Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Tantra, #trantrisme, #sexualité sacrée, #envoûtement amoureux, #Magie sexuelle, #Rituels de magie

Le sexe a toujours été une préoccupation majeure des êtres humains, hommes et femmes à égal niveau d’intérêt, tant pour le plaisir que pour la procréation avec cette différence que l’homo sapiens est un animal quelque peu plus évolué ayant croqué ce fameux fruit de la Connaissance avec tous les déboires que l’on sait mais aussi toutes les chances de mieux comprendre sa propre destinée (sans pour autant que tous en maîtrisent la subtile essence). Car ici-bas en effet tous les humains ne sont pas égaux en terme d’évolution spirituelle, ainsi qu’en savoir ésotérique ou en herméneutique. Dans ce sens les plus initiés seront pleinement conscients que la sexualité est aussi une source d’inspiration sacrée importante là où d’autres, plus novices ou plus profanes, n’y verront uniquement qu’une pulsion exaltée de la chair à assouvir dans l’effort d’un acte sexuel pour libérer des tensions et exulter en sécrétant voluptueusement divers fluides corporels. Une définition presque médicale pour signifier la notion d’orgasme lié à une union sexuelle dûment consommée. Bien évidemment presque tous seront d’accord, profanes et initiés, pour affirmer que la sexualité ne se résume pas juste à une affaire de sexe situé sous la ceinture mais que le cerveau y participe tout autant voire de manière prépondérante pour enclencher cet "obscur objet du désir" qui passe assurément par une volonté farouche, pour ne pas dire affirmée. Enfin, d’autres encore, assez peu nombreux seront capables de percevoir dans la notion de sexualité une perspective plus large aboutissant à une certaine forme de sublimation spirituelle afin d’évoluer, ce sont ici des initiés de haut niveau, des pratiquants de rituels tantriques proches de la magie rouge opérative.

Mais ne nous y trompons pas, la magie sexuelle (magie rouge) opère sur des modes de fonctionnement bien différent que le Tantrisme et les deux n’ont pas une même fonction ni un même "public". Les rituels de magie rouge ne peuvent être effectués que par des sorciers-chamans professionnels disposant d’une Connaissance ésotérique permettant d’opérer des rituels précis selon une gamme assez large en fonction de la problématique à résoudre. Ainsi, la magie rouge apporte d’excellentes réponses lors des tensions conjugales (que l’on appelle trivialement les "problèmes de couple") pour le retour d’affection ou le retour de l’être aimé si celui-ci est en rupture ou proche de la séparation. De même, les travaux en magie rouge jouant sur l’attraction (physique ou plus émotionnelle et sentimentale), les rituels qui lui sont attribués sont capables d’encourager fortement cette "attraction" ou au contraire dans d’autres cas plus spécifiques de provoquer une "répulsion". Prenons l’exemple d’une femme mariée qui veut se débarrasser de la maîtresse de son mari, alors la magie rouge lui sera de la plus grande utilité en passant par un travail à moyen ou long terme pouvant faire intervenir plusieurs rituels complémentaires comme la réduction de la libido de son mari ("nouer l’aiguillette") pour limiter ses escapades, avec en complément une action plus directe sur la maîtresse en question pour la repousser et garder l’exclusivité de son propre couple.

Dans un même registre "l’envoûtement amoureux" opérera via la magie rouge pour ceux qui chercheront un pouvoir d’attraction spécifiquement ciblé sur un individu en particulier, dans ce cas ce sont plutôt des hommes ou des femmes célibataires ayant jeté leur dévolu sur une personne pour s’en attirer les faveurs de manière ponctuelle ou plus durablement selon les types de rituels (ou "sortilèges"). L’on ne doit pas voir ici une quelconque "possession", la magie rouge n’est pas une magie noire de transgression ou d’agression, c’est au contraire une magie d’assimilation dont l’approche reste naturelle dans le sens où elle ne fait qu’effet de levier sur ce qui existe déjà en l’amplifiant ou en le révélant à autrui pour un rapprochement. Ainsi l’envoûtement amoureux ne fonctionne que sur les personnes déjà connues dans l’entourage dont le relationnel n’est pas négatif mais juste neutre ou positif pour dépasser un seuil vers une union plus proche et intime. C’est d’ailleurs le propre de la magie sexuelle que d’utiliser ce qui existe comme "outil de base" pour amplifier l’effet et l’adapter à chaque situation ou contexte. Dans certains cas, par exemple si l’on recherche l’âme soeur, alors une autre magie complémentaire de "révélation" (comme la magie blanche) pourra être invoquée comme rituel de départ des travaux afin d’orienter au mieux la suite à adopter en ce qui concerne les choix de rituels de magie rouge.

En ce qui concerne la sexualité dite "sacrée", elle est issue principalement d’une tradition tantrique d’origine hindouiste puis bouddhiste tibétaine, c’est-à-dire issue de certains textes sacrés appelés "tantras". En occident l’on a la fâcheuse tendance à confondre le texte avec la doctrine, et l’on perçoit donc dans le tantra ce que représente le tantrisme tout entier alors qu’il existe une multitude de textes (tantras) dont seul le "tantra de Guhyasamāja" fait appel à la pratique du yoga faisant référence à l’énergie sexuelle comme facteur de progression spirituelle et d’évolution. Il est donc assez bon de savoir, notamment pour les initiés, que tous les tantras ne sont pas orientés uniquement sur la sexualité mais ces des textes sont consacrés à des fins d’évolution selon de multiples voies pour la purification de l’esprit et du corps. Pour être parfaitement encore plus précis, nous devons donc employer la terminologie exacte de "tantrisme sexuel" et celle-ci coexiste en deux voies principales : le tantrisme de la main gauche (ou "Vamachara") qui effectivement utilisera la sexualité comme moyen opératif productif, et le tantrisme de la main droite (ou "Dakshinachara") qui sera plus ascétique, privilégiant la méditation en sublimant la pulsion sexuelle pour en retirer une énergie spirituelle conséquente. Les deux voies étant au choix, opposées ou complémentaires…

En occident nous n’avons évidemment retenu que la version purement sexuelle du tantrisme traditionnel, notamment avec la vague new-âge du début des années soixante, et même bien avant avec la "Golden Dawn" (Aube Dorée) et Aleister Crowley qui a su promouvoir avec outrance et débauche sa pratique rituelle axée à la fois sur la sexualité et sur l’utilisation de drogues psychotropes. Aujourd’hui l’on sait parfaitement que certaines substances sont psychoactives et potentiellement utilisées pour entrer en transe durant des rituels traditionnels : des drogues comme le "Peyotl" mexicain dont Carlos Castaneda aura su vanter les mérites dans ses ouvrages ou bien "l’Ayahuasca" des tribus amazoniennes dont se servent habituellement les chamans. En occident et de nos jours, en ce qui concerne typiquement la sexualité, les satanistes et les lucifériens ne sont pas en reste, pas toujours en leur honneur, leurs rituels sont en grande partie axés sur le sexe durant des réunions secrètes qui se terminent la plupart du temps dans le meilleur des cas en "parties fines" bien organisées mais aussi parfois pour le pire avec de graves dérives où ces "groupes sectaires" auraient utilisé des enfants durant non seulement leurs ébats ritualisés mais aussi en vue de réels sacrifices humains (affaires de "l’Alliance Kripten" et "d’Abraxas" en France par exemple)… Il faut donc aborder la magie sexuelle avec une grande prudence, d’une part pour ne pas finir tout simplement dans un club échangiste si l’on cherche avant un approfondissement spirituel, d’autre part pour ne pas entrer dans une secte en se retrouvant soi-même l’objet du rituel ou complice de pratiques réprouvées par la loi et généralement peu gratifiantes pour son karma…

Mais pour en rester à de saines pratiques, mieux vaut suivre un tantrisme traditionnel (main droite ou main gauche au choix, voire les deux) ou alors passer par la magie rouge opérative qui se base sur votre volonté avec comme guide un chaman sorcier professionnel qui a de l’expérience et une véritable Connaissance ésotérique. Ceux qui me suivent savent à quel point la magie opérative est complexe et n’autorise pas l’amateurisme, c’est pour cette raison que je me suis engagé depuis plus de trente ans dans cette orientation claire de magies apportant des solutions parfaitement adaptées aux demandes durant des travaux respectant celui ou celle qui fait appel à mon expertise pour l’aider dans sa démarche. Dans cette perspective je reste à votre disposition pour répondre à vos questions (sur le thème de cet article ou d’autres si besoin, voir sur la colonne de droite les thèmes en ligne), vous pouvez donc me joindre par écrit depuis mon formulaire de contact en cliquant sur ma bannière ci-dessous ou bien plus directement en me téléphonant au 06.09.11.94.56 (numéro direct et non surtaxé). Je vous souhaite un excellent Week-End en ce mois de mai ensoleillé et à bientôt pour une première prise de contact, si besoin !

Jean-Pascal BRUNO

Commenter cet article

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien aussi ici sur mon site

Articles récents

Hébergé par Overblog