Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Envoutement, #Magie Blanche, #couple, #magie rouge, #retour d'affection

Les problèmes de couple proviennent en grande majorité d’un déphasage entre les partenaires, que ce soit d’ordre physique, énergétique ou bien plus complexe à des niveaux spirituels ou purement contextuels, tout se situe dans l’amplitude du déséquilibre qui est présent à un moment donné pour desserrer les liens amoureux existants. Par conséquent, penser résoudre cet état de fait (qui conjugue souvent plusieurs facteurs additionnels) par une unique réponse n’aura que peu de chance d’aboutir à un résultat probant et efficace, c’est pourquoi dans un premier temps l’analyse de ces facteurs et du contexte reste une opération cruciale pour définir le déroulement des travaux à venir via les meilleurs rituels, du moins les plus adaptés au tissu complexe qui se présente. Voyons la problématique conjugale comme une pelote de ficelle très précisément enroulée au début de la relation puis qui commence à s’effilocher progressivement (sorte de relâchement habituel dû à la routine qui s’installe), pour ensuite commencer à créer des nœuds enchevêtrés étant de plus en plus difficiles à démêler. Ce sont, symboliquement parlant, ces nœuds qui brouillent la relation en créant des blocages, des "pertes de fil conducteur", des éloignements de cette fluidité nécessaire au rapprochement amoureux. Afin de ne pas s’empêtrer complètement dans des situations déstabilisantes pour le couple il convient donc de défaire ces nœuds existentiels, de rétablir le "fil de l’histoire" avec des liens visiblement plus nets, de lisser ces écueils afin de retrouver un juste équilibre émotionnel, c’est-à-dire ce fameux "retour d’affection" dont tout le monde parle.

Mais d’un point de vue encore plus complexe et certainement plus proche d’une réalité tangible, l’on pourrait voir en l’amour une sorte d’intrication quantique, une similitude vibratoire entre deux individus qui se retrouvent alors "en phase" pour coexister, pour exister ensemble tout simplement sur un même niveau émotionnel, énergétique et spirituel, et évidement aussi sur un même socle de plan physique et temporel comme base de référence. Ce serait donc à la manière de ce que la physique quantique nous apprend sur les particules élémentaires, que celles-ci pourraient à une échelle infiniment petite vibrer de concert, ce qui arriverait à l’une se répercuterait sur l’autre et inversement, une liaison quantique que l’on pourrait assimiler à une liaison amoureuse en parfaite réciprocité. Bien entendu il faut voir en chaque personne dans une dimension bien plus imposante que celle de l’atome, peut-être en concevoir l’unification de l’ensemble de tous les atomes la constituant, peut-être aussi quantifier cette unité d’ensembles atomiques en une fréquence énergétique unique caractérisant chaque individu. De facto, nous pouvons alors concevoir l’attraction amoureuse entre deux individus comme une représentation plus énergétique qui les rapproche dans leur spécification à interagir harmonieusement, en bon équilibre, en phase.

En ésotérisme l’on parle couramment et sans détour d’énergie spirituelle et de niveaux énergétiques pour qualifier un tant soit peu l’état émotionnel et physique d’une personne, l’on y perçoit alors des aspects fluctuants en terme de ressources énergétiques, à l’image de l’exaltation ou de son inverse la dépression, chacun sera dans ce flux ondulatoire constamment en mouvement, tantôt à un haut niveau, tantôt plus bas en cas de problème puisant dans les ressources vitales qui nous sont propres pour en affaiblir le taux vibratoire général et donc l’énergie basique qui génère ce même taux. Voir dans tout ce qui nous entoure une représentation vibratoire et énergétique n’est pas une absurdité issue de l’occultisme le plus obscur qui soit, c’est aussi et surtout une vision très récente du monde tel que les physiciens le perçoivent, à la fois au niveau atomique mais aussi à un tout autre niveau infiniment plus grand puisqu’il s’agit ici de l’univers entier, sous la forme vibratoire des diverses théories des cordes où se fondent l’énergie, la matière et temps dans une structure plus universelle de la relativité. Mais tout ceci pourrait sembler nous détourner de notre sujet principal, or il n’en est rien, bien au contraire ces quelques lignes d’avant propos éclaireront les esprits quant au rapprochement des diverses disciplines scientifiques et ésotériques, lesquelles finalement parlent exactement de la même chose, mais évidemment sous des angles différents avec des "outils" qui le sont tout autant…

Plus particulièrement en magie opérative et durant les travaux, "l’outil" principal à mettre en oeuvre n’est rien d’autre que la personne elle-même qui recèle en son sein de ses propres moyens d’agir, de ses propres ressources à dispenser ou à emmagasiner, et comme nous l’avons vu aussi, de ses propres énergies et taux vibratoires à gérer. C’est sur ces aspects intérieurs à l’être humain que résident les solutions, que les rituels se fixent en rehaussant les énergies de manière plus harmonieuse, en rééquilibrant le psychisme avec son alter ego physique qui le porte comme véhicule existentiel lui permettant d’interagir avec son environnement ainsi qu’avec autrui, c’est-à-dire d’échanger de l’intérieur vers l’extérieur de soi tout en comprenant intimement que cet ensemble forme un Grand Tout uni. Le sentiment amoureux et la relation qui en découle directement ne sont que les effets de ces multiples interactions différentes, de l’interpénétration de ces énergies différentes qui se mettent en phase pour retrouver un équilibre sur un même taux vibratoire sur le chemin de contextes parcourus et de personnes rencontrées. Ainsi, l’amour est une vibration constamment en mouvement, une réverbération du monde en soi et du soi vers le monde, tout ce qui est en bas est comme tout ce qui est en haut, l’intérieur est comme l’extérieur, il y a du zen dans cette vision pénétrante en yin et en yang des choses de la vie qui nous entourent, et Hermès n’est pas très loin avec sa Table d’Émeraude pour nous montrer la couleur de la réalité environnante.

Durant des travaux de Magie Blanche, ce sont les rituels axés sur l’apport d’énergie ou bien sur sa bonne gestion interne qui sont à l’œuvre afin de rééquilibrer les ressources d’une personne qui en a besoin, notamment en cas de problème de couple lorsque l’harmonie n’est plus présente et déstabilise la relation. En ce sens la magie blanche agit principalement comme un catalyseur d’énergie positive pour un retour d’affection en faisant appel à la Loi d’attraction pour resserrer les liens distendus des deux partenaires. De même, la Magie Rouge va pour sa part encore plus loin en favorisant le rapprochement amoureux en jouant principalement sur les désirs, sur la libido, sur la sexualité et sur les sentiments, par ces principes directeurs qui agissent sur la relation la magie rouge dispose d’un levier puissant afin d’engendrer l’attraction à un niveau supérieur même si parfois l’on parle d’envoûtement amoureux en ce qui concerne les rituels pratiqués pour ce faire puisqu’ils peuvent aussi cibler des instincts plus primaires pour une efficacité complète. Un mixte "magie blanche et magie rouge" permet une action conjuguée encore plus globale et équilibrée afin d’aboutir à la réussite de l’effet recherché, à savoir le retour affectif de l’être aimé et la consolidation durable du couple dans une harmonie partagée. Certains voient dans la terminologie d’envoûtement amoureux une négation même de l’amour alors qu’en définitive ce n’est que l’appellation d’un moyen qui permet aussi à chacun des partenaires de faire le chemin vers l’autre, il n’y a par conséquent aucune force noire contraire ou négative dans ce type de rituels, de plus le fait d’y adjoindre la magie blanche comme "travail starter" ne peut qu’être un aspect positif en terme de remise à niveau énergétique et de réharmonisation réciproque des partenaires dans ce qu’ils sont en commun vibratoirement.

En qualité de praticien j’exerce ce mixte "magie blanche et magie rouge" en qualité de chaman-sorcier depuis plusieurs décennies avec d’excellents résultats et sans jamais avoir eu de chocs en retour comme c’est le cas pour la plus sulfureuse Magie Noire, laquelle recèle assurément en elle la destruction et le chaos qui ne sont effectivement pas véritablement compatibles avec la notion positive et constructive d’une relation amoureuse harmonieuse digne de ce nom pour remettre d’aplomb un couple. Je ne cacherais pas que la Magie Noire fait aussi partie de mes compétences lors de contextes extrêmement encadrés et dans des buts cibler pour contrer le mal par le mal en toute protection et assurance. Si vous désirez plus d’informations sur le thème de cet article ou me poser des questions alors n’hésitez pas en me téléphonant au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé) ou bien en me joignant par écrit depuis mon formulaire de contact qui s’ouvre en cliquant ma bannière ci-dessous. Je vous dis à très bientôt, et ne perdez jamais de vue votre idéal, surtout si celui-ci passe par une relation de couple harmonieuse qui peut être redynamisée par d’efficaces rituels mixtes de magie blanche et de magie rouge complémentaires !

Jean-Pascal BRUNO

Commenter cet article

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien aussi ici sur mon site

Articles récents

Hébergé par Overblog