle de la haute finance en lui laissant le champ libre de dévaliser la plupart des commerces et des états (indirectement nous tous), sous le prétexte éculé de les aider par l'ajout d'une nouvelle dette à rembourser ultérieurement.

Cette dette "sanitaire" arrive-t-elle à point nommer, presque salutairement avec de nouveaux prêts, pour aussi sauver ces institutions bancaires en quasi-faillite qui n'ont jamais été en mesure ou en volonté réelle d'assainir leurs propres comptes depuis la crise financière de 2008? Assurément. Car le Covid19 s'apparente à une guerre, comme l'a parfaitement rabâché notre Napoléon de service, avec l'aide opportuniste des profiteurs de guerre qui sont managés directement depuis le sommet du pouvoir. Finance, laboratoires pharmaceutiques, multinationales, fonds de pension rapaces, tous sont sur le pied de guerre pour engranger les dividendes attendus qu'ils ont peut-être même envisagés, voire préparés activement ("Event 201", "Agenda 2030", "Grand Reset" économique) pour le "futur que nous voulons" ou plutôt le futur qu'ils nous préparent en secret sans nous en donner la moindre feuille de route démocratique. Certains "affreux complotistes" ont ironiquement parfaitement compris l'ensemble de ces manœuvres en rassemblant toutes les pièces d'un puzzle complexe et se voient d'ailleurs assez largement écartés des réseaux sociaux et des médias mainstream afin qu'ils ne puissent pas "affoler" encore plus la population qu'elle ne l'est stressée, ou bien devrais-je dire "ne pas l'informer" sur les projets des élites mondiales corrompues, menteuses et avides d'encore plus de pouvoir sur leurs administrés pris ainsi en otages.

Il va sans dire que ce tout nouveau virus est sorti comme d'une pochette surprise pour certains et que la crise sanitaire ne se terminera pas demain, même avec un vaccin (en thérapie génique non maîtrisée…) puisque ce dernier ne sera strictement jamais efficace aux dires des scientifiques sérieux. Les mutations virales à venir seront effectivement impossibles à contenir et l'on voit d'ici pointer un avenir en continuel semi-confinement sous contrôle de pouvoirs politiques de plus en plus autoritaires faisant respecter d'ultimes états d'urgence à répétition face à des populations excédées et à bout de ressources, l'instauration d'une sorte de terrorisme sanitaire perpétuellement en vigueur et en renouveau ad vitam. Alors faut-il craindre un non-retour à la normale sous ces auspices lourds de conséquences économiques, sociales et politiques? Il n'y a rien à craindre car tout est prévu pour le "Grand Reset économique" (dixit Forum Économique Mondial de Davos, OMC, OCDE associés à l'ONU qui a signé des traités de coopération "public-privé"), c'est-à-dire la prise de pouvoir totale à l'échelle planétaire par des pouvoirs privés (multinationales) et élites politiques manipulées (corrompues) par des organismes non gouvernementaux non élus. Il n'y a qu'un pas pour un gouvernement mondial, ce que certains ont prévu puisque cela leur permettrait la main mise complète par la finance et des lois globales ("globale", en France nous commençons à voir aussi ce terme émerger…).

Beaucoup de lecteurs qui ne sont pas au fait de l'actualité réelle mais de celle que les médias inculquent par un lavage de cerveau général, systématique et récurrent (vous avez vu comme on vous répète 50 ou 100 fois par jour la même chose en omettant tout le reste…), la majorité est aussi focalisée par ses propres problèmes matériels et par ce stress lentement distillé dans toutes les activités, chez eux, au travail quand ils en ont encore, dans leurs "loisirs télévisuels" de confinement puisque sortir devient compliqué; tout ceci est organisé avec une planification stricte qui n'a qu'un seul but: isoler les personnes pour qu'elles ne réfléchissent plus normalement et soient consentantes par contrainte et pression sociale. Dans une telle configuration spéciale aucune révolte ne semble possible, les réunions et manifestations sont nivelées, les oppositions politiques sont écartées ou fortement minorées, les esprits sont manipulables à souhait et soumis aux lois les plus improbables que l'on n'aurait pas osé proposer il y a encore quelques mois. L'on peut dire sans se tromper que le Covid19 a enterré toutes les révoltes en cours de la planète du jour au lendemain et il ne faut pas y voir ici un pur hasard de calendrier…

Alors, vous me direz: que faire? Tout est effectivement dans le titre de mon article un fois que vous en avez pris connaissance: résister pour déjà se sauver soi-même de la désinformation ambiante, s'adapter afin de retrouver un esprit apaisé et équilibré, puis se renforcer et se protéger. Sur l'ensemble de ces points cruciaux il existe d'excellentes méthodes psychologiques et ésotériques, ce que les initiés appellent des rituels efficaces afin de se protéger et de renforcer les énergies personnelles soumises en ce moment à rude épreuve et ainsi pouvoir continuer à envisager de se projeter dans l'avenir avec une confiance et une sérénité renforcées. Étant sorcier-chaman professionnel, un métier peu banal mais passionnant, je vous propose des solutions via des rituels ancestraux qui ont su préserver et développer un équilibre spirituel que nos sociétés ont renié ou oublié mais qu'il est possible de restaurer pleinement en ces moments difficiles. Pour en savoir plus ou tout simplement me poser librement des questions, n'hésitez pas à me joindre sans obligation au 06.09.11.94.56 (mon numéro direct, en France, non surtaxé) afin d'en discuter ensemble, ou bien aussi par écrit (je réponds à toutes les questions et demandes formulées de manière claire et complètes), ceci en passant par mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière web qui est ci-dessous. Je vous souhaite, avec cœur, esprit lucide et sagesse, d'avoir cette souveraine et légitime volonté de résister aux vicissitudes qui nous sont actuellement imposées et d'agir en conséquence, si nécessaire ou besoin avec mon aide qui vous est aujourd'hui proposée librement.

Jean-Pascal BRUNO

Voir les commentaires

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien aussi ici sur mon site

Articles récents

Hébergé par Overblog