Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

superstition-magie.jpgComme vous le voyez, j'ai attendu bien sagement que ce fameux vendredi 13 soit largement passé pour vous parler très justement des superstitions… D'ailleurs ce vendredi 13 a certainement été bénéfique pour certains et assez terrible ou même horrible pour d'autres ! Tout est encore une question de point de vue… Mais la paraskevidékatriaphobie (peur du vendredi 13) reste un grand mystère bien qu'une myriade de légendes ou d'histoires réelles se soient tristement déroulées en ce jour un peu "spécial". 

En ésotérisme et en Magie opérative, il est vrai que le 13 représente en lui-même une sorte d'énigme, un nombre plus que bancal puisque venant juste après le si parfait nombre 12, il casse le rythme régulier, il trouble la fête mathématique par l'écho dissonant qu'il émet dans cette symphonie logique si bien orchestrée, il est finalement le minuscule grain de sable qui vient gripper la belle machine bien huilée. C'est très certainement par cet aspect "vilain petit canard noir" que le nombre 13 se distingue de ses amis qui semblent plus respectables toujours "en couples ou en famille" (formés de multiples du 2 ou du 3) alors que lui reste en quelque sorte l'enfant terrible, le célibataire éconduit ou le "bad boy" solitaire des mathématiques et de la géométrie… pour ne pas dire de la "gematria" (pour les initiés).  

Mais ne nous trompons pas, les superstitions, qu'elles soient ou non liées au nombre 13, sont généralement toutes issues d'histoires vécues ayant plutôt mal tournées, citons celle du roi Philippe II de Macédoine qui eu la malheureuse idée d'ajouter sa statue au sein des 12 autres représentant des divinités… le pauvre fut tristement assassiné très peu de temps après. Ne parlons pas du Christ et du 13e invité lors de la Cène (dernier repas de Jésus), comme nous le voyons ce nombre est regardé comme le méchant Judas de service ! 

Ne pas passer sous une échelle semble être une bonne attitude si l'on veut minimiser les accidents potentiels… par contre, essayer de ne pas croiser la route d'un chat noir qui file devant vous reste plus difficile à tenter, surtout si l'on rentre tard le soir… Ne sourions pas trop tôt de ces superstitions, ou plutôt de ce qu'elles représentent au quotidien, elles sont la "part d'inattendu du réel", ce que l'on ne peut prévoir d'avance, ce petit coin sombre et mystérieux de l'existence qui réserve toujours des surprises, bonnes ou non. Car ne l'oublions pas, une superstition peut aussi générer ou titiller la Chance sous de multiples facettes intéressantes qui rejoignent certains rituels de Magie, du moins principalement dans "l'état d'esprit" à adopter mais aussi et surtout dans l'utilisation "d'objets catalyseurs"…

Ainsi, le fer à cheval, le trèfle à quatre feuilles, la patte de lapin, ou même le voeu lors du passage d'une étoile filante… sont autant de focalisations et d'objets de cristallisation de nos peurs, de nos désirs de protection ou d'attraction de la Chance et de la prospérité. En "état de superstition" l'on retrouve pratiquement les mêmes similitudes dans les objectifs à atteindre que lorsqu'un chaman ou un sorcier opère un travail magique avec un rituel basique. La différence fondamentale est que l'un, l'initié, a pleinement conscience de ce qu'il fait et dirige les opérations du rituel, alors que l'autre, le profane, se laisse emporter et contrôler par les éléments qu'il a lui-même déclenchés, souvent à l'improviste, dans tous les cas sans aucune préparation et compréhension.

Grâce à son imaginaire sensitif, le commun des mortels se livre aussi, d'une certaine façon, à ses propres rituels sans le savoir mais en prenant beaucoup plus de risques en bousculant des forces qui le dépassent ou en utilisant des méthodes incomplètes ou en parfait décalage avec la réalité des objectifs. Les vrais grands initiés et praticiens de la Magie opérative ne sont finalement pas du tout superstitieux au sens où ce terme renferme la part d'ignorance et d'impréparation, voire de surprise (souvent mauvaise) qui caractérise le profane face à des évènements qu'il ne peut ni comprendre ni gérer efficacement. C'est en étudiant longuement les ouvrages ésotériques, en étant le disciple d'un maître et surtout en ayant le don, que le professionnel acquiert et développe sa pratique.

Étant Chaman professionnel en exercice depuis de nombreuses années, avec les personnes qui se présentent à moi je sais immédiatement reconnaître les symptômes qui s'apparentent à des superstitions ponctuelles (ou présentés comme telles) mais sont en réalité de véritables problèmes plus dangereux et plus durables. Que ce soient des envoûtements mineurs ou bien des phénomènes de possessions récurrents (plus courants qu'on ne pourrait le croire…), j'effectue une étude complète de la situation afin de cibler le meilleur rituel pour rétablir l'équilibre des forces en présence. Si vous avez besoin d'une aide en la matière, n'hésitez pas à me contacter pour me soumettre votre problématique, qu'elle vous concerne directement ou non.

Pour me joindre, cliquez simplement sur ma bannière web ci-dessous (pour l'envoi d'un formulaire classique), ou bien téléphonez-moi directement pour en discuter au 01.43.48.83.01 ou au 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt pour résoudre ce qui entrave ou perturbe votre chemin de vie !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

astrologie-destinee.jpgDe tout temps les Hommes ont cru en l'influence des planètes à tous les niveaux, tant pour les tournants importants de la destinée que pour des options plus quotidiennes de moindres importances. Durant l'antiquité il n'était pas rare d'aller consulter les oracles pour décider de l'opportunité de tel ou tel mariage avec une famille plutôt qu'une autre, ou plus simplement de tel ou tel arrangement commercial afin de s'enrichir. De même, pour le domaine de la santé, les astres devaient donner des informations afin de garantir la prise de médecine au moment le plus opportun pour guérir.

De nos jours rien n'a vraiment changé, les horoscopes des magazines et les applications informatiques sont légions pour "connaître son avenir" ou à plus courte vue "être orienté" sur les tendances hebdomadaires positives et négatives de son existence. Comme par le passé les grands thèmes qui passionnent nos contemporains sont strictement identiques, l'on retrouve pêle-mêle l'information importante pour le travail à côté de l'orientation amoureuse du jour ou bien le conseil de santé à suivre d'urgence !  

Évidemment, le caractère éminemment sacré de la consultation de l'oracle de l'antiquité a définitivement été remplacé par celui, bien plus ludique, qui permet de s'en amuser en société ou avec des amis à table au moment du dessert, tout comme un passe-temps comme un autre… En d'autres temps, le simple fait de contredire ou d'interrompre le prêtre officiant durant une cérémonie de divination aurait été passible de mort. Heureusement (ou malheureusement), les temps changent et le pouvoir des hiérophantes a bien perdu de sa superbe au fil des siècles pour n'en garder que l'apparence désuète, voire purement anecdotique. 

Mais pour le Sorcier ou le Chaman, la puissance des astres est bien réelle, ils savent qu'elle agit directement sur l'ensemble des actions en cours, sur la majorité des décisions qui sont prises sans même que le profane ne s'en aperçoive… Les configurations planétaires influent de manières extrêmement complexes par interaction généralisée sur notre Terre et sur notre satellite naturel, la Lune. Or, tout professionnel le sait parfaitement pour le constater régulièrement, les forces telluriques déployées sont gigantesques, elles ont façonné notre monde, des montagnes en passant par les océans, pas un lieu sur le globe n'est exempt de leur zone d'influence…

Si les astres jouent avec notre planète et que celle-ci se joue de nous, alors nous sommes des marionnettes dont les fils sont directement reliés aux trajectoires planétaires, aux conjonctions, aux oppositions, quadratures et autres "trigonométries spatiales" de notre système solaire, et même des comètes venant d'encore plus loin. Cette discipline d'interprétation des mouvements planétaires et de leurs influences multiples sur nos états d'âme d'humains n'est autre que l'Astrologie, un Art Royal par excellence.

La plupart des Chamans et Sorciers ne sont pas forcément des astrologues de haut rang mais ils disposent des connaissances ésotériques adéquates pour en comprendre toute l'étendue et les répercutions intimes engendrées au plan cosmique. Lors des rituels, chaque travail est effectué selon les Grands Principes qui régissent les forces s'exerçant sur notre planète, avec la compréhension du calendrier astral afin d'opérer aux dates optimums ainsi que durant des périodes propices au succès de l'entreprise demandée. Aussi, il n'est pas rare qu'un rituel soit repoussé de plusieurs jours, voire même de plusieurs semaines afin d'entrer en parfaite phase avec les forces positives qui s'appliqueront à renforcer pleinement son effet initial.

En qualité de Chaman professionnel, j'applique à la lettre les Grands Principes afin de vous proposer les rituels les plus adaptés à vos problématiques tout en suivant "de facto" les meilleures conjonctions astrologiques pour bénéficier des aspects remarquables intégralement positifs. La Magie des rituels opère ainsi de manière optimum, au "moment juste" et avec une excellente intégration dans le contexte pour y entrer en phase, à son rythme et à son plus haut potentiel d'efficacité.

N'hésitez pas à me contacter pour planifier un rituel spécifique, n'attendez pas que les meilleurs aspects planétaires soient trop distants pour opérer. Cliquez sur ma bannière web pour me communiquer votre problématique (via formulaire classique) ou bien plus directement de vive voix par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt pour l'élaboration de votre rituel selon les règles de l'art et... les Grands Principes ésotériques !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Chaman

forces-tenebres-forces-bien.jpgJe m'amuse souvent des questions que je reçois, et je remercie d'ailleurs ceux qui me contactent avec tant de spontanéité et d'enthousiasme, car certaines de ces questions ont le grand intérêt de pouvoir attiser mon envie d'expliciter aux profanes certaines choses plus en avant, et donc d'en faire, comme aujourd'hui, un article. L'on m'a dernièrement demandé si : "un sorcier-chaman était plutôt du côté des forces des Ténèbres ou plutôt du côté des forces du Bien ?". Posée de cette façon, j'ai eu un peu l'air d'avoir soudain à m'immiscer intégralement dans la peau d'un Jedi de la saga de Star Wars… avec ce côté obscur de la force opposé au rayonnement du Bien ! Georges Lucas a bien été inspiré avec cette fantastique aventure intergalactique, et nous pouvons tous lui dire un Grand Bravo car finalement il n'est peut-être pas si loin de la vérité…

Pour reprendre le fil conducteur cinématographique, l'on peut dire qu'à notre niveau la Vie est comme la pellicule d'un film, elle se déroule selon une ligne temporelle uniforme et unidirectionnelle qui nous semble tout à fait normale et habituelle, de la naissance à la mort nous suivons inéluctablement la seule voie qui nous est impartie, figés dans la matière et englués dans notre bulle de temps, nous n'avons finalement pas le choix de revenir en arrière ou de revoir le film de notre vie pour corriger certaines erreurs. De même, notre corps matériel est trop "lourd" pour se déplacer à la vitesse de la lumière ou pour traverser la matière qui nous fait obstacle. Nul besoin d'être Chaman pour nous en rendre compte, nous ne pouvons pas passer à travers les murs ni nous téléporter instantanément à l'opposé du globe !  

Pourtant, je viens de définir ce que la grande majorité pense avec la plus grande des certitudes, avec cette foi scientifique inextinguible que les choses sont figées selon des principes cartésiens et rigoristes qui font que un plus un égal toujours irrémédiablement deux. Et bien, si je vous disais maintenant que tout ce que nous voyons n'est que le terne reflet d'une autre réalité bien plus vaste, que le temps et l'espace qui nous entourent sont encore plus spacieux, où les infinis peuvent se multiplier au-delà d'une seule ligne de temps… 

Alors, pour en revenir à notre candide question, lorsque l'on sait que notre vision n'est qu'une déformation d'une réalité qui nous dépasse largement, positionner les uns dans un camp, que ce soit celui des ténèbres ou celui de la lumière, ne signifie strictement rien de formel puisque, d'une part, tout est une question de point de vue (le notre étant tronqué, quelle que soit notre place elle sera entachée d'erreurs d'interprétation) et, d'autre part, prenons en compte la petitesse de notre raisonnement vis-à-vis de cette immensité que nous n'imaginons pas possible, même dans nos rêves… Par conséquent, dire qu'une chose est bonne ou mauvaise sera d'une "relativité toute humaine" et forcément fausse dans un absolu que nous ne pouvons ni capter ni définir avec l'intelligence et la sagesse requise.

Mais une réponse est néanmoins possible, à notre niveau restreint nous pouvons en effet toujours nous cloisonner dans notre espace et dans notre continuum temps limité afin de nous convaincre que tel acte de telle personne est bon ou bien mauvais pour nous en ce "temps T". Imaginer que ce même acte puisse être différemment perçu pour une autre personne est aussi envisageable et certainement véridique, imaginer enfin que cet acte soit inversement perçu par nous  à un autre instant "T+1" (soit à plus ou moins long terme) est tout aussi vrai. Mais une Grande Loi ésotérique de Causalité nous apprend que si l'on se place dans toutes les perspectives, sur tous les points de l'espace possibles et en tous les temps, alors la somme de nos perceptions, positives et négatives, s'annulent globalement !

Le travail du Sorcier Chaman est donc forcément bon pour vous si vous lui demandez d'agir dans le sens que vous désirez, selon votre libre arbitre, c'est à dire selon un choix que vous pensez positif pour vous. Mais sachez que toute action dispose de son effet en retour inverse, et donc de sa contrepartie en miroir, laquelle n'est peut-être pas encore perceptible immédiatement à l'instant T ni à l'endroit où vous êtes actuellement. Mais ne vous souciez pas trop de chercher le bien ou le mal dans toutes vos actions, ce n'est pas possible à votre niveau "dans l'absolue compréhension globale" de chaque action, tout simplement parce que vous n'êtes qu'un homme et non un dieu. "Errare humanum est" (l'Erreur est Humaine) est la seule certitude qui nous soit dévolue en ce bas monde, c'est-à-dire qu'à chaque fois que nous agissons nous ne pouvons pas aller contre notre nature qui nous pousse irrémédiablement à l'erreur, parce que notre monde n'est pas fait pour la perfection, parce que l'Homme n'est évidemment pas parfait.

Heureusement l’Homme est perfectible, donc ne désespérons pas, car c'est par l'erreur que nous évoluons tous sur le chemin initiatique de l'existence, il n'y a que ceux qui n'agissent pas qui sont dans la véritable erreur encore plus grande, celle de refuser d'apprendre à se relever après une chute prévisible, hélas ces derniers ne risquent pas de s'élever plus haut s’ils restent dans "l’immobilisme de la non-action" !

Je vous propose de travailler sur votre destiné, après que vous m'ayez contacté pour me soumettre vos problématiques existentielles, nous pourrons alors envisager le rituel adapté à la situation pour que le problème devienne une solution bénéfique en terme d'évolution personnelle. Pour ce faire, joignez-moi en cliquant simplement sur ma bannière ci-dessous (pour m'envoyer un formulaire de contact) ou bien téléphonez-moi directement aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt pour agir positivement et enfin rompre l'inertie qui bloque votre véritable nature positive !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Rituels de magie

rituel-corps-esprit-ame.jpgJ'ai l'habitude de vous mettre en garde avec une insistance légitime en vous disant sans cesse qu'il ne faut pas vous-même exercer les rituels magiques si vous n'avez pas le don. Aujourd'hui, pour une fois, je vais déroger à cette consigne générique en vous donnant, en plus, quelques conseils à suivre au quotidien… nous pouvons dire qu'il s'agit, d'une certaine façon, d'un rituel magique de "renforcement personnel", donc du soin, c'est à dire tout simplement de la magie blanche.

Il était nécessaire, surtout après mon dernier article sur la Mort de parler des vivants et "du vivant" au sens où il est toujours bon d'exercer un équilibre salvateur dans les thèmes abordés. Par conséquent, c'est bien de la Vie et de tout ce qui la génère ou l'entretient dont je vais parler. Évidemment, je ne vous fournirai pas d'ordonnance ni de médicament… mais sachons tous d'emblée que nous sommes nos propres médicaments, que nos corps recèlent de potentiels de régénération et de protection souvent insoupçonnés alors que nous pourrions les activer pour profiter de cette manne intérieure.  

Hélas, comme souvent, les capacités des hommes, qu'elles soient intellectuelles, magiques ou plus bassement corporelles, sont la plupart du temps laissées en lamentables friches et non exploitées… encore moins souvent développées à leur juste valeur. Les Chamans sont avant tout historiquement des "medecin-men" qui connaissent les méthodes naturelles pour tirer pleinement partie de l'environnement (par exemple avec les plantes et racines, en Amazonie ou en Afrique), ils savent aussi soigner l'âme avec les bonnes incantations et faire appel aux esprits. 

En qualité de Chaman occidental, je ne vais pas aujourd'hui vous faire ingurgiter les mixtures ancestrales des tribus reculées, ou chercher inutilement à vous enseigner de complexes mantras à réciter, ces dernières demandent de bien trop longues années d'études et de compréhension profonde pour vous les livrer pèle-mêle, par ailleurs il me faudrait plusieurs centaines d'articles pour n'en délivrer qu'une ébauche d'explication sans pour autant être certain qu'elles soient adaptées à votre personne. Non rien de ceci, mais par contre il existe des règles de vie universelles, des rituels blancs très utiles et simples à suivre, de bonnes habitudes à ancrer tout au long de la journée.

Loin de vouloir m'introniser "gourou personnel en ligne" (comme certains incultes malotrus…), je ne vais pas vous imposer tels ou tels préceptes ou enseignements miracles… je ne me contenterai seulement de rappeler les plus élémentaires mais au combien salutaires et positives règles de vie, celles qui bien souvent sont si évidentes et simples qu'elles sont noyées sous les mauvaises habitudes de la vie contemporaine, un peu à l'image de cette pollution des villes qui nous empêche de voir distinctement le ciel étoilé.

Commençons la journée par le réveil. N'engendrez pas de stress dès les toutes premières secondes en vous levant en fanfare avec grand fracas et bruits dissonants, au contraire prenez tranquillement le temps d'émerger des bras de Morphée avec quelques minutes silencieuses pour entrer lentement en phase avec votre corps physique, laissez toutes vos cellules s'activer progressivement, n'entrez pas de suite dans une course effrénée qui vous fera peut-être gagner quelques minutes mais très certainement aussi perdre la moitié de votre potentiel d'énergie pour la matinée, voire pour le reste de la journée… Apprenez à respirer en vous levant, inspirerez trois fois à pleins poumons pour emplir votre cage thoracique, de cette façon vous alertez l'ensemble de votre "organisme réflexe" que vous avez besoin d'oxygène et donc d'énergie pour bien commencer la journée, de la même manière qu'un cheminot pouvait fournir, à l'époque, la motrice en charbon !  De cette façon vous venez avec peu d'effort de mettre la "machine" en route sans la brusquer.

Regarder le Soleil en ouvrant la fenêtre est aussi élémentaire que vital, cet acte, ce rituel, est une phase indispensable pour faire entrer en vous la dose de lumière nécessaire à l'activation d'une grande partie de votre système nerveux et donc de l'intellect. La lumière agit directement sur l'organisme, via la réception de celle-ci par les yeux mais plus symboliquement aussi spirituellement. Accepter la Lumière naturelle de notre astre solaire est une nécessité, de facto c'est aussi écarter les ombres et les ténèbres de votre corps et de votre esprit… Rien de plus simpliste et pourtant de plus efficace !

Dès que vous êtes sur vos deux pieds, vous pouvez boire un grand verre d'eau fraîche, en prenant, là aussi, le temps de savourer ce fantastique liquide si simple et commun en apparence. L'eau sous forme liquide est assez rare dans l'univers, et comme vous le savez c'est la Vie sur Terre, mais à votre niveau c'est aussi l'élément indispensable à votre organisme pour fonctionner de manière optimum. L'eau est en effet le plus régénérant et basique des breuvages magiques que l'on puisse conseiller pour bien commencer une journée afin de se purifier de l'intérieur et de reconstituer l'électrolyte naturel nécessaire à la "batterie organique cellulaire". Évidemment, boire du thé revient au même… à vous de voir comment vous voudrez "aromatiser" votre eau, et si possible pas avec du Whisky !

De même que vous avez réveillé votre corps, que vous l'avez purifié et régénéré, faites en sorte que votre esprit en prenne pleinement conscience positivement et durablement durant l'ensemble de la journée, et si vous avez un doute alors observez le Soleil une demie seconde seulement pour constater que vous avez la chance d'apercevoir une étoile si proche et si généreuse en énergie, et vous prendrez ainsi quelques trilliards de photons sur chaque cellule de votre rétine pour vous en persuader !

Je vous ai donné ici une base saine qui peut constituer une série de petits rites personnels, voire un rituel complet de régénération si vous savez y ajouter la force et la conviction d'un initié en plein accord avec les Grandes Lois. Par contre, prenez contact avec moi si vous désirez aller plus loin dans le sens d'une résolution de problème(s) plus complexe(s) que vous ne pouvez pas régler seul(e), je vous aiderai à trouver la bonne orientation à prendre afin de réaliser pour vous un rituel adapté à la problématique en question. Pour ce faire, vous pouvez de suite cliquer sur ma bannière web ci-dessous (formulaire de contact) ou bien me joindre encore plus directement via Téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés).

À très bientôt, et prenez soin de vous. Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

la-mort-entites-defuntes.jpgEn ce 2 novembre il était important de souligner la date par un article s'y référant, non seulement parce que cette date correspond à une transition ésotérique remarquable (passage de la nuit de Samain) qui marque l'entrée dans une période sombre (symboliquement après une période de lumière au niveau des saisons) mais aussi et surtout puisqu'elle nous plonge dans le souvenir, celui des défunts. Le 1er et le 2 novembre nous entrouvrent cette porte mystérieuse, à l'image de celle des catacombes dont l'inscription frontale "Arrête, c'est ici l'Empire de la mort" nous prévient que nul vivant ne peut passer sans trépasser. C'est donc aujourd'hui une journée de souvenir des êtres disparus, c'est aussi une projection de notre propre fin.

Pour ceux qui croient en la métempsycose, c'est à dire en la réincarnation, ou tout simplement dans la Vie après la mort, ce jour n'est pas une fin en soit mais plutôt la marque d'un renouveau, celui d'un cycle qui se perpétue, du Grand "Samsara". Mais le 1er novembre c'est aussi la Toussaint, célébration de ces êtres d'exception que l'église a voulu sanctifier en les nommant Saints parmi les Saints… l'on passe ainsi de ces figures canonisées, au commun des mortels, d'une journée à l'autre, le lendemain.  

Le Chaman, habitué à dialoguer avec des entités désincarnées lors de ses rituels, sait très bien que la forme humaine n'est qu'une variante possible de notre passage sur la Terre en cette dimension, par conséquent il n'est pas effrayé par la vision de la Mort, c'est au contraire la grande faucheuse du renouveau, la maîtresse des basses oeuvres lesquelles deviendront "oeuvres au noir" dans le cycle des transmutations de la Vie. Car rien ne se perd, tout se transforme, la Vie et la Mort sont deux facettes d'une même pièce qui tourne alternativement sur elle-même selon un rythme ancestral, magistral et éminemment transcendantal ! 

Ne craignons donc pas le cycle nécessaire, ni ceux qui sont partis mais qui peuvent parfois revenir en ce jour, ne serait-ce que dans nos esprits… mais justement ce sont nos pensées qui les raniment, ce sont nos appels au souvenir qui remémorent l'identité des disparus, lesquels, pour une journée vont pouvoir eux aussi nous visiter, et peut-être nous livrer sous le boisseau quelques secrets ou conseils d'outre-tombe…

Certains "apprentis spirites", adeptes d'Allan Kardec, nous ont tristement habitués à ne pas respecter les dates, et font donc "tourner les tables" à leurs risques et périls en perturbant le calendrier. Je recommande vivement de laisser les morts à leur seul salut, de ne les déranger sous aucun prétexte, sauf en ce jour, en ce 2 novembre durant lequel la prière du souvenir peut être appliquée, pour les croyants comme pour les athées qui pourront exceptionnellement transmuter leurs pensées profanes en pensées sacrées sans avoir à recourir à une religion… c'est aussi cela le "Grand Mystère", celui que de pouvoir transmettre aux défunts une dernière pensée.

En Magie, les rituels mêlent tout au long de l'année et sans attendre tel ou tel jour sacré, le Vivant et le Mort, l'Humain et son Esprit désincarné, la Matière et l'Éther. Il n'y a de barrières que pour ceux qui se les construisent et s'y attachent avec de misérables et lourdes entraves. Les Chamans et les Sorciers voyagent sans cesse entre les deux mondes, du profane au sacré il n'y a pour eux qu'un simple pas à exécuter pour ouvrir le passage !

Aujourd'hui, les profanes ont les mêmes dispositions pour dialoguer avec l'au-delà, ils n'en ont qu'une idée vague et imprécise mais le calendrier leur ouvre aussi la porte pour quelques heures afin d'entrer en contact avec les proches défunts, afin d'entrer en communion secrète avec les esprits… et après en avoir parodier la venue quelques jours plus tôt durant Halloween !

Dans la plupart des rituels magiques, ce sont les esprits désincarnés, les entités du monde éthéré, qui nous guident avec sagesse en proposant des solutions aux problématiques des vivants. Ce jour du 2 novembre est donc aussi, d'une certaine façon, un hommage à leur dévouement et à leur travail sans lequel aucun Chaman professionnel ne pourrait être assisté dans ses décisions et actes magiques indispensables à la bonne marche des rituels. Je tiens d'ailleurs en ce jour à remercier les nombreuses entités qui m'accompagnent depuis de nombreuses années sur le difficile mais néanmoins formidable chemin initiatique que représente mon métier, tout en me donnant encore et toujours l'énergie nécessaire afin de supporter l'adversité de notre monde matériel.

Comme d'habitude, je reste à votre disposition pour toute demande de rituel répondant à votre problématique. Je suis joignable via mon site (en cliquant sur ma bannière ci-dessous pour m'envoyer un formulaire de contact) ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros non surtaxés). À très bientôt pour définir ensemble le chemin de vie le plus dynamique, positif et prometteur. En en ce jour, n'ayons pas peur de dire : vive la Vie !

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #jean pascal Bruno

succes-du-rituel.jpgEn Magie, et dans le domaine de l'ésotérisme en général, rien n'est jamais acquis tant que l'on n’a pas posé la dernière pièce, les travaux doivent être menés de A à Z, tout comme la construction intégrale d'une maison, des fondations en passant par les murs, pour finir par la toiture. Si vous vous arrêtez en chemin ou bien si vous tardez à finir de poser les tuiles alors c'est tout l'édifice qui risque de prendre l'eau ! Mais dans la construction d'une maison, n'oublions pas qu'il y a le propriétaire des lieux, lequel désire tel type de construction sans se soucier de la faisabilité, et l'architecte qui doit suivre les plans de cette construction avec son savoir-faire de professionnel… quelquefois les plans fournis sont incomplets ou impossibles à réaliser et l'édifice sera difficile à terminer voire à faire tenir debout. Heureusement, le bon architecte sait pertinemment qu'il faut remanier les plans et les interpréter, qu'il faut s'ajuster au Principe de Réalité !

Le Chaman est et reste l'Architecte du Rituel Magique tout au long de l'opération et ce jusqu'à la fin, lui seul en a la direction et sait élaborer le travail avec les matériaux nécessaires dont il a fait inventaire, par contre le Chaman reste à l'écoute du demandeur et il est donc tributaire de la qualité des informations qui lui sont fournies "à l'instant T" pour engager le Rituel dans la bonne direction. Ainsi, est-il impérieux qu'il y ait une parfaite entente entre le demandeur et le Chaman, "de facto" une indispensable osmose afin d'unir les énergies dans ce sens pour trouver les meilleurs angles d'attaque de la problématique en question. De même, il est indispensable de ne jamais relâcher la tension positive qui s'exerce pour entretenir le feu du Rituel, en effet, rien n'est plus dynamique que ne construire le travail en temps réel, sans jamais ni attendre ni oublier un élément important, tout comme l'on prépare une expédition périlleuse, l'on n'oublie pas la corde ou le piolet pour mieux ancrer la démarche sur les sentiers abrupts et imprévisibles…  

Mais quelquefois l'échec est hélas au bout du chemin. Alors que s'est-il passé pour que le Rituel échoue ? Pourquoi le travail n'a pu aboutir alors que tout semblait très bien engagé ? Nul besoin d'aller bien loin pour trouver les causes de l'échec ou de l'atténuation de l'impact d'un Rituel en cours. Il en existe trois principales: 

Premièrement : le Chaman ainsi que le demandeur doivent instamment s'assurer qu'ils ne font pas l'objet d'un "contre-rituel" ou pire d'un travail d'envoûtement venant d'une tierce personne hostile au Rituel en cours… il est en effet possible qu'un autre Chaman soit lui aussi sur la même voie mais dans la direction inverse ! Autrement dit : il y a obstruction ou bien sape du travail, nous avons directement affaire à une attaque magique. Dans ce cas, il faut bien évidemment contrer ce barrage, voire le forcer, cela requiert encore plus d'énergie dans l'élaboration du Rituel de base car celui-ci doit, en plus, disposer de nouvelles mesures de protection efficaces, tant pour le Chaman que pour le demandeur. La confection d'un talisman ou d'un mandala protecteur sera une des solutions à apporter rapidement pour que les efforts issus du Rituel ne soient pas complètement ruinés par les effets indésirables et négatifs venus de l'extérieur.

Deuxièmement, peut-être encore plus indésirable et paradoxal, si le problème vient de l'intérieur : le demandeur n'est soudain plus en phase avec le Chaman ! C'est le cas typique du client qui démissionne et qui doute de lui et de sa propre demande, voire des travaux en cours, évidemment ceci a immédiatement un terrible effet destructeur sur le Rituel qu'il a lui-même commandité ! Le Chaman ne peut rien faire sans l'accord et le soutien indéfectible du demandeur… c'est en étant parfaitement tous les deux en phase qu'ils peuvent conjointement construire efficacement le meilleur des Rituels, sans l'un ou l'autre des intervenants alors rien n'est possible ! Dans ce cas de figure, c'est au Chaman de remotiver ses troupes ! Il est impératif de redonner de l'énergie positive à son client et de lui montrer la route à suivre pour continuer le travail déjà accompli sans en perdre les acquis. Personne n'imaginerait douter des bonnes fondations de la maison en construction alors que l'architecte en est au stade de poser les fenêtres ou de peindre les murs… détruire les fondations serait à la fois une véritable aberration et un terrible gâchis !

Croire en ce que l'on entreprend et avoir la volonté de maintenir l'effort jusqu'au bout sont les deux points indispensables à la réussite de tout projet, qu'il soit issu du monde magique ou profane ! Chacun sait bien qu'une attitude positive, énergique et durable est nécessaire à tout succès en devenir, "a contrario" penser que ce que l'on fait est inutile ou peu constructif n'engage que sur la triste voie de l'échec. J'insiste, et j'avais déjà souligné que le mental positif du demandeur était indispensable à la bonne tenue du Rituel, et idem en ce qui concerne les capacités bien orientées du potentiel du Chaman (lire ou relire les articles: orientation positive et pensée positive)

Troisièmement : le contexte est une épreuve que le demandeur doit passer, c'est une phase initiatique de son évolution, il doit éprouver l'échec d'une situation afin d'en tirer grandement parti ultérieurement. Ce cas est assez rare mais il constitue l'essence même de l'évolution personnelle par laquelle nous passons tous, c'est par un échec significatif que nous nous fortifions d'autant plus, c'est par nos erreurs que nous nous corrigeons ! Ce cas est symptomatique d'une situation importante durant la Vie du demandeur, il est primordial que la destinée soit accomplie à court terme avec cette finalité, même si c'est l'échec qui est au bout de la route, celle-ci sera bien plus intéressante en le forçant à surmonter cet échec, à "aller de l'avant", mais dans une autre direction plus généreuse, à plus long terme...

Parfois, il faut savoir faire un pas en arrière et éviter le précipice pour ensuite faire le saut de deux pas en avant afin de le passer allègrement ! Savoir surmonter un échec est une des grandes leçons de l'existence, le Chaman le sait bien car il dispose de la Sagesse qui lui a donné les clefs de cette compréhension supérieure afin de se détacher des trop simples certitudes apparentes. Soyons vigilants mais toujours positifs, même et surtout dans l'échec, par la suite le succès arrive toujours avec encore plus de grandeur ! Je reste à votre service pour effectuer une étude de votre problématique afin que nous puissions voir ensemble les mesures à adopter sans plus attendre. Contactez-moi en cliquant sur ma bannière ci-dessous (via formulaire classique) ou plus directement de vive voix par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt pour le succès de votre projet ! 

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Rituels de magie

rituel-deux-mondes.jpgLa différence entre un initié et un profane n'est pas si éloignée que l'on pourrait le croire, d'ailleurs, mais dans une certaine mesure, tout le monde dispose de capacités cérébrales basiques pour ressentir le monde de l'invisible qui nous entoure, ce qu'il manque à la très grande majorité c'est la Connaissance et surtout le Don, celui de décrypter le ressenti des choses, celui de comprendre l'indicible par d'autres mots et d'autres moyens que celui de notre intellect bien trop cartésien et bien trop borné à nos seules certitudes limitées, telles de gigantesques oeillères. Pourtant, les mathématiciens le savent très bien et depuis de nombreuses années : notre environnement quotidien est constitué de plus de 20 dimensions… alors que nous n'en percevons humainement seulement que trois ! (2 dimensions spatiales + une dimension temporelle).

Le "sixième sens" du Chaman (ou de l'initié exerçant de longue date) lui donne en quelque sorte une capacité exceptionnelle d'ajouter une dimension supplémentaire à son humanité sensorielle, c'est cette faculté à dépasser l'horizon du commun pour lui permettre d'entrevoir un possible dialogue avec le monde éthéré. Bien entendu, rien d'extraordinaire au sens où le Chaman est pourtant et avant tout un homme comme les autres, il n'est pas sorti de l'univers de X-Files ni de la cuisse de Jupiter… non, le Chaman est tout simplement profondément en phase avec son environnement immédiat, celui que tout un chacun devrait savoir capter, mais aussi avec ce petit plus, ce dépassement vers un au-delà qui lui ouvre singulièrement une porte sur un monde intangible, presque indéfinissable en des termes logiques, celui que nous appellerons "dimension éthérée", mêlant la matière, le temps et… bien d'autres choses !  

Mais qu'est-ce donc exactement que ce "deuxième monde éthéré" et en quoi peut-il véritablement nous apporter quelque chose de concret et d'utile, existentiellement parlant ?

Déjà, je tiens à signaler que certaines personnes, qui ne sont heureusement ni des Chamans en exercice ni des initiés, peuvent néanmoins entrevoir ce monde éthéré dans des conditions que j'appellerais "extrêmes", par exemple : à la suite de maladies provoquant une dégénérescence cérébrale, plus précisément une forme de démence ou de "délire confusionnel". C'est à cause de leur maladie que ces personnes ne perçoivent plus leur environnement normal, elles sont coupées de leurs sens communs et développent en contrepartie la faculté d'accéder à une autre forme de vision sous-jacente et latente, laquelle leur permet de "voir certaines choses". Elles ne peuvent bien entendu pas comprendre ni appréhender pleinement les visions qu'elles captent et il est évident que ces pauvres bougres sont très malades et ne font que délirer. Bien qu'on les traite d'illuminés, il n'y a rien de lumineux ou d'éclairé dans leurs comportements mais hélas qu'une dégradation de l'individu propre à la folie provoquée par une maladie (ou par un accident cérébral). Dans certains cas, l'abus à répétition de drogues dures peut aboutir à cette triste finalité, je ne recommande évidemment pas la prise de telles substances terriblement nocives et destructrices.

A contrario, et très loin de l'illuminé, le Chaman et le véritable initié n'ont pas eu à se dégrader mais plutôt à s'élever de leur condition humaine basique, ils ont su ajouter cette capacité en complément de leurs propres sens communs. Des récits font effectivement mention de l'utilisation de certaines drogues naturelles chez les Chamans amazoniens ou africains mais jamais en dehors du rituel, ainsi l'intégrité mentale de l'individu est conservée ! Notez bien que chez les Chamans occidentaux, les seules drogues utilisées sont généralement celles de leurs propres endorphines (c'est-à-dire celles sécrétées dans leur cerveau par leur hypophyse et hypothalamus personnels).

Ceci dit, l'illuminé et l'initié entrevoient ce même "univers éthéré", mais là où l'un ne sait pas l'interpréter, l'autre comprend, analyse et retient la leçon des symboles qu'il capte, associe des schèmes mentaux, construit des trames existentielles au travers de "visions" ou de "flashs" (il n'existe pas de termes plus précis). Ces flashs sont extrêmement complexes et composites, et il faut donc disposer d'excellentes bases intellectuelles pour en distinguer clairement la signification générique. L'on comprend mieux pourquoi le simple malade mental ne peut pas appréhender ce qu'il voit, et restitue un discours confus souvent violent ou teinté d'une peur hystérique… Par contre, le Chaman professionnel sait, par le biais du rituel parfaitement établi et effectué, aborder les informations qui lui sont présentées lors de ses travaux, il sait surtout bien orienter ce qu'il capte pour n'en garder que la "substantifique moelle" propre à comprendre pleinement la problématique portée.

Il est difficile d'expliquer ce qui ne peut l'être, aussi, donner ne serait-ce qu'une approche concrète, voire logique, à ce qui ne l'est pas en matière "de monde éthéré" serait à mon avis aussi vain que de laisser visionner un film muet à un aveugle pour lui demander ensuite ce qu'il en a retenu… autant dire : rien. Pour comprendre les messages, les symboles, les idées ou les paraboles du monde éthéré, il faut déjà en avoir les clefs, sans elles les portes restent irrémédiablement closes et seule la lumière ténue qui en sort de la serrure éclaire ceux qui s'y penchent ou s'y précipitent, sans autre succès que d'y voir des ombres floues !

Comme d'habitude, je vous laisse me contacter pour toute demande d'information ou si vous avez une problématique à me soumettre dans le cadre de ma pratique professionnelle en qualité de Chaman. Je suis joignable via mon site (cliquez sur ma bannière web ci-dessous pour m'envoyer un formulaire de contact), ou bien plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). A très bientôt pour décrypter ensemble vos perspectives existentielles via le rituel parfaitement adapté ! 

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme

ligne-de-chance.jpgQui n'a pas rêvé de tout réussir, de forcer le destin pour que chaque initiative devienne un succès intégral de A à Z ? Qui n'a jamais voulu vaincre le hasard et se détacher des Lois du commun des mortels ? Vous aurez compris qu'aujourd'hui le thème de cet article dépasse de loin les capacités de tout un chacun et que vouloir s'abstraire totalement des infortunes ou des vicissitudes de l'existence au quotidien revient à devenir tout simplement un surhomme ou un demi-dieu ! Pourtant, n'avons nous jamais rencontré ces personnes, amis ou simples connaissances, pour qui rien ne semble impossible et pour qui la chance sourit bien plus qu'à d'autres quidams ? Oui, nous avons tous au moins un exemple de ces "sacrés vernis" !

Dans un autre ordre d'idée, il existe aussi des individus qui attirent irrémédiablement une terrible poisse, cette malchance qui se faufile dans tous les recoins de leur quotidien, de la perte de leurs clefs en passant par les accidents domestiques à répétition ou de la petite coupure qui va jusqu'à la gangrène, ils n'ont véritablement "pas de chance" ! Ici aussi nous connaissons ou avons connu au moins un spécimen de ces pauvres bougres qui se lèvent le matin en se demandant ce qui va encore leur tomber sur la tête dans le courant de la journée pour leur pourrir la vie… Leur calvaire n'a pas de fin, leurs problèmes s'imbriquent les uns aux autres jusqu'à former une énorme pelote d'ennuis, pour ne pas dire autre chose !  

De ces deux cas extrêmes, le juste milieu en est bien heureusement plutôt la norme pour la grande majorité d'entre nous… bien entendu, il nous arrive aussi de cumuler de petits ennuis passagers, mais dès lors que nous avons une suite de deux ou trois problèmes coup sur coup nous sommes déjà amplement rassasiés de notre quota "normal" de malchance ! De même, une petite martingale de succès nous étonne toujours, et d'ailleurs nous nous méfions, à tort ou à raison, d'être dans une période de trop grande chance en pensant que cela ne va pas durer, voire même s'inverser ultérieurement.

Alors comment interpréter cette notion de chance et de malchance ? Pouvons-nous contrôler cette fameuse "ligne de chance" dont parlent savamment les chiromanciens en analysant la paume de nos mains ? Existe-t-il un fluide, une source de chance ou un flux à suivre pour nous emparer de cette corne d'abondance génératrice de succès et de réussite ?

Évidemment, s'il existait une telle substance, un tant soit peu physique et matérielle, ou bien ce fameux "élixir de chance", nous serions tous devant la porte du marchand pour en obtenir ! Hélas, non, cette potion n'existe que dans les contes fantastiques pour les petits enfants… néanmoins, la Chance et la Malchance existent bel et bien, nous y sommes confrontés chaque jour lorsque nous devons prendre une décision, c'est encore une fois de notre libre arbitre que dépend "notre sort", en effet c'est par nos actions que nous nous infligeons un retour positif ou négatif de nos actes, et c'est par la teneur "lumineuse ou noire" de notre conduite que nous récoltons, soit la tempête, soit la douceur du beau temps.

De même que nos actes scellent notre parcours personnel, lequel sera jonché d'embûches ou bien de roses, de même : "Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde.", phrase qui n'est pas de moi, mais de Bouddha !

Alors, comment ne pas revenir sur le plus important des concepts, celui de "pensées positives", afin de provoquer cette Chance et de la mettre si possible de son côté ! Ce n'est pas si simple, surtout si l'on est seul et sans soutien… Mais, justement, à défaut de pouvoir à tout instant rayonner de cette lumière presque sainte, laquelle n'est clairement pas à portée de tous, il existe quelques rituels qui permettent d'entrer dans un "contexte de potentialités avantageuses", en d'autres termes plus simples : d'entrer en phase avec une période propice au succès.

La Nature inférieure de l'Homme nous pousse généralement vers le bas et il faut sans cesse triompher de nos instincts pour aller de l'avant et regarder vers le haut, c'est cette victoire sur notre dragon intérieur qui nous fait nous dépasser et provoque en nous et sur notre chemin une lumière qui écarte le chaos et prévient les problèmes inhérents. Dès lors que nous savons déclencher cette étincelle, nous sommes capables d'illuminer notre quotidien et d'écarter la plupart des dangers et des "mauvais esprits", ce qui d'une certaine façon s'apparente tout simplement à provoquer la Chance !

Soyons tous comme Saint-Michel terrassant le dragon, entrons en guerre contre les zones sombres de notre quotidien pour dégager les voies qui mènent au succès et à la Chance ! Dans cet ordre d'idée, et via le rituel adapté, je peux vous aider à vous orienter pour que votre voie personnelle se révèle à vous, pour que vous puissiez tracer le chemin vers le but que vous vous êtes fixé. N'hésitez pas à me contacter pour en discuter efficacement, pour ce faire cliquez sur ma bannière web ci-dessous (envoi d'un message via formulaire) ou de manière plus directe : téléphonez-moi aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). A très bientôt pour ouvrir la voie royale de votre ligne de chance !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #jean pascal Bruno

energie-vitale-orientation-positive.jpgJ'ai régulièrement des discussions passionnées avec mes clients en ce qui concerne mon activité professionnelle de Chaman, ils sont très curieux de nature et se demandent toujours par "quel bout" je vais bien pouvoir commencer à traiter leur problème… et ma réponse est pratiquement toujours la même : "Nous sommes comme le joueur devant une partie d'Échecs avec un adversaire intelligent qui maîtrise bien les pièces, le temps et l'espace de l'échiquier. De notre côté, nous apprenons sans cesse sur notre adversaire en étudiant sa façon de jouer, son style, ses forces et ses faiblesses. Ce n'est qu'en ayant une volonté de gagner que nous pouvons espérer pouvoir mater la situation à notre avantage et gagner !" De cette allégorie échiquéenne, il faut retenir la vérité universelle suivante : si nous voulons réussir, si nous voulons aller de l'avant de manière efficace, la force brute et l'intelligence ne suffisent pas, il faut aussi avoir le mental du gagnant, la volonté impérieuse et réelle de voir le succès arriver au bout du compte, comme dans une partie de jeu d'Échecs.

Je n'ai évidemment pas pris cet exemple par hasard, en effet la Vie est à l'image des choix que nous pouvons réaliser lors d'une partie d'Échecs, chaque coup permet d'avancer contre l'adversité. Si nous avons choisi notre camp avec les pièces blanches, alors nous devons tout faire pour reverser le camp des pièces noires, elles sont la représentation de tout ce qui nous empêche d'avancer positivement, elles sont les obstacles à surmonter pour l'emporter. La bipolarité du jeu d'échecs est aussi intéressante, deux camps, deux conceptions. Lors d'un rituel magique à effectuer, je dois me positionner dans l'espace et dans le temps avec la problématique du demandeur, je m'oriente, je deviens l'une des pièces majeures du jeu qui doit comprendre l'environnement des autres pièces, leur potentialité à agir positivement ou négativement, choisir le bon camp et la bonne stratégie. Cette orientation est primordiale dans le rituel, elle permet de se focaliser avec la volonté experte et le savoir-faire acquis sur ce qui pose réellement problème, et non sur l'unique arbre qui cache l'ensemble de la forêt.  

Une vision "holistique", c'est ainsi que l'exercice du rituel se pratique, avec cette compréhension globale et instantanée de "l'échiquier de la Vie" où chaque évènement ou chaque personne importante doit figurer en tant que représentation d'une réalité du moment, avec les acteurs qui vont interférer sur chacun des coups à jouer. Bien entendu, pour s'investir de cette "vision élargie", il faut non seulement s'y préparer mentalement mais aussi physiquement… tout comme dans un match ou un tournoi d'Échecs ! C'est pour cette raison que tout Chaman professionnel et pleinement responsable de sa charge aura une hygiène de vie stricte où le repos et la sérénité sont les deux maîtres mots basiques de l'exercice de la Magie. Par ailleurs, vous ne verrez jamais un Chaman fatigué avant de commencer un rituel, ou alors c'est un imposteur… son énergie vitale n'est autre que son carburant pour pratiquer sainement son Art dans les meilleures conditions, et pour mater le mal qu'il a pointé du doigt.

Ce que le Chaman réalise, le demandeur doit aussi le comprendre et surtout s'y investir avec ses propres moyens. Bien sûr, je ne demande pas cette "compréhension globale" qui reste l'apanage du professionnel… non, je demande que le demandeur soit conscient de ce travail en cours et s'y oriente dans la même direction que moi, qu'il soit en face de sa problématique avec mon soutien, qu'il se représente du même côté de l'échiquier, dans le même camp ! C'est ainsi et seulement de cette manière que la réussite du rituel peut aboutir, uniquement avec cet investissement mutuel et naturel qui permet de jouer le meilleur coup gagnant, comme si le Grand Maître des Échecs guidait la main du joueur pour qu'il gagne la partie qui reste la sienne.

Pour arriver à cette entente subtile, il est nécessaire que le demandeur soit lui-même en condition pour "se positionner" sereinement. De facto, je préconise que cette mise en condition, mentale et physique, soit de nature à conforter le demandeur dans une attitude de calme et de repos afin qu'il puisse emmagasiner l'énergie vitale nécessaire à ce "travail d'orientation positive", lequel sera alors en phase durant les périodes actives du rituel en cours que j'effectue. Dans certains cas, je reconnais qu'il peut être difficile de demander à la personne d'être totalement sereinne et détendue, surtout lorsque l'on a un problème important… néanmoins il faut être disposé à s'investir de cette ouverture d'esprit positif pour engendrer la dynamique du succès dont j'ai déjà parlé ci-dessus.

En Magie, le Chaman n'est jamais seul, le demandeur reste la pierre angulaire sur laquelle tout l'édifice du travail va s'appuyer, il est donc logique que "le porteur" et destinataire soit aussi conscient qu'il est la pièce maîtresse de son propre Jeu. De plus, le Chaman est aussi lui-même porteur du don, et doit respecter les Grandes Lois pour que le rituel soit accepté et effectif… il est de sa responsabilité de choisir le bon rituel et de le conduire selon les bonnes règles.

Comme nous le voyons, à l'instar du Chaman, le rituel aussi n'est pas "isolé" dans sa pratique, laissant le demandeur éloigné… bien au contraire, un lien mental et positif relie l'ensemble des protagonistes, tout comme la même couleur des pièces d'un Grand Jeu d'Échecs, ce jeu qui représente l'ensemble des potentialités de la Vie et des chemins à parcourir pour arriver au but fixé. Si vous désirez que nous puissions ensemble trouver le meilleur de ces chemins pour résoudre un problème qui vous tient à coeur, n'hésitez pas à me contacter pour en discuter, cliquez sur ma bannière ci-dessous (envoi d'un formulaire classique) ou bien par Téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). À très bientôt pour gagner la partie et mater l'adversité ! Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Amour

retrouver-amour-perdu-chance.jpg"Le Grand Casino de la Vie ! Un coup on gagne, un coup on perd !" C'est ainsi, qu'avec un peu d'expérience et de sagesse nous pourrions tous comparer nos existences à celle d'un joueur : nous entrons dans le Grand Casino de la Vie, nous choisissons une table de jeu, certains préféreront le hasard pur avec la roulette ou bien une machine à sous… d'autres seront plus confiants en leurs capacités ludiques et s'orienteront vers des jeux qui engagent leur intellect ou leur instinct, voire même leur sixième sens. Dans certains cas le joueur invétéré accumule un gain considérable mais il ne sait pas s'arrêter, il passe d'une table à une autre et finalement perd tout sur un ultime coup de bluff au poker ou sur la case "impair, noir et manque" en jouant un mauvais numéro "pair rouge et passe"… Dans d'autres cas, le joueur plus sage cherche à rester à la table de jeu afin de s'y habituer et de le comprendre, il perd souvent au début, mais progressivement il commence à gagner sur ses adversaires, les cartes lui sourient enfin et le jackpot tombe entre ses mains, c'est alors qu'il choisit avec sagesse de profiter de son gain en ne tentant pas plus loin le diable ou les numéros de la roulette dont la somme forment un joli 666…

Évidemment, la Vie n'est heureusement pas un grand casino ! Mais il y a des similitudes troublantes qui font justement que le hasard, la prise de risque, la réflexion ou bien la pulsion instinctive nous fassent prendre telles ou telles décisions personnelles cruciales, avec un gain ou une perte à un "instant T". Dans la vraie Vie, l'on peut perdre son temps, son argent, son travail, sa santé ou bien encore son amour. Il est hélas véridique, pour ceux qui ont connu ces divers déboires, que récupérer ce qui a été perdu est souvent d'une grande difficulté, dans certains cas c'est même impossible. Par exemple : vous prenez le volant de votre voiture en ayant consommé trop d'alcool, vous avez un accident et vous perdez un… bras, le récupérer sera pour le moins difficile.  

Mais, ne parlons pas aujourd'hui de santé, ni d'argent, ou bien encore moins de travail ou d'accidents dangereux. Parlons plutôt de ce qui vous intéresse au tout premier plan encore une fois : "l'Amour" ! C'est en effet le premier et principal de vos soucis (juste avant la santé et l'argent…), donc, voyons ensemble ce que le Casino de la Vie nous prépare pour jouer à la Table de l'Amour ! Au Grand Casino Cupidon il existe plusieurs tables de jeu, c'est vrai qu'il en faut pour tous les goûts : il y a la table de Poker culotté, la table de la Roulette menteuse, la salle des Machines à souhaits, le Craps tombeur, ou bien le Blackjack conteur… toujours sur son 21. À chacune de ces tables le Casino sera généralement gagnant mais il arrive qu'un joueur, un instant (de grâce) plus averti, puisse rouler la Roulette façon martingale, rafler le tapis avec une quinte flush royale, dévaliser le Bandit-Manchot, sortir les bons numéros en série ou faire le banco gagnant ! En d'autres termes, si vous avez un gain important (ou plutôt un "béguin" dans ce Casino Cupidon), alors un seul conseil : prenez-le et gardez-le ! Ne le rejouez pas car vous risqueriez immanquablement de le perdre.

Fort de ma petite parabole dont les quelques subtilités "humoristico-ludo-didactiques" ne vous auront certainement pas échappé, le principal conseil à retenir de tout ceci est que lorsque l'Amour se présente, lorsque les cartes sont entre vos mains, ne gâchez pas votre chance, prenez cette occasion et abattez vos cartes clairement sur le tapis pour montrer ce que vous avez, ne passez pas votre tour ! Bien souvent, l'on me contacte pour me dire : "j'aimerais retrouver mon amour perdu", alors je me dis intérieurement : "il l'a perdu car il n'a pas su le garder ou bien il n'a pas su persévérer pour le dévoiler", il est comme ce joueur qui passe fébrilement d'une table à une autre au Casino Cupidon en perdant à chaque fois, ou bien pire : ce joueur a enfin son gain entre les mains mais ne sait pas s'arrêter à temps pour le conserver. Je me dis alors : "qu'il est triste de voir que tant d'opportunités d'Amour restent sans suite uniquement par manque de lucidité dans l'instant et de volonté sur la durée, que tant de belles histoires d'Amour s'effondrent par excès d'avidité, pour finalement aboutir au néant !

Alors que faire dans ces cas où, par erreur d'appréciation, par faute volontaire due à l'ignorance ou par simple inexpérience, une personne vient me voir pour que je l'aide à retrouver cet amour perdu ? Comment réaliser une nouvelle donne gagnante ? Comment "recréditer le joueur" pour qu'il puisse continuer sa quête de l'Amour sans retomber dans les mêmes travers et se retrouver encore une fois seul sur la paille ?

La Magie des rituels du Chaman permet de créer cette deuxième Chance, ce point focal temporel, cet "instant T" crucial pour vaincre l'inertie d'un contexte négatif en amour, pour redistribuer les cartes du coeur, et si possible les bonnes cartes qui permettront que la porte de notre établissement Cupidon s'ouvre encore une fois pour une partie gagnante. Étant spécialiste des rituels de retour d'affection et de retour d'amour, je suis ici le maître des clefs de l'édifice, celui de votre recherche de partenaire, ainsi je vous ouvre le chemin d'une destinée avec une seconde chance de retrouver cet amour perdu.

Tenter sa chance est déjà une initiative positive en soi. Mais prendre sa chance aidé par un professionnel, c'est aller de l'avant et se rapprocher progressivement de son but avec la complète sérénité de celui qui va gagner, tout comme le joueur persévérant qui construit son jeu et remporte la partie ! Vous désirez gagner cette partie ? Regagner votre Amour perdu ? Oui ! Alors contactez-moi sans tarder pour en discuter et trouver le rituel parfaitement adapté à votre problématique. Vous pouvez me joindre de suite via ma bannière ci-dessous (formulaire internet classique) ou plus directement par téléphone aux 01.43.48.83.01 ou 06.09.11.94.56 (numéros directs non surtaxés). A très bientôt pour mettre la Chance de votre côté !

Jean-Pascal BRUNO

banniere-470x62.jpg

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien   cliquez ici 

Articles récents

Hébergé par Overblog