Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog chaman ésotérisme

Blog chaman ésotérisme

Blog Chaman Esotérisme : Culture ésotérique et magique sur un véritable blog chamanique animé par un véritable sorcier chaman

Publié le par Sorcier Chaman
Publié dans : #Esoterisme, #Magie sexuelle, #couple, #magie rouge, #problème de couple, #sauver son couple, #sexualité sacrée

téléphonez au   06.09.11.94.56  (appel non surtaxé)

Percevoir la relation de couple sous un autre angle plus ésotérique que celui du profil psychologique habituel permet d’aller beaucoup plus loin non seulement dans la compréhension de cette relation spéciale mais aussi d’en définir des solutions bien plus abouties et directes en cas de problème de couple à résoudre efficacement. Se placer dans cette perspective, sous cet angle plus subtil, c’est en quelque sorte faire abstraction de son propre filtre personnel afin de plonger dans le monde complexe des symboles avec leurs puissances d’évidences qui surgissent presque immédiatement à l’esprit mais c’est aussi parfois être perdu ou plutôt aveuglé par ces mêmes éclats de vérités qui s’imposent à soi. Il est donc important de signaler que les révélations qui vont suivre pourront toucher à jamais ceux qui les liront (en y repensant plus tard dans certaines circonstances en couple) ou bien les laisseront totalement absents en dehors de toute étincelle pouvant éclairer leurs esprits. Dans les deux cas il ne faut pas s’inquiéter pour autant d’entrer dans un domaine où la perception du couple n’a pas la même valeur logique qu’ici-bas mais la dépasse par sa symbolique dont la représentation s’apparente à la véritable forme recherchée plus élaborée, si néanmoins cette traduction peut s’en approcher de notre vision ordinaire pour en exposer la teneur exacte par les mots.

Cette traduction des symboles a d’ailleurs toujours été la principale difficulté qu’ont eu les initiés a exposer de manière claire sans être tentés de simplifier ce qui ne peut que rester complexe par définition, c’est pourquoi la plupart des symboles forts peuvent aussi se représenter basiquement par des signes géométriques, ceux que les profanes perçoivent comme "cabalistiques", afin que ces signes parlent directement à l’inconscient de chacun sachant ainsi les décrypter sans passer par un intellect réducteur ou perturbateur. De même que les mathématiques sont universelles, la géométrie et les signes qui en découlent s’apparentent à une projection symbolique d’une réalité profonde, celle-ci touche essentiellement le principe vital en chaque humain et sa démultiplication par la voie du couple sous toutes ses formes primordiales qui en exposent de facto ses relations fondamentales, ses liens prédominants et ses métamorphoses décisives.

Commencer la problématique générique du couple par l’individu seul qui en compose l’une des deux moitiés pourrait sembler déplacé, pourtant nous savons tous que l’intérêt du couple passe par cet "intéressement initial" de l’un pour l’autre, et si possible inversement pour que l’histoire perdure. Dans sa solitude tout ne tient qu’au bout du fil de son Ego suspendu à sa destinée, l’individu, indivisible comme le simple point que l’on trace, n’aura de cesse que de s’exprimer pour sortir de son état d’unicité et se développer par son activité en définissant une direction à envisager pour lui-même. Mais sa volonté directrice d’exister en dehors de lui-même s’apparente à une extension de sa personne, à sa projection sur une ligne, lui qui n’est qu’un unique point perdu dans l’immensité des possibles et dont le choix le dépasse. C’est donc dans cette "dé-tresse" (c’est-à-dire "non tressé", non relié) qu’il cherchera un autre point d’appui, autre que sur lui-même, pour entrevoir une perspective, une ligne à emprunter, dans cet infini des possibles. Trouver un autre "point de vue" acceptable en ce sens qu’il pointe de concert dans la même direction, voici donc le challenge d’une potentielle union pour s’accorder selon des objectifs communs avec des perspectives proches ou identiques, définir un lien social en duo : un couple.

Relier ces deux Égos, relier ces deux points les transforme en une ligne directrice, et l’on dit couramment que les deux individus ont un "attachement" l’un pour l’autre, comme l’élaboration d’un fil conducteur, d'un "trait d'union" qui les mènera à construire le vecteur de leur vie (un vecteur étant une ligne bien orientée). Pour la grande majorité le lien qui unit, comme étant le facteur premier à prendre en compte, ce sera le lien sexuel, un point de vue dont la complémentarité géométrique des sexes donnera raison d’emblée dans ce que l’assemblage des volumes charnels apporte comme une solution de prime abord évidente que la nature a offerte à l’humain comme à beaucoup d’autres animaux moins évolués. Les anciens pétroglyphes, ces signes gravés sur la roche bien avant l’écriture, ont cette particularité de signifier le membre sexuel de l’homme par un trait dressé qui sort de son corps alors que le sexe de la femme sera lui aussi formulé par un trait, mais celui-ci sera verticalement inscrit intérieurement sur le triangle du pelvis de son corps pour simuler sa vulve. Deux traits primordiaux pour représenter un lien sexuel déjà primordial à l’aube de l’humanité, deux lignes qui déjà avaient cette volonté de s’unir en un seul lien parfaitement identifiable pour chacun des sexes. Dans certains rituels sexuels de magie rouge sur des dagydes (poupées de cire) les mêmes représentations sexuelles simplifiées reprennent les mêmes codes qu’au début de l’humanité : un trait tout aussi représentatif, une ligne de vie parfaitement significative. Dans le rituel au nom évocateur de "nouage de l’aiguillette" encore une fois le travail de magie aura pour fonction de briser symboliquement la ligne sexuelle d’un homme par un noeud pour lui faire perdre sa virilité, ceci ponctuellement ou définitivement si le noeud s’avère impossible à dénouer !

Mais au-delà du simple acte sexuel c’est bien de transmission et de génération par le couple ainsi formé que s’impose l’union et l’on ne pourra encore une fois qu’y voir un lien de filiation, ce fil du fils ou de la fille, et même un tissu familial issu de ces liens entre deux individus, le "croisement" de ce tissage, parfois même un métissage. Mais comme vous vous en doutez, le fil ne garde pas toujours une direction rectiligne, cette dernière est même assez rare dans la Nature pour faire place à une forme bien plus répandue : la spirale. Un fil qui s’enroule, un fil dynamique qui ne garde pas sa rectitude mais qui non plus ne s’emmêle pas (car un noeud serait fixe et non dynamique), ce fil prend alors cette forme spiralée (en deux dimensions) ou hélicoïdale (en trois dimensions). Les esprits alertes y verront de suite la parfaite illustration d’un lien encore plus significatif : celui de la double hélice de l’ADN. Comme nous le voyons, le symbole pur rejoint la physique moléculaire puisque les liens qui unissent les couples s’inscrivent dans ces échanges génétiques où chacun offre à l’autre une part égale de son génome, un brin d’ADN se combinant à celui de l’autre : la boucle est bouclée, le lien est scellé par ce duo de fils moléculaires spiralés. Dans de nombreuses cultures anciennes la spirale représente la Vie et l’évolution mais aussi une dynamique spirituelle qui relie de bas en haut comme une volonté d’élévation en passant par les épreuves initiatiques que l’existence apporte tel ce labyrinthe à parcourir, lui-même étant une complète représentation doublement spiralée dans la tradition hindouiste, ce qui en dit long sur leurs connaissances du principe vital et existentiel. Dans d’autres représentations c’est la mèche qui brûle qui symbolise la vie qui passe, l’on pourra aussi y voir son pendant moléculaire avec les télomères des gènes qui s’amoindrissent au fil des années pour finir par marquer la mort de la régénération cellulaire, et la mort de l’individu…

Mais parfois le lien peut aussi être rompu dans le couple ou pire se brouiller si chacun tire trop la corde à soi pour s’affranchir de l’autre, c’est alors le "noeud" du problème qui apparait et qui sera difficile à démêler, sauf dans certains cas ou le "dénouement" sera positif pour restituer la bonne ligne à suivre sur laquelle l’on s’entend de nouveau à deux. Bien entendu toute la symbolique exprimée ici sur des niveaux psychologiques, physiques et moléculaires, ou bien purement géométriques se retrouve aussi dans des sphères encore plus complexes mais qui utilisent exactement les mêmes schémas directeurs sur toutes ces diverses strates, c’est-à-dire les mêmes "champs morphiques" (comme le dirait Rupert Sheldrake). Ainsi les symboliques se retrouvent encore une fois en termes de liens karmiques, de structures de corps éthérique ou astral, de champs de forces et d’échanges entre les chakras, d’attraction et de répulsion selon des Lois universelles. L’on pourrait de manière holistique voir dans l’Humain une supra-structure où l’ensemble de ces niveaux sont imbriqués par des liens subtils, lesquels génèrent des effets dont le profane n’a que rarement conscience dans son existence, c’est en ce sens que l’étude de l’ésotérisme permet à l’initié d’aborder sous une forme codifiée avec ses symboles et ses lois ce qui n’est pas simplement accessible aux sens communs. Les liens ésotériques du couple font partie intégrante des connaissances indispensables afin de comprendre les rouages du monde mais aussi d’en percevoir le but véritable de l’existence, de la vie, de la mort et de leurs cycles évolutifs.

Les liens ésotériques du couple peuvent être décryptés avec l’aide de travaux dont les rituels permettent de mettre en lumière certains aspects importants pour résoudre les éventuelles problématiques plus quotidiennes qui pourtant en dépendent très directement… C’est en anticipant les effets négatifs qui pourraient intervenir qu’il est plus aisé d’en surmonter les embûches et d’éviter les ruptures des liens que j’ai évoqués ou de démêler les inévitables quiproquos à l’image de ces noeuds dont on a trop souvent du mal à dénouer les fils ! Je reste à votre disposition pour répondre à vos questions et si besoin pour aider votre couple si celui-ci se trouve dans ces situations difficiles où un travail de fond saura mettre en lumière les solutions avec les rituels adaptés au contexte qui est le votre dans votre couple. Pour ce faire merci de me joindre, par téléphone ou par écrit en suivant mes coordonnées sur ma bannière ci-dessous. Je vous dis à très bientôt et évidemment souhaite un excellent début d’année 2022 à ceux qui n’auraient pas encore lu mon précédent article !

Jean-Pascal Bruno, chaman professionnel

téléphonez au   06.09.11.94.56  (appel non surtaxé)

Commenter cet article

Etude Gratuite

 Pour toute demande de rituel

 magique ou d'étude gratuite

 téléphonez au 06.09.11.94.56

 (appel direct et non surtaxé)

 ou bien   cliquez ici 

Articles récents

Hébergé par Overblog